À Toi PÈRE ÉTERNEL par les Saints Cœurs de JÉSUS , MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et aux Dogmes et Doctrines de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Pensée du jour: Une seule chose importe: Me faire plus confiance dans ta vie, Me laisser agir davantage
Aujourd'hui à 10:03 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Fatima complète Paray-le-Monial
Aujourd'hui à 9:43 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» 18 août Notre-Dame de Liesse
Hier à 23:43 par ami de la Miséricorde

» Le Mois avec Sainte Claire
Hier à 23:41 par Lumen

» 18 août Sainte Hélène
Hier à 23:10 par ami de la Miséricorde

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
Hier à 23:06 par Lumen

» Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More
Hier à 22:55 par ami de la Miséricorde

» Procession eucharistique du 17 août 2017 à Lourdes
Hier à 20:14 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Chapelet du 17 août 2017 à Lourdes
Hier à 20:07 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Au Vietnam, le représentant du Saint-Siège appelle à la liberté religieuse
Hier à 20:06 par Lumen

» Introduction Ancien Testament - Prêtres Prophètes Rois -- Père Georges Henri Pérès 17/09/2015
Hier à 19:29 par Lumen

» L’Eucharistie à l’école de Marie
Hier à 18:31 par Lumen

» Les trois blancheurs : Le Songe de Don Bosco
Hier à 18:10 par Lumen

»  Prier pour la France
Hier à 17:37 par Lumen

» ROSAIRE PERPÉTUEL
Hier à 17:16 par Lumen

» Lectio Divina : Dimanche XX du Temps Ordinaire - Année A
Hier à 13:00 par Lumen

» Lectio Divina : Dimanche XIX du Temps Ordinaire - Année A (Retard)
Hier à 12:43 par Lumen

» Un mois pour vivre plus intensément avec Marie
Hier à 12:11 par Lumen

» Prions 9 jours avec Edith Stein
Hier à 11:56 par Lumen

» 22 Août, Fête de Marie Reine immaculée de l'Univers
Hier à 11:31 par Lumen

» Mot du jour : Mes jours sages
Hier à 11:15 par Lumen

» La parabole du grand arbre
Hier à 10:50 par Lumen

» Pensée du jour: Accueille et accepte tout comme venant de l'Amour, afin que tu deviennes 'Amour'
Hier à 9:06 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» A Knock, la Vierge avec saint Joseph et saint Jean…
Hier à 8:52 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Prières
Hier à 6:30 par Mea culpa

» 17 août Sainte Jeanne Delanoue
Hier à 0:48 par ami de la Miséricorde

» La vraie correction fraternelle, qui est très rare et suppose un cœur très pur, est un service pastoral.
Mer 16 Aoû 2017 - 23:26 par Lumen

» Qui sont les pauvres ?
Mer 16 Aoû 2017 - 22:36 par Lumen

» Catéchèse du pape Benoît XVI : La prière et le sentiment religieux
Mer 16 Aoû 2017 - 22:17 par Lumen

» Catéchèses de Benoît XVI : La prière, un phénomène universel dans les cultures antiques.
Mer 16 Aoû 2017 - 21:46 par Lumen

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 26 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 26 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 « Lorsque les temps furent accomplis, Dieu a envoyé son Fils ; il est né d'une femme »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Robert
Adore Dieu Trinitaire
Adore Dieu Trinitaire
avatar

Messages : 17719
Date d'inscription : 23/04/2008
Age : 66

MessageSujet: « Lorsque les temps furent accomplis, Dieu a envoyé son Fils ; il est né d'une femme »   Sam 31 Déc 2016 - 22:03

Proclus de Constantinople (v. 390-446), évêque
Sermon n° 1 ; PG 65, 682 (trad. cf Solesmes, Lectionnaire, t. 1, p. 625)
« Lorsque les temps furent accomplis, Dieu a envoyé son Fils ; il est né d'une femme » (Ga 4,4)

Que la nature tressaille de joie et qu'exulte tout le genre humain, puisque les femmes sont elles aussi à l'honneur. Que l'humanité danse en chœur... : « Là où le péché a abondé, la grâce a surabondé » (Rm 5,20). La sainte Mère de Dieu nous a réunis ici, la Vierge Marie, trésor très pur de la virginité, paradis spirituel du second Adam, lieu de l'union des natures, lieu d'échange où notre salut a été conclu, chambre nuptiale en laquelle le Christ a épousé notre chair. Elle est ce buisson spirituel que le feu de l'enfantement d'un Dieu n'a pas brûlé, le nuage léger qui a porté celui qui trône sur les chérubins, la toison très pure qui a reçu la rosée céleste... Marie, servante et mère, vierge, ciel, pont unique entre Dieu et les hommes, métier à tisser de l'Incarnation sur lequel la tunique de l'union des natures s'est trouvée admirablement confectionnée : le Saint-Esprit en a été le tisserand.

Dans sa bonté, Dieu n'a pas dédaigné naître d'une femme, même si celui qui devait en être formé était lui-même la vie. Mais si la mère n'était pas restée vierge, cet enfantement n'aurait rien d'étonnant ; c'est tout simplement un homme qui serait né. Mais puisqu'elle est demeurée vierge même après l'enfantement, comment ne pourrait-il pas s'agir de Dieu et d'un mystère inexprimable ? Il est né d'une manière ineffable, sans souillure, lui qui plus tard entrera sans obstacle, toute portes closes, et devant qui Thomas s'écriera en contemplant l'union de ses deux natures : « Mon Seigneur et mon Dieu » (Jn 20,28).

Par amour pour nous, celui qui par nature est incapable de souffrir s'est exposé à de nombreuses souffrances. Le Christ n'est pas du tout devenu Dieu peu à peu ; absolument pas ! Mais étant Dieu, sa miséricorde l'a poussé à devenir homme, comme la foi nous l'enseigne. Nous ne prêchons pas un homme devenu Dieu, mais nous proclamons Dieu fait chair. Il s'est donné pour mère sa servante, lui qui par sa nature ne connaît pas de mère et qui s'est incarné dans le temps sans père.



Revenir en haut Aller en bas
 
« Lorsque les temps furent accomplis, Dieu a envoyé son Fils ; il est né d'une femme »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi PÈRE ÉTERNEL par les Saints Cœurs de JÉSUS , MARIE et JOSEPH.. :: MEDITATIONS :: Méditations Spirituelles-
Sauter vers: