À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Les 24 Heure de la Passion de Notre Seigneur Jésus
par Lumen Hier à 23:37

» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Hier à 22:49

» Qu'est-ce qui fait la perfection de notre Père céleste ? SA MISÉRICORDE !
par Lumen Hier à 21:59

» Qui peut prétendre vivre heureux avec la haine, la rancœur au fond de son être ?
par Lumen Hier à 21:42

» ROSAIRE PERPÉTUEL
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 21:07

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
par Lumen Hier à 20:47

» Chapelet du samedi 24 février 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:18

» Textes Liturgiques du Dimanche 25 février 2018 : 2ème Dimanche de Carême — Année B
par Lumen Hier à 19:23

» Prions le chapelet avec les témoins de la foi
par Lumen Hier à 18:31

» Avec Marie, écrasons la tête du serpent !
par Lumen Hier à 18:04

» Retraite de carême avec Etoile Notre Dame
par Lumen Hier à 17:27

» Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"
par Lumen Hier à 17:16

» Carême dans la ville 2018 : • « Tu m’as relevé » •
par Lumen Hier à 16:58

» Pensée du jour: Mon enfant, sois sans crainte, continue à avancer là où Je te conduis.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 8:47

» Elle se laisse prendre, dans la confiance
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 8:37

» Chapelet du vendredi 23 février 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 23 Fév 2018 - 20:13

» « Tout, en nous, part de notre pensée »: prédication de carême du Père Cantalamessa
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 23 Fév 2018 - 19:59

» Comprendre la bioéthique en quelques mots – 7 fiches pratiques de la CEF
par Lumen Ven 23 Fév 2018 - 18:57

» Prions pour et avec les malades
par Lumen Ven 23 Fév 2018 - 18:23

» Pensée du jour: Mon enfant, plus tu acceptes de passer du temps avec Moi, d'accueillir Mon Amour...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 23 Fév 2018 - 10:15

» Pour conduire sans tenir mon chapelet…
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 23 Fév 2018 - 10:09

» L’arbre de l’enfance, aux racines de l’être
par Lumen Ven 23 Fév 2018 - 1:08

» Belgique – Interview du cardinal Sarah – L’Eglise aujourd’hui affronte la question de sa fidélité à Jésus
par Lumen Jeu 22 Fév 2018 - 23:43

» Près de 10 millions de musulmans convertis au christianisme...
par Lumen Jeu 22 Fév 2018 - 23:12

» Film : "Jésus, l'enquête". Bande-Annonce de la vidéo
par Lumen Jeu 22 Fév 2018 - 21:43

» Une journée de prière et de jeûne pour la paix, un nouveau Lépante ?
par Lumen Jeu 22 Fév 2018 - 21:14

» Chapelet du jeudi 22 février 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Jeu 22 Fév 2018 - 21:03

» Pensée du jour: Mes tout-petits, le moment est arrivé pour que l'Amour du Père circule librement dans les cœurs...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Jeu 22 Fév 2018 - 20:47

» La Sainte Vierge connaissait-elle l’avenir ?
par Raphaël de l'Enfant Jésus Jeu 22 Fév 2018 - 20:27

» Rien n'est jamais fini avec notre Dieu de Miséricorde.
par Lumen Jeu 22 Fév 2018 - 19:02

» Va comme David devant la Face de notre Dieu et Père, reconnais ta faute, confesse ton péché...
par Lumen Mer 21 Fév 2018 - 22:13

» j'aime le repos, dit DIEU
par Lumen Mer 21 Fév 2018 - 20:40

» Chapelet du mercredi 21 février 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 21 Fév 2018 - 20:07

» Chaque mercredi, une pensée pour saint Joseph
par Lumen Mer 21 Fév 2018 - 18:18

» Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christi
par Lumen Mer 21 Fév 2018 - 17:51

» Prières
par Lumen Mer 21 Fév 2018 - 17:39

» Pensée du jour: Mon enfant, accepte ce que tu vis comme étant ce qu'il y a de mieux pour toi...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 21 Fév 2018 - 10:39

» Le médecin le plus inutile au monde
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 21 Fév 2018 - 10:26

» Chapelet du mardi 20 février 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 20 Fév 2018 - 21:10

» Explication à propos du Défi IXTHUS
par Lumen Mar 20 Fév 2018 - 14:47

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 1 Invisible et 20 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 REGARD, composé par Christiane Gagnon

Aller en bas 
AuteurMessage
dvdenise

avatar

Messages : 696
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 65
Localisation : Région Trois-Rivières, Québec, Canada

MessageSujet: REGARD, composé par Christiane Gagnon   Jeu 18 Juil 2013 - 18:49

« Léonard de Vinci termine la grande fresque de l’Eucharistie : la Cène avec Jésus au milieu des Apôtres. Arrive le moment de peindre Judas. Il a du mal à trouver un modèle pour Judas.

Il en vient à chercher dans les tavernes et les bouges, un visage qui, par sa laideur, lui permettrait de peindre une figure de traître. Après des mois de recherche infructueuse, un jour enfin, Léonard croit avoir trouvé. Là-bas, dans un coin, il repère un visage, un visage portant sur sa face les stigmates du vice.

Léonard s’approche de l’homme et lui demande s’il accepterait de venir dans son atelier, en lui expliquant--  comme on peut le faire à un inconnu— ce qu’il attend de lui.

L’homme silencieux regarde fixement Léonard. À la fin, l’homme prend une lanterne et l’approche de son visage et dit : « Léonardo, tu ne me reconnais pas? C’est moi qui ai posé pour toi lorsque tu peignais le visage de Jésus! »

(Et voilà l'explication qu'elle en donne)

Ça commence comme ça, une histoire qui tout d’un coup déchire le paysage, ouvre les yeux intérieurs. Une histoire qui fait sourire, qui donne le goût de prendre le train, de partir, de faire un petit voyage souple comme un rêve. On ne sait pas toujours comment on regarde, on regarde sans regarder bien souvent, par habitude, on glisse sur les choses, sur les gens, sur la vie.

Mes amis m’assurent pourtant que mes yeux parlent. Que disent-ils? « Tu as du prix à mes yeux… »? Mes yeux parlent-ils seulement quand je suis reconnue? Je le sens quand les gens sont là devant moi, en groupe, en foule. Je me sais accueillie, reçue, acceptée. Mais qu’un seul ne me donne pas son regard et je m’inquiète. Je travaille à le conquérir, je n’ai pas l’air d’y penser, mais ce regard-là se met à compter, à prendre toute la place. Jusqu’à ce que je gagne un sourire, une adhésion. Quelquefois la magie ne se produit pas, il se lève et s’en va. C’est la défaite.

Dans sa carte de vœux, mon ami Julien écrit : « Un regard, c’est rapide, précieux, décisif, tragique, doux, violent. Mais un élément relie toutes ces caractéristiques : « nous sommes maître de notre regard. » Je suis ramenée à Léonardo, à son regard qui lui fait voir dans le même homme Judas ou Jésus. Maître de mon regard. Je peux le changer quand il ne me convient pas, quand il me fait souffrir? Les médecins opèrent maintenant au laser, un rayon qui vient de l’extérieur. On voit mieux, mais le changement est-il profond? Un œil opéré au laser rend-il plus heureux?

Parfois, c’est quand je ferme les yeux que je vois le mieux. Plus loin que le regard, il y a la source. Trouver à quelle source mon regard est branché. Choisir à quelle source je veux le brancher. C’est la source qui donne sa véritable clarté à mes yeux.

Marie-Madeleine Davy, une auteure que j’aime bien, a de beaux mots pour dire cette quête :
« Retour au pays natal », « L’itinéraire du dedans ». On croit entendre un appel. « Je m’appelle moi-même », dit-elle.

Le voyage est déjà commencé depuis longtemps. Plus je m’approche de ma source, plus le regard que je vais montrer aux autres sera révélation de ce que je suis en train de devenir. J’ai soixante-cinq ans et ce que je deviens, sous mes propres yeux, est beau, est bon.

Parfois, c’est l’ennui. « Qu’est-ce que j’ai, aujourd’hui, je me cherche partout… » Je suis en dehors de moi, je cours à gauche et à droite, je me perds. Parfois, c’est quelque chose d’un peu effrayant, la solitude. Mais la source est calme. Je choisis « l’itinéraire du dedans ».
Alors tout est possible. Parce que là, il y a de la place pour plus grand que moi-même.

Voilà ce qui m’habitait  il y a 10 ans !...Tout cela s’est intensifié et j’en suis venue à ME LAISSER REGARDER PLUS SOUVENT par CELUI QUI A DIT : « JE T’AIME, TU AS DU PRIX À MES YEUX… »

(Son explication est belle! Et j'ajouterais, que son histoire nous démontre également qu'il ne faut jamais jugé quelqu'un selon son apparence physique et qu'on ne voit réellement bien, qu'avec le coeur.)
Revenir en haut Aller en bas
 
REGARD, composé par Christiane Gagnon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: PRIERES :: L'Humble Chapelet-
Sauter vers: