Forum de prières

Prières, forum religion catholique, Jésus et Marie, informer des dangers du Nouvel Ordre Mondial, Illuminatis, l'antechrist, etc...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
Aujourd'hui à 15:18 par Lumen

» ROSAIRE PERPÉTUEL
Aujourd'hui à 13:05 par Robert

» Je donnerais Ma vie juste pour toi.
Aujourd'hui à 13:01 par Robert

» Père Cantalamessa, 1ère prédication de l'Avent: Je crois en l'Esprit-Saint
Aujourd'hui à 12:00 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Prières
Aujourd'hui à 7:58 par Mea culpa

» Sa réponse nous surprend encore !
Aujourd'hui à 1:48 par Robert

» « Pourquoi tenir ces raisonnements ? »
Aujourd'hui à 1:45 par Robert

» Le mois de Jésus naissant
Hier à 20:28 par Lumen

» Avent dans la ville : "Viens habiter parmi nous"
Hier à 20:06 par Lumen

» Message-Lumière de la Famille Myriam
Hier à 19:47 par Lumen

»  l'Avent avec les prophéties bibliques
Hier à 19:16 par Lumen

» Mon enfant, tu es plus qu'une belle petite brebis pour Moi
Hier à 16:55 par Robert

» Une prophétie incroyable et qui s’est réalisée !
Hier à 0:48 par Robert

» « Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route »
Hier à 0:46 par Robert

» Ne perds pas de temps à te regarder, ni même à t'interroger.
Sam 3 Déc - 15:43 par Robert

» « Voyant les foules, il eut pitié d'elles, parce qu'elles étaient fatiguées et abattues »
Sam 3 Déc - 2:25 par Robert

»  La grâce est toujours là pour venir en aide à ta faiblesse et faire de toi l'Amour.
Ven 2 Déc - 12:22 par Robert

» Divine et joyeuse enfance !
Ven 2 Déc - 0:46 par Robert

» « Alors il leur toucha les yeux »
Ven 2 Déc - 0:42 par Robert

» Mon enfant, en aidant les autres, même gratuitement, tu obtiendras ce dont tu as besoin pour vivre.
Jeu 1 Déc - 12:39 par Robert

» Au temps de la Vierge, après qu’Hérode Ier ait été nommé roi de Judée…
Jeu 1 Déc - 6:09 par Robert

» Construire sur le roc
Jeu 1 Déc - 6:06 par Robert

» Capsule de réflexion de la semaine
Mer 30 Nov - 22:52 par Lumen

» Pape François, Grand coeur et attitude humble, les traits du chrétien
Mer 30 Nov - 18:48 par Raphaël de l'Enfant Jésus

»  Tu te sentiras toujours comblé/e, et tu seras dans la jubilation.
Mer 30 Nov - 13:28 par Robert

» Dans l'attente de ton jour - Avent 2016
Mer 30 Nov - 1:29 par Lumen

» « Venez derrière moi, et je vous ferai pêcheurs d'hommes »
Mar 29 Nov - 23:58 par Robert

» « Je désirais avoir un enfant »
Mar 29 Nov - 23:56 par Robert

» L'Evangile avec François (vidéo)
Mar 29 Nov - 21:42 par Nicolas

»  Mon enfant, regarde comment Je t'ai guidé et conduit depuis toujours...
Mar 29 Nov - 15:19 par Robert

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 18 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar - 22:02

Partagez | 
 

 Tout à Jésus par Marie - Préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lumen
Adore Dieu Trinitaire
Adore Dieu Trinitaire


Messages : 1678
Date d'inscription : 19/10/2014

MessageSujet: Re: Tout à Jésus par Marie - Préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie -   Mar 15 Déc - 17:55




Tout à Jésus par Marie
- Préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie -


Père Alexis Wiehe





21ème jour
Le portement de croix
Consécration de nos souffrances intérieures


"Celui qui veut être mon disciple, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix, et qu'il me suive." (Mt 16, 24)


Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen.


Esprit Saint, lumière des hommes,
dissipez les affreuses ténèbres de notre âme.
Ami toujours saint des coeurs sages,
daignez répandre votre onction sur nos âmes.

Vous qui purifiez de tous les crimes, ô Esprit,
purifiez l'oeil de notre homme intérieur
Afin que nous puissions contempler l'être céleste que
seuls les yeux d'un coeur pur sont capables de voir.

Vous avez poussé les prophètes à chanter à l'avance
la gloire admirable du Christ.
Vous avez fortifié les apôtres, pour qu'ils portent dans
le monde entier le trophée du Christ.

Lorsque Dieu, par sa Parole, créa l'ensemble du ciel,
de la terre et de la mer,
Vous avez, ô Esprit, plané au-dessus des eaux
et étendu votre puissance.


(Bienheureux Notker le Bègue)



Psaume 21

Mon Dieu, mon Dieu,
pourquoi m'as-tu abandonné ?
Le salut est loin de moi,
loin des mots que je rugis.

Mon Dieu, je t'appelle tout le jour,
et tu ne réponds pas ;
Même la nuit,
je n'ai pas de repos.

C'est toi qui m'as tiré du ventre de ma mère,
Qui m'as mis en sûreté entre ses bras.
A toi je fus confié dès ma naissance ;
Dès le ventre de ma mère, tu es mon Dieu.

Je suis comme l'eau qui se répand,
Tous mes membres se disloquent.
Mon coeur est comme la cire,
Il fond au milieu de mes entrailles.

Ma vigueur a séché comme l'argile,
Ma langue colle à mon palais.
Tu me mènes à la poussière de la mort.

Mais toi, Seigneur, ne sois pas loin :
Ô ma force, viens vite à mon aide !


Lecture (1 P 2, 21-24)

Le Christ lui-même a souffert pour vous et vous a laissé son exemple afin que vous suiviez ses traces, lui qui n'a jamais commis de péché ni proféré de mensonge : couvert d'insultes, il n'insultait pas ; accablé de souffrances, il ne menaçait pas, mais il confiait sa cause à Celui qui juge avec justice.

Dans son corps, il a porté nos péchés sur le bois de la croix, afin que nous puissions mourir à nos péchés et vivre dans la justice : c'est par ses blessures que vous avez été guéris.



Méditation

Ce n'est pas que celui qui a trouvé Marie par une vraie dévotion soit exempt de croix et de souffrances, tant s'en faut ; il en est plus assailli qu'aucun autre, parce que Marie, étant la mère des vivants, donne à tous ses enfants des morceaux de l'Arbre de vie, qui est la croix de Jésus, mais c'est qu'en leur taillant de bonnes croix, elle leur donne la grâce de les porter patiemment et même joyeusement ; en sorte que les croix qu'elle donne à ceux qui lui appartiennent sont plutôt des confitures ou des croix confites que des croix amères ; ou s'ils en sentent pour un temps l'amertume du calice qu'il faut boire nécessairement pour être ami de Dieu, la consolation et la joie, que cette bonne Mère fait succéder à la tristesse, les animent infiniment à porter des croix encore plus lourdes et plus amères.Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, Le Secret de Marie, § 22


Prière de consécration

Vierge des douleurs, toi qui as suivi ton fils fidèlement jusqu'à la croix, regarde tout ce qui m'oppresse intérieurement et m'empêche de grandir dans la foi, l'espérance et la charité.

Je te consacre ces souffrances morales afin de ne pas être découragé. Mère et modèle des croyants, aide-moi à contempler la Passion de ton Fils et à y puiser la force pour être fidèle à mes engagements. Mère des pauvres, sois particulièrement présente à ceux dont la croix semble être trop lourde à porter.



Dizaine de chapelet*

*Un Notre Père

*Dix Je vous salue Marie

*Un Gloire au Père

Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Adore Dieu Trinitaire
Adore Dieu Trinitaire


Messages : 1678
Date d'inscription : 19/10/2014

MessageSujet: Re: Tout à Jésus par Marie - Préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie -   Mer 16 Déc - 17:47




Tout à Jésus par Marie
- Préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie -


Père Alexis Wiehe





22ème jour
La crucifixion
Consécration de nos penchants mauvais


"Père, j'ai péché contre le ciel et contre toi, je ne mérite plus d'être appelé ton fils." (Lc 15, 18)


Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen.


Père, envoie en ton nom l'Esprit Saint
qui nous enseignera toutes choses,
qui nous rappellera
toutes les paroles de Jésus,
et qui restera avec nous pour toujours.

Ton Esprit nous consolera, il nous soutiendra
sur les rudes chemins du monde,
il nous conduira à la vérité
afin que nous soyons nous-mêmes
vrais dans l'amour.

L'Esprit nous ouvrira à l'avenir,
l'Esprit nous donnera
ce qui appartient au Père et au Fils.

Que naissent des prophètes,
et que se multiplient les rêves.
Que jaillisse l'Esprit de miséricorde,
qu'il ruisselle par le monde entier,
qu'il souffle où il veut,
mais d'abord où règnent la douleur,
la solitude, le froid.

Qu'il renouvelle la face de la terre,
et qu'il donne à tous les peuples
un coeur nouveau. Amen


(Prière de Sant'Egidio)


Psaume 50

Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour,
Selon ta grande miséricorde, efface mon péché.
Lave-moi tout entier de ma faute,
Purifie-moi de mon offense.

Oui, je connais mon péché,
Ma faute est toujours devant moi.
Contre toi, et toi seul, j'ai péché,
Ce qui est mal à tes yeux, je l'ai fait.

Mais tu veux au fond de moi la vérité ;
Dans le secret, tu m'apprends la sagesse.
Purifie-moi avec l'hysope, et je serai pur ;
Lave moi et je serai blanc, plus que la neige.

Rends-moi la joie d'être sauvé ;
Que l'esprit généreux me soutienne.
Aux pécheurs, j'enseignerai tes chemins ;
Vers toi, reviendront les égarés.


Lecture (1 Co 1, 18. 23-25)

Le langage de la croix est folie pour ceux qui vont vers leur perte, mais pour ceux qui vont vers leur salut, pour nous, il est puissance de Dieu. (…)

Nous, nous proclamons un Messie crucifié, scandale pour les Juifs, folie pour les peuples païens.

Mais pour ceux que Dieu appelle, qu'ils soient Juifs ou Grecs, ce Messie est puissance de Dieu et sagesse de Dieu.

Car la folie de Dieu est plus sage que les hommes, et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes.



Méditation

Nous sommes naturellement plus orgueilleux que les paons, plus attachés à la terre que les crapauds, plus vilains que les boucs, plus envieux que les serpents, plus gourmands que les cochons, plus colères que les
tigres et plus paresseux que les tortues, plus faibles que les roseaux, et plus inconstants que les girouettes. (…)

Disons donc hardiment, avec Saint Bernard, que nous avons besoin d'un médiateur auprès du Médiateur même, et que la divine Marie est celle qui est la plus capable de remplir cet office charitable ; c'est par elle que Jésus-Christ est venu à nous, et c'est par elle que nous devons aller à lui. Si nous craignons d'aller directement à Jésus-Christ Dieu, ou à cause de sa grandeur infinie, ou à cause de notre bassesse, ou à cause de nos péchés, implorons hardiment l'aide et l'intercession de Marie notre Mère. (…)

Il n'a jamais été entendu dire, depuis que le monde est monde, qu'aucun n'ait eu recours à la Sainte Vierge avec confiance et persévérance, et en ait été rebuté. Elle est si puissante que jamais elle n'a été refusée dans ses demandes, elle n'a qu'à se montrer devant son Fils pour le prier : aussitôt il accorde, aussitôt il reçoit ; il est toujours amoureusement vaincu par les mamelles et les entrailles et les prières de sa chère Mère. Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, Traité de la Vraie Dévotion, § 85



Prière de consécration

Au moment où Jésus mourait sur la croix, je t'ai reçue comme Mère, ô Marie. Les yeux fixés sur Lui, désirant accueillir son salut et sa vie, je te consacre tous les penchants mauvais qui polluent mon existence et fragilisent l'alliance avec Dieu.

Mère Immaculée, que ta pureté m'émerveille et me soutienne, afin que je me convertisse véritablement.

Donne-moi la force de changer dans ma vie tout ce qui est contraire à l'Amour de Dieu. Donne à tous les dirigeants de servir avant tout le bien commun.



Dizaine de chapelet*

*Un Notre Père

*Dix Je vous salue Marie

*Un Gloire au Père

Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Adore Dieu Trinitaire
Adore Dieu Trinitaire


Messages : 1678
Date d'inscription : 19/10/2014

MessageSujet: Re: Tout à Jésus par Marie - Préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie -   Jeu 17 Déc - 20:26




Tout à Jésus par Marie
- Préparation à la consécration au Cœur Immaculé de Marie -


Père Alexis Wiehe





23ème jour

La Résurrection du Seigneur
Consécration de notre foi


"Relève-toi et va : ta foi t'a sauvé." (Lc 17, 19)


Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen.


Toi qui es la douceur de ce qui est fort
et la force de ce qui est doux,
Toi qui agis dans le secret des profondeurs,
Toi qui sais ce qu'est dans nos cœurs
un espoir déçu, un amour trahi,
une séparation entre ceux qui se sont aimés,
Toi qui as si bien fait ce qui fut fait,
refais ce qui a été défait.
Toi qui es la voix de nos silences,
le gémissement de nos prières,
Viens, Esprit Créateur, re-créateur.


(Jean Guitton)


Psaume 117

Rendez grâce au Seigneur : il est bon !
Eternel est son amour !

Dans mon angoisse j'ai crié vers le Seigneur,
Et lui m'a exaucé, mis au large.
Le Seigneur est pour moi, je ne crains pas ;
Que pourrait un homme contre moi ?
Le Seigneur est avec moi pour me défendre,
Et moi, je braverai mes ennemis.

Mieux vaut s'appuyer sur le Seigneur
Que de compter sur les hommes ;
Mieux vaut s'appuyer sur le Seigneur
Que de compter sur des puissants !

La pierre qu'ont rejetée les bâtisseurs
Est devenue la pierre d'angle :
C'est là l'oeuvre du Seigneur,
La merveille devant nos yeux.

Voici le jour que fit le Seigneur,
Qu'il soit pour nous jour de fête et de joie !

Donne Seigneur, donne le salut !
Donne Seigneur, donne la victoire !


Lecture (Rm 6, 4. 8-11)

Si, par le baptême dans sa mort, nous avons été mis au tombeau avec lui, c'est pour que nous menions une vie nouvelle, nous aussi, de même que le Christ, par la toute-puissance du Père, est ressuscité d'entre les morts.

Et si nous sommes passés par la mort avec le Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui. Nous le savons en effet : ressuscité d'entre les morts, le Christ ne meurt plus ; sur lui la mort n'a plus aucun pouvoir.

Car lui qui est mort, c'est au péché qu'il est mort une fois pour toutes ; lui qui est vivant, c'est pour Dieu qu'il est vivant. De même vous aussi : pensez que vous êtes morts au péché, et vivants pour Dieu en Jésus-Christ.



Méditation

Dans la salutation d'Élisabeth, tous les mots sont lourds de sens ; cependant ce qu'elle dit à la fin semble d'une importance primordiale "Bienheureuse celle qui a cru en l'accomplissement de ce qui lui a été dit de la part du Seigneur !". On peut rapprocher ces mots du titre "pleine de grâce" dans la salutation de l'ange. Dans l'un et l'autre de ces textes se révèle un contenu mariologique essentiel c'est-à-dire la vérité sur Marie dont la présence dans le mystère du Christ est devenue effective parce qu'elle "a cru". La plénitude de grâce, annoncée par l'ange, signifie le don de Dieu lui-même ; la foi de Marie, proclamée par Élisabeth lors de la Visitation, montre comment la Vierge de Nazareth a répondu à ce don.

Comme l'enseigne le Concile, "à Dieu qui révèle est due "l'obéissance de la foi", par laquelle l'homme s'en remet tout entier et librement à Dieu. Cette définition de la foi trouve en Marie une réalisation parfaite. Le moment "décisif" fut l'Annonciation, et les paroles mêmes d'Élisabeth : "Bienheureuse celle qui a cru" se rapportent en premier lieu à ce moment précis.

A l'Annonciation en effet, Marie, s'est remise à Dieu entièrement en manifestant "l'obéissance de la foi" à celui qui lui parlait par son messager, et en lui rendant "un complet hommage d'intelligence et de volonté". Elle a donc répondu de tout son "moi" humain, féminin, et cette réponse de la foi comportait une coopération parfaite avec "la grâce prévenante et secourable de Dieu" et une disponibilité parfaite à l'action de l'Esprit Saint qui "ne cesse, par ses dons, de rendre la foi plus parfaite". Jean-Paul II, Redemptoris Mater, § 12-13



Prière de consécration

Bienheureuse es-tu Marie, toi qui as cru et qui as adhéré pleinement à Dieu. Reine des apôtres, apprends-moi à grandir dans la foi qu'ils nous ont transmise.

Modèle des croyants, je te consacre ma foi et mes doutes. Apprends-moi à croire en Dieu comme toi, avec mon coeur, mon intelligence et toute ma vie.

Protège-moi contre les embûches de l'Adversaire et donne à tous les hommes de
reconnaître en Jésus-Christ leur Sauveur et leur Dieu.



Dizaine de chapelet*

*Un Notre Père

*Dix Je vous salue Marie

*Un Gloire au Père

Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Adore Dieu Trinitaire
Adore Dieu Trinitaire


Messages : 1678
Date d'inscription : 19/10/2014

MessageSujet: Re: Tout à Jésus par Marie - Préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie -   Ven 18 Déc - 19:16




Tout à Jésus par Marie
- Préparation à la consécration au Cœur Immaculé de Marie -


Père Alexis Wiehe





24ème jour

La Résurrection du Seigneur
Consécration de notre foi


"Cette foule immense de témoins est là qui nous entoure." (He 12, 1)


Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen.


Venez Esprit Créateur !
La grâce achève la nature !
Aujourd'hui l'Esprit qui est la Grâce
libère la créature !

La vieille loi est caduque
et l'enfant de Dieu rompt ses fers.
Ah, guérissez cet oeil mortel !
Ressuscitez ce coeur qui dort !

Venez, Esprit dévorateur !
Venez, ô mort de la mort !
Plénitude d'efficacité
Dans la plénitude de la surabondance.


(Paul Claudel)


Psaume 129

Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur,
Seigneur, écoute mon appel !
Que ton oreille se fasse attentive
Au cri de ma prière !

Si tu retiens les fautes Seigneur,
Seigneur, qui subsistera ?
Mais près de toi se trouve le pardon
Pour que l'homme te craigne.

J'espère le Seigneur de toute mon âme ;
Je l'espère, et j'attends sa parole.

Mon âme attend le Seigneur
Plus qu'un veilleur ne guette l'aurore.
Plus qu'un veilleur ne guette l'aurore,
Attends le Seigneur, Israël.

Oui, près du Seigneur, est l'amour ;
Près de lui, abonde le rachat.
C'est lui qui rachètera Israël
De toutes ses fautes.


Lecture (Col 3, 1-4)

Si donc vous êtes ressuscités avec le Christ, recherchez les réalités d'en haut : c'est là qu'est le Christ, assis à la droite de Dieu.

Tendez vers les réalités d'en haut, et non pas vers celles de la terre. En effet, vous êtes morts avec le Christ, et votre vie reste cachée avec lui en Dieu. Quand paraîtra le Christ, votre vie, alors vous aussi, vous paraîtrez avec lui en pleine gloire.



Méditation

Je me tourne ici un moment vers vous, ô mon aimable Jésus, pour me plaindre amoureusement à votre divine Majesté de ce que la plupart des chrétiens, même les plus savants, ne savent pas la liaison nécessaire qui est entre vous et votre sainte Mère. Vous êtes, Seigneur, toujours avec Marie, et Marie est toujours avec vous et ne peut être sans vous : autrement elle cesserait d'être ce qu'elle est ; elle est tellement transformée en vous par la grâce qu'elle ne vit plus, qu'elle n'est plus ; c'est vous seul, mon Jésus, qui vivez et régnez en elle, plus parfaitement qu'en tous les anges et les bienheureux.

Elle vous est si intimement unie, qu'on séparerait plutôt la lumière du soleil, la chaleur du feu ; je dis plus, on séparerait plutôt tous les anges et les saints de vous, que la divine Marie : parce qu'elle vous aime plus ardemment et vous glorifie plus parfaitement que toutes vos autres créatures ensemble. Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, Traité de la Vraie Dévotion, § 63



Prière de consécration

Reine des anges et des saints, nous t'acclamons. Je te consacre tout ce qui en moi aspire à l'au-delà, afin que je sache prendre les bons moyens pour persévérer dans l'amitié avec Dieu et avec l'Église glorieuse.

Porte du Ciel, apprends-moi à trouver parmi les saints des amis et des soutiens pour vivre dès maintenant de la vie Éternelle. Je te confie toutes les âmes du purgatoire, surtout celles qui ont le plus besoin de la miséricorde divine.



Dizaine de chapelet*

*Un Notre Père

*Dix Je vous salue Marie

*Un Gloire au Père

Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Adore Dieu Trinitaire
Adore Dieu Trinitaire


Messages : 1678
Date d'inscription : 19/10/2014

MessageSujet: Re: Tout à Jésus par Marie - Préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie -   Sam 19 Déc - 18:55



Tout à Jésus par Marie
- Préparation à la consécration au Cœur Immaculé de Marie -


Père Alexis Wiehe





25ème jour

La Pentecôte
Consécration de nos talents et charismes


"Ce qui fait la gloire de mon père,
c'est que vous donniez beaucoup de fruits."
 (Jn 15, 8.)



Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen.


Viens, Esprit Saint, en nos coeurs,
et envoie du haut du ciel
un rayon de ta lumière.

Viens en nous, Père des pauvres,
viens, dispensateur des dons,
viens, lumière de nos coeurs.

Consolateur souverain,
hôte très doux de nos âmes,
adoucissante fraîcheur.

Dans le labeur, le repos ;
dans la fièvre, la fraîcheur ;
dans les pleurs, le réconfort.

Ô lumière bienheureuse,
viens remplir jusqu'à l'intime
le coeur de tous tes fidèles.


(Séquence de la Pentecôte, extraits)


Psaume 91

Qu'il est bon de rendre grâce au Seigneur,
De chanter pour ton nom, Dieu Très-Haut,
D'annoncer dès le matin ton amour,
Ta fidélité, au long des nuits,
Sur la lyre à dix cordes et sur la harpe,
Sur un murmure de cithare.

Tes oeuvres me comblent de joie ;
Devant l'ouvrage de tes mains, je m'écrie :
"Que tes oeuvres sont grandes, Seigneur !
Combien sont profondes tes pensées ! "

Le juste grandira comme un palmier,
Il poussera comme un cèdre du Liban ;
Planté dans les parvis du Seigneur,
Il grandira dans la maison de notre Dieu.

Vieillissant, il fructifie encore,
Il garde sa sève et sa verdeur
Pour annoncer : "Le Seigneur est droit !
Pas de ruse en Dieu, mon Rocher !"


Lecture (Rm 8, 26-28)

L'Esprit Saint vient au secours de notre faiblesse, car nous ne savons pas prier comme il faut.

L'Esprit lui-même intervient pour nous par des cris inexprimables.

Et Dieu, qui voit le fond des coeurs, connaît les intentions de l'Esprit : il sait qu'en intervenant pour les fidèles, l'Esprit veut ce que Dieu veut.

Nous le savons, quand les hommes aiment Dieu, lui-même fait tout contribuer à leur bien, puisqu'ils sont appelés selon le dessein de son amour.



Méditation

Dieu le Saint-Esprit étant stérile en Dieu, c'est-à-dire ne produisant point d'autre personne divine, est devenu fécond par Marie qu'il a épousée. C'est avec elle et en elle et d'elle qu'il a produit son chef-d'oeuvre, qui est un Dieu fait homme, et qu'il produit tous les jours jusqu'à la fin du monde les prédestinés et les membres du corps de ce chef adorable : c'est pourquoi plus il trouve Marie, sa chère et indissoluble épouse, dans une âme, et plus il devient opérant et puissant pour produire Jésus-Christ en cette âme et cette âme en Jésus-Christ.

Quand le Saint-Esprit, son Époux, l'a trouvée dans une âme, il y vole, il y entre pleinement, il se communique à cette âme abondamment et autant qu'elle donne place à son Épouse ; et une des raisons pourquoi le Saint- Esprit ne fait pas maintenant des merveilles éclatantes dans les âmes, c'est qu'il n'y trouve pas une assez grande union avec sa fidèle et indissoluble épouse.Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, Traité de la Vraie Dévotion, § 20 ; 36



Prière de consécration

Dans ta bonté Dieu très bon, tu donnes à chacun les talents et les charismes nécessaires au bien de tous.

Je te consacre, ô Marie, tout ce que j'ai reçu de Dieu. Toi qui as porté le plus beau fruit que la terre ait jamais connu, Dieu fait homme, permet-moi de faire fructifier tous les dons que Dieu m'a donnés.

Humble servante du Seigneur, préserve-moi de l'orgueil et de la vanité, et apprends-moi par-dessus tout à aimer Dieu et mon prochain. Par ta prière maternelle, aide-moi à accueillir l'Esprit Saint pour chercher toujours à donner plus qu'à recevoir.



Dizaine de chapelet*

*Un Notre Père

*Dix Je vous salue Marie

*Un Gloire au Père

Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Adore Dieu Trinitaire
Adore Dieu Trinitaire


Messages : 1678
Date d'inscription : 19/10/2014

MessageSujet: Re: Tout à Jésus par Marie - Préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie -   Dim 20 Déc - 23:30



Tout à Jésus par Marie
- Préparation à la consécration au Cœur Immaculé de Marie -


Père Alexis Wiehe





26ème jour

L'Assomption
Consécration du jour de notre mort


"Père, entre tes mains je remets mon esprit." (Lc 23, 46)


Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen.


Souffle en moi, ô Saint-Esprit,
que toutes mes pensées soient saintes.
Agis en moi, ô Saint-Esprit, que mon travail aussi soit sanctifié.
Attire-moi, ô Saint-Esprit, que j'aime tout ce qui est saint.
Fortifie-moi, ô Saint-Esprit, pour défendre tout ce qui est saint.
Guide-moi, ô Saint-Esprit, que je sois toujours sainte.


(Mère Térésa)


Psaume 89

D'âge en âge, Seigneur, tu as été notre refuge.
Avant que naissent les montagnes,
Que tu enfantes la terre et le monde,
De toujours à toujours,toi, tu es Dieu.

Tu fais retourner l'homme à la poussière ;
Tu as dit : "Retournez, fils d'Adam ! "
A tes yeux, mille ans sont comme hier,
C'est un jour qui s'en va, une heure dans la nuit.

Tu les as balayés : ce n'est qu'un songe ;
Dès le matin, c'est une herbe changeante :
Elle fleurit le matin, elle change ;
Le soir, elle est fanée, desséchée.

Sous tes fureurs tous nos jours s'enfuient,
Nos années s'évanouissent dans un souffle.
Le nombre de nos années ? Soixante-dix,
Quatre-vingt pour les plus vigoureux !

Leur plus grand nombre n'est que peine et misère ;
Elles s'enfuient, nous nous envolons.
Apprends-nous la vraie mesure de nos jours :
Que nos coeurs pénètrent la sagesse.


Lecture (1 Th 4, 13-15)

Frères, nous ne voulons pas vous laisser dans l'ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis dans la mort ; il ne faut pas que vous soyez abattus comme les autres, qui n'ont pas d'espérance.

Jésus, nous le croyons, est mort et ressuscité ; de même, nous le croyons, ceux qui se sont endormis, Dieu, à cause de Jésus, les emmènera avec son Fils.



Méditation

Le Christ, s'étant fait obéissant jusqu'à la mort et pour cela même ayant été exalté par le Père, est entré dans la gloire de son Royaume ; à lui, tout est soumis, en attendant que lui-même se soumette à son Père avec toute la création, afin que Dieu soit tout en tous.

Marie, servante du Seigneur, a sa part dans ce Royaume de son Fils.
La gloire de servir ne cesse d'être son exaltation royale : montée au ciel, elle ne suspend pas son rôle salvifique dans lequel s'exprime la médiation maternelle jusqu'à la consommation définitive de tous les élus.

Ainsi, celle qui, sur terre, garda fidèlement l'union avec son Fils jusqu'à la Croix continue à lui être unie, alors que désormais "tout est soumis à lui, en attendant que lui-même se soumette à son Père avec toute la création".

Et ainsi, dans son Assomption au ciel, Marie est comme enveloppée dans toute la réalité de la communion des saints, et son union même à son Fils dans la gloire est toute tendue vers la plénitude définitive du Royaume, lorsque Dieu sera tout en tous. Jean-Paul II, Redemptoris Mater, § 41



Prière de consécration

Mère des vivants, je te consacre le jour de ma mort. Sois avec moi à ce moment où je devrai choisir Dieu pour toujours.

Sois avec moi dès maintenant pour que j'apprenne à me préparer, et que je sois prêt à l'heure du grand passage pour entrer dans la Vie.

Je te consacre tout ce qui m'attache trop à la terre et je te demande la grâce de pouvoir accepter de partir à l'heure où Dieu voudra. Consolatrice des affligés, penche-toi vers ceux et celles qui en ce moment vivent ce moment crucial.

Essuie les larmes de ceux qui sont éprouvés par la perte de leurs proches.



Dizaine de chapelet*

*Un Notre Père

*Dix Je vous salue Marie

*Un Gloire au Père

Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Adore Dieu Trinitaire
Adore Dieu Trinitaire


Messages : 1678
Date d'inscription : 19/10/2014

MessageSujet: Re: Tout à Jésus par Marie - Préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie -   Lun 21 Déc - 17:05



Tout à Jésus par Marie
- Préparation à la consécration au Cœur Immaculé de Marie -


Père Alexis Wiehe





27ème jour

Le couronnement de Marie au Ciel
Consécration de tout ce qui n'est pas consacré


"Consacre les par la vérité : ta parole est vérité." (Jn 17, 17)


Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen.


Esprit Saint, comment Te nommer,
Toi qui n'as pas de visage,
Toi qui n'es ni le Père ni le Fils mais leur amour.

Les mots dont on Te désigne
sont ceux qui m'ont toujours séduit :
Esprit de vérité, Esprit d'amour.
Toi qui les unis en Toi,
donne-moi de chercher à les unir en moi.

Esprit Saint,
Toi qui es l'inspirateur de tout ce qui commence,
Toi qui donnes la patience dans les délais et les retards,
Toi qui nous aides à recommencer sans cesse,
Toi qui nous permets de finir, sois l'hôte invisible,
l'hôte inconnu de toute l'histoire humaine.


(Jean Guitton)


Psaume 150

Alléluia !
Louez Dieu dans son Temple Saint,
Louez-le au ciel de sa puissance ;
Louez-le pour ses actions éclatantes,
Louez-le selon sa grandeur !

Louez-le en sonnant du cor,
Louez-le sur la harpe et la cithare ;
Louez-le par les cordes et les flûtes,
Louez-le par la danse et le tambour !

Louez-le par les cymbales sonores,
Louez-le par les cymbales triomphantes !
Et que tout être vivant
Chante louange au Seigneur.


Lecture (Rm 12, 1-2)

Je vous exhorte, mes frères, par la tendresse de Dieu, à lui offrir votre personne et votre vie en sacrifice saint, capable de plaire à Dieu : c'est là pour vous l'adoration véritable.

Ne prenez pas pour modèle le monde présent, mais transformez-vous en renouvelant votre façon de penser pour savoir reconnaître quelle est la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui est capable de lui plaire, ce qui est parfait.



Méditation

Cette dévotion consiste à se donner tout entier à la Très Sainte Vierge, pour être tout entier à Jésus-Christ par elle. Il faut lui donner notre corps et tous ses membres ; notre âme avec toutes ses puissances ; nos biens extérieurs qu'on appelle fortune, présents et à venir ; nos biens intérieurs et spirituels, qui sont nos mérites, nos vertus et nos bonnes œuvres passées, présentes et futures : en deux mots, tout ce que nous avons dans l'ordre de la nature et dans l'ordre de la grâce, et tout ce que nous pourrons avoir à l'avenir dans l'ordre de la nature, de la grâce ou de la gloire, et cela sans aucune réserve, pas même d'un denier, d'un cheveu ou de la moindre bonne action , et cela pour toute l'éternité, et cela sans prétendre ni espérer aucune autre récompense de son offrande et de son service, que l'honneur d'appartenir à Jésus-Christ par elle et en elle.

Il s'ensuit que par cette dévotion on donne à Jésus- Christ, de la manière la plus parfaite, puisque c'est par les mains de Marie, tout ce qu'on peut lui donner, et beaucoup plus que par les autres dévotions, où on lui donne ou une partie de son temps, ou une partie de ses bonnes œuvres, ou une partie de ses satisfactions et mortifications. Ici tout est donné et consacré. Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, Traité de la Vraie Dévotion, § 121 et 123



Prière de consécration

Regarde ma vie, Vierge Marie. Je désire tout soumettre à ta Royauté, jusqu'aux moindres détails. Je consacre à ton Coeur Immaculé tout ce qui n'est pas encore pleinement consacré : toute ma vie intérieure et extérieure, toutes les dimensions de ce que je suis et de ce que je possède.

Que ton amour maternel facilite mon acte d'abandon total, afin que ma vie ne soit plus à moi mais à Dieu qui m'a sauvé et qui s'est livré pour moi.

Reine des coeurs, que mon coeur reste uni au tien pour que je te ressemble en toutes choses et que j'agisse en ce monde selon la Sainte volonté de ton divin Fils.



Dizaine de chapelet*

*Un Notre Père

*Dix Je vous salue Marie

*Un Gloire au Père

Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Adore Dieu Trinitaire
Adore Dieu Trinitaire


Messages : 1678
Date d'inscription : 19/10/2014

MessageSujet: Re: Tout à Jésus par Marie - Préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie -   Mar 22 Déc - 15:48



Tout à Jésus par Marie
- Préparation à la consécration au Cœur Immaculé de Marie -
Doxologie finale


Père Alexis Wiehe





28ème jour

Par Jésus
Consécration pour être sauvé


"Consacre les par la vérité : ta parole est vérité." (Jn 17, 17)


Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen.


Très charitable Saint-Esprit
Je t'offre ma volonté,
Afin que Tu l'échauffes,
Et l'embrases de Ton Divin Amour.

Ouvre mon âme à Tes Sept Dons,
Et me rends Ton Temple de pureté.
Remplis-moi de Tes Grâces
Et prépare mon coeur
À recevoir mon Dieu.


(Sainte Marguerite-Marie)


Psaume 137

De tout mon coeur, Seigneur, je te rends grâce :
Tu as entendu les paroles de ma bouche.
Je te chante en présence des anges,
Vers ton temple sacré, je me prosterne.

Je rends grâce à ton nom pour ton amour et ta vérité,
Car tu élèves, au-dessus de tout, ton nom et ta parole.
Le jour où tu répondis à mon appel,
Tu fis grandir en mon âme la force.

Si haut que soit le Seigneur, il voit le plus humble ;
De loin, il reconnaît l'orgueilleux.
Si je marche au milieu des angoisses, tu me fais vivre,
Ta main s'abat sur mes ennemis en colère.

Ta droite me rend vainqueur.
Le Seigneur fait tout pour moi !
Seigneur, éternel est ton amour :
N'arrête pas l'oeuvre de tes mains.


Lecture (1 Tm 2,1-6)

J'insiste avant tout pour qu'on fasse des prières de demande, d'intercession et d'action de grâce pour tous les hommes, pour les chefs d'État et tous ceux qui ont des responsabilités, afin que nous puissions mener notre vie dans le calme et la sécurité, en hommes religieux et sérieux.

Voilà une vraie prière, que Dieu, notre sauveur, peut accepter, car il veut que tous les hommes soient sauvés et arrivent à connaître pleinement la vérité. En effet, il n'y a qu'un seul Dieu, il n'y a qu'un seul médiateur entre Dieu et les hommes : un homme, le Christ Jésus, qui s'est donné lui-même en rançon pour tous les hommes.



Méditation

J'avoue avec toute l'Église, que Marie n'étant qu'une pure créature sortie des mains du Très-Haut, comparée à sa Majesté infinie, est moindre qu'un atome, ou plutôt n'est rien du tout, puisqu'il est seul Celui qui est, et que par conséquent, ce grand Seigneur, toujours indépendant et suffisant à lui-même, n'a absolument pas besoin de la Très Sainte Vierge pour l'accomplissement de ses volontés et pour la manifestation de sa gloire. Il n'a qu'à vouloir pour tout faire.

Je dis cependant que Dieu ayant voulu commencer et achever ses plus grands ouvrages par la Très Sainte Vierge depuis qu'il l'a formée, il est à croire qu'il ne changera point de conduite dans les siècles des siècles, car il est Dieu, et ne changera point en ses sentiments ni en sa conduite.

Jésus-Christ a plus donné de gloire à Dieu son Père par la soumission qu'il a eue à sa mère pendant trente années, qu'il ne lui en eût donné en convertissant toute la terre par l'opération des plus grandes merveilles. Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, Traité de la Vraie Dévotion, § 14-15, 18



Prière de consécration

Mère du Rédempteur, je reconnais humblement combien je reste fragile et vulnérable, malgré toutes mes bonnes résolutions et tous mes efforts. Je te consacre les parties de mon existence qui ont le plus besoin d'être sauvées par Dieu. Que tout mon être s'ouvre à Jésus afin que son salut entre chez moi et que je n'ai plus jamais l'illusion de pouvoir me passer de Lui.

Mère des pauvres et des petits, garde-moi petit comme toi devant Dieu.

Notre Dame de la mission, apprends-moi à annoncer la Bonne Nouvelle par toute ma vie et à permettre ainsi à ton Fils de continuer aujourd'hui à travers moi son Oeuvre de salut.



Dizaine de chapelet*

*Un Notre Père

*Dix Je vous salue Marie

*Un Gloire au Père


Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Adore Dieu Trinitaire
Adore Dieu Trinitaire


Messages : 1678
Date d'inscription : 19/10/2014

MessageSujet: Re: Tout à Jésus par Marie - Préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie -   Mer 23 Déc - 22:42



Tout à Jésus par Marie
- Préparation à la consécration au Cœur Immaculé de Marie -


Père Alexis Wiehe





29ème jour

Dans l'Esprit
Consécration pour être sanctifié


"Puisque l'Esprit nous fait vivre,
laissons nous conduire par l'Esprit. "
 (Ga 5, 25)



Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen.


Viens, Esprit créateur, nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils ;
Emplis nos coeurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour.

Toi le Don, l'envoyé du Dieu très haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur ;
Tu es l'Amour, le Feu, la Source de vie,
Force et douceur de la grâce du Seigneur.

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui oeuvre au nom du Père ;
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter.

Mets en nous ta clarté, embrase-nous ;
En nos coeurs, répands l'amour du Père ;
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle.

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix ,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché.

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils ;
Et toi, l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos coeurs, qu'à jamais nous croyions en toi.

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers ;
Gloire à l'Esprit de force et de sagesse,
Dans tous les siècles des siècles. Amen.


(Veni Creator)


Psaume 103

Bénis le Seigneur, ô mon âme ;
Seigneur mon Dieu, tu es si grand !

Quelle profusion dans tes oeuvres, Seigneur !
Tout cela, ta sagesse l’a fait ;
La terre s'emplit de tes biens.

Gloire au Seigneur à tout jamais !
Que Dieu se réjouisse en ses oeuvres !
Que mon poème lui soit agréable ;
Moi, je me réjouis dans le Seigneur.


Lecture (1 Th 4, 1-3 ; 8.)

Vous avez appris de nous comment il faut vous conduire pour plaire à Dieu ; et c'est ainsi que vous vous conduisez déjà. Faites donc de nouveaux progrès, nous vous en prions, frères, nous vous le demandons dans le Seigneur Jésus. D'ailleurs, vous savez bien quelles instructions nous vous avons données de la part de notre Seigneur Jésus. La Volonté de Dieu, c'est que vous viviez dans la sainteté. (…)

Ainsi donc celui qui rejette mes instructions, ce n'est pas un homme qu'il rejette,
c'est Dieu lui-même, lui qui vous donne son Esprit Saint.



Méditation

Ame, vivante image de Dieu et rachetée du Sang précieux de Jésus-Christ, la volonté de Dieu sur vous est que vous deveniez sainte comme lui dans cette vie, et glorieuse comme lui dans l'autre.

L'acquisition de la sainteté de Dieu est votre vocation assurée ; et c'est là que toutes vos pensées, paroles et actions, vos souffrances et tous les mouvements de votre vie doivent tendre ; ou vous résistez à Dieu, en ne faisant pas ce pour quoi il vous a créée et vous conserve maintenant.

Oh ! Quel ouvrage admirable ! La poussière changée en lumière, l'ordure en pureté, le péché en sainteté, la créature en le Créateur et l'homme en Dieu ! Ô ouvrage admirable ! Je le répète, mais ouvrage difficile en lui-même et impossible à la seule nature ; il n'y a que Dieu qui, par une grâce, et une grâce abondante et extraordinaire, puisse en venir à bout ; et la création de tout l'univers n'est pas un si grand chef-d'oeuvre que celui-ci.

Tout se réduit donc à trouver un moyen facile pour obtenir de Dieu la grâce nécessaire pour devenir saint ; et c'est celui que je veux (vous) apprendre. Et, je dis que pour trouver la grâce de Dieu, il faut trouver Marie. Le Très-Haut avec sa sainte Mère doivent se former de grands saints qui surpasseront autant en sainteté la plupart des autres saints, que les cèdres du Liban surpassent les petits arbrisseaux. Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, Le Secret de Marie, § 3 et 6 ; Traité de la Vraie dévotion, § 47



Prière de consécration

De ta Conception Immaculée à Ta Glorieuse Assomption, tu as vécu, Vierge Marie, dans l'intimité de l'Esprit Saint.

Je te consacre tout ce qui en moi a besoin d'être transformé par la grâce de Dieu afin d'être sanctifié et de devenir le saint que Dieu veut que je sois. Reine des saints, donne-moi de croire en la puissance de l'Esprit et de prendre tous les moyens pour répondre à l'appel à la sainteté.



Dizaine de chapelet*

*Un Notre Père

*Dix Je vous salue Marie

*Un Gloire au Père

Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Adore Dieu Trinitaire
Adore Dieu Trinitaire


Messages : 1678
Date d'inscription : 19/10/2014

MessageSujet: Re: Tout à Jésus par Marie - Préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie -   Jeu 24 Déc - 17:56



Tout à Jésus par Marie
- Préparation à la consécration au Cœur Immaculé de Marie -


Père Alexis Wiehe





30ème jour

A la gloire du Père
Consécration Solennelle


"Je tombe à genoux devant le Père, qui est la source de toute paternité au ciel et sur la terre. "
 (Ep 3, 14)



Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen.


Viens à moi, Esprit Saint
Esprit de sagesse !
Donne-moi un regard et une oreille intérieure
Pour que je ne sois pas attiré par les choses matérielles,
Mais que je cherche toujours les réalités de l'Esprit.

Viens à moi, Esprit Saint,
Esprit d'amour :
Fais que mon coeur
Soit toujours capable d'une plus grande charité.

Viens à moi, Esprit saint,
Esprit de vérité :
Donne-moi d'arriver à la connaissance de la vérité
En toute sa plénitude.

Viens à moi, Esprit saint,
Eau vivante qui jaillit en vie éternelle :
Fais-moi la grâce d'arriver
A contempler le visage du Père
Dans la vie et la joie sans fin. Amen.


(Saint Augustin)


Psaume 118

De quel amour j'aime ta loi :
Tout le jour je la médite !
Je surpasse en habileté mes ennemis,
Car je fais miennes pour toujours tes volontés.

Des chemins du mal, je détourne mes pas,
Afin d'observer ta parole.
De tes décisions, je ne veux pas m'écarter,
Car c'est toi qui m'enseignes.

Ta parole est la lumière de mes pas,
La lampe de ma route.
J'ai vraiment trop souffert, Seigneur ;
Fais moi vivre selon ta parole.

Tes exigences resteront mon héritage,
La joie de mon coeur.
Mon coeur incline à pratiquer tes commandements :
C'est à jamais ma récompense.


Lecture (Ep 1, 3-8.)

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ. Dans les cieux, il nous a comblés de sa bénédiction spirituelle, en Jésus-Christ.

En lui, il nous a choisis avant la création du monde, pour que nous soyons, dans l'amour, saints et irréprochables sous son regard.

Il nous a d'avance destinés à devenir pour lui des fils par Jésus-Christ : voilà ce qu'il a voulu dans sa bienveillance, à la louange de sa gloire, de cette grâce dont il nous a comblés en son Fils bien-aimé, qui nous obtient par son sang la rédemption, le pardon de nos fautes.

Elle est inépuisable, la grâce par laquelle Dieu nous a remplis de sagesse et d'intelligence en nous dévoilant le mystère de sa volonté.



Méditation

La conduite que les trois personnes de la Très Sainte Trinité ont tenue dans l'Incarnation et le premier avènement de Jésus-Christ, elles la gardent tous les jours, d'une manière invisible, dans la Sainte Église, et la garderont jusqu'à la consommation des siècles, dans le dernier avènement de Jésus-Christ.

Dieu le Père a fait un assemblage de toutes les eaux, qu'il a nommé la mer ; il a fait un assemblage de toutes ses grâces, qu'il a appelé Marie. Ce grand Dieu a un trésor ou un magasin très riche, où il a renfermé tout ce qu'il a de beau, d'éclatant, de rare et de précieux, jusqu'à son propre Fils ; et ce trésor immense n'est autre que Marie, que les saints appellent le trésor du Seigneur, de la plénitude duquel les hommes sont enrichis.

C'est par Marie que le salut du monde a commencé, et c'est par Marie qu'il doit être consommé. Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, Traité de la Vraie Dévotion, § 22 et 23



Prière de consécration

Moi, ………, pécheur infidèle, je renouvelle et ratifie aujourd'hui, entre tes mains, les voeux de mon baptême : je renonce à jamais à Satan, à ses pompes et à ses oeuvres, et je me donne tout entier à Jésus- Christ, la Sagesse Incarnée, pour porter ma croix à sa suite tous les jours de ma vie, et afin que je lui sois plus fidèle que je n'ai été jusqu'ici.

Je te choisis aujourd'hui, ô Marie, en présence de toute la cour céleste, pour ma Mère et ma Reine. Je te livre et consacre, en toute soumission et amour, mon corps et mon âme, mes biens intérieurs et extérieurs, et la valeur même de mes bonnes actions, passées, présentes, et futures, te laissant un entier et plein droit, de disposer de moi, et de tout ce qui m'appartient, sans exception, selon ton bon plaisir, à la plus grande gloire de Dieu, dans le temps et l'Éternité. Amen.



Dizaine de chapelet*

*Un Notre Père

*Dix Je vous salue Marie

*Un Gloire au Père

Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Adore Dieu Trinitaire
Adore Dieu Trinitaire


Messages : 1678
Date d'inscription : 19/10/2014

MessageSujet: Re: Tout à Jésus par Marie - Préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie -   Ven 25 Déc - 23:32





La grande révélation de Fatima est que nous devons prier et nous sacrifier sans cesse pour la conversion des pécheurs. L’essentiel du message peut se résumer dans cette phrase de Notre-Dame le 19 août 1917, lors de la quatrième apparition : « Beaucoup d'âmes vont en enfer parce qu'elles n'ont personne qui se sacrifie et prie pour elles». Depuis les révélations de l’Ange en 1916, jusqu’aux apparitions de Notre-Seigneur ou Notre-Dame à sœur Lucie jusqu’en 1943, toutes les communications célestes ont pour principal objet de nous demander de nous sacrifier et de prier pour la conversion des pécheurs. En retour, Notre-Dame nous promet la paix dans le monde. Car, moins il y aura de pécheurs, plus les conditions pour avoir la paix seront réunies.

La première demande par l’importance du nombre de fois où elle a été faite est la récitation quotidienne du chapelet pour obtenir la paix. C’est la seule à avoir été faite à chaque apparition :

* 13 mai 1917 : « Récitez le chapelet tous les jours pour obtenir la paix pour le monde et la fin de la guerre ».

* 13 juin 1917 : « Je veux (…) que vous disiez le chapelet tous les jours ».

* 13 juillet 1917 : « Je veux (…) que vous continuiez à réciter le chapelet tous les jours en l’honneur de Notre-Dame du Rosaire, pour obtenir la paix du monde et la fin de la guerre ».

* 19 août 1917 : « Je veux (…) que vous continuiez à réciter le chapelet tous les jours ».

* 13 septembre 1917 : « Continuez à réciter le chapelet pour obtenir la fin de la guerre ».

* 13 octobre 1917 : « Que l’on continue toujours à dire le chapelet tous les jours ».

La deuxième demande concerne les sacrifices pour la conversion des pécheurs. Le 13 juillet 1917, lors de la troisième apparition, Notre-Dame demanda aux petits voyants : « Sacrifiez-vous pour les pécheurs, et dites souvent, spécialement chaque fois que vous ferez un sacrifice : "Ô Jésus, c’est par amour pour Vous, pour la conversion des pécheurs, et en réparation des péchés commis contre le Cœur Immaculé de Marie". »

Déjà, au printemps 1916, l’Ange avait appris la prière suivante aux petits voyants : « Mon Dieu, je crois, j’adore, j’espère et je Vous aime. Je Vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas, qui n'adorent pas, qui n'espèrent pas, qui ne Vous aiment pas. »

Les sacrifices demandés par le Ciel sont l’accomplissement du devoir d’état. Pour le préciser, Notre-Dame et Notre-Seigneur apparurent plusieurs fois à sœur Lucie. Dans une lettre de février 1943 adressée à son évêque, Mgr Ferreira, elle lui rapporta le contenu de ces entretiens : 

« Voici la pénitence que le bon Dieu demande aujourd’hui : c’est le sacrifice que chacun doit s’imposer à soi-même pour mener une vie de justice dans l’observance de sa loi. Et Il désire que l’on fasse connaître clairement cette voie aux âmes, car beaucoup donnent au mot "pénitence" le sens de grandes austérités, et comme elles ne se sentent ni force ni générosité pour cela, elles se découragent et se laissent aller à une vie de tiédeur et de péché. 

Du jeudi au vendredi, me trouvant dans la chapelle avec la permission de mes supérieures, à minuit, Notre-Seigneur me dit : "Le sacrifice qu’exige de chacun l’accomplissement de son propre devoir et l’observance de ma loi, voilà la pénitence que je demande et que j’exige maintenant" »
.


Au cours de l’apparition de l’été 1916, l’Ange avait déjà dit aux petits pastoureaux : « De tout ce que vous pourrez, offrez à Dieu un sacrifice en acte de réparation pour les péchés par lesquels Il est offensé, et de supplication pour la conversion des pécheurs. De cette manière, vous attirerez la paix sur votre patrie. (…)Surtout, acceptez et supportez, avec soumission, les souffrances que le Seigneur vous enverra. »

La troisième demande concerne la communion réparatrice des premiers samedis du mois. Le 13 juillet 1917, Notre-Dame révéla aux petits pastoureaux : « Je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis du mois. Si l’on écoute mes demandes, la Russie se convertira et l’on aura la paix. »

Par la suite, Notre-Dame et Notre-Seigneur précisèrent les buts et les modalités de cette pratique, notamment :

* À Pontevedra, en 1925 : demande de la Sainte Vierge de répandre la dévotion des cinq premiers samedis du mois.

* À Pontevedra, en 1926 : précisions de l’Enfant Jésus sur la volonté du Ciel et assouplissement des exigences associées à la pratique des cinq premiers samedis (voir un peu plus loin).

* À Tuy, en 1930 : nouvelle demande du Ciel pour la reconnaissance de la dévotion au Cœur Immaculé de Marie, avec de précieuses explications sur la signification du nombre de cinq pour la série des cinq premiers samedis.

Plus tard, sœur Lucie indiqua qu’il ne fallait pas se contenter de les faire une seule fois, car à chaque fois que nous les faisions, nous pouvions obtenir la conversion d’un plus grand nombre de pécheurs. Combien d’âmes pourraient ainsi être sauvées si tous les catholiques mettaient autant d’assiduité à assister à la messe du premier samedi du mois qu’à celle du dimanche !

La pratique des premiers samedis comporte quatre points. Ce jour-là il faut :

* se confesser,

* communion en esprit de réparation pour les outrages commis envers le Cœur Immaculé de Marie,

* réciter un chapelet,

* méditer pendant quinze minutes sur les mystères du rosaire.

A Pontevedra, Notre-Seigneur a assoupli les conditions, tellement Il tient à cette dévotion :

* La confession peut être faite avant ou après avec l’intention de réparer les outrages envers le Cœur Immaculé de Marie.

* La communion peut être reporté un autre jour sous réserve d’en demander l’autorisation à un prêtre.

À ces pratiques, il faut ajouter la consécration personnelle au Cœur Immaculé de Marie et le port du scapulaire, demandes qui ne sont pas formellement exprimées dans les paroles de Notre-Dame, mais que sœur Lucie a toujours affirmé faire partie de la dévotion au Cœur Immaculé de Marie.


La consécration au Cœur Immaculé de Marie


Les sacrifices pour la conversion des pêcheurs


Les premiers samedis du mois


Trois lettres de sœur Lucie


Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Adore Dieu Trinitaire
Adore Dieu Trinitaire


Messages : 1678
Date d'inscription : 19/10/2014

MessageSujet: Re: Tout à Jésus par Marie - Préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie -   Ven 25 Déc - 23:53








Prières de consécration,


BONNE CONSECRATION A TOUS ! ELLE PEUT SE FAIRE A TOUTES LES DATES QUI CONCERNENT LES FÊTES DE NOTRE SAINTE MAMAN.
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Adore Dieu Trinitaire
Adore Dieu Trinitaire


Messages : 1678
Date d'inscription : 19/10/2014

MessageSujet: Re: Tout à Jésus par Marie - Préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie -   Lun 28 Déc - 15:30


« Dieu veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé »
(Notre-Dame, le 13 juillet 1917)



Samedi prochain, 2 janvier : 1er samedi du mois

Chers amis,

Avec les consécrations des 8 et 25 décembre, le nombre de personnes consacrées au Cœur Immaculé de Marie a légèrement augmenté (d’environ un millier). Mais il serait dommage d’en rester là : il nous faut continuer à promouvoir la consécration autour de nous, et non seulement la consécration des personnes, mais aussi celle des collectivités. Car par cette dernière, nous pouvons attirer des grâces sur toute une communauté, même si tous ses membres ne se sont pas consacrés personnellement à Notre-Dame. Par exemple, les évêques portugais ont
 consacré le Portugal en 1931 et 1938 ; le pape Pie XII a consacré le monde les 31 octobre et 8 décembre 1942.



Voici un nouvel exemple. En 1944, les villages de Saint Côme de Fresné, Asnelles et Meuvaines, situés à quelques kilomètres d’Arromanches, un des cinq ports choisis par les alliés pour le débarquement, demandèrent avec insistance à leur curé de consacrer les trois villages à la Sainte Vierge. Le curé reporta sans cesse. L’avant-veille du débarquement, il finit par accepter de le faire. Les trois villages furent consacrés à la Vierge Marie au cours d’une cérémonie publique devant la statue du village d’Asnelles. Au matin du débarquement, une brigade anglaise débarqua sur les plages situées juste en face des villages qui furent libérés à midi. Malgré de rudes combats, aucun villageois ne fut touché. Une seule personne décéda : elle avait quitté son village une semaine avant la consécration ! (Nous tenons cette histoire directement d’un descendant d’une famille de ce village.)


En toute rigueur, il s’agit ici d’une consécration à Notre-Dame et non pas au Cœur Immaculé de Marie. Car à l’époque, le message de Fatima était encore peu connu. En effet, ce n’est qu’à partir de décembre 1927 que sœur Lucie, à la demande de son directeur de conscience, commença à révéler les premiers éléments du secret concernant la dévotion au Cœur Immaculé de Marie. Mais l’esprit est bien le même.

Aujourd’hui, dans l’ambiance d’interdiction des crèches dans les mairies, on imagine mal les maires faisant consacrer leur commune au Cœur Immaculé de Marie. Mais rien ne nous empêche de demander à notre curé de consacrer notre paroisse. Une telle consécration est d’autant plus recommandée que la toute première demande du Ciel concernant la dévotion au Cœur Immaculé de Marie fut justement pour demander la consécration d’une paroisse, celle de Notre-Dame des Victoires.


   

Située en plein cœur de Paris, cette paroisse avait été ravagée par la Révolution : sur les 40 000 âmes qu’elle comprenait, 40 personnes seulement allaient à la messe le dimanche. En 1836, après 4 ans d’efforts pour redresser la situation, le curé de la paroisse, l’abbé Desgenettes, se désespérait du peu de résultats obtenus. Le 3 décembre, un premier samedi du mois, en disant sa messe, il entendit plusieurs fois une voix intérieure lui dire : « Consacre ta paroisse au Cœur Immaculé de Marie ». D’abord surpris, il ne voulut pas croire à la réalité de la chose. Mais après réflexion, il décida de passer à l’acte, se disant que si cela ne faisait pas de bien, cela ne pouvait faire aucun mal. De retour chez lui, il composa les statuts d'une association du Saint et Immaculé Cœur de Marie pour la conversion des pécheurs. Les membres de cette association s’engageaient à assister à la messe et à prier pour la conversion de pécheurs chaque 1er samedi du mois.

Craignant cependant d’avoir été victime d’une illusion, il demanda à la Sainte Vierge de bien vouloir lui donner un signe qu'elle était bien à l’origine de cette inspiration et acceptait cette association. Le samedi suivant, l’évêque de Paris, Monseigneur de Quelen, en approuva les statuts et donna son accord pour commencer dès le lendemain les exercices de piété proposés. Ce jour-là, l’abbé Desgenettes annonça en chaire aux dix fidèles qui assistaient à la grand-messe que le soir il célébrerait un office de dévotion au Cœur Immaculé de Marie. Dès cet instant, une pluie de grâces commença à inonder la paroisse. À la fin de la messe, deux pères de famille demandèrent à se confesser. Le soir, entre 400 et 500 personnes assistèrent à l’office annoncé le matin. Jamais, l’abbé Desgenettes n’avait vu une telle affluence dans l'église.

Ce premier événement fut suivi par une série ininterrompue de signes. Le lendemain, l’abbé Desgenettes rendit visite à M. de Joly, dernier garde des Sceaux de Louis XVI, qui était à l’article de la mort et refusait catégoriquement le secours des sacrements. Ce jour-là, il accepta de recevoir son curé. Et après quelques instants de conversation, il demanda à se confesser et mourut saintement quatre mois plus tard.

Quelques jours après, le 12 janvier 1837, l’abbé Desgenettes procéda à l’ouverture des registres de l’association. Dix jours plus tard, il y avait 214 inscrits. L’année suivante, l’association fut érigée par Grégoire XVI en archiconfrérie universelle. Cinq ans après sa création, elle comptait deux millions de membres et mille neuf cents paroisses affiliées. Et en 1848, Notre-Dame des Victoires était l’église la plus fréquentée de Paris. Depuis, nombreux sont ceux qui y obtinrent des grâces : Alphonse de Ratisbonne, le père Libermann qui y découvrit sa vocation et y dit sa première messe, Dom Bosco, sainte Thérèse de Lisieux, ...

Que l’exemple de Notre-Dame des Victoires nous incite à demander à notre curé de consacrer ou de renouveler la consécration de notre paroisse au Cœur Immaculé de Marie. Peut-être certains objecteront-ils qu’en France, notamment depuis le vœu de Louis XIII, de nombreuses paroisses sont déjà consacrées à Notre-Dame. Nous leur ferons remarquer que c’était le cas de Notre-Dame des Victoires. Pourtant, pour la redresser, le Ciel demanda à l’abbé Desgenettes de consacrer la paroisse au Cœur Immaculé de Marie. Il n’hésita pas à le faire et l’on a vu les heureux résultats de sa prompte obéissance. Alors, en plus des consécrations individuelles, œuvrons pour que toutes les paroisses de France se consacrent au Cœur Immaculé de Marie d’ici octobre 2017. Objectif peut-être irréalisable à vue humaine, mais si déjà tous ceux qui se sont consacrés les 8 et 25 décembre derniers obtenaient que leur paroisse soit consacrée au Cœur Immaculé de Marie, ce serait déjà un beau résultat.

Enfin, samedi prochain, n’oublions pas de prier pour la conversion des pécheurs. Le 13 juillet 1917, pour nous accorder la paix et la conversion des pécheurs, Notre-Dame a demandé la consécration à son Cœur Immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis du mois. Or le samedi qui vient sera le premier des premiers samedis du mois de l’année de la Miséricorde. Alors ce jour-là, allons communier pour essayer de sauver un pécheur. Nous ne connaîtrons sans doute jamais son nom ici-bas. Mais peut-être qu’un jour, lorsque (souhaitons-le) nous arriverons au Ciel, nous serons accueillis par une âme nous disant : Notre-Dame m’a accordé telle grâce à cause de la communion que vous avez faite tel jour.

En union de prière dans le Cœur Immaculé de Marie.

Yves de Lassus
Président de Cap Fatima 2017



Petite chronique du projet

Pour illustrer tous les bienfaits de la dévotion au Cœur Immaculé de Marie, il est prévu de mettre sur le site d’une part la liste des paroisses et diocèses de France consacrés au Cœur Immaculé de Marie, d’autres part l’histoire de ceux qui ont reçu une grâce particulière suite à une telle consécration.

Pour cela, vous êtes invités à nous communiquer (à l’adresse : contact@fatima100.fr) tous les éléments en votre possession, notamment la date des consécrations que vous connaissez avec si possible des pièces justificatives. Ces éléments seront publiés dans les pages du site qui vont être créées à cet effet.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tout à Jésus par Marie - Préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie -   Aujourd'hui à 17:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout à Jésus par Marie - Préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de prières :: MARIE-
Sauter vers: