À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Louez Dieu tous les jours en musique
par Lumen Aujourd'hui à 10:53

» Jésus est avec nous si nous essayons de le reconnaître, ressuscité, à nos côtés.
par Lumen Aujourd'hui à 10:43

» Un mot spirituel quotidien
par Lumen Aujourd'hui à 10:29

» Semaine de prière pour les vocations missionnaires
par Lumen Aujourd'hui à 10:09

» Jésus aujourd'hui : Mieux connaître Notre Seigneur.
par Lumen Aujourd'hui à 10:01

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Lumen Aujourd'hui à 9:40

» Mois de la Passion ou la Science du Crucifix
par Lumen Hier à 22:13

» Prières
par Lumen Hier à 22:01

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
par Lumen Hier à 21:01

» Catéchèse : le baptême implique une réponse personnelle, et non un « copier-coller »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:34

» Chapelet du jeudi 19 avril 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:20

» La vie menacée par les forces du mal, saint Jean-Paul II
par Lumen Hier à 17:45

» Ouverture d’un showroom clandestin de la procréation le 17 avril 2018
par Lumen Hier à 16:47

» Le cardinal Vingt-Trois célèbrera la messe pour la France
par Lumen Hier à 16:10

» Prier pour l’âme de la France
par Lumen Hier à 15:51

» Que je vive sur la terre avec l'âme, le cœur, en Celui qui est mon Ciel
par Lumen Hier à 14:54

» CIVITAS soutient le Rosaire aux Frontières et appelle à y participer
par Lumen Hier à 14:38

» Prêtre sataniste, il est sauvé par le Rosaire
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 14:34

» La richesse du temps
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 14:21

» L'appel de 70 médecins : « Il est manifeste que Vincent Lambert n'est pas en fin de vie »
par Lumen Hier à 12:27

» Texte de Saint Josémaria : “L’union au Pape est union à Pierre”
par Lumen Hier à 11:52

» Chaque mercredi, une pensée pour saint Joseph
par Lumen Mer 18 Avr 2018 - 22:23

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, demeure dans la très grande humilité.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 18 Avr 2018 - 20:34

» « N'aie peur de rien, sois fidèle jusqu'à la fin... »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 18 Avr 2018 - 20:25

» Humanisation
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 18 Avr 2018 - 20:16

» Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christi
par Lumen Mer 18 Avr 2018 - 18:47

» La conversion fulgurante d’Alphonse Ratisbonne
par Lumen Mer 18 Avr 2018 - 18:15

» La Question du Mardi : Qu'a-t-on réellement découvert à Qumrân ?
par Lumen Mer 18 Avr 2018 - 17:09

» Un chemin sûr, c'est de vivre les paroles mêmes de Jésus.
par Lumen Mer 18 Avr 2018 - 10:21

» Texte de Saint Josémaria : “Que vous vous aimiez, que vous vous aidiez !”
par Lumen Mer 18 Avr 2018 - 10:04

» Chapelet du mardi 17 avril 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 17 Avr 2018 - 20:08

» Prier Notre Dame de l'Afrique aux intentions du continent
par Lumen Mar 17 Avr 2018 - 19:41

» La Question du Mardi : Que penser de l'Islam ?
par Lumen Mar 17 Avr 2018 - 18:28

» Saint Antoine de Padoue, le Saint que tout le monde aime.
par Lumen Mar 17 Avr 2018 - 16:57

» Prier avec le Frère Charles de Foucauld
par Lumen Mar 17 Avr 2018 - 14:56

» Pensée du jour: Mon enfant, continue à avancer sans savoir où Je te conduis.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 17 Avr 2018 - 11:12

» L’enfant fut miraculeusement retrouvé sain et sauf
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 17 Avr 2018 - 10:53

» Être don
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 17 Avr 2018 - 10:24

» Le chemin de la communion, de l'unité des familles, est souvent un chemin de croix...
par Lumen Mar 17 Avr 2018 - 10:04

» Texte de Saint Josémaria : Surmonter les difficultés
par Lumen Mar 17 Avr 2018 - 9:48

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 24 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 1 Invisible et 22 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lumen

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Dévotion à la Sainte Plaie de l'épaule de Notre Seigneur-Jésus

Aller en bas 
AuteurMessage
Raphaël de l'Enfant Jésus
moderateur
avatar

Messages : 1594
Date d'inscription : 20/02/2015

MessageSujet: Dévotion à la Sainte Plaie de l'épaule de Notre Seigneur-Jésus   Mar 7 Fév 2017 - 20:23

Dévotion à la Sainte Plaie de l'épaule de Notre-Seigneur Jésus.

Publié par Véronique

Révélation faite à saint Bernard de la plaie inconnue de l'Épaule de Jésus-Christ, ouverte par le poids de la Croix

 

Jésus lui dit :.

« J'eus, en portant la Croix, une plaie profonde de trois doigts et trois os découverts sur l'épaule. Cette plaie qui n'est pas connue des hommes m'a occasionné plus de peine et de douleur que toutes les autres. Mais révèle-la aux fidèles chrétiens et sache que quelque grâce qui me sera demandée en vertu de cette Plaie, leur sera accordée. Et à tous ceux qui, par amour pour elle, m'honoreront chaque jour par trois Pater (Notre Père), Ave  (Je vous salue Marie) et Gloria (Gloire au Père), je pardonnerai les péchés véniels et je ne me souviendrai plus des mortels ; ils ne mourront pas de mort imprévue, à l'heure de leur mort ils seront visités par la bienheureuse Vierge et ils obtiendront encore la grâce et la miséricorde.»


Cette prière et cette dévotion ont été acceptées par le Pape Eugène III.


Prière :

Très aimé Seigneur, très doux agneau de Dieu,

moi pauvre pécheur,

j'adore et vénère la très sainte Plaie

que Vous avez reçue à l'épaule

en portant au Calvaire la très lourde croix

qui laissa découverts trois os saints,

occasionnant une immense douleur.

Je Vous supplie,

en vertu des mérites de ladite Plaie,

d'avoir pitié de moi en m’accordant

la grâce que je Vous demande ardemment,

en me pardonnant de tous mes péchés

mortels ou véniels,

en m'assistant à l'heure de ma mort

et en me conduisant dans Votre heureux Royaume.

Amen !


Source: http://le.blog.de.lala.over-blog.com/article-35765561.html
Revenir en haut Aller en bas
dvdenise

avatar

Messages : 694
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 65
Localisation : Région Trois-Rivières, Québec, Canada

MessageSujet: Re: Dévotion à la Sainte Plaie de l'épaule de Notre Seigneur-Jésus   Dim 12 Fév 2017 - 20:42

La semaine dernière en priant devant le crucifix, je me posais la question sur quelle épaule Jésus avait portée la Croix. J'ai vite eu mes réponses suite au message de Raphael de l'Enfant Jésus que j'ai lu hier soir et je l'en remercie beaucoup, car mes recherches sur le sujet ont porté fruit.
...........
Stigmate extrêmement douloureux que Padre Pio a caché toute sa vie

Padre Pio est l’un des rares saints à avoir reçu les plaies de la Passion du Christ sur son corps, qu’on appelle les stigmates. En plus des plaies des clous et de la lance, il reçut également la plaie que le Christ avait sur l’épaule, causée par le port de la croix. Personne n’avait connaissance de cette blessure, pas même frère Modestino de Pietralcina, un de ses amis et fils spirituel, qui l’aidait dans sa vie quotidienne.

Padre Pio lui dit un jour que lorsqu’il changeait son maillot, la douleur était tellement violente que c’était une des choses les plus difficiles à endurer. Frère Modestino supposait que Pio parlait de la douleur qu’il avait quand il retirait le tissu de la blessure de son côté.
Il ne découvrit la vérité qu’après la mort de Padre Pio, alors qu’il rangeait les vêtements de son père spirituel. Modestino avait été chargé de rassembler toutes les affaires et de les mettre sous scellé. Sur le tricot de corps du saint, il découvrit alors une souillure sur l’épaule droite, près de l’omoplate. Cette tache mesurait environ 10 centimètres de diamètre (un peu semblable à celle du Saint-Suaire de Turin). Il se rendit compte alors que lorsque Padre Pio devait enlever sa chemise, le tissu collait à cette blessure ouverte et devait lui provoquer une énorme douleur.

« J’ai immédiatement informé notre supérieur de ce que j’avais trouvé », se rappela Modestino et l’abbé lui demanda de faire un rapport. Le frère y ajouta que « le père Pellegrino Funicelli, (qui avait aussi aidé Padre Pio pendant de nombreuses années), lui avait raconté qu’à plusieurs reprises, en aidant Pio à changer son tricot de laine, il remarquait parfois sur son épaule droite ou gauche, cet hématome circulaire.

Wojtyla, son confident
Durant sa vie, Padre Pio n’a parlé de cette blessure qu’au futur pape Jean-Paul II. L’historien Francesco Castello relate l’épisode de la rencontre entre le père Wojtyla et Padre Pio qui eut lieu en avril 1948 à San Giovanni Rotondo. C’est à ce moment là que Pio aurait confié sa « blessure la plus douloureuse ». Frère Modestino a rapporté plus tard qu’après sa mort, Padre Pio lui avait donné une explication en songe.

« Une nuit, avant de m’endormir, je lui adressais cette demande en forme de prière : “Cher père, si tu avais vraiment cette blessure, donne-moi un signe”. Puis je m’endormis. Mais à 1h05 du matin, une douleur intense à l’épaule me tira d’un sommeil profond. C’était comme si quelqu’un avait pris un couteau et trifouillé la chair dans mon omoplate. Si la douleur avait continué quelques minutes de plus, je pense que je serais mort. Au cours de cette expérience, j’entendis une voix qui disait : “Voilà comment j’ai souffert”. Alors un parfum intense se mis à emplir ma cellule. Je sentais mon cœur déborder d’amour pour Dieu. J’éprouvais une sensation étrange : cette douleur, mon corps voulait la rejeter, mais l’âme, inexplicablement, la désirait. C’était extrêmement douloureux et doux en même temps. Et c’est enfin que je compris ! »


Source : http://fr.aleteia.org/2017/02/06/le-stigmate-extremement-douloureux-que-padre-pio-a-cache-toute-sa-vie/
......

Saint Bernard de Clairvaux, abbé et mystique français qui rénova l’ordre cistercien au XIIe siècle, a raconté dans les Annales de Clairvaux qu’un jour, priant Jésus, il Lui demanda quelle avait été sa pire souffrance restée jusque là inconnue, et voici ce que Notre Seigneur lui répondit : « J’eus, en portant la Croix une plaie profonde qui m’a occasionné plus de douleur que les autres et qui n’est pas connue des hommes. Mais révèle-la aux fidèles chrétiens et sache que quelque grâce qui me sera demandée en vertu de cette plaie leur sera accordée. Et à tous ceux qui, par amour pour elle, m’honoreront, je pardonnerai les péchés véniels et ne me souviendrai plus des mortels ».

Saint Bernard après avoir reçu le message de Jésus, a souhaité consacrer par la prière que voici, sa dévotion à la Sainte Plaie de l’épaule du Christ :

Très aimé Seigneur, très doux Agneau de Dieu,
Moi pauvre pécheur, j’adore et vénère la très Sainte Plaie que Vous avez reçue à l’épaule en portant au Calvaire la très lourde croix qui laissa découverts trois os saints, occasionnant une immense douleur.
Je Vous supplie, en vertu des mérites de ladite Plaie, d’avoir pitié de moi, en me pardonnant de tous mes péchés mortels ou véniels, en m’assistant à l’heure de ma mort et en me conduisant dans Votre heureux Royaume.
Amen !
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël de l'Enfant Jésus
moderateur
avatar

Messages : 1594
Date d'inscription : 20/02/2015

MessageSujet: Re: Dévotion à la Sainte Plaie de l'épaule de Notre Seigneur-Jésus   Mar 14 Fév 2017 - 10:41

Coucou Dvdenise, Smile

Merci pour les informations utiles que tu as ajoutées. Pauvre Jésus et pauvre Saint Padre Pio, ils ont vécu une souffrance atroce à l'épaule. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dévotion à la Sainte Plaie de l'épaule de Notre Seigneur-Jésus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dévotion à la Sainte Plaie de l'épaule de Notre Seigneur-Jésus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: CATHOLICISME :: Tout sur le Catholicisme-
Sauter vers: