Forum de prières

Prières, forum religion catholique, Jésus et Marie, informer des dangers du Nouvel Ordre Mondial, Illuminatis, l'antechrist, etc...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Pensées Salésiennes : A Tous Les Amis De Saint François De Sales Et Don Bosco
Aujourd'hui à 19:19 par Lumen

» Mois de Saint Joseph selon St Alphonse de Liguori - Abbé A. Ricard
Aujourd'hui à 18:40 par Lumen

»  Prier pour la France - avant les élections
Aujourd'hui à 17:45 par Lumen

» Neuvaine de l'Annonciation - Du 17 au 25 mars - Fête de l’Annonciation
Aujourd'hui à 17:02 par Lumen

»  • " Ceci est mon corps " • Carême dans la ville 2017
Aujourd'hui à 16:21 par Lumen

» ROSAIRE PERPÉTUEL
Aujourd'hui à 13:14 par Robert

» Mirat le Musulman prit alors le nom de Lorda…
Aujourd'hui à 13:12 par Robert

» Tournez-vous vers Moi, votre Dieu.
Aujourd'hui à 13:09 par Robert

» Demeure de Dieu
Aujourd'hui à 0:22 par Robert

» Prions les 40 jours de carême avec les saints
Hier à 19:19 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
Hier à 18:03 par Lumen

» Message-Lumière de la Famille Myriam
Hier à 12:48 par Lumen

» Mon enfant, en devenant 'Amour', tu deviens une arme très puissante
Hier à 11:39 par Robert

» Ce n’est pas un lot de second choix
Hier à 0:10 par Robert

» Amour de Dieu, amour du prochain
Hier à 0:08 par Robert

»  Une minute avec Marie
Jeu 23 Mar - 22:22 par Lumen

» Stop Discriminating Down
Jeu 23 Mar - 18:21 par Lumen

» Mon enfant, tu n'as rien à craindre.
Jeu 23 Mar - 12:33 par Robert

» Prières
Jeu 23 Mar - 8:44 par Mea culpa

» Comment changer le cours de l’Histoire ?
Jeu 23 Mar - 0:00 par Robert

» « Le règne de Dieu est survenu pour vous »
Mer 22 Mar - 23:56 par Robert

» Petit enfant, c'est Moi, Jésus, qui viens prendre tes souffrances pour les associer aux Miennes
Mer 22 Mar - 11:27 par Robert

» La solennité de la saint Joseph et l'Annonciation cette année
Mer 22 Mar - 6:02 par dvdenise

» C’est ce à quoi nous assistons actuellement
Mer 22 Mar - 2:16 par Robert

» « Je ne suis pas venu abolir la Loi, mais l'accomplir »
Mer 22 Mar - 2:11 par Robert

» Chemin de Croix médité avec Soeur Josefa Menendez
Mar 21 Mar - 22:34 par Lumen

» Je jubile à la pensée du bonheur que J'aurai de te présenter au Père
Mar 21 Mar - 14:33 par Robert

» Lectio Divina : À l’écoute de la Parole et Méditation - P. Nicolas Bossu, LC
Mar 21 Mar - 12:59 par Lumen

» La terre russe, foulée par la Mère de Dieu
Mar 21 Mar - 1:29 par Robert

» « Ne devais-tu pas avoir pitié de ton compagnon, comme moi-même j'avais eu pitié de toi ? »
Mar 21 Mar - 1:20 par Robert

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 14 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 14 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar - 22:02

Partagez | 
 

 02 Textes du jour (Evangiles etc....)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02 Textes du jour (Evangiles etc....)   Jeu 21 Jan - 20:52

Vendredi 22 Janvier 2016

Saint Vincent, Diacre et Martyr


2ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année C





(Première lecture)
Premier Livre de Samuel 24 : 3 à 21


« Je ne porterai pas la main sur celui qui a reçu l’onction du Seigneur »

En ces jours-là,
Saül prit trois mille hommes, choisis dans tout Israël,
et partit à la recherche de David et de ses gens
en face du Rocher des Bouquetins.
Il arriva aux parcs à moutons qui sont en bordure de la route ;
il y a là une grotte, où Saül entra pour se soulager.
Or, David et ses hommes se trouvaient au fond de la grotte.
Les hommes de David lui dirent :
« Voici le jour dont le SEIGNEUR t’a dit :
“Je livrerai ton ennemi entre tes mains,
tu en feras ce que tu voudras.” »
David vint couper furtivement le pan du manteau de Saül.
Alors le cœur lui battit
d’avoir coupé le pan du manteau de Saül.
Il dit à ses hommes :
« Que le SEIGNEUR me préserve
de faire une chose pareille à mon maître,
qui a reçu l’onction du SEIGNEUR :
porter la main sur lui,
qui est le messie du SEIGNEUR. »
Par ses paroles, David retint ses hommes.
Il leur interdit de se jeter sur Saül.

Alors Saül quitta la grotte et continua sa route.
David se leva, sortit de la grotte, et lui cria :
« Mon seigneur le roi ! »
Saül regarda derrière lui.
David s’inclina jusqu’à terre et se prosterna,
puis il lui cria :
« Pourquoi écoutes-tu les gens qui te disent :
“David te veut du mal” ?
Aujourd’hui même, tes yeux ont vu
comment le SEIGNEUR t’avait livré entre mes mains dans la grotte ;
pourtant, j’ai refusé de te tuer,
je t’ai épargné et j’ai dit :
“Je ne porterai pas la main sur mon seigneur le roi
qui a reçu l’onction du SEIGNEUR.”
Regarde, père, regarde donc :
voici dans ma main le pan de ton manteau.
Puisque j’ai pu le couper,
et que pourtant je ne t’ai pas tué,
reconnais qu’il n’y a en moi ni méchanceté ni révolte.
Je n’ai pas commis de faute contre toi,
alors que toi, tu traques ma vie pour me l’enlever.
C’est le SEIGNEUR qui sera juge entre toi et moi,
c’est le SEIGNEUR qui me vengera de toi,
mais ma main ne te touchera pas !
Comme dit le vieux proverbe :
“Des méchants sort la méchanceté.”
C’est pourquoi ma main ne te touchera pas.
Après qui donc le roi d’Israël s’est-il mis en campagne ?
Après qui cours-tu donc ?
Après un chien crevé, après une puce ?
Que le SEIGNEUR soit notre ARBITRE,
qu’IL juge entre toi et moi,
qu’IL examine et défende ma cause,
et qu’IL me rende justice, en me délivrant de ta main ! »

Lorsque David eut fini de parler, Saül s’écria :
« Est-ce bien ta voix que j’entends, mon fils David ? »
Et Saül se mit à crier et à pleurer.
Puis il dit à David :
« Toi, tu es juste, et plus que moi :
car toi, tu m’as fait du bien,
et moi, je t’ai fait du mal.
Aujourd’hui tu as montré toute ta bonté envers moi :
le SEIGNEUR m’avait livré entre tes mains,
et tu ne m’as pas tué !
Quand un homme surprend son ennemi,
va-t-il le laisser partir tranquillement ?
Que le SEIGNEUR te récompense
pour le bien que tu m’as fait aujourd’hui.
Je sais maintenant que tu régneras certainement,
et que la royauté d’Israël tiendra bon en ta main. »

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







J’en appalle au DIEU TRÈS-HAUT


Du répertoire du chef de chorale. A chanter sur l’air de “Ne laisse pas détruire...” Poème appartenant au recueil de David. Il fait allusion à la fuite de David dans la caverne pour échapper à Saül.

Psaume 56 (57), entièrement




Psaume 56 (57) : 2, 3 et 4ac, 6 et 11


R/ Pitié pour moi, mon DIEU,
pitié pour moi !


Pitié, mon DIEU, pitié pour moi !
En TOI je cherche REFUGE,
un REFUGE à l’OMBRE de TES AILES,
aussi longtemps que dure le malheur.
R/

Je crie vers DIEU, LE TRÈS-HAUT,
vers DIEU qui fera tout pour moi.
Du Ciel, qu’IL m’envoie le SALUT,
qu’IL envoie SON AMOUR ET SA VÉRITÉ !
R/

DIEU, lève-TOI sur les Cieux :
que TA GLOIRE domine la Terre !
TON AMOUR EST PLUS GRAND que les Cieux,
TA VÉRITÉ, PLUS HAUTE que les nues.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 3 : 13 à 19

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Dans le CHRIST, DIEU réconciliait le monde avec LUI :
IL a mis dans notre bouche la PAROLE de la RÉCONCILIATION. Alléluia.
(cf. 2 Co 5, 19)



« JÉSUS appela ceux qu’IL voulait pour qu’ils soient avec LUI »

En ce temps-là,
JÉSUS gravit la montagne,
et IL appela ceux qu’IL voulait.
Ils vinrent auprès de LUI,
et IL en institua Douze
pour qu’ils soient avec LUI
et pour les envoyer proclamer la Bonne Nouvelle
avec le pouvoir d’expulser les démons.
Donc, IL établit les Douze :
Pierre – c’est le nom qu’IL donna à Simon –,
Jacques, fils de Zébédée, et Jean, le frère de Jacques
– IL leur donna le nom de « Boanerguès »,
c’est-à-dire : « Fils du tonnerre » –,
André, Philippe, Barthélemy, Matthieu,
Thomas, Jacques, fils d’Alphée,
Thaddée, Simon le Zélote,
et Judas Iscariote, celui-là même qui LE livra.

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris











Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=22/01/2016


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02 Textes du jour (Evangiles etc....)   Ven 22 Jan - 21:29

Samedi 23 Janvier 2016

Bienheureuse VIERGE MARIE
Les Samedis du Temps Ordinaire où il n’y a pas de mémoire obligatoire, on peut faire mémoire de la VIERGE MARIE, selon une tradition qui honore la foi et l’espérance sans défaut de MARIE le Samedi Saint.


De la férie

2ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année C





(Première lecture)
Deuxième Livre de Samuel 1 : 1 à 4, 11 et 12, 19, 23 à 27


« Comment sont-ils tombés, les héros, au milieu du combat ? »

En ces jours-là,
David, après avoir battu les Amalécites,
revint à Ciqlag et y demeura deux jours.
Or, le troisième jour, un homme arriva du camp de Saül,
les vêtements déchirés et la tête couverte de poussière.
En arrivant auprès de David,
il se jeta à terre et se prosterna.
David lui demanda :
« D’où viens-tu donc ? »
Il lui répondit :
« Je me suis échappé du camp d’Israël. »
David lui dit :
« Que s’est-il passé ? Raconte-le-moi ! »
L’homme répondit :
« Le peuple s’est enfui du champ de bataille ;
beaucoup d’entre eux sont tombés et sont morts.
Et même Saül et son fils Jonathan sont morts ! »
Alors David arracha et déchira ses vêtements,
et tous les hommes qui étaient avec lui firent de même.
Ils se lamentèrent, pleurèrent et jeûnèrent jusqu’au soir,
à cause de Saül et de son fils Jonathan,
à cause du peuple du SEIGNEUR et de la maison d’Israël,
parce qu’ils étaient tombés par l’épée.

Alors David chanta cette lamentation :
« Ta fierté, Israël, transpercée sur tes hauteurs !
Comment sont-ils tombés, les héros ?
Saül et Jonathan, aimables, pleins de charme,
ni dans la vie ni dans la mort ne furent séparés,
plus rapides que les aigles,
plus vaillants que les lions.
Filles d’Israël, pleurez sur Saül :
il vous revêtait de pourpre somptueuse
et rehaussait de joyaux d’or vos vêtements.

Comment sont-ils tombés, les héros,
au milieu du combat ?

Jonathan, transpercé sur les hauteurs !
J’ai le cœur serré à cause de toi,
mon frère Jonathan.
Tu étais plein d’affection pour moi,
et ton amitié pour moi était merveille
plus grande que l’amour des femmes !

Comment sont-ils tombés, les héros ?
Comment ont-elles disparu, les armes du combat ? »

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Ô BERGER d’Israël, écoute !


Du répertoire du chef de chorale. Accompagnement sur guitares. Psaume commémoratif appartenant au recueil d’Assaf.

Psaume 79 (80), entièrement




Psaume 79 (80) : 2 et 3, 5 à 7


R/ Que TON VISAGE s’éclaire
et nous serons sauvés !


BERGER d’Israël, écoute,
TOI qui conduis Joseph, ton troupeau :
resplendis au-dessus des Kéroubim,
devant Éphraïm, Benjamin, Manassé !
Réveille TA VAILLANCE
et viens nous sauver.
R/

SEIGNEUR, DIEU de l’Univers,
vas-TU longtemps encore
opposer ta colère aux prières de Ton Peuple,
le nourrir du pain de ses larmes,
l’abreuver de larmes sans mesure ?
TU fais de nous la cible des voisins :
nos ennemis ont vraiment de quoi rire !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 3 : 20 et 21

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. SEIGNEUR, ouvre notre cœur
pour nous rendre attentifs aux PAROLES de TON FILS. Alléluia.
(cf. Ac 16, 14b)



« Les gens de chez LUI affirmaient : IL a perdu la tête »

En ce temps-là,
JÉSUS revint à la maison,
où de nouveau la foule se rassembla,
si bien qu’il n’était même pas possible de manger.
Les gens de chez LUI, l’apprenant,
vinrent pour se saisir de LUI,
car ils affirmaient :
« IL a perdu la tête. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=23/01/2016


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02 Textes du jour (Evangiles etc....)   Sam 23 Jan - 23:08

Dimanche 24 Janvier 2016

3ième Dimanche du Temps Ordinaire

(Couleur liturgique : Vert )
Année C









Lien :
http://www.ktotv.com/emissions/priere-et-vie-de-l-eglise/priere/en-marche-vers-dimanche

Vu sur :
www.KTOTV.com






(Première lecture)
Livre de Néhémie 8 : 2 à 4a, 5 et 6, 8 à 10


« Tout le peuple écoutait la lecture de la Loi »

En ces jours-là,
le prêtre Esdras apporta le Livre de la Loi
en présence de l’assemblée,
composée des hommes, des femmes,
et de tous les enfants en âge de comprendre.
C’était le premier jour du septième mois.
Esdras, tourné vers la place de la porte des Eaux,
fit la lecture dans le Livre,
depuis le lever du jour jusqu’à midi,
en présence des hommes, des femmes,
et de tous les enfants en âge de comprendre :
tout le peuple écoutait la lecture de la Loi.
Le scribe Esdras se tenait sur une tribune de bois,
construite tout exprès.
Esdras ouvrit le livre ;
tout le peuple le voyait, car il dominait l’assemblée.
Quand il ouvrit le Livre, tout le monde se mit debout.
Alors Esdras bénit le SEIGNEUR, le DIEU TRÈS GRAND,
et tout le peuple, levant les mains, répondit :
« Amen ! Amen ! »
Puis ils s’inclinèrent et se prosternèrent devant le SEIGNEUR,
le visage contre terre.
Esdras lisait un passage dans le Livre de la LOI DE DIEU,
puis les Lévites traduisaient, donnaient le sens,
et l’on pouvait comprendre.

Néhémie le gouverneur,
Esdras qui était prêtre et scribe,
et les Lévites qui donnaient les explications,
dirent à tout le peuple :
« Ce jour est consacré au SEIGNEUR votre DIEU !
Ne prenez pas le deuil, ne pleurez pas ! »
Car ils pleuraient tous en entendant les PAROLES de la Loi.
Esdras leur dit encore :
« Allez, mangez des viandes savoureuses,
buvez des boissons aromatisées,
et envoyez une part à celui qui n’a rien de prêt.
Car ce jour est consacré à notre DIEU !
Ne vous affligez pas :
la JOIE du SEIGNEUR est votre REMPART ! »


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







La LOI du SEIGNEUR


Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.

Psaume 18 (19), entièrement




Psaume 18 B (19) : 8, 9, 10, 15


R/ Tes PAROLES, SEIGNEUR, sont ESPRIT et elles sont VIE.

La LOI du SEIGNEUR est PARFAITE,
qui redonne VIE ;
la CHARTE du SEIGNEUR est SÛRE,
qui rend sages les simples.
R/


Les PRÉCEPTES du SEIGNEUR sont DROITS,
ils réjouissent le cœur ;
le COMMANDEMENT du SEIGNEUR est LIMPIDE,
IL clarifie le regard.
R/


La crainte qu’IL inspire est PURE,
elle est là pour toujours ;
les DÉCISIONS du SEIGNEUR sont JUSTES
et VRAIMENT ÉQUITABLES.
R/


Accueille les paroles de ma bouche,
le murmure de mon cœur ;
qu’ils parviennent devant TOI,
SEIGNEUR, mon ROCHER, mon DÉFENSEUR !
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


« Chants audio du Psaume 18 B (19) »

Du CD, Signes :

http://www.mirari.fr/goUm








(Deuxième lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 12 : 12 à 30


« Vous êtes Corps du CHRIST et, chacun pour votre part, vous êtes Membres de ce Corps»

Frères,
prenons une comparaison :
notre corps ne fait qu’un,
il a pourtant plusieurs membres ;
et tous les membres, malgré leur nombre,
ne forment qu’un seul corps.
Il en est ainsi pour le CHRIST.
C’est dans un UNIQUE ESPRIT, en effet, que nous tous,
Juifs ou païens, esclaves ou hommes libres,
nous avons été baptisés pour former un seul corps.
Tous, nous avons été désaltérés par un UNIQUE ESPRIT.
Le corps humain se compose non pas d’un seul,
mais de plusieurs membres.

Le pied aurait beau dire :
« Je ne suis pas la main,
donc je ne fais pas partie du corps »,
il fait cependant partie du corps.
L’oreille aurait beau dire :
« Je ne suis pas l’œil,
donc je ne fais pas partie du corps »,
elle fait cependant partie du corps.
Si, dans le corps, il n’y avait que les yeux,
comment pourrait-on entendre ?
S’il n’y avait que les oreilles,
comment pourrait-on sentir les odeurs ?
Mais, dans le corps,
Dieu a disposé les différents membres
comme il l’a voulu.
S’il n’y avait en tout qu’un seul membre,
comment cela ferait-il un corps ?
En fait, il y a plusieurs membres,
et un seul corps.
L’œil ne peut pas dire à la main :
« Je n’ai pas besoin de toi » ;
la tête ne peut pas dire aux pieds :
« Je n’ai pas besoin de vous ».
Bien plus, les parties du corps qui paraissent les plus délicates
sont indispensables.
Et celles qui passent pour moins honorables,
ce sont elles que nous traitons avec plus d’honneur ;
celles qui sont moins décentes,
nous les traitons plus décemment ;
pour celles qui sont décentes,
ce n’est pas nécessaire.
Mais en organisant le corps,
DIEU a accordé plus d’honneur
à ce qui en est dépourvu.
Il a voulu ainsi qu’il n’y ait pas de division dans le corps,
mais que les différents membres aient tous le souci les uns des autres.
Si un seul membre souffre,
tous les membres partagent sa souffrance ;
si un membre est à l’honneur,
tous partagent sa joie.

Or, vous êtes Corps du CHRIST
et, chacun pour votre part,
vous êtes membres de ce Corps.

Parmi ceux que DIEU a placés ainsi dans l’Église,
il y a premièrement des Apôtres,
deuxièmement des Prophètes,
troisièmement ceux qui ont charge d’enseigner ;
ensuite, il y a les Miracles,
puis les Dons de Guérison,
d’Assistance, de Gouvernement,
le Don de parler Diverses Langues Mystérieuses.
Tout le monde évidemment n’est pas apôtre,
tout le monde n’est pas prophète, ni chargé d’enseigner ;
tout le monde n’a pas à faire des miracles,
à guérir, à dire des paroles mystérieuses, ou à les interpréter.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 1 : 1 à 4 ; 4 : 14 à 21

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.

Le SEIGNEUR m’a envoyé,
porter la Bonne Nouvelle aux pauvres,
annoncer aux captifs leur libération.

Alléluia.
(Lc 4, 18cd)




«Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Écriture »

Beaucoup ont entrepris de composer un récit
des événements qui se sont accomplis parmi nous,
d’après ce que nous ont transmis
ceux qui, dès le commencement, furent témoins oculaires
et serviteurs de la PAROLE.
C’est pourquoi j’ai décidé, moi aussi,
après avoir recueilli avec précision des informations
concernant tout ce qui s’est passé depuis le début,
d’écrire pour toi, excellent Théophile,
un exposé suivi,
afin que tu te rendes bien compte
de la solidité des enseignements que tu as entendus.

En ce temps-là,
lorsque JÉSUS, dans la PUISSANCE de l’ESPRIT,
revint en Galilée,
SA RENOMMÉE se répandit dans toute la région.
IL enseignait dans les synagogues,
et tout le monde faisait SON ÉLOGE.
IL vint à Nazareth, où IL avait été élevé.
Selon SON HABITUDE, IL entra dans la synagogue le jour du sabbat,
et IL se leva pour faire la lecture.
On LUI remit le Livre du Prophète Isaïe.
IL ouvrit le Livre et trouva le passage où il est écrit :

L’ESPRIT du SEIGNEUR est sur Moi
parce que le SEIGNEUR M’a consacré par l’Onction.
IL M’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres,
annoncer aux captifs leur libération,
et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue,
remettre en liberté les opprimés,
annoncer une année favorable
accordée par le SEIGNEUR.


JÉSUS referma le Livre, Le rendit au servant et s’assit.
Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur LUI.
Alors IL se mit à leur dire :
« Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Écriture
que vous venez d’entendre »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=24/01/2016


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02 Textes du jour (Evangiles etc....)   Dim 24 Jan - 21:18

-
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02 Textes du jour (Evangiles etc....)   Dim 24 Jan - 21:19

Lundi 25 Janvier 2016

La conversion de Saint Paul, Apôtre
Sur la route de Damas, le CHRIST ressuscité se révèle à Saul, intransigeant défenseur de la tradition hébraïque, et le change en l’Apôtre Paul, qui portera le message chrétien hors des milieux juifs.


3ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année C





(Première lecture)
Livre des Actes des Apôtres 22 : 3 à 16


« Lève-toi et reçois le baptême, sois lavé de tes péchés en invoquant le NOM de JÉSUS »

En ces jours-là,
Paul dit au peuple :
« Je suis Juif,
né à Tarse en Cilicie,
mais élevé ici dans cette ville,
où, à l’école de Gamaliel,
j’ai reçu une éducation strictement conforme à la Loi de nos pères ;
j’avais pour DIEU une ardeur jalouse,
comme vous tous aujourd’hui.
J’ai persécuté à mort ceux qui suivent le CHEMIN du SEIGNEUR JÉSUS ;
j’arrêtais hommes et femmes, et les jetais en prison ;
le grand prêtre et tout le collège des anciens
peuvent en témoigner.
Ces derniers m’avaient donné des lettres pour nos frères de Damas
où je me rendais :
je devais ramener à Jérusalem,
ceux de là-bas, enchaînés, pour qu’ils subissent leur châtiment.

Donc, comme j’étais en route et que j’approchais de Damas,
soudain vers midi, une GRANDE LUMIÈRE venant du CIEL
m’enveloppa de SA CLARTÉ.
Je tombai sur le sol,
et j’entendis une VOIX me dire :
‘ Saul, Saul,
pourquoi Me persécuter ?’
Et moi je répondis :
‘Qui es-tu, SEIGNEUR ?
– JE SUIS JÉSUS le Nazaréen, CELUI que tu persécutes.’
Ceux qui étaient avec moi virent la LUMIÈRE,
mais n’entendirent pas la VOIX de CELUI qui me parlait.
Alors je dis :
‘Que dois-je faire, SEIGNEUR ?’
Le SEIGNEUR me répondit :
‘Relève-toi, va jusqu’à Damas,
et là on te dira tout ce qu’il t’est prescrit de faire.’

Comme je n’y voyais plus rien,
à cause de l’éclat de cette LUMIÈRE,
je me rendis à Damas,
conduit par la main de mes compagnons.
Or, Ananie, un homme religieux selon la Loi,
à qui tous les Juifs résidant là rendaient un bon témoignage,
vint se placer près de moi
et me dit :
‘Saul, mon frère,
retrouve la vue.’
Et moi, au même instant, je retrouvai la vue,
et je le vis.
Il me dit encore :
‘Le DIEU de nos pères t’a destiné à connaître SA VOLONTÉ,
à voir CELUI qui est le JUSTE
et à entendre la VOIX qui sort de SA BOUCHE.
Car tu seras pour LUI, devant tous les hommes,
le témoin de ce que tu as vu et entendu.
Et maintenant, pourquoi tarder ?
Lève-toi et reçois le baptême,
sois lavé de tes péchés en invoquant SON NOM.’

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Louange Universelle



Psaume 116 (117) : 1, 2


R/ Allez dans le monde entier.
Proclamez l’Évangile.


Louez le SEIGNEUR, tous les peuples ;
fêtez-LE, tous les pays !
R/

SON AMOUR envers nous s'est montré le plus fort ;
ÉTERNELLE est la FIDÉLITÉ du SEIGNEUR !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 16 : 15 à 18

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. C’est Moi qui vous ai choisis du milieu du monde,
afin que vous alliez, que vous portiez du fruit,
et que votre fruit demeure, dit le SEIGNEUR. Alléluia.
(cf. Jn 15, 16)



« Allez dans le monde entier, proclamez l’Évangile »

En ce temps-là,
JÉSUS ressuscité dit aux onze Apôtres :
« Allez dans le monde entier.
Proclamez l’Évangile à toute la création.
Celui qui croira et sera baptisé
sera sauvé ;
celui qui refusera de croire
sera condamné.
Voici les signes qui accompagneront
ceux qui deviendront croyants :
en Mon NOM, ils expulseront les démons ;
ils parleront en langues nouvelles ;
ils prendront des serpents dans leurs mains
et, s’ils boivent un poison mortel,
il ne leur fera pas de mal ;
ils imposeront les mains aux malades,
et les malades s’en trouveront bien. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris










Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=25/01/2016


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02 Textes du jour (Evangiles etc....)   Lun 25 Jan - 21:22

A partir de maintenant, lire les textes du jour ici :

http://forumdeprieres.forumsactifs.com/t15488-donne-nous-notre-pain-de-ce-jour-vie-parole-de-dieu#57611



Fraternellement,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02 Textes du jour (Evangiles etc....)   Jeu 25 Fév - 21:27

Vendredi 26 Février 2016

De la férie

2ième semaine du Temps de Carême
(Couleur liturgique : Violet )
Année C





(Première lecture)
Livre de la Genèse 37 : 3 et 4, 12 et 13a, 17b à 28


« Voici l’expert en songes qui arrive ! Allons-y, tuons-le »

Israël, c’est-à-dire Jacob,
aimait Joseph plus que tous ses autres enfants,
parce qu’il était le fils de sa vieillesse,
et il lui fit faire une tunique de grand prix.
En voyant qu’il leur préférait Joseph,
ses autres fils se mirent à détester celui-ci,
et ils ne pouvaient plus lui parler sans hostilité.

Les frères de Joseph étaient allés à Sichem
faire paître le troupeau de leur père.
Israël dit à Joseph :
« Tes frères ne gardent-ils pas le troupeau à Sichem ?
Va donc les trouver de ma part ! »
Joseph les trouva à Dotane.
Ceux-ci l’aperçurent de loin et, avant qu’il arrive près d’eux,
ils complotèrent de le faire mourir.
Ils se dirent l’un à l’autre :
« Voici l’expert en songes qui arrive !
C’est le moment, allons-y, tuons-le,
et jetons-le dans une de ces citernes.
Nous dirons qu’une bête féroce l’a dévoré,
et on verra ce que voulaient dire ses songes ! »
Mais Roubène les entendit, et voulut le sauver de leurs mains.
Il leur dit :
« Ne touchons pas à sa vie. »
Et il ajouta :
« Ne répandez pas son sang :
jetez-le dans cette citerne du désert,
mais ne portez pas la main sur lui. »
Il voulait le sauver de leurs mains
et le ramener à son père.

Dès que Joseph eut rejoint ses frères,
ils le dépouillèrent de sa tunique,
la tunique de grand prix qu’il portait,
ils se saisirent de lui et le jetèrent dans la citerne,
qui était vide et sans eau.
Ils s’assirent ensuite pour manger.
En levant les yeux, ils virent une caravane d’Ismaélites
qui venait de Galaad.
Leurs chameaux étaient chargés d’aromates,
de baume et de myrrhe
qu’ils allaient livrer en Égypte.
Alors Juda dit à ses frères :
« Quel profit aurions-nous à tuer notre frère
et à dissimuler sa mort ?
Vendons-le plutôt aux Ismaélites
et ne portons pas la main sur lui,
car il est notre frère,
notre propre chair. »
Ses frères l’écoutèrent.
Des marchands madianites qui passaient par là
retirèrent Joseph de la citerne,
ils le vendirent pour vingt pièces d’argent aux Ismaélites,
et ceux-ci l’emmenèrent en Égypte.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Histoire de la FIDÉLITÉ de DIEU

[Psaume 104 (105) ; entièrement]


Psaume 104 (105) : 4a et 5a et 6, 16 et 17, 18 et 19, 20 et 21

R/ Souvenez-vous des MERVEILLES
que le SEIGNEUR a faites.


Cherchez le SEIGNEUR et SA PUISSANCE,
souvenez-vous des MERVEILLES qu’IL a faites,
vous, la race d’Abraham son serviteur,
les fils de Jacob, qu’IL a choisis.
R/

IL appela sur le pays la famine,
le privant de toute ressource.
Mais devant eux IL envoya un homme,
Joseph, qui fut vendu comme esclave.
R/

On lui met aux pieds des entraves,
on lui passe des fers au cou ;
il souffrait pour la PAROLE du SEIGNEUR,
jusqu’au jour où s’accomplit sa prédiction.
R/

Le roi ordonne qu’il soit relâché,
le maître des peuples, qu’il soit libéré.
Il fait de lui le chef de sa maison,
le maître de tous ses biens.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 21 : 33 à 43, 45 et 46

Acclamation de l’Évangile :
LOUANGE À TOI, SEIGNEUR,
ROI D’ÉTERNELLE GLOIRE !

DIEU a tellement aimé le monde
qu’IL a donné SON FILS UNIQUE,
afin que ceux qui croient en LUI aient la Vie Éternelle.
LOUANGE À TOI, SEIGNEUR,
ROI D’ÉTERNELLE GLOIRE !

(Jn 3, 16)




« Voici L’héritier : venez ! tuons-LE ! »

En ce temps-là,
JÉSUS disait aux grands prêtres et aux anciens du peuple :
« Écoutez cette parabole :
Un homme était propriétaire d’un domaine ;
il planta une vigne,
l’entoura d’une clôture,
y creusa un pressoir et bâtit une tour de garde.
Puis il loua cette vigne à des vignerons,
et partit en voyage.
Quand arriva le temps des fruits,
il envoya ses serviteurs auprès des vignerons
pour se faire remettre le produit de sa vigne.
Mais les vignerons se saisirent des serviteurs,
frappèrent l’un,
tuèrent l’autre,
lapidèrent le troisième.
De nouveau, le propriétaire envoya d’autres serviteurs
plus nombreux que les premiers ;
mais on les traita de la même façon.
Finalement, il leur envoya son fils,
en se disant :
“Ils respecteront mon fils.”
Mais, voyant le fils, les vignerons se dirent entre eux :
“Voici l’héritier : venez ! tuons-le,
nous aurons son héritage !”
Ils se saisirent de lui,
le jetèrent hors de la vigne
et le tuèrent.
Eh bien ! quand le maître de la vigne viendra,
que fera-t-il à ces vignerons ? »
On LUI répond :
« Ces misérables, il les fera périr misérablement.
Il louera la vigne à d’autres vignerons,
qui lui en remettront le produit en temps voulu. »
JÉSUS leur dit :
« N’avez- vous jamais lu dans les Écritures :

La Pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la Pierre d’Angle :
c’est là l’ŒUVRE du SEIGNEUR,
la MERVEILLE devant nos yeux !


Aussi, Je vous le dis :
Le Royaume de DIEU vous sera enlevé
pour être donné à une nation
qui lui fera produire ses fruits. »

En entendant les paraboles de JÉSUS,
les grands prêtres et les pharisiens
avaient bien compris qu’IL parlait d’eux.
Tout en cherchant à L’arrêter,
ils eurent peur des foules,
parce qu’elles LE tenaient pour un Prophète.

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris











Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=26/02/2016

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02 Textes du jour (Evangiles etc....)   Ven 26 Fév - 21:52

Samedi 27 Février 2016

De la férie

2ième semaine du Temps de Carême
(Couleur liturgique : Violet )
Année C





(Première lecture)
Livre du Prophète Michée 7 : 14 et 15, 18 à 20


« TU jetteras au fond de la mer tous nos péchés ! »

SEIGNEUR, avec TA HOULETTE,
sois le PASTEUR de Ton Peuple,
du Troupeau qui T’appartient,
qui demeure isolé dans le maquis,
entouré de vergers.
Qu’il retrouve son pâturage à Bashane et Galaad,
comme aux jours d’autrefois !
Comme aux jours où TU sortis d’Égypte,
TU lui feras voir des MERVEILLES !

Qui est DIEU comme TOI, pour enlever le crime,
pour passer sur la révolte
comme TU le fais à l’égard du reste, TON HÉRITAGE :
un DIEU qui ne s’obstine pas pour toujours dans sa colère
mais se plaît à manifester SA FAVEUR ?
De nouveau, TU nous montreras TA MISÉRICORDE,
TU fouleras aux pieds nos crimes,
TU jetteras au fond de la mer tous nos péchés !
Ainsi TU accordes à Jacob TA FIDÉLITÉ,
à Abraham TA FAVEUR,
comme TU l’as juré à nos pères
depuis les jours d’autrefois.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Je veux dire merci au SEIGNEUR

Du recueil de David.

[Psaume 102 (103) ; entièrement]


Psaume 102 (103) : 1 et 2, 3 et 4, 9 et 10, 11 et 12

R/ Le SEIGNEUR est TENDRESSE ET PITIÉ.

Bénis le SEIGNEUR, ô mon âme,
bénis SON NOM TRÈS SAINT, tout mon être !
Bénis le SEIGNEUR, ô mon âme,
n’oublie aucun de SES BIENFAITS !
R/

Car IL pardonne toutes tes offenses
et te guérit de toute maladie ;
IL réclame ta vie à la tombe
et te couronne d’AMOUR et de TENDRESSE !
R/

IL n’est pas pour toujours en procès,
ne maintient pas sans fin ses reproches ;
IL n’agit pas envers nous selon nos fautes,
ne nous rend pas selon nos offenses.
R/

Comme le ciel domine la Terre,
FORT EST SON AMOUR pour qui LE craint ;
aussi loin qu’est l’orient de l’occident,
IL met loin de nous nos péchés.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 15 : 1 à 3, 11 à 32

Acclamation de l’Évangile :
TA PAROLE, SEIGNEUR, EST VÉRITÉ,
ET TA LOI, DÉLIVRANCE.

Je me lèverai, j’irai vers mon père,
et je lui dirai :
Père, j'ai péché contre le Ciel et envers toi.
TA PAROLE, SEIGNEUR, EST VÉRITÉ,
ET TA LOI, DÉLIVRANCE.

(Lc 15, 18)




« Ton frère que voilà était mort, et il est revenu à la vie »

En ce temps-là,
les publicains et les pécheurs
venaient tous à JÉSUS pour L’écouter.
Les pharisiens et les scribes récriminaient contre LUI :
« Cet Homme fait bon accueil aux pécheurs,
et IL mange avec eux ! »
Alors JÉSUS leur dit cette parabole :
« Un homme avait deux fils.
Le plus jeune dit à son père :
“Père, donne-moi la part de fortune qui me revient.”
Et le père leur partagea ses biens.
Peu de jours après,
le plus jeune rassembla tout ce qu’il avait,
et partit pour un pays lointain
où il dilapida sa fortune en menant une vie de désordre.
Il avait tout dépensé,
quand une grande famine survint dans ce pays,
et il commença à se trouver dans le besoin.
Il alla s’engager auprès d’un habitant de ce pays,
qui l’envoya dans ses champs garder les porcs.
Il aurait bien voulu se remplir le ventre
avec les gousses que mangeaient les porcs,
mais personne ne lui donnait rien.
Alors il rentra en lui-même et se dit :
“Combien d’ouvriers de mon père ont du pain en abondance,
et moi, ici, je meurs de faim !
Je me lèverai, j’irai vers mon père,
et je lui dirai :
Père, j’ai péché contre le ciel et envers toi.
Je ne suis plus digne d’être appelé ton fils.
Traite-moi comme l’un de tes ouvriers.”
Il se leva et s’en alla vers son père.
Comme il était encore loin,
son père l’aperçut et fut saisi de compassion ;
il courut se jeter à son cou
et le couvrit de baisers.
Le fils lui dit :
“Père, j’ai péché contre le ciel et envers toi.
Je ne suis plus digne d’être appelé ton fils.”
Mais le père dit à ses serviteurs :
“Vite, apportez le plus beau vêtement pour l’habiller,
mettez-lui une bague au doigt et des sandales aux pieds,
allez chercher le veau gras, tuez-le,
mangeons et festoyons,
car mon fils que voilà était mort,
et il est revenu à la vie ;
il était perdu,
et il est retrouvé.”
Et ils commencèrent à festoyer.

Or le fils aîné était aux champs.
Quand il revint et fut près de la maison,
il entendit la musique et les danses.
Appelant un des serviteurs,
il s’informa de ce qui se passait.
Celui-ci répondit :
“Ton frère est arrivé,
et ton père a tué le veau gras,
parce qu’il a retrouvé ton frère en bonne santé.”
Alors le fils aîné se mit en colère,
et il refusait d’entrer.
Son père sortit le supplier.
Mais il répliqua à son père :
“Il y a tant d’années que je suis à ton service
sans avoir jamais transgressé tes ordres,
et jamais tu ne m’as donné un chevreau
pour festoyer avec mes amis.
Mais, quand ton fils que voilà est revenu
après avoir dévoré ton bien avec des prostituées,
tu as fait tuer pour lui le veau gras !”
Le père répondit :
“Toi, mon enfant, tu es toujours avec moi,
et tout ce qui est à moi est à toi.
Il fallait festoyer et se réjouir ;
car ton frère que voilà était mort,
et il est revenu à la vie ;
il était perdu,
et il est retrouvé !” »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris











Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/office-messe?date_my=27/02/2016

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02 Textes du jour (Evangiles etc....)   Jeu 16 Fév - 22:41

Bonsoir à toutes et à tous,





Vendredi 17 Février 2017


Les Sept Saints fondateurs de l’ordre des Servites de MARIE
Au XIII ième siècle, sept jeunes riches Florentins renoncèrent à leurs biens et se retirèrent sur le Mont Senario pour fonder l’ordre des Servites ou Serviteurs de MARIE.


6ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année A







(Première lecture)
Livre de la Genèse 11 : 1 à 9


« Allons ! descendons, et là, embrouillons leur langue »

Toute la Terre avait alors la même langue et les mêmes mots.
Au cours de leurs déplacements du côté de l’orient,
les hommes découvrirent une plaine en Mésopotamie,
et s’y établirent.
Ils se dirent l’un à l’autre :
« Allons ! fabriquons des briques et mettons-les à cuire ! »
Les briques leur servaient de pierres,
et le bitume, de mortier.
Ils dirent :
« Allons ! bâtissons-nous une ville,
avec une tour dont le sommet soit dans les Cieux.
Faisons-nous un nom,
pour ne pas être disséminés sur toute la surface de la Terre. »
Le SEIGNEUR descendit pour voir la ville et la tour
que les hommes avaient bâties.
Et le SEIGNEUR dit :
« Ils sont un seul peuple,
ils ont tous la même langue :
s’ils commencent ainsi,
rien ne les empêchera désormais
de faire tout ce qu’ils décideront.
Allons ! descendons, et là, embrouillons leur langue :
qu’ils ne se comprennent plus les uns les autres. »
De là, le SEIGNEUR les dispersa
sur toute la surface de la Terre.
Ils cessèrent donc de bâtir la ville.
C’est pourquoi on l’appela Babel,
car c’est là que le SEIGNEUR embrouilla
la langue des habitants de toute la Terre ;
et c’est de là qu’IL les dispersa
sur toute la surface de la Terre.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








LOUANGE au DIEU CRÉATEUR et SAUVEUR


[Psaume 32 (33) ; entièrement]



Psaume 32 (33) : 10 et 11, 12 et 13, 14 et 15


R/ Heureux le peuple
que le SEIGNEUR s’est choisi pour domaine.


Le SEIGNEUR a déjoué les plans des nations,
anéanti les projets des peuples.
Le PLAN DU SEIGNEUR demeure pour toujours,
les PROJETS DE SON CŒUR subsistent d’âge en âge.
R/


Heureux le peuple dont le SEIGNEUR EST LE DIEU,
heureuse la nation qu’IL s’est choisie pour domaine !
Du HAUT DES CIEUX, le SEIGNEUR regarde :
IL voit la race des hommes.
R/


Du LIEU qu’IL habite, IL observe
tous les habitants de la Terre,
LUI qui forme le cœur de chacun,
qui pénètre toutes leurs actions.
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 8 : 34 à 9 : 1

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Je vous appelle Mes Amis, dit le SEIGNEUR,
car tout ce que J’ai entendu de MON PÈRE,
Je vous l’ai fait connaître.
Alléluia.
(Jn 15, 15b)




« Celui qui perdra sa vie à cause de Moi et de l’Évangile la sauvera »

En ce temps-là,
appelant la foule avec Ses Disciples, JESUS leur dit :
« Si quelqu’un veut marcher à MA SUITE,
qu’il renonce à lui-même,
qu’il prenne Sa Croix
et qu’il Me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie
la perdra ;
mais celui qui perdra sa vie à cause de Moi et de l’Évangile
la sauvera.
Quel avantage, en effet, un homme a-t-il
à gagner le monde entier
si c’est au prix de sa vie ?
Que pourrait-il donner en échange de sa vie ?
Celui qui a honte de Moi et de MES PAROLES
dans cette génération adultère et pécheresse,
le FILS de l’Homme aussi aura honte de lui,
quand IL viendra dans la GLOIRE DE SON PERE
avec les Saints Anges. »
Et IL leur disait :
« AMEN, Je vous le dis :
parmi ceux qui sont ici,
certains ne connaîtront pas la mort
avant d’avoir vu le REGNE DE DIEU
VENU AVEC PUISSANCE. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-02-17/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02 Textes du jour (Evangiles etc....)   Ven 17 Fév - 21:34

Bonsoir à toutes et à tous,




Samedi 18 Février 2017


Sainte Bernadette Soubirous, Vierge
Morte en 1879. C’est à cette jeune fille pauvre de Lourdes que l’IMMACULÉE CONCEPTION choisit d’apparaître à dix-huit reprises, en 1858. Bernadette se retira ensuite chez les sœurs de la Charité de Nevers.


6ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année A







(Première lecture)
Lettre aux Hébreux 11 : 1 à 7


« Grâce à la foi, nous comprenons que les mondes ont été formés par une PAROLE DE DIEU »

Frères,
la foi est une façon de posséder ce que l’on espère,
un moyen de connaître des réalités qu’on ne voit pas.
Et quand l’Écriture rend témoignage aux anciens,
c’est à cause de leur foi.

Grâce à la foi, nous comprenons
que les mondes ont été formés par une PAROLE DE DIEU,
et donc ce qui est visible
n’a pas son origine dans ce qui apparaît au regard.

Grâce à la foi, Abel offrit à DIEU
un sacrifice plus grand que celui de Caïn ;
à cause de sa foi, il fut déclaré juste :
DIEU LUI-MEME rendait témoignage à son offrande ;
à cause de sa foi, bien qu’il soit mort, il parle encore.

Grâce à la foi, Hénok fut retiré de ce monde,
et il ne connut pas la mort ;
personne ne le retrouva parce que DIEU l’avait retiré ;
avant cet événement, il avait été agréable à DIEU,
l’Écriture en témoigne.
Or, sans la foi, il est impossible d’être agréable à DIEU ;
car, pour s’avancer vers LUI,
il faut croire qu’IL existe
et qu’IL récompense ceux qui LE cherchent.

Grâce à la foi, Noé, averti de choses encore invisibles,
accueillit CET ORACLE avec respect
et construisit une Arche pour le salut de sa famille.
Sa foi condamnait le monde,
et il reçut en héritage
la justice qui s’obtient par la foi.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








TON RÈGNE EST UN RÈGNE ÉTERNEL


Chant de louange appartenant au recueil de David.

[Psaume 144 (145) ; entièrement]




Psaume 144 (145) : 2 et 3, 4 et 5, 10 et 11


R/ Je bénirai TON NOM, SEIGNEUR,
toujours et à jamais.


Chaque jour je TE bénirai,
je louerai TON NOM toujours et à jamais.
IL EST GRAND, LE SEIGNEUR, HAUTEMENT LOUÉ ;
à SA GRANDEUR, IL n’est pas de limite.
R/


D’âge en âge, on vantera TES ŒUVRES,
on proclamera TES EXPLOITS.
Je redirai le récit de TES MERVEILLES,
TON ÉCLAT, TA GLOIRE ET TA SPLENDEUR.
R/


Que TES ŒUVRES, SEIGNEUR, TE rendent grâce
et que Tes Fidèles TE bénissent !
Ils diront LA GLOIRE DE TON RÈGNE,
ils parleront de TES EXPLOITS.
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 9 : 2 à 13

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
De la nuée UNE VOIX se fit entendre :
« CELUI-CI EST MON FILS BIEN-AIMÉ :
ÉCOUTEZ-LE ! »
Alléluia.
(Mc 9, 7)




« IL fut transfiguré devant eux »

En ce temps-là,
JESUS prend avec LUI Pierre, Jacques et Jean,
et les emmène, eux seuls, à l’écart sur une haute montagne.
Et IL fut transfiguré devant eux.
SES VETEMENTS devinrent resplendissants,
d’une blancheur telle
que personne sur Terre ne peut obtenir une blancheur pareille.
Élie leur apparut avec Moïse,
et tous deux s’entretenaient avec JESUS.
Pierre alors prend la parole
et dit à JESUS :
« RABBI, il est bon que nous soyons ici !
Dressons donc trois tentes :
une pour TOI, une pour Moïse, et une pour Élie. »
De fait, Pierre ne savait que dire,
tant leur frayeur était grande.
Survint une NUEE qui les couvrit de SON OMBRE,
et DE LA NUEE UNE VOIX SE FIT ENTENDRE :
« CELUI-CI EST MON FILS BIEN-AIME :
ECOUTEZ-LE ! »
Soudain, regardant tout autour,
ils ne virent plus que JESUS seul avec eux.

Ils descendirent de la montagne,
et JESUS leur ordonna de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu,
avant que le FILS de l’Homme
soit ressuscité d’entre les morts.
Et ils restèrent fermement attachés à cette PAROLE,
tout en se demandant entre eux ce que voulait dire :
« ressusciter d’entre les morts ».

Ils L’interrogeaient :
« Pourquoi les scribes disent-ils
que le Prophète Élie doit venir d’abord ? »
JESUS leur dit :
« Certes, Élie vient d’abord
pour remettre toute chose à sa place.
Mais alors, pourquoi l’Écriture dit-elle,
au sujet du FILS de l’Homme,
qu’IL souffrira beaucoup et sera méprisé ?
Eh bien ! Je vous le déclare :
Élie est déjà venu,
et ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu,
comme l’Écriture le dit à son sujet. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-02-18/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 02 Textes du jour (Evangiles etc....)   Dim 19 Fév - 11:08

Bonjour à toutes et à tous,




Dimanche 19 Février 2017


7ième Dimanche du Temps Ordinaire


(Couleur liturgique : Vert )
Année A










Lien :
http://www.ktotv.com/emissions/priere-et-vie-de-l-eglise/priere/en-marche-vers-dimanche

Vu sur :
www.KTOTV.com






(Première lecture)
Livre des Lévites 19 : 1 et 2, 17 et 18


« Tu aimeras ton prochain comme toi-même »

Le SEIGNEUR parla à Moïse et dit :
« Parle à toute l’assemblée des fils d’Israël.
Tu leur diras :
Soyez Saints,
car MOI, LE SEIGNEUR VOTRE DIEU, JE SUIS SAINT.

Tu ne haïras pas ton frère dans ton cœur.
Mais tu devras réprimander ton compatriote,
et tu ne toléreras pas la faute qui est en lui.
Tu ne te vengeras pas.
Tu ne garderas pas de rancune contre les fils de ton peuple.
Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
JE SUIS LE SEIGNEUR. »

– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Je veux dire merci au SEIGNEUR


Du recueil de David.

Psaume 102 (103), entièrement




Psaume 102 (103) : 1 et 2, 3 et 4, 8 et 10, 12 et 13


R/ Le SEIGNEUR EST TENDRESSE ET PITIÉ.

Bénis le SEIGNEUR, ô mon âme,
bénis SON NOM TRÈS SAINT, tout mon être !
Bénis le SEIGNEUR, ô mon âme,
n’oublie aucun de SES BIENFAITS !
R/


Car IL pardonne toutes tes offenses
et te guérit de toute maladie ;
IL réclame ta vie à la tombe
et te couronne d’AMOUR et de TENDRESSE.
R/


Le SEIGNEUR EST TENDRESSE ET PITIÉ,
lent à la colère et PLEIN D’AMOUR ;
IL n’agit pas envers nous selon nos fautes,
ne nous rend pas selon nos offenses.
R/


Aussi loin qu’est l’orient de l’occident,
IL met loin de nous nos péchés ;
comme la tendresse du père pour ses fils,
la TENDRESSE DU SEIGNEUR pour qui LE craint !
R/


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


« Chants audio du Psaume 102 (103) »

Du CD, Signes :

http://www.mirari.fr/LVIC







(Deuxième lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 3 : 16 à 23


« Tout est à vous, mais vous, vous êtes au CHRIST, et le CHRIST EST À DIEU »

Frères,
ne savez-vous pas que vous êtes un Sanctuaire de DIEU,
et que l’ESPRIT DE DIEU habite en vous ?
Si quelqu’un détruit le Sanctuaire de DIEU,
cet homme, DIEU le détruira,
car le Sanctuaire de DIEU EST SAINT,
et ce Sanctuaire, c’est vous.
Que personne ne s’y trompe :
si quelqu’un parmi vous
pense être un sage à la manière d’ici-bas,
qu’il devienne fou pour devenir sage.
Car la sagesse de ce monde
est folie devant DIEU.
Il est écrit en effet :

C’est LUI qui prend les sages
au piège de leur propre habileté.


Il est écrit encore :

Le SEIGNEUR le sait :
les raisonnements des sages n’ont aucune valeur !


Ainsi, il ne faut pas mettre sa fierté
en tel ou tel homme.
Car tout vous appartient,
que ce soit Paul, Apollos, Pierre,
le monde, la vie, la mort,
le présent, l’avenir :
tout est à vous,
mais vous, vous êtes au CHRIST,
et le CHRIST EST À DIEU.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 5 : 38 à 48

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.

En celui qui garde la PAROLE DU CHRIST
l’AMOUR DE DIEU atteint vraiment SA PERFECTION.

Alléluia.
(1 Jn 2, 5)




Aimez vos ennemis

En ce temps-là,
JESUS disait à Ses Disciples :
« Vous avez appris qu’il a été dit :

Œil pour œil, et dent pour dent.

Eh bien ! Moi, Je vous dis de ne pas riposter au méchant ;
mais si quelqu’un te gifle sur la joue droite,
tends-lui encore l’autre.
Et si quelqu’un veut te poursuivre en justice
et prendre ta tunique,
laisse-lui encore ton manteau.
Et si quelqu’un te réquisitionne pour faire mille pas,
fais-en deux mille avec lui.
À qui te demande, donne ;
à qui veut t’emprunter, ne tourne pas le dos !

Vous avez appris qu’il a été dit :

Tu aimeras ton prochain

et tu haïras ton ennemi.
Eh bien ! Moi, Je vous dis :
Aimez vos ennemis,
et priez pour ceux qui vous persécutent,
afin d’être vraiment les Fils de votre PERE qui est aux Cieux ;
car IL fait lever SON SOLEIL sur les méchants et sur les bons,
IL fait tomber la pluie sur les justes et sur les injustes.
En effet, si vous aimez ceux qui vous aiment,
quelle récompense méritez-vous ?
Les publicains eux-mêmes n’en font-ils pas autant ?
Et si vous ne saluez que vos frères,
que faites-vous d’extraordinaire ?
Les païens eux-mêmes n’en font-ils pas autant ?
Vous donc, vous serez PARFAITS
comme votre PERE CELESTE EST PARFAIT. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris











Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-02-19/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 02 Textes du jour (Evangiles etc....)   

Revenir en haut Aller en bas
 
02 Textes du jour (Evangiles etc....)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de prières :: LA SAINTE BIBLE, LES SAINTES ÉCRITURES-
Sauter vers: