À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:08

» Chapelet du mardi 12 décembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:29

» ROSAIRE PERPÉTUEL
par Lumen Hier à 17:07

» Le Mois de Jésus naissant**
par Lumen Hier à 16:37

» La prière est la lumière de l'âme
par Lumen Hier à 16:18

» Pour l'Avent: "Avec S. Augustin, désirer la venue du Seigneur"
par Lumen Hier à 15:22

» Avent dans la Ville 2017 : • Jésus, Lumière des nations •
par Lumen Hier à 15:08

» Représentations de la Vierge enceinte, Vierge de l’attente, qui accueille et bénit la Vie.
par Lumen Hier à 14:47

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
par Lumen Hier à 14:35

» Textes Liturgiques du Mardi 12 décembre 2017 : 2ème Semaine de l'Avent.
par Lumen Hier à 13:34

» Patronne des Amériques et étoile de l'Évangélisation
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 11:24

» Pensée du jour: Mon enfant, si tu savais comme Je suis heureux de Me pencher sur toi...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 11:05

» « Viens Emmanuel, viens, viens me sauver ! »
par Lumen Lun 11 Déc 2017 - 21:55

» Mois de Notre Dame de la Salette
par Lumen Lun 11 Déc 2017 - 21:41

» Porter un enfant
par Lumen Lun 11 Déc 2017 - 20:56

» Chapelet du lundi 11 décembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 11 Déc 2017 - 20:04

» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Lun 11 Déc 2017 - 20:04

» Prier le Notre Père avec saint Thomas d'Aquin
par Lumen Lun 11 Déc 2017 - 19:05

» Textes Liturgiques du Lundi 11 décembre 2017 : 2ème Semaine de l'Avent.
par Lumen Lun 11 Déc 2017 - 13:00

» Pensée du jour: Mon enfant, l'Amour ne s'impose pas. Il ne prend que la place que tu Lui accordes...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 11 Déc 2017 - 9:53

» En ce temps de l’Avent nous sommes invités à contempler Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 11 Déc 2017 - 9:31

» Non aux armes nucléaires, oui à «la liberté, l’intelligence et la capacité» de paix
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 10 Déc 2017 - 19:01

» Emmanuel !
par Lumen Dim 10 Déc 2017 - 19:00

» Angélus: parler avec douceur, pour préparer la venue du Christ doux et humble de Coeur
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 10 Déc 2017 - 18:49

» Chapelet du dimanche 10 décembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 10 Déc 2017 - 18:36

» « Consolez, consolez mon peuple, — dit votre Dieu
par Lumen Dim 10 Déc 2017 - 18:35

» Textes Liturgiques du Dimanche 10 décembre 2017 : 2ème Semaine de l'Avent.
par Lumen Dim 10 Déc 2017 - 15:02

» L’Angleterre de nouveau « dot de Marie » dès 2020
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 10 Déc 2017 - 9:46

» Pensée du jour: Enfant chéri de Mon Coeur, viens te jeter dans Mes bras.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 10 Déc 2017 - 9:16

» La bonne hauteur
par Lumen Dim 10 Déc 2017 - 0:33

» Heureux qui espère le Seigneur !
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 23:42

» Immaculée Conception
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 21:33

» Prions pour et avec les malades
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 19:24

» Prions pour le respect des droits de l'homme
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 19:15

» Pour son diocèse, le pape demande à Marie une « bonne habitude » quotidienne
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 18:59

» Prions le chapelet avec les témoins de la foi
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 18:54

» Journée contre la corruption: « un mal construit sur l’idolâtrie de l’argent »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 18:48

» Sainte-Marthe : comment savoir si je suis humble ?
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 18:42

» Chapelet du samedi 9 décembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 18:16

» Textes Liturgiques du Samedi 09 décembre 2017 : 1ère Semaine de l'Avent.
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 12:43

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 24 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 23 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Mea culpa

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Message-Lumière de la Famille Myriam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 5 Aoû 2016 - 17:08


C'était hier la fête du Bienheureux Frédéric Jansoone, un Franciscain français qui a œuvré au Cap-de-la-Madeleine, au Québec, entre les années 1888 et 1916. Il est décédé au Québec.

Voici ce qu'en dit un autre Franciscain qui le connaît et l'admire beaucoup.

« Je propose à ceux qui savent encore prier de demander de l’aide à un tout petit frère, fils de saint François d’Assise, le Bienheureux Frédéric Janssoone. Il est capable de renverser les moteurs dans la descente vertigineuse aux enfers des blessés de la vie, et de leur faire retrouver une vie honnête, leur élan de vie, leurs amis, leur sourire d’autrefois, bref un peu de l’innocence et du bonheur de leur enfance.


Ce franciscain, humble et discipliné, qu’on appelait le Bon Père Frédéric, était motivé à l’extrême. Il n’arrêtait pas d’aller de l’avant au service du Seigneur, étant capable de mener trois ou quatre projets d’envergure à la fois. Sa grande motivation à lui, c’était de faire connaître, par tous les moyens, Jésus de Nazareth, et surtout, sa phrase capitale, qu’on gagne à prendre au sérieux : “Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et vous trouverez en moi le repos.”


Je te propose de recourir à ce frère, une figure fort sympathique qui, un peu comme saint Antoine de Padoue, fait retrouver bien plus que les objets perdus; il fait retrouver les forces perdues, l’élan de vie, les motivations disparues, et bien sûr la foi, celle qui de soi est vivante et dynamique. Durant sa vie, le Père Frédéric a rencontré, écouté longuement, relevé, guéri des dizaines de milliers de personnes. Pourquoi ne le ferait-il pas pour toi? Il continue à agir parmi nous, encore mieux qu’avant. Confie-toi à lui : tu as tout à gagner. »


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 6 Aoû 2016 - 18:44


L’aspect habituel de Jésus est changé. Sa face resplendit « comme le soleil ».
Son vêtement devient « d’une blancheur fulgurante ».
C’est en cela que consiste la Transfiguration.

Ce Jésus que les disciples connaissaient bien, et dont l’aspect, dans la vie quotidienne, ne différait pas de celui des autres, leur apparaît soudain sous une forme nouvelle et glorieuse.

Parfois, nous aussi nous devenons conscients de la présence de Jésus dans une personne que Dieu a mise sur notre route, surtout quand il nous est donné de nous pencher avec compassion sur ses souffrances : cette personne prend alors le visage de Jésus-Christ, avec les yeux de la foi.

Qu'est-ce qui peut nous transfigurer et nous donner le visage de Jésus?
Je crois qu'ayant dit un OUI profond à la charité, aimer pour Dieu et comme Il le veut, on peut ensuite montrer le visage Miséricordieux de Jésus. C'est une transfiguration.

Une petite sœur de la Famille me racontait comment un jour, à la chapelle, elle avait vu un bouquet de fleurs et s'était souvenue de la dame qui l'avait donné avec tant de joie. Or, cette dame était très souffrante. Derrière ce bouquet, comme derrière toutes les choses de la chapelle, elle voyait des visages, connus ou pas, de frères et de sœurs. Ces choses se changeaient, pour ne pas dire se « transfiguraient » devant ses yeux, laissant voir un visage généreux, fraternel.

Si aujourd'hui on se faisait des chercheurs du visage lumineux de Jésus... je suis certaine qu'Il se révélerait à qui Le chercherait. Attention : notre Jésus aime les petits, ceux qui comptent pour peu aux yeux des autres. Et notre Jésus aime aussi se laisser trouver : cherchons-Le ensemble.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 8 Aoû 2016 - 15:15

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 17, 22-27
Comme ils étaient réunis en Galilée, Jésus leur dit : « Le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes;
ils le tueront et, le troisième jour, il ressuscitera. » Et ils furent profondément attristés.
Comme ils arrivaient à Capharnaüm, ceux qui perçoivent la redevance des deux drachmes pour le Temple vinrent trouver Pierre et lui dirent : « Votre maître paye bien les deux drachmes, n’est-ce pas? » 
Il répondit : « Oui. » Quand Pierre entra dans la maison, Jésus prit la parole le premier : « Simon, quel est ton avis? Les rois de la terre, de qui perçoivent-ils les taxes ou l’impôt? De leurs fils, ou des autres personnes? »
Pierre lui répondit : « Des autres. » Et Jésus reprit : « Donc, les fils sont libres.
Mais, pour ne pas scandaliser les gens, va donc jusqu’à la mer, jette l’hameçon, et saisis le premier poisson qui mordra; ouvre-lui la bouche, et tu y trouveras une pièce de quatre drachmes. Prends-la, tu la donneras pour moi et pour toi. »


 « Il faut éviter d'être pour les gens une occasion de chute », dit Jésus.

Qu'il est bon d'avoir le Nom de Jésus à l'horizon de notre vie pour savoir comment réagir, comment nous comporter !
« Que ferais-tu à ma place, Jésus ? »

Jésus est toujours conscient des « petits », et Il ne veut pas les scandaliser.
Jésus est libre, et Il choisit toujours le plus grand bien : la communion.

Auras-tu des choix à faire aujourd'hui ? Sois assez libre pour choisir la communion !


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 10 Aoû 2016 - 15:41


« Qui est le plus grand dans le Royaume des cieux? »
Et Jésus, prenant un petit enfant, dit : « C'est lui. »
[/size]

Les petits enfants, les malades, les pauvres, les humbles, les pécheurs, les prostituées... c'est pour eux que Jésus est venu.

Si nous regardons le Pape François, combien de gestes de tendresse et de compassion envers les enfants, les malades, et aussi, cette visite dans la favela. C'est pour eux qu'il est venu, pour ceux qui avaient besoin de ce qu'il avait à leur donner : l'Amour de Jésus.

Rappelons-nous ses paroles fortes nous invitant à lutter contre cette culture de l'exclusion où l'enfant et les personnes âgées, n'étant pas très « rentables », sont presque systématiquement tenus à l'écart...
Nous sommes à l'ère de l'efficacité et de la productivité.

Jésus est venu annoncer l'Ère de l'Amour des petits, voire des plus petits.
C'est une question qui nous est posée concrètement à chacun.
« Et pour toi, les pauvres, les mal habillés, ceux qui sentent mauvais, les malades, ...,
les aimes-tu quand ils sont près de toi? »

Mère Teresa disait que de les toucher, c'est toucher le Corps de Jésus.

Le Pape disait : « Ne donne pas la “charité” à un mendiant dans la rue sans t'arrêter pour le regarder dans les yeux, lui dire bonjour, lui demander de prier pour toi. » LA CULTURE DE LA RENCONTRE.
Il disait aussi : « Ne va pas seulement donner des vêtements aux pauvres parce que tu veux t'en acheter de nouveaux. Apporte-leur du neuf, ou du moins, prends contact avec eux. » LA CULTURE DE LA RENCONTRE.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 11 Aoû 2016 - 13:51


Voilà une Parole d'Évangile tout eucharistique.

En cette fête du martyre de saint Laurent, rappelons-nous que Jésus le premier a vécu cette Parole : Il a donné sa Vie par amour...

Parfois, je me dis que je ne veux pas attendre au soir de ma vie pour la donner. Alors je dis à Jésus : « Jésus, je t'en fais le don aujourd'hui, car c'est le seul jour que j'ai pour T'aimer. Mais sans l'Eucharistie, la Vie de Dieu donnée et livrée par amour, sans ce Pain de l'Amour, je ne pourrai aimer jusqu'au martyre. »

Saint Laurent s'est offert lui-même, et il se réjouissait d'avoir été trouvé digne de souffrir le martyre comme Jésus et de le rejoindre ainsi dans la joie du ciel. 

Recevons avec dignité le Pain Eucharistique et nous saurons mieux aimer jusqu'à donner notre vie par amour.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 11 Aoû 2016 - 14:01

Jésus nous invite à pardonner soixante-dix fois sept fois... Comment?
En étant enracinés en Lui.
Dans quel état sont nos racines? Écoutez bien cette parabole.





La parabole du grand arbre

Je me présente : je suis le magnifique et splendide arbre de la rivière Rouge.

J'ai voulu vous montrer cette partie la plus merveilleuse de mon être que sont mes racines; elles sont bien grosses, profondes et alimentées en abondance par l'eau de la rivière Rouge. Avec de telles racines, vous pouvez imaginer la beauté de mon tronc et de mon feuillage, mais j'ai pensé qu'il ne vous était pas nécessaire de voir ma splendeur, seulement mes racines.

J'ai survécu à de grandes tempêtes, et même à des ouragans, à des temps de sécheresse et à des hivers très rigoureux. Parfois, le givre et le verglas ont congelé ma sève pendant plusieurs mois. Mais mes racines m'ont sauvé; elles m'ont toujours sauvé.

Si mon feuillage est splendide et admirable, c'est parce que mes racines sont profondes. Si mon tronc peut résister au vent et si mes branches les plus hautes peuvent danser, c'est parce que je suis bien abreuvé par mes racines à même la rivière Rouge.

Si vous voulez être heureux et vivre comme des hommes debout et forts dans leur foi, ayez des racines profondes qui s'abreuvent au Côté ouvert de Jésus. Ayez des racines très fortes qui se nourrissent de l'Eucharistie. Que vos racinessoient profondément cachées dans l'humilité de Marie. Votre foi sera alors comme mon tronc : droite de la Vérité de la Parole. Votre feuillage sera souple et docile. Vous serez beau pour l'émerveillement de tous ceux qui viendront chez vous chanter la beauté de Dieu.

Je suis le grand arbre dont les racines sont si fortes que ma cime touche le ciel, c'est-à-dire le Cœur de Dieu.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 12 Aoû 2016 - 16:32


Jésus, le « Pont » entre les hommes, et entre Dieu et les hommes,
surtout en cette année de la Miséricorde.

Je vais vous partager un court témoignage.

Personnellement, j'aime bien rencontrer Jésus et me souvenir avec Lui de tout ce que je trouve qu'Il a fait de merveilleux. Ce matin, je m'émerveillais de sa manière d'aller vers les gens. Il ne restait pas dans son bureau attendant qu'on vienne à lui,
mais c'est Lui qui allait vers les gens. Pas peur d'aller à la périphérie.
Bravo Jésus !


Et vers qui allait-il? Vers les pauvres, les malades, les marginaux : ceux qui pourraient et qui voudraient bien avoir besoin de Lui. 
Bravo Jésus !

Je rappelais à Jésus sa rencontre avec la Samaritaine, la dame aux nombreux maris : Jésus s'est placé sur sa route, a mendié un peu d'eau, et lui a offert sa Miséricorde.
Bravo Jésus !


Et pour Zachée, qui avait besoin du pardon de Dieu, qu'a fait notre Jésus?
Il s'est invité, Lui, chez Zachée, pour un repas, afin de parler avec lui pour enfin lui offrir sa Miséricorde.
Bravo Jésus !


Finalement, je me rappelais Pierre. Jésus a encore fait les premiers pas, Il a tout essayé pour favoriser la réconciliation. Il était loin de dire : « Si tu veux que je te pardonne, tu viendras toi-même, et à telle heure! »
Bravo Jésus !

J'aime regarder Jésus et m'émerveiller de Lui, avec Lui!


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 21 Aoû 2016 - 13:39

Citation :
Livre de l'Apocalypse 11, 19a.12,1-6a.10ab
Le sanctuaire de Dieu, qui est dans le ciel, s’ouvrit, et l’arche de son Alliance apparut dans le Sanctuaire.
Un grand signe apparut dans le ciel : une Femme, ayant le soleil pour manteau, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles.
Elle est enceinte, elle crie, dans les douleurs et la torture d’un enfantement.
Un autre signe apparut dans le ciel : un grand dragon, rouge feu, avec sept têtes et dix cornes, et, sur chacune des sept têtes, un diadème.
Sa queue, entraînant le tiers des étoiles du ciel, les précipita sur la terre. Le Dragon vint se poster devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer l’enfant dès sa naissance.
Or, elle mit au monde un fils, un enfant mâle, celui qui sera le berger de toutes les nations, les conduisant avec un sceptre de fer. L’enfant fut enlevé jusqu’auprès de Dieu et de son Trône, et la Femme s’enfuit au désert, où Dieu lui a préparé une place.
Alors j’entendis dans le ciel une voix forte, qui proclamait : 
« Maintenant voici le salut, la puissance et le règne de notre Dieu, voici le pouvoir de son Christ! »


Quel grand mystère que celui de l'Assomption de Marie!

Je vous partage quelques découvertes que j'ai faites en lisant les réflexions d'Adrienne Von Spyre.

« À partir de l'Assomption, Marie reçoit le pouvoir de faire sans limites ce que veut le Fils. Elle ne connaît plus d'autres barrières que celles que nous opposons sur terre à son action. Seul notre non peut arrêter son oui éternel, son intercession.

À son entrée au ciel, Marie est déjà dans le mystère de l'esprit pascal. Ce que Jésus a vécu à Pâques, Marie le vit à ce moment; elle saisit tout à coup le sens de sa vie terrestre; elle voit combien elle a été associée à l'œuvre universelle de la Rédemption; le Fils lui montre à quel point chaque instant de sa vie était un service fécond, à quel point elle a vécu et œuvré pour l'Église et pour tous. Marie reconnaît d'un coup un tas de choses qui lui étaient inconnues. »

L'Assomption de Marie nous donne l'espérance de la rejoindre. Et ce jour-là, Dieu nous montrera aussi la fécondité de tous nos oui d'amour, de tous nos dépassements, de tous nos sacrifices. Notre vie deviendra lumineuse à la Lumière de sa Pâque.

Marie, en cette année de la Miséricorde, toi qui es Mère de Miséricorde, donne l'espérance à tous les angoissés, à tous les découragés, et à tous ceux qui souffrent de maladie mentale, ô douce Vierge Marie.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 21 Aoû 2016 - 13:46


Jésus, nous avons tout quitté pour te suivre...
que recevrons-nous en retour?

Le centuple en ce monde et la vie éternelle.

Des framboises et des framboises !  
Des fruits, le fruit du travail, la fécondité, la joie. De la même manière, la liberté filiale est le fruit du détachement.
Jésus est peiné de voir le jeune homme riche Lui préférer sa fortune.
Plus de vingt fois dans l'Évangile, Jésus nous invite nous aussi au détachement.
En échange de nos attaches, Dieu nous offre la liberté.
En échange de nos possessions, Dieu nous promet sa Providence.

Il est notre Père. Et nous, nous ne sommes pas des orphelins seuls au monde
 dont personne n'a souci et qui ont peur de tout :
nous sommes les fils de la Promesse, appelés à la liberté, possédant l'héritage éternel.

François, le pauvre d'Assise, avait un petit panier en osier qu'il affectionnait beaucoup; il avait toujours peur de le perdre.
Un jour, voyant son attachement à ce simple panier, il décida de le brûler afin d'être libre.
La pauvreté que Dieu nous invite à vivre en Myriam, c'est la pauvreté-partage.
Jésus m'invite aussi à la suite de François à donner « mon panier »...
mais en cadeau, pour faire plaisir à quelqu'un.

 Même Évangile, même appel!


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 21 Aoû 2016 - 14:07

Citation :
 Psaume 23(22), 1-2ab.2c-3.4.5.6
Le Seigneur est mon berger :
je ne manque de rien.
Sur des prés d'herbe fraîche,
il me fait reposer.

Il me mène vers les eaux tranquilles
et me fait revivre;
il me conduit par le juste chemin
pour l'honneur de son nom.

Si je traverse les ravins de la mort,
je ne crains aucun mal,
car tu es avec moi :
ton bâton me guide et me rassure.

Tu prépares la table pour moi
devant mes ennemis;
tu répands le parfum sur ma tête,
ma coupe est débordante.

Grâce et bonheur m'accompagnent
tous les jours de ma vie;
j'habiterai la maison du Seigneur
pour la durée de mes jours.


Dans la liturgie du jour, nous retrouvons le si beau psaume 23, celui du bon Berger.
Il est clair que l'Esprit Saint qui a inspiré ce psaume nous annonçait déjà la personne de Jésus.
En lisant le psaume, moi j'y voyais l'annonce des sacrements jaillis du Cœur ouvert de notre bon Pasteur.
Regardez.

Le Seigneur est mon berger :
je ne manque de rien.
Sur des prés d'herbe fraîche,
il me fait reposer.

Le Sacrement du Baptême qui nous assure de Dieu comme un Père, et de l'Église comme notre famille où il fait bon « se reposer ».

Il me mène vers les eaux tranquilles
et me fait revivre.

Le saint Sacrement du Pardon qui fait toujours revivre.
Il me conduit par le juste chemin
pour l'honneur de son nom.

Le Sacrement de Confirmation qui nous donne la capacité de marcher sur le chemin de la sainteté.

Si je traverse les ravins de la mort,
je ne crains aucun mal,
car tu es avec moi :
ton bâton me guide et me rassure.
Le doux Sacrement des malades qui fait vivre.

Tu prépares la table pour moi
devant mes ennemis.

Le Sacrement des Sacrements : l'Eucharistie.
Tu répands le parfum sur ma tête,
ma coupe est débordante.

Le Sacrement qui nous donne des prêtres : l'Ordre.

Grâce et bonheur m'accompagnent
tous les jours de ma vie.

Le Sacrement du Mariage avec sa joie de l'Amour.
J'habiterai la maison du Seigneur
pour la durée de mes jours.

Le Sacrement de la Vie éternelle.


Bénissons le bon Dieu de nous avoir donné des signes sensibles de sa présence parmi nous. Dans notre semaine de guérison intérieure, les gens ont vécu un cheminement sacramentel. Une merveille!... Découvrons ces cadeaux, ces trésors cachés que sont les sacrements.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 21 Aoû 2016 - 14:20



Le Royaume des cieux est comparable à un roi qui célébrait les noces de son fils.

Dieu marie son Fils!
 Il épousera la fiancée que le Père a choisie pour Lui : l'Église.

Dieu prépare alors un banquet d'alliance pour mieux se livrer et partager sa vie.
Mais les invités tardent à venir. Et notre Père invite, et invite à nouveau; tout ce qui est demandé de la part du Père, la robe de noces, c'est la foi en Lui, la confiance.
Tous sont appelés, et très, très, très peu répondent.


Viens le repas des noces est prêt, viens célébrer la vie; sans argent et sans rien payer,
c'est Dieu qui nous convie.


Jésus est amoureux de l'Église, et elle sera l'objet de sa Passion.
Il veut se donner, et quand Il se donne, c'est totalement, en plénitude.


Une petite note sur l'Évangile d'hier qui nous fait comprendre l'amour fou de Dieu :

« Quand Jésus offre le même salaire aux premiers qu'aux derniers, c'est qu'il ne pouvait faire autrement, car quand Jésus donne, Il se donneet Il ne peut se donner à moitié. »

Venir à la Noce, c'est être l'Épouse du Fils du Roi.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 21 Aoû 2016 - 14:30

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 22, 34-40
En ce temps-là, les pharisiens, apprenant qu’il avait fermé la bouche aux sadducéens, se réunirent,
et l’un d’entre eux, un docteur de la Loi, posa une question à Jésus pour le mettre à l’épreuve :
« Maître, dans la Loi, quel est le grand commandement? »
Jésus lui répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit.
Voilà le grand, le premier commandement.
Et le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
De ces deux commandements dépend toute la Loi, ainsi que les Prophètes. »


Jésus nous parle aujourd'hui de charité. Cet extrait de Matthieu est le même qu'en Luc, et il précède la parabole du bon Samaritain.
Que veut dire aimer? Qui est mon prochain?

Jésus nous dit d'aimer ce prochain comme soi-même. Cela veut dire quantitativement, c'est-à-dire autant que soi-même, avec autant d'intensité. Et, de plus, cela veut dire qualitativement, c'est-à-dire d'aimer son prochain en tant que soi-même. Vous y penserez.

Regardez ce qu'a fait le bon Samaritain : il s'est approché de l'homme, et avec son huile et son vin, il l'a soigné, puis il l'a mis sur sa monture et, marchant à côté de son âne, il a conduit l'homme à l'auberge, paya pour lui et promis de payer ce qu'il pourrait en coûter de plus à l'aubergiste.

Aimerais-tu être traité ainsi?
OUI?
Alors Jésus te dit : « Va, et toi aussi, fais de même. »

Aimer, c'est le seul sens à la vie!


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 21 Aoû 2016 - 14:35


Qui est Marie pour toi ?

Réponds à Marie avec ton cœur... ce sera ta plus belle prière!

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 21 Aoû 2016 - 14:47

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 13, 22-30
Tandis qu’il faisait route vers Jérusalem, Jésus traversait villes et villages en enseignant.
Quelqu’un lui demanda : « Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés? » Jésus leur dit :
« Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite, car, je vous le déclare, beaucoup chercheront à entrer et n’y parviendront pas.
Lorsque le maître de maison se sera levé pour fermer la porte, si vous, du dehors, vous vous mettez à frapper à la porte, en disant : “Seigneur, ouvre-nous”, il vous répondra : “Je ne sais pas d’où vous êtes.”
Alors vous vous mettrez à dire : “Nous avons mangé et bu en ta présence, et tu as enseigné sur nos places.”
Il vous répondra : “Je ne sais pas d’où vous êtes. Éloignez-vous de moi, vous tous qui commettez l’injustice.”
Là, il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob, et tous les prophètes dans le royaume de Dieu, et que vous-mêmes, vous serez jetés dehors. Alors on viendra de l’orient et de l’occident, du nord et du midi, prendre place au festin dans le royaume de Dieu. 
Oui, il y a des derniers qui seront premiers, et des premiers qui seront derniers. »


« Efforcez-vous d'entrer par la porte étroite », dit Jésus.

Où est cette Porte ?
Regardez le Cœur de Jésus, transpercé par la lance : elle est là, la porte étroite.


Jésus est la Porte étroite, surtout en cette Année de la Miséricorde !


 Quand nous passons la Porte Sainte, ou une Porte de Miséricorde pendant cette année jubilaire, nous entrons dans le Cœur de Jésus avec le désir d'un vrai changement de vie, ce qui s'appelle conversion.


J'ai vu de nombreux MIRACLES CET ÉTÉ SE PRODUIRE CHEZ DES PERSONNES, CHEZ DES ENFANTS PASSANT CETTE PORTE BÉNIE.


JE VOUS EN SUPPLIE, PAR CE QU'IL PEUT Y AVOIR DE PRESSANT DANS LE CŒUR DE JÉSUS, NE MANQUEZ PAS CETTE GRÂCE !


Je connais une autre porte étroite : le Cœur Immaculé de Marie.
C'est aussi un accès direct au Royaume.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 23 Aoû 2016 - 17:51


L'antienne d'ouverture de la messe de Marie Reine nous dit :
« La Vierge Marie, notre Reine, se tient aux côtés du Christ. »

Marie est là, aux côtés de Jésus, et elle nous explique souvent les mystères qui nous sont inconnus, principalement celui de la Croix.

Elle nous rappelle : « Quand la Croix est arrivée dans la vie de Jésus, Il a regardé son Père et lui a dit OUI... c'était son Heure. Puis, du haut de la Croix, Il a regardé ses frères et les a gagnés par sa bonté. Même le centurion a déclaré : “Cet homme était le Fils de Dieu.” »

Et Marie continue pour toi et pour moi : « Quand la Croix arrive dans ta vie, essaie de lever la tête vers Dieu Père. Si tu le veux, je peux t'aider. Ensuite, essaie de regarder tes frères, comme Jésus, et de les aimer. Si tu le veux, je peux t'aider.
Souviens-toi comme il est arrivé souvent, dans les familles, que ceux qui étaient les plus affligés consolaient les autres. Tu dois te rappeler cela! »

Marie Reine, c'est notre Maman chérie qui nous fait passer de ce monde à l'autre, qui nous élève.

Je prie que chacun de nous la rencontre non comme une personne lointaine, mais comme une Maman proche.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 23 Aoû 2016 - 17:52

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 23, 23-26
En ce temps-là, Jésus disait : « Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous payez la dîme sur la menthe, le fenouil et le cumin, mais vous avez négligé ce qui est le plus important dans la Loi : la justice, la miséricorde et la fidélité. Voilà ce qu’il fallait pratiquer sans négliger le reste.
Guides aveugles! Vous filtrez le moucheron, et vous avalez le chameau!
Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous purifiez l’extérieur de la coupe et de l’assiette, mais l’intérieur est rempli de cupidité et d’intempérance!
Pharisien aveugle, purifie d’abord l’intérieur de la coupe, afin que l’extérieur aussi devienne pur. »


Il faut relire l'Évangile pour comprendre le message.

Qu'est-ce qu'un cœur pur?

En voici un aspect important pour l'Année de la Miséricorde!

Il s'agit non pas d'un cœur qui ne pèche pas, mais d'un cœur tourné vers Dieu, qui a confiance dans la miséricorde de Dieu quelle que soit la gravité de son péché.

Ainsi, celui qu'on appelle le « bon larron », crucifié à côté de Jésus, avait un cœur pur quand il a dit de Jésus à l'autre condamné : « Pour nous, c'est justice d'être ici, mais lui n'a rien fait de mal. » S'il dit : « C'est justice », cela veut dire qu'il avait commis quelque chose de très grave, probablement un ou plusieurs meurtres, peut-être dans des circonstances aggravantes comme de la torture ou autres horreurs.

Mais cet homme est le premier saint canonisé de l'histoire, puisque Jésus lui-même lui promet qu'il sera avec lui dans le paradis.

Le roi David est un autre « cœur pur » : il a fait tuer un de ses meilleurs généraux pour s'approprier sa femme. Ce crime abominable, David le reconnaît en disant : « J'ai péché contre le Seigneur » quand le prophète Nathan lui met sous les yeux le mal qu'il a fait. Le roi David est resté dans l'histoire comme un grand ami de Dieu, bien qu'il fut également un meurtrier sans scrupules.

Donc oui, bien sûr, le cœur pur peut être retrouvé dès lors que ce cœur ne se referme pas sur son péché.
Exemple et contre-exemple : Pierre et Judas ont tous deux trahis Jésus.
Pierre se repent en pleurant amèrement quand Jésus pose son regard sur lui. Judas va se pendre.

Pierre garde, même de manière infime, foi en la miséricorde, alors que Judas s'y ferme complètement.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 24 Aoû 2016 - 14:49

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 1, 45-51
Philippe trouve Nathanaël et lui dit : « Celui dont il est écrit dans la loi de Moïse et chez les Prophètes, nous l’avons trouvé : c’est Jésus fils de Joseph, de Nazareth. »
Nathanaël répliqua : « De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon? » Philippe répond : « Viens, et vois. »
Lorsque Jésus voit Nathanaël venir à lui, il déclare à son sujet : « Voici vraiment un Israélite : il n’y a pas de ruse en lui. »
Nathanaël lui demande : « D’où me connais-tu? » Jésus lui répond : « Avant que Philippe t’appelle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu. »
Nathanaël lui dit : « Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu! C’est toi le roi d’Israël! »
Jésus reprend : « Je te dis que je t’ai vu sous le figuier, et c’est pour cela que tu crois! Tu verras des choses plus grandes encore. »
Et il ajoute : « Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. »


C'est aujourd'hui la fête de saint Barthélemy, celui que Jésus appellera Nathanaël.
À lui aussi, Jésus a dit la célèbre parole :
«Viens, suis-moi, et tu verras.»

Voici un dialogue réel que vous allez aimer et qui vous donnera espérance.

Au soir d'une vie, même d'une vie d'infidélité, Jésus ne cesse pas de nous faire entendre ce même appel, impérieux et miséricordieux : « Viens, suis-moi, et tu verras. »[/b]

« Seigneur, j'ai si souvent, et pendant tant d'années, entendu l'appel! Combien de fois je me suis mis en route! Et puis je suis tombé, je n'ai pas continué. Je me suis relevé. Je suis tombé encore. Je ne peux pas dire que je t'ai suivi. Je t'ai souvent perdu de vue. Et pourtant, j'ai toujours senti que tu étais là... »
« Lève-toi encore. Recommence et suis-moi », dit Jésus.

« Mais alors, Seigneur, je ne suis pas rejeté malgré mes trahisons sans nombre ? »
«Non, mais aujourd'hui, viens, suis-moi, et tu verras», dit Jésus.

«Seigneur, tu me fais encore une fois, peut-être la dernière fois, la grâce de m'appeler? »
« Oui, mon enfant. Veux-tu Me suivre ? »
« Seigneur, me voici ! »

Et c'est pourquoi j'ai fait de ma prière du matin :
« Je recommence aujourd'hui, Jésus, mon histoire d'amour avec toi.
Je m'émerveille d'avance de ce que tu veux de moi. Me voici ! »



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 25 Aoû 2016 - 11:42

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 24, 42-51
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient.
Comprenez-le bien : si le maître de maison avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait, il aurait veillé et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.
Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra.
Que dire du serviteur fidèle et sensé à qui le maître a confié la charge des gens de sa maison, pour leur donner la nourriture en temps voulu?
Heureux ce serviteur que son maître, en arrivant, trouvera en train d’agir ainsi!
Amen, je vous le déclare : il l’établira sur tous ses biens.
Mais si ce mauvais serviteur se dit en lui-même : “Mon maître tarde”,
et s’il se met à frapper ses compagnons, s’il mange et boit avec les ivrognes,
alors quand le maître viendra, le jour où son serviteur ne s’y attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas,
il l’écartera et lui fera partager le sort des hypocrites; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. »



Un saint disait : « Moi je vis une vie ordinaire qui devient “extra-ordinaire” à la Lumière de l'Évangile. »

Que pourrait bien vouloir te dire à toi, oui à toi, cet Évangile?

« Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient. »

Première réponse : Jésus ne veut pas te faire peur.

Deuxième réponse : Il veut te rendre sage!

Sois au bon endroit en tout temps, sois où tu voudrais que Jésus te rencontre.

Sois en tout temps avec les gens vers qui Jésus t'a envoyé.

Sois en tout temps en train de faire ou de dire ce que Jésus lui-même aurait pu faire ou dire.

PUIS, RESTE BIEN TRANQUILLE.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 26 Aoû 2016 - 14:27


L'Évangile de ce jour, en Matthieu 25, nous présente une parabole prophétique du Royaume, de la fin des temps.
C'est l'histoire des cinq « vierges sages », et des cinq « vierges non prévoyantes » qui ont manqué d'huile pour leur lampe afin d'aller à la rencontre de l'Époux.


J'ai lu un commentaire du pape François qui convient très bien à cet Évangile, bien que ce ne soit pas son but.
« L’inquiétude de l’amour pousse toujours à aller à la rencontre de l’autre,
sans attendre que l’autre manifeste son besoin. »


Le pape nous a exhortés à ne pas être des chrétiens « endormis », mais à garder « l’inquiétude spirituelle de la recherche de la vérité, de la recherche de Dieu », et « l’inquiétude de l’amour » qui recherche « toujours, sans répit, le bien de l’autre, de la personne aimée ».

L'inquiétude spirituelle est une grâce; elle nous rend attentifs à l'être aimé, prévoyants, et elle accorde à l'être aimé la première place dans notre cœur. C'est elle qui nous permet de faire des délicatesses, comme de donner des fleurs à Marie et de passer du temps avec Jésus, soit à la chapelle ou dans le silence de notre maison, « juste pour être avec Lui. »

Cette « inquiétude spirituelle » est une délicatesse d'Amour.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 27 Aoû 2016 - 14:30

Citation :
Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 1, 26-31
Frères, vous qui avez été appelés par Dieu, regardez bien : parmi vous, il n’y a pas beaucoup de sages aux yeux des hommes, ni de gens puissants ou de haute naissance. Au contraire, ce qu’il y a de fou dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi, pour couvrir de confusion les sages; ce qu’il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi, pour couvrir de confusion ce qui est fort; 
ce qui est d’origine modeste, méprisé dans le monde, ce qui n’est pas, voilà ce que Dieu a choisi, pour réduire à rien ce qui est; 
ainsi aucun être de chair ne pourra s’enorgueillir devant Dieu.
C’est grâce à Dieu, en effet, que vous êtes dans le Christ Jésus, lui qui est devenu pour nous sagesse venant de Dieu, justice, sanctification, rédemption.
Ainsi, comme il est écrit : Celui qui veut être fier, qu’il mette sa fierté dans le Seigneur.


Qui sont tous ces consacrés, hommes et femmes, réunis à Rome?

Ce sont les fous de Dieu, comme dit saint Paul.

Ce sont ceux qui ont répondu joyeusement, amoureusement, fidèlement à l'appel de Jésus : « Viens et suis-Moi. »

Est-ce que ce sont des riches? Non, mais l'Époux de leur âme est Richesse!

Est-ce que ce sont des forts? Non, mais l'Époux de leur âme est Force de Dieu!

Est-ce que ce sont des gens parfaits? Non, mais l'Époux de leur âme est Sainteté!

L'appel vocationnel est une merveille; c'est un appel individuel, qui retentit au fond de l'âme, et on ne peut en douter. C'est la voix même de Dieu... personne ne se donne une vocation, et personne ne peut la donner à un autre...
Dieu appelle personnellement l'âme qu'Il veut Lui-même épouser! Et cette Alliance, Dieu la veut pour cette terre et pour l'éternité. Et cette Alliance est féconde de par la fécondité de Dieu.

Dieu m'a fait une première séduction le jour de ma première communion, à six ans. Et j'ai dit : « Aujourd'hui, je me marie avec Jésus. »

Puis, Jésus m'a fait signe de nouveau à la fin de mes études. Étais-je déjà le jeune homme riche qui avait de grands biens?

Dans sa Miséricorde, Il revint sur ma route et me fit la grande demande : « Veux-tu être mon épouse? »

Ce fut le plus beau jour de ma vie, et depuis 35 ans, mon âme est séduite par Lui chaque matin.
Sa Vie devient de plus en plus ma vie, et un jour, je dirai comme Paul : « Ce n'est plus moi qui vis, mais c'est Lui qui vit en moi. »
Sa Famille devient ma Famille, et c'est à Son Cœur ouvert par la Miséricorde que j'offre toute ma chère Humanité entière.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 28 Aoû 2016 - 16:51

Citation :
Livre de l'Ecclésiastique 3, 17-18.20.28-29
Mon fils, accomplis toute chose dans l’humilité, et tu seras aimé plus qu’un bienfaiteur.
Plus tu es grand, plus il faut t’abaisser : tu trouveras grâce devant le Seigneur.
Grande est la puissance du Seigneur, et les humbles lui rendent gloire.
La condition de l’orgueilleux est sans remède, car la racine du mal est en lui.
Qui est sensé médite les maximes de la sagesse; l’idéal du sage, c’est une oreille qui écoute.


LA BEAUTÉ DE L'ÂME EST L'HUMILITÉ.

L'humilité, qui est le sentiment de notre absolue dépendance de Dieu, est, par la nature même des choses, le premier devoir, la plus haute vertu de la créature et la racine de toute vertu.
Et de même l'orgueil, ou la perte de cette humilité, est la racine de tout péché et de tout mal.

Par conséquent, notre rédemption ne peut être que le rétablissement, dans nos cœurs, de l'humilité perdue. Tant que cette grâce ne remplit pas nos cœurs, nos relations avec Dieu sont fausses. C'est pourquoi Jésus est venu personnifier sur la terre l'humilité perdue, afin de nous en rendre participants et de nous sauver par ce moyen.

Dans les cieux, il s'est humilié lui-même pour devenir homme. L'humilité que nous voyons en lui, il la possédait dans le ciel;  il l'apporta du ciel. Ici sur la terre, « il s'humilia lui-même, et devint obéissant jusqu'à la mort »; son humilité donna à sa mort sa valeur et devint ainsi notre rédemption.[

Maintenant, le salut qu'il nous donne n'est rien de moins et rien d'autre qu'une communication de sa propre vie, de sa mort, de son esprit, de son humilité personnelle, qui est la racine de ses relations avec Dieu et de son œuvre rédemptrice. Jésus-Christ a pris notre place et réalisé notre destinée par sa vie de parfaite humilité.

Notre salut a sa source dans l'humilité du Christ; le salut qu'il nous apporte consiste à être humbles comme lui.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 29 Aoû 2016 - 13:05


Un enfant malade... rien n'est plus triste, et nous serions tous prêts à tout faire pour l'un d'entre eux, n'est-ce pas?

C'est la fête aujourd'hui du martyre de Jean Baptiste : il a témoigné jusqu'au prix de sa vie son amour pour Dieu et pour sa Loi en dénonçant la conduite du roi Hérode, qui n'était pas droite. Il fut décapité.

JE VOUS RACONTE UNE AUTRE MANIÈRE DE TÉMOIGNER DE SA FOI, LE MARTYRE BLANC.

Cela s'est passé en Uruguay, il y a quelques années. Je marchais dans les rues de Montevideo, la capitale, avec notre petite sœur Jocelyne. Notre téléphone cellulaire a sonné. « Pourriez-vous prier pour mon petit-fils qui est dans le coma à la suite d'un accident dans la piscine? On ne sait pas s'il vivra. Priez, je vous en supplie. » Jocelyne et moi, nous avons prié.

À l'heure du repas, nous mangions notre sandwich dans un parc, juste à côté d'une roulotte où on vendait de la crème glacée.
« Jocelyne, veux-tu de la glace, ils en ont de la bonne? »
Puis, en même temps, nous avons dit : « Et si on s'en passait et on offrait ce petit sacrifice pour le petit bonhomme qui est dans le coma? » Nous étions toutes les deux d'accord à faire ce tout petit sacrifice.

Le soir, j'appelle la maman et demande des nouvelles du petit. Je lui raconte notre histoire de glace pour lui montrer que nous avions vraiment prié.

Les jours passent, pas de changement, puis le troisième jour, le petit bonhomme sort du coma. Sa première parole fut :
« Maman, je veux de la crème glacée. »

N'est-ce pas merveilleux? Est-ce que cela vous rappelle les cinq pains et les deux poissons?
Comme disait le Pape aujourd'hui même : « Dieu paie beaucoup plus que les hommes. »

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 30 Aoû 2016 - 14:34


« L'Esprit Saint voit le fond de toutes choses, et même les profondeurs de Dieu.
Qui donc, parmi les hommes, sait ce qu'il y a dans l'homme? » (1Co 2,10)


Voilà ce que nous dit la Parole de Dieu de saint Paul en ce jour.
Cela veut dire qu'à la fin de nos jours, Dieu sera notre juge, notre seul juge
... et non telle personne ou telle autre. N'ayons pas de crainte du jugement de Dieu, mais plaçons-nous sous son regard en confiance et en vérité. J'aime toujours penser à une parole de notre fondatrice, Sr Jeanne :« Je ferai plus confiance à la justice de Dieu qu'à la miséricorde des hommes. »

Cela est vrai pour la fin de notre vie, mais aussi dans notre quotidien. Restons donc en paix devant ce que les hommes pensent de nous, et dirigeons-nous dans la confiance sous le regard de Dieu.

« L'homme qui est animé par l'Esprit juge de tout, et lui ne peut pas être jugé par personne. »


J'aime cette photo du Pape François (regardez son sourire) qui nous montre, un peu, comment le bon Dieu nous accueillera à la fin de nos jours : avec joie et enthousiasme pour nous serrer dans ses bras. Dieu-Père nous aime comme nous sommes, et non comme nous pensons que nous devrions être.


Enfin, son accolade de Miséricorde sera son jugement... voilà ce que Dieu pense de son enfant.
Nous ne pouvons pas surprendre Dieu, mais Lui, par son Amour, nous surprendra.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 31 Aoû 2016 - 15:18

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 4, 38-44
En ce temps-là, Jésus quitta la synagogue et entra dans la maison de Simon. Or, la belle-mère de Simon était oppressée par une forte fièvre, et on demanda à Jésus de faire quelque chose pour elle.
Il se pencha sur elle, menaça la fièvre, et la fièvre la quitta. À l’instant même, la femme se leva et elle les servait.
Au coucher du soleil, tous ceux qui avaient des malades atteints de diverses infirmités les lui amenèrent. Et Jésus, imposant les mains à chacun d’eux, les guérissait.
Et même des démons sortaient de beaucoup d’entre eux en criant : « C’est toi le Fils de Dieu! » Mais Jésus les menaçait et leur interdisait de parler, parce qu’ils savaient, eux, que le Christ, c’était lui.
Quand il fit jour, Jésus sortit et s’en alla dans un endroit désert. Les foules le cherchaient; elles arrivèrent jusqu’à lui, et elles le retenaient pour l’empêcher de les quitter.
Mais il leur dit : « Aux autres villes aussi, il faut que j’annonce la Bonne Nouvelle du règne de Dieu, car c’est pour cela que j’ai été envoyé. »
Et il proclamait l’Évangile dans les synagogues du pays des Juifs.


Tendresse
Nous poursuivons notre route avec Jésus dans l'Évangile de Luc.

Aujourd'hui, Jésus quitte la synagogue et entre chez Simon dont la belle-mère est malade.
Les gens viennent de voir Jésus agir avec compassion avec l'homme libéré d'un esprit démoniaque, alors, ils Le supplient de guérir cette femme souffrante.
Que fait Jésus ? 
Il se penche !
 Il se penche comme une mère sur le berceau de son enfant fiévreux, Il se penche comme un père vers son enfant pour l'aider. Dieu se penche dans son infinie tendresse : un geste de simple humanité. Ensuite, Il agit en Dieu-Miséricorde : Il interpelle vivement la fièvre et celle-ci quitte la malade.

Les hommes du temps de Jésus, comme ceux de notre siècle, sont toujours à la recherche de quelqu'un qui les écoutera, qui se penchera sur eux et leur fera du bien. Jésus ne guérit pas toujours les corps... et ce n'est pas le plus important!
Mais toujours Il se penche et réconforte le malade dans son cœur et son esprit; cette certitude nous entraîne à présenter nos malades à Jésus!

Rappelons-nous que près d'un malade, il ne s'agit pas d'abord de faire des choses pour lui, mais d'être avec lui.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 1 Sep 2016 - 12:39


Avance au large, avance en eaux profondes !

Avance au cœur de la vie, au cœur du monde, là où il y a des hommes et des femmes qui aiment, espèrent, luttent, fêtent, travaillent; le pêcheur ne reste pas sur le rivage à attendre le poisson.

Avancer au large au risque des eaux profondes, c'est sortir de ses sécurités, des limites de la routine, de ses  installations; c'est avoir l'audace des défis, des nouveautés, de l'ouverture sur la vie et sur le monde, c'est aller à la périphérie de soi, des autres et du monde.

C'est vaincre ses peurs, ses jalousies, ses doutes pour foncer avec courage et confiance sur les pas de Jésus en le laissant prendre les initiatives.

Avancer au large, c'est recommencer chaque jour son histoire d'amour avec Dieu, recommencer bien humblement!

AVANCE AU LARGE EN DOCILITÉ À L'ESPRIT QUI FERA DE TOI UN SAINT. CROIS-MOI, TOI ET MOI SERONS SAINTS SI NOUS RECOMMENÇONS CHAQUE JOUR, SOUS LE SOUFFLE DE L'ESPRIT, POUR ALLER AU LARGE, À LA PÉRIPHÉRIE.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 2 Sep 2016 - 11:35


Les pharisiens s'inquiètent de ce que les disciples de Jésus ne jeûnent pas à la manière des disciples de Jean; Jésus leur répond par la parabole du vin nouveau que l'on doit mettre dans des outres neuves.

Le « vin nouveau », c'est le Christ.
Son arrivée dans la vie de quelqu'un fait éclater les « vieilles outres » de ses habitudes, de ses idées, pour l'ouvrir au nouveau de l'Évangile.
Jésus, « vin nouveau » d'amour, fait éclater nos outres d'égoïsme, d'installation, de confort, d'orgueil et toutes nos outres qui sont contraires à l'amour, au don de soi, à l'humilité évangélique.

Ce « vin nouveau » est tantôt blanc de pureté, tantôt rouge de générosité, ou tantôt pétillant de jeunesse.
Ce « vin nouveau » peut aussi être régional :
chacun de nous a un aspect de la sainteté de Jésus à montrer à notre monde.

Quand un vin est prêt, mature, on le donne, on le verse pour la joie des invités.

Quand un missionnaire part pour la mission, c'est pour aller porter le « vin nouveau » qu'est le Christ,
joie et unique vraie richesse pour notre monde. 

Enfin, pour terminer notre analogie, rappelons-nous que l'on offre toujours le vin en premier au maître de la maison; c'est comme offrir le Christ au Père pour sa gloire et le salut du monde.

Le bon vin de la cuvée 2015-2016 est un vin blanc et rouge : 
le VIN DE LA MISÉRICORDE.

Y AS-TU GOÛTÉ ? TU PEUX MÊME TE LAISSER ENIVRER IL EST À PRENDRE CHAQUE JOUR.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 3 Sep 2016 - 17:39


Un jour de sabbat, Jésus traversait les champs de blé
et dit :
 « Le Fils de l'homme est maître du sabbat. »

Jésus est venu nous apprendre le vrai chemin de la liberté : l'obéissance!

On nous dit facilement qu'être libre, c'est faire fi des lois, leur dire NON et agir selon ses goûts et ses désirs.Drôle de liberté qui nous garde souvent prisonniers de nous-mêmes et de toutes nos passions.

Jésus apprend à l'homme à dire OUI à l'Amour, et Il vient libérer notre oui!
Il nous apprend le chemin de l'obéissance comme un grand chemin d'amour.

Plusieurs se souviennent d'avoir entendu de la bouche d'une maman :
« Les enfants, si vous aimez maman, et vous m'aimez, alors faites donc ce que je vous dis, et ça ira beaucoup mieux. »

Jésus nous offre son Esprit filial qui vient chanter en nos cœurs : « ABBA! »

La docilité à l'Esprit du Fils, l'obéissance filiale, nous est donnée quand nous demandons à Jésus avec un cœur de pauvre :
« Viens être OUI en moi, toi Jésus ma joie,
pour qu'en Toi, j'obéisse, libre et pauvre comme un enfant
... »

L'obéissance filiale est un chemin de liberté, de paix et d'amour.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 4 Sep 2016 - 12:54

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 14, 25-33
En ce temps-là, de grandes foules faisaient route avec Jésus; il se retourna et leur dit :
« Si quelqu’un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple.
Celui qui ne porte pas sa croix pour marcher à ma suite ne peut pas être mon disciple.
Quel est celui d’entre vous qui, voulant bâtir une tour, ne commence par s’asseoir pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi aller jusqu’au bout?
Car, si jamais il pose les fondations et n’est pas capable d’achever, tous ceux qui le verront vont se moquer de lui :
“Voilà un homme qui a commencé à bâtir et n’a pas été capable d’achever!”
Et quel est le roi qui, partant en guerre contre un autre roi, ne commence par s’asseoir pour voir s’il peut, avec dix mille hommes, affronter l’autre qui marche contre lui avec vingt mille?
S’il ne le peut pas, il envoie, pendant que l’autre est encore loin, une délégation pour demander les conditions de paix.
Ainsi donc, celui d’entre vous qui ne renonce pas à tout ce qui lui appartient ne peut pas être mon disciple. »

Jour de la canonisation de Mère Teresa de Calcutta !








_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 9 Sep 2016 - 15:41

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 6, 20-26
En ce temps-là, Jésus, levant les yeux sur ses disciples, déclara : « Heureux, vous les pauvres, car le royaume de Dieu est à vous.
Heureux, vous qui avez faim maintenant, car vous serez rassasiés. Heureux, vous qui pleurez maintenant, car vous rirez.
Heureux êtes-vous quand les hommes vous haïssent et vous excluent, quand ils insultent et rejettent votre nom comme méprisable, à cause du Fils de l’homme.
Ce jour-là, réjouissez-vous, tressaillez de joie, car alors votre récompense est grande dans le ciel; c’est ainsi, en effet, que leurs pères traitaient les prophètes.
Mais quel malheur pour vous, les riches, car vous avez votre consolation!
Quel malheur pour vous qui êtes repus maintenant, car vous aurez faim! Quel malheur pour vous qui riez maintenant, car vous serez dans le deuil et vous pleurerez!
Quel malheur pour vous lorsque tous les hommes disent du bien de vous! C’est ainsi, en effet, que leurs pères traitaient les faux prophètes. »


VOICI LE « GPS » DE LA VIE DU CHRÉTIEN !

Les Béatitudes :
                        relisez-les bien.

Notre Pape François nous dit qu'elles viennent combatte les trois idolâtries de notre temps :
le dieu argent, le dieu vanité et le dieu égoïsme.

Il n'est pas mal d'avoir des biens, de l'argent, mais quand on en fait son maître au lieu de son serviteur, c'est ici l'idolâtrie.
C'est comme pour ma personne : est-elle le centre de ma vie, ou suis-je au service de Celui qui devrait être le vrai centre, Jésus ? Jésus est l'icône de chaque béatitude, mais ce qui nous rapproche le plus de Lui, ce sont celles de la douceur et de l'humilité.

Les béatitudes font de nous des êtres libres, des vrais adorateurs, des saints.
Laquelle sera votre clef pour entrer au ciel ?

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 9 Sep 2016 - 15:50


En ce jour de la fête de notre Mère, Maman Marie, que lui dire de plus beau que :
« Bonne fête, Maman bien-aimée!
Joyeux anniversaire, Maman chérie! »

C'est un jour pour la fêter par nos chants, par nos prières, par nos fleurs. C'est un jour pour offrir des fleurs à notre mère, orner une icône ou une statue. C'est un jour pour simplement l'aimer comme un enfant;
l'amour filial rend inventif, et l'amour maternel se réjouit de toute marque d'affection.
Alors, en famille Église, fêtons, chantons, prions et aimons notre Maman.

Et dans toutes les langues du monde, nous, ses enfants, lui dirons :

Je te salue, Marie, pleine de grâce,
Le Seigneur est avec toi,
Tu es bénie entre toutes les femmes,
Et Jésus, le Fruit de tes entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Prie pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen!


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 9 Sep 2016 - 16:00


Jésus, seul Maître !

Jésus, seul Modèle !

Jésus, seul Guide !

Saint Jean de la Croix, ce grand mystique, disait : « À l'heure de la tentation, l'ennemi vous montrera toujours les défauts des personnes que vous aurez prises comme modèle, comme maître ou comme guide. »

Jésus est le Chemin, la Vérité et la Vie!

Laisse-toi conduire et éclairer par Lui, et par Lui seul.
Tu le trouveras vivant dans l'Eucharistie, dans l'Évangile et dans ton âme.

Laisse tes faux maîtres et tes fausses idoles et choisis Jésus, choisis-le à nouveau chaque jour.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 10 Sep 2016 - 13:28

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 6, 43-49
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Un bon arbre ne donne pas de fruit pourri; jamais non plus un arbre qui pourrit ne donne de bon fruit.
Chaque arbre, en effet, se reconnaît à son fruit : on ne cueille pas des figues sur des épines; on ne vendange pas non plus du raisin sur des ronces.
L’homme bon tire le bien du trésor de son cœur qui est bon; et l’homme mauvais tire le mal de son cœur qui est mauvais : car ce que dit la bouche, c’est ce qui déborde du cœur.
Et pourquoi m’appelez-vous en disant : “Seigneur! Seigneur!” et ne faites-vous pas ce que je dis?

Quiconque vient à moi, écoute mes paroles et les met en pratique, je vais vous montrer à qui il ressemble.
Il ressemble à celui qui construit une maison. Il a creusé très profond et il a posé les fondations sur le roc. Quand est venue l’inondation, le torrent s’est précipité sur cette maison, mais il n’a pas pu l’ébranler parce qu’elle était bien construite.
Mais celui qui a écouté et n’a pas mis en pratique ressemble à celui qui a construit sa maison à même le sol, sans fondations. Le torrent s’est précipité sur elle, et aussitôt elle s’est effondrée; la destruction de cette maison a été complète. »


Je vous présente cette photo de la Parole au jour de Pâques... Parole de Résurrection, Parole de Vie !

Jésus nous parle de l'arbre qui donne un bon fruit et de celui qui en donne un moins bon; et on dira qu'on reconnaît un arbre à ses fruits.

On pourrait se demander : « De quoi est-ce que je me nourris ?
Quelles sont mes lectures préférées ? Qui est-ce que j'écoute toujours ? Ce sont eux qui m'influencent. »

Je me rappelle cette dame qui écoutait toujours des « soaps », des comédies, des feuilletons d'infidélité, et qui, à force de les écouter, pensait toujours que son mari devait la tromper. Lui, à force de se faire poser des questions et de faire l'objet de ses soupçons, décida un jour de passer aux actes.

Par contre, je connais ce prêtre qui aimait beaucoup la Parole et qui se trouvait indigne de « prêcher ». Il décida un jour de ne lire rien d'autre que des commentaires de la Parole et tout ce qui s'y rattache.

Un personne qui veut toujours améliorer sa maison, avoir plus, qui n'est jamais satisfaite complètement de ce qu'elle a et qui passe son temps à regarder des revues de décoration, va-t-elle se corriger de ses goûts excessifs et luxueux ?

PRENONS DAVANTAGE APPUI SUR LA PAROLE... MANGEONS-LA... RELISONS-LA... ELLE NOUS PARLERA.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 11 Sep 2016 - 13:55

Citation :
« Un homme avait deux fils.
Le plus jeune dit à son père : “Père, donne-moi la part de fortune qui me revient.” Et le père leur partagea ses biens.
Peu de jours après, le plus jeune rassembla tout ce qu’il avait, et partit pour un pays lointain où il dilapida sa fortune en menant une vie de désordre.
Il avait tout dépensé, quand une grande famine survint dans ce pays, et il commença à se trouver dans le besoin.
Il alla s’engager auprès d’un habitant de ce pays, qui l’envoya dans ses champs garder les porcs.
Il aurait bien voulu se remplir le ventre avec les gousses que mangeaient les porcs, mais personne ne lui donnait rien.
Alors il rentra en lui-même et se dit : “Combien d’ouvriers de mon père ont du pain en abondance, et moi, ici, je meurs de faim!
Je me lèverai, j’irai vers mon père, et je lui dirai : Père, j’ai péché contre le ciel et envers toi.
Je ne suis plus digne d’être appelé ton fils. Traite-moi comme l’un de tes ouvriers.”
Il se leva et s’en alla vers son père. Comme il était encore loin, son père l’aperçut et fut saisi de compassion; il courut se jeter à son cou et le couvrit de baisers.
Le fils lui dit : “Père, j’ai péché contre le ciel et envers toi. Je ne suis plus digne d’être appelé ton fils.”
Mais le père dit à ses serviteurs : “Vite, apportez le plus beau vêtement pour l’habiller, mettez-lui une bague au doigt et des sandales aux pieds,
allez chercher le veau gras, tuez-le, mangeons et festoyons, car mon fils que voilà était mort, et il est revenu à la vie; il était perdu, et il est retrouvé.” Et ils commencèrent à festoyer.
Or le fils aîné était aux champs. Quand il revint et fut près de la maison, il entendit la musique et les danses.
Appelant un des serviteurs, il s’informa de ce qui se passait.
Celui-ci répondit : “Ton frère est arrivé, et ton père a tué le veau gras, parce qu’il a retrouvé ton frère en bonne santé.”
Alors le fils aîné se mit en colère, et il refusait d’entrer. Son père sortit le supplier.
Mais il répliqua à son père : “Il y a tant d’années que je suis à ton service sans avoir jamais transgressé tes ordres, et jamais tu ne m’as donné un chevreau pour festoyer avec mes amis.
Mais, quand ton fils que voilà est revenu après avoir dévoré ton bien avec des prostituées, tu as fait tuer pour lui le veau gras!”
Le père répondit : “Toi, mon enfant, tu es toujours avec moi, et tout ce qui est à moi est à toi.
Il fallait festoyer et se réjouir; car ton frère que voilà était mort, et il est revenu à la vie; il était perdu, et il est retrouvé!” »


La Parabole du Père de Miséricorde en ce 11 septembre prend une couleur différente.

Notre Pape François nous dit et redit que le pardon et la Miséricorde sont deux aspects différents mais complémentaires de l'Amour de Dieu. La Miséricorde est la manière avec laquelle Dieu pardonne.

Il ne dit pas à son fils : « Je te pardonne, je t'accueille, même si tu ne le mérites pas. Alors, va travailler avec mes ouvriers comme tu veux, au moins tu auras à manger. »
Non, et au contraire, sans aucun reproche, dépassant tout bon sens humain, agissant comme seul un Dieu peut le faire, le Père écoute sa confession, même si elle est intéressée, et il le restitue dans ses privilèges de fils. Voilà la Miséricorde : c'est la manière, c'est l'Amour avec lequel Dieu pardonne.

Comment Dieu a-t-il accueilli les pilotes des avions du 11 septembre ?
Comment ? !

Aujourd'hui, laissons cette même Miséricorde pénétrer notre âme pour que nous soyons capables de laisser Dieu pardonner et aimer en nous autant qu'Il le désire. Et nous, prions pour tous ces gens du 11 septembre et pour ceux qui perpétuent le 11 septembre encore aujourd'hui.

Prions, offrons-les à Dieu notre Père. Prions pour les gens éprouvés par la violence... prions.
Mettons-les tous sur la patène de la messe en ce dimanche, et émerveillons-nous d'avance de ce que Dieu fera de notre acte de charité.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 12 Sep 2016 - 15:10

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 7, 1-10
En ce temps-là, lorsque Jésus eut achevé de faire entendre au peuple toutes ses paroles, il entra dans Capharnaüm.
Il y avait un centurion dont un esclave était malade et sur le point de mourir; or le centurion tenait beaucoup à lui.
Ayant entendu parler de Jésus, il lui envoya des notables juifs pour lui demander de venir sauver son esclave.
Arrivés près de Jésus, ceux-ci le suppliaient instamment : « Il mérite que tu lui accordes cela.
Il aime notre nation : c’est lui qui nous a construit la synagogue. »
Jésus était en route avec eux, et déjà il n’était plus loin de la maison, quand le centurion envoya des amis lui dire : « Seigneur, ne prends pas cette peine, car je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit.
C’est pourquoi je ne me suis pas autorisé, moi-même, à venir te trouver. Mais dis une parole, et que mon serviteur soit guéri!
Moi, je suis quelqu’un de subordonné à une autorité, mais j’ai des soldats sous mes ordres; à l’un, je dis : “Va”, et il va; à un autre : “Viens”, et il vient; et à mon esclave : “Fais ceci”, et il le fait. »
Entendant cela, Jésus fut en admiration devant lui. Il se retourna et dit à la foule qui le suivait : « Je vous le déclare, même en Israël, je n’ai pas trouvé une telle foi! » Revenus à la maison, les envoyés trouvèrent l’esclave en bonne santé.


Avons-nous réalisé suffisamment combien l'HUMILITÉ plaît à Jésus ?

On dit de Marie : « Parce qu'elle était petite, elle a plu à Dieu. »

Combien, dans cette péricope, le centurion plaît à Jésus à cause de sa grande humilité !

Je me rappelle une prière que faisait souvent Sr Jeanne, notre fondatrice :
« Seigneur, ce que je te demande, tu n'es pas obligé de m'écouter; et si tu ne le fais pas, on ne sera pas pires amis, mais cela me ferait si plaisir que tu le fasses. Finalement, tu sais ce qu'il y a de mieux, et je te remercie d'avance de ce que tu feras, car je sais que tu feras quelque chose. »

Parlons à Jésus humblement, comportons-nous humblement, et servons-Le humblement en nos frères, et nous plairons à Dieu.
Être humble, c'est comme adorer tout le temps.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 14 Sep 2016 - 13:53


Quelle parole de Sagesse, et elle est vraie!
Et tout ce que Dieu fait pour nous est pour notre bonheur éternel... Faisons-Lui confiance.
En cette fête de la Croix glorieuse, je vous partage un secret de la Famille Myriam.

Sr Jeanne, notre fondatrice, nous rappelle souvent le mystère pascal en son entièreté.
Oui, il y a le Vendredi saint, mais il y a aussi le dimanche de Pâques.
Oui, il y a la Croix, mais elle est glorieuse : Christ a remporté la Victoire en sa Résurrection.

Quand nous vivons une situation difficile, une croix, c'est le moment de réveiller notre espérance et, en premier lieu, de remercier Dieu par avance du bien qu'Il en fera surgir, de la victoire qu'Il remportera.Cet acte de foi touche le Cœur de Dieu et Lui plaît. Nous exprimons alors notre entière confiance en Dieu Père.

Et il y a plus!
En deuxième lieu, je peux en faire une mission de suppléance pour le monde entier
 :
« Jésus, cette croix, je la mets dans ton offrande, et je m'y dépose, tous ceux de ma famille et aussi tous ceux qui dans le monde vivent la même chose que moi, car si eux oublient, moi je veux suppléer pour eux afin que tous nous soyons aidés, sauvés en ton offrande. Je te dis merci d'avance de ce que tu feras pour eux et pour moi. »

« Ma pédagogie, dit Dieu, c'est ma Croix. »

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 15 Sep 2016 - 15:33


Notre-Dame des Douleurs,
prie pour nous 
!

Notre-Dame des Douleurs, c'est Marie debout à la Croix de toute l'humanité.
Partout où un homme souffre et pleure, Marie est là.
Jésus, en lui confiant toute l'humanité à la Croix, la nommait lui-même Mère des Douleurs.

Dans un hôpital, une maman au chevet de son enfant disait :
« Je pleure pour lui, car il est trop petit et trop faible pour pleurer lui-même. Mais bientôt, il sourira, car ilsera guéri. » Voilà l'amour d'une maman : je pleure pour que lui retrouve le sourire. 

Notre guérison a pour prix les douleurs et les larmes de Marie.
Marie nous accompagne et nous conduit dans chacun de nos combats de la vie pour la joie de la sainteté. N'est-ce pas elle qui nous apprend à rester debout à la croix de nos enfants? Et quand je faiblis, comme il m'arrive, elle vient me montrer le tombeau vide, elle me redonne espérance. Si tu faiblis, demande-lui de t'expliquer ce que tu ne comprends pas.
Et demandons-lui d'expliquer l'espérance à toutes les personnes qui souffrent dans le monde... elle le fera.

Maman, merci de tant nous aimer! Je T'aime.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 16 Sep 2016 - 15:36

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 8, 1-3
En ce temps-là, il arriva que Jésus, passant à travers villes et villages, proclamait et annonçait la Bonne Nouvelle du règne de Dieu. Les Douze l’accompagnaient, ainsi que des femmes qui avaient été guéries de maladies et d’esprits mauvais Marie, appelée Madeleine, de laquelle étaient sortis sept démons, Jeanne, femme de Kouza, intendant d’Hérode, Suzanne, et beaucoup d’autres, qui les servaient en prenant sur leurs ressources.


[center]Jésus nous rappelle dans l'Évangile du jour que parmi ceux qui l'accompagnaient, il y avait les 12 disciples, mais aussi des femmes pour lesquelles Il avait fait des miracles, surtout des libérations.

N'est-ce pas merveilleux qu'une fois libres, ces femmes aient choisi de suivre Jésus, et sans doute, de veiller aux tâches plus féminines de la vie de tous les jours? Jésus a toujours considéré avec respect toutes les femmes, ce qui était encore hors du commun à cette époque.

Dieu nous créa hommes et femmes, et nous trouvons notre plein épanouissement ensemble en vivant en complémentarité.
C'est tellement beau et grand!
Combien de fois nous nous plaisons à dire d'un couple : « Qu'ils sont différents! », comme si c'était une erreur, alors que c'est une bénédiction permettant une vraie complémentarité.

Si nous regardons la Sainte Trinité, y a-t-il plus différent qu'un Père et son Fils? Et pourtant, en complémentarité ils vivent dans l'Esprit une communion parfaite et un amour fécond.
Et nous, nous ne sommes pas Dieu, direz-vous. C'est vrai, mais, avec un peu de l'Humilité divine et un peu d'Amour plus vrai, ne pourrions-nous pas vivre dans la complémentarité de communion qui faisait dire au psalmiste :

« Oh! qu'il est bon, qu'il est doux pour des frères de vivre unis par l'Esprit ! » ?

Essayons de vivre ce jour avec un petit plus d'humilité!

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 17 Sep 2016 - 20:05


Le semeur qui est sorti pour semer ce champ de tournesols, cet homme a-t-il pensé qu'il semait un champ de sourires?...

Dans l'Évangile du jour, Jésus nous parle du semeur qui est sorti semer du grain en surabondance... le grain est tombé dans différentes sortes de terre et suivant la terre, 

Dieu a semé beaucoup dans ta vie, dans ma vie.
Nous sommes des choisis, car Dieu nous voulait unis à Lui pour porter du fruit, et un fruit en abondance. N'est-ce pas merveilleux? C'est ce qu'on appelle l'Alliance.


Mais pour nous qui écoutons cette Parole, voici un poème qui pourra nous aider à être de vrais semeurs.

Là où règne la tristesse, sois un semeur de joie;
Là où règne le mensonge, sois témoin de ma Vérité.


Là où règne tant de haine, sois fort de mon amour;
 Là où règne la violence, sois artisan de paix.


 Là où règnent les ténèbres, sois un enfant du jour;
Là où meurt l'espérance, montre-leur l'éternelle vie.


Ce poème s'inspire de celui de saint François d'Assise cette bonne terre où la Parole de Dieu est tombée, produisant un fruit qui demeure encore. Mettons-nous à son école.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 18 Sep 2016 - 21:25


Chutes d'eau dans le parc national de Plitvice en Croatie

Dans l'Évangile de ce jour, il est évident que Jésus ne fait pas la louange de la malhonnêteté, mais Il nous invite simplement à être habiles et inventifs avec les choses du monde pour en faire bénéficier le plus de gens possible.

Un jeune garçon, en Ontario, a commencé, à l'âge de 12 ans, à ramasser des valises pour les enfants des foyers d'accueil qui mettaient leurs vêtements dans des sacs à ordures. Aujourd'hui, il a plus de 30 ans et il est le président d'une ONG.

Tout comme moi, tu connais des histoires merveilleuses de personnes qui simplement changent le monde où ils vivent.

Serons-nous, toi et moi, assez habiles, inventifs et astucieux pour récolter toutes les grâces qui pourraient se perdre en cette fin d'année de la Miséricorde? Il reste deux mois, et comme ces chutes d'eau, les grâces du Cœur de Jésus sont des plus nombreuses. Jésus veut guérir, ressusciter, renouveler... Y CROIS-TU? QU'EN FAIS-TU?

Il est urgent d'avertir nos proches, de les inviter à passer la porte de la Miséricorde et d'entrer dans le Cœur de Jésus, de désirer changer, se convertir... il est urgent d'expliquer à tous que TOUT PEUT RECOMMENCER.

QUI LE FERA? OFFRE UN CD DE LA MISÉRICORDE, OFFRE UN LIVRE SUR LA MISÉRICORDE, TÉMOIGNE DE TON EXPÉRIENCE, ACCOMPAGNE QUELQU'UN À LA PORTE DE LA MISÉRICORDE, PRIE ET JEÛNE POUR UNE PERSONNE PARTICULIÈRE...

NE LAISSONS AUCUNE GRÂCE SE PERDRE! NOTRE HUMANITÉ EN A BESOIN.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 19 Sep 2016 - 14:50

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 8, 16-18
En ce temps-là, Jésus disait aux foules : « Personne, après avoir allumé une lampe, ne la couvre d’un vase ou ne la met sous le lit; on la met sur le lampadaire pour que ceux qui entrent voient la lumière.
Car rien n’est caché qui ne doive paraître au grand jour; rien n’est secret qui ne doive être connu et venir au grand jour.
Faites attention à la manière dont vous écoutez. Car à celui qui a, on donnera; et à celui qui n’a pas, même ce qu’il croit avoir sera enlevé. »


Notre Mère l'Église vient de placer la vie de Mère Teresa sur le lampadaire pour qu'elle brille sur tous les cœurs.

Je vous partage une perle, un brin de sagesse de Mère Teresa dont j'ai fait la découverte cette semaine.

Dans une allocution prononcée à Zagreb, en avril 1978, elle avait dit combien d'enfants avaient faim, combien de mères voyaient leurs enfants mourir dans leurs bras, faute de lait, et elle terminait en disant :

« N'OUBLIEZ PAS ! JE NE VOUS DEMANDE PAS D'ARGENT.
JE VEUX QUE VOUS CONSENTIEZ UN SACRIFICE.
JE VEUX QUE VOUS SACRIFIIEZ QUELQUE CHOSE QUE VOUS AIMEZ,
QUELQUE CHOSE QUE VOUS SOUHAITERIEZ POUR VOUS-MÊME. »

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 20 Sep 2016 - 14:52


C'est fête dans l'Église :
la Corée et l'Église des Martyrs


Implanté par des laïcs, une situation unique dans l'histoire de l'Église, et nourri par des martyrs, 
le catholicisme s'est épanoui en Corée malgré de violentes persécutions.


Les premiers chrétiens en Corée vivaient comme les premiers chrétiens à Rome... cachés. Ils lisaient les Évangiles et s'efforçaient de les mettre en pratique. Ils n'avaient peut-être pas de structure formelle, mais ils étaient profondément spirituels.

Aujourd'hui, ils sont 5,6 millions de catholiques baptisés. Cette année, l'Église coréenne souligne le 150e anniversaire de la persécution de Byeongin, celle qui a entraîné la mort de milliers de personnes durant sept ans. Leur foi et leur courage leur venaient de la certitude de se retrouver dans la vie éternelle. Quelle grâce que cette certitude qui donne une telle force!
(Une dame me disait aujourd'hui : « Personne n'est revenu du ciel... donnons-leur le bénéfice du doute. » Pauvre dame, ça me fait de la peine de voir un cœur pauvre ainsi. Je vais prier pour elle par les martyrs de Corée.)


Je termine avec cette parole du pape François dite aujourd'hui même pour arrêter les querelles dans les familles :
« Troisième recommandation, pour vaincre la tentation de se quereller sans cesse : “Nous cherchons toujours quelque chose pour nous quereller, mais cela fatigue et nous empêche de vivre”, a fait observer le pape, qui a invité à “pardonner” et à
“faire semblant de ne pas voir les choses”, pour ne pas se disputer continuellement. »


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 21 Sep 2016 - 13:47



La vie de Matthieu bascule à l’appel de Jésus. C’est le mystère de la liberté personnelle, de la reconnaissance entre ces deux hommes. Matthieu manifeste sa reconnaissance dans un repas de fête qu’il donne à Jésus.

Ce ne sont pas seulement les paroles de Jésus qui constituent la base de son enseignement, mais surtout ses gestes, sa façon de faire. Il s’assoit à table avec les pécheurs, parle avec eux, n’a pas honte de se trouver en leur compagnie.

Lors de son baptême, Jésus prend place au milieu d’eux. Sur la croix, il meurt entre deux malfaiteurs.

Jésus est « Dieu-avec-nous » qui pose un regard qui ne juge pas et ne condamne pas. Son regard est fait d’amitié et de miséricorde. C’est le regard qu’il pose sur Matthieu, un regard qui change complètement sa vie.

Crois-tu que Jésus pose le même regard sur toi? Il te dit :
« Mon ami, si tu n'es pas parmi les justes et si tu ne te portes pas toujours bien, si tu te vois et tu te sais pécheur,
alors, Je suis venu pour toi : “Viens et suis-Moi.” Je ne suis pas venu pour les bien portants, rappelle-toi, mais pour les malades, 
les petits malades et les grands malades. »

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 23 Sep 2016 - 10:45

Citation :
Livre de l'Ecclésiaste 1, 2-11
Vanité des vanités disait Qohèleth. Vanité des vanités, tout est vanité!
Quel profit l’homme retire-t-il de toute la peine qu’il se donne sous le soleil?
Une génération s’en va, une génération s’en vient, et la terre subsiste toujours.
Le soleil se lève, le soleil se couche; il se hâte de retourner à sa place, et de nouveau il se lèvera.
Le vent part vers le sud, il tourne vers le nord; il tourne et il tourne, et recommence à tournoyer.
Tous les fleuves vont à la mer, et la mer n’est pas remplie; dans le sens où vont les fleuves, les fleuves continuent de couler.
Tout discours est fatigant, on ne peut jamais tout dire. L’œil n’a jamais fini de voir, ni l’oreille d’entendre.
Ce qui a existé, c’est cela qui existera; ce qui s’est fait, c’est cela qui se fera; rien de nouveau sous le soleil.
Y a-t-il une seule chose dont on dise : « Voilà enfin du nouveau! » – Non, cela existait déjà dans les siècles passés.
Mais, il ne reste pas de souvenir d’autrefois; de même, les événements futurs ne laisseront pas de souvenir après eux.


À la question du livre de l'Ecclésiaste :
« Y a-t-il une seule chose dont on dise : “Voilà enfin du nouveau!” »,
o
n peut répondre : « OUI, l'INCARNATION, la venue de Dieu fait homme sur notre terre. » Le cours de l'histoire a changé.

Peut-il encore y avoir du nouveau?
Y a-t-il une seule chose ENCORE dont on dise : « Voilà enfin du nouveau! »?

Oui, quand Dieu nous donne la grâce de la conversion.
Tu peux toujours, quels que soient ton âge et ta condition, recommencer ta vie avec Dieu.
La vie du bon larron a basculé à une seule prière.

Ose faire passer ta prière par le Cœur Immaculé de Marie. L'année de la Miséricorde n'est pas terminée, tu peux encore te convertir...

LE VEUX-TU?
SI TU LE VEUX, SACHE QUE DIEU AUSSI LE VEUT POUR TON BONHEUR.
SON AMOUR POUR TOI EST TELLEMENT PLUS GRAND QUE TA MISÈRE! ET IL EST TON PÈRE. PARLE-LUI, TU ES SON ENFANT.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 24 Sep 2016 - 9:42


Le merveilleux n'est pas le plus important dans la vie de Padre Pio.
Mais on ne saurait non plus passer sous silence ces faits riches de signification.

Un homme était venu demander à Padre Pio de guérir sa fille. Celui-ci le regarde : « Tu es bien plus malade que ta fille : je te vois mort! » L'homme balbutie : « Mais non, je vais très bien! » « Malheureux, répond le Père, comment peux-tu aller bien avec autant de péchés sur la conscience? J'en vois au moins trente-deux! » Après sa confession, l'homme témoignait : « Il savait tout, il m'a tout dit! »

Une fille sans pupilles voit !

Gemma di Giorgi était une enfant née sans pupilles dans ses yeux. Gemma fut déclarée incurable par un certain nombre de spécialistes. À l'âge de sept ans (1947), la grand-mère de Gemma l’amena rencontrer Padre Pio. À mi-chemin, Gemma commença à voir. La grand-mère de Gemma et d'autres amis furent émerveillés par cet événement incroyable; ils disaient que c’était un miracle! Lorsque Gemma arriva, Padre Pio, bien que ne l’ayant jamais vu avant, l’appela par son nom devant la congrégation de l'église, et entendit sa confession. Pendant la confession, malgré le fait que Gemma n’avait en rien mentionné sa cécité, Padre Pio lui fit le signe de la croix sur chaque œil. À la fin de la confession, il la bénit et dit : « Soyez bonne et sainte. » Des décennies après cet événement, Gemma voit toujours parfaitement et continue à subir des examens des yeux par des spécialistes, qui sont d'accord pour dire qu’il est impossible d’expliquer comment elle voit. Gemma n'a pas de pupilles, et c’est un fait scientifique que sans pupilles une personne ne peut pas voir. La grand-mère de Gemma déclara : « Beaucoup de médecins des yeux sont arrivés ici dans notre maison et tous ont déclaré la même chose : que sans pupilles dans les yeux, on ne devrait pas être en mesure de voir et que, par conséquent, c'est un miracle. »

Bilocation

En 1916, un général italien Cadorna subit une terrible défaite dans une bataille. Sous son commandement, il y avait eu de nombreuses victimes, et il fut à cause de cela relevé de sa fonction. Le général ramassa son fusil et s'apprêtait à se suicider lorsque Padre Pio lui apparut tout à coup dans sa tente. Padre Pio lui ordonna de mettre son fusil de côté. Après la fin de la guerre, le général, qui n'avait encore jamais rencontré Padre Pio, visita le monastère de San Giovanni Rotondo. Il reconnut immédiatement que Padre Pio était le moine apparu dans sa tente.

Padre Pio aperçu dans les airs

Durant la Seconde Guerre mondiale, certains pilotes américains et anglais reçurent l’ordre de bombarder la zone de San Giovanni Rotondo, en Italie. Alors qu’ils s'apprêtaient à larguer les bombes, les pilotes rapportèrent avoir vu dans les airs un moine qui, les mains tendues, les convainquait de ne pas larguer les bombes. Ils reconnurent ensuite Padre Pio comme celui apparu devant eux dans le ciel. Un presbytérien, le colonel Loyal Bob Curry, a rapporté ces faits aussi. Le colonel Curry servit dans la 464e du groupe de bombardement de la XVAir Force, sous le Général Nathan F. Twining, de décembre 1944 jusqu'à ce que son avion eût été abattu, et il fut emprisonné par les Allemands un mois plus tard. Il entendit parler des apparitions de Padre Pio dans le ciel. Curry déclara : « Tout le monde en parlait, les deux militaires américains ainsi que les Italiens qui prenaient le quart. »

À propos de ses relations avec les anges

Padre Pio était très proche de son ange gardien, qui lui apprit à traduire des lettres en français et en grec. L’ange tenait éveillé Padre Pio la nuit afin qu’ils puissent tous deux chanter les louanges de Dieu. L’ange de Padre Pio adoucissait également la douleur qu’il endurait à cause des morsures des démons.

Padre Pio, lettre, 20 avril 1915 : « Répétez souvent cette magnifique prière : l‘Ange de Dieu, mon gardien à qui la bonté du Père Céleste m’a confié, protégez et guidez-moi maintenant et à jamais. »

Un avocat nommé Attilio De Sanctis fut extrêmement surpris d’avoir réussi à conduire sa voiture sur plus de 43 kilomètres sans accident alors qu’il était endormi. À l’occasion d’une visite à Padre Pio, il lui demanda ce qui était arrivé la nuit où il avait conduit plusieurs kilomètres endormi. Padre Pio dit à De Sanctis : « Vous vous êtes assoupi et votre ange gardien a conduit la voiture. »

Saint Padre Pio, priez pour nous, que nous soyons vrais et avec nous-mêmes et avec Dieu!

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 26 Sep 2016 - 12:07


Photo de la bénédiction finale dans notre chapelle après une rencontre des jeunes de Défi Jeunesse qui cheminent avec nous.

35e anniversaire de la fondation de nos deux missions d'Haïti,
notre maison de Port-de-Paix et notre maison de Jérémie.

Il y a 35 ans, alors que la Famille Myriam n'avait que trois ans d'existence, dix membres de la Famille partaient pour aller fonder ces deux missions.
Sœur Jeanne, notre fondatrice, nous enseignait sur le terrain ce que signifiait l'Expérience de Providence.
Tous disaient : « On n'a pas ce qu'il faut; on n'est pas assez nombreux; la Famille est trop jeune... »
Sœur Jeanne, elle, disait : « La première question est de savoir si c'est le plan de Dieu.
Si ça l'est, avec nos efforts, Dieu pourvoira à tout. »

Et nous sommes partis avec Élan, Enthousiasme, Joie et Feu : en d'autres mots, sous le Souffle de l'Esprit.

À ce moment, Sr Jeanne nous avait dit : « Allez leur dire que Dieu est un Père qui les aime de toute éternité tels qu'ils sont. Dites-leur que ce Père les connaît par leur nom! Et qu'Il les aime d'un amour débordant. »

Nous avions taquiné Sr Jeanne en lui chantant sur l'air de Frère Jacques :
Dieu c'est Papa, Dieu c'est Papa,
Il sait tout, Il peut tout
Et (et) il nous aime (bis).

Et voilà que 35 ans plus tard, les deux missions sont de plus en plus florissantes.

La maison de Port-de-Paix missionne beaucoup auprès des prêtres et des séminaristes, ainsi qu'auprès des jeunes.
La maison de Jérémie missionne auprès des consacrés, et nous formons des catéchètes pour les chapelles par l'Institut Manifikat.

Personnellement, j'ai toujours dit : « Haïti, c'est la terre de l'Amour... Si on se détache de beaucoup pour y missionner, on découvre Jésus comme l'Unique, et on reçoit le centuple promis en ce monde aux cœurs de pauvres, car c'est une terre mariale. »

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 27 Sep 2016 - 16:23


Sa manière de vivre, à saint Vincent de Paul, était en aimant.

Dieu nous place dans la nécessité de faire des choses au-dessus de nos forces.
Saint Vincent de Paul; Maximes spirituelles (posthume, 1576)

Trois ouvriers font plus que dix, quand Dieu met la main à l'ouvrage.
Saint Vincent de Paul; Maximes spirituelles (posthume, 1576)

Qui veut avancer à grands pas dans la vertu doit réprimer fortement ses propres inclinations.
Saint Vincent de Paul; Maximes spirituelles (posthume, 1576)

La charité est l'âme des vertus.
Saint Vincent de Paul; Maximes spirituelles (posthume, 1576)

Il n'y a rien qui gagne tant le cœur de Dieu que de le remercier de ses grâces.
Saint Vincent de Paul; Maximes spirituelles (posthume, 1576)

La conformité à la volonté divine est le trésor du vrai chrétien.
Saint Vincent de Paul; Maximes spirituelles (posthume, 1576)

Plus vous donnerez, et plus vous recevrez.
Saint Vincent de Paul; Lettre à Mlle Champagne, le 25 juin 1658.

Dieu ne permet jamais que nous soyons tentés au-delà de nos forces.
Saint Vincent de Paul; Lettre à Mlle Champagne, le 25 juin 1658.

Tôt ou tard Dieu exerce les âmes qu'il appelle à son service.
Saint Vincent de Paul; Lettre à Mlle Champagne, le 25 juin 1658.

La vie de l'homme n'est qu'un combat.
Saint Vincent de Paul; Lettre à Mlle Champagne, le 25 juin 1658.

Le diable est un lion rugissant, toujours rôdant à l'entour de nous pour nous dévorer.
Saint Vincent de Paul; Lettre à Mlle Champagne, le 25 juin 1658.

Qui fait de la peine à ceux qui sont avec lui, il le faut supporter.
Saint Vincent de Paul; Lettre à Pierre Cabrel, le 1er mai 1658.

Il ne faut pas tolérer le mal, mais tâcher d'y remédier suavement.
Saint Vincent de Paul; Lettre à Pierre Cabrel, le 1er mai 1658.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 28 Sep 2016 - 14:33

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 9, 57-62
En ce temps-là, en cours de route, un homme dit à Jésus : « Je te suivrai partout où tu iras. »
Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids; mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. »
Il dit à un autre : « Suis-moi. » L’homme répondit : « Seigneur, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. »
Mais Jésus répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, pars, et annonce le règne de Dieu. »
Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur; mais laisse-moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison. »
Jésus lui répondit : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »


Suivre Jésus est très exigeant.
Ceux qui ne vous parleraient que de facilité vous tromperaient.

La maîtrise progressive de tout notre être est un chemin long et difficile qui se fait seulement en suivant Jésus.

Le chemin qu'a suivi Jésus se fait pour ainsi dire en deux étapes.

* Jésus regarde toujours d'abord son Père, Il élève son regard au-dessus de tout le terrestre, les personnes et les évènements, pour tout et en tout, et si Jésus y voit un projet de communion, quel qu'en soit le prix :
IL DIT OUI.

Puis seulement après, il abaisse son regard vers la terre, vers les hommes ses frères, et Il les gagne par sa bonté.
Une bonté qui lui vient du Cœur de son Père pour tous ses enfants.

IL N'Y A PAS DE BONHEUR PLUS GRAND QUE DE SUIVRE JÉSUS,
     MAIS NON LE JÉSUS COMME JE LE PENSE, COMME JE L'IMAGINE, MAIS LE JÉSUS DE L'ÉVANGILE : LE CHRIST MORT ET RESSUSCITÉ.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 29 Sep 2016 - 11:03


Les saints archanges de Dieu

En cette fête des saints archanges, je suis dans l'émerveillement devant tant de bonté de la part du Seigneur. Dieu nous a envoyé des amis célestes pour nous aider en certaines circonstances. Combien Dieu tient à notre bien-être, à notre joie, à notre sainteté qu'est le bonheur éternel en sa présence! S'il nous appelle à la confiance filiale, à l'abandon jusqu'à la dépendance sur cette terre, Il assure lui-même les moyens pour que nous y parvenions. Et cela m'émerveille toujours. Avec mes lunettes de Miséricorde, je pourrais dire que les archanges sont des messagers de sa Miséricorde.

Une chose qui m'interpelle, c'est la complémentarité dans le plan de Dieu avec les archanges au service des hommes. Les archanges sont tous aussi grands les uns que les autres, mais ils ont des missions différentes.
Regardons dans la vie de Marie : Gabriel a fait l'annonce de l'Incarnation à Marie.
Très certainement que Raphaël a accompagné Marie vers Élisabeth, et qu'il a conduit Joseph, Marie et l'Enfant jusqu'en Égypte. Et combien de fois Michel a-t-il défendu Marie, si ce n'est la première fois devant Hérode qui cherchait à faire mourir l'Enfant Jésus!
Ils ont travaillé, missionné ensemble, et ici, ils sont pour nous des témoins.


Nous sommes tous si différents, et même nos pauvretés peuvent devenir des richesses si elles sont mises en complémentarité. Il nous faut un peu d'humilité et de la confiance.


 
Saints Michel, Gabriel et Raphaël, aidez-nous à servir nos frères sans rivalité, mais en complémentarité.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 30 Sep 2016 - 10:59


C'était un 30 septembre comme aujourd'hui, mais en 1897, que Thérèse
retournait vers la maison du Père.
Voici quelques citations d'elle au sujet de la mort :

Le 1er mai
« Ce n’est pas la mort qui viendra me chercher, c’est le bon Dieu.
La mort, ce n’est pas le fantôme, un spectre horrible comme on la représente sur les images. Il est dit dans le catéchisme que “la mort, c’est la séparation de l’âme et du corps”, ce n’est que cela ! »

Le 7 juillet
- Avez-vous peur de la mort, maintenant que vous la voyez de si près?
- Ah! de moins en moins!

Et sa citation la plus célèbre :
« 
Je ne meurs pas, j'entre dans la vie. »

Jésus dira lui-même devant la mort, alors que son âme était troublée : « Je suis venu pour cette Heure. »

La mort restera toujours un « mystère », et dans la Parole, on dira aussi que c'est le dernier « ennemi » que Jésus vaincra pour nous. Il a vaincu la mort, nous assurant la Résurrection.
Un jour, une personne qui n'avait pas la foi me disait : « Tu es chanceuse, pour toi la mort a un sens, mais pour moi, c'est un trou, un vide complet, un non-sens parfait. »


« Ma santé est entre les mains des médecins, mais ma vie est entre les mains de Dieu », me disait un ami, dans la paix de sa foi, quelque temps avant de mourir.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4520
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 1 Oct 2016 - 12:15


Quelques « Citations » de Sainte Thérèse de Lisieux :

« Je t’assure que le Bon Dieu est bien meilleur que tu le crois. Il se contente d’un regard, d’un soupir d’amour… » (LT 191) 

« Oui je le sens, quand même j’aurais sur la conscience tous les péchés qui se peuvent commettre, j’irais, le cœur brisé de repentir, me jeter dans les bras de Jésus, car je sais combien Il chérit l’enfant prodigue qui revient à Lui » (Ms C, 36r-37v)
 

« Puisse Jésus me donner toujours de comprendre que Lui seul est le bonheur parfait, même quand Lui-même paraît absent ! » (LT 76) 

« Le Christ est mon Amour, il est toute ma vie » (PN 26)

« Ma voie est toute de confiance et d’amour, je ne comprends pas les âmes qui ont peur d’un si tendre ami » (LT 226) 

« L’unique bonheur sur la terre, c’est de s’appliquer à toujours trouver délicieuse la part que Jésus nous donne » (LT 257)
 

« Se croire soi-même imparfaite et trouver les autres parfaits, voilà le bonheur » (Conseils et souvenirs, 25) 

« Aimer, c’est tout donner et se donner soi-même » (PN 54) 


 « Ô Marie, si j’étais la Reine du Ciel et que vous soyez Thérèse, je voudrais être Thérèse afin que vous soyez la Reine du Ciel ! » (PRI 21) 

Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897) 

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   

Revenir en haut Aller en bas
 
Message-Lumière de la Famille Myriam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: MEDITATIONS :: Message-Lumière de la Famille Myriam-
Sauter vers: