À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» ROSAIRE PERPÉTUEL
par Lumen Aujourd'hui à 20:46

» Neuvaine à Sainte Anne pour couples en espérance d'enfant
par Lumen Aujourd'hui à 20:41

» Audience générale : aller à la messe, c’est se rendre au calvaire
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:33

» Prières
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:10

» Chapelet du mercredi 22 novembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:03

» Fraternels dans la ville
par Lumen Aujourd'hui à 19:32

» Neuvaine de la Présentation de Marie au Temple
par Lumen Aujourd'hui à 19:08

» Neuvaine au Christ Roi de l'Univers : Du 16 au 26 novembre
par Lumen Aujourd'hui à 18:13

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
par Lumen Aujourd'hui à 18:08

» L’eucharistie, participation à la victoire définitive du Christ sur la mort
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 10:51

» Bangladesh: un voyage sous le signe de la compréhension et du respect
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 10:37

» La petite fille des Équatoriens
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 10:24

» Pensée du jour: Mon enfant, Je t'aime profondément! Accepte Mon Amour.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 9:58

» Santé : le pape invite le personnel soignant à vivre la « compassion »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:54

» Journée mondiale des pauvres : passeports pour le paradis
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:44

» Pensée du jour: Mon enfant, demande-Moi de venir couper tes attaches au monde...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:17

» Chapelet du mardi 21 novembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:06

» Prions le chapelet avec les témoins de la foi
par Lumen Hier à 20:00

» Prions pour et avec les malades
par Lumen Hier à 19:14

» Prier le "nouveau" Notre-Père
par Lumen Hier à 18:36

» Pour l'Avent: "Avec S. Augustin, désirer la venue du Seigneur"
par Lumen Hier à 17:45

» Les OUI offerts en ce jour, les nôtres et les vôtres, ont une dimension trinitaire
par Lumen Hier à 17:33

» Avec les doigts du coeur
par Lumen Hier à 17:03

» !!! INFORMATIONS TRÈS IMPORTANTES PAR RAPPORT AU FORUM!!!
par Lumen Hier à 12:54

» Jésus disait...qu'il faut toujours prier
par Lumen Lun 20 Nov 2017 - 20:44

» La « sincère admiration » du pape pour le défunt cardinal Montezemolo
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 20 Nov 2017 - 20:31

» Police routière et ferroviaire : une « mission » de grande valeur
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 20 Nov 2017 - 20:18

» « Dans la tempête, je dors très bien. »
par Lumen Lun 20 Nov 2017 - 20:13

» Culture : tout ce qui est techniquement faisable n’est pas éthiquement acceptable
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 20 Nov 2017 - 20:10

» Chapelet du lundi 20 novembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 20 Nov 2017 - 19:56

» Prier le Notre Père avec saint Thomas d'Aquin
par Lumen Lun 20 Nov 2017 - 19:35

» Retraite de l'Avent du 2 au 25 décembre 2017 : Jésus, Lumière des nations
par Lumen Lun 20 Nov 2017 - 14:48

» Le vent souffle où il veut
par Lumen Lun 20 Nov 2017 - 13:37

» Ce miracle impensable a bel et bien eu lieu !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 20 Nov 2017 - 9:46

» Pensée du jour: Mon enfant, tu es sur le chemin de la grande transformation qui te conduit à la sainteté...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 20 Nov 2017 - 9:25

» Angélus : Dieu n’est pas un maître intolérant, mais un père plein d’amour
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 19 Nov 2017 - 17:35

» Le chapelet, la prière que Notre Dame a le plus recommandée
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 19 Nov 2017 - 17:22

» Notre Dieu est Dieu de Vie, et Il nous veut féconds.
par Lumen Dim 19 Nov 2017 - 16:29

» Une seule chandelle suffit
par Lumen Dim 19 Nov 2017 - 16:15

» Pensée du jour: Mon enfant, l'Amour que J'ai pour toi dépasse de beaucoup tes imperfections...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 19 Nov 2017 - 9:31

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 25 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 25 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Message-Lumière de la Famille Myriam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 18 Fév 2017 - 9:54


Sainte Bernadette Soubirous

« Ce qu'il y a de faible dans le monde, c'est ce que Dieu a choisi pour faire honte à ce qui est fort.»
Pauvreté, petitesse, humilité et joie, c'est ce qui apparaît en premier lieu dans la vie de Bernadette.

Jeune, elle a vécu dans la grande pauvreté matérielle, mais sans jamais perdre sa joie; au contraire, ce désert creusait en elle une profonde soif de Dieu de plus en plus intense. Une de ses grandes joies était le catéchisme.

Bernadette dira d'elle-même : « Si la Vierge avait trouvé une enfant plus pauvre, elle l'aurait choisie. » Et quand elle sera maltraitée par une vieille tante qui la gardait, jamais elle ne se plaindra : « Je croyais que si le Bon Dieu permettait cela pour moi, alors, c'était sa volonté et c'était ma joie. »
 
Toute sa vie, elle connaîtra l'affliction et le mépris. La Vierge lui avait dit : « Je ne vous promets pas de vous rendre heureuse en cette vie, mais dans l'autre. »

Elle se fera religieuse pour « rester pauvre » ; elle n'a pas subi cette condition de pauvreté, mais elle l'a choisie. Elle a compris que la petitesse évangélique est ce qui libère le cœur et le dispose à vivre pleinement de l'amour de Dieu. Seule Marie l'Immaculée pouvait lui enseigner une telle sagesse divine dans la joie. Elle meurt à 35 ans, « moulue comme un grain de blé ».
[/size]

Qu'avec l'aide maternelle de Marie et la prière de Bernadette, nous aimions jusqu'au don total avec un cœur de pauvre.

Voici pour vous un petit chant, reçu à la fête de Notre-Dame de Lourdes, pour sa petite Bernadette.

Je ne te promets pas
(dans les couplets, c'est Jésus qui parle
.)

Refrain :
Je ne te promets pas d’être heureuse en ce monde,
Mais dans l’autre. (C'est Marie qui parle.)

1. Tu m’offriras ta vie, Te donnerai Marie.
Je t’offrirai ma croix, Tu donneras ta foi.

2. À la piscine, va, tu me rencontreras.
Bois de l’eau à la source et reprends vite ta route.

3. Son Oui sera le tien, mets ta main dans sa main.
Elle t’obtient guérison, elle n’est que compassion.

4. Elle est l’Immaculée, notre Mère bien-aimée.
Un jour, elle te prendra pour rester avec Moi.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 19 Fév 2017 - 15:08

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 5, 38-48
En ce temps- là, Jésus disait à ses disciples : « Vous avez appris qu’il a été dit : “Œil pour œil, et dent pour dent.”
Eh bien! moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant; mais si quelqu’un te gifle sur la joue droite, tends-lui encore l’autre.
Et si quelqu’un veut te poursuivre en justice et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau.
Et si quelqu’un te réquisitionne pour faire mille pas, fais-en deux mille avec lui.

À qui te demande, donne; à qui veut t’emprunter, ne tourne pas le dos !

Vous avez appris qu’il a été dit : “Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi.”
Eh bien! moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent,
afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est aux cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, il fait tomber la pluie sur les justes et sur les injustes. En effet, si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les publicains eux-mêmes n’en font-ils pas autant ?
Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d’extraordinaire? Les païens eux-mêmes n’en font-ils pas autant ?
Vous donc, vous serez parfaits comme votre Père céleste est parfait. »



Quand Dieu donne, il ne calcule pas sa générosité pour ses enfants.
Cette fin de semaine, au parc national de la Gaspésie, dans les monts Chic-Chocs, il y avait une journée gratuite.
Dans la nuit de jeudi à vendredi, il est tombé 48 pouces de belle neige fraîche. Aujourd'hui, le soleil était au rendez-vous.
La nature était des plus merveilleuses, et je vous offre une photo que j'ai prise dans un sentier de « silence ».

Au retour, nous avons célébré l'Eucharistie; en écoutant l'Évangile, je pensais encore à la neige.
Dans l'Évangile, Jésus dit :

« Et si quelqu’un te réquisitionne pour faire mille pas, fais-en deux mille avec lui.

Si quelqu'un veut 
prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau... »

Il est clair qu'il faut discerner tout cela avec prudence, mais je crois que ce qui est certain dans l'appel de Dieu Père Providence, c'est l'appel à la générosité, au don total, sans mesquinerie, sans calcul du genre : « C'est encore à moi de faire cela », ou « J'ai assez donné. »

Aujourd'hui, Dieu Père Providence donnait la neige en surabondance, le soleil en surplus, la joie d'être ensemble, et la communion.
Comme je ne peux plus faire de ski, par prudence, j'ai fait de la raquette en solitaire, et j'ai pensé à toi et à plusieurs. Oui, c'est vrai ! Et voici ma prière :
«
 Jésus, voici ma joie de faire ce que je peux, et non la tristesse de ne pas faire le ski que j'aimerais. Je t'offre cette joie pour tous ceux qui ne peuvent sortir et voir cette belle nature, ceux qui ne peuvent plus marcher, ceux qui... »
Ma joie grandissait à chaque catégorie de personnes pour qui je l'offrais, et je sais que tu as été béni.
Alors, non seulement de la neige et du soleil, mais de la joie pour tous ceux pour qui j'ai prié !


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 20 Fév 2017 - 13:17

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 9, 14-29
En ce temps-là, Jésus, ainsi que Pierre, Jacques et Jean, descendirent de la montagne; en rejoignant les autres disciples, ils virent
une grande foule qui les entourait, et des scribes qui discutaient avec eux.
Aussitôt qu’elle vit Jésus, toute la foule fut stupéfaite, et les gens accouraient pour le saluer.
Il leur demanda : « De quoi discutez-vous avec eux ? »
Quelqu’un dans la foule lui répondit : « Maître, je t’ai amené mon fils, il est possédé par un esprit qui le rend muet;
cet esprit s’empare de lui n’importe où, il le jette par terre, l’enfant écume, grince des dents et devient tout raide.
J’ai demandé à tes disciples d’expulser cet esprit, mais ils n’en ont pas été capables. »
Prenant la parole, Jésus leur dit : « Génération incroyante, combien de temps resterai-je auprès de vous? Combien
de temps devrai-je vous supporter ? Amenez-le-moi.»
On le lui amena. Dès qu’il vit Jésus, l’esprit fit entrer l’enfant en convulsions; l’enfant tomba et se roulait par terre en écumant.
Jésus interrogea le père : « Depuis combien de temps cela lui arrive-t-il ? » Il répondit : « Depuis sa petite enfance.
Et souvent il l’a même jeté dans le feu ou dans l’eau pour le faire périr.
Mais si tu peux quelque chose, viens à notre secours, par compassion envers nous ! »
Jésus lui déclara : « Pourquoi dire : “Si tu peux”…? Tout est possible pour celui qui croit. »
Aussitôt le père de l’enfant s’écria : « Je crois ! Viens au secours de mon manque de foi ! »

Jésus vit que la foule s’attroupait; il menaça l’esprit impur en lui disant : « Esprit qui rends muet et sourd, je te l’ordonne,
sors de cet enfant et n’y rentre plus jamais! » Ayant poussé des cris et provoqué des convulsions, l’esprit sortit. L’enfant devint
comme un cadavre, de sorte que tout le monde disait : « Il est mort. » Mais Jésus, lui saisissant la main, le releva, et il se mit debout.
Quand Jésus fut rentré à la maison, ses disciples l’interrogèrent en particulier : « Pourquoi est-ce que nous, nous n’avons pas réussi à l’expulser ? »
Jésus leur répondit : « Cette espèce-là, rien ne peut la faire sortir, sauf la prière. »




« Mais si tu peux quelque chose, viens à notre secours, par compassion envers nous ! »
Jésus lui déclara : « Pourquoi dire : “Si tu peux”…? Tout est possible pour celui qui croit. »
Aussitôt le père de l’enfant s’écria : « Je crois ! Viens au secours de mon manque de foi ! » Mc 9, 22-24


Combien Jésus a aimé cette prière remplie de vérité :
« Je crois, mais ma foi est faible ! »


Cette prière touche le cœur de Jésus, et si la réponse du miracle demandé tarde à venir, il est certain que Dieu ne tardera pas à augmenter notre foi. C'est par la foi que nous prenons appui sur le Seigneur, et que nous nous remettons entre ses mains.

Je me souviens que Merlin Carother, dont vous avez sans doute lu le livre La Puissance de la louange, disait : « Faites confiance à Dieu et remerciez-le de toute situation dans laquelle vous êtes. Rendez-lui grâce, mais si cela vous semble absurde, rendez-lui grâce pour l'aujourd'hui que vous vivez dans la confiance qu'Il le sait, qu'Il n'est pas distrait, et que ce que vous êtes lui est important. Redites-lui et votre confiance, et votre amour de sa volonté, et l'abandon à sa volonté. Et restez tranquilles sans arrêter de le louer. »

Sr Jeanne, notre fondatrice, nous invite à nous émerveiller à l'avance de ce que Dieu fera dans sa Providence.

Et vive les amis qui soutiennent notre foi à l'heure de la croix! Quelle grâce d'avoir de tels amis, des vrais !

Note de dernière minute : je viens de recevoir un courriel de remerciement d'un homme qui écrit ceci :

« Il y a environ un mois, je vous demandais des prières intensives pour un conflit familial qui perdure depuis au moins quatre ans, et qui risquait de se terminer en cour. Aujourd’hui, je voudrais vous remercier pour vos prières, car le conflit est presque réglé. Continuons à prier pour que le tout se règle totalement. »

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 21 Fév 2017 - 12:56

Livre de l'Ecclésiastique 2, 1-11
Mon fils, si tu viens te mettre au service du Seigneur, prépare-toi à subir l’épreuve ;
fais-toi un cœur droit, et tiens bon; ne t’agite pas à l’heure de l’adversité.

Attache-toi au Seigneur, ne l’abandonne pas, afin d’être comblé dans tes derniers jours.
Toutes les adversités, accepte-les; dans les revers de ta pauvre vie, sois patient ;
car l’or est vérifié par le feu, et les hommes agréables à Dieu, par le creuset de l’humiliation. Dans les maladies comme dans le dénuement, aie foi en lui.
Mets ta confiance en lui, et il te viendra en aide; rends tes chemins droits, et mets en lui ton espérance.
Vous qui craignez le Seigneur, comptez sur sa miséricorde, ne vous écartez pas du chemin, de peur de tomber.
Vous qui craignez le Seigneur, ayez confiance en lui, et votre récompense ne saurait vous échapper.
Vous qui craignez le Seigneur, espérez le bonheur, la joie éternelle et la miséricorde : ce qu’il donne en retour est un don éternel, pour la joie.
Considérez les générations passées et voyez : Celui qui a mis sa confiance dans le Seigneur, a-t-il été déçu ? Celui qui a persévéré dans la crainte du Seigneur, a-t-il été abandonné ? Celui qui l’a invoqué, a-t-il été méprisé ?
Car le Seigneur est tendre et miséricordieux, il pardonne les péchés, et il sauve au moment de la détresse.



J'ai pris cette photo lundi, près de notre maison, pendant que je faisais de la raquette en priant encore pour vous tous.
J'ai prié pour tous et toutes, et pour une gentille religieuse franciscaine qui ne peut plus aller dehors.

Je vous reviens avec cette lecture du jour de Ben Sira le Sage. Relisez-la : vous la trouverez plus haut.

N'est-ce pas merveilleux !

Il nous dit que la route ne sera pas facile, un peu comme Jésus qui nous dira que la porte est étroite.
Et il nous met en garde contre trois écueils dans le cheminement : le découragement, l'anxiété et le repliement.


Voici la « prescription » contre ces trois écueils.

Dieu est sage : faisons-Lui confiance, sans découragement, notre vie est dans sa Main, toujours, quoi qu'il arrive.

Dieu est patient : ne nous inquiétons pas de ce qui nous paraît être la « lenteur de Dieu », car Il est maître du temps, le temps est à Lui.

Pour voir Dieu : il faut juste lever les yeux vers Lui et Lui dire que nous voulons Le voir. Il ne pourra résister.

GARDONS COURAGE ET REDISONS SOUVENT : « JÉSUS, J'AI CONFIANCE EN TOI. »


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 22 Fév 2017 - 9:29

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 16, 13-19
En ce temps-là, Jésus, arrivé dans la région de Césarée-de-Philippe, demandait à ses disciples : « Au dire des gens, qui est le Fils de l’homme ? »
Ils répondirent : « Pour les uns, Jean le Baptiste; pour d’autres, Élie; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. »
Jésus leur demanda : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je? »
Alors Simon-Pierre prit la parole et dit : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant! »
Prenant la parole à son tour, Jésus lui dit : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle.
Je te donnerai les clés du royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »



C'est la fête de la Chaire de saint Pierre.

Quand Jésus posa la question aux apôtres « Pour vous, qui suis-je ? », Pierre répondit sous le Souffle de l’Esprit Saint : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. » C’était la bonne réponse, et même si elle venait de l’Esprit Saint, Dieu montrait ainsi celui qu'Il avait choisi pour devenir chef de son Église… l’Esprit était sur Pierre.

Il venait de franchir une première étape de cheminement, mais il ne réussit pas les autres étapes toujours ainsi.
Qu'on se souvienne quand Pierre dit à Jésus qu’Il n’irait pas à la croix. Puis, il y eut le reniement de Pierre. Tout cela faisait partie de son cheminement.


Personne ne chemine en ligne droite parfaite, nous avons tous nos limites de pauvres pécheurs et nos combats.

Pas facile de répondre qui est Jésus pour nous quand nous avons ces combats devant la maladie, la perte d’un emploi, ou la perte d’un être cher. Mais souvent, à ces heures, on peut découvrir le Jésus tout proche, celui qui compatit et qui a souci de nous, même si tout semble être le contraire.

Personnellement, j’aime lui répéter la Parole de Sr Faustine : « Jésus, j’ai confiance en toi. » Ma confiance va en grandissant à chaque pas que je franchis. Jésus n’aura jamais peur de nos révoltes, Il sait de quoi nous sommes pétris, et Il nous aide souvent sans que nous le sachions.

Répondons avec notre cœur : « Jésus, pour moi, Tu es ... »


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 23 Fév 2017 - 12:40


« Celui qui vous donnera un verre d'eau au nom de votre appartenance au Christ, amen, je vous le dis, il ne restera pas sans récompense », dit Jésus dans l'Évangile du jour.

Qui se souviendra d'avoir donné un verre d'eau en pure charité ?
Ceux qui disent : « Pas moi, en tout cas, mais peut-être Dieu », ceux-là ont dit vrai.
Au jugement dernier, Jésus dira : « J'avais soif et tu m'as donné à boire. » « Mais, Jésus, je ne me souviens pas de t'avoir donné à boire... » Il répondra : « Toutes les fois que tu l'as fait à l'un de ces petits qui sont les miens, c'est à moi que tu le faisais. »

Un jour, un monsieur pauvre se présente à la porte : « J'ai faim, dit-il, donnez-moi à manger. » Et la petite sœur de l'écouter et de lui dire : « Je vous donne un bon verre d'eau fraîche, et je vais prier avec vous pour que vous puissiez aller chez les sœurs de Mère Teresa où un repas chaud vous attend, comme vous le savez. » Et elle pria.
« Merci ma sœur, dit-il, j'avais faim d'amour et de présence, et vous m'avez souri et écouté. Je suis rassasié. Merci. »


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 24 Fév 2017 - 10:38


Il vaut la peine, à la fin d'une journée, si ordinaire soit-elle, de bénir Dieu pour sa présence.

Nous vivons sous le regard de Dieu, et Il prend soin de nous !

Aujourd'hui, pour moi, ce fut une grosse journée de travail dans mon bureau, où je pensais ne pas avoir vu le bon Dieu
tant que cela. Mais à la chapelle où j'allais pour rendre grâce, OUF !..., quel regard nouveau j'ai eu sur ma journée !

J'ai reçu un courriel avec des photos et une réflexion sur la pauvreté et la richesse, qui m'a redit toute la beauté de mon vœu de pauvreté.
Un autre courriel, d'un ami, qui m'informait sur l'importance de l'eau pour « prendre soin de ma santé ».
Puis, en faisant un travail, j'ai consulté une amie pour une correction : une merveille.
Ensuite, en faisant ma comptabilité, une autre amie est venue à mon secours, bien au-delà de ce que j'aurais pu espérer.
Et comme je travaillais sans arrêt, une petite sœur m'apporta un verre d'eau, et l'autre, un morceau de melon.

Cependant, en arrivant à la chapelle pour la prière, la tête remplie de mon travail, j'oubliais combien mon cœur était « plein »
de l'amour de Dieu, qu'Il m'avait manifesté par mes frères et sœurs.

Il vaut la peine, à la fin d'une journée, si ordinaire soit-elle, de bénir Dieu pour sa présence.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 25 Fév 2017 - 8:13


Ce petit enfant apprendra à appuyer sur la sonnette, car on le lui apprend avec amour en le faisant avec lui.

Dans l'Évangile de ce jour, Jésus nous dit :
« Laissez les enfants venir à Moi... »

Ce n'est pas une question d'âge, mais de cœur : ceux qui veulent encore apprendre à aimer et qui acceptent de se laisser enseigner, ceux qui acceptent intégralement la Parole de Jésus, par confiance. Tous ceux-là sont des petits, et Jésus se plaît à tout leur dire et à tout leur montrer.

As-tu encore à apprendre ?
Y a-t-il des choses que tu voudrais savoir ?
Cherches-tu quelqu'un qui prendra le temps de te montrer ce que tu devrais savoir ?

Jésus est là, et Il t'attend...


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 26 Fév 2017 - 19:59

Livre d'Isaïe 49, 14-15
Jérusalem disait : « Le Seigneur m’a abandonnée, mon Seigneur m’a oubliée. »
Une femme peut-elle oublier son nourrisson, ne plus avoir de tendresse pour le fils de ses entrailles ?
Même si elle l’oubliait, moi, je ne t’oublierai pas, – dit le Seigneur.


Psaume 62(61), 2-3.8.9
Je n'ai de repos qu'en Dieu seul,
mon salut vient de lui.
Lui seul est mon rocher, mon salut,
ma citadelle : je suis inébranlable.

Mon salut et ma gloire
se trouvent près de Dieu.
Chez Dieu, mon refuge,
mon rocher imprenable!

Comptez sur lui en tous temps,
vous, le peuple.
Devant lui épanchez votre cœur :
Dieu est pour nous un refuge.




Qui peut avoir fait quelque chose d'aussi beau et d'aussi parfait ?

C'est mon Père !

Ce Père qui veille sur moi, qui a souci de moi au point de me dire dans la première lecture :
« Même si ta mère t’oubliait, moi, je ne t’oublierai pas... »


Et regarde le psaume : pour peu que tu aies des peurs devant l'avenir, des craintes face à ta santé, des angoisses de solitude, refaisons la lecture ensemble, et ensuite, dis-moi si ta confiance en Dieu ne grandit pas instantanément en lisant ces paroles (les lire à haute voix, c'est mieux.)

Je n'ai de repos qu'en Dieu seul,
mon salut vient de lui.
C'est bien vrai !

Lui seul est mon rocher, mon salut,
ma citadelle : je suis inébranlable. 
C'est bien vrai !

Mon salut et ma gloire
se trouvent près de Dieu. 
C'est bien vrai !

Chez Dieu, mon refuge,
mon rocher imprenable! 
C'est bien vrai !

Comptez sur lui en tous temps,
vous, le peuple.
Devant lui épanchez votre cœur :
Dieu est pour nous un refuge. 
C'est bien vrai !

Quand Jésus nous invite, dans l'Évangile, à chercher le Royaume, cela veut dire, entre autres : attache-toi à Dieu en premier en tout et partout. Qu'il soit ton appui, ton rocher, et tu verras un changement dans ta vie tout de suite.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 27 Fév 2017 - 13:52

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 10, 17-27

En ce temps-là, Jésus se mettait en route quand un homme accourut et, tombant à ses genoux, lui demanda : « Bon Maître, que dois-je faire pour avoir la vie éternelle en héritage? »
Jésus lui dit : « Pourquoi dire que je suis bon? Personne n’est bon, sinon Dieu seul.
Tu connais les commandements : “Ne commets pas de meurtre, ne commets pas d’adultère, ne commets pas de vol, ne porte pas de faux témoignage, ne fais de tort à personne, honore ton père et ta mère.” »
L’homme répondit : « Maître, tout cela, je l’ai observé depuis ma jeunesse. »
Jésus posa son regard sur lui, et il l’aima. Il lui dit : « Une seule chose te manque : va, vends ce que tu as et donne-le aux pauvres; alors tu auras un trésor au ciel. Puis viens, suis-moi. »
Mais lui, à ces mots, devint sombre et s’en alla tout triste, car il avait de grands biens.
Alors Jésus regarda autour de lui et dit à ses disciples : « Comme il sera difficile à ceux qui possèdent des richesses d’entrer dans le royaume de Dieu! »
Les disciples étaient stupéfaits de ces paroles. Jésus reprenant la parole leur dit : « Mes enfants, comme il est difficile d’entrer dans le royaume de Dieu!
Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. »
De plus en plus déconcertés, les disciples se demandaient entre eux : « Mais alors, qui peut être sauvé? »
Jésus les regarde et dit : « Pour les hommes, c’est impossible, mais pas pour Dieu; car tout est possible à Dieu. »


Jésus posa son regard sur lui, et il l’aima.
Il lui dit : « Une seule chose te manque : va, vends ce que tu as et donne-le aux pauvres; alors tu auras un trésor au ciel. Puis viens, suis-moi. »


Le jeune homme a un bon cœur, et Jésus l'aime... C'est le plus important.
Ce que Jésus lui demande est un don total de lui-même et de tout ce qu'il possède; là, c'est tout !
Le choix de prendre appui sur Jésus, et sur Jésus seul, n'est pas si facile que cela, et le jeune homme n'est pas prêt à le faire.


MAIS...

Si le jeune homme avait SEULEMENT fait UNE prière à Dieu en demandant son AIDE !
Il était face à son incapacité de se détacher de ses biens, de suivre Jésus, mais il aurait pu demander à Jésus de le rendre capable de réaliser ce qu'Il lui demandait.


Souvent, nous sommes comme le jeune homme riche, nos incapacités nous éloignent de Jésus au lieu de nous faire courir vers lui. Allons, revenons vers Jésus en toute confiance!

Épanchons notre cœur devant Lui.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 28 Fév 2017 - 14:07

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 10, 28-31
En ce temps-là, Pierre se mit à dire à Jésus : « Voici que nous avons tout quitté pour te suivre. »[/size]
Jésus déclara : « Amen, je vous le dis : nul n’aura quitté, à cause de moi et de l’Évangile, une maison, des frères, des sœurs, une mère, un père, des enfants ou une terre sans qu’il reçoive, en ce temps déjà, le centuple : maisons, frères, sœurs, mères, enfants et terres, avec des persécutions, et, dans le monde à venir, la vie éternelle. Beaucoup de premiers seront derniers, et les derniers seront les premiers. »


« Voici que nous avons tout quitté pour te suivre. »
Sur quoi mettrons-nous l'accent dans cette Parole ?

Sur ce que nous devons quitter pour suivre Jésus,
ou
sur la joie qui rayonne sur le visage de ceux qui ont choisi de tout quitter pour suivre Jésus ?
 
Nous entrons en carême, demain, mercredi : devons-nous quitter quelque chose ?


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 1 Mar 2017 - 17:09


Nous entrons en carême !

DEBOUT, SUIVONS-LE EN SES RENCONTRES.

Et si la première personne que Jésus voulait rencontrer, c'était TOI ?

Je te partage une petite lumière reçue ce matin pour l'entrée en carême :
ALLER AU SACREMENT DU PARDON.

Oui, aller au sacrement du pardon en commençant le carême. Pourquoi ?

D'abord, parce que ce sacrement nous donne la Force de Dieu pour tous les combats.

Mais plus encore, parce que c'est « poussé par l'Esprit Saint » que Jésus alla au désert, et pour que l'Esprit Saint envahisse notre cœur et nous pousse avec Jésus, nous avons besoin d'un cœur pur. L'Esprit entre dans un cœur pur, et plus il est pur, plus il peut s'y mouvoir de l'intérieur. N'est-ce pas merveilleux ?

Un élément de plus qui m'a poussée au sacrement du pardon, c'est que j'ai pris conscience que mes résolutions de carême sont en lien direct avec mes péchés dominants.
Une de mes résolutions est de sourire tous les jours, et encore plus et plus.
Je me laisse prendre facilement par le travail à faire, et alors, cela paraît sur mon visage, et je ne souris pas nécessairement en rencontrant une personne.

J'ai donc demandé pardon à Jésus pour toutes les fois où je laisse les choses et les occupations passer avant mes frères. Et le prêtre m'a dit : « Tu surmonteras cela par un cœur nouveau que Dieu te donne, et ton cœur sera plus fraternel pour voir en ton frère une personne à aimer. »

Je vous ai tout dit...

Jésus t'attend en sa Miséricorde, et Il désire t'aider dès ton entrée en carême !

N'est-ce pas merveilleux ?


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 2 Mar 2017 - 12:47


Le carême est le moment de l'année le plus important pour notre sanctification.
C'est un temps fort de conversion intérieure.

Jésus disait : « Ce n'est pas l'extérieur de la coupe qui doit être purifié, mais l'intérieur. »

Pour suivre Jésus, il faut vouloir changer, cheminer, se laisser convertir par l'Évangile.

C'est désirer profondément un vrai changement de tout son être, et se mettre en marche pour y arriver.
Mais le point de départ est de 
désirer changer, et de savoir qu'il faudra combattre son « vieil homme ».

Jésus ne peut rester indifférent à un tel désir, et son Esprit viendra à notre secours, mais la décision première nous revient.
* J'ai vraiment besoin de changer, de convertir l'homme orgueilleux en moi, afin de devenir un homme humble.
* Je dois quitter le monde de la violence et tout ce qui s'y rattache pour épouser la douceur de Jésus.
* Je ne peux pas continuer de parler contre tout le monde, je dois apprendre la charité en passant par le silence et l'émerveillement.

TOUT CELA EST POUR LA COMMUNION. DONC, PUISQUE DIEU LE VEUT, IL NOUS AIDERA, MAIS DEBOUT, LEVONS-NOUS ET SUIVONS-LE !


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 3 Mar 2017 - 14:57


« Pourquoi, Jésus, tes apôtres ne jeûnent-ils pas ? » « Parce que je suis avec eux ! »
On jeûne pour faire de la place à un Autre que soi : à Jésus et à nos frères.

Il y a tant de jeûnes : ceux que nous choisissons, et ceux qui nous sont imposés !
Je crois qu'il est important, avant de nous imposer de nouveaux jeûnes, de bien considérer ceux que les évènements de la vie nous offrent, de voir aussi comment nous les vivons, et d'essayer de les vivre encore plus en communion avec Jésus.

Je vous donne un exemple : une dame de 80 ans se plaint de ne pouvoir jeûner à cause de son âge. Je lui demande si elle aime les frites. « Mais oui, mais je ne peux jamais en prendre! » Elle me dit tout ce qu'elle ne peut pas manger. « Mais madame, vous jeûnez plus que moi; il vous reste à le faire dans la joie, pour Jésus, et le tour est joué ! »

Une étudiante entend parler de quelques amies qui offrent le cinéma au Seigneur pour le carême. Elle se dit : « De toute façon, moi je ne peux y aller faute de sous. » En la rencontrant, je lui dis : « Essaie maintenant de vivre cette forme de pauvreté dans la joie, sans te plaindre, ce sera ton plus beau jeûne. »

Une maman me raconte qu'une amie a décidé de lire la Parole de Dieu tous les soirs au lieu d'écouter la télé. Très beau, mais notre maman n'a le temps ni de lire la Parole ni d'écouter la télé, car c'est le moment des devoirs et des bains des enfants. Je lui ai proposé de lire des contes bibliques à ses enfants en les mettant au lit.

Cherchons, parmi les jeûnes que nous vivons déjà, comment les vivre par Amour et dans l'Amour !

Puisque nous jeûnons aussi pour faire de la place aux autres, le jeûne de ses idées, de ses goûts, de ses préférences peut être génial pour accueillir les idées des autres, les goûts des autres, les préférences des autres.
« On écoute le film qui te plaît, ce soir. »
« Que préfères-tu ? J'aimerais tant te faire plaisir ! »
« Qu'est-ce que tu penses, toi, de cette situation ? Parle, je t'écoute ! »

Ce jeûne est merveilleux pour perdre du poids : le poids de son « moi » !


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 4 Mar 2017 - 12:23

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 5, 27-32
En ce temps-là, Jésus sortit et remarqua un publicain (c’est-à-dire un collecteur d’impôts) du nom de Lévi assis au bureau des impôts. Il lui dit : « Suis-moi. » Abandonnant tout, l’homme se leva; et il le suivait.
Lévi donna pour Jésus une grande réception dans sa maison; il y avait là une foule nombreuse de publicains et d’autres gens attablés avec eux.
Les pharisiens et les scribes de leur parti récriminaient en disant à ses disciples : « Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les pécheurs? »
Jésus leur répondit : « Ce ne sont pas les gens en bonne santé qui ont besoin du médecin, mais les malades.
Je ne suis pas venu appeler des justes mais des pécheurs, pour qu’ils se convertissent. »



Je vous présente « POPS » ou « Le Bon Dieu dans la rue ».
Comme Jésus dans l'Évangile du jour qui appelle à Lui Lévi, considéré comme un « bandit », POPS passait dans les rues de Montréal, et il appelait à lui ceux qui étaient regardés comme des marginaux, les jeunes de la rue.


VOICI SON HISTOIRE.

Emmett Johns a fondé « Dans la rue » en décembre 1988.

Emmett Johns est né le 3 avril 1928 de parents irlandais. Il a grandi dans la paroisse de Sainte-Agnès, sur le Plateau Mont-Royal.

Après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires, il dut abandonner son rêve de devenir pilote de l’air dans l’armée; la guerre ayant pris fin en 1945. Il décida alors de poursuivre un autre rêve, celui d’entrer au séminaire.

À l’âge de 60 ans et après 40 ans passés comme curé dans différentes paroisses, Pops décida de tendre la main aux jeunes sans-abris de la ville. « C’est venu à moi tout simplement », dit Pops. « Je devais être avec les jeunes, je devais les aider. »

Ainsi, en 1988, Pops fonda Le Bon Dieu dans la rue. Il emprunta 10 000 $ à la Caisse Populaire, acheta un motorisé usagé et arpenta les rues du centre-ville, travaillant pendant de longues, et souvent solitaires, heures (de 21 h à 3 h ou 4 h du matin). « J’étais parfois un peu effrayé de conduire la grosse roulotte dans le centre-ville la nuit. » Mais Pops et la Roulotte sont vite devenus des habitués de la scène nocturne de Montréal, connus par les jeunes de la rue comme un endroit sécuritaire où manger un morceau et se réchauffer. En 1989, l’Évêque Crowley a nommé Pops « l’aumônier officiel des itinérants. »

Dans la rue a grandi depuis sa création en 1988, avec l’ouverture du refuge de nuit le Bunker et du Centre de jour Chez Pops. Aujourd’hui, l’organisation compte plus de 65 employés et plus de 135 bénévoles. Mais son évolution a toujours été guidée par la philosophie de Pops, celle de dévouement, empathie et respect.

« Mon cœur est plein d'espoir pour ces jeunes. Je sais très bien qu'il y a des limites à ce que je peux faire, et que je ne peux pas les sauver tous. Cependant, quand je pense à Lise, à Johnny, à Daniel, à Molly et aux autres, je me rends compte qu'après chaque nuit sombre et difficile -même les pires nuits - un jour nouveau se lève et le matin est plein d'espoir. » P. Emmett Johns


Prix et évènements marquants

2013
Membre honoraire – Ordre des travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec

2012
Récipiendaire de la Médaille du jubilé de diamant de la Reine Elizabeth II

2011
Concert en son hommage par l’Orchestre Symphonique de Montréal (OSM)

2010 – 2011 – 2012
Nommé Montréalais s’approchant le plus de la sainteté (Montrealer closest to sainthood) – Montreal Mirror sondage « Best of Montreal »

2009
Élu Champion de la confiance – Magazine Sélection Readers’ Digest

2008
Publication de sa biographie « Appelez-moi Pops »
Récipiendaire – Martin Luther King Jr. Legacy Award

2006
Lancement du film/documentaire sur la vie de Pops intitulé « Notre Père »
Certificat de membre honoraire – Société canadienne de pédiatrie


2005
Doctorat honorifique Honoris Causea – Saint-Paul University

2004
Récipiendaire – Héros de l’année du magazine Reader’s Digest
Porteur de la flamme olympique

2003
Doctorat honorifique Honoris Causea – Université McGill
Récipiendaire – Médaille de l’Université de Montréal
Grand Officier – Ordre National du Québec
Certificat honorifique – HEC Montréal / Magazine Commerce
Prix de la Santé et du Bien-être social – Ordre des psychologues du Québec
Doctorat honorifique – Université du Québec à Montréal

2002
Médaille du jubilé – Gouverneur Général du Canada
Récipiendaire – Prix Simon McDonaugh – United Irish Societies of Montreal
Récipiendaire – Bishop Crowley Award – English Catholic Council
Nommé Grand Montréalais – Académie des Grands Montréalais

2001
Récipiendaire – Prix Droits et Libertés – Commission des droits de la personne et des droits à la jeunesse

2000
Communications & Leadership Award – Toastmasters International

1999
Récipiendaire – Prix d’excellence – Service de police de Montréal
Récipiendaire – Prix annuel Desjardins
Membre – Ordre du Canada

1998
Récipiendaire – Prix humanitaire – Association des psychiatres du Québec
Récipiendaire – Prix de la citoyenneté Anne-Greenup

1997
Doctorat honorifique Honoris Causea – Université Concordia
Nommé Honor Roll of Excellence – Maclean’s Magazine


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 5 Mar 2017 - 17:07



« Jésus fut conduit au désert, nous dit la Parole, par l'Esprit pour être tenté par le diable. »
Ce diable, Satan, offre à Jésus du pain, du pouvoir et du savoir.
Jésus refuse tout et s'attache à ce que lui dit la Parole de son Père.

Mais quelle Parole a donné à Jésus tant de force ?
Je crois que c'est celle de son Baptême :
« Tu es mon Fils bien-aimé, en toi j'ai mis tout mon amour. »
Cette parole est d'une infinie tendresse, et
Jésus s'en nourrit, car elle est sortie de la bouche même de Dieu son Père.

N'est-ce pas l'Amour qui nous conduit aux vraies conversions ?
C'est le Dieu-Amour qui nous offre ces grâces de vraie conversion intérieure.
Nos 
« cœurs de pierre » changeront par grâce, grâce humblement demandée et vaillamment utilisée.

Le carême est le grand temps du combat spirituel, et la Victoire
nous est assurée.
C'est le temps de l'année où l'âme fait de réels progrès spirituels.
Mais il faut s'armer de la Parole, de l'Amour, du Jeûne fait par Amour, et de la Charité.

DEBOUT, ALLONS, SUIVONS JÉSUS !

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 6 Mar 2017 - 13:04

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 25, 31-46
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire. 
Toutes les nations seront rassemblées devant lui; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs :
il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche.
Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : “Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. 
Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli;
j’étais nu, et vous m’avez habillé; j’étais malade, et vous m’avez visité; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi!”
Alors les justes lui répondront : “Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu…? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire? tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli? tu étais nu, et nous t’avons habillé?
tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à toi?” Et le Roi leur répondra :
“Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.”

Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche : “Allez-vous-en loin de moi, vous les maudits, dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges.
Car j’avais faim, et vous ne m’avez pas donné à manger; j’avais soif, et vous ne m’avez pas donné à boire;
j’étais un étranger, et vous ne m’avez pas accueilli; j’étais nu, et vous ne m’avez pas habillé; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.”
Alors ils répondront, eux aussi : “Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, avoir soif, être nu, étranger, malade ou en prison, sans nous mettre à ton service?” Il leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne l’avez pas fait.” Et ils s’en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes, à la vie éternelle. »


« J'avais faim et tu m'as donné à manger, et plus encore, tu m'as traité avec dignité, et en retour, je te souris », dit Jésus.
Jésus pourrait te sourire aujourd'hui... je te souhaite de Le reconnaître.


« J'avais peine à marcher avec cette marchette, mais ta présence m'a sécurisé », dit Jésus.
Jésus pourrait te montrer à marcher aujourd'hui... j'espère de tout cœur que tu Le reconnaîtras.


« Je ne voyais plus rien des beautés de la vie, et tu es venu ajuster ma vue grâce à tes connaissances », dit Jésus.
Et si Jésus venait aujourd'hui te faire voir des beautés que tu n'avais pas encore vues ? J'espère que tu Le reconnaîtras.


« J'avais tellement froid, et cette couverture me donne la chaleur de ton cœur de frère. Merci! », dit Jésus.
Jésus pourrait venir réchauffer ton propre cœur aujourd'hui... j'espère que tu Le reconnaîtras.


« Toutes les fois où tu as prié pour ta maman, ton papa, ta famille, c'est moi que tu aimais », dit Jésus.
Jésus pourrait joindre les mains et prier le Père pour toi aujourd'hui... j'espère que tu Le reconnaîtras.

Tu comprends : quand on aime son frère dans les petites choses,
on a plus de chance de reconnaître l'Amour que Jésus nous offre.


Bonne journée !


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 7 Mar 2017 - 13:02

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 6, 7-15
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant même que vous l’ayez demandé.
Vous donc, priez ainsi : Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Remets-nous nos dettes, comme nous-mêmes nous remettons leurs dettes à nos débiteurs.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal.
Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi.
Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père non plus ne pardonnera pas vos fautes. »



Dès notre entrée au désert avec Jésus, Il commence par nous enseigner à prier.

Je m'attarde aujourd'hui, dans le Notre Père, au verset :
« Ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal. »


C'est un verset à répéter souvent quand on voit comment il peut être précieux, car il dit notre confiance envers le bon Dieu. Lisez bien ce qui suit.

Voici un scénario probable de la vie courante. Madame est dans la cuisine en train de préparer le souper. Elle demande à Monsieur s'il peut aller acheter du lait à l'épicerie. Monsieur est fatigué et manifeste son impatience. Madame, sur le même ton, lui réplique : « Crois-tu que je me suis tourné les pouces aujourd'hui ? Ne peux-tu pas faire un effort ? » Et la guerre froide commence au souper parce que Monsieur autant que Madame sont de très mauvaise humeur.



Reprise avec :
« Ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal. »


Madame fait sa demande... Monsieur exprime son impatience... Madame prie silencieusement dans son cœur : « Seigneur, ne me laisse pas entrer dans la tentation de lui répliquer, et délivre-moi du mal du sarcasme. »
TOUT SE PASSERA SANS GUERRE !


Madame fait sa demande... Monsieur prie silencieusement dans son cœur : « Seigneur, ne me laisse pas entrer dans la tentation de l'impatience vécue toute la journée, délivre-moi de la contrariété, et aide-moi afin qu'elle ne se reflète pas sur mon visage. »
TOUT SE PASSERA SANS GUERRE !


Me croyez-vous maintenant quand je vous dis que
c'est un verset du Notre Père à répéter souvent quand on voit comment il peut être précieux,
car il dit notre confiance et notre dépendance envers le bon Dieu ?


C'EST À ESSAYER DÈS AUJOURD'HUI !

MERCI, JÉSUS, EN TA BIENVEILLANCE DE NOUS AIDER AINSI.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 8 Mar 2017 - 20:44


Voici un DÉFI qui nous est lancé par le pape François.
(Extrait du site Aleteia)
Cela pourrait être aussi vrai pour le cellulaire, la télévision que le hockey.

« Qu’est-ce qui se passerait si nous traitions la Bible comme nous traitons notre téléphone portable  ?
Si nous la portions toujours avec nous, au moins un évangile de poche ?
Si nous retournions sur nos pas quand nous l’oublions ?
Si nous l’ouvrions (… aussi souvent que) nous lisons nos messages ? », a-t-il rappelé à la foule.
« Nous serions plus capables de vivre une vie réussie selon l’Esprit, en accueillant et en aimant nos frères, particulièrement les plus faibles et dans le besoin, et aussi nos ennemis. »

Le pape François a invité les catholiques à se familiariser avec la Bible durant le Carême pour ne « jamais dévier de la route du bien ». Comment? En la traitant comme un téléphone portable, c’est-à-dire :
« l’avoir toujours sur soi » et la « consulter à tout moment », a souligné le Saint-Père.
Car pouvoir « la lire souvent, méditer dessus et l’assimiler », a-t-il expliqué, aide à « vaincre les tentations du mal qui, chaque jour, sont en nous et en dehors de nous »; à « être davantage capables de vivre une vie ressuscitée selon l’Esprit, en accueillant et en aimant nos frères, spécialement les plus faibles et les plus nécessiteux, mais aussi nos ennemis ».

Pour le pape François, rappelons-le, la Bible est « un livre brûlant comme les flammes » :
« C’est mon trésor le plus précieux. Je vis d’elle et pour rien au monde je ne voudrais m’en séparer », confie-t-il dans la préface de la nouvelle version du Youcat, la nouvelle Bible pour les jeunes, parue en 2015.
« Comprenez bien – dit-il aux jeunes pour les encourager – la Bible n’est pas là pour être posée sur une étagère; elle est là pour que vous l’ayez dans les mains, pour que vous la lisiez souvent, tous les jours, seuls ou à plusieurs. Vous faites du sport ensemble ou du shopping. Pourquoi ne liriez-vous pas la Bible ensemble à deux, trois ou quatre ?
Dehors, dans la nature, dans la forêt, sur la plage, le soir à la lueur des bougies : vous feriez une expérience prodigieuse ! »


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 9 Mar 2017 - 15:28

Livre d'Esther 4,17n.17p.17q.17r.17aa.17bb.17gg.17hh. 

En ces jours-là, la reine Esther, dans l’angoisse mortelle qui l’étreignait, 
chercha refuge auprès du Seigneur.
Se prosternant à terre avec ses servantes du matin jusqu’au soir,

elle disait :
« Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob, 
tu es béni.
Viens à mon secours car je suis seule,
et je n’ai pas d’autre défenseur que toi, Seigneur.
Car je vais jouer avec le danger.
Dans les livres de mes ancêtres, Seigneur,
j’ai appris que ceux qui te plaisent,
tu les libères pour toujours, Seigneur.
Et maintenant, aide-moi, car je suis solitaire
et je n’ai que toi, Seigneur mon Dieu.
Maintenant, viens me secourir car je suis orpheline,
et mets sur mes lèvres un langage harmonieux
quand je serai en présence de ce lion;
fais que je trouve grâce devant lui,
et change son cœur :
qu’il se mette à détester celui qui nous combat,
qu’il le détruise avec tous ses partisans.
Et nous, libère-nous de la main de nos ennemis;
rends-nous la joie après la détresse
et le bien-être après la souffrance. »





La reine Esther était de nationalité juive. Avec son peuple, elle fut déportée sous Nabuchodonosor, et tous vivaient paisiblement en Perse.
Mardochée, un homme respecté au sein de sa communauté, avait adopté une jeune fille du nom d'Esther qui était très jolie. Un jour, Mardochée apprit que le roi Xerxès cherchait une épouse pour en faire la reine de son pays. Une vaste sélection fut organisée, et Mardochée proposa Esther. Le roi, en la voyant, tomba amoureux de la jeune juive et l'épousa sans savoir qu'elle était juive.


Au cours d'un banquet, la reine Esther apprit au roi qu'Haman avait tramé contre son peuple. Elle commença par prier Dieu avec ses servantes, et ensuite elle alla supplier le roi avec des mots touchants de ne pas laisser faire Haman. Esther sauva ainsi son peuple.

Et nous, que faisons-nous quand nous sommes anxieux, troublés par une situation surprenante ?
Une tasse de café, un petit tour dehors?


La Parole nous propose la prière d'Esther!
Esther commence par se tourner vers Dieu avec ses servantes, et ensemble, elles prient toute la journée, prosternées, c'est-à-dire en totale dépendance, avec une grande foi :
 « Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob,
tu es béni. Viens à mon secours, car je suis seule,
et je n’ai pas d’autre défenseur que toi, Seigneur. »


Puis, elle demande à Dieu de la guider, de l'accompagner. Ensuite, elle fait ce qui lui semble bien et logique :
elle parle à son mari, le roi.


MAIS LE POINT DE DÉPART FUT SA PRIÈRE CONFIANTE À DIEU AVEC D'AUTRES, EN COMMUNAUTÉ !

N'EST-CE PAS MERVEILLEUX CETTE HISTOIRE QUI PEUT ÊTRE LA NÔTRE ?

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 11 Mar 2017 - 19:38


« En effet, si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? dit Jésus.
Les publicains eux-mêmes n’en font-ils pas autant ? »

Connaissez-vous quelque chose de plus beau et de plus mystérieux que la relation humaine ?
Un jour ami... un jour en conflit !
Nous sommes différents, parfois heureux de l'être, mais souvent désirant que tous pensent et agissent comme nous.

Jésus nous propose de réaliser avec Lui et dans l'Esprit Saint le grand rêve du Père :
la communion.

La communion suppose le don, le pardon, la contemplation,
+ un recommencement de relation tous les jours avec Jésus au centre de nos vies !

C'est seulement en Jésus que nos « ennemis » peuvent cesser d'être des « ennemis » et devenir des frères.

Pourquoi ne pas prendre appui sur la Parole de Jésus : « Père, pardonne-lui, car il ne sait pas le mal qu'il me fait » ?
Cette Parole redite aussi souvent qu'il le faut peut nous permettre d'aimer en vérité.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 12 Mar 2017 - 22:07

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 17, 1-9
En ce temps-là, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean son frère, et il les emmena à l’écart, sur une haute montagne.
Il fut transfiguré devant eux; son visage devint brillant comme le soleil, et ses vêtements, blancs comme la lumière.
Voici que leur apparurent Moïse et Élie, qui s’entretenaient avec lui.
Pierre alors prit la parole et dit à Jésus : « Seigneur, il est bon que nous soyons ici! Si tu le veux, je vais dresser ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. » Il parlait encore, lorsqu’une nuée lumineuse les couvrit de son ombre, et voici que, de la nuée, une voix disait :
« Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je trouve ma joie : écoutez-le! »
Quand ils entendirent cela, les disciples tombèrent face contre terre et furent saisis d’une grande crainte.
Jésus s’approcha, les toucha et leur dit : « Relevez-vous et soyez sans crainte! »
Levant les yeux, ils ne virent plus personne, sinon lui, Jésus, seul.
En descendant de la montagne, Jésus leur donna cet ordre : « Ne parlez de cette vision à personne, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. »


La transfiguration de Jésus selon Fra Angelico

« Jésus rencontre son Père »

Les apôtres rencontrent Jésus glorieux !

La semaine dernière, vous vous souvenez, je vous disais que c'était fort de la Parole de son Baptême, fort de l'Esprit qui le poussa que Jésus se retira 40 jours au désert et qu'Il fut tenté par le diable.
Donc, le Père dit à Jésus qu'il est son « Fils bien-aimé », et Jésus va 40 jours au désert, et voilà qu'aujourd'hui, le Père parle de nouveau, disant à son Fils : « Tu es mon Fils bien-aimé en qui je trouve ma joie. »


Cela me donne de penser à nos propres vies : à notre baptême, le Père nous dit son amour, puis nous entrons dans le combat de la vie appuyés sur sa Parole. À la fin de notre vie, à l'Heure de la transfiguration, Il nous redira la même Parole en nous accueillant chez Lui.
N'est-ce pas merveilleux !


Un autre aspect de cette « déclaration paternelle » est qu'elle s'adresse aux apôtres et à nous, nous indiquant d'écouter Jésus.
Jésus a écouté son Père et a pris appui sur sa Parole. Nous, le Père nous invite à prendre appui sur la Parole de Jésus.
N'est-ce pas merveilleux !


C'EST EN REGARDANT JÉSUS DURANT CE CARÊME, EN L'ÉCOUTANT, QUE NOUS SERONS TRANSFIGURÉS.
N'EST-CE PAS MERVEILLEUX !

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 13 Mar 2017 - 16:38

Livre de Daniel 9, 4-10
Je fis au Seigneur mon Dieu cette prière et cette confession : « Ah ! toi Seigneur, le Dieu grand et redoutable, qui garde alliance et fidélité à ceux qui l’aiment et qui observent ses commandements, nous avons péché, nous avons commis l’iniquité, nous avons fait le mal, nous avons été rebelles, nous nous sommes détournés de tes commandements et de tes ordonnances.
Nous n’avons pas écouté tes serviteurs les prophètes, qui ont parlé en ton nom à nos rois, à nos princes, à nos pères, à tout le peuple du pays.
À toi, Seigneur, la justice; à nous la honte au visage, comme on le voit aujourd’hui pour les gens de Juda, pour les habitants de Jérusalem et de tout Israël, pour ceux qui sont près et pour ceux qui sont loin, dans tous les pays où tu les as chassés, à cause des infidélités qu’ils ont commises envers toi.
Seigneur, à nous la honte au visage, à nos rois, à nos princes, à nos pères, parce que nous avons péché contre toi.
Au Seigneur notre Dieu, la miséricorde et le pardon, car nous nous sommes révoltés contre lui,
nous n’avons pas écouté la voix du Seigneur, notre Dieu, car nous n’avons pas suivi les lois qu’il nous proposait par ses serviteurs les prophètes. »



Voici le prophète Daniel, qui refuse de manger les viandes qu'on lui offre, préférant obéir à la Loi de Dieu.

Dans la première lecture du jour, nous retrouvons ce Daniel connu pour son séjour dans la fournaise de feu avec ses trois compagnons, et aussi pour son séjour dans la fosse aux lions. Mais Daniel est aussi un homme qui respectait Dieu, qui avait sa faveur; Daniel avait une relation personnelle avec Dieu.

Vous me direz : « Qui t'a dit cela ? »
Je vous répondrai que c'est en regardant sa manière de s'adresser à Dieu alors qu'il veut confesser son péché et celui de son peuple.

« Ah! toi Seigneur, le Dieu grand et redoutable, qui garde alliance et fidélité à ceux qui l’aiment et qui observent ses commandements. »


Il parle à Dieu avec confiance, sans crainte, comme s'il disait : « Tu es grand, tu es le Dieu de l'Alliance c'est-à-dire de la fidélité. Je te connais d'expérience, tu m'as sorti du pétrin plus d'une fois, tu es mon appui. »

Cela me renvoie à moi-même : comment est mon attitude devant Dieu quand je dois confesser mon péché ?
Est-ce un Dieu sévère que je vois? Un Dieu de colère ?
Un Dieu et Père de bonté ?


La Parole « magique » pour aller vers le Père, je crois que c'est Jésus qui l'a révélée à Sr Faustine :
« Mon Dieu, j'ai confiance en Toi. »


Essaie-le ! Prions aussi Daniel !

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 14 Mar 2017 - 16:24


L'Évangile de ce jour nous rappelle qu’il n’y a qu’un seul Modèle et Maître : le Christ.
Saint Jean de la Croix disait aussi que le Christ était notre seul modèle, car « tous les modèles humains avaient des défauts, et au moment de la nuit, le diable nous montrerait toujours ces mêmes défauts. »


Gardons nos yeux fixés sur le Christ.

Dimanche passé, l'évangile de la transfiguration nous rappelait qu’il faut nous CONFIGURER au Christ si nous voulons être TRANSFIGURÉS. Cela veut dire qu’il nous faut passer par la croix pour connaître le jour de Pâques. Après seulement, notre témoignage sera vrai.

Alors, ne jugeons personne comme étant plus grand ou plus petit que soi, soyons serviteurs de tous et laissons le Christ, seul Maître, nous juger avec sa Miséricorde.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 15 Mar 2017 - 12:19


« Celui qui veut devenir grand sera votre serviteur... »
Tout, pendant le carême, veut nous préparer et à la Semaine sainte et à Pâques.

Un des plus beaux services que nous puissions rendre à nos frères est de leur redonner de l'espérance.

Il nous faut croire, pour cela, en l'Amour de Dieu pour la personne, et savoir que le Seigneur exaucera notre prière à son Heure et à sa manière.

Cette certitude de foi encourage celui qui doute.

Et si nous voulons aller encore plus loin dans notre foi, nous pouvons nous émerveiller d'avance de ce que Dieu fera de bien et de bon pour la personne.
Notre foi nous rappelle que Dieu est assez fort, assez grand et assez puissant pour tirer du bien de tout mal; 
du Vendredi saint au Dimanche de Pâques.

Voici une manière simple d'avoir de l'égard et de l'empressement pour nos frères :
Je crois en un Dieu Père Providence qui peut tout pour son enfant.
J'espère en la Pâque pour son enfant jusqu'à m'émerveiller d'avance.
J'aime assez mon frère pour croire et espérer pour lui quand il défaille.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 16 Mar 2017 - 19:01


D’emblée, le pape relève que, dans cette parabole, le pauvre a un nom : « Il devient visage, explique-t-il, et, comme tel, un don, une richesse inestimable, un être voulu, aimé, dont Dieu se souvient même si sa condition concrète est celle d’un déchet humain. »

« Lazare nous apprend que l’autre est un don », résume le pape pour qui « la relation juste envers les personnes consiste à reconnaître avec gratitude leur valeur ».

Ouvrir la porte à ceux qui sont dans le besoin

Le pauvre devant la porte du riche n’étant pas « un obstacle gênant, mais un appel à nous convertir et à changer de vie », François relève ainsi que « le Carême est un temps propice pour ouvrir la porte à ceux qui sont dans le besoin et reconnaître en eux le visage du Christ ».

« Toute vie qui vient à notre rencontre est un don et mérite accueil, respect et amour », insiste-t-il.

À l’inverse du pauvre Lazare, le riche, sans nom, brille par sa richesse « excessive » :
« On aperçoit en lui, de manière dramatique, la corruption du péché qui se manifeste en trois moments successifs : l’amour de l’argent, la vanité et l’orgueil ».

« Déchéance morale » de l’homme riche

« L’argent peut réussir à nous dominer et à devenir une idole tyrannique », continue François dans une nouvelle dénonciation de l’agent corrupteur où, à la suite de saint Paul, il réaffirme que « la racine de tous les maux, c’est l’amour de l’argent » (1Tm 6, 10).


« Au lieu d’être un instrument à notre service pour réaliser le bien et exercer la solidarité envers les autres, l’argent peut nous rendre esclaves, ainsi que le monde entier, d’une logique égoïste qui ne laisse aucune place à l’amour et fait obstacle à la paix », affirme-t-il.

Parlant de la « déchéance morale » de l’homme riche, le pape explique que « pour l’homme corrompu par l’amour des richesses, il n’existe que le propre moi, et c’est la raison pour laquelle les personnes qui l’entourent ne sont pas l’objet de son regard ».

Altérité

« Pour le pape, le problème n’est pas tant l’argent, mais l’usage qu’on en fait qui empêche la relation aux autres », explique Mgr Giampietro Dal Toso, qui présentait mardi midi le message de Carême aux journalistes. « La question est celle de l’altérité : on peut être riche de nombreuses choses qui nous empêchent d’entrer en relation avec les autres. »

Le secrétaire délégué du dicastère pour le développement humain intégral souligne d’ailleurs que le pape François, dans son message, met en rapport étroit la dimension horizontale de la relation aux autres et la dimension verticale de la relation à Dieu à travers l’écoute de sa Parole.

« Don de Parole » et « don de l’autre »

« C’est ce que rappelle Abraham au riche dans l’au-delà quand il le supplie d’envoyer Lazare avertir ses frères encore en vie : ‘‘Ils ont Moïse et les prophètes; qu’ils les écoutent’’ », insiste Mgr Dal Toso.

« Ainsi se manifeste le vrai problème du riche, développe le pape : la racine de ses maux réside dans le fait de ne pas écouter la Parole de Dieu. Ceci l’a amené à ne plus aimer Dieu, et donc, à mépriser le prochain. »

« Fermer son cœur au don de Dieu qui nous parle a pour conséquence la fermeture de notre cœur au don du frère », résume le pape qui appelle donc les chrétiens à faire du Carême, qui a débuté le 1er mars, « un vrai chemin de conversion pour redécouvrir le don de la Parole de Dieu, être purifiés du péché qui nous aveugle et servir le Christ présent ».


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 17 Mar 2017 - 21:24

Livre de la Genèse 37, 3-4.12-13a.17b-28

Israël, c’est-à-dire Jacob, aimait Joseph plus que tous ses autres enfants, parce qu’il était le fils de sa vieillesse, et il lui fit faire une tunique de grand prix.
En voyant qu’il leur préférait Joseph, ses autres fils se mirent à détester celui-ci, et ils ne pouvaient plus lui parler sans hostilité.
Les frères de Joseph étaient allés à Sichem faire paître le troupeau de leur père.
Israël dit à Joseph : « Tes frères ne gardent-ils pas le troupeau à Sichem? Va donc les trouver de ma part! » Il répondit : « Me voici. »
L’homme dit : « Ils sont partis d’ici, et je les ai entendu dire : “Allons à Dotane!” » Joseph continua donc à chercher ses frères et les trouva à Dotane.
Ceux-ci l’aperçurent de loin et, avant qu’il arrive près d’eux, ils complotèrent de le faire mourir.
Ils se dirent l’un à l’autre : « Voici l’expert en songes qui arrive! C’est le moment, allons-y, tuons-le, et jetons-le dans une de ces citernes. Nous dirons qu’une bête féroce l’a dévoré, et on verra ce que voulaient dire ses songes! »
Mais Roubène les entendit, et voulut le sauver de leurs mains. Il leur dit : « Ne touchons pas à sa vie. »
Et il ajouta : « Ne répandez pas son sang : jetez-le dans cette citerne du désert, mais ne portez pas la main sur lui. » Il voulait le sauver de leurs mains et le ramener à son père.
Dès que Joseph eut rejoint ses frères, ils le dépouillèrent de sa tunique, la tunique de grand prix qu’il portait, ils se saisirent de lui et le jetèrent dans la citerne, qui était vide et sans eau.
Ils s’assirent ensuite pour manger. En levant les yeux, ils virent une caravane d’Ismaélites qui venait de Galaad. Leurs chameaux étaient chargés d’aromates, de baume et de myrrhe qu’ils allaient livrer en Égypte.
Alors Juda dit à ses frères : « Quel profit aurions-nous à tuer notre frère et à dissimuler sa mort? Vendons-le plutôt aux Ismaélites et ne portons pas la main sur lui, car il est notre frère, notre propre chair. » Ses frères l’écoutèrent. Des marchands madianites qui passaient par là retirèrent Joseph de la citerne, ils le vendirent pour vingt pièces d’argent aux Ismaélites, et ceux-ci l’emmenèrent en Égypte.


Quelles sont magnifiques ces roses!
 Il y en a de toutes les couleurs : mauve, rose, pêche, blanc avec du jaune...

Qui voudrait demander : « Quelles sont les plus belles roses, quelle est la plus belle couleur ? »
Personne n'oserait poser une telle question. Nous pouvons avoir nos préférences, mais tout cela
est subjectif, car en réalité, elles sont différentes et toutes plus magnifiques
les unes que les autres. Et le simple feuillage les rend encore plus belles.

Dans la première lecture, il est écrit : « Jacob aimait Joseph plus que tous ses autres enfants,
 [...] et ses autres fils se mirent à le détester. Ils le vendirent comme esclave. » Comme nous connaissons l'histoire, nous savons que ce même Joseph fut celui qui les sauva de la famine. Quelle Miséricorde! Le comportement des frères de Joseph s'appelle, je crois, de la jalousie; l'un des sept péchés capitaux contre lesquels il faut toujours lutter. Comment mener cette lutte ?

En regardant le Plan du Père sur soi-même !

Nous sommes faits et créés différents pour vivre la communion.
Chacune des roses de notre bouquet est belle, et cette beauté est au service de l'ensemble.
Chaque enfant de Dieu, vous et moi, a sa richesse à mettre au service de la communion.

Donnons tout et ne perdons pas notre temps à regarder et à mesurer ce que les autres donnent.
Essayons de donner tout ce que Jésus attend de nous. Si je veux absolument me comparer, je peux toujours me comparer à Jésus : « Je vais tout donner comme toi, Jésus. Je vais aimer comme tu as aimé. »

Soyons celui et celle que Dieu veut dans son « bouquet de communion ».
N'oubliez jamais cette image pour lutter contre la jalousie.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 18 Mar 2017 - 16:53


Parfois ce beau monde a beaucoup à nous enseigner !

On dit de Jésus dans l'Évangile du jour :
« Cet homme fait bon accueil aux pécheurs, et il mange avec eux ! »
Et l'on se scandalise !

Je vais vous raconter une belle histoire vraie que j'ai entendue, et qui s'est passée en Uruguay.
Cherchez le beau, mais ne vous arrêtez pas à votre première impression
... cherchez Dieu.

Là où il y a de l'Amour, Dieu est présent !

Une jeune femme de 19 ans, bien mise, portant des vêtements usés, mais propres, se présente chez le magistrat. Elle a dans une poussette son petit bébé d'un mois, son troisième enfant de trois papas différents.
Elle vient pour faire l'enregistrement civil de sa petite sœur de six ans qui n'a pas d'acte de naissance. Sa mère, qui a eu sept enfants de six papas différents, vient de mourir à l'âge de 41 ans. Elle n'avait pas fait faire l'enregistrement civil de sa dernière fille, et comme la fillette va commencer l'école, c'est devenu nécessaire. Le père aussi est décédé.
Notre belle jeune fille de 19 ans dit :
« Mon copain et moi, nous gardons mes six frères et sœurs, en plus de mes trois enfants. Mon copain travaille, et on a tous un peu de pain à se mettre sous la dent. De l'eau et du savon, on n'en manque pas. On peut être pauvre et propre. Du linge, on en donne à la paroisse. ON EST HEUREUX ENSEMBLE ! »

Une jeune femme qui a du cœur, et son copain aussi.
Peut-on lui faire des reproches comme on en faisait à Jésus ? Sans doute...


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 19 Mar 2017 - 20:04


J'ai deux questions en commençant ce message.

À vous messieurs : avez-vous déjà eu une voiture dont les roues n'étaient pas « alignées » ? 
Si oui, qu'avez-vous fait ? L'envoyer à la fourrière? Rien à faire. La vendre ou aller au garage ?

À vous mesdames : quelle est la force d'une dame ?
Construire une maison, prier, éduquer... ou aimer en premier ?

Cette dame de l'Évangile, la Samaritaine, AIME, et elle doit aller rencontrer un garagiste.
Ce garagiste est follement amoureux d'elle.
Qui me l'a dit ? Je vous raconte.

Jésus est fatigué de la route, c'est la sixième heure, l'Heure de sa croix.
Alors, il s'arrête au puits de Jacob, il a soif.
Le puits dans l'Ancien Testament était le lieu où les hommes venaient pour se trouver une épouse.
Jésus venait-il se chercher une épouse ?

OUI, car il est l'ÉPOUX, et il a soif d'épouser l'Humanité pécheresse.
Il est venu pour cela.

La rencontre se déroule en trois moments.
En premier, Jésus se fait présence et prend l'initiative : Il est Époux.
Puis, Il se fait écoute et vérité de miséricorde : Il est Sauveur.
Enfin, Il encourage, Il envoie : Il est Messie.

Jésus révélera deux secrets à cette dame, de vrais secrets, si importants.
IL LUI DIRA SON NOM : « JE LE SUIS... LE MESSIE. »
IL LUI PARLERA D'ADORATION. POUR LA PREMIÈRE FOIS, JÉSUS EN PARLE.

N'est-ce pas merveilleux ? Profitons de notre carême pour aller au PUITS !


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 20 Mar 2017 - 13:31


Voici un éloge de saint Joseph fait par Marie pour son Époux,
comme si elle lui écrivait une carte de fête.


Joseph, combien tu as aimé ton Dieu! Et combien, ensemble, nous avons aimé notre Dieu dans la complémentarité de nos appels propres! Notre vie s’est passée dans une merveilleuse entraide, nous soutenant l’un et l’autre à Nazareth; c’était notre joie, notre richesse, tout pauvres que nous étions.

Je me souviens, tu louais Dieu en tout temps, tu avais tellement confiance en Lui. Tu étais un vrai fils d’Israël, et l’on disait de toi que tu étais non seulement un bon artisan de meubles, mais aussi un saint artisan… de paix. Tu cherchais toujours le plan de ton Dieu dans la foi, avec ton cœur de fils. Tu étais si effacé, si humble et si doux! Notre Fils, Jésus, a beaucoup appris de toi, et ainsi, plus tard, il a invité ses disciples à son école de douceur et d’humilité comme à Nazareth. Ta vie filiale était ta force, Joseph.

Je me souviens combien tu as été un homme joyeux qui prenait plaisir à tous les petits services de Nazareth dans l’effacement, surtout ceux que nous faisions ensemble et qui faisaient ta joie! Tu as été un véritable père pour Jésus. C’est toi qui, selon la tradition de nos Ancêtres, lui enseignas la Thora. Et combien j’étais ravie en mon âme de vous voir aller au Temple ensemble tous les deux! Que dire des moments dans l’atelier où tu lui apprenais, avec ta bonté et ton sourire, à devenir un vrai charpentier à Nazareth !
Ta vie familiale était aussi ta force, Joseph.


Je me souviens avec quel amour fort, tendre et profond tu as été mon époux bien-aimé. Ton oui chaste, offert à Dieu, soutenait le mien tout comme le mien soutenait, sans doute, le tien. Ensemble, nous avons offert à Dieu un oui libre de participation consciente à son projet de salut qui était de simplement nous aimer l'un l'autre comme Lui nous a aimés.

Joseph, ta force doublée de tendresse apportait la sécurité, autant à moi qu'à toute notre Famille. Et moi, ma tendresse doublée de force te donnait aussi confiance en toi. N’avons-nous pas été un vrai couple bienheureux ?

Je remercierai toujours Dieu pour ta délicate docilité à son Souffle, tout comme pour ta fidélité à mes côtés souvent exprimée dans un silence d’adoration et d’offrande devant le secret de Dieu qui t’échappait.


Joseph, mon Magnificat s’élèvera éternellement vers le Dieu Trinité pour notre appel merveilleux de complémentarité d’entraide vécue ensemble : toi, portant la sécurité, et moi, portant la confiance. Tu te souviens, quand il s’agissait de la vie de l’Enfant, c’est à moi que Dieu parlait, mais quand il fallut la protéger et même sauver notre vie, c’est à toi que l’ange apparut et parla. Cette profonde complémentarité d’entraide fut le secret joyeux de notre communion.

Notre amour chaste et non moins profond, vrai, plénier et si fécond, notre Fils, Jésus, l’a couronné en nous invitant à une nouvelle complémentarité d’entraide en son Église : je suis la Mère de l’Église, et toi, tu en es le saint Protecteur. N’est-ce pas merveilleux? Enfin, quel bonheur céleste de poursuivre ensemble notre mission de Sainte Famille en veillant sur toutes les familles de la terre pour que se réalise le cri lancé par notre Fils, Jésus : « Père, qu’ils soient Un ! »



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 21 Mar 2017 - 12:58


Et si on essayait d'avoir le même « défaut » que Jésus ?

*** Pardonner 70 fois X 7 fois.

*** Certains disent que Jésus ne sait pas compter : une brebis = 99 brebis.

*** À un grand bandit, Jésus dit : « Aujourd'hui, tu seras dans le Royaume des cieux avec moi. »

*** Où est sa justice quand il fait une grande fête à son fils prodigue qui revient à la maison ?

Si on essayait aujourd'hui d'aimer de la sorte !


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 22 Mar 2017 - 11:56

Livre du Deutéronome 4, 1.5-9
Moïse disait au peuple : « Maintenant, Israël, écoute les décrets et les ordonnances que je vous enseigne pour que vous les mettiez en pratique. Ainsi vous vivrez, vous entrerez, pour en prendre possession, dans le pays que vous donne le Seigneur, le Dieu de vos pères.
Voyez, je vous enseigne les décrets et les ordonnances que le Seigneur mon Dieu m’a donnés pour vous, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays où vous allez entrer pour en prendre possession.
Vous les garderez, vous les mettrez en pratique; ils seront votre sagesse et votre intelligence aux yeux de tous les peuples. Quand ceux-ci entendront parler de tous ces décrets, ils s’écrieront : “Il n’y a pas un peuple sage et intelligent comme cette grande nation!”
Quelle est en effet la grande nation dont les dieux soient aussi proches que le Seigneur notre Dieu est proche de nous chaque fois que nous l’invoquons?
Et quelle est la grande nation dont les décrets et les ordonnances soient aussi justes que toute cette Loi que je vous donne aujourd’hui?
Mais prends garde à toi : garde-toi de jamais oublier ce que tes yeux ont vu; ne le laisse pas sortir de ton cœur un seul jour. Enseigne-le à tes fils, et aux fils de tes fils. »



Photo de ma maman, dont c'est la fête aujourd'hui, à ses 92 ans.

Il est certain que ma maman est rendue chez le bon Dieu, mais c'est sa fête, et je suis sûre qu'on la célèbre!

Quand j'ai vu la Parole du jour, où Dieu invite son peuple à transmettre sa foi à ses fils et à ses filles, j'ai tout de suite pensé à maman : comme elle m'a aidée à apprendre mes prières!

Je me souviens particulièrement de Souvenez-vous, ô très pieuse Vierge Marie. Lorsque j'étais en 3e année, j'avais tant de difficulté à apprendre cette prière que maman, me prenant sur ses genoux, me faisait faire des gestes, comme s'il s'agissait d'un mime, et c'est ainsi que j'ai pu l'apprendre en riant. Je m'en souviens encore!

Je me souviens aussi des sept églises que nous visitions le Jeudi saint, ensemble, elle et moi, parce que j'aimais aller voir Jésus dans les fleurs des reposoirs, et maman m'y amenait.
Elle m'a transmis sa foi et sa fidélité par son exemple plus que par des mots, et aujourd'hui, je sais tout l'héritage que j'ai reçu d'elle. Remercions Dieu pour nos parents qui nous ont transmis ce qu'ils pouvaient, le meilleur d'eux-mêmes, et continuons sans nous décourager à faire comme eux, car la Foi est un Souffle Vivant qui ne meurt jamais!

Ce qui fut semé dans l'Amour portera des fruits d'Amour !


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 23 Mar 2017 - 13:10

Livre de Jérémie 7, 23-28

Ainsi parle le Seigneur : Voici l’ordre que j’ai donné à vos pères : « Écoutez ma voix : je serai votre Dieu, et vous, vous serez mon peuple; vous suivrez tous les chemins que je vous prescris, afin que vous soyez heureux. »
Mais ils n’ont pas écouté, ils n’ont pas prêté l’oreille, ils ont suivi les mauvais penchants de leur cœur endurci; ils ont tourné leur dos et non leur visage.
Depuis le jour où vos pères sont sortis du pays d’Égypte jusqu'à ce jour, j’ai envoyé vers vous, inlassablement, tous mes serviteurs les prophètes.
Mais ils ne m’ont pas écouté, ils n’ont pas prêté l’oreille, ils ont raidi leur nuque, ils ont été pires que leurs pères.
Tu leur diras toutes ces paroles, et ils ne t’écouteront pas. Tu les appelleras, et ils ne te répondront pas.
Alors, tu leur diras : « Voilà bien la nation qui n’a pas écouté la voix du Seigneur son Dieu, et n’a pas accepté de leçon! La vérité s’est perdue, elle a disparu de leur bouche. »



« Écoutez ma voix : je serai votre Dieu, et vous, vous serez mon peuple; vous suivrez tous les chemins que je vous prescris,
afin que vous soyez heureux. »


Je crois que la Parole ne peut pas être plus claire !
Comme cet enfant, marcher avec Jésus main dans la main.


Si vous me demandez : « Comment faire cela ? »,
je vous répondrai : « Vivre en ayant son Évangile dans sa poche, et le consulter plusieurs fois par jour. »


L'autre jour, le pape nous invitait à consulter notre Évangile aussi souvent que nous consultons notre cellulaire afin de vérifier nos messages.

Cette parole de sagesse m'a beaucoup interpellée. J'ai donc placé mon Évangile plus près de moi, sur mon bureau, et je le regarde. J'ai aussi des « petits pains de la Parole » qui font des merveilles.

Ce matin, je suis allée me faire couper les cheveux, et j'ai payé ma coupe avec un petit pain de la Parole (une entente amicale). La coiffeuse m'a dit : « Quelle merveille ! Cette parole est pour mon amie qui m'a appelée hier, et à qui je ne savais quoi dire... Merci mon Dieu ! »

Ce matin, au sacrement du pardon, le prêtre me dit : « Prenez votre Évangile, ouvrez-le, lisez quelques versets, et
ÉCOUTEZ CE QUE VOUS DIT LE BON DIEU... »


« Écoutez ma voix : je serai votre Dieu, et vous, vous serez mon peuple; vous suivrez tous les chemins que je vous prescris,
afin que vous soyez heureux. »


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 24 Mar 2017 - 10:48


« Je te donne un seul commandement, dit Dieu :
aime le Seigneur de tout ton être, et aime tes frères comme toi-même. »


Regarde l'ordre dans lequel Dieu te propose de suivre son commandement :
 L'aimer en premier, et avec cet amour, aller vers tes frères parce que L'AMOUR t'envoie !


C'est l'Amour qui fait les missionnaires... C'est l'Amour qui a poussé Jésus à dire à son Père :
« Père, me voici, je vais aller les sauver et les remettre en Alliance avec Toi. »
   

Prie, parle avec ton Père, entre en relation filiale avec Lui.
Puis, fort de cet Amour, va vers tes frères à aimer.
Si tu manques d'amour, alors tu reviendras vers ton Père.

Voilà notre vie : le seul chemin et la seule direction donnés par Dieu vers la Sainteté du Royaume.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 26 Mar 2017 - 14:35


« QUE VEUX-TU QUE JE FASSE POUR TOI ? », demanda Jésus.

« Que je puisse voir, que je puisse vivre avec les autres, que je sois un être normal ! », répondit l'aveugle.

« VA, TA FOI T'A SAUVÉ », dit Jésus.

Et il retrouva la vue, il retrouva l'Amour, Il trouva Jésus.



Ce dimanche, Jésus vient pour changer ton obscurité en Lumière.

Il vient se donner à toi.

N'as-tu pas besoin de Lui ?

Alors, dis-le-Lui ! 

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 27 Mar 2017 - 19:41

Livre d'Isaïe 65, 17-21
Ainsi parle le Seigneur : Oui, voici : je vais créer un ciel nouveau et une terre nouvelle, on ne se souviendra plus du passé, il ne reviendra plus à l’esprit.
Soyez plutôt dans la joie, exultez sans fin pour ce que je crée. Car je vais recréer Jérusalem, pour qu’elle soit exultation, et que son peuple devienne joie.
J’exulterai en Jérusalem, je trouverai ma joie dans mon peuple. On n’y entendra plus de pleurs ni de cris.
Là, plus de nourrisson emporté en quelques jours, ni d’homme qui ne parvienne au bout de sa vieillesse; le plus jeune mourra centenaire, ne pas atteindre cent ans sera malédiction.
On bâtira des maisons, on y habitera; on plantera des vignes, on mangera leurs fruits.



« Oui, voici : je vais créer un ciel nouveau et une terre nouvelle... » Is 65, 17 

S'il est une Parole à laquelle l'homme s'attache en ce 3e millénaire, c'est bien celle-ci !

Une terre où l'on se respectera dans nos différences de couleurs de peau, de religions, dans nos différences de toutes sortes. Une terre où l'on pourra vivre dans la paix, sans peur d'une nouvelle attaque. Une terre où toutes les familles auront une maison dont elles pourront dire : « C'est chez moi. »

Je lisais un article où l'on parlait de l'archidiocèse d'Erbil, en Irak, qui a accueilli des milliers de réfugiés catholiques irakiens chassés de Mossoul. Ils sont persécutés à cause de leur foi en Jésus.
Et quand on leur demande comment ils font pour « tenir le coup », ils diront chacun :
« NOTRE FOI EN DIEU. »


LEUR FOI, LEUR ESPÉRANCE SONT EN LUI, ET AINSI, ILS CONTINUENT DE VIVRE DANS LA CHARITÉ.

VOILÀ LE DÉBUT DE LA TERRE NOUVELLE !


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 28 Mar 2017 - 17:12

Livre d'Ézéchiel 47, 1-9.12
En ces jours-là, au cours d’une vision reçue du Seigneur, l’homme me fit revenir à l’entrée de la Maison, et voici : sous le seuil de la Maison, de l’eau jaillissait vers l’orient, puisque la façade de la Maison était du côté de l’orient. L’eau descendait de dessous le côté droit de la Maison, au sud de l’autel.
L’homme me fit sortir par la porte du nord et me fit faire le tour par l’extérieur, jusqu’à la porte qui fait face à l’orient, et là encore l’eau coulait du côté droit.
L’homme s’éloigna vers l’orient, un cordeau à la main, et il mesura une distance de mille coudées; alors il me fit traverser l’eau : j’en avais jusqu’aux chevilles.
Il mesura encore mille coudées et me fit traverser l’eau : j’en avais jusqu’aux genoux. Il mesura encore mille coudées et me fit traverser : j’en avais jusqu’aux reins. Il en mesura encore mille : c’était un torrent que je ne pouvais traverser; l’eau avait grossi, il aurait fallu nager : c’était un torrent infranchissable.
Alors il me dit : « As-tu vu, fils d’homme? » Puis il me ramena au bord du torrent.
Quand il m’eut ramené, voici qu’il y avait au bord du torrent, de chaque côté, des arbres en grand nombre.
Il me dit : « Cette eau coule vers la région de l’orient, elle descend dans la vallée du Jourdain, et se déverse dans la mer Morte, dont elle assainit les eaux.
En tout lieu où parviendra le torrent, tous les animaux pourront vivre et foisonner. Le poisson sera très abondant, car cette eau assainit tout ce qu’elle pénètre, et la vie apparaît en tout lieu où arrive le torrent.
Au bord du torrent, sur les deux rives, toutes sortes d’arbres fruitiers pousseront; leur feuillage ne se flétrira pas et leurs fruits ne manqueront pas. Chaque mois ils porteront des fruits nouveaux, car cette eau vient du sanctuaire. Les fruits seront une nourriture, et les feuilles un remède. »




Paysage de notre cher Parc de la Gaspésie

Le torrent d'Ezéquiel !

« Au bord du torrent, sur les deux rives, toutes sortes d’arbres fruitiers pousseront; leur feuillage ne se flétrira pas et leurs fruits ne manqueront pas. Chaque mois ils porteront des fruits nouveaux, car cette eau vient du sanctuaire.
Les fruits seront une nourriture, et les feuilles un remède. »

Par cette dernière phrase, nous voyons à quel point Dieu veut guérir et rajeunir le cœur de l'homme. Dieu nous aime tant!

Cette image de l'eau nous parle de l'Esprit Saint, reçu à notre Baptême... vie dans l'Esprit qui ne finit jamais de grandir dans l'âme assoiffée.
L'Esprit Saint remplit notre âme d'espérance, nous relève dans la joie et nous « rajeunit » de l'Amour même de Dieu.

Un petit bout de papier qui tomberait dans cette rivière si VIVANTE serait emporté loin. Eh bien, l'Esprit Saint veut ainsi nous conduire à la sainteté si nous nous laissons saisir par Lui, si nous choisissons de Lui devenir dociles, comme la Vierge Marie.

Il nous conduira, par les sacrements et la Parole, à connaître les mystères de Dieu, surtout celui de la Miséricorde.
Il nous révélera les bonnes paroles à dire au bon moment, paroles de sagesse et de compassion.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 29 Mar 2017 - 21:28

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 5, 17-30
En ce temps-là, après avoir guéri le paralysé un jour de sabbat, Jésus déclara aux Juifs : « Mon Père est toujours à l’œuvre, et moi aussi, je suis à l’œuvre. »
C’est pourquoi, de plus en plus, les Juifs cherchaient à le tuer, car non seulement il ne respectait pas le sabbat, mais encore il disait que Dieu était son propre Père, et il se faisait ainsi l’égal de Dieu.
Jésus reprit donc la parole. Il leur déclarait : « Amen, amen, je vous le dis : le Fils ne peut rien faire de lui-même, il fait seulement ce qu’il voit faire par le Père; ce que fait celui-ci, le Fils le fait pareillement.
Car le Père aime le Fils et lui montre tout ce qu’il fait. Il lui montrera des œuvres plus grandes encore, si bien que vous serez dans l’étonnement.
Comme le Père, en effet, relève les morts et les fait vivre, ainsi le Fils, lui aussi, fait vivre qui il veut.
Car le Père ne juge personne : il a donné au Fils tout pouvoir pour juger,
afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui ne rend pas honneur au Fils ne rend pas non plus honneur au Père, qui l’a envoyé.
Amen, amen, je vous le dis : qui écoute ma parole et croit en Celui qui m’a envoyé, obtient la vie éternelle et il échappe au jugement, car déjà il passe de la mort à la vie.
Amen, amen, je vous le dis : l’heure vient – et c’est maintenant – où les morts entendront la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l’auront entendue vivront.
Comme le Père, en effet, a la vie en lui-même, ainsi a-t-il donné au Fils d’avoir, lui aussi, la vie en lui-même;
et il lui a donné pouvoir d’exercer le jugement, parce qu’il est le Fils de l’homme.
Ne soyez pas étonnés; l’heure vient où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa voix;
alors, ceux qui ont fait le bien sortiront pour ressusciter et vivre, ceux qui ont fait le mal, pour ressusciter et être jugés.
Moi, je ne peux rien faire de moi-même; je rends mon jugement d’après ce que j’entends, et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas à faire ma volonté, mais la volonté de Celui qui m’a envoyé. »




Jésus, qui est la Source d'Eau Vive, veut tous nous guérir le cœur et le corps.

Je fais un retour sur la rencontre d'hier avec le paralytique à la piscine.

Jésus prend l'initiative : « Veux-tu guérir ? »
L'homme paralysé depuis 38 ans répond : « Je n'ai personne pour me conduire dans la piscine quand l'eau bouillonne. »

Et Jésus, pris de compassion, lui dit : « Prends ton grabat et marche. »

Le Pape François dit que le plus grand malheur du temps actuel est justement la solitude des gens :
« Je n'ai personne. »


Connais-tu des gens qui pourraient dire cela ?
Amène-les à Jésus, soit physiquement ou soit par ta prière, et demande à Jésus de faire le reste.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 30 Mar 2017 - 17:07

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 5, 31-47

En ce temps-là, Jésus disait aux Juifs : « Si c’est moi qui me rends témoignage, mon témoignage n’est pas vrai;
c’est un autre qui me rend témoignage, et je sais que le témoignage qu’il me rend est vrai.
Vous avez envoyé une délégation auprès de Jean le Baptiste, et il a rendu témoignage à la vérité.
Moi, ce n’est pas d’un homme que je reçois le témoignage, mais je parle ainsi pour que vous soyez sauvés.
Jean était la lampe qui brûle et qui brille, et vous avez voulu vous réjouir un moment à sa lumière.
Mais j’ai pour moi un témoignage plus grand que celui de Jean : ce sont les œuvres que le Père m’a donné d’accomplir; les œuvres mêmes que je fais témoignent que le Père m’a envoyé. Et le Père qui m’a envoyé, lui, m’a rendu témoignage. Vous n’avez jamais entendu sa voix, vous n’avez jamais vu sa face,
et vous ne laissez pas sa parole demeurer en vous, puisque vous ne croyez pas en celui que le Père a envoyé.
Vous scrutez les Écritures parce que vous pensez y trouver la vie éternelle; or, ce sont les Écritures qui me rendent témoignage,
et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie!
La gloire, je ne la reçois pas des hommes; d’ailleurs je vous connais : vous n’avez pas en vous l’amour de Dieu.
Moi, je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas; qu’un autre vienne en son propre nom, celui-là, vous le recevrez!
Comment pourriez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez pas la gloire qui vient du Dieu unique?
Ne pensez pas que c’est moi qui vous accuserai devant le Père. Votre accusateur, c’est Moïse, en qui vous avez mis votre espérance.
Si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, car c’est à mon sujet qu’il a écrit. Mais si vous ne croyez pas ses écrits, comment croirez-vous mes paroles? »



« La Parole s'est fait chair et Elle a habité parmi nous. »

« La Parole de ce jour est le cadeau que Dieu a choisi de nous offrir aujourd'hui... »

Je réalise combien la Parole de Dieu est un véritable cadeau :
elle est Lumière, elle est Remède, elle est Vie, elle est Feu... et elle est Dieu!


Jésus nous invite, dans l'Évangile de ce jour, à demeurer fidèles à sa Parole comme Lui est fidèle à la Parole de son Père. Il peut nous apparaître tout à fait normal que Jésus soit fidèle à la Parole de son Père parce qu'il est le Fils, et qu'Il a choisi la Volonté de son Père, c'est vrai.

Mais laissons-nous séduire par l'intimité entre le Fils et le Père :
« Ce que Tu veux, ce que Tu dis, Père, moi, ton Fils, Je le veux, Je le ferai. Je serai ta Parole incarnée, car il n'y aura aucune distance entre ce que Tu veux et ce que Je ferai. »


Et dire que c'est à cette intimité que Dieu appelle chacun de nous :
c'est en proclamant sa Parole, en la contemplant, qu'elle deviendra notre parole

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 1 Avr 2017 - 14:02

Je vois que le saboteur est de retour !



« Jésus, dis-nous qui tu es et nous t'écouterons. »

Serions-nous prêts à dire cela à Jésus ?
Moi, je peux vous parler de quelqu'un que j'aime, mais si vous parlez vous-mêmes à cette personne, vous la connaîtrez bien mieux, et avec elle vous établirez une relation nouvelle.

Dans l'Évangile de ce jour, Jésus dit aux pharisiens qu'ils ne le connaissent pas, et ils veulent le faire mourir parce qu'il dit qu'il est « Fils de Dieu ». On lui dit qu'il blasphème parce qu'il se dit « Fils de Dieu », et ce sera le motif de sa condamnation à mort.

Et nous, sommes-nous fiers d'être « fils et filles de Dieu »... jusqu'au martyre ?
Il nous arrive d'avoir peur de dire que nous allons à la messe, que nous prions, et même que nous nous confessons. Par contre, il arrive aussi que certains disent avec fierté
 : « Moi, je suis un Capricorne », ou « Moi, je suis un Cancer... un Sagittaire... » Quelle fierté y a-t-il à être un Capricorne, un Cancer ou un Sagittaire ?

Allons! Pendant ce temps de carême, réveillons notre foi et affirmons avec honneur :
«
 Je suis à Dieu, je suis sa fille, son fils. »

Celui qui se déclare pour Jésus devant les hommes, Jésus se déclarera pour lui devant son Père.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 1 Avr 2017 - 14:03

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 7, 40-53
En ce temps-là, Jésus enseignait au temple de Jérusalem. Dans la foule, on avait entendu ses paroles, et les uns disaient : « C’est vraiment lui, le Prophète annoncé ! » 
D’autres disaient : « C’est lui le Christ ! » Mais d’autres encore demandaient : « Le Christ peut-il venir de Galilée ? 
L’Écriture ne dit-elle pas que c’est de la descendance de David et de Bethléem, le village de David, que vient le Christ ? » 
C’est ainsi que la foule se divisa à cause de lui. 
Quelques-uns d’entre eux voulaient l’arrêter, mais personne ne mit la main sur lui. 
Les gardes revinrent auprès des grands prêtres et des pharisiens, qui leur demandèrent : « Pourquoi ne l’avez-vous pas amené ? » 
Les gardes répondirent : « Jamais un homme n’a parlé de la sorte ! » 
Les pharisiens leur répliquèrent : « Alors, vous aussi, vous vous êtes laissé égarer ? 
Parmi les chefs du peuple et les pharisiens, y en a-t-il un seul qui ait cru en lui ? 
Quant à cette foule qui ne sait rien de la Loi, ce sont des maudits ! » 
Nicodème, l’un d’entre eux, celui qui était allé précédemment trouver Jésus, leur dit : 
« Notre Loi permet-elle de juger un homme sans l’entendre d’abord pour savoir ce qu’il a fait ? » 
Ils lui répondirent : « Serais-tu, toi aussi, de Galilée ? Cherche bien, et tu verras que jamais aucun prophète ne surgit de Galilée ! » 
Puis ils s’en allèrent chacun chez soi.





Plus on approche de la Semaine sainte, plus la controverse au sujet de Jésus s'enflamme.

Mais voilà que l'on réalise : « Jamais un homme n’a parlé de la sorte ! »

Quel homme pouvait dire : « Tes péchés sont pardonnés. Lève-toi et marche. » ?

Quel homme pouvait dire : « Lazare, sors du tombeau. » ?


Quel homme pouvait nourrir 5 000 hommes avec cinq pains et deux poissons, et à la fin, remplir douze paniers avec les surplus ?

Quel homme prendrait tous nos péchés et notre condamnation à la croix pour nous élever à la résurrection ?

CET HOMME A UN NOM : JÉSUS !

LA CHARITÉ QUE TU MONTRERAS DIRA AUJOURD'HUI QUE TU ES SON DISCIPLE.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 2 Avr 2017 - 16:29

 Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu.



« Si tu crois tu verras la gloire de Dieu ! »

Jésus s'occupe ici non seulement de réveiller la foi des gens, mais aussi d'approfondir la foi de Marthe et de Marie.

Je vous raconte un évènement qui est survenu hier, et qui nous parle non seulement de foi, mais aussi de
FOI AMOUREUSE !

Samedi, lors de la répétition du Chemin de Croix pour le Vendredi saint, j'ai dit à Luc, 8 ans :
« Tu seras un soldat, et tu devras frapper Jésus. »

Il me regarde, tout sérieux, et me dit : « Non, je ne ferai pas cela à Jésus. »

La foi de Luc est déjà très éveillée par l'Esprit Saint, bien qu'il soit un enfant plutôt espiègle
et venant d'un milieu familial pas facile.

Alors, je lui explique que nous faisions ce Chemin de Croix pour faire aimer Jésus, Lui qui nous a tant aimés.

Il a semblé comprendre. Mais tout de suite après, en passant devant le tabernacle, il s'est arrêté et il a dit à Jésus à voix haute :
« Jésus, c'est juste une pièce de théâtre qu'on fait. Ce n'est pas pour vrai que je te frappe. »

N'est-ce pas cela la FOI AMOUREUSE ?

Il connaît Jésus par son cœur... et il l'aime!

Pas besoin de grandes explications, il a tout compris


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 3 Avr 2017 - 9:19


La dame est écrasée par son péché
Jésus la sauve !

Jésus tombe sous le poids de nos péchés.
Jésus nous sauve !


Ces images peuvent vous surprendre, mais en les regardant ensemble, c'est la profondeur du Cœur Miséricordieux de Jésus que nous découvrons.

 Dans quelques jours, Jésus se chargera de tous nos péchés, les portera jusqu'au Calvaire.
« Lui, de condition divine, ne retint pas jalousement le rang qui l'égalait à Dieu, mais Il s'anéantit lui-même prenant condition d'esclave, et s'étant comporté comme un homme,
Il s'humilia plus encore. »


Sur ce chemin du Calvaire, Jésus est tombé, et Il a voulu, en son humilité, nous enseigner à avoir besoin de l'Église. Il a voulu nous apprendre à demander de l'aide, et Il a voulu nous enseigner à accueillir cette aide.

J'entends le cri de plusieurs d'entre vous :
« Combien j'aimerais rencontrer ce Jésus, car moi aussi j'ai péché ! Il pourrait m'aider à me relever! »
Disons-le-Lui, et nous donnerons valeur à sa passion.


Crions vers Lui, comme le fit Suzanne dans la première lecture, et Il viendra, oui, Il viendra.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 4 Avr 2017 - 9:27

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 8, 21-30

Jésus leur déclara : « Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous comprendrez que moi, JE SUIS, et que je ne fais rien de moi-même; ce que je dis là, je le dis comme le Père me l’a enseigné.
Celui qui m’a envoyé est avec moi; il ne m’a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable. »
Sur ces paroles de Jésus, beaucoup crurent en lui.



Délicatesse

L'Évangile de ce jour nous offre une Parole de Jésus que je lis personnellement tous les matins depuis 1984, afin d'entrer dans la délicate dépendance de Jésus envers son Père.

Je vous cite ce passage, et accueillons-le comme une révélation de Jésus sur sa relation filiale et intime avec son Père. Jésus est amoureux et audacieux en son amour filial.

Jésus dit :
« Je ne fais rien par moi-même,
mais tout ce que je dis, c'est mon Père qui me l'a enseigné.
Celui qui m'a envoyé est avec moi;
il ne m'a pas laissé seul parce que je fais toujours ce qui lui plaît. »


Avez-vous déjà vu plus amoureusement délicat ?
Jésus pourrait nous traduire sa Parole pour aujourd'hui
 :


« Je ne fais rien sans que mon Père soit d'accord, car je l'aime... c'est ainsi en amour.
Mon Père, qui sait tout, m'a tout partagé... alors ma joie, c'est de tout vous partager.
Je suis venu en son Nom, mais je ne suis pas seul, mon Père est toujours avec moi.
Je fais toujours ce qui lui plaît parce que je l'aime, et lui fait tout pour moi parce qu'il m'aime.
Notre amour s'appelle l'Esprit Saint, Amour qui nous unit
. »


Cette Parole de Jésus est tellement vivante qu'elle me parle tous les matins, et la merveille, c'est qu'elle me dit toujours quelque chose de nouveau!
Me croyez-vous ? Essayez !

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 5 Avr 2017 - 8:43

Livre de Daniel 3, 14-20.91-92.95

En ces jours-là, le roi Nabucodonosor parla ainsi : « Est-il vrai, Sidrac, Misac et Abdénago, que vous refusez de servir mes dieux et d’adorer la statue d’or que j’ai fait ériger? Êtes-vous prêts, maintenant, à vous prosterner pour adorer la statue que j’ai faite, quand vous entendrez le son du cor, de la flûte, de la cithare, de la harpe, de la lyre, de la cornemuse et de toutes les sortes d’instruments? Si vous n’adorez pas cette statue, vous serez immédiatement jetés dans la fournaise de feu ardent; et quel est le dieu qui vous délivrera de ma main? »
Sidrac, Misac et Abdénago dirent au roi Nabucodonosor : « Ce n’est pas à nous de te répondre. Si notre Dieu, que nous servons, peut nous délivrer, il nous délivrera de la fournaise de feu ardent et de ta main, ô roi.
Et même s’il ne le fait pas, sois-en bien sûr, ô roi : nous ne servirons pas tes dieux, nous n’adorerons pas la statue d’or que tu as érigée. »
Alors Nabucodonosor fut rempli de fureur contre Sidrac, Misac et Abdénago, et son visage s’altéra. Il ordonna de chauffer la fournaise sept fois plus qu’à l’ordinaire.
Puis il ordonna aux plus vigoureux de ses soldats de ligoter Sidrac, Misac et Abdénago et de les jeter dans la fournaise de feu ardent.
Le roi Nabucodonosor les entendit chanter. Stupéfait, il se leva précipitamment et dit à ses conseillers : « Nous avons bien jeté trois hommes, ligotés, au milieu du feu? » Ils répondirent : « Assurément, ô roi. »
Il reprit : « Eh bien moi, je vois quatre hommes qui se promènent librement au milieu du feu, ils sont parfaitement indemnes, et le quatrième ressemble à un être divin. » Et Nabucodonosor s’écria : « Béni soit le Dieu de Sidrac, Misac et Abdénago, qui a envoyé son ange et délivré ses serviteurs! Ils ont mis leur confiance en lui, et ils ont désobéi à l’ordre du roi; ils ont livré leur corps plutôt que de servir et d’adorer un autre dieu que leur Dieu. »





« Si notre Dieu, que nous servons, peut nous délivrer, il nous délivrera de la fournaise de feu ardent et de ta main, ô roi.
Et même s’il ne le fait pas, sois-en bien sûr, ô roi : nous ne servirons pas tes dieux, nous n’adorerons pas la statue d’or que tu as érigée. »


Elle demeure toujours mystérieuse cette sainte Heure de notre Dieu et Père pour nous sauver et nous délivrer !

Mais dans le texte de Daniel, on voit les trois jeunes hommes qui ont mis toute, vraiment toute leur confiance en Lui sans être déçus !

Comment font nos frères chrétiens dans le monde qui sont tant persécutés simplement parce qu'ils sont chrétiens ?
ET ILS PERSÉVÈRENT ! COMMENT ? PAR LEUR CONFIANCE EN DIEU PLUS GRANDE QUE LA MORT.


Martin Luther King disait :
« Le juste dans sa défaite est plus fort que le méchant. »


Celui qui demeure uni à Dieu, même s'il semble pour un moment être perdant,

NE PERDEZ PAS COURAGE !

CONTINUEZ D'AIMER QUEL QU'EN SOIT LE PRIX !

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 6 Avr 2017 - 11:07

Livre de la Genèse 
En ces jours-là, Abram tomba face contre terre et Dieu lui parla ainsi :
« Moi, voici l’alliance que je fais avec toi : tu deviendras le père d’une multitude de nations.
Tu ne seras plus appelé du nom d’Abram, ton nom sera Abraham, car je fais de toi le père d’une multitude de nations.
Je te ferai porter des fruits à l’infini, de toi je ferai des nations, et des rois sortiront de toi.
J’établirai mon alliance entre moi et toi, et après toi avec ta descendance, de génération en génération; ce sera une alliance éternelle; ainsi je serai ton Dieu et le Dieu de ta descendance après toi.
À toi et à ta descendance après toi je donnerai le pays où tu résides, tout le pays de Canaan en propriété perpétuelle, et je serai leur Dieu. »
Dieu dit à Abraham : « Toi, tu observeras mon alliance, toi et ta descendance après toi, de génération en génération. »





Notre père Abraham, homme de foi, homme de l'Alliance !

Pensons-y bien : avec cet homme, Dieu fait une Alliance éternelle !

Et Dieu n'a jamais manqué à l'Alliance qu'Il a établie avec l'homme. Il a toujours été fidèle même si l'homme était infidèle. Sa joie est de refaire l'Alliance avec nous; s'il y a quelqu'un qui veut toujours recommencer son histoire d'Amour au quotidien, c'est bien Dieu lui-même.

Le regard d'Abraham en est un de confiance et d'intimité.

Être en alliance, c'est vivre en complicité avec l'autre, c'est vivre en sécurité, c'est être sûr de l'autre, c'est-à-dire de sa fidélité.

Eh bien, quand nous avons commencé ensemble le carême, il y a cinq semaines, c'était pour aller avec Jésus au désert et y demeurer jusqu'à Pâques. Où en sommes-nous ? Sommes-nous fatigués de la route et avons-nous quitté le chemin vers Pâques? Avons-nous fait des expériences spirituelles merveilleuses comme le Carême nous en offre l'occasion ?...

Allons, en cette semaine où Jésus ressuscite Lazare, laissons-nous ressusciter dans notre persévérance, et ne délaissons pas le Dieu de l'Alliance qui a besoin de nous. Que dire aussi de nos frères qui espèrent notre plus grande charité ?

Soyons fidèles, persévérants, et comptons sur la Miséricorde qui fait toutes choses nouvelles, surtout si nous l'invoquons au nom de l'Alliance.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 7 Avr 2017 - 11:04


« Ne vous inquiétez pas pour moi. Dans mon angoisse, j'ai crié vers le bon Dieu et Il m'a répondu.
Je sais où je vais, je vais chez Lui. Ne vous inquiétez pas pour moi. »

Hier, je rencontrais une religieuse de 65 ans, une vraie missionnaire, très dynamique, qui arrivait du conseil général de sa communauté à Rome. Elle est partie en bonne santé, il y a un mois, et elle revient avec un diagnostic de cancer généralisé. Hier, le médecin à l'hôpital est venu vers une compagne et moi, nous disant : « Priez beaucoup, on ne peut rien faire, c'est fini. » Quelle surprise !

Et elle, avec un grand sourire, nous disait : « Je recevrai mon congé demain, et je vais recevoir mes soins palliatifs chez moi. N'est-ce pas merveilleux ! »
Je me disais : « Est-ce qu'elle sait ce que c'est ? »
Et au même moment, elle nous regarde avec un sourire plus profond : 
« Je ne suis pas seule, je suis avec mon Époux, et je n'ai pas peur. »

Elle sait où elle va, elle le sait très bien, et il y a un bonheur du ciel sur son visage. Aucun trait de tristesse.

Son attitude me fait penser à la Parole de Jésus, aujourd'hui : « Si vous ne croyez pas que je suis Fils de Dieu, croyez au moins dans les œuvres que j'accomplis. »
Sr Carmen n'a pas besoin de nous dire et de dire à tous qu'elle est consacrée, qu'elle croit en la vie éternelle : son sourire et sa paix disent tout de sa foi.
Je vais aller la rencontrer, seule à seule, et je désire qu'elle me parle de son Secret, de ses Amours.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 8 Avr 2017 - 11:28

Livre d'Ézéchiel 37, 21-28

Ainsi parle le Seigneur Dieu : « Je vais prendre les fils d’Israël parmi les nations où ils sont allés. Je les rassemblerai de partout et les ramènerai sur leur terre. 
J’en ferai une seule nation dans le pays, sur les montagnes d’Israël. Ils n’auront tous qu’un seul roi; ils ne formeront plus deux nations; ils ne seront plus divisés en deux royaumes.
Ils ne se rendront plus impurs avec leurs idoles immondes et leurs horreurs, avec toutes leurs révoltes. Je les sauverai en les retirant de tous les lieux où ils habitent et où ils ont péché, je les purifierai. Alors ils seront mon peuple, et moi je serai leur Dieu.
Mon serviteur David régnera sur eux; ils n’auront tous qu’un seul berger; ils marcheront selon mes ordonnances, ils garderont mes décrets et les mettront en pratique.
Ils habiteront le pays que j’ai donné à mon serviteur Jacob, le pays que leurs pères ont habité. Ils l’habiteront, eux-mêmes et leurs fils, et les fils de leurs fils pour toujours. David, mon serviteur, sera leur prince pour toujours.
Je conclurai avec eux une alliance de paix, une alliance éternelle. Je les rétablirai, je les multiplierai, je mettrai mon sanctuaire au milieu d’eux pour toujours.
Ma demeure sera chez eux, je serai leur Dieu et ils seront mon peuple.
Alors les nations sauront que Je suis le Seigneur, celui qui sanctifie Israël, lorsque mon sanctuaire sera au milieu d’eux pour toujours. »





« Je vais prendre les fils d’Israël parmi les nations où ils sont allés.
Je les rassemblerai de partout et les ramènerai sur leur terre. »

Dieu est avec son peuple... dans le cœur de chacun de nous.

Il nous invite à quitter nos « terres arides » où nous nous exilons pour revenir à la terre promise de son Cœur.

Il n'est pas trop tard pour notre sacrement de réconciliation de Pâques !

Hâtons-nous de revenir sur notre vraie terre.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 9 Avr 2017 - 18:09


Hosanna! Hosanna! Hosanna !

Ô Fils de David !

Jésus entre à Jérusalem sous les acclamations !
Jésus n'est pas sans penser que, parmi eux, dans cinq jours, quelques-uns crieront :
« Crucifiez-Le ! Crucifiez-Le ! »

Jésus recevra avec humilité leurs acclamations et leur affection, comme Il recevra avec la même humilité leur condamnation.
QUEL HOMME !

Jésus voit bien notre incohérence : un jour on aime, et quelques jours plus tard on déteste.
Mais Il vient justement, encore cette année, nous sauver dans ces incohérences.
QUEL HOMME !

Entrons avec Jésus dans la Semaine sainte; Il veut qu'elle soit la Semaine de notre salut.
Jésus vient encore pour nous sauver. Il y a deux mille ans, il pensait déjà à chacun de nous, et par sa vie livrée, il nous donnait accès auprès du Père; que notre cri, que notre chant soit de Lui dire :

« Hosanna ! Viens, Fils de David ! Jésus, viens me sauver ! »

Entrons dans cette Semaine sainte avec Marie, accompagnons-la, et demandons-lui de nous apprendre à aimer en vérité.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4275
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 10 Avr 2017 - 13:45


Lundi saint : l'onction à Béthanie

Jésus va vers ses amis pour trouver un peu de réconfort en cette semaine du grand dépouillement.

Il sera dépouillé de l'amitié de ses apôtres. Le mépris et les crachats des soldats étaient sans doute bien doux à côté de cet abandon des siens. Il sera dépouillé de son honneur d'homme quand on le présentera devant la foule avec sa couronne d'épines et son sceptre de roseau. Il sera dépouillé du soutien de son Père quand il s'adressera à Lui à Gethsémani.
Or, ce 
dépouillement est choisi, voulu, volontaire : « Ma vie, nul ne la prend, mais c'est moi qui la donne. »

Et nous, comme disciples du Christ dépouillé, nous ne pouvons passer à côté du mystère pascal.
Je ne peux accepter la Résurrection sans accepter d'abord la mort. Il serait indigne de l'amour vrai de vouloir seulement être heureux avec Jésus. J'ai à vivre moi aussi la Semaine sainte.

Dépouillons-nous de notre temps pour assister aux offices.
Dépouillons-nous d'un peu de biens matériels pour participer aux paniers de Pâques, ou du moins pour en faire.
Dépouillons-nous pour nous laisser revêtir, à Pâques, de la tunique du Ressuscité.
Dépouillons-nous de toutes critiques pour entrer dans le silence d'offrande.

Et s'il nous arrive de souffrir cette semaine, demandons à Jésus de nous enseigner comment souffrir, et demeurons bien à ses côtés pour tout apprendre de Lui.

Bonne et sainte semaine, et offrons notre cœur à Jésus afin qu'il soit son Béthanie !
Et tous ces dépouillements seront communion avec nos frères qui vivent de grands, très grands dépouillements.
[/size]

Gardons dans notre prière et notre offrande, cette semaine, nos frères coptes orthodoxes d'Égypte, et ceux qui sont rendus chez le bon Dieu, ainsi que leurs familles. Prions pour tous les blessés, et prions aussi pour ceux qui ont revendiqué cet acte de violence.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   

Revenir en haut Aller en bas
 
Message-Lumière de la Famille Myriam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: MEDITATIONS :: Message-Lumière de la Famille Myriam-
Sauter vers: