À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:08

» Chapelet du mardi 12 décembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:29

» ROSAIRE PERPÉTUEL
par Lumen Hier à 17:07

» Le Mois de Jésus naissant**
par Lumen Hier à 16:37

» La prière est la lumière de l'âme
par Lumen Hier à 16:18

» Pour l'Avent: "Avec S. Augustin, désirer la venue du Seigneur"
par Lumen Hier à 15:22

» Avent dans la Ville 2017 : • Jésus, Lumière des nations •
par Lumen Hier à 15:08

» Représentations de la Vierge enceinte, Vierge de l’attente, qui accueille et bénit la Vie.
par Lumen Hier à 14:47

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
par Lumen Hier à 14:35

» Textes Liturgiques du Mardi 12 décembre 2017 : 2ème Semaine de l'Avent.
par Lumen Hier à 13:34

» Patronne des Amériques et étoile de l'Évangélisation
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 11:24

» Pensée du jour: Mon enfant, si tu savais comme Je suis heureux de Me pencher sur toi...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 11:05

» « Viens Emmanuel, viens, viens me sauver ! »
par Lumen Lun 11 Déc 2017 - 21:55

» Mois de Notre Dame de la Salette
par Lumen Lun 11 Déc 2017 - 21:41

» Porter un enfant
par Lumen Lun 11 Déc 2017 - 20:56

» Chapelet du lundi 11 décembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 11 Déc 2017 - 20:04

» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Lun 11 Déc 2017 - 20:04

» Prier le Notre Père avec saint Thomas d'Aquin
par Lumen Lun 11 Déc 2017 - 19:05

» Textes Liturgiques du Lundi 11 décembre 2017 : 2ème Semaine de l'Avent.
par Lumen Lun 11 Déc 2017 - 13:00

» Pensée du jour: Mon enfant, l'Amour ne s'impose pas. Il ne prend que la place que tu Lui accordes...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 11 Déc 2017 - 9:53

» En ce temps de l’Avent nous sommes invités à contempler Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 11 Déc 2017 - 9:31

» Non aux armes nucléaires, oui à «la liberté, l’intelligence et la capacité» de paix
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 10 Déc 2017 - 19:01

» Emmanuel !
par Lumen Dim 10 Déc 2017 - 19:00

» Angélus: parler avec douceur, pour préparer la venue du Christ doux et humble de Coeur
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 10 Déc 2017 - 18:49

» Chapelet du dimanche 10 décembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 10 Déc 2017 - 18:36

» « Consolez, consolez mon peuple, — dit votre Dieu
par Lumen Dim 10 Déc 2017 - 18:35

» Textes Liturgiques du Dimanche 10 décembre 2017 : 2ème Semaine de l'Avent.
par Lumen Dim 10 Déc 2017 - 15:02

» L’Angleterre de nouveau « dot de Marie » dès 2020
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 10 Déc 2017 - 9:46

» Pensée du jour: Enfant chéri de Mon Coeur, viens te jeter dans Mes bras.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 10 Déc 2017 - 9:16

» La bonne hauteur
par Lumen Dim 10 Déc 2017 - 0:33

» Heureux qui espère le Seigneur !
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 23:42

» Immaculée Conception
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 21:33

» Prions pour et avec les malades
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 19:24

» Prions pour le respect des droits de l'homme
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 19:15

» Pour son diocèse, le pape demande à Marie une « bonne habitude » quotidienne
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 18:59

» Prions le chapelet avec les témoins de la foi
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 18:54

» Journée contre la corruption: « un mal construit sur l’idolâtrie de l’argent »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 18:48

» Sainte-Marthe : comment savoir si je suis humble ?
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 18:42

» Chapelet du samedi 9 décembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 18:16

» Textes Liturgiques du Samedi 09 décembre 2017 : 1ère Semaine de l'Avent.
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 12:43

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 20 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Mea culpa

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Message-Lumière de la Famille Myriam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 6 Jan 2016 - 22:06

La Famille Myriam Beth'léhem est :

* Une communauté nouvelle de l'Église catholique, née du Souffle de Vatican II. Elle fut fondée à Baie-Comeau en 1978 par Sœur Jeanne Bizier.


* Une Famille-communion à la fois contemplative et missionnaire vivant une Expérience de Providence et désirant porter l'espérance au monde.


Le Message-Lumière est un moyen d'évangélisation au service de la Parole. C'est un message spirituel, livré chaque jour, portant la Lumière du Christ. Le Message-Lumière sur Internet est écrit au Foyer Myriam-sur-Mer de la Famille Myriam à Cap-Chat, en Gaspésie. (418 786-5889). C'est un travail de « famille », c'est-à-dire qu'il est fait en complémentarité avec Monique et Jacques qui sont des membres externes de la Famille Myriam.






* Les Rois Mages veulent nous mettre à leur école, une école de communion et de complémentarité.

*** Et pour aller à cette école de communion et de complémentarité, comme les Mages,
il nous faut : une année de Miséricorde.


Qu'est-ce que c'est? Regardez :

ls sont venus l'adorer... Lui offrir leurs présents... et sont repartis par un autre chemin.

* Ils vont développer trois vertus importantes pour la vie de communion, la vie de famille, la vie avec d'autres humains.

*** Sans Miséricorde, qui est capable de vivre en famille?

Si on regarde cette fête comme celle des missionnaires, alors il faut regarder le mouvement du cœur missionnaire.

D'abord, tout origine en Dieu : c'est prosterné devant Lui que nous pouvons apprendre l'Amour!

* Par l'adoration vraie, en se prosternant devant son Dieu, on détermine qui va conduire, qui sera le dieu...
c'est l'heure de l'HUMILITÉ!

*** C'est l'heure d'ACCUEILLIR LA MISÉRICORDE.

* Puis j'offre mes présents :

J
'offre de l'encens parce que l'Enfant est Dieu;
moi, je prosterne ma volonté propre devant sa Volonté d'Amour.

J'offre de l'or parce que l'Enfant est Roi;
moi, je lui donne tout mon cœur pour L'aimer en mes frères qui sont aussi des enfants de Roi.

J'offre de la myrrhe parce que l'Enfant est Homme;
moi, je lui donne ma vie pour que la sienne se prolonge dans la mienne, et que je Lui sois une humanité de surcroît.



* En donnant tout, comme je n'ai plus rien à défendre, je suis prêt à donner à l'autre sa place et à m'effacer, non à disparaître, mais à m'effacer, à prendre simplement ma place. C'est l'heure de l'EFFACEMENT.


*** C'est l'heure DE MANIFESTER LA MISÉRICORDE.


* Enfin, je repars par un autre chemin :
Si j'ai cru, en me prosternant, que cet Enfant était Dieu, je croirai aussi que tous les enfants du monde sont enfants de Dieu et je les aimerai, car Jésus m'a dit : « Tout ce que vous faites au plus petit, c'est à moi que vous le faites. »



* Enfin, je repars par un autre chemin qui est le chemin de la communion, et qui ne se vit que par la complémentarité de l'entraide familiale. J'ai besoin des autres comme ils ont besoin de moi. La sécurité naît quand on est ensemble et que l'on s'entraide. La communion est un « chemin neuf » à suivre chaque matin, et elle se bâtit au fil des évènements et avec la présence de l'un et de l'autre qui est aussi différent chaque jour. N'est-ce pas merveilleux?


*** C'est l'heure D'ÊTRE « CONTAGIEUX » PAR NOTRE MISÉRICORDE DANS NOTRE MONDE.


Alors adorons, donnons tout et allons aimer par un autre chemin...
Dieu a toujours un chemin nouveau à nous montrer.



Voilà LE neuf de l'École des Mages, de l'école de Vatican II, de l'École de la Famille Myriam : L'ÉCOLE DE LA COMMUNION.
Les inscriptions sont ouvertes.

Demain, il sera question de l'École des Mages pour l'année de la Miséricorde.


*** Les Mages nous invitent aussi :
- à bien écouter notre petite vidéo de deux minutes;
- à lire notre Bulle d'indiction.

 





Pour vivre cette année jubilaire, le SNCC propose au fil des mois des éléments de formation et des propositions concrètes d'animation pour la catéchèse et le catéchuménat. 
Voir ici le site des acteurs de la catéchèse et du catéchuménat


La maison d’édition Mame est chargée de publier la collection officielle « Miséricordieux comme le Père », composée de huit volumes pour célébrer et vivre ce Jubilé.

Premiers titres parus :

- Célébrer la miséricorde
- La confession, sacrement de la miséricorde
- Les œuvres de miséricorde





À paraître prochainement :

- Les psaumes de la miséricorde
- Les paraboles de la miséricorde
- Les Pères de l’Église et la miséricorde
- Saints dans la miséricorde
- Les papes et la miséricorde





Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 20:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 7 Jan 2016 - 15:17



La fête du saint Frère André est déplacée au 7 janvier, alors, célébrons! Et comme c'est l'un des nôtres et que nous sommes encore dans le temps des fêtes, je vous en parlerai pendant deux jours : aujourd'hui et demain.

Qui n'avait pas été impressionné par le rassemblement pour sa canonisation?

Qui n'a pas fait une prière spéciale à notre cher Frère André et n'a pas été exaucé?

Je vous partage certaines de ses paroles, et vous découvrirez avec moi la grandeur de cet humble frère qui aimait le bon Dieu jusqu'à la sainteté.

« Comme le bon Dieu est bon! Quand vous dites tout bas : “Notre Père qui êtes aux cieux”, il a l'oreille sur votre bouche. »

« Il faut bien pardonner aux autres si l'on veut se faire pardonner par le bon Dieu. »

Le Frère André aimait parler de Dieu; alors ou il parlait du bon Dieu aux autres, ou il parlait des autres au bon Dieu, et ce, toute la journée.

Son zèle à visiter les malades, le Frère André l'exprimait avec joie : « Je travaille pour le bon Dieu! »

« Quand il y a des épreuves, c'est un signe de succès. Il y a toujours une réserve de grâces extraordinaires. »

Le Frère André disait qu'on faisait plaisir au bon Dieu quand on était humble.

« C'est étonnant, on me demande souvent des guérisons, mais bien rarement l'humilité et l'esprit de foi. C'est pourtant si important. »

Enfin, un peu d'humour.

On rapporte du Frère André qu'il a dit au sujet de son obédience comme portier : « On m'a mis à la porte dès mon entrée en communauté, et j'y suis resté quarante ans sans partir. »

Lorsque la conversation tombait sur le prochain et risquait de manquer de charité, le Frère André glissait une plaisanterie pour détourner le sujet de conversation. Il avait dit à ce sujet : « Ma plaisanterie, ça n'a peut-être pas l'air fin, mais ça évite de manquer à la charité. »

On se retrouvera demain, vendredi, pour un merveilleux témoignage!


Dernière édition par Lumen le Mer 27 Jan 2016 - 3:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 8 Jan 2016 - 22:30

 


Au moment de la canonisation du F. André, j'étais en Uruguay,
et j'avais une très grande confiance en saint Joseph, l'ami de F. André.

Un jour, j'apprends qu'une jeune dame est malade, et j'invite toute sa famille à venir chez nous, à Rodriguez, afin de prier pour elle et de demander sa guérison par l'intercession du nouveau Saint canadien.
Et toute la famille est venue prier pour cette belle jeune dame.
[/size]

Il y a quatre ans de cela...
Une amitié s'est nouée entre nous. À travers la maladie, elle et son époux, qui étaient déjà si amoureux l'un de l'autre, ont fait un merveilleux cheminement humain et spirituel. Je crois qu'ils ont vécu des moments de ciel ensemble, même à travers les larmes et l'épreuve de la maladie. Elle est décédée il y a deux mois, comme une petite sainte. Elle était sous la conduite de la Vierge Marie, donc de l'Esprit Saint, et elle a tout, vraiment tout fait pour vivre par amour pour les siens.
Dieu a tout demandé : elle a tout donné!


Qu'a fait notre F. André?

A-t-il oublié de la guérir?

Non, elle a connu la plus grande des guérisons : aller vers Dieu comme une petite sainte.
Son cher époux a suivi le même chemin qu'elle, mais à sa manière à lui.
Le F. André a même fait un miracle de santé pour une de leurs filles.


Sans le F. André, je n'aurais pas connu ce merveilleux couple, et ce couple n'aurait sans doute pas connu le MERVEILLEUX BON DIEU, comme ce fut le cas.
Et aujourd'hui, Dieu est glorifié en elle, et elle en Dieu.
Elle veille et veillera à rassembler sa famille là où elle est : en Dieu!


Merci, cher F. André, si discret et si près de Dieu. Prie pour nous.

Toi, le pauvre serviteur, humble et si obéissant, prie pour nous.


Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 20:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 10 Jan 2016 - 11:34


Dimanche, nous célébrerons le Baptême de Jésus; cela m'amène à regarder la grandeur de « mon Baptême ».
Sais-tu combien nous sommes bénis d'être baptisés? Nous pouvons l'oublier facilement, et même le tenir pour acquis.
Regarde l'image, tout simplement.


Porté es-tu dans les bras de Dieu Père... Non, ce n'est pas Jésus, c'est toi. Vois la fierté qu'il a en te regardant! Allons, réveille ta foi et crois-moi. Ce n'est pas uniquement en ce jour de ton baptême qu'il t'a souri : il le fait encore aujourd'hui, mais il faut que tu lèves les yeux pour le voir.


Puis, Dieu te dépose dans un lit très confortable : l'Église. Elle est ta Mère qui te nourrira, te pardonnera et t'instruira.


Et ce n'est pas tout : tu as un « Ami » pour ta vie en ton Ange Gardien. As-tu pensé à lui depuis le 2 octobre?


En plus de tout cela, tu as reçu une vie théologale que ton ange entretient et qui t'aidera tout au long de ta vie : où irais-tu sans la foi? Comment vivre sans espérance? Et comment aimer sans charité? Tu es équipé en grand!


Je te laisse juste avec cela, et dimanche, nous célébrerons l'Esprit Filial reçu en ce grand jour.
Mais contemple d'abord tout ce que tu as reçu et reprends ce que tu aurais oublié.
[/center]


Dernière édition par Lumen le Mer 27 Jan 2016 - 4:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 11 Jan 2016 - 9:46

Je suis un peu en retard sur mes postes et je vous prie de m'en excuser.
J'aurais dû poster ce message hier soir.





Le saint pape Jean-Paul II disait, en parlant du Baptême de Jésus :
« Jésus s'est comme immergé dans le péché des hommes pour nous en libérer... »


Cette image nous montre bien le Baptême dans l'eau, mais annonce aussi le Baptême dans le Sang de la Pâque.

Revenons aux textes de la liturgie.

« Peuple de Dieu, je viens te consoler en ce jour. Moi, ton Dieu, je veux te consoler. Écoute bien! »


Par la naissance de Jésus, par son Baptême, les cieux sont ouverts!
Tu comprends? Tu es aimé! Tu es sauvé! Tu as même une place dans sa Famille.

« Tout ravin sera comblé, toute colline sera abaissée... »
Alors, réjouis-toi, monte sur une haute montagne, n'aie pas peur d'annoncer que Dieu est avec toi!


Dis à tous ceux que tu rencontreras qu'ils sont aimés de Dieu qui est Père Providence.


Dis-le-leur personnellement, car c'est personnellement que Dieu Père aime chacun de ses enfants... en commençant par toi. Il est le Bon Pasteur qui rassemble ses agneaux, Il les porte sur son Cœur et Il veille sur les brebis-mères.

Dis-le, crie-le : la victoire de Dieu, c'est qu'en Jésus, tu peux avoir une relation personnelle avec Dieu Père. 


À toi aussi, Il veut dire : « Tu es mon enfant bien-aimé, tu as toute ma faveur. »

Dis-le, crie-le : tu n'es pas orphelin, car avec le cadeau du Baptême, tu reçois une famille, et c'est l'Humanité entière qui est tienne, tout en étant dans l'Église. Cela sera exigeant, cela ne sera pas facile, mais si tu vis par l'Esprit de Dieu, tu rejetteras le péché, comme l'égoïsme, l'orgueil, et ce sera plus facile pour vivre la communion. Dieu veut partager avec toi son rêve, son projet : la communion. Or, comme nous sommes famille et que nous sommes différents, il nous faut apprendre la complémentarité; l'entraide familiale en est le moyen.

Trop beau pour être vrai?


Allons, Jésus l'a vécu chez lui, à Nazareth. Par ton Baptême, par ce Souffle filial et familial reçu, tu peux aussi faire de ta maison, de ton foyer de famille, de ta communauté, un Vivoir de Miséricorde où l'on vit à la manière de l'Évangile.

Ne t'avais-je pas dit que tu serais consolé?


Les cieux sont ouverts, aujourd'hui, en ce jour du Baptême de Jésus. N'est-ce pas merveilleux?


La relation entre mon Père du ciel et moi, son pauvre enfant pécheur, cette relation est refaite et se veut éternelle.


Connais-tu quelque chose qui soit plus beau? Moi, pas!


Bonne fête du Baptême de Jésus!


Dernière édition par Lumen le Mer 27 Jan 2016 - 4:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 11 Jan 2016 - 21:56



  Nous entrons dès aujourd'hui dans le temps dit ordinaire... le temps de Noël est passé.


Je dois te dire que c'est avec un peu de nostalgie que je vois ce temps se terminer, mais « il nous faut suivre Jésus », et Jésus, aujourd'hui, est au bord du lac. 


Dans l'Évangile de ce jour, nous Le voyons appelant à sa suite les premiers disciples qui, sur le coup de la rencontre avec Lui, quittèrent tout pour le suivre.

Pendant ce temps de Noël, Jésus t'aurait-il interpellé à un petit plus d'amour et de générosité? CELA NE VEUT PAS DIRE DE FAIRE PLUS, MAIS PEUT-ÊTRE D'ÊTRE PLUS : PLUS PRIANT, PLUS SILENCIEUX...Comprends-tu?

Ne tarde pas!

N'oublions pas :

Jésus nous rend capables de tout ce que son Père nous demande.

Cela, nous le savons déjà, mais il est toujours nécessaire de se le rappeler!



Dernière édition par Lumen le Mer 27 Jan 2016 - 4:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 12 Jan 2016 - 11:45




C'est aujourd'hui la fête de sainte Marguerite Bourgeoys, fondatrice des Sœurs de la Congrégation de Notre-Dame.
D'où lui venaient ce courage, cette audace, cet amour pour vivre sa mission? De sa confiance en Dieu et de son amour de Marie. À vivre avec notre mère, Sr Jeanne Bizier, je crois que je peux dire que c'est la recette de toutes les fondatrices.

La spiritualité de sainte Marguerite Bourgeoys revêt un caractère marial. Notre sainte souhaitait suivre « la Sainte Vierge, l’imiter et aller à Dieu par elle, comme par elle, Dieu nous a envoyé son Fils ».

Cette spiritualité mariale s’appuie particulièrement sur deux pôles : le mystère de la Visitation de Marie à Élisabeth, et la vie de Marie au milieu des apôtres après la résurrection de Jésus.

Je vous offre un chant de Sr Jeanne inspiré d'une parole qu'un jour elle avait dite à Marie quand elle s'était trouvée dans une situation impossible :
« Marie, tu feras tout, et moi, je ferai le reste. »
Aimez-vous cela? Essayez-le!

Marie, tu feras tout, et moi, je ferai le reste.
Jésus sera mon tout, mon unique richesse
Pour vivre le mieux de l'Amour.

1. Marie, apprends-moi
Le oui de chaque jour.
Ma joie, c'est d'aimer,
Simplement et sans retour.


 2. Marie, avec toi,
J'offrirai tous mes riens
Et près de la croix
Jésus sera mon soutien.


 3. Marie, comme toi,
J'écouterai l'Esprit,
Dans l'humble aujourd'hui,
Je chanterai « Me voici! »


4. Marie, dans ton cœur
Je cacherai le mien,
 Uni à Jésus
Dans un amoureux merci.


 5. Marie, par tes mains,
Je veux être formé,
Fais de moi un saint
Sans que l'on en sache rien.


 6. Marie, redis-moi
Les secrets de ton cœur
Et façonne en moi
 Ta tendresse de douceur.


 7. Marie, parle-moi
Du Fils obéissant
Et sans hésiter
Comme Lui, je serai Oui!



Dernière édition par Lumen le Mer 27 Jan 2016 - 4:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 13 Jan 2016 - 20:36



Voici une photo de Sr Jeanne, notre chère fondatrice de la Famille Myriam.
Elle  célèbre en  cette nuit, les 37 ans de son OUI pour la fondation de la Famille Myriam Bethlehem.



" Me voici, Seigneur, puisque tu m'as appelé" disait Samuel au Seigneur dans la première lecture du jour .


" Me voici, mon Dieu Père Providence " a toujours dit sr Jeanne  à son Dieu.


Tout l'ancrage de la foi de sr Jeanne se situe dans ce grand mystère: 
" Dieu est mon Père, je suis son enfant bien aimée, et Il m'aime d'un amour qui ne finira jamais."



Après le souper ce soir, avant de la quitter, je lui ai demandé pour vous: 
" Sr  Jeanne que dirais-tu personnellement à chacun des membres de la Famille du Message Lumière."



Et dans la Sagesse de ses 92 ans, avec son plus beau sourire:
" AYEZ CONFIANCE EN L'AMOUR DE DIEU QUI EST VOTRE PÈRE, UN PÈRE-PROVIDENCE. AYEZ CONFIANCE... CROYEZ-EN LUI ! "



Dernière édition par Lumen le Mer 27 Jan 2016 - 4:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 14 Jan 2016 - 21:05



Un lépreux vint trouver Jésus; il tombe à ses genoux et le supplie :
« Si tu le veux, tu peux me purifier. » Marc 1, 40

Ce que je retiens dans cette parole du lépreux, c'est cette si belle attitude d'humilité et de soumission à la volonté de Dieu.
« Si tu le veux... »

C'est comme s'il disait : « Je sais, mon Dieu, que tu veux mon bonheur, mais est-ce que ce bonheur passe par la guérison ou non??? Moi, je ne peux le savoir, donc je te fais confiance. »

Ne trouvez-vous pas que cette Parole ressemble à celle de Marie :
« Qu'il me soit fait selon ta Parole »?

Ne trouvez-vous pas que cette Parole ressemble à celle de Jésus à Gethsémani :
« Père, non pas ma volonté, mais la tienne »?

Et si, à ce moment, tu redisais à Dieu ton Père :
« Mon Père, je m'abandonne à toi... je te fais confiance. »

N'est-ce pas ce que nous souhaitait Sr Jeanne hier?






Dernière édition par Lumen le Mer 27 Jan 2016 - 5:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 15 Jan 2016 - 19:34



Jésus est impressionné par la foi des amis du paralytique.
Jésus nous montre, en cette péricope, qu'Il est venu « pour que nous ayons la vie, et la vie en abondance ». Il est venu pour donner la vie à l'âme ainsi qu'au corps... mais Il commencera par voir la paralysie de l'âme due au péché. Puis, pour authentifier son geste de pardon, Jésus guérira le corps de l'homme.
Que peut bien vouloir nous dire Jésus, à nous aujourd'hui?

Je crois que Jésus nous PARLE de la bénédiction d'avoir de bons amis.
Je crois qu'Il nous DIT aussi que celui qui veut, peut toujours.
Enfin, je crois que Jésus nous REDIT que nous recevons toujours plus que ce que nous demandons.


Jésus nous annonce les prouesses de son Amour de Miséricorde en cette Année de la Miséricorde.
C'est bien vrai, c'est L'ANNÉE DES MIRACLES DE MISÉRICORDE... Qui pourra en témoigner?


D'abord, celui qui y croit et qui implore la toute-puissance aimante de Jésus Miséricorde.

Et puis, si nous savons chacun écouter en notre cœur,
Jésus peut encore nous dire autre chose.



Dernière édition par Lumen le Mer 27 Jan 2016 - 6:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 16 Jan 2016 - 20:23



Regardez bien comment Jésus manifeste la Sagesse de sa Miséricorde
en appelant comme disciple le collecteur d'impôts Matthieu,
et comment il répond aux gens de son temps.

« Comment! Jésus mange avec les publicains et les pécheurs! »
Jésus, qui avait entendu, leur déclara :
« Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades.
Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

En cette année de la Miséricorde, Jésus pourrait bien nous dire :
« Toi, es-tu fatigué de venir me rencontrer au Sacrement du pardon avec ton péché?
Moi, je ne suis pas fatigué de te recevoir
... Viens, je peux t'aider! »



Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 17 Jan 2016 - 12:06

 


« Ils n'ont plus de vin... », dit Marie à Jésus.

Nous nous retrouvons aujourd'hui à Cana où Jésus change l'eau en vin à la demande de sa mère.
Je vous partage un magnifique commentaire du Cardinal Suenens.

« C'est le propre des mères de deviner une supplication muette dans un regard d'enfant, de deviner ce qui, pour d'autres, passe inaperçu. Un chrétien, comme une mère, doit être aux aguets et se servir de son imagination. »

L'intercession puissante de Marie me fait penser à la mission de suppléance que nous avons à vivre, comme baptisés, au nom de tous nos frères. Je vous raconte ce qui est arrivé à notre Sr Jeanne.

Citation :
Un jour bien ordinaire, il lui vient à l'esprit le nom d'un membre de sa famille. Alors elle l'offre au Seigneur et le dépose dans son Offrande.
Quelque temps après, elle reçoit un appel de cette personne qui lui tint ce discours :

« Auriez-vous prié pour moi la semaine dernière? » Puis elle lui donne le jour et le moment précis.« C'est qu'à ce moment, j'étais très découragé et j'ai crié vers le bon Dieu en lui disant : “Si tu existes, dis à Sr Jeanne de prier pour moi”, et à cet instant, j'ai retrouvé l'espérance. »

Notre mission de suppléance, à la suite de Marie, Jésus l'écoute. Les Noces de Cana, c'est une bonne nouvelle pour nous et pour tous. Nous sommes responsables de cette Humanité que Dieu a confiée à sa Mère et à ses enfants, comme toi et moi.



Dernière édition par Lumen le Mer 27 Jan 2016 - 5:25, édité 1 fois (Raison : Image désactivée)
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 18 Jan 2016 - 18:28



La machine à coudre n'est pas jeune, mais « la règle du grand Couturier Jésus » est encore plus vieille :
« Personne ne raccommode un vieux vêtement avec une pièce d'étoffe neuve; autrement la pièce neuve tire sur le vieux tissu et le déchire davantage. »
Il s'y connaît en tout, ce Jésus!
[/font]

À quoi Jésus nous appelle-t-il avec son « conseil de couturier »?
Au bonheur, il est certain, car toutes ses interventions, tous ses conseils sont faits dans ce but.
Où est donc notre bonheur?

Dans le TOUT.
Jésus nous invite à tout donner, pas de demi-mesures du genre :
« Cette année, je te donne ceci, je dis oui à ceci, et pour le reste, on verra l'année prochaine », 
ou « Je pardonnerai quand il viendra demander pardon »,
ou encore « Je vais arrêter de boire de l'alcool la semaine, mais pas la fin de semaine. »
Aime de tout ton cœur, de toutes tes forces, de toute ton âme...
Les demi-mesures ne tiennent jamais, pas plus que de raccommoder un vieux tissu avec un neuf.

C'est pour ton bonheur que Jésus t'interpelle... et ce n'est jamais un reproche, car ce n'est pas son genre. De plus, Jésus a confiance en toi, et Il sait ce dont tu es capable plus que toi-même.
 Et sais-tu quoi? Si tu dis un oui total à Jésus, demandant Son aide pour le dire et t'y tenir, alors tu auras dit à Jésus ton amour, ta confiance; et tu verras le Dieu de l'impossible à l'œuvre!


Dernière édition par Lumen le Mer 27 Jan 2016 - 5:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 20 Jan 2016 - 20:47



Comme un chat épie une souris, ainsi les pharisiens « surveillaient Jésus » pour voir ce qu'il ferait.
Allait-il guérir un malade le jour du sabbat?

OUI, JÉSUS L'A GUÉRI.

Mais je voudrais m'attarder, par rapport à la Semaine de l'unité des chrétiens, sur cette attitude d'épier l'autre quand on voit chez lui une différence. Pourquoi fait-il cela? A-t-il le droit de faire cela? Pour qui se prend-il?

La différence nous dérange, et on met des plus « + » et des moins « - » : cela est plus que moi... cela est moins que moi...
Dieu ne calcule pas ainsi, ces plus et ces moins ne sont nullement dans son langage.
Il veut pour nous des plénitudes.

Rappelons-nous l'attitude de Jésus quand il disait à ses apôtres :
« (...) celui qui n'est pas contre nous est pour nous. »

Pensons à nos frères protestants, orthodoxes; nous avons le même Jésus, et notre annonce est différente.
Réjouissons-nous du fait que Jésus soit aimé de tant de personnes, et lorsque nous passons devant une église protestante ou orthodoxe, bénissons Jésus aimé par eux, et aimons-Le ensemble.
Nous avons tant de points en commun! Commençons par les reconnaître, sans « plus » ni « moins », et ne nous épions plus.
N'épions personne aujourd'hui... pas de jeu du chat et de la souris.


Dernière édition par Lumen le Mer 27 Jan 2016 - 5:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 21 Jan 2016 - 21:42



Les gens de Galilée suivaient Jésus

Pourquoi les gens suivaient-ils tant Jésus? Je ne crois pas que Jésus ait fait une campagne de publicité d'aucune façon; les gens venaient à Lui parce qu'ils trouvaient en Lui réconfort pour leur âme. On trouvait en Jésus la
Parole de Vérité qui rend libre, on trouvait en Lui la Paix de l'âme, car Jésus libérait, et souvent, Il apportait un mieux-être physique, car Il guérissait les malades. Il est important de se rappeler que Jésus n'est pas venu mettre un poids supplémentaire sur les épaules des hommes, mais Il est venu pour nous libérer et pour alléger notre fardeau. Comme il est essentiel de se le rappeler!
Comme il est vital, aussi, de se rappeler qu'Il nous a dit d'aller à Lui quand le fardeau est trop lourd.Par contre, Il ne nous a jamais dit qu'Il retirerait la croix de notre vie, mais plutôt qu'Il nous apprendrait à la porter.

AINSI, IL TÉMOIGNE DU RESPECT QU'IL A POUR NOUS.
NE NOUS REND-IL PAS CAPABLE DE CE QU'IL NOUS DEMANDE?

Et ma pauvreté que j'offre, ma misère mise dans le Cœur de Jésus, n'est-elle pas RICHESSE quand je l'offre pour tous les autres dans le monde qui vivraient la même chose que moi?
Jésus est venu pour me libérer, pour nous libérer.
N'ayons pas peur de nos croix : elles sont des RICHESSES.

En Lui, vous trouverez toujours une réponse, je vous le promets.
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 22 Jan 2016 - 21:33



L'Amour se « re-choisit » chaque matin avec délicatesse.
L'Amour est toujours nouveau
... et il est éternel!

L'Évangile du jour nous montre Jésus qui choisit ses douze apôtres : « Il appela ceux qu'Il voulait. » Imaginons-nous un instant avec quelle délicatesse Jésus a dû recevoir chacun de ses douze disciples, bien qu'ils ne soient pas tous arrivés le même jour.

Dans sa dépendance filiale, Jésus est allé jusqu'à vouloir faire communauté et travailler avec eux :
« Il en institua douze pour qu'ils soient avec Lui. »
Avait-il besoin d'eux?
Il a voulu avoir besoin de chacun.

Ces hommes ont vécu trois ans avec le Maître, comme des intimes.
De quoi rêver?
Qu'est-ce qui nous empêche d'être dès maintenant « 

J'aime penser que Jésus n'a pas choisi les apôtres parce qu'ils étaient saints, mais pour les rendre capables de devenir des saints.. C'est la même chose pour nous. Pensons-y.

AUJOURD'HUI, EN 2016, JÉSUS A AUSSI BESOIN DE MISSIONNAIRES DE SUPPLÉANCE POUR SAUVER NOTRE MONDE, ET TOUS NOUS SOMMES DES APPELÉS, DES ÉLUS. À NOUS DE RÉPONDRE COMME LES APÔTRES.


Dernière édition par Lumen le Dim 7 Fév 2016 - 20:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 23 Jan 2016 - 18:31



Dans l'Évangile du jour, les gens disent de Jésus : « Il a perdu la tête. » 
Je crois que cela est « vrai » quand on parle de Jésus Miséricorde.

Notre pape actuel raconte une conversation qu'il avait eue avec un homme qui, en s'entendant adresser la Parole sur la Miséricorde, avait répondu :
« Oh! Mon père, si vous connaissiez ma vie, vous ne me parleriez pas ainsi!
J'ai commis des choses terribles! »

La réponse du pape n'a pas tardé à venir :
« Tant mieux! Va voir Jésus : Il aime qu'on Lui raconte ces choses-là! Lui, Il oublie. Il a une faculté d'oubli spéciale. Il oublie, Il t'embrasse, Il t'étreint et te dit seulement : “Moi non plus, je ne te condamne pas; va, et dorénavant, ne pècheplus.” »
C'est le seul conseil qu'il lui donna.

Dans le même livre, le Pape raconte l'histoire d'un prêtre qui faisait du scrupule à trop pardonner. Quand il avait ses crises de scrupules, il allait voir le Seigneur à la chapelle et lui disait :
Seigneur, pardonne-moi parce que j'ai trop pardonné. Mais c'est Toi qui m'as donné le mauvais exemple.

C'est dans ce sens que l'on peut dire que Jésus est un peu « fou »« qu'il a perdu la tête »,
car Il nous aime et nous sauve avec son Cœur.
Le Cardinal Van Thuan disait qu'il aimait Jésus à cause de ses 
« défauts
 » : Jésus sans mémoire avec le bon Larron.




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 24 Jan 2016 - 21:51



En ce dimanche de l'unité des chrétiens, regardons où se situe la Source de l'unité.


L'unité vient de la Trinité.


Nous sommes devant une « icône » de la Trinité de Miséricorde.
Au centre de la Trinité : l'homme blessé!
Dieu le Père prend son enfant dans ses bras; c'est son fils, sa fille. C'est toi.
Jésus, à genoux devant son frère, lui lave les pieds, c'est-à-dire qu'Il le « miséricordie ».
L'Esprit Saint arrive, comme au jour de la création, et Il s'apprête à insuffler une vie nouvelle à l'Homme.


N'est-ce pas merveilleux?

 Jésus nous invite à faire comme Lui, à être miséricordieux comme Il fut miséricordieux.
N'est-ce pas une merveilleuse manière pour faire l'unité?

Unité avec notre Dieu par notre humilité qui consiste à demander et redemander pardon sans nous lasser.
Unité avec nos frères par notre effacement. Dieu sera notre juge, alors on peut effacer notre jugement souvent trop dur devant la pauvreté de l'autre. Nous effacer en laissant l'autre prendre sa place.
Enfin, unité avec l'Humanité par notre mission de suppléance. Si un membre souffre, tout le corps souffre, et c'est unité de miséricorde que de se soucier de l'autre et de l'offrir au Cœur de la Trinité.


COMME SUR L'IMAGE, PAR MA MISSION DE SUPPLÉANCE,
JE PEUX DÉPOSER MON FRÈRE AU CŒUR DE LA TRINITÉ.




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 25 Jan 2016 - 21:12



L'homme fort est tombé...

Quelle grâce quand l'homme fort en nous rencontre la Lumière de Dieu, rencontre plus fort que soi!
Rien n'est plus merveilleux!

Nous sommes tous un peu des rebelles avec plus ou moins de cœur.
Qui aura le courage d'affronter ce « belligérant » qui nous empêche d'aimer à la manière de Jésus?
La réponse : Jésus lui-même.

C'est Lui qui est venu au milieu de nous pour mener le combat de la liberté.
On le verra sous peu mener ce combat au désert contre Satan...
C'est Lui qui sera le vainqueur en nous conférant le fruit de sa Pâque, à savoir notre Sainteté.

Es-tu prêt à tomber en bas de ton cheval... une autre fois?
Désires-tu cette conversion qui te permettra d'aimer à la manière de Jésus?

Alors, à genoux, demande ce don de la conversion.
Serait-ce l'heure, en cette année de la Miséricorde, de prendre le Vrai Chemin de la Sainteté voulu par Dieu?

Ne protège rien... ne cache rien... ne mets aucun interdit... fais confiance à Dieu.
TU DEVIENDRAS LIBRE POUR AIMER.




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 27 Jan 2016 - 2:54



C'est aujourd'hui la fête de deux collaborateurs de saint Paul :
saints Timothée et Tite.

L'Évangile du  jour nous rappelle la mission des appelés et des choisis de Dieu :
« Dites aux habitants : “Le Règne de Dieu est tout proche de vous.” »

Quelle est l'annonce du Règne de Dieu que je veux et que j'aime vous faire?
Mais oui, l'annonce de la M I S É R I C O R D E.

Je vous raconte une histoire lue dans le nouveau livre du Pape François.

« Le héros du livre, l'abbé Gaston, doit confesser un jeune soldat allemand que les résistants français ont condamné à mort. Le soldat avoue sa passion pour les femmes, ainsi que les nombreuses aventures qu'il a eues. L'abbé lui explique qu'il doit se repentir afin d'obtenir le pardon et l'absolution. Le jeune homme lui répond : “Comment voulez-vous que je me repente? Cela me plaisait, et si j'en avais l'occasion, je le referais, même maintenant. Comment voulez-vous que je me repente?” L'abbé Gaston, qui veut absoudre ce pénitent frappé par le destin et désormais à deux doigts de la mort, a alors un éclair de génie et demande : “Mais toi, tu regrettes de ne pas le regretter?” Et le jeune homme de rétorquer, spontanément : “Oui, je regrette de ne pas le regretter.” »

En d'autres termes, il était désolé de ne pas se repentir. C'est le rai de lumière qui permet l'absolution.

C'est vrai, c'est ainsi. Cet exemple illustre bien les tentatives que Dieu met en action pour faire une brèche dans le cœur de l'homme, pour trouver ce rai de lumière qui permet l'action de la grâce. Dieu ne veut pas que les gens se perdent. Sa Miséricorde est infiniment plus grande que notre péché.
Son remède est beaucoup plus puissant que la maladie qu'il doit soigner en nous.

Dieu veut nous sauver, pas nous accuser!




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 27 Jan 2016 - 19:32


As-tu vu Dieu dans ta vie, aujourd'hui?
L'as-tu vu au travail, dans le métro, dans ta chambre, à l'hôpital?

Dans la première lecture de ce jour, Dieu dit qu'Il préfère demeurer « sous la tente dans l'arche d'Alliance » au milieu des siens que dans une « maison de cèdre »...

Cela me fait penser à cette autre phrase de Jésus en Matthieu :
« C'est la Miséricorde que je désire, et non les sacrifices. » Mt 19, 13

Dieu est simple, pauvre, et veut demeurer près de l'homme.
Ce ne sont pas les palais qui l'attirent... pensons à Bethléem.
Ce ne sont pas les fortunes qui le séduisent... pensons à son éloge pour le don de la pauvre veuve.
Ce ne sont pas les grands discours des pharisiens qu'il écoute, mais le cri des pauvres et des malades.

Il nous poursuit pour nous faire Miséricorde!

Et toi, reconnais-tu Dieu dans ton quotidien? Quand tu marches dans la chaleur et que tu vois un arbre à l'ombre duquel tu peux te reposer, ou quand un enfant t'offre un verre d'eau, ou quand tu te sens inutile et que quelqu'un te tend la main disant qu'il a besoin de toi?

Reconnais-tu Dieu?
Il est tout tout tout près de toi, tu peux Le voir même sans lunettes.



Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 28 Jan 2016 - 20:03



Jésus disait à la foule :
« Est-ce que la lampe est apportée pour être mise sous le boisseau ou sous le lit?
N’est-ce pas pour être mise sur le lampadaire?
Car rien n’est caché, sinon pour être manifesté; rien n’a été gardé secret, sinon pour venir à la clarté. »

Regardez bien cette lampe : elle a beau être bien articulée, d'un concept nouveau, capable de beaucoup, mais si elle n'est pas connectée à une source d'énergie, elle ne produira absolument rien!

Il en va de même pour nous : si notre âme n'est pas en Alliance avec la source de l'Amour,
comment pourrons-nous aimer en vérité?
Et si on « branchait » notre cœur sur le Cœur de Miséricorde de Jésus,
ne pourrions-nous pas montrer la Lumière de la Miséricorde?



Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 29 Jan 2016 - 20:14



Le règne de Dieu est comme un homme qui jette en terre la semence : nuit et jour, qu'il dorme ou qu'il se lève, la semence germe et grandit, il ne sait comment... Dieu est à l'œuvre, car on parle du Règne de Dieu.

Je prends une comparaison : si on enseigne la musique classique à un enfant, si on éduque son oreille, si on lui en fait écouter, un jour ou l'autre, il en chantera, il en fredonnera, et on dira : « Mais où as-tu pris cela? »

Présentement, je suis à dévorer le livre du pape François, Le Nom de Dieu est Miséricorde.
Plus je le lis, plus je scrute les écritures sur la Miséricorde, plus j'ai envie d'en vivre
et plus j'essaie d'en vivre. 
Le Règne de Dieu est en moi, et mystérieusement, il travaille.

Que lisons-nous? Qu'écoutons-nous? À quels passe-temps consacrons-nous nos temps libres?
De quoi, de qui nourrissons-nous notre âme? La nourrissons-nous suffisamment?
Voilà quelques questions que le Règne de Dieu peut susciter en nous.
Car ce que nous offrons à Dieu, Il le fait fructifier...
Ne voulons-nous pas tous être des saints qui portent des fruits?




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 1 Fév 2016 - 17:15



« Je suis venu pour que vous ayez la vie, et que vous l'ayez en abondance. »

Il y a quelques jours, Jésus commandait au vent et à la mer, et il se fit un grand calme; les apôtres ont alors retrouvé leur paix, la peur étant chassée. Aujourd'hui, Jésus agit avec la même autorité et avec toute sa compassion, et Il libère un frère.

Jésus et ses disciples entrent pour la première fois en pays païen, et il semble bien que Satan considère qu'ils violent son fief! Aussi, un combat s'engage entre Jésus et les forces du Mal. Et là, la gloire de Jésus éclate au grand jour. Ce que personne n'avait pu faire pour cet homme porteur du mal absolu, Jésus le fait par sa simple Parole. Celui qui est la Vie se manifeste, et les forces de mort livrent leur assaut.

Cet homme était une icône de Dieu, son fils, mais il était divisé, aliéné, défiguré, et voilà qu'il retrouve son unité, son intégrité, sa liberté et sa beauté d'enfant de Dieu. Il est revenu à sa vocation de lumière : il veut suivre Jésus.

Alléluia! Magnificat!

« Jésus, agis encore aujourd'hui pour nos frères qui sont prisonniers des forces du mal au point de perdre leur dignité d'enfants de Dieu et d'hommes. Merci de ce que tu feras pour... »



Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 2 Fév 2016 - 17:39



Voici sept frères franciscains de l'Immaculée du Bénin qui viennent de prononcer leurs vœux.

Voici un des discours de clôture de l'Année de la vie consacrée.

L’année se conclut, mais notre engagement à rester fidèles à l’appel reçu et à grandir dans l’amour, dans le don et dans la créativité se poursuit. C’est pourquoi je voudrais vous laisser trois mots.

Le premier est « prophétie ». C’est votre spécificité. Mais quelle prophétie l’Église et le monde attendent-ils de vous? Vous êtes avant tout appelés à proclamer, par votre vie avant même vos paroles, la réalité de Dieu : dire Dieu. Si parfois il est refusé, ou mis en marge, ou ignoré, nous devons nous demander si nous n’avons pas, parfois, été insuffisamment transparents à son visage, en montrant plutôt le nôtre. Le visage de Dieu est celui d’un Père qui est « tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour » (Ps 103,8.). Pour le faire connaître, il faut avoir avec lui une relation personnelle; et pour cela, il faut la capacité de l’adorer, de cultiver jour après jour l’amitié avec lui, à travers un cœur à cœur dans la prière, en particulier dans l’adoration silencieuse.

Le second mot que je vous confie est « proximité ». En Jésus, Dieu s’est fait proche de chaque homme et de chaque femme : il a partagé la joie des époux à Cana de Galilée et l’angoisse de la veuve de Naïn; il est entré dans la maison de Jaïre, touchée par la mort, et dans celle de Béthanie où se répandait le parfum du nard; il s’est chargé des maladies et des souffrances, jusqu’à donner sa vie en rançon pour tous. Suivre le Christ veut dire aller là où il est allé; charger sur soi, comme le bon Samaritain, le blessé que nous rencontrons sur notre chemin; aller à la recherche de la brebis perdue. Être, comme Jésus, proche des personnes; partager leurs joies et leurs souffrances; montrer, par notre amour, le visage paternel de Dieu et la caresse maternelle de l’Église. Que personne ne vous sente jamais loin, détachés, fermés et donc stériles. Chacun de vous est appelé à servir ses frères, en suivant son propre charisme : qui par la prière, qui par la catéchèse, qui par l’enseignement, qui par le soin des malades ou des pauvres, qui en annonçant l’Évangile et qui en accomplissant les différentes œuvres de miséricorde. L’important est de ne pas vivre pour soi, de même que Jésus n’a pas vécu pour lui-même, mais pour son Père et pour nous.


Nous arrivons ainsi au troisième terme : « espérance ». En témoignant de Dieu et de son amour miséricordieux, avec la grâce du Christ, vous pouvez donner de l’espérance à notre humanité marquée par divers motifs d’angoisse et de peur, et parfois tentée par le découragement. Vous pouvez faire sentir la force rénovatrice des béatitudes, de l’honnêteté, de la compassion; la valeur de la bonté, de la vie simple, essentielle, riche de signification. Et vous pouvez alimenter l’espérance aussi dans l’Église. Je pense par exemple au dialogue œcuménique. La rencontre, il y a un an, entre consacrés des différentes confessions chrétiennes a été une belle nouveauté qui mérite d’être poursuivie. Le témoignage charismatique et prophétique de la vie des consacrés, dans la diversité de ses formes, peut aider à nous reconnaître tous plus unis et favoriser la pleine communion.




Dernière édition par Lumen le Mar 3 Mai 2016 - 17:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 5 Fév 2016 - 19:28


« Jésus appelle les Douze, et pour la première fois Il les envoie deux par deux. Il leur donne pouvoir de chasser les esprits mauvais, et Il leur prescrit de ne rien emporter pour la route... (Mc 6, 7-13) »

Regardez cette photo, une photo des plus familières : on rend visite à des amis, un soir ordinaire, avec notre chien.

MAIS,
cette soirée pourrait être extraordinaire si ce couple faisait sa visite dans l'esprit de l'Évangile du jour.
Jésus a parlé, dans son temps, pour notre temps aussi. Ce qu'Il a dit à ses disciples, c'est aussi à nous qu'Il le dit.
Sinon, tu dirais : « Cet Évangile n'est pas pour moi », alors que toute Bonne Nouvelle est pour toi.
[

À ta prochaine visite chez des amis, prépare ton baluchon :

déposes-y l'envoi de Jésus,
mets-y toute la 
simplicité de Marie à la Visitation,
ajoutes-y la 
compassion de saint Joseph avec la foi que Dieu veut passer par toi.
Ensuite, accueille les gens comme ils sont, et 
aime-les avec le Cœur de Jésus.
En cette année de la Miséricorde, rappelle-toi qu'une visite faite ainsi fait partie des œuvres de Miséricorde spirituelles dont parle le pape.




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 5 Fév 2016 - 19:49


Notre Dieu a des chemins sans reproche,
la parole du Seigneur est sans alliage,
     il est un bouclier pour qui s'abrite en lui.
C'est le Dieu qui m'emplit de vaillance.


Cette Parole du psaume de ce jour, je peux dire que je la vis en ce moment en Uruguay.
Je n'avais aucune idée, il y a dix jours, que je serais ici en mission spéciale pour la Famille.
(La photo montre un chemin vers la plage, mais c'est une photo qui date d'il y a huit ans.)



Je m'émerveille, dans cette mission, de voir comment de simples liens tissés durant neuf ans continuent de porter du fruit.
Aujourd'hui, à la banque, j'ai rencontré une dame que j'avais connue lors de mon arrivée dans ce pays et qui m'avait beaucoup aidée. Elle me dit :
« Je menais une vie très désordonnée, il y a dix ans. Le premier Noël où tu étais ici, tu m'as donné une crèche et j'ai retrouvé Dieu... Tu m'as parlé avec amour... et j'ai changé. J'ai eu finalement un mari, et aujourd'hui, tu sais, mon fils a sept ans. Mais je viens de me séparer, et mon père vient de mourir. La bonne nouvelle, cependant, c'est que Dieu est avec moi et je ne suis pas seule. Je me sens portée dans sa main (ce sont ses paroles exactes). Tous les soirs, je prie avec mon fils, comme quand j'étais enfant. J'ai envoyé mon fils dans une école catholique, chez les frères maristes. Je souffre, mais je te remercie de m'avoir donné la foi. »

]Il est certain que je ne lui ai pas donné la foi, mais une parole dite, une prière faite au coin d'un comptoir de banque... et Dieu comble son enfant. Notre Dieu est un bouclier pour qui s'abrite en Lui.




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 6 Fév 2016 - 19:09



Reposons-nous ensemble!


Comme notre Dieu est Sage : lui-même ne s'est-il pas reposé le septième jour, après la création? Et aujourd'hui, dans l'Évangile, c'était aussi l'intention de Jésus de se reposer avec les siens... mais la moisson l'a appelé ailleurs.


Le défi demeurera toujours de trouver l'équilibre dans nos vies, nous rappelant que le mieux est souvent l'ennemi du bien. Dans une famille, il est souvent difficile de trouver du temps pour être tous ensemble, pour « perdre du temps » ensemble pour la seule joie d'être ensemble.


C'est un défi de famille, de couple, d'individu et de toutes les personnes au service de l'Église.
À quoi bon, dira l'époux, si son épouse lui prépare un excellent repas, mais qu'elle passe tout son temps à la cuisine... elle est d'abord épouse pour être avec l'époux.
À quoi bon, dira l'épouse, si son époux est toujours en train de faire des améliorations à leur maison, et que jamais il ne trouve du temps pour qu'ils puissent s'y reposer ensemble... il est d'abord époux pour être avec l'épouse.
On dit que notre ennemi, Satan, quand il ne peut nous avoir pour faire le mal, essaie parfois de nous faire faire trop de bien... de nous disperser.


Pour nous, au milieu de notre travail, il n'est pas rare de voir l'un d'entre nous se retrouver à la chapelle simplement pour s'y reposer avec Celui pour qui nous travaillons, et pour refaire nos forces en Lui. Je connais des personnes qui ont dans leur maison des coins de prière où elles aiment bien se retrouver en Dieu et se laisser refaire par Lui.


« Venez à l'écart vous reposer un peu... »




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 7 Fév 2016 - 20:21


«Avance au large...»

S'il est une Parole de Jésus qui est dérangeante, c'est bien celle-ci.
Elle l'est pour toutes les personnes anxieuses, ou pour toutes celles qui n'aiment pas être dérangées...
Mais la Parole de Jésus est faite aussi pour nous déranger, et surtout, pour nous conduire plus loin!


Elle nous invite à oser!

 quitter son émission de télévision préférée pour répondre au téléphone, et prendre le temps de converser avec une personne qui parle longtemps.
Oser écouter une personne sans lui donner nos réponses toutes faites, nos réponses correctes selon la loi, et essayer aussi d'être à l'écoute de l'Esprit pour cette personne.
Oser même un chapelet quotidien, un temps d'adoration hebdomadaire!
Oser un autre enfant!
Oser
 la Vérité sans rejeter la personne!
Oser écouter l'Esprit qui t'appelle!
Oser remettre ta montre à Dieu, et Lui remettre même tes épargnes qu'Il demande!



Rappelons-nous que d'oser nous fait entrer dans l'inconnu sur le plan humain pour prendre appui sur Dieu.
Dieu n'exige pas de nous en fonction de nos capacités, et Il ne choisit pas d'abord des hommes performants.
Mais Il nous rend capables d'accomplir ce qu'IL VEUT.
Attention de ne pas lui dire : « Seigneur, aide-moi à faire ma volonté... » Ce serait triste, n'est-ce pas?




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 8 Fév 2016 - 20:20



« Qu'est-ce qu'évangéliser? »

Écoutez bien cette réponse qui se trouve cachée dans la photo :
« C'est un mendiant qui partage avec un autre mendiant la découverte qu'il a faite du vrai Pain. »

Cette réponse de sagesse, je l'ai entendue dimanche à la messe à la cathédrale en Uruguay.
Nous sommes tous des mendiants, et certains ont le bonheur d'avoir découvert où se trouve le vrai Pain...
Évangéliser, c'est partager à un « autre mendiant », à un frère, ce que j'ai découvert de Jésus.

N'est-ce pas simple et merveilleux? 

C'est un peu ce qui se passe dans l'Évangile du jour. Partout où passait Jésus, on se donnait le mot et tous voulaient le voir, l'entendre, et si possible « toucher la frange de son manteau » pour être guéris.

Saint Jean dira une Parole que j'aime beaucoup et qui est comme un résumé :
« Ce que nous avons vu et entendu du Verbe de Vie, nous vous l'annonçons afin que vous soyez en communion avec nous.
 »

DIEU DÉSIRE QUE TOUT SOIT QUESTION DE COMMUNION ENTRE LES HOMMES, COMME ÇA L'EST AU SEIN DE LA TRINITÉ.




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 10 Fév 2016 - 17:59


Cliquez sur le logo pour afficher le parcours du carême.


Ce que Jésus nous demande le plus dans l'Évangile du jour, c'est de tout faire pour Lui et non pour être vu des hommes,
que ce soit prier, jeûner ou faire des œuvres de Miséricorde.


Tout faire par amour, et le faire humblement et dans la discrétion.
Qu'en penses-tu?

Voici ce que sont les œuvres de Miséricorde dont il est question pour cette année de Miséricorde, et spécialement pour le carême.


Les œuvres de Miséricorde

 A. Les œuvres corporelles, matérielles
1. Visiter et soigner les malades.
2. Donner à manger à celui qui a faim.
3. Donner à boire à celui qui a soif.
4. Vêtir celui qui est dénudé.
5. Donner l'hospitalité à celui qui est sans abri.
6. Visiter les prisonniers.
7. Enterrer les morts.


B. Les œuvres spirituelles de Miséricorde

 1. Enseigner à celui qui ne sait pas.
2. Donner un conseil à celui qui est dans le doute.
3. Reprendre le pécheur.
4. Pardonner à celui qui injurie.
5. Consoler les affligés.
6. Supporter celui qui est à charge.
7. Prier pour les vivants et les morts.





Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 12 Fév 2016 - 23:29


En ce temps-là, les disciples de Jean le Baptiste s’approchent de Jésus en disant : « Pourquoi, alors que nous et les pharisiens, nous jeûnons, tes disciples ne jeûnent-ils pas? »
Jésus leur répondit : « Les invités de la noce pourraient-ils donc être en deuil pendant le temps où l’Époux est avec eux? Mais des jours viendront où l’Époux leur sera enlevé; alors ils jeûneront. » Mt 9, 14-15

L'absence de Jésus serait mon plus grand jeûne. Dès le matin, à mon oraison, je me rassasie de sa présence.
Et à l'Eucharistie de tous les jours, je suis nourri par Lui : par son Corps et son Sang, son âme, son esprit.

Je ne peux me rassasier à la fois de tout l'accessoire qui passe et de Dieu : c'est impossible.
La jeune fille amoureuse laisse et délaisse beaucoup de choses pour le bien-aimé.
Il faut choisir.
Qui choisit Jésus en premier a tout. Qui se laisse choisir par Jésus a tout.




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 13 Fév 2016 - 22:31


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 5, 27-32


En ce temps-là, Jésus sortit et remarqua un publicain (c’est-à-dire un collecteur d’impôts) du nom de Lévi assis au bureau des impôts. Il lui dit : « Suis-moi. »
Abandonnant tout, l’homme se leva; et il le suivait.
Lévi donna pour Jésus une grande réception dans sa maison; il y avait là une foule nombreuse de publicains et d’autres gens attablés avec eux.
Les pharisiens et les scribes de leur parti récriminaient en disant à ses disciples :
« Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les pécheurs? »


Si tu n'es pas parmi les gens « parfaits », si tu ne te portes pas toujours bien,
si tu es pécheur, si tu as mal, si tu as besoin d'aide,
si tu pleures, si tu es malade... :
« JE SUIS VENU POUR TOI », te dit Jésus.
« OUI, POUR TOI, TU AS PLACE DANS MON CŒUR . »






Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 14 Fév 2016 - 20:44


J'aime cette image de Jésus qui regarde le tentateur « vaincu »!
Jésus le vaincra encore de la Croix au matin de Pâques.

L'Amour est plus fort que la mort.

Rappelons-nous que Jésus lutte avec nous, et non contre nous comme certains le pensent...
Rappelons-nous qu'Il a déjà gagné notre combat, et Il demande simplement de Lui faire confiance à nouveau.

Rappelle-toi :
LE SEUL AMOUR DONT TU ES DIGNE EST CELUI DE LA MISÉRICORDE DE DIEU.
TU ES MISÈRE, IL EST AMOUR, ET IL VEUT FAIRE ALLIANCE AVEC TOI, ET MÊME LUTTER POUR TOI.
ALLONS, RÉJOUIS-TOI, LE COMBAT EST GAGNÉ, IL TE RESTE À FAIRE TES EFFORTS.

EST-CE QUE CELA NE VAUT PAS TOUS LES VALENTINS DU MONDE ?




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 15 Fév 2016 - 20:22

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (25, 31-46), le lundi 15 février 2016


En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire. Toutes les nations seront rassemblées devant lui; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs : il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche.


Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : “Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli; j’étais nu, et vous m’avez habillé; j’étais malade, et vous m’avez visité; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi!”


Alors les justes lui répondront : “Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu…? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire? tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli? tu étais nu, et nous t’avons habillé? tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à toi?”


Et le Roi leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.” »




Dans l'Évangile de ce jour, Jésus, tout de Miséricorde, nous donne un « examen final » que nous aurons à passer à la fin de notre vie.

Quelle grâce, la réponse y est écrite! Nous y trouvons les questions et les réponses!
N'est-ce pas merveilleux?

J'ai choisi cette photo non pour dire que les sœurs de Mère Teresa passeront toutes l'examen, mais pour nous rappeler ceci :


C'EST À GENOUX QUE L'ON DOIT ÉTUDIER, ICI, DEVANT JÉSUS QUI A AIMÉ JUSQU'AU BOUT !




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 17 Fév 2016 - 0:37

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 6, 7-15

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant même que vous l’ayez demandé.
Vous donc, priez ainsi : Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Remets-nous nos dettes, comme nous-mêmes nous remettons leurs dettes à nos débiteurs.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal.
Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi.
Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père non plus ne pardonnera pas vos fautes. »


Père de toute Miséricorde, c'est ton année, et tu veux que nous soyons Miséricordieux comme Toi Tu l'es !
Comment est-ce possible ?

En nous rassemblant ?
En demandant le don de l'Esprit de Miséricorde ?
En faisant les œuvres de Miséricorde comme Jésus l'a fait ?
En Te priant, ensemble avec Jésus, et en te disant :

Notre Père de toute Miséricorde, 
que ton nom de Miséricorde soit sur ma bouche et que je le dise aux plus déprimés, aux plus nécessiteux de tes enfants.
Que ton règne de Miséricorde arrive dans ma vie pour que tu me possèdes entièrement.
Que ta volonté de Miséricorde advienne par nos réconciliations pour ta gloire.
Donne-nous notre pain quotidien de Miséricorde, nous en sommes dignes parce que misérables.
Pardonne-nous nos offenses, et forts de cette Miséricorde, nous nous pardonnerons entre nous.
Que ton regard de Miséricorde ne nous quitte jamais.
Si nous tombons, viens vite nous relever.
Nous t'aimons, cher Papa si bon, si patient, si tendre et sans mémoire de nos fautes, si Miséricordieux.




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 17 Fév 2016 - 18:26

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 11, 29-32
En ce temps-là, comme les foules s’amassaient, Jésus se mit à dire : « Cette génération est une génération mauvaise : elle cherche un signe, mais en fait de signe il ne lui sera donné que le signe de Jonas.
Car Jonas a été un signe pour les habitants de Ninive; il en sera de même avec le Fils de l’homme pour cette génération.
Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps que les hommes de cette génération, et elle les condamnera. En effet, elle est venue des extrémités de la terre pour écouter la sagesse de Salomon, et il y a ici bien plus que Salomon.
Lors du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront en même temps que cette génération, et ils la condamneront; en effet, ils se sont convertis en réponse à la proclamation faite par Jonas, et il y a ici bien plus que Jonas. »



Combien de fois entendons-nous : « Si le Bon Dieu guérissait mon enfant, je croirais en Lui » !

Combien de fois nous demandons des signes pour avoir ce que l'on veut! Et pourtant...

Nous sommes en pleine Année de la Miséricorde, Dieu se donne cette année pour faire des miracles. Il veut nous guérir. Il veut nous consoler. Il veut nous rendre libres par la conversion. Il veut nous prendre dans ses bras et nous embrasser. Il veut que nous vivions des moments d'intimité avec Lui, comme l'enfant qui « se colle » sur son papa, sur sa maman, et qui y demeure dans le silence de la sécurité.

Voici un SIGNE que Dieu nous donne cette année : l'Année de la Miséricorde.

Entre d'abord dans son intimité de Miséricorde, et ensuite, je te dirai où aller porter cette miséricorde.




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 18 Fév 2016 - 19:22



Une semaine après la fête de Notre-Dame de Lourdes, c'est le jour de saluer l'humble voyante de Marie à Lourdes, sainte Bernadette Soubirous.

Marie lui a dit :
« Je ne te promets pas d'être heureuse en ce monde, mais dans l'autre. »

C'est un peu comme dire :
« Je ne te promets pas une traversée facile, mais tu arriveras à bon port. »

L'ASSURANCE DE LA VICTOIRE FINALE EST SI NÉCESSAIRE POUR ENTREPRENDRE LE COMBAT DU CARÊME ET CELUI DE TOUTE UNE VIE.

JÉSUS A VAINCU LE MAL; NOTRE DIEU SAIT CHANGER LE MAL EN BIEN.

ALORS, AVEC BERNADETTE, COURAGE, N'AYONS PAS PEUR, NOUS ARRIVERONS À BON PORT!




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 19 Fév 2016 - 20:14

Citation :
Psaume 130(129), 1-2.3-4.5-6ab.7bc-8

Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur,
Seigneur, écoute mon appel!
Que ton oreille se fasse attentive
au cri de ma prière! 

Si tu retiens les fautes, Seigneur,
Seigneur, qui subsistera?
Mais près de toi se trouve le pardon
pour que l'homme te craigne.


Ce psaume du jour, Dieu notre Père s'attend que nous le lui disions avec un cœur pur, un cœur d'enfant si confiant.
L'enfant dirait : « Papa, écoute-moi. Si toi, tu ne m'écoutes pas, qui m'écoutera ? »
Essayons de lire ce psaume en disant « Papa Bon Dieu » au lieu de « Seigneur ».

Dans l'avion à mon retour d'Uruguay, lundi, un petit garçon de trois ans dormait entre le banc de sa maman et le mien. Il y avait beaucoup de perturbations à cause du vent. À un moment donné, le petit bonhomme se réveilla et se blottit sur sa maman, en pleurant. Il dit : « Maman, j'ai fait pipi. »
La maman le consola, lui expliquant que ce n'était pas sa faute, et qu'elle le changerait dès que l'avion aurait atterri.
Je trouvais cela magnifique : l'amour console celui qui est petit et faible. Et lui, l'enfant, il savait où se blottir.

Essayons de faire cela avec le bon Dieu!
Il est mère et père, comme l'exprime le psaume.




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 20 Fév 2016 - 22:39

 « Aujourd’hui tu as obtenu du Seigneur cette déclaration : lui sera ton Dieu; toi, tu suivras ses chemins, tu garderas ses décrets, ses commandements et ses ordonnances, tu écouteras sa voix. » Dt 26, 17



Dieu veut être « le Dieu de notre vie ».

Mais quel Dieu est ton Dieu ?

Le Dieu de Jésus-Christ est Père et Providence.
Comme Père, il t'aime d'un amour qui ne finira jamais : quoi que tu fasses, son amour ne te sera jamais retiré. Comme Providence, Il t'assure la sécurité, car Il veille toujours sur toi... fais-lui confiance.

Tout ce que Dieu notre Père attend de nous, au-delà de l'observation des commandements, c'est une relation filiale avec Lui. « Je le fais parce que je t'aime. » « Je le fais parce que c'est toi, mon Père, qui me le demandes à moi, ton fils, ta fille. »

C'est la relation avec notre Père qui doit primer sur notre agir.

Nous pourrions dire et répondre à Dieu Père :
« Je serai pour toi un fils, une fille, et tu seras pour moi un Père. »

QUEL GRAND BONHEUR !




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 22:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 21 Fév 2016 - 16:38

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 9, 28b-36 

En ce temps-là, Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et il gravit la montagne pour prier.
Pendant qu’il priait, l’aspect de son visage devint autre, et son vêtement devint d’une blancheur éblouissante.
Voici que deux hommes s’entretenaient avec lui : c’étaient Moïse et Élie,
apparus dans la gloire. Ils parlaient de son départ qui allait s’accomplir à Jérusalem.

Pierre et ses compagnons étaient accablés de sommeil; mais, restant éveillés, ils virent la gloire de Jésus, et les deux hommes à ses côtés.
Ces derniers s’éloignaient de lui, quand Pierre dit à Jésus : « Maître, il est bon que nous soyons ici! Faisons trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. » Il ne savait pas ce qu’il disait.
Pierre n’avait pas fini de parler, qu’une nuée survint et les couvrit de son ombre; ils furent saisis de frayeur lorsqu’ils y pénétrèrent.
Et, de la nuée, une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils, celui que j’ai choisi : écoutez-le! »
Et pendant que la voix se faisait entendre, il n’y avait plus que Jésus, seul. Les disciples gardèrent le silence et, en ces jours-là, ils ne rapportèrent à personne rien de ce qu’ils avaient vu.


La Transfiguration est une théophanie, une manifestation trinitaire de pure Miséricorde.
Dieu Trinité veut « rassurer » les apôtres de Jésus avant le moment de la passion : « Gardez courage, Jésus est Fils de Dieu. »

Combien la Miséricorde colore la vie de manière différente!
Le pape François dit que le pardon n'est pas la miséricorde... 
la Miséricorde est le mode dans lequel Dieu pardonne.
En d'autres mots, Dieu ne dit pas : 
« Très bien, je te pardonne, mais ne recommence pas, ce n'est guère sympathique ce que tu as fait. » Non, Dieu pardonne avec un débordement d'amour, comme pour l'enfant prodigue; ce débordement s'appelle Miséricorde.

C'est la même chose pour l'entraide familiale : je peux aider quelqu'un en lui montrant qu'il a besoin de moi et qu'il est limité. Je l'aide, mais comme débordement d'amour, ce n'est pas fameux! Par contre, je peux vivre de l'entraide familiale en mode miséricorde en montrant à l'autre ma joie de l'aider, et en le faisant dans un débordement d'amour.

Si on demandait, aujourd'hui, en ce deuxième dimanche du carême de l'Année de la Miséricorde, une TRANSFIGURATION :
TOUT VIVRE EN MODE DE MISÉRICORDE.

Continuez le message en y mettant vos exemples.




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 22 Fév 2016 - 19:37

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 16, 13-19

En ce temps-là, Jésus, arrivé dans la région de Césarée-de-Philippe, demandait à ses disciples : « Au dire des gens, qui est le Fils de l’homme? » Ils répondirent : « Pour les uns, Jean le Baptiste; pour d’autres, Élie; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. »
Jésus leur demanda : « Et vous, que dites-vous? Pour vous, qui suis-je? »
Alors Simon-Pierre prit la parole et dit : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant! »
Prenant la parole à son tour, Jésus lui dit : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle. Je te donnerai les clés du royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »


Jésus appelle à Lui personnellement Pierre!
C'est aujourd'hui la fête de la Chaire de saint Pierre, de son autorité !

Jésus n'a-t-il pas choisi un pauvre, en Pierre, pour le rendre riche de l'Esprit?
La profession de foi de Pierre, dans l'Évangile, relève de l'Esprit.

Mais, même après son reniement, Jésus maintient son appel de le faire chef de son Église. Merveille de Miséricorde.
La Miséricorde ne change pas d'idée : « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église. Alors, mon Pierre, reprends-toi! M'aimes-tu? Si oui, alors pais mes brebis. »

Rien n'est jamais fini avec notre Dieu de Miséricorde.
L'échec, Jésus a connu cela. Il en sera alors de même pour nous, et comme pour Jésus, le Père nous ressuscitera.

Nous avons une mission : nous sommes toutes et tous des pasteurs de brebis...
Pensons seulement à notre mission de suppléance où des milliers d'hommes et de femmes dépendent de notre offrande de Jésus.
« Allons, dit Jésus, J'ai besoin de toi... et crois-moi. »




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 23 Fév 2016 - 14:37

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 23, 1-12
En ce temps-là, Jésus s’adressa aux foules et à ses disciples,
et il déclara : « Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse.
Donc, tout ce qu’ils peuvent vous dire, faites-le et observez-le. Mais n’agissez pas d’après leurs actes, car ils disent et ne font pas.
Ils attachent de pesants fardeaux, difficiles à porter, et ils en chargent les épaules des gens; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt. Toutes leurs actions, ils les font pour être remarqués des gens : ils élargissent leurs phylactères et rallongent leurs franges;
ils aiment les places d’honneur dans les dîners, les sièges d’honneur dans les synagogues
et les salutations sur les places publiques; ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi.

Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n’avez qu’un seul maître pour vous enseigner, et vous êtes tous frères.
Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n’avez qu’un seul Père, celui qui est aux cieux.
Ne vous faites pas non plus donner le titre de maîtres, car vous n’avez qu’un seul maître, le Christ.
Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.
Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé. »


Qui est le plus grand parmi vous???
Votre serviteur?
Oui, c'est ce que dit Jésus.

Quelle sagesse et quel bonheur!

Qu'est-ce qui te rend le plus heureux : donner ou recevoir, servir ou être servi, aimer ou être aimé?
Regarde Jésus : qu'a-t-il fait?

Si Jésus a pu être serviteur de tous, c'est que son être de fils était rassasié de l'amour de son Père, et sa joie était de lui plaire en tout.

Pour moi, être et faire comme Jésus se résume en deux mots : Oui d'amour.
Vivre mon simple quotidien de Nazareth comme me le demande mon Dieu et Père, et le vivre par amour de mon amour : Jésus. Et mon Jésus me dit que si je veux vraiment l'aimer, c'est en aimant le plus petit de mes frères.
N'est-ce pas simple?
On en vit aujourd'hui?

OUI D'AMOUR COMME LE SERVITEUR JÉSUS!




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 24 Fév 2016 - 20:30

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 20, 17-28
En ce temps-là, Jésus, montant à Jérusalem, prit à part les Douze disciples et, en chemin, il leur dit :
« Voici que nous montons à Jérusalem. Le Fils de l’homme sera livré aux grands prêtres et aux scribes, ils le condamneront à mort
et le livreront aux nations païennes pour qu’elles se moquent de lui, le flagellent et le crucifient; le troisième jour, il ressuscitera. »
Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils Jacques et Jean, et elle se prosterna pour lui faire une demande.
Jésus lui dit : « Que veux-tu? » Elle répondit : « Ordonne que mes deux fils que voici siègent, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton Royaume. »
Jésus répondit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire? » Ils lui disent : « Nous le pouvons. »
Il leur dit : « Ma coupe, vous la boirez; quant à siéger à ma droite et à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder; il y a ceux pour qui cela est préparé par mon Père. »
Les dix autres, qui avaient entendu, s’indignèrent contre les deux frères.
Jésus les appela et dit : « Vous le savez : les chefs des nations les commandent en maîtres, et les grands font sentir leur pouvoir.
Parmi vous, il ne devra pas en être ainsi : celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur;
et celui qui veut être parmi vous le premier sera votre esclave.
Ainsi, le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »


Cette image est superbe! Une petite âme contemplative qui semble dire à Jésus :
« Je suis là... je suis là pour toi, Jésus. »

Vous comprenez le lien : Jésus vient de dire aux apôtres qu'il souffrira sa passion, et eux, ils discutent ensemble pour savoir qui sera le plus grand dans le Royaume. Ils ne voient pas la souffrance de Jésus et ne pensent qu'à eux.
La merveille, c'est que Jésus le Miséricordieux répondra à leur question.

  Mais revenons à notre « petite âme ». Jésus veut avoir besoin de « petites âmes » qui Le comprendront, qui resteront avec Lui, qui auront souci de Lui. Jésus est Dieu, mais Il est aussi pleinement Homme; Il a donc besoin aussi de notre compassion.

L'Évangile nous apprend à servir. Et si le premier à servir était Jésus? Tu peux Le servir, comme la petite âme, par ta présence, ton silence à ses côtés, ton adoration, ta louange.

JÉSUS A BESOIN DE TOI... OUI, TU AS BIEN LU, IL A BESOIN DE TOI POUR LUI-MÊME !




Dernière édition par Lumen le Dim 1 Mai 2016 - 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 25 Fév 2016 - 21:13

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 16,19-31. 

En ce temps-là, Jésus disait aux pharisiens : « Il y avait un homme riche, vêtu de pourpre et de lin fin, qui faisait chaque jour des festins somptueux. Devant son portail gisait un pauvre nommé Lazare, qui était couvert d’ulcères. 
Il aurait bien voulu se rassasier de ce qui tombait de la table du riche ; mais les chiens, eux, venaient lécher ses ulcères. 
Or le pauvre mourut, et les anges l’emportèrent auprès d’Abraham. Le riche mourut aussi, et on l’enterra. 

Au séjour des morts, il était en proie à la torture ; levant les yeux, il vit Abraham de loin et Lazare tout près de lui. 
Alors il cria : “Père Abraham, prends pitié de moi et envoie Lazare tremper le bout de son doigt dans l’eau pour me rafraîchir la langue, car je souffre terriblement dans cette fournaise. 
– Mon enfant, répondit Abraham, rappelle-toi : tu as reçu le bonheur pendant ta vie, et Lazare, le malheur pendant la sienne. Maintenant, lui, il trouve ici la consolation, et toi, la souffrance. 
Et en plus de tout cela, un grand abîme a été établi entre vous et nous, pour que ceux qui voudraient passer vers vous ne le puissent pas, et que, de là-bas non plus, on ne traverse pas vers nous.” 
Le riche répliqua : “Eh bien ! père, je te prie d’envoyer Lazare dans la maison de mon père. 
En effet, j’ai cinq frères : qu’il leur porte son témoignage, de peur qu’eux aussi ne viennent dans ce lieu de torture !” 
Abraham lui dit : “Ils ont Moïse et les Prophètes : qu’ils les écoutent ! 
– Non, père Abraham, dit-il, mais si quelqu’un de chez les morts vient les trouver, ils se convertiront.” 
Abraham répondit : “S’ils n’écoutent pas Moïse ni les Prophètes, quelqu’un pourra bien ressusciter d’entre les morts : ils ne seront pas convaincus.” »



Je vous présente « François ».
C'est un jeune homme vivant aux frontières du Liban dans un lieu où l'on a coupé tout approvisionnement de nourriture
aux personnes qui y vivent, et ce, depuis trois mois.

Quand j'ai vu cette photo, j'ai détourné mon regard, je ne pouvais pas la regarder...
Puis, j'ai vite pensé à une image où l'on voit Jésus assis sur sa croix.




J'ai décidé d'imprimer cette photo de celui que j'ai nommé François et de la mettre dans mon journal. J'ai fait de lui mon petit frère, et très souvent j'offrais pour lui.
Si je me privais de quelque chose, je disais à Jésus : « Ce gâteau, je te le donne. Pourrais-tu le donner à François? »
Et, de plus en plus, je le regarde et je l'aime, mon petit frère.

La parabole de ce jour nous invite à sortir de nos habitudes et à voir QUI est sur le seuil de notre porte.
Si vous y rencontrez un petit François, sachez que c'est une grande grâce.




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 0:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 26 Fév 2016 - 21:06

Citation :
Livre de la Genèse 37,3-4.12-13a.17b-28. 

Israël, c’est-à-dire Jacob, aimait Joseph plus que tous ses autres enfants, parce qu’il était le fils de sa vieillesse, et il lui fit faire une tunique de grand prix.
En voyant qu’il leur préférait Joseph, ses autres fils se mirent à détester celui-ci, et ils ne pouvaient plus lui parler sans hostilité. 
Les frères de Joseph étaient allés à Sichem faire paître le troupeau de leur père. 
Israël dit à Joseph : « Tes frères ne gardent-ils pas le troupeau à Sichem ? Va donc les trouver de ma part ! » Il répondit : « Me voici. » 
L’homme dit : « Ils sont partis d’ici, et je les ai entendu dire : “Allons à Dotane !” » Joseph continua donc à chercher ses frères et les trouva à Dotane. 
Ceux-ci l’aperçurent de loin et, avant qu’il arrive près d’eux, ils complotèrent de le faire mourir. 
Ils se dirent l’un à l’autre : « Voici l’expert en songes qui arrive ! 
C’est le moment, allons-y, tuons-le, et jetons-le dans une de ces citernes. Nous dirons qu’une bête féroce l’a dévoré, et on verra ce que voulaient dire ses songes ! » 
Mais Roubène les entendit, et voulut le sauver de leurs mains. Il leur dit : « Ne touchons pas à sa vie. » 
Et il ajouta : « Ne répandez pas son sang : jetez-le dans cette citerne du désert, mais ne portez pas la main sur lui. » Il voulait le sauver de leurs mains et le ramener à son père. 
Dès que Joseph eut rejoint ses frères, ils le dépouillèrent de sa tunique, la tunique de grand prix qu’il portait, 
ils se saisirent de lui et le jetèrent dans la citerne, qui était vide et sans eau. 
Ils s’assirent ensuite pour manger. En levant les yeux, ils virent une caravane d’Ismaélites qui venait de Galaad. Leurs chameaux étaient chargés d’aromates, de baume et de myrrhe qu’ils allaient livrer en Égypte. 
Alors Juda dit à ses frères : « Quel profit aurions-nous à tuer notre frère et à dissimuler sa mort ? 
Vendons-le plutôt aux Ismaélites et ne portons pas la main sur lui, car il est notre frère, notre propre chair. » Ses frères l’écoutèrent. 
Des marchands madianites qui passaient par là retirèrent Joseph de la citerne, ils le vendirent pour vingt pièces d’argent aux Ismaélites, et ceux-ci l’emmenèrent en Égypte.


Jésus te regarde droit dans les yeux et te dit :
« C'est ici que tout se passe », montrant son Cœur, pour t'expliquer son grand amour de Miséricorde.

Dans la première lecture, il est écrit : « Jacob aimait Joseph plus que tous ses autres enfants [...] et ses autres fils se mirent à le détester. Ils le vendirent comme esclave. » Comme nous connaissons l'histoire, nous savons que ce même Joseph fut celui qui les sauva de la famine. Quelle Miséricorde!

Joseph demeure une figure de Jésus « vendu, tué par ses frères » pour les sauver.
Jésus est tellement indulgent : il est mort une fois pour nos péchés, et il est toujours prêt à nous pardonner, à nous « re-pardonner »! Il ne se lasse jamais de pardonner.

Le pape François raconte qu'un jour, le père Léopold Mandic, canonisé par Jean-Paul II, disait :
« Si tu as un petit âne, qu'il glisse sur les pavés et tombe, que dois-tu faire? Tu ne vas pas le rosser à coups de bâton, il est déjà assez malheureux comme ça. Il faut que tu le prennes par le licou et que tu lui dises : “Allez, reprenons la route. On se remet en marche, tu feras attention la prochaine fois.” »




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 0:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 26 Fév 2016 - 21:25


T'arrive-t-il de te sentir ainsi?
Le pire des hommes, seul au monde, dégoûté de toi-même ?

Sache qu'il y a toujours Quelqu'un pour qui tu es, non pas « le pire des hommes », mais son fils
Sache qu'il y a Quelqu'un pour qui tu es important, et qui est aussi seul que toi tant que tu ne seras pas dans ses bras.
Sache qu'il y a Quelqu'un qui jamais ne sera dégoûté de toi parce que tu es à lui, et que tu es fait à son image et à sa ressemblance.

Ce Quelqu'un, c'est ton Père du ciel.


Allons, lève-toi et cours! Ses bras sont ouverts pour toi; assèche ses larmes.
Il asséchera aussi les tiennes et te lavera en son Amour.
Fais-Lui enfin cette joie divine d'accueillir sa Miséricorde.




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 28 Fév 2016 - 18:46


Dans la première lecture de ce jour, nous rencontrons l'ami de Dieu, Moïse, qui aime bien parler, voire dialoguer avec Dieu.

Aujourd'hui, Dieu lui dit : « Moïse, Moïse, ôte tes sandales, la terre que tu foules est sacrée. » Et Dieu ajoutera : « Je vais t'envoyer vers mon peuple et tu leur diras... »

Et Moïse répondra : « Me voici Seigneur. »

Dieu veut encore te parler à toi, oui à toi, et Il t'appelle par ton nom... écoute bien.
SILENCE!

Il te dit : « Ôte de ta vie ce que tu as de trop... oui, ce que tu as de trop. Tu le sais bien... oui, CELA, car Je te veux heureux, plus heureux que tu l'es aujourd'hui. Ôte CELA et deviens celui que Je veux que tu sois. Je t'aime comme tu es, et Je t'aimerai toujours, mais toi, tu ne t'aimes pas en CELA. Allons! » Que lui répondras-tu ?

Réponds, répondons donc comme Moïse : « Oui, voici CELA Seigneur. »



Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 0:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 29 Fév 2016 - 19:51

Citation :
Deuxième livre des Rois 5,1-15a.

En ces jours-là, Naaman, général de l’armée du roi d’Aram, était un homme de grande valeur et hautement estimé par son maître, car c’est par lui que le Seigneur avait donné la victoire au royaume d’Aram. Or, ce vaillant guerrier était lépreux. 
Des Araméens, au cours d’une expédition en terre d’Israël, avaient fait prisonnière une fillette qui fut mise au service de la femme de Naaman. 

Elle dit à sa maîtresse : « Ah! Si mon maître s’adressait au prophète qui est à Samarie, celui-ci le délivrerait de sa lèpre. » 
Naaman alla auprès du roi et lui dit : « Voilà ce que la jeune fille d’Israël a déclaré. » 
Le roi d’Aram lui répondit : « Va, mets-toi en route. J’envoie une lettre au roi d’Israël. » Naaman partit donc; il emportait dix lingots d’argent, six mille pièces d’or et dix vêtements de fête.
Il remit la lettre au roi d’Israël. Celle-ci portait : « En même temps que te parvient cette lettre, je t’envoie Naaman mon serviteur, pour que tu le délivres de sa lèpre. » 

Quand le roi d’Israël lut ce message, il déchira ses vêtements et s’écria : « Est-ce que je suis Dieu, maître de la vie et de la mort? Ce roi m’envoie un homme pour que je le délivre de sa lèpre! Vous le voyez bien : c’est une provocation! » 
Quand Élisée, l’homme de Dieu, apprit que le roi d’Israël avait déchiré ses vêtements, il lui fit dire : « Pourquoi as-tu déchiré tes vêtements? Que cet homme vienne à moi, et il saura qu’il y a un prophète en Israël. » 
Naaman arriva avec ses chevaux et son char, et s’arrêta à la porte de la maison d’Élisée. 
Élisée envoya un messager lui dire : « Va te baigner sept fois dans le Jourdain, et ta chair redeviendra nette, tu seras purifié. » 

Naaman se mit en colère et s’éloigna en disant : « Je m’étais dit : Sûrement il va sortir, et se tenir debout pour invoquer le nom du Seigneur son Dieu; puis il agitera sa main au-dessus de l’endroit malade et guérira ma lèpre. Est-ce que les fleuves de Damas, l’Abana et le Parpar, ne valent pas mieux que toutes les eaux d’Israël? Si je m’y baignais, est-ce que je ne serais pas purifié? » Il tourna bride et partit en colère.

Mais ses serviteurs s’approchèrent pour lui dire : « Père! Si le prophète t’avait ordonné quelque chose de difficile, tu l’aurais fait, n’est-ce pas? Combien plus, lorsqu’il te dit : “Baigne-toi, et tu seras purifié.” » 
 Il descendit jusqu’au Jourdain et s’y plongea sept fois, pour obéir à la parole de l’homme de Dieu; alors sa chair redevint semblable à celle d’un petit enfant : il était purifié! 
 Il retourna chez l’homme de Dieu avec toute son escorte; il entra, se présenta devant lui et déclara : « Désormais, je le sais : il n’y a pas d’autre Dieu, sur toute la terre, que celui d’Israël! »


« Père! Si le prophète t’avait ordonné quelque chose de difficile, tu l’aurais fait, n’est-ce pas ? »

Si je vous disais qu'assise devant la fenêtre de ma chambre (où il y a un X), je goûte une grande paix, celle de l'immensité de Dieu... me croiriez-vous? Il n'est pas nécessaire d'aller au Club Med ou dans un monastère pour goûter la paix de Dieu.
On la trouve au fond de notre être, là où Dieu habite !

Votre propre enfant, votre conjoint, votre voisine, votre infirmière : une de ces personnes peut être un grand messager de Dieu pour vous aujourd'hui,
aussi grand que les grands prophètes reconnus,
si vous l'écoutiez...
Notre foi n'est pas dans la personne, mais dans Dieu qui passe par elle.



Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 0:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 1 Mar 2016 - 22:22

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 18,21-35.

En ce temps-là, Pierre s’approcha de Jésus pour lui demander : « Seigneur, lorsque mon frère commettra des fautes contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner? Jusqu’à sept fois? »
Jésus lui répondit : « Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à soixante-dix fois sept fois.
Ainsi, le royaume des Cieux est comparable à un roi qui voulut régler ses comptes avec ses serviteurs.
Il commençait, quand on lui amena quelqu’un qui lui devait dix mille talents (c’est-à-dire soixante millions de pièces d’argent).
Comme cet homme n’avait pas de quoi rembourser, le maître ordonna de le vendre, avec sa femme, ses enfants et tous ses biens, en remboursement de sa dette.
Alors, tombant à ses pieds, le serviteur demeurait prosterné et disait : “Prends patience envers moi, et je te rembourserai tout.”
Saisi de compassion, le maître de ce serviteur le laissa partir et lui remit sa dette.

Mais, en sortant, ce serviteur trouva un de ses compagnons qui lui devait cent pièces d’argent. Il se jeta sur lui pour l’étrangler, en disant : “Rembourse ta dette!”
Alors, tombant à ses pieds, son compagnon le suppliait : “Prends patience envers moi, et je te rembourserai.”
Mais l’autre refusa et le fit jeter en prison jusqu’à ce qu’il ait remboursé ce qu’il devait.
Ses compagnons, voyant cela, furent profondément attristés et allèrent raconter à leur maître tout ce qui s’était passé.

Alors celui-ci le fit appeler et lui dit : “Serviteur mauvais! je t’avais remis toute cette dette parce que tu m’avais supplié.
Ne devais-tu pas, à ton tour, avoir pitié de ton compagnon, comme moi-même j’avais eu pitié de toi?”
Dans sa colère, son maître le livra aux bourreaux jusqu’à ce qu’il eût remboursé tout ce qu’il devait.
C’est ainsi que mon Père du ciel vous traitera, si chacun de vous ne pardonne pas à son frère du fond du cœur. »


 Comment cette réponse peut-elle être la bonne? Comment cette sagesse peut-elle se vivre ?


Grâce au pardon originel reçu comme un don de Dieu, qui habite le fond de notre être.

Quand on dit qu'il faut pardonner du fond du cœur, cela veut dire :

1. ALLER AU FOND DE NOTRE PROPRE CŒUR;
2. Y RETROUVER LE PARDON QUE DIEU NOUS A ACCORDÉ;
3. FORT DE CE PARDON, AVEC CE PARDON, PARDONNER À NOTRE FRÈRE.

ET SI ON DEMANDE COMBIEN DE FOIS IL FAUT LE FAIRE, IL EST BON DE SE RAPPELER QUE LE PARDON DE DIEU EST SANS LIMITES.DONC, NOUS AVONS TOUJOURS DU « PARDON DIVIN » EN NOUS, COMME UNE SOURCE À LAQUELLE ON PEUT S'ABREUVER.




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 0:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   

Revenir en haut Aller en bas
 
Message-Lumière de la Famille Myriam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: MEDITATIONS :: Message-Lumière de la Famille Myriam-
Sauter vers: