À Toi PÈRE ÉTERNEL par les Saints Cœurs de JÉSUS , MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et aux Dogmes et Doctrines de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
»  Prions le chapelet avec les témoins de la foi
Aujourd'hui à 13:10 par Lumen

» 22 Août, Fête de Marie Reine immaculée de l'Univers
Aujourd'hui à 12:40 par Lumen

» Un mois pour vivre plus intensément avec Marie
Aujourd'hui à 12:21 par Lumen

» Pensée du jour: De même, tu dois toujours te laisser enflammer de Mon Amour avant de pouvoir le donner aux autres
Aujourd'hui à 10:21 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» « … Elles n’ont personne qui se sacrifie et prie pour elles »
Aujourd'hui à 10:14 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Prières
Aujourd'hui à 9:11 par Mea culpa

» ROSAIRE PERPÉTUEL
Aujourd'hui à 8:56 par Mea culpa

» 19 août Bienheureux Guerric d'Igny
Aujourd'hui à 0:40 par ami de la Miséricorde

» 19 août Saint Jean Eudes
Aujourd'hui à 0:31 par ami de la Miséricorde

» Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More
Aujourd'hui à 0:07 par ami de la Miséricorde

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
Hier à 23:39 par Lumen

» Le Mois avec Sainte Claire
Hier à 20:28 par Lumen

» L'Âme d'Adoration
Hier à 19:32 par Lumen

» Les Noms que Désignent le Sacrement de l'EUCHARISTIE
Hier à 19:16 par Lumen

» Prier avec le Frère Charles de Foucauld
Hier à 18:51 par Lumen

» Chapelet du 18 août 2017 à Lourdes
Hier à 17:51 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Prêtres Prophètes et Rois 2 - Père Georges Henri Pérès - 1er Octobre 2015
Hier à 12:55 par Lumen

» Jésus nous parle de l'indissolubilité du mariage.
Hier à 12:45 par Lumen

» Mot du jour : Les enfants
Hier à 12:36 par Lumen

» David épargne Saül
Hier à 11:43 par Lumen

» Pensée du jour: Une seule chose importe: Me faire plus confiance dans ta vie, Me laisser agir davantage
Hier à 10:03 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Fatima complète Paray-le-Monial
Hier à 9:43 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» 18 août Notre-Dame de Liesse
Jeu 17 Aoû 2017 - 23:43 par ami de la Miséricorde

» 18 août Sainte Hélène
Jeu 17 Aoû 2017 - 23:10 par ami de la Miséricorde

» Procession eucharistique du 17 août 2017 à Lourdes
Jeu 17 Aoû 2017 - 20:14 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Chapelet du 17 août 2017 à Lourdes
Jeu 17 Aoû 2017 - 20:07 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Au Vietnam, le représentant du Saint-Siège appelle à la liberté religieuse
Jeu 17 Aoû 2017 - 20:06 par Lumen

» Introduction Ancien Testament - Prêtres Prophètes Rois -- Père Georges Henri Pérès 17/09/2015
Jeu 17 Aoû 2017 - 19:29 par Lumen

» L’Eucharistie à l’école de Marie
Jeu 17 Aoû 2017 - 18:31 par Lumen

» Les trois blancheurs : Le Songe de Don Bosco
Jeu 17 Aoû 2017 - 18:10 par Lumen

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 43 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 42 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lumen

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Message-Lumière de la Famille Myriam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 22  Suivant
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 2 Mar 2016 - 12:42



« Seigneur, que tes promesses orientent mes pas : NE LAISSE AUCUN MAL ME DOMINER. »
(C'est l'antienne d'ouverture de la messe.)

Je crois que notre petit ami n'aime pas le brocoli, et il en perd même son sourire.

Dieu nous invitait, hier, à pardonner 70 fois 7 fois, 
car Lui le premier l'a fait, et Il est toujours prêt à le faire, et à le refaire.
Nous sommes appelés à la pureté, à la liberté du cœur. Or, quand le mal, la haine, la rancœur, la jalousie, l'orgueil, toutes ces choses qui nous assaillent dans une journée, quand ce mal arrive dans notre vie :

« Seigneur, que tes promesses orientent mes pas : NE LAISSE AUCUN MAL ME DOMINER. »

C'est l'HEURE de crier HUMBLEMENT vers notre Père et de Lui demander de remplir sa Promesse à notre égard, car nous comptons sur Lui.

IL LE FERA TOUJOURS... IL LE FERA TOUJOURS.




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 1:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 4 Mar 2016 - 23:26

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 11, 14-23
En ce temps-là, Jésus expulsait un démon qui rendait un homme muet.
Lorsque le démon fut sorti, le muet se mit à parler, et les foules furent dans l’admiration.


Jésus guérit un homme muet afin qu'il puisse communiquer.

Ai-je besoin, moi-même, de cette guérison afin de chanter la grandeur de Dieu?
Ai-je besoin, moi-même, de cette guérison afin de communiquer à la manière de Jésus avec mes frères et sœurs?

Mon propre papa disait : « Si tu n'as rien de bon à dire sur une personne, ne dis rien. Et ne parle jamais d'une personne absente, sauf si ce que tu dis, tu pourrais aussi bien le dire en sa présence. » Ces conseils de nos parents sont « évangéliques » à leur manière.

Restons muets devant les pauvretés des autres, et parlons bien haut de leurs beautés.

Bonne journée pour vivre cet Évangile!




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 1:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 4 Mar 2016 - 23:43

Citation :
Livre d'Osée 14,2-10. 
Ainsi parle le Seigneur : Reviens, Israël, au Seigneur ton Dieu; car tu t’es effondré par suite de tes fautes. 
Revenez au Seigneur en lui présentant ces paroles : « Enlève toutes les fautes, et accepte ce qui est bon. Au lieu de taureaux, nous t’offrons en sacrifice les paroles de nos lèvres. 
Puisque les Assyriens ne peuvent pas nous sauver, nous ne monterons plus sur des chevaux, et nous ne dirons plus à l’ouvrage de nos mains : “Tu es notre Dieu”, car de toi seul l’orphelin reçoit de la tendresse. » 
Voici la réponse du Seigneur : Je les guérirai de leur infidélité, je les aimerai d’un amour gratuit, car ma colère s’est détournée d’Israël. 
Je serai pour Israël comme la rosée, il fleurira comme le lis, il étendra ses racines comme les arbres du Liban. 
Ses jeunes pousses vont grandir, sa parure sera comme celle de l’olivier, son parfum, comme celui de la forêt du Liban. 
Ils reviendront s’asseoir à son ombre, ils feront revivre le froment, ils fleuriront comme la vigne, ils seront renommés comme le vin du Liban. 
Éphraïm! Peux-tu me confondre avec les idoles? C’est moi qui te réponds et qui te regarde. Je suis comme le cyprès toujours vert, c’est moi qui te donne ton fruit. 
Qui donc est assez sage pour comprendre ces choses, assez pénétrant pour les saisir? Oui, les chemins du Seigneur sont droits : les justes y avancent, mais les pécheurs y trébuchent.


Voici une photo classique du cœur de miséricorde de notre pape François, qui illustre la Parole du jour.

Notre Père du ciel est toujours là, nous disant et nous répétant :
« Reviens mon fils, ma fille. Reviens vers ton Père.
Je n'aurai pas pour toi un visage sévère, je suis Miséricorde. Tu es mon enfant et je t'aime.

Reconnais simplement ta faute, et demande pardon. Je te le donnerai.
Puis chante à nouveau ton bonheur. »




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 1:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 5 Mar 2016 - 20:21

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 18,9-14.
En ce temps-là, à l’adresse de certains qui étaient convaincus d’être justes et qui méprisaient les autres, Jésus dit la parabole que voici :   « Deux hommes montèrent au Temple pour prier. L’un était pharisien, et l’autre, publicain (c’est-à-dire un collecteur d’impôts).
Le pharisien se tenait debout et priait en lui-même : “Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes – ils sont voleurs, injustes, adultères –, ou encore comme ce publicain.
Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne.”
Le publicain, lui, se tenait à distance et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel; mais il se frappait la poitrine, en disant : “Mon Dieu, montre-toi favorable au pécheur que je suis!”
Je vous le déclare : quand ce dernier redescendit dans sa maison, c’est lui qui était devenu un homme juste, plutôt que l’autre. Qui s’élève sera abaissé; qui s’abaisse sera élevé. »


Nous avons ici l'illustration des deux « locataires » de nos cœurs :
le « pharisien suffisant » et le « publicain contrit », et ils vivent ensemble en nous.

Il est bon de lever la tête pour remercier le Seigneur de ce qu'Il a fait, tout comme il est bon de baisser la têtepour Lui demander pardon des erreurs que nous avons faites.

Ce temps de carême est un temps privilégié pour remettre de l'ordre dans notre cœur, ce que l'on appelle « se convertir ».

Une conversion très simple pour les deux : l'émerveillement!
Une conversion très forte : s'émerveiller de ce que sont et de ce que font les autres.
S'émerveiller beaucoup, et plusieurs fois par jour, de ceux qui nous entourent fait 
relever la tête du publicain et abaisser celle du pharisien. Essayez-le, et vous verrez un nouveau bonheur naître dans votre maison.




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 1:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 6 Mar 2016 - 21:20

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 15, 1-3.11-32
En ce temps-là, les publicains et les pécheurs venaient tous à Jésus pour l’écouter.
Les pharisiens et les scribes récriminaient contre lui : « Cet homme fait bon accueil aux pécheurs, et il mange avec eux! »
Alors Jésus leur dit cette parabole :
« Un homme avait deux fils.
Le plus jeune dit à son père : “Père, donne-moi la part de fortune qui me revient.” Et le père leur partagea ses biens.
Peu de jours après, le plus jeune rassembla tout ce qu’il avait, et partit pour un pays lointain où il dilapida sa fortune en menant une vie de désordre.
Il avait tout dépensé, quand une grande famine survint dans ce pays, et il commença à se trouver dans le besoin.
Il alla s’engager auprès d’un habitant de ce pays, qui l’envoya dans ses champs garder les porcs.
Il aurait bien voulu se remplir le ventre avec les gousses que mangeaient les porcs, mais personne ne lui donnait rien.
Alors il rentra en lui-même et se dit : “Combien d’ouvriers de mon père ont du pain en abondance, et moi, ici, je meurs de faim!
Je me lèverai, j’irai vers mon père, et je lui dirai : Père, j’ai péché contre le ciel et envers toi.
Je ne suis plus digne d’être appelé ton fils. Traite-moi comme l’un de tes ouvriers.”
Il se leva et s’en alla vers son père. Comme il était encore loin, son père l’aperçut et fut saisi de compassion; il courut se jeter à son cou et le couvrit de baisers.
Le fils lui dit : “Père, j’ai péché contre le ciel et envers toi. Je ne suis plus digne d’être appelé ton fils.”
Mais le père dit à ses serviteurs : “Vite, apportez le plus beau vêtement pour l’habiller, mettez-lui une bague au doigt et des sandales aux pieds,
allez chercher le veau gras, tuez-le, mangeons et festoyons,
car mon fils que voilà était mort, et il est revenu à la vie; il était perdu, et il est retrouvé.” Et ils commencèrent à festoyer.
Or le fils aîné était aux champs. Quand il revint et fut près de la maison, il entendit la musique et les danses.
Appelant un des serviteurs, il s’informa de ce qui se passait.
Celui-ci répondit : “Ton frère est arrivé, et ton père a tué le veau gras, parce qu’il a retrouvé ton frère en bonne santé.”
Alors le fils aîné se mit en colère, et il refusait d’entrer. Son père sortit le supplier.
Mais il répliqua à son père : “Il y a tant d’années que je suis à ton service sans avoir jamais transgressé tes ordres, et jamais tu ne m’as donné un chevreau pour festoyer avec mes amis.
Mais, quand ton fils que voilà est revenu après avoir dévoré ton bien avec des prostituées, tu as fait tuer pour lui le veau gras!”
Le père répondit : “Toi, mon enfant, tu es toujours avec moi, et tout ce qui est à moi est à toi.
Il fallait festoyer et se réjouir; car ton frère que voilà était mort, et il est revenu à la vie; il était perdu, et il est retrouvé!” »


Aimeriez-vous être dans les bras de Dieu Père de cette façon ?

C'est ce qui se passe à chaque sacrement du pardon... Dieu notre Père nous presse sur son Cœur pour nous guérir et nous libérer, puis Il nous pardonne.

Ce que Jésus veut nous rappeler en ce dimanche de la joie, c'est que la peine de notre Père devant le départ du fils se change en joie dès qu'il aperçoit son enfant venir à Lui.

Et pour nous, notre peine se change en joie dès que notre Père « nous revêt de la plus belle robe », c'est-à-dire dès que notre Père nous pardonne, nous redonnant ainsi la pureté de notre Baptême.

Qui peut résister à la pensée d'être la joie de Dieu?
Qui peut résister à la pensée de recevoir sa 
joie de Dieu?

Allons « avec joie » au sacrement du Pardon!




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 1:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 7 Mar 2016 - 20:05

Citation :
Livre d'Isaïe 65,17-21.
Ainsi parle le Seigneur : Oui, voici : je vais créer un ciel nouveau et une terre nouvelle, on ne se souviendra plus du passé, il ne reviendra plus à l’esprit. 
Soyez plutôt dans la joie, exultez sans fin pour ce que je crée. Car je vais recréer Jérusalem, pour qu’elle soit exultation, et que son peuple devienne joie. 
J’exulterai en Jérusalem, je trouverai ma joie dans mon peuple. On n’y entendra plus de pleurs ni de cris. 
Là, plus de nourrisson emporté en quelques jours ni d’homme qui ne parvienne au bout de sa vieillesse; le plus jeune mourra centenaire, ne pas atteindre cent ans sera malédiction. 
On bâtira des maisons, on y habitera; on plantera des vignes, on mangera leurs fruits.



Le Seigneur nous promet des cieux nouveaux et une terre nouvelle, car Il est le Dieu des promesses et des réalisations.

Dans notre maison, la semaine dernière, avait lieu un Défi-Neige; 17 personnes sont venues vivre la semaine de relâche. Il y avait des familles complètes, des jeunes, des enfants : que de vie dans la maison! Tous les matins, nous nous réunissions à la chapelle pour un temps de louange suivi de l'Eucharistie. C'est seulement après cela que nous allions à l'extérieur. Sur la photo, plus haut, nous faisions une excursion en raquette au mont Saint-Pierre.

Et Dieu a réalisé sa Parole. J'ai vu un petit bonhomme de 10 ans, normalement très actif, passer 30 minutes « le nez dans son bréviaire », sans bouger. J'ai vu un papa découvrir une nouvelle orientation dans sa relation avec son adolescente. J'ai vu une maman très volontaire vouloir compter sur Dieu plus que jamais. J'ai vu une adolescente retrouver la Lumière.

Je crois qu'elles sont là les réalisations d'Isaïe : des cieux nouveaux et une terre nouvelle.




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 1:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 8 Mar 2016 - 19:39


Saint Jean de Dieu

Jean se proposait de ramener à l’Église les chrétiens qui avaient apostasié, mais un franciscain de Ceuta lui ordonna de retourner en Espagne où Dieu lui communiquerait ses volontés. Jean se fit alors marchand d’images pieuses. Dans une de ses tournées, il rencontra un petit garçon misérable qu’il chargea sur ses épaules. Au repos, le petit garçon se transforma en Enfant Jésus et il lui tendit une grenade entr’ouverte d’où sortait une croix; il lui dit : « Jean de Dieu, Grenade sera ta croix! »

Un jour, Jean entendit prêcher Jean d'Avila; il s'imposa une telle pénitence publique qu'on l'enferma avec les fous de l'hôpital royal, où il était heureux de voir et de soulager les pauvres malades mentaux. Libéré sur les instances de Jean d’Avila, il y resta comme infirmier. Il avait un tel amour, une telle affection pour ces pauvres de Dieu que de retour à Grenade, il se fit marchand de bois pour entretenir une maison qu’il avait louée pour la transformer en hôpital (1538). Il se fit pauvre avec les pauvres pour leur donner l'Amour du Pauvre, de Jésus.

Au moment de mourir, il dira : « Il reste en moi trois sujets d'affliction : mon ingratitude envers Dieu, le dénuement où je laisse les pauvres, et les dettes que j'ai contractées pour les soutenir. »




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 1:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 10 Mar 2016 - 16:23

Citation :
Livre d'Isaïe 49, 8-15

Cieux, criez de joie! Terre, exulte! Montagnes, éclatez en cris de joie! Car le Seigneur console son peuple; de ses pauvres, il a compassion. 
Jérusalem disait : « Le Seigneur m’a abandonnée, mon Seigneur m’a oubliée. » 
Une femme peut-elle oublier son nourrisson, ne plus avoir de tendresse pour le fils de ses entrailles? Même si elle l’oubliait, moi, je ne t’oublierai pas.
/font]


« Moi, je ne t'oublierai pas! », dit Dieu.

Dieu-Père est plein de tendresse. Il ne règle pas tous nos problèmes comme un magicien, au contraire, mais Il fait plus :
Il demeure avec nous au milieu de ces mêmes problèmes, de ces mêmes faiblesses, et Il nous soutient, Il nous éduque.
Le plus grand signe de l'amour de Dieu, c'est de demeurer avec nous.

Si l'on pouvait demander à ce petit bébé : « Qu'est-ce qui fait ta joie? »,
il répondrait : 
« C'est que maman soit là. »

Dieu demeure avec nous même aux moments où Il a mal de notre mal.
Le plus grand signe de l'amitié, de l'amour, c'est quand l'ami demeure sans se lasser, et qu'il demeure même s'il doit être impuissant.

Aimer et demeurer sont synonymes... et c'est déjà le prélude du ciel, où l'on demeurera éternellement à aimer.

N'est-ce pas ce que fait Jésus au Saint Sacrement?




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 1:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 10 Mar 2016 - 18:21

Citation :
Livre de l'Exode 32, 7-14

Le Seigneur dit encore à Moïse : « Je vois que ce peuple est un peuple à la nuque raide. 
 Maintenant, laisse-moi faire; ma colère va s’enflammer contre eux et je vais les exterminer! Mais, de toi, je ferai une grande nation. » 
 Moïse apaisa le visage du Seigneur son Dieu en disant : « Pourquoi, Seigneur, ta colère s’enflammerait-elle contre ton peuple, que tu as fait sortir du pays d’Égypte par ta grande force et ta main puissante? 
 
 Pourquoi donner aux Égyptiens l’occasion de dire : “C’est par méchanceté qu’il les a fait sortir; il voulait les tuer dans les montagnes et les exterminer à la surface de la terre”? Reviens de l’ardeur de ta colère, renonce au mal que tu veux faire à ton peuple. 
 
 Souviens-toi de tes serviteurs, Abraham, Isaac et Israël, à qui tu as juré par toi-même : “Je multiplierai votre descendance comme les étoiles du ciel; je donnerai, comme je l’ai dit, tout ce pays à vos descendants, et il sera pour toujours leur héritage.” » 
 Le Seigneur renonça au mal qu’il avait voulu faire à son peuple.


Quand on relit ce texte, combien on y voit le Cœur de Père de Dieu!
IL entre en relation avec ses enfants, et tout en étant ferme, Il est rempli de tendresse.


Moïse intercède, et Dieu sauve son peuple.
Jésus intercède, et Dieu pardonne à son peuple.


Toi et moi intercédons, et Dieu guérit et libère son peuple.

Le Cœur de Dieu est tendre comme celui d'une mère.
Parle-Lui, fais-en l'expérience.

PREMIÈRE JOURNÉE DE LA NEUVAINE À SAINT JOSEPH


Neuvaine à saint Joseph

POUR OBTENIR UNE FAVEUR SPÉCIALE

Ô bon saint Joseph, ô mon tendre père, fidèle gardien de Jésus, chaste époux de la Mère de Dieu, je vous supplie de présenter à Dieu le Père son Fils cloué en croix pour les pécheurs. En son nom trois fois saint, obtenez-nous du Père éternel la faveur que nous sollicitons...
 
Demandez-lui miséricorde pour vos enfants. Au milieu de vos splendeurs éternelles, souvenez-vous de ceux qui souffrent, de ceux qui prient, de ceux qui pleurent. Que par vos prières et celles de votre Épouse, Jésus réponde à notre confiance et justifie notre espérance. 

_________________________________________________________________________________________ 

Premier jour

Saint Joseph, modèle de foi

Saint Joseph, nous vous prions comme modèle de foi. Vous avez accueilli la présence de Dieu dans votre vie. Sur sa parole, vous vous êtes engagé dans le plus insondable des mystères, celui de l'Incarnation de son Fils.

Votre épouse vierge concevait sans intervention humaine; un enfant naissait qui était Dieu; vous l'avez adoré et protégé. Tout cela était renversant, stupéfiant même, et sans la foi, prenait figure d'impossible mystère.

Mais vous saviez que lorsque Dieu parle à l'homme, il ne saurait le tromper. C'est pourquoi, sans contester ni même poser de questions, vous êtes allé de l'avant, heureux de marcher dans la lumière parce que Dieu était là.

C'est dans cette direction que vous avez engagé votre vie à celle de Marie, vous pliant ainsi aux intentions divines, ouvrant du même coup toute voie à la réalisation du Salut des hommes.

À notre tour, nous désirons accéder à cette foi qui fut la vôtre, pour que Dieu habite en nous et que nous soyons fidèles à ses intentions. Nous sommes parfois vacillants dans notre vie chrétienne. Nous croyons en Dieu, au Christ, à l'Église;
mais nous vivons souvent en marge de notre foi.

Comme la foi a commandé toute notre vie, ainsi nous désirons qu'elle devienne pour nous la lumière qui nous attire sans cesse, le guide de nos actions quotidiennes.

Que par la foi, nous pressentions toujours la main de Dieu dans les évènements, afin de participer ainsi à son œuvre de justice, de paix et d'amour !

Amen.



Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 1:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 11 Mar 2016 - 20:09

Citation :
Psaume 34(33), 17-18.19-20.21.23. 

Le Seigneur affronte les méchants
pour effacer de la terre leur mémoire.
Le Seigneur entend ceux qui l'appellent :
de toutes leurs angoisses, il les délivre.

Il est proche du cœur brisé,
il sauve l'esprit abattu.
Malheur sur malheur pour le juste,
mais le Seigneur chaque fois le délivre.

Il veille sur chacun de ses os :
pas un ne sera brisé.
Le Seigneur rachètera ses serviteurs :
pas de châtiment pour qui trouve en lui son refuge.


La première et la seule condition préalable pour faire l'expérience de la Miséricorde consiste à reconnaître qu'on a BESOIN de la Miséricorde.

Un jour, un homme disait au pape François : « J'ai commis des choses terribles! »

Sa réponse fut : « Tant mieux! Va voir Jésus : Il aime qu'on lui raconte ces choses-là!
Lui, il oublie.
Il a une faculté d'oubli spéciale.
Il oublie, Il t'embrasse, Il t'étreint et te dit seulement :
“Moi non plus je ne te condamne pas; va, et dorénavant, ne pèche plus.” »


C'EST À TOI AUSSI QUE JÉSUS PARLE.

Neuvaine à saint Joseph


POUR OBTENIR UNE FAVEUR SPÉCIALE

Ô bon saint Joseph, ô mon tendre père, fidèle gardien de Jésus, chaste époux de la Mère de Dieu, je vous supplie de présenter à Dieu le Père son Fils cloué en croix pour les pécheurs. En son nom trois fois saint, obtenez-nous du Père éternel la faveur que nous sollicitons... 
 
Demandez-lui miséricorde pour vos enfants. Au milieu de vos splendeurs éternelles, souvenez-vous de ceux qui souffrent, de ceux qui prient, de ceux qui pleurent. Que par vos prières et celles de votre Épouse, Jésus réponde à notre confiance et justifie notre espérance. 


_________________________________________________________________________________________ 


Deuxième jour

Saint Joseph, modèle d'espérance

Joseph, tu étais l'espérance de Marie et de l'Enfant qui habitaient ton cœur
(comme sur l'image où nous voyons le cœur de Joseph).

Durant votre vie, saint Joseph, vous avez été l'homme de l'espérance. Tous partageaient autour de vous l'espoir de voir un jour s'accomplir leur rédemption. Et voilà qu'à vos côtés, dans votre foyer, uni à vous comme le fils à son père, vivait le Messie de Dieu. C'était une marque de la bonté et de la fidélité du Seigneur. Et cette fidélité de la part du Tout-Puissant à tenir sa parole ouvrait pour vous des perspectives d'espérance sans limites.

Que vous ayez espéré le salut pour Marie et pour vous-même, il ne pouvait pas en être autrement, puisque vous aviez accueilli Dieu lui-même dans votre vie. À travers les événements imprévisibles qui se présentaient : les circonstances pénibles de la naissance de Jésus, la fuite en Égypte, le séjour en exil, votre seule force était l'espérance inébranlable en la bonté, la puissance, la fidélité du Seigneur. C'est sans doute ce qui explique la calme sérénité qui rayonnait chez vous. Vous saviez que Dieu aurait le dernier mot dans tout ce qui pouvait vous arriver.

Saint Joseph, puissions-nous apprendre de vous à espérer. Vous le savez, la vie ne nous ménage guère. Tour à tour tombent nos plus belles promesses, s'effondrent nos désirs les plus attrayants. Tel qui rêvait hier d'une vie féconde et donnée se voit aujourd'hui aux prises avec les mesquineries quotidiennes; tel qui se promettait hier de construire un amour fort voit aujourd'hui la difficulté d'aimer pleinement; tel qui rêvait hier du bien à réaliser, de batailles à livrer pour le mieux, se retrouve aujourd'hui en face de ses limites.

Combien se découragent! Consciemment ou pas, on laisse parfois l'espérance dans l'oubli et l'on répète : « À quoi bon? »

Saint Joseph, enseignez-nous à espérer envers et contre tout : le mal ne pourra jamais éteindre celui qui regarde vers Dieu. Au-delà de toutes les faiblesses, il y a la fidélité du Créateur; et c'est sur lui que nous désirons compter. Que pour nous, il n'y ait pas d'autre façon de vivre que d'espérer! Que cette espérance nous transforme en nous donnant une assurance forte, le goût du combat et de l'action!

Amen.




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 1:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 12 Mar 2016 - 14:00

Citation :
Livre de Jérémie 11,18-20

« Seigneur, tu m’as fait savoir, et maintenant je sais, tu m’as fait voir leurs manœuvres.
Moi, j’étais comme un agneau docile qu’on emmène à l’abattoir, et je ne savais pas qu’ils montaient un complot contre moi. Ils disaient : “Coupons l’arbre à la racine, retranchons-le de la terre des vivants, afin qu’on oublie jusqu’à son nom.” Seigneur de l’univers, toi qui juges avec justice, qui scrutes les reins et les cœurs, fais-moi voir la revanche que tu leur infligeras, car c’est à toi que j’ai remis ma cause. »


Comment une maman pourrait-elle ne pas aimer son petit?
Croyons-nous que Dieu peut se venger contre son enfant? NON!


Dans la première lecture, Jérémie demande à Dieu de le « venger »; ce qu'il demande à Dieu, c'est de prendre sa défense!

Dans l'Évangile de demain, dimanche, nous verrons Jésus qui prend la défense de la femme adultère en la protégeant de la lapidation.

Jésus outrepasse la Loi par sa Miséricorde. La Miséricorde est la manière dont Dieu pardonne.
Et plus encore, il la protège contre une condamnation juste.

Mais Jésus protège AUSSI les pharisiens contre le fait de se faire juges, et des juges sans amour qui vont jusqu'à tuer.
IL LES INVITE À VOIR LA VÉRITÉ : QUE CELUI QUI EST SANS PÉCHÉ SOIT LE PREMIER À LANCER UNE PIERRE. ET ILS S'EN ALLÈRENT TOUS, UN PAR UN.


DIEU PRENDRA TOUJOURS NOTRE DÉFENSE, MAIS À SA MANIÈRE DE DIEU.

Neuvaine à saint Joseph


POUR OBTENIR UNE FAVEUR SPÉCIALE

Ô bon saint Joseph, ô mon tendre père, fidèle gardien de Jésus, chaste époux de la Mère de Dieu, je vous supplie de présenter à Dieu le Père son Fils cloué en croix pour les pécheurs. En son nom trois fois saint, obtenez-nous du Père éternel la faveur que nous sollicitons... 
 
Demandez-lui miséricorde pour vos enfants. Au milieu de vos splendeurs éternelles, souvenez-vous de ceux qui souffrent, de ceux qui prient, de ceux qui pleurent. Que par vos prières et celles de votre Épouse, Jésus réponde à notre confiance et justifie notre espérance. 


_________________________________________________________________________________________ 


Troisième jour

Joseph, modèle de charité

Saint Joseph, vous avez passé votre vie dans un climat d'amour généreux. Vous avez aimé Marie, qui devait mettre au monde le Fils de Dieu. Puis avec elle, vous avez pris une part toute spéciale au plus bel acte d'amour dans l'histoire du monde : la venue du Fils de Dieu parmi les hommes pour les sauver.

Dieu, qui est amour, a vécu dans votre maison. Il a partagé votre table, l'intimité de votre foyer, vos joies, vos difficultés, chaque instant de votre vie. Comme l'attention des parents est centrée sur leurs enfants parce qu'ils les aiment, toute votre générosité et celle de Marie se tournaient naturellement vers le Fils de Dieu devenu votre enfant. Ensemble, vous avez aimé votre prochain.

Vous avez trouvé, au sein de cet amour, une part active dans le mystère du salut, geste d'amour parfait pour tous les hommes de toute la terre. Vous qui avez si bien trouvé l'amour dans votre vie, enseignez-nous à aimer. Faites-nous comprendre que l'amour vient de Dieu. Lorsque nous sommes brisés par l'incompréhension ou la haine, aidez-nous à orienter notre vie selon son désir. Nous savons que le jour où notre cœur sera vraiment ouvert à la charité, la face du monde aura changé. La personne à côté de nous ne sera plus à combattre, mais à aimer.

Aidez-nous à voir combien la vie chrétienne est contenue entièrement dans l'amour, et qu'en dehors de l'amour de Dieu et du prochain, tout est sans importance. Comme vous, saint Joseph, nous voulons aimer Dieu de plus en plus, et partager avec notre prochain le même amour fidèle et généreux. 


Amen.




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 1:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 13 Mar 2016 - 16:10

Citation :
Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 8, 1-11

En ce temps-là, Jésus s’en alla au mont des Oliviers. 
Dès l’aurore, il retourna au Temple. Comme tout le peuple venait à lui, il s’assit et se mit à enseigner.
Les scribes et les pharisiens lui amènent une femme qu’on avait surprise en situation d’adultère. Ils la mettent au milieu,
et disent à Jésus : « Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère.
Or, dans la Loi, Moïse nous a ordonné de lapider ces femmes-là. Et toi, que dis-tu? »

Ils parlaient ainsi pour le mettre à l’épreuve, afin de pouvoir l’accuser. Mais Jésus s’était baissé et, du doigt, il écrivait sur la terre. 
Comme on persistait à l’interroger, il se redressa et leur dit : « Celui d’entre vous qui est sans péché, qu’il soit le premier à lui jeter une pierre. » Il se baissa de nouveau et il écrivait sur la terre. Eux, après avoir entendu cela, s’en allaient un par un, en commençant par les plus âgés. Jésus resta seul avec la femme toujours là au milieu.

Il se redressa et lui demanda : « Femme, où sont-ils donc? Personne ne t’a condamnée? »
Elle répondit : « Personne, Seigneur. » Et Jésus lui dit : « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus. »


Quel spectacle trinitaire de Miséricorde!

Dieu notre Père pardonne à la dame.
Jésus lui montre sa Miséricorde.
L'Esprit Saint la recrée pour une vie nouvelle.


Nous ne connaissons pas le Cœur de Dieu Trinité si nous n'avons jamais senti la joie de la Miséricorde.

Regardez.

« Dieu ne pardonne pas avec un décret, mais avec une caresse », dit le pape François en commentant cet Évangile. 
« Dieu va au-delà de la loi et Il pardonne en caressant les blessures de nos péchés. »


Si on regarde l'image, on y voit les pharisiens qui accusent : « Elle est coupable d'adultère. »
Jésus aurait envie de dire : « Regardez, cette pauvre femme mérite le pardon. »
Mais Jésus ne dévoile pas tout de suite son Amour à cette pauvre dame, et Il place les pharisiens dans la vérité, ce qui est aussi un acte de Miséricorde. Il faut bien réaliser que Jésus n'arrête jamais d'aimer les pharisiens, même quand Il leur dit que celui qui est sans péché peut jeter la première pierre.


Puis, quand ils ont laissé tomber leurs pierres de lapidation, Jésus se fait le confesseur de celle qu'Il a protégée contre une mort « juste ».

En terminant, je cite de nouveau notre Pape François, un extrait de son merveilleux livre :
« La Miséricorde est quelque chose de difficile à comprendre : elle n'efface pas les péchés, car c'est le pardon de Dieu qui les efface. Mais la miséricorde est la manière dont Dieu pardonne. »

Donnez-vous la joie de goûter à cet Amour sans prix !


Neuvaine à saint Joseph




POUR OBTENIR UNE FAVEUR SPÉCIALE

Ô bon saint Joseph, ô mon tendre père, fidèle gardien de Jésus, chaste époux de la Mère de Dieu, je vous supplie de présenter à Dieu le Père son Fils cloué en croix pour les pécheurs. En son nom trois fois saint, obtenez-nous du Père éternel la faveur que nous sollicitons... 
 
Demandez-lui miséricorde pour vos enfants. Au milieu de vos splendeurs éternelles, souvenez-vous de ceux qui souffrent, de ceux qui prient, de ceux qui pleurent. Que par vos prières et celles de votre Épouse, Jésus réponde à notre confiance et justifie notre espérance. 



_________________________________________________________________________________________ 



Quatrième jour


Saint Joseph, père de Jésus



Saint Joseph, les gens de Nazareth ont appelé Jésus votre fils. Et Marie lui disait un jour au temple : « Ton père et moi, nous te cherchions. » Ensemble, vous saviez combien la paternité humaine dépasse l'union physique des époux, et vous êtes vraiment devenu le père humain du Fils de Dieu.

Vous avez été père dans votre amour pour Marie durant les mois qui précédaient la naissance. Vous avez été pour elle un appui constant, une présence chaleureuse, l'image aimée d'un père. Si Dieu vous avait choisi, c'est parce qu'il savait l'importance de cette tendresse pour Marie, de l'esprit avec lequel vous saviez lui parler, la traiter, la réconforter dans ses fatigues ou ses malaises : tout cela contribuait à former le caractère humain de son Fils. Vous avez représenté pour Marie tout l'appui sur lequel reposait sa tendresse, et sans vanité de votre part, Jésus était formé en elle un peu à votre image.

Père de Jésus, vous l'avez été également par l'éducation que vous lui avez donnée. C'est vous qui l'avez instruit, lorsqu'il était enfant, de toutes ces choses qu'on apprend en compagnie de son père. Vous l'avez initié à la vie. Sous votre influence, son esprit s'ouvrait, il admirait avec vous les lis des champs, les oiseaux du ciel, les vignes, les champs de blé. Avec vous, toute la terre, l'immensité de cette humanité le pénétrait. Avec lui, sans le savoir, vous prépariez alors les plus belles pages de l'Évangile.

Saint Joseph, enseignez-nous à aimer comme vous nos enfants, à leur apporter à travers notre amour la foi, la pureté, le dévouement, le respect de tout ce qui est beau, une vision du monde qui les engage à suivre votre Fils dans les chemins si importants de leur vie.

Amen.




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 2:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 14 Mar 2016 - 13:05


Je vous raconte nos aventures de neuvaine à saint Joseph.

La veille du début de la neuvaine, notre cuisinière arrête de fonctionner, le compresseur de notre congélateur « rend l'âme », et l'alternateur de la voiture donne des signes de grand vieillissement. OUF! Tout cela en même temps! Ce sera une grosse neuvaine à notre père saint Joseph.

Je me suis dit que le bon Dieu avait sans doute quelque chose à nous dire. Nous nous sommes rencontrées pour en parler, mes petites sœurs et moi, après avoir fait un temps d'adoration, et le Seigneur nous a montré un chemin de conversion que nous avions à vivre communautairement, un petit quelque chose à ajuster. Comme mes petites sœurs sont très ferventes, dès le lendemain, on reprenait ensemble la « bonne route ».


Le lendemain, un électricien est venu à la maison et a passé trois heures à réparer notre cuisinière... et tout cela gratuitement. Merci Joseph.
Samedi, un membre externe de la Famille, qui est de Mont-Joli, nous a offert un congélateur usagé et en bon état. Merci Joseph.

Mais tout a commencé par un pas de conversion.
Et voilà que notre confiance a grandi tellement que nous prenons les intentions de nos amis et prions avec ferveur.
Saint Joseph est père de tous.

Prions avec ferveur, et n'oublions pas d'ajouter une prière pour le Saint-Père.
Bonne continuité de neuvaine.


Neuvaine à saint Joseph





POUR OBTENIR UNE FAVEUR SPÉCIALE

Ô bon saint Joseph, ô mon tendre père, fidèle gardien de Jésus, chaste époux de la Mère de Dieu, je vous supplie de présenter à Dieu le Père son Fils cloué en croix pour les pécheurs. En son nom trois fois saint, obtenez-nous du Père éternel la faveur que nous sollicitons... 
 
Demandez-lui miséricorde pour vos enfants. Au milieu de vos splendeurs éternelles, souvenez-vous de ceux qui souffrent, de ceux qui prient, de ceux qui pleurent. Que par vos prières et celles de votre Épouse, Jésus réponde à notre confiance et justifie notre espérance. 


_________________________________________________________________________________________ 

Quatrième jour

Saint Joseph, époux de Marie!

Saint Joseph, quand on connaît la foi de Marie, son amour, son courage, sa pureté, on comprend votre bonheur de l'avoir eue comme épouse, elle qui était digne du Fils de Dieu.

Comme dans un foyer vraiment humain, vous avez été son mari, et elle a été votre femme. Son cœur vous appartenait, vous vous êtes aimés comme deux époux peuvent le faire. Amour tendre, rempli d'attention, qui laisse percer à travers les moindres gestes un attachement vraiment humain. Amour fort et vigoureux qui unit solidement deux personnes entre lesquelles aucune difficulté, aucune violence, aucun malheur ne peut plus ouvrir une brèche. Amour pur et dégagé qui entraîne avec lui la chair dans le dépassement de ses tares et de ses faiblesses.

La Vierge Marie vous avait confié son âme et son corps, elle est restée vierge parce que vous l'avez voulu avec elle. Et votre amour mutuel s'est épanoui dans la virginité comme un signe de Dieu pour les hommes. Tout comme Adam et Ève avaient rejeté Dieu dans l'unité de leur amour, c'est dans votre union avec Marie que le Christ Sauveur est venu parmi nous.

Saint Joseph, apprenez-nous à aimer : non pas dans un égoïsme où chacun se replie sur soi et se durcit contre l'autre, mais dans un don généreux qui nous engage dans les voies de la tendresse, de la délicatesse, du dévouement. Nous le savons bien, celui qui prétend aimer et ne songe qu'à lui-même est un menteur.

Nous ne sommes pas tous, comme vous, appelés à la virginité. Nos unions sont bonnes selon la loi du Créateur. Enseignez-nous la vérité dans l'amour pour qu'on puisse reconnaître sa Présence en nous. Nous avons été remis l'un à l'autre pour nous sauver ensemble, apprenez-nous le respect de l'autre.

Vous qui avez ouvert la voie au salut du monde dans la pureté de votre amour, rendez-nous capables d'accueillir comme vous le Fils de Dieu et d'être ses témoins dans le monde d'aujourd'hui. 

Amen.


Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 15 Mar 2016 - 14:09


« L'Amour est son courage! »

Avec les textes de la liturgie qui nous conduiront vers la Semaine Sainte dans quelques jours, l'Esprit nous appelle à avoir 
le COURAGE DES RECOMMENCEMENTS.

Tu es pécheur, tu as péché, tu t'es trompé, tu es allé trop loin :
- COURAGE, et demande pardon à Jésus.
- COURAGE, et change ton comportement pour vivre comme Jésus.
- COURAGE, refais tes efforts pour marcher droit derrière Jésus.
- COURAGE, et regarde le « Courage » élevé sur la Croix.

Ne dis pas : « À quoi bon, je vais retomber! » Espère en Dieu, et prends courage.
Comme le peuple d'Israël regardait vers le serpent d'airain, toi, regarde vers Jésus élevé sur la Croix.

QUI REGARDE VERS LUI RESPLENDIRA !



Neuvaine à saint Joseph

POUR OBTENIR UNE FAVEUR SPÉCIALE

Ô bon saint Joseph, ô mon tendre père, fidèle gardien de Jésus, chaste époux de la Mère de Dieu, je vous supplie de présenter à Dieu le Père son Fils cloué en croix pour les pécheurs. En son nom trois fois saint, obtenez-nous du Père éternel la faveur que nous sollicitons... 
 
Demandez-lui miséricorde pour vos enfants. Au milieu de vos splendeurs éternelles, souvenez-vous de ceux qui souffrent, de ceux qui prient, de ceux qui pleurent. Que par vos prières et celles de votre Épouse, Jésus réponde à notre confiance et justifie notre espérance. 


_________________________________________________________________________________________

Sixième jour




Saint Joseph, un homme de prière





Au terme de vos journées, saint Joseph, vous vous retrouviez en compagnie de Marie pour vous occuper de Jésus. Car le Fils de Dieu avait besoin que son humanité se forme comme celle des autres enfants. Selon la tradition juive, c'était au père que revenait la charge de lui expliquer la Tora (Bible) et de lui transmettre les commandements selon la prescription du Seigneur :
« Tu enseigneras mes commandements à tes enfants. » (Dt 6, 7) 

En compagnie de Marie, vous lui avez raconté tout ce que Dieu avait fait pour son peuple : vous lui avez montré comment chaque geste, chaque usage avait un sens sacré. C'était au père qu'était confiée l'éducation morale et religieuse de ses enfants : vous n'auriez pas manqué à cette haute mission où votre paternité trouvait son accomplissement. Marie, à côté de vous, écoutait, complétait. C'est ensemble que vous avez ainsi façonné l'âme humaine de votre enfant, en lui faisant entendre les grandes leçons de son Père du Ciel.

Comme tout Juif fidèle, plusieurs fois par jour, vous deviez vous mettre en prière : le matin, le soir, et même au milieu du jour. Vous récitiez à haute voix les litanies de louanges qui glorifiaient le Seigneur, l’unique Dieu qui fait tout vivre sur terre et de qui viennent toute sagesse et toute sainteté.

Ensemble, vous avez sûrement récité cette prière du Deutéronome : « Écoute, Israël, le Seigneur est notre Dieu, le Seigneur est Un. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. » Vous disiez ces paroles saintes pour que Marie puisse les faire répéter à votre enfant.

Familier de la Parole de Dieu, vous deviez ensuite prier librement au milieu des joies et des peines, et peut-être surtout quand le mystère se faisait trop grand devant vous. Saint Joseph, apprenez-nous à prier, et donnez-nous d'aimer ces moments où seuls, avec nos proches ou toute la communauté chrétienne, nous invitons Dieu à partager notre vie.

Amen.




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 2:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 16 Mar 2016 - 13:31


Je préfère la Volonté de Dieu à tout !
À ma vie, à ma popularité, à l'argent !

« Tu peux bien tricher dans ta déclaration d'impôt... tout le monde le fait. » Mais tricher est mal.
« Une petite soirée entre hommes... Viens donc! On se détendra. » Mais est-ce que j'inviterais Jésus à ce genre de soirée ?
« Un nouveau vêtement pour Pâques : ce serait sympathique. » Mais partager l'argent qui serait dépensé pour l'achat de ce nouveau vêtement, ne serait-ce pas mieux? De beaux vêtements, tu en as !
« Es-tu libre vendredi prochain? » « Vendredi saint, euh, je vais à l'Église. » « Non, je ne peux pas croire que tu sois si arriéré ! »

Sr Jeanne, notre fondatrice, me disait ce matin : « Veux-tu savoir si tu vis la volonté de Dieu? »
« Oui, bien sûr! », ai-je répondu.
« Regarde si tu es à l'Heure. »

Es-tu à l'Heure de Dieu, ponctuellement, ou à ton heure à toi ?



Neuvaine à saint Joseph

POUR OBTENIR UNE FAVEUR SPÉCIALE

Ô bon saint Joseph, ô mon tendre père, fidèle gardien de Jésus, chaste époux de la Mère de Dieu, je vous supplie de présenter à Dieu le Père son Fils cloué en croix pour les pécheurs. En son nom trois fois saint, obtenez-nous du Père éternel la faveur que nous sollicitons... 
 
Demandez-lui miséricorde pour vos enfants. Au milieu de vos splendeurs éternelles, souvenez-vous de ceux qui souffrent, de ceux qui prient, de ceux qui pleurent. Que par vos prières et celles de votre Épouse, Jésus réponde à notre confiance et justifie notre espérance. 


_________________________________________________________________________________________

Septième jour


Saint Joseph, modèle de l'homme juste





Saint Joseph, aidez-nous à être justes. Vous savez que pour vivre pleinement une vie d'homme, il faut d'abord ajuster son cœur et son esprit à celui du Créateur. Votre Fils ne demandait pas d'abord un extérieur édifiant, des manières pieuses, mais une âme vraiment reliée, accordée à la volonté de Dieu. À ceux qui se contentaient de prières et de rites extérieurs, il disait : « Ce ne sont pas ceux qui disent : “Seigneur! Seigneur!” qui seront sauvés, mais ceux qui font la volonté de mon Père. » Accueillir la présence de Dieu et vivre avec lui est l'acte central de toute vie humaine.

Comme un instrument bien accordé produit des notes justes, saint Joseph, vous avez su vivre en accord avec Dieu. Et l'Évangile a pu dire que vous étiez un homme juste.

Pour qui vous regardait, votre vie pouvait sembler banale : le petit quotidien à reprendre chaque matin, les mêmes gestes répétés des centaines de fois, les mêmes outils, les mêmes mouvements, les mêmes arrêts. Mais vous avez su y mettre tant de bonheur et de fidélité que, devant Dieu, vous étiez digne de son Fils.

Dans un partage d'amour familial, vous avez travaillé, vécu, souffert, aimé. Vous avez rempli la mission reçue suivant les voies tracées par l'intelligence et l'amour de Dieu. Dans un effacement discret, vous avez réalisé une tâche unique, heureux de vous sentir pleinement fidèle. 

Amen.




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 2:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 17 Mar 2016 - 14:35


Dieu notre Père n'est pas un vieillard à la grosse barbe blanche, très loin sur un nuage blanc,
mais bien une main tendue, une main forte et toute-puissante qui a créé le ciel et la terre, une main qui a modelé celle de son enfant à son image. C'est une main proche de la mienne, moi qui ai peur et qui serais sans appui si ce n'était de sa main de Père, une main qui veut aussi unir ses enfants les uns aux autres...

De notre Dieu Père, Jésus dit : 
« Si je me glorifie moi-même, ma gloire n'est rien; c'est mon Père qui me glorifie... »

Jésus parlait avec les Juifs dans un discours qui les a « choqués » parce qu'Il répétait que son Père était Dieu,
et que Dieu était son Père.

Il pourrait nous tenir un discours semblable, en ces jours, en nous disant :

MA GLOIRE NE ME VIENT PAS DES HOMMES,
MAIS DE L’AMOUR DE NOTRE PÈRE.
LA RICHESSE NE ME VIENT PAS DE CE MONDE,
MAIS DE L’AMOUR DE NOTRE DIEU.


 MA FORCE NE ME VIENT PAS DES HOMMES,
MAIS DE L’AMOUR DE NOTRE PÈRE.
LA PAIX, LA JOIE NE ME VIENNENT PAS DE CE MONDE,
MAIS DE L’AMOUR DE NOTRE DIEU.
 
Il est certain qu'il nous faudra toujours faire nos efforts, mais la source de notre bonheur vrai, durable et plénier 
fut, est et sera toujours le CŒUR DE DIEU NOTRE PÈRE.




Neuvaine à saint Joseph

POUR OBTENIR UNE FAVEUR SPÉCIALE

Ô bon saint Joseph, ô mon tendre père, fidèle gardien de Jésus, chaste époux de la Mère de Dieu, je vous supplie de présenter à Dieu le Père son Fils cloué en croix pour les pécheurs. En son nom trois fois saint, obtenez-nous du Père éternel la faveur que nous sollicitons... 
 
Demandez-lui miséricorde pour vos enfants. Au milieu de vos splendeurs éternelles, souvenez-vous de ceux qui souffrent, de ceux qui prient, de ceux qui pleurent. Que par vos prières et celles de votre Épouse, Jésus réponde à notre confiance et justifie notre espérance. 


_________________________________________________________________________________________

Huitième jour

Saint Joseph, un bon ouvrier




Au début du monde, dans les plans du Créateur, le travail était beau et bon. L'homme s'est éloigné de Dieu, et le travail est maintenant source de difficultés, de fatigues et de peines. Saint Joseph, vous vous êtes soumis à cette dure loi du travail, parce que vous saviez qu'il peut redevenir noble et beau en accord avec le Créateur. Tel fut le secret de votre vie de travailleur.

Lorsque Dieu voulut un père adoptif pour son Fils, il choisit un ouvrier, marquant par là son estime pour le travail. Vous ne l'avez pas déçu. Vous avez travaillé avec cœur, et votre métier devenait une expression d'amour, comme la prière ou la fidélité au Seigneur.

Nous imaginons facilement aujourd'hui votre figure trempée par la sueur, coupée d'un sourire vaillant, alors que vous avanciez sur le chemin de Nazareth, votre sac d'outils sur l'épaule. Vous étiez un charpentier. Vous vous penchiez sur les pièces de bois pour travailler, scier et clouer. Vous posiez tous les gestes familiers à ceux du métier. Votre travail, en tout semblable à celui des autres, s'en distinguait pourtant en ce qu'il était fait dans un climat de présence à Dieu. Vous n'étiez pas seulement un homme en état de punition : vous viviez d'un amour véritable. Par votre travail, c'est Dieu lui-même que vous avez su rejoindre.

Saint Joseph, enseignez-nous l'amour de notre métier, faites qu'il devienne pour nous une source de vitalité et de bonheur. Que nous l'accomplissions avec justice et honnêteté, que nous sachions pénétrer d'une vive charité notre sens du travail bien fait! Et qu'à votre exemple, nous sachions accueillir votre Fils au sein de nos usines, de nos chantiers et de nos bureaux !

Amen.




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 2:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 18 Mar 2016 - 20:02


« Fils de l'homme, élevé de terre sur la croix,
tu attires à toi tous les hommes. »

Telle est la parole de l'acclamation à l'Évangile du jour, une parole qui m'a fait réfléchir.
 
Quand vous regardez Jésus en Croix, qu'est-ce qui vous attire?

Qu'est-ce qui attire et pacifie un grand malade quand il regarde Jésus en Croix ?
« Il y a quelqu'un qui me comprend, qui a souffert comme moi.
Quelqu'un à qui je peux parler et tout offrir, car Il fera quelque chose avec mon mal. »


Quand je regarde les pieds de Jésus, je me dis :
« Pourquoi les avoir cloués ? Jésus marchait vers les hommes pour leur faire du bien. »


Quand je regarde les mains de Jésus, je me dis :
« Pourquoi les avoir clouées? Jésus bénissait les enfants et guérissait les malades en leur imposant les mains. »


Quand je regarde les yeux de Jésus, je me dis :
« Pourquoi en sort-il du sang, alors que Jésus avait sur chacun un regard de bonté et de compassion ? »



Quand je regarde le Cœur ouvert de Jésus, je me dis :
« Pourquoi avoir transpercé ce Cœur qui n'a fait qu'aimer les hommes ? »

Quand vous regardez Jésus en Croix, qu'est-ce qui vous attire ?
Est-ce l'Amour ?

Si oui, contemplons-Le longtemps !




Neuvaine à saint Joseph

POUR OBTENIR UNE FAVEUR SPÉCIALE

Ô bon saint Joseph, ô mon tendre père, fidèle gardien de Jésus, chaste époux de la Mère de Dieu, je vous supplie de présenter à Dieu le Père son Fils cloué en croix pour les pécheurs. En son nom trois fois saint, obtenez-nous du Père éternel la faveur que nous sollicitons... 
 
Demandez-lui miséricorde pour vos enfants. Au milieu de vos splendeurs éternelles, souvenez-vous de ceux qui souffrent, de ceux qui prient, de ceux qui pleurent. Que par vos prières et celles de votre Épouse, Jésus réponde à notre confiance et justifie notre espérance. 


_________________________________________________________________________________________

Neuvième jour

Saint Joseph, modèle d'obéissance
 

Saint Joseph, l'un des traits les plus visibles de votre âme, c'est encore l'obéissance à Dieu. Toute votre vie est tissée de fidélité, d'obéissance, de confiance au Seigneur qui vous aime.

Au début de l'Évangile, Marie, votre fiancée, se trouve enceinte. Comme un homme juste, vous décidez de la renvoyer secrètement pour ne pas lui faire mal. Mais Dieu vous demande de la prendre quand même chez vous comme une épouse fidèle. Attentif à ce premier message de Dieu, vous entrez avec lui dans le chemin encore mystérieux de l'Incarnation.

Quelques mois plus tard, l'empereur romain ordonne un recensement de son territoire. Confiant dans les voies de Dieu, vous acceptez cette deuxième épreuve. Vous quittez Nazareth et vous allez à Bethléem, la ville de David où devait naître le Fils de Dieu.

Après la visite des mages, le Seigneur s'adresse encore à vous : « Lève-toi, prends l'enfant et sa mère, et fuis en Égypte; tu y resteras jusqu'à ce que je te le dise. » Sans perdre un instant, vous vous levez encore une fois. De nuit, vous prenez l'enfant et sa mère pour vous retirer en Égypte : et vous y restez aussi longtemps que Dieu le désire.

Quelques années s'écoulent avant la mort d'Hérode. Puis le Seigneur vous dit encore : « Lève-toi, prends l'enfant et sa mère, et reviens au pays d'Israël. » Avec une fidélité admirable, vous vous levez, vous prenez l'enfant et sa mère, et vous revenez à Nazareth.

Ces quelques événements suffisent pour faire comprendre la grandeur de votre obéissance. L'Évangile est bien discret sur les formes que pouvaient prendre toutes ces interventions de Dieu. Chaque fois, c'est un ange, un messager qui vous transmet ses ordres.

Mais vous le savez bien, dans notre vie aussi, le Seigneur s'adresse à nous. Il nous parle à travers les événements, dans le silence de la prière, au sein de son Église. À travers tous les bruits du monde, aidez-nous à discerner sa voix. Aidez-nous encore à y correspondre, afin que chaque jour, nous soyons fidèles à son amour et à sa volonté.

Amen.




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 3:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 20 Mar 2016 - 15:21



Ô beau et si bon Joseph, beau en ton cœur et bon en tes gestes,
veille, veille sur nous, veille sur tes enfants.

Regardez bien, sur l'image, où est le Cœur de Joseph : Marie et l'Enfant !

Écoutons saint Joseph nous parler :

« Je parle à mon Fils et à mon Épouse de tous ceux qui me prient.

Ne soyez jamais surpris d'être exaucés... Dieu se plaît à nous écouter, surtout en cette année de Sa Miséricorde. Rien n'arrêtera son Amour d'envahir la terre... Oui, je corrige, seule la liberté des hommes l'en empêcherait, une liberté qui se détourne de Dieu par manque de confiance.

Alors, sachez que je prie pour vous, nous prions pour vous avec notre Joie de Famille. »




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 3:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Dim 20 Mar 2016 - 21:01


Hosanna! Hosanna! Fils de David !

Jésus entre à Jérusalem accueillant miséricordieusement les « acclamations » du peuple.
Ces acclamations ne dureront qu'un temps et seront suivies par : « Crucifie-le! Crucifie-le! »

Quelle humilité de la part de Jésus! Et, pour bien signifier cette humilité, Jésus arrive sur le dos d'un âne, un animal des plus pauvres. Les riches, eux, avaient des chevaux, mais il n'en sera pas ainsi pour Jésus.
Son peuple est un peuple de joie, et Jésus ne veut pas éteindre leur joie. Q
uelle bonté de sa part !

La Miséricorde est ainsi! Jésus se « contente » de ce que nous lui offrons. Comment ?

Si nous l'accompagnions avec plus de délicatesse dans nos prières personnelles et dans nos actions de grâces après la communion?
Jésus est présent à nous, et nous, souvent, nous sommes absents pensant à ce que nous ferons après la messe. Comme Jésus peut souffrir en venant sacramentellement en nous !

Et si nous l'accompagnions avec plus de délicatesse en étant plus attentif à un membre de notre famille qui nous « agace » peut-être avec ses histoires et ses « petits bobos » ?

Semaine de délicatesse envers la Personne de Jésus en moi et en mes frères...




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 3:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Lun 21 Mar 2016 - 12:28


L'Onction de Jésus à Béthanie

Jésus va chez ses amis, Marthe et Marie, ainsi que leur frère Lazare, afin de leur annoncer Lui-même ce qui allait se passer dans les prochains jours, c'est-à-dire sa passion. Délicatesse d'ami! Quelle richesse que l'amitié! Jésus en témoigne, et pour Lui, ses amis sont un appui qui lui permettra d'aller au bout de l'Amour.

Jésus a aussi besoin de notre amitié. Je crois que c'est l'heure de demeurer avec Jésus et de peut-être
mettre d'autres choses de côté.

Je vous raconte.

Je me souviens que lorsque mon papa était hospitalisé, ma maman passait le plus de temps possible à son chevet. Elle ne serait jamais allée au théâtre avec des amies pendant que papa était à l'hôpital. Elle l'aimait, il était son époux, son ami, et être avec lui, en ce moment, était tout ce qui lui importait. Elle apportait simplement un sandwich pour manger à son chevet; lui ne recevait qu'un soluté... cela me donne de comprendre le sens du jeûne en cette semaine. Elle était là à ses côtés pendant des heures, sans trop parler, mais elle était là. Parfois, pour alléger sa fatigue, je lui disais : «Maman, je vais aller à ta place», ou bien «Papa a de bons soins, tu peux aller te reposer» Elle me répondait[: «Comment puis-je me reposer quand papa est malade! Il a besoin de moi, comme moi j'ai besoin de lui, c'est notre vie! » Je ne disais rien de plus. Je comprenais que c'était de l'ordre de l'amour.

Cette semaine, c'est Jésus qui a besoin de notre présence.
Sachons que nous sommes uniques, donc que la présence d'un autre ne remplace pas la nôtre.

C'est le moment des vrais choix, et ce, dès aujourd'hui...
Un choix de Miséricorde!

Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mar 22 Mar 2016 - 18:36


« C'est celui à qui J'offrirai la bouchée que je vais tremper dans le plat », dit Jésus.

Il est bon de s'arrêter sur le geste « du don de la bouchée », car il nous introduit jusqu'aux profondeurs de l'amour extrême dont Jésus a aimé. Nous pourrions croire que c'est un geste de rejet de la part de Jésus, alors que c'est le signe de l'amour absolu et inconditionnel, l'amour pour celui-là même qui ne mérite pas l'amour.

Jésus dira : « Quelqu'un va me livrer. » « Qui est-ce? » Jésus répondra : « C'est celui auquel je vais donner la bouchée. » Et le geste est fait : « Ce que tu as à faire, Judas, fais-le vite. »
Cela n'est pas la parole de quelqu'un qui serait irrité; au contraire, Jésus est prêt! Il est empressé!
Jésus est pressé d'accomplir son œuvre, cette œuvre que le mal, en se déchaînant, contribue à réaliser. Rien ne peut arrêter l'amour de Jésus dans sa volonté de se donner.


Judas à peine sorti, voyez, Jésus éclate en chant de gloire :
«
 Maintenant le Fils de l'homme est glorifié! »
Ce ne sont pas les accents d'un homme écrasé par la trahison dont il est l'objet.
Jésus n'est pas impressionné par le mal, et Il sait qu'Il en sera victorieux au prix de sa vie. Il avance, les yeux fixés sur le Père, car c'est de Lui que lui vient sa force. Le « don de la bouchée », en Jean, nous fait comprendre encore une fois cet amour extrême de Jésus.

Si nous poursuivons notre « écoute » de Jésus, nous constatons qu'Il nous apprend que personne ne prend sa vie, mais que c'est Lui qui la livre. Si Jésus ne se livrait pas, personne ne livrerait Jésus.
Judas a livré Jésus parce que Jésus se livrait lui-même.

Que personne, que rien ne nous arrache ce que le Seigneur nous demande : donnons tout avec Amour.



Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 3:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Mer 23 Mar 2016 - 19:23


Avant que nous n'arrivions à cette scène du Jeudi saint, où Jésus manifestera son Amour à travers le Lavement des pieds et l'Institution de l'Eucharistie, j'aimerais revenir sur le texte d'hier, celui de la bouchée de pain donnée à Judas.

Vous vous rappelez que Jésus a dit à Judas : « Ce que tu as à faire, fais-le vite. »
Jésus signifiait sa parfaite liberté devant sa passion. Personne ne prend sa vie, mais c'est lui qui la donne. Il est prêt à « payer le prix » qu'il faut pour purifier les péchés de la multitude, pour procurer la Paix au monde, et ce, même encore aujourd'hui, en 2016. Comme Jésus reste miséricordieux devant Judas et Pierre, Il le reste aussi devant la violence gratuite, que ce soit en Belgique ou ailleurs.

Pierre qui aimait tant Jésus - c'était son Maître - va le renier par faiblesse, par peur.
Judas, par contre, va trahir, vendre Jésus, car son maître à lui, c'était l'argent.

Si le cœur de l'homme change, le Cœur de Dieu ne change jamais, et s'Il nous a aimés en nous créant, c'est encore par amour qu'Il nous aimera en nous sauvant, que nous accueillions son salut ou pas.
Accueillons-Le pour nous et pour tous les autres qui en ont besoin comme nous.




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 3:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Jeu 24 Mar 2016 - 14:12



Le Lavement des pieds par Jésus est un mystère d'Amour qui transcende toute logique humaine et qui nous conduit tout droit dans la Sagesse divine.

Jésus nous offre la coupe de la Nouvelle Alliance pour aller plus loin dans le mystère de l'Amour... jusqu'au Lavement des pieds.

« On ne peut s'approcher de l'Eucharistie sans avoir l'esprit du
Lavement des pieds. » Jean Vanier


L'Eucharistie se fait charité pour que nous allions au
Lavement des pieds. Et là, nous apprenons une autre manière d'exercer l'autorité : non d'en haut, mais d'en bas. Jésus s'agenouille devant ses disciples, avec sa tendresse de Dieu, pour se faire leur Serviteur : Il leur offre le service de son Amour.


Et, en soirée, ce sera le moment d'être là en silence avec Jésus au reposoir, de veiller avec Lui!

Ne soyons pas pris par tous les préparatifs de la Pâque au point d'oublier Jésus !




Dernière édition par Lumen le Lun 2 Mai 2016 - 3:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Ven 25 Mar 2016 - 14:20



« Ma vie, nul ne la prend, mais c'est Moi qui la donne... »,
dit Jésus avec tout l'Amour de son Cœur.

Quels sont les sentiments qui animent le Cœur de Jésus avant d'arriver à Gethsémani ?

Sachons qu'elle lui tient à cœur, cette « Heure » de ses noces avec l'humanité, cette humanité que le Père va lui donner. Jésus veut la purification de son Épouse, mais il la veut pour changer sa vie et lui donner les richesses de la sienne. Jésus veut même lui faire partager sa paix devant la croix.
Jésus s'engage dans sa passion en méprisant l'infamie des traitements qu'Il va subir, en ne pensant qu'à l'Épouse de son cœur, et à glorifier son Père. 

Jésus pense à ses disciples, et Il a peine de leur peur, de leur découragement aux heures de Gethsémani et du Calvaire. Il est comme une mère, et il osera même les appeler « petits enfants » tellement Il les aime, et nous en eux. Il ne leur fait aucun reproche de leur faiblesse, car Il la connaît, et c'est pour eux qu'Il souffrira sa Passion pour leur donner l'Esprit et les voir ensuite faire comme Lui : glorifier le Père et épouser l'Église. Il dira aux apôtres, avant de les laisser, de demeurer ensemble et de faire entre eux ce qu'Il a fait pour eux.
Et c'est ainsi qu'Il les retrouvera au jour de Pâques... ensemble au Cénacle.

Jésus va au Calvaire avec la passion d'amour de son Père et de ses frères... elle est là sa Passion.
Je suis la Passion du Christ, et toi aussi.
Demeurons avec Lui pour lui dire notre reconnaissance.

Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 3548
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   Sam 26 Mar 2016 - 4:43


«Marie, tu attendais ton Fils, dans le silence, comme une mère... »

Le Samedi saint, que fait Marie ?

Marie attend et elle espère. Les Pères de l'Église disaient qu'elle portait en elle toute l'espérance du monde entier.
Et parce qu'elle 
espère, alors elle attend. Elle est certaine, sûre de son Dieu et de son Fils, elle est Femme de foi. 

La plus grande partie de notre vie se passe en « Samedi saint »; nous ne sommes pas toujours dans les grandes douleurs du Vendredi saint, ni dans les merveilles de Pâques.
Nous sommes presque toujours en «
 attente » d'une vie nouvelle, d'un passage, d'une Pâque.

Et Celle qui nous soutient dans nos attentes et nous partage son espérance, c'est notre mère Marie. Elle sait, plus et mieux que toute autre, que « rien n'est impossible à Dieu... »
Alors, elle attend et elle 
espère pour nous. Elle doit même s'émerveiller d'avance dans la certitude de la bonté de Dieu qui se manifestera.

Que ceux qui sont fatigués d'attendre attendent en Marie.
Que ceux qui manquent d'espérance demandent à Marie d'espérer pour eux.

Marie le fera, car au pied de la Croix de son Fils, Jésus lui demandait de poursuivre sa mission de Sauveur; commençait alors pour Marie le « Faites ceci en mémoire de Moi ».

Comme on fera le « grand ménage », samedi, en prévision de Pâques, n'oublions pas notre âme qui, bien nettoyée par le sacrement du pardon, devient pascale.
Marie se fera un plaisir de nous y accompagner si nous le lui demandons.


Clic sur le lien ci dessous.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Message-Lumière de la Famille Myriam   

Revenir en haut Aller en bas
 
Message-Lumière de la Famille Myriam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 22Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 22  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi PÈRE ÉTERNEL par les Saints Cœurs de JÉSUS , MARIE et JOSEPH.. :: MEDITATIONS :: Message-Lumière de la Famille Myriam-
Sauter vers: