À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Lumen Aujourd'hui à 16:52

» Ouverture d’un showroom clandestin de la procréation le 17 avril 2018
par Lumen Aujourd'hui à 16:47

» Le cardinal Vingt-Trois célèbrera la messe pour la France
par Lumen Aujourd'hui à 16:10

» Prier pour l’âme de la France
par Lumen Aujourd'hui à 15:51

» Louez Dieu tous les jours en musique
par Lumen Aujourd'hui à 15:05

» Que je vive sur la terre avec l'âme, le cœur, en Celui qui est mon Ciel
par Lumen Aujourd'hui à 14:54

» CIVITAS soutient le Rosaire aux Frontières et appelle à y participer
par Lumen Aujourd'hui à 14:38

» Prêtre sataniste, il est sauvé par le Rosaire
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 14:34

» La richesse du temps
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 14:21

» L'appel de 70 médecins : « Il est manifeste que Vincent Lambert n'est pas en fin de vie »
par Lumen Aujourd'hui à 12:27

» Un mot spirituel quotidien
par Lumen Aujourd'hui à 11:56

» Texte de Saint Josémaria : “L’union au Pape est union à Pierre”
par Lumen Aujourd'hui à 11:52

» Semaine de prière pour les vocations missionnaires
par Lumen Aujourd'hui à 11:43

» Jésus aujourd'hui : Mieux connaître Notre Seigneur.
par Lumen Aujourd'hui à 11:27

» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:04

» Chaque mercredi, une pensée pour saint Joseph
par Lumen Hier à 22:23

» Mois de la Passion ou la Science du Crucifix
par Lumen Hier à 22:15

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
par Lumen Hier à 21:36

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, demeure dans la très grande humilité.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:34

» « N'aie peur de rien, sois fidèle jusqu'à la fin... »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:25

» Humanisation
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:16

» Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christi
par Lumen Hier à 18:47

» La conversion fulgurante d’Alphonse Ratisbonne
par Lumen Hier à 18:15

» La Question du Mardi : Qu'a-t-on réellement découvert à Qumrân ?
par Lumen Hier à 17:09

» Un chemin sûr, c'est de vivre les paroles mêmes de Jésus.
par Lumen Hier à 10:21

» Texte de Saint Josémaria : “Que vous vous aimiez, que vous vous aidiez !”
par Lumen Hier à 10:04

» Chapelet du mardi 17 avril 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 17 Avr 2018 - 20:08

» Prier Notre Dame de l'Afrique aux intentions du continent
par Lumen Mar 17 Avr 2018 - 19:41

» La Question du Mardi : Que penser de l'Islam ?
par Lumen Mar 17 Avr 2018 - 18:28

» Saint Antoine de Padoue, le Saint que tout le monde aime.
par Lumen Mar 17 Avr 2018 - 16:57

» Prier avec le Frère Charles de Foucauld
par Lumen Mar 17 Avr 2018 - 14:56

» Pensée du jour: Mon enfant, continue à avancer sans savoir où Je te conduis.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 17 Avr 2018 - 11:12

» L’enfant fut miraculeusement retrouvé sain et sauf
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 17 Avr 2018 - 10:53

» Être don
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 17 Avr 2018 - 10:24

» Le chemin de la communion, de l'unité des familles, est souvent un chemin de croix...
par Lumen Mar 17 Avr 2018 - 10:04

» Texte de Saint Josémaria : Surmonter les difficultés
par Lumen Mar 17 Avr 2018 - 9:48

» Universités : combattre les graves inégalités et injustices actuelles
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 16 Avr 2018 - 20:23

» Chapelet du lundi 16 avril 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 16 Avr 2018 - 19:51

» La Question du Mardi : L’Eglise a-t-Elle méprisé les femmes ?
par Lumen Lun 16 Avr 2018 - 19:06

» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Lun 16 Avr 2018 - 12:49

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 17 Invités :: 1 Moteur de recherche

Lumen

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

  Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Mer 8 Fév 2017 - 8:09



LE RÉSUMÉ - Le pape invite, par l’intermédiaire de son Réseau Mondial de Prière,
à prier chaque mois pour un défi qu'il discerne pour l'humanité et la mission de l’Église.


" La prière est puissante ! [...] Ne perdons jamais le courage de la prière ! "
Pape François,  le 7 septembre 2013

Entrer dans le Réseau Mondial de Prière du Pape ( RMPP), c'est désirer et prendre des moyens pour tenir dans la prière pendant un mois sur le thème de l'intention que notre pape François nous confie chaque mois.

Pour cela :

 -  donner chair à ces intentions : lire le Web magazine Prier au coeur du monde
  -  télécharger Click to pray l'appli de prière du pape : https://www.clicktopray.org/fr/
  -  retrouver tous les appels du Pape à prier pour ses intentions :  Lavideodupape
En entrant dans la communauté de prière de Hozana, vous recevrez en début de mois l'intention mensuelle, défi à relever pour l'humanité. En milieu de mois : une prière ou un texte priant sur le même thème. Bienvenue à chacun !

Citation :
 Prière de la communauté :
Prière d'offrande

Père Très Saint, je t'offre ma journée, mes actions, mes joies et mes peines, uni au cœur de ton Fils Jésus. Il nous a aimés du plus grand amour et nous le célébrons dans l'Eucharistie. Que l'Esprit Saint m'aide à aimer comme Il a aimé. Avec Marie, et avec mes frères et sœurs du monde entier, je te prie pour les intentions missionnaires que le Pape François confie à toute l'Eglise.
Ce mois-ci nous Te prions spécialement pour...

Le pape nous invite en ce mois de Février à prier pour l'accueil du plus petit





Le Pape nous parle de son intention du mois








*******


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Dernière édition par Lumen le Jeu 20 Avr 2017 - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Dim 19 Fév 2017 - 19:44




Les pauvres nous apprennent à prier




« Prier pour les personnes qui connaissent l’épreuve, en particulier pour celles qui sont pauvres …», Oui, prions…  mais ce sont elles qui vont nous aider à prier. Leurs mots nous sont donnés comme un cadeau pour nourrir notre prière du Psaume 129. Ils nous révèlent Dieu. Nous leur disons un immense merci.


Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur, Seigneur, écoute mon appel !  Que ton oreille se fasse attentive au cri de ma prière !

« J’ai prié pour que [Dieu] m’aide à affronter ce qu’on m’a fait, qu’il me donne la force d’aller au bout de mon parcours. J’ai beaucoup prié quand je n’avais pas ma fille, pour la récupérer, ça m’a beaucoup aidée. Parce que, un moment, j’avais baissé les bras, et en priant ça m’a donné confiance en moi, ça m’a donné la force d’aller jusqu’au bout. »

« Des fois on m’a mis dehors, hors de l’église, tellement j’ai prié fort. Maintenant Dieu est grand, Dieu est puissant. Y’a une force qui est là pour nous monter. »


Si tu retiens les fautes, Seigneur, Seigneur, qui subsistera ? Mais près de toi se trouve le pardon pour que l’homme te craigne.

«  Je me sentais enfermée. J’avais beau aller dans les églises, j’avais beau prier, je n’arrivais pas à pardonner. Je me sentais désespérée. J’avais toujours cette colère qui ne partait pas. Ici, à Lourdes, la Sainte Vierge m’a indiqué la voie. Elle m’a dit : ‟Tu n’es pas seule dans ton pardon.” Ça a été une révélation. Le pardon ça met la lumière. »

« A Lourdes, j’ai découvert la guérison de l’âme. J’ai guéri mon âme par le pardon. C’est le pardon qui a apaisé mon âme. Il y a des gens qui souffrent encore plus que moi et je souhaite aussi que le pardon, ils le connaissent. Quand je vois quelqu’un qui a la jalousie ou la colère en lui, je prie pour lui : ‟Seigneur, donne-lui le pardon. Apporte-lui la lumière que tu m’as donnée.” »


J’espère le Seigneur de toute mon âme ;   je l’espère, et j’attends sa parole.  Mon âme attend le Seigneur plus qu’un veilleur ne guette l’aurore.  Plus qu’un veilleur ne guette l’aurore, attends le Seigneur, Israël.

« Dieu va me sauver, c’est Dieu qui va ouvrir la porte. J’ai senti que j’ai une force, le courage. Mes 2 enfants sont en grande difficulté à l’école, ils sont déjà dans le jugement et tout. Je cherche des solutions pour mes enfants. Je suis partie à droite à gauche, les psychologues, les orthophonistes et tout. J’ai prié Dieu comme ça. C’est là qu’on dit qu’il faut témoigner de la grandeur de Dieu et de la sagesse aussi. Toutes les forces y sont, là. »

Oui, près du Seigneur, est l’amour ; près de lui, abonde le rachat.  C’est lui qui rachètera Israël de toutes ses fautes.

«  J’ai la joie d’avoir retrouvé la foi. Le Christ m’a ouvert la porte de la prison intérieure où je voyais l’autre toujours dans le noir. Quand on connait l’amour de l’autre, pour moi c’est ce qu’il y a de plus beau. Et ça permet de pouvoir dépasser la honte qui nous habitait, tout ce qu’on a connu dans notre jeunesse, tous les désespoirs. On les combat beaucoup plus facilement. Tu comprends l’autre parce que tu as été comme lui. Tu le comprends d’autant mieux que tu essaies de lui faire comprendre à ton tour qu’il y a l’espérance un jour ou l’autre. »

« Dieu je l’avais oublié, mais lui ne m’a pas oublié. Et il a rallumé cette flamme qui un moment s’était éteinte. Et voilà ! Ce n’est que du bonheur !



Texte offert  par les Sœurs de la Bonne Nouvelle à l’Equipe France
Les Sœurs de la Bonne Nouvelle-Quart Monde accueillent des personnes du Quart-Monde pour des temps de convivialité et des temps de prière.
Sr Anne témoigne * : « Nous nous sommes mises à «tresser» les psaumes, nous les actualisons avec les paroles des pauvres.»



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Ven 3 Mar 2017 - 19:32




CHRÉTIENS PERSÉCUTÉS, DES FRÈRES À SOUTENIR.


Une nouvelle fois, le Pape mobilise la prière des chrétiens, notre prière, pour nos frères et sœurs persécutés ‟afin qu’ils éprouvent le soutien de toute l’Église à travers la prière et l’aide matérielle.”

Notre prière ne doit pas se lasser face à cette énigme qui traverse toute l’histoire de l’Église. Elle ne doit pas se limiter non plus aux seules informations que les médias grand public nous rapportent régulièrement. Les frères et sœurs concernés  sont bien plus nombreux que sur les quelques lieux extrêmes qui retiennent l’attention médiatique.

Pour cela, il est particulièrement profitable de découvrir l’Index  mondial de persécution des chrétiens : des chiffres et des cartes saisissantes… Cela élargit notre regard, et au final notre prière vers tous ceux qui sont persécutés et dont on ne parle pas. Que notre prière soit vraiment universelle !

Cette énigme de la persécution met en permanence à l’épreuve notre foi : comment Dieu peut-il laisser faire des choses pareilles ? Aussi il est bon de nous nourrir et de nous appuyer encore et encore sur sa Parole à travers les Écritures. C’est seulement dans cet enracinement  que nous pouvons recevoir la force de persévérance pour cette intercession qui nous plonge dans le mystère de la nuit de la foi… Cela nous oblige encore davantage à laisser l’Esprit prier en nous par ses gémissements inexprimables (Romains 8, 22-27).

Ne pas fléchir, persévérer envers et contre tout dans notre offrande. Cela nous donne l’occasion de creuser pendant notre temps de carême la vertu théologale de l’espérance. Elle est justement l’objet des catéchèses que le Pape donne actuellement lors des audiences générales du mercredi. Une autre manière de rester unis à lui pour vivre la mission de prière apostolique qu’il nous confie.

Bon temps de Carême à tous !



Xavier Jahan sj
directeur – RMPP France






« Prions pour les chrétiens persécutés afin qu’ils éprouvent le soutien de toute l’Eglise à travers la prière et l’aide matérielle. »


Pour découvrir, l’AED,  partenaire de la VIDEO DU PAPE de ce mois.


Clic sur l'image



Tous à la Nuit des Témoins du 23 au 27 mars 2017 :






_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Lun 6 Mar 2017 - 16:36




CHRÉTIENS PERSÉCUTÉS, DES FRÈRES À SOUTENIR.


Une nouvelle fois, le Pape mobilise la prière des chrétiens, notre prière, pour nos frères et sœurs persécutés ‟afin qu’ils éprouvent le soutien de toute l’Église à travers la prière et l’aide matérielle.”

Notre prière ne doit pas se lasser face à cette énigme qui traverse toute l’histoire de l’Église. Elle ne doit pas se limiter non plus aux seules informations que les médias grand public nous rapportent régulièrement. Les frères et sœurs concernés  sont bien plus nombreux que sur les quelques lieux extrêmes qui retiennent l’attention médiatique.

Pour cela, il est particulièrement profitable de découvrir l’Index  mondial de persécution des chrétiens : des chiffres et des cartes saisissantes… Cela élargit notre regard, et au final notre prière vers tous ceux qui sont persécutés et dont on ne parle pas. Que notre prière soit vraiment universelle !

Cette énigme de la persécution met en permanence à l’épreuve notre foi : comment Dieu peut-il laisser faire des choses pareilles ? Aussi il est bon de nous nourrir et de nous appuyer encore et encore sur sa Parole à travers les Écritures. C’est seulement dans cet enracinement  que nous pouvons recevoir la force de persévérance pour cette intercession qui nous plonge dans le mystère de la nuit de la foi… Cela nous oblige encore davantage à laisser l’Esprit prier en nous par ses gémissements inexprimables (Romains 8, 22-27).

Ne pas fléchir, persévérer envers et contre tout dans notre offrande. Cela nous donne l’occasion de creuser pendant notre temps de carême la vertu théologale de l’espérance. Elle est justement l’objet des catéchèses que le Pape donne actuellement lors des audiences générales du mercredi. Une autre manière de rester unis à lui pour vivre la mission de prière apostolique qu’il nous confie.

Bon temps de Carême à tous !



Xavier Jahan sj
directeur – RMPP France



DANS L’ÉPREUVE, CRIER VERS DIEU


Personne ne peut dire la souffrance d’une autre personne : elle est unique, dépendante de chacun et touche tout notre être. Dans cet itinéraire spirituel, il n’est pas question de chercher à mettre la main sur la souffrance d’un autre, mais à travers l’écoute de la plainte de Jérémie, d’aider chacun d’entre nous à dire son mal devant Dieu.

« Seigneur, tu m’as séduit, et j’ai été séduit ; tu m’as saisi, et tu as réussi. À longueur de journée je suis exposé à la raillerie, tout le monde se moque de moi. Chaque fois que j’ai à dire la parole, je dois crier, je dois proclamer : ‟Violence et dévastation ! ” À longueur de journée, la parole du Seigneur attire sur moi l’insulte et la moquerie. Je me disais : ‟ Je ne penserai plus à lui, je ne parlerai plus en son nom. ” Mais elle était comme un feu brûlant dans mon cœur, elle était enfermée dans mes os. Je m’épuisais à la maîtriser, sans y réussir. »  Livre de Jérémie chap. 20, v. 7-9




La persécution est au cœur du mal, elle en est le fruit, car elle veut la mort de l’autre. Le mal veut la mort. Elle est d’autant plus insupportable qu’elle est aveugle, dominatrice, imprévisible….

Elle vient remettre en cause notre idée d’un Dieu bon, d’un Dieu ami : « tu m’as séduit et j’ai été séduit ». Détresse redoublée par mon désir de vivre de cette amitié.

Alors comment Dieu peut-il laisser faire de tels actes ? Comment Dieu peut-il laisser son ami, son enfant, mourir ?

Il y a donc plainte en moi-même : quel est ce Dieu qui laisse le mal avoir barre sur moi ? Quel drôle d’ami !

Plus encore, il y a cette plainte adressée directement à Dieu : pourquoi m’as-tu créé si c’est pour me faire porter l’insupportable ?

Je suis alors en pleine insécurité, en plein questionnement, sur les autres, sur Dieu, sur moi. Quelle confiance, quelle foi peut-on avoir dans une telle insécurité ?

Etre ami de Dieu nous emmène loin de tous nos repères, remet en cause cet ordre établi qui me rassure et derrière lequel je peux m’abriter, me protéger.

Et, la question se redouble : pourquoi m’as-tu créé ? Pourquoi vivre ? … « Je ne penserai plus à lui… »

Le contrat est rompu : tout devient menace, Dieu lui-même… Je suis déçu, méfiant de Dieu…

Dois-je demander à Dieu qu’il me demande pardon pour tout le mal subi ? pour rétablir le contrat avec Lui ?

Mais, en entrant dans une relation toute contractuelle, le risque est de ne pas permettre la rencontre gratuite de l’amitié, du don de soi à l’autre. A Gethsémani, le Christ, s’il demande à son Père, d’éloigner la coupe de la Passion, s’en remet également à sa volonté, c’est-à-dire au désir de la Vie que Dieu veut pour Lui, pour nous, désir d’un ‟être avec”

« Elle était comme un feu dévorant  dans mon cœur » : l’amour d’amitié est plus fort que la mort : Dieu, d’une certaine manière, le Dieu de mes représentations, de mes attentes, meurt sur la croix pour revivre, pour nous faire contempler la vérité de son visage, apparence fragile, mais toujours là, de l’amour offert au-delà du mal subi, plus fort que la mort : «  ‟ Je ne penserai plus à lui, je ne parlerai plus en son nom. ”  Mais elle était comme un feu brûlant dans mon cœur, elle était enfermée dans mes os. Je m’épuisais à la maîtriser, sans y réussir. »



P.Pierre Olry, sj




Martyr - En partenariat avec le Monde de la Bible

Nous vous proposons cette semaine, en partenariat avec la revue Le Monde de la Bible, d'évoquer une thématique fort ancienne, qui a tristement retrouvé une sanglante actualité : le martyre. Qui furent les premiers martyrs ? Quelle est la position du judaïsme et du christianisme ? Autre question cruciale et souvent mal traitée, qu'en dit le Coran ? Pour répondre à ces questions passionnantes, nous recevons Katell BERTHELOT, historienne des religions et chargée de recherche au CNRS, spécialisée dans le Judaïsme ancien, et dans l'étude comparative des trois monothéismes. Co-auteur de Dieu, une enquête : Judaïsme, Christianisme, Islam, ce qui les distingue, ce qui les rapproche (Flammarion, 2013). Pour l'accompagner, le Frère Emmanuel PISANI, prêtre Dominicain, directeur de l'Institut des sciences et théologies des religions de l'ICP, également directeur du MIDEO (Mélanges de l'Institut Dominicain d'Etudes Orientales) et auteur du livre Le dialogue islamo-chétien à l'épreuve (L'Harmattan, 2014).
La Foi prise au Mot du 01/11/2015.



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Jeu 9 Mar 2017 - 20:01




PRIÈRE POUR LES MARTYRS DE LA FOI

« Ce soir, nous plongeons dans ton cœur transpercé et glorieux tous nos frères et sœurs qui souffrent pour Toi, en tant de pays où ton Église est brimée, opprimée violemment ou sournoisement persécutée. » avec ces mots, prions tous ensemble à l’appel du Pape François pour nos frères et sœurs persécutés à cause de leur foi.








« O Bien Aimé Frère et Seigneur Jésus !

Ce soir, nous plongeons dans ton cœur transpercé et glorieux
tous nos frères et sœurs qui souffrent pour Toi, en tant de pays où ton Église
est brimée, opprimée violemment ou sournoisement persécutée.
Nous n’avons pas le droit de les oublier, de les renier,
eux nos propres membres et notre famille.

O Père de toute miséricorde,

Nous t’offrons leur sang versé pour sauver le monde,
à jamais mêlé au Sang de l’Agneau pascal.
C’est à eux que nous devons une effusion nouvelle de ton Esprit
sur nous, notre pays, nos familles, l’Eglise, le monde et toute la création.
Nous sommes les enfants de leurs larmes, de leur amour, de leur sang.

Nous osons te rendre grâce pour leur témoignage jusqu’au bout de l’amour
pour leurs pardons héroïques,
pour la fermeté et la ferveur de leur foi.

O Esprit de Gloire,

Donne-nous leur courage pour résister contre tout ce qui détruit
notre humanité, nos peuples, nos esprits.
Donne-nous leur intrépidité pour sauver la vie gravement menacée,
protéger l’amour affreusement attaqué,
fortifier nos familles tellement fragilisées.
Donne-nous leur ardeur pour témoigner de la splendeur de la Vérité
et de la beauté de la Vie.
Cela à tout prix, fut-ce celui de nos vies livrées, de notre sang versé.
Par amour de l’Amour.

Toi notre Joie d’éternité
que rien ni personne ne pourra nous ravir
aux siècles des siècles
Amen. »





_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Mar 4 Avr 2017 - 10:29




"Fais de ta vie une vocation" Appel du pape à prier pour les jeunes !




A Cracovie, lors de l’ouverture de la dernière Journée Mondiale de la Jeunesse, à plusieurs reprises le Pape François a demandé aux jeunes : « Peut-on changer les choses ? ». Et ils ont crié ensemble un retentissant «  oui ! ». Dans son annonce du futur Synode des Evêques sur le thème «  Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel » le Pape précise : Ce cri naît de votre cœur juvénile qui ne supporte pas l’injustice et ne peut se plier à la culture du déchet, ni céder à la globalisation de l’indifférence. Écoutez ce cri qui monte du plus profond de vous ! Même quand vous ressentez, comme le prophète Jérémie, l’inexpérience due à votre jeunesse, Dieu vous encourage à aller là où Il vous envoie : « N’aie aucune crainte […] car je suis avec toi pour te délivrer » (Jr 1, 8.).

Que nous soyons nous-mêmes l’un de ces jeunes, ou que nous les regardions avec la richesse d’une expérience accumulée par les années, le Pape demande ce mois-ci le soutien de notre prière « pour que les jeunes  sachent répondre généreusement à leur vocation en envisageant, aussi, la possibilité de se consacrer au Seigneur dans le sacerdoce ou la vie consacrée. »

« N’ayez pas peur d’écouter l’Esprit qui vous suggère des choix audacieux, ne temporisez pas quand la conscience vous demande d’oser pour suivre le Maître » poursuit-il. C’est ce dont témoigne Sophie lorsqu’elle relit pour nous son chemin de vie religieuse et nous déclare : « Je souhaite à chacun de ne pas, de ne plus avoir peur de Dieu, lui qui souhaite notre bonheur. » En écho à cet engagement radical, Julien et Cécile se retournent aussi, pour nous,  sur ce qui a fondé leur amour : leur mariage.

Pour autant, ce discernement ne va pas de soi et  les jeunes eux-mêmes interpellent : « Nous avons tous été ébranlés quand nous avons commencé à travailler. Le champ des possibles est immense et il faut se résoudre à n’en vivre qu’un. Certains en ont même déraillé »
 témoigne ainsi Jonathan, 25 ans . Nous pourrons lire en réponse, les pistes proposées par Daniel Régent, jésuite dans un itinéraire spirituel : «  Certains peuvent penser que la vocation s’attrape par hasard, comme une maladie. Moi je t’invite à te disposer intérieurement pour faire de ta vie une réponse à l’appel que tu auras reçu. Là est la chance de nos vies, quand elles s’ouvrent à la dimension du monde.» 


Alors que nous vivons ce mois-ci la grande fête de Pâques, que nous contemplons  Celui qui a accompli pleinement sa vocation et la volonté de Dieu, prions à la demande du Pape et avec lui afin « d’aider nos jeunes pour qu’ils ne se laissent pas décevoir devant nos immaturités». Que notre prière et les actes que nous posons dans nos vies familiales, professionnelles, culturelles  les stimulent pour « qu’ils soient capables de rêver et de lutter pour leurs rêves. Capables de grandir et de devenir pères et mères de notre peuple ». (Homélie du 31 décembre 2016)





« Prions pour les jeunes afin qu’ils sachent répondre généreusement à leur vocation, en envisageant aussi la possibilité de se consacrer au Seigneur dans le sacerdoce ou la vie consacrée. »


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Jeu 20 Avr 2017 - 18:09




Portons dans notre prière tous ceux qui préparent avec enthousiasme le synode :




"L’Église a décidé de s’interroger sur la façon d’accompagner les jeunes à reconnaître et à accueillir l’appel à l’amour et à la vie en plénitude. Elle souhaite également demander aux jeunes eux-mêmes de l’aider à définir les modalités les plus efficaces aujourd’hui pour annoncer la Bonne Nouvelle. À travers les jeunes, l’Église pourra percevoir la voix du Seigneur qui résonne encore aujourd’hui." pape François, invitation au synode des jeunes.

et répondons à l'appel du pape à prier pour les jeunes afin qu'ils répondent à leur vocation en envisageant la possibilité de se consacrer au Seigneur dans le sacerdoce ou la vie religieuse. (Vidéo poste précédent)



TÉMOINS DE LA PUISSANCE DE L’AMOUR DE DIEU


« Tu appelles tous les baptisés  à avancer au large », en parcourant le chemin de la sainteté. Suscite dans le cœur des jeunes le désir d’être des témoins de la puissance de ton amour dans le monde d’aujourd’hui…  
Avec  la prière de Saint Jean-Paul II, tournons-nous vers le Christ pour lui redire notre confiance afin que « les jeunes  sachent répondre généreusement à leur vocation en envisageant, aussi, la possibilité de se consacrer au Seigneur dans le sacerdoce ou la vie consacrée. »





« Jésus, Fils de Dieu,
en qui demeure la plénitude de la divinité,
Tu appelles tous les baptisés « à avancer au large »,
en parcourant le chemin de la sainteté.
Suscite dans le cœur des jeunes le désir
d’être des témoins de la puissance de ton amour
dans le monde d’aujourd’hui.
Remplis-les de ton Esprit de force et de prudence,
pour qu’ils soient capables de découvrir la pleine vérité
sur eux-mêmes et leur vocation propre.

Notre Sauveur,
envoyé par le Père pour révéler son amour miséricordieux,
fais à ton Eglise le don
de jeunes prêts à avancer au large,
pour être parmi leurs frères une manifestation
de ta présence qui renouvelle et qui sauve.

Vierge Sainte, Mère du Rédempteur,
guide assuré dans le chemin vers Dieu et le prochain,
Toi qui as conservé ses paroles dans l’intimité de ton cœur,
soutiens par ton intercession maternelle
les familles et les communautés ecclésiales,
afin qu’elles aident les adolescents et les jeunes
à répondre généreusement à l’appel du Seigneur.
Amen. »


Pour lire le Message de Jean-Paul II où est insérée cette prière :



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Ven 5 Mai 2017 - 19:21



CHRÉTIENS D’AFRIQUE, PROPHÈTES DE RÉCONCILIATION


Le Pape François nous appelle à prier ce mois-ci : « pour les chrétiens d’Afrique afin qu’ils rendent un témoignage prophétique de réconciliation, de justice et de paix, en prenant pour modèle Jésus Miséricordieux. »








Ce défi nous ‟branche” sur « une terre qui souffre depuis plusieurs années de la guerre et de la haine, de l’incompréhension, du manque de paix » -Pape François à Bangui le 29.11.2015-, mais dont l’Église est en croissance. Et quelle croissance ! En Afrique, la foi en Jésus-Christ s’étend, le nombre de prêtres, de religieuses et de religieux est en hausse. L’enthousiasme pour le Seigneur s’y exprime dans la joie, et la foi en Jésus sauveur persévère à travers des circonstances injustes et violentes. Cela touche les cœurs et nous donne le goût de prier pour nos frères et sœurs d’Afrique.


Pour prier en famille, les mots d’un jeune chrétien du Nigéria font écho à ces réalités « La vie dans nos pays d’Afrique est très belle, pleine de soleil, de chants, de danses. Regarde, Seigneur, comme nous sommes joyeux pendant la messe que nous célébrons pour toi chaque dimanche. Mais trop souvent, la guerre est proche de nous, la violence dans nos villes, la pauvreté dans nos familles. »


Pour nous laisser toucher par ce défi, de nombreux témoignages de paix et de réconciliation sont mis en avant dans ce webmagazine :

– L’appel à la paix et à la réconciliation lancé par les Évêques de la République démocratique du Congo (RDC) à Butembo, le 23 mai 2015. Il  s’adresse à la fois aux fidèles catholiques et à  toute la société pour leur rappeler « que nous sommes tous frères » et leur dire : « Nous vous demandons de cesser la violence » ;

– L’expérience vécue par le P. Daniel Kabuya, Prêtre Missionnaire d’Afrique, en 2016, à Nairobi. Un groupe de partage entre étudiants a permis à des jeunes de découvrir la miséricorde,  le pardon y étant reçu comme un don venant de Dieu : « Cela m’a changé en profondeur ! » ;

Le récit du P. Laurent Balas, Père Missionnaire d’Afrique, fait mémoire des fruits de la prière pour la paix récitée quotidiennement au Mali, alors menacé par des groupes djihadistes : « Seul l’amour nous rend capable de ne pas céder à la violence » ;

- Celui de Sœur Christine Magnin, xavière, depuis Abidjan (Côte d’Ivoire) où est en cours depuis 12 ans une initiative d’éducation à la paix.  ‟ Les clubs de la paix ” unissent des jeunes de différentes ethnies, religions et nationalités dans l’estime mutuelle.


Pour nous mettre à l’écoute de la Parole de Dieu au cœur de nos détresses,  nous sommes invités par Pierre-Baptiste, équipe France, à contempler Jésus miséricordieux, avec les mots du Psaume 84 (85) : « J’écoute : que dira le Seigneur Dieu ? Ce qu’il dit, c’est la paix pour son peuple et ses fidèles ; qu’ils ne reviennent jamais à leur folie ! » (v. 9).


Que notre prière, tout au long de ce mois,  soit pour nous tous un élan fraternel vers l’Afrique.



Thierry Monfils, s.j.,
Responsable du Réseau Mondial de Prière du Pape – Luxembourg & Belgique francophone




_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Mer 7 Juin 2017 - 19:28




LE PAPE FRANÇOIS APPELLE À PRIER POUR ABOLIR LE COMMERCE DES ARMES





« Prions pour les responsables des nations afin qu’ils prennent des mesures efficaces
pour mettre fin au commerce des armes cause de tant de victimes innocentes. »


LE COMMERCE DES ARMES, CAUSE PERDUE ?


« La Parole du Seigneur est claire : « De votre sang, je demanderai des comptes »-Livre de la Genèse chap 9, v. 1-. Même à nous, qui semblons être en paix, ici, le Seigneur demandera des compte du sang de nos frères et sœurs qui souffrent de la guerre.» Pape François, homélie Sainte Marthe du 16 février 2017

Le commerce des armes n’est pas  une cause perdue. La  question du commerce des armes fait partie intégrante de la Charte des Nations unies ; elle contribue au débat sur le maintien de la paix et de la sécurité internationale. Le Vatican joue un rôle au sein de cette instance et y porte la position de l’Evangile qui réclame le respect de la vie. Ce tout petit état ne se laisse pas oublier et il nous appartient de le soutenir par nos prières.



Citation :
« Comme l’a indiqué le Saint-Siège dans de précédentes interventions sur le thème de la guerre, derrière la rhétorique de l’impunité à l’égard de civils et des difficultés de fournir une aide humanitaire à ceux qui souffrent, se cache la dure réalité des complexes industriels mondiaux qui fournissent des armes et des munitions soit pour de l’argent, sur le marché ouvert ou au marché noir, soit peut-être comme des cadeaux à des groupes clients, des gouvernements ou des acteurs non-étatiques.

Le commerce des armes doit être contrôlé. Au lieu d’obtenir la paix et la stabilité, la prolifération des armes a abouti à davantage de morts et de blessures et a produit des vagues de réfugiés en fuite. Commercialiser et vendre des armes d’auto-défense est une chose, mais la nature agressive des technologies actuelles soulève une grave préoccupation éthique. Tuer sans discrimination des civils est un crime haineux. Avec l’application des progrès technologiques à l’armement, il semble à ma délégation que nous savons davantage comment tuer que comment fournir des moyens de subsistance. La promesse de la Charte de préserver les générations futures du fléau de la guerre a-t-elle été remplie ? Chacun de nous, à la Chambre, connaît au plus profond de son être, la réponse à cette question. »

Extrait de l’intervention de Monseigneur S. Kassas lors du débat au Conseil de sécurité des Nations unies sur le respect des principes et des buts de la Charte.


A chacun d’entre nous, il reste donc à répondre à l’appel du Pape François et prier pour que soit mis fin à un commerce d’armes cause de tant de morts innocentes en nous nourrissant de ses réflexions.


Citation :
« En considérant les défis qu’il est urgent d’affronter à notre époque pour édifier un monde plus pacifique, je voudrais en souligner deux : le commerce des armes et les migrations forcées.

Tout le monde parle de paix, tout le monde déclare la vouloir mais, malheureusement, la prolifération d’armements en tout genre conduit dans la direction opposée. Le commerce des armes a pour effet de compliquer et d’éloigner la solution des conflits, d’autant plus qu’il se développe et s’exerce en grande partie en dehors du droit.

Je considère par conséquent, alors que nous sommes réunis auprès de ce Siège apostolique qui, par sa nature, est investi d’un service particulier pour la cause de la paix, que nous pouvons unir nos voix pour souhaiter que la communauté internationale donne lieu à une nouvelle ère d’engagement concerté et courageux contre le développement des armements et en vue de leur réduction. »


Discours du Pape  à l’occasion de la présentation des lettres de créances des Ambassadeurs de sept pays : Suisse, Liberia, Ethiopie, Soudan, Jamaïque, Afrique du Sud, Inde –  15 mai 2014



Proposé par Mariette, Equipe France



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Mar 27 Juin 2017 - 19:55

Continuons à prier pour l'abolition du commerce des armes




Prions ensemble pour les dirigeants des nations, afin qu’ils prennent des mesures efficaces pour mettre fin au commerce des armes, cause de tant de victimes.

Pape François - Juin 2017

Parler de paix, négocier la paix et, en même temps, promouvoir ou permettre le commerce des armes, est une absurde contradiction.  
Une guerre par-ci, une guerre par-là … Ces guerres ont-elles vraiment pour but de résoudre des problèmes ? Ou bien s’agit-il de guerres commerciales, créées pour vendre des armes illégalement, pour que les marchands de mort en sortent enrichis ?    
Résolvons cette situation. Prions ensemble pour les dirigeants des nations, afin qu’ils prennent des mesures efficaces pour mettre fin au commerce des armes, cause de tant de victimes.



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Jeu 6 Juil 2017 - 16:55


LE PAPE FRANÇOIS APPELLE À PRIER POUR LES PERSONNES ÉLOIGNÉES
DE LA FOI CHRÉTIENNE


« Prions pour nos frères et sœurs qui se sont éloignées de la foi afin qu’ils redécouvrent, par notre prière et notre témoignage évangélique, la présence du Seigneur riche en miséricorde et la beauté de la vie chrétienne. »





« DIEU NOUS ATTEND »

« Dieu nous attend… »,  le Pape François, commentant la parabole du « fils prodigue », formule à six reprises cette citation dans une homélie à Ste Marthe. En ce mois où il nous invite à prier pour nos frères qui se sont éloignés de la foi chrétienne, nous pouvons laisser résonner en nous. Pour cela Daniel Régent nous propose d’entrer dans cet itinéraire spirituel.


« Un homme avait deux fils. Le plus jeune dit à son père : Père, donne –moi la part de bien qui doit me revenir. Et le père leur partagea son avoir. Peu après, le plus jeune fils, ayant tout réalisé, partit pour un pays lointain »  Évangile selon St Luc 15, v. 11-13 … et le fils s’en va vivre sa vie dans ce pays et dans l’inconduite. Il dépense tout et connaît la misère.

Regardons ce père qui partage son bien. A-t-il attendu la demande du fils pour donner son bien ? L’expression est au singulier, comme s’il n’avait qu’un bien. Quel est donc ce bien ? La parabole est discrète sur ce père, sur sa manière d’exercer sa paternité. Le fils qui réclame est sans doute insatisfait…

Que penser de l’attitude du fils ? La parabole est sévère, elle parle d’inconduite. Même avant de partir, ce fils ne se comporte pas bien en demandant l’héritage, comme si le père ne donnait rien.

Qui de nous n’a pas été tenté, à un moment de sa vie, de partir loin ? Peut-être nous pouvons nous reconnaître dans ce fils. Je fais mémoire de ma vie pour entrer personnellement dans la parabole proposée par Jésus.





« Rentrant alors en lui-même,  il se dit….  Il  alla vers son père » Évangile selon St Luc 15, v. 17a et 20a.

Le fils, avant de se mettre en route pour aller vers son père fait un chemin intérieur. Il relit sa mésaventure et cherche comment sortir de l’impasse. L’idée s’impose : aller vers son père. Il construit dans sa tête un discours calculé. Il n’y a pas beaucoup de contrition et aucun amour dans ce raisonnement, mais le chemin intérieur réalisé lui donne cependant la force de se mettre concrètement en route vers son père.

Notons que la parabole ne parle pas de ‟revenir”, elle dit ‟aller” : « aller vers mon père ». Le fils déjà un peu transformé part à la rencontre d’un père qu’il ne connaît pas. Une surprise l’attend.

Comme le fils de la parabole, j’entre en moi-même et je demande la force concrète de me mettre en route.





« Comme il était encore loin, son père l’aperçut et fut pris de pitié : il courut se jeter à son cou et le couvrit de baisers. » Évangile selon St Luc chapitre 15, v. 20b

Le fils, sans pitié, avait éliminé le père de sa vie. Maintenant le père éliminé, pris de pitié, court vers son fils. Il interrompt le discours préparé, donne au fils le vêtement blanc, des chaussures et la fête commence. La joie du père est la seule chose qui compte. Elle prend toute la place dans le récit : « Son fils était mort et il est revenu à la vie ! ». Le père dit bien : « revenu à la vie » et non pas « revenu à la maison ». Il ne cherche pas à prendre possession de son fils ; il le laisse libre.

J’entre dans la joie du père pour ce fils qui revient à la vie. Je rends grâce pour la miséricorde du Seigneur pour moi.





« Son fils aîné était aux champs… » Évangile selon St Luc chapitre 15, v. 25a  La parabole rebondit avec le fils bien sage qui n’a pas fait de bêtise, lui !, et qui est resté à la maison au service de son père. Ce fils aîné, si différent de son frère cadet qu’il condamne, ne supporte pas le visage miséricordieux de son père qu’il découvre. Il se retrouve à la place occupée par son frère au début de la parabole, hors de la maison. Il aura à faire un chemin semblable.

Ce sont les fils revenus à la vie qui peuvent prier pour ceux qui se sont éloignés de la foi. Leur prière est faite d’intense supplication et de participation à la joie du Père. Que cette joie se propage dans le monde et donne de la force à ceux qui entrent en chemin intérieur.



Daniel Régent sj, Equipe France



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Dim 6 Aoû 2017 - 19:42


En ce mois d’août, relevons le défi : prions pour les artistes de notre temps !






Août 2017. La Vidéo du Pape : l'art et la nature expriment la beauté de la Création et réjouissent notre âme. Prions avec le Pape pour les artistes, pour qu'avec leur puissance créatrice, ils continuent à nous montrer la grandeur de Dieu.

"Les arts expriment la beauté de la foi et proclament le message de la grandeur de la Création de Dieu

Ainsi, quand nous admirons une œuvre d’art ou une merveille de la nature, nous découvrons que chaque chose nous parle de Lui et de Son amour.


Prions pour les artistes de notre temps : que leurs œuvres, fruits de leur talent, nous aident tous à découvrir la beauté de la Création."

Réseau Mondial de Prière du Pape (Apostolat de la Prière - https://www.preieredupape.net/).

Si vous souhaitez voir d’autres vidéos du Pape, connectez-vous au site https://lavideodupape.org

Avec la collaboration du Centro Televisivo Vaticano (http://www.ctv.va)




ARTISTE, ÉVEILLE-NOUS À LA BEAUTÉ DE LA CRÉATION

Au cœur de l’été, notre prière ne prend pas de vacances ! Mais elle peut profiter du temps estival pour nous oxygéner, alors même que nous pouvons sortir fatigués, voire épuisés d’une année dont les événements ont pu nous affecter de diverses  manières. On peut penser au contexte géopolitique et ses conséquences en particulier dans le domaine de la sécurité ; des questions sociaux-économiques ; de la longue période d’élections que notre pays a traversée… Mais aussi au souci du quotidien, des tâches à mener, des responsabilités à assumer… Tout cela contribue à nous mettre progressivement le « nez dans le guidon »… Et quand la fatigue est là, l’épuisement nous fait courber la tête et regarder vers le bas, jusqu’à nous y sentir collés…

Notre regard a donc besoin d’être soigné, purifié, désencombré, afin de pouvoir être attiré vers ce qui élève, met en mouvement et ainsi nous aider à retrouver le chemin de l’émerveillement dans ce qui est donné et qui fait vivre…

C’est l’un des buts des œuvres artistiques. Elles nous oxygènent, et nourrissent notre capacité d’émerveillement… Condition fondamentale pour louer. Fondement de notre existence comme le dit saint Ignace de Loyola au tout début des Exercices Spirituels : « l’Homme est créé pour louer… » C’est, habités par ce désir de louange que nous pouvons entendre l’appel du Pape à nous unir à lui pour «  prier pour les artiste de notre temps, que leurs œuvres, fruits de leur talents, nous aident tous à découvrir la beauté de la création ».

Notons bien que la beauté de la création dont il s’agit n’est pas seulement l’œuvre créatrice de Dieu mais aussi celle dont nous pouvons être acteurs, la beauté de l’acte de création. Les artistes ne sont-ils pas les mieux placés pour nous faire découvrir la beauté gratuite du geste de création… musicien, peintre, danseur, écrivain… connus ou anonymes ?

Oui, portons ces artistes de notre temps avec cœur dans notre prière d’intercession et d’offrande. Et profitons de toutes ces petites expositions ou manifestations inattendues que nous pouvons découvrir pendant un temps de vacances, à l’occasion d’une ballade dans un petit village, au détour d’une ruelle, ou le long d’un couloir de métro… Accueillons avec bienveillance et simplicité, les invitations de ces nombreux artistes anonymes que nous croisons sans y prêter attention pendant le reste de l’année…

Que ce contexte estival vous permette de nourrir votre prière en intégrant davantage dans votre vie spirituelle les appels à la prière de notre pape pour les défis de l’humanité. Bon et bel été à tous !



P Xavier Jahan sj


PRIER CHAQUE JOUR



Dieu, notre Père, je t’offre toute ma journée,
mes prières, pensées, paroles, actions,
joies et souffrances
en union avec ton Fils Jésus-Christ qui s’offre à toi
dans l’Eucharistie pour le salut du monde.
Que l’Esprit Saint qui a guidé Jésus,
soit mon guide et ma force aujourd’hui
pour que je puisse témoigner de ton amour.
Avec Marie,
je prie spécialement à l’intention que le Pape
confie à la prière de toute l’Eglise :


«  Prions pour les artistes de notre temps : que leurs œuvres, fruits de leur talent, nous aident tous à découvrir la beauté de la création. »





PRIER EN FAMILLE


Jésus, je te fais une prière que je n’ai jamais faite.
Jésus, regarde ces musiciens qui donnent un concert sur la plage de mes vacances,
ou celui qui joue dans le métro que je prends.
Regarde ces hommes, que je ne connais pas,
qui ont peint le tableau dont j’ai le poster chez moi,
ou que je vois dans cette salle d’attente,
et ceux qui ont sculpté les statues de la place
ou celles qui sont exposées dans des vitrines devant lesquelles je passe.

Jésus, moi aussi je peins, je dessine, je danse, je fais du théâtre.
Mais eux ont donné toute leur vie à leur création, à leur passion.
Ce sont des artistes, ils ont reçu de toi le don et la force
de faire naître des images, des sons, des mots, des objets.
Je te prie pour eux qui vivent  pour leur art,
pour que le résultat de leur travail m’ouvre les yeux
chaque fois un peu plus
sur la beauté de ta création : la terre, l’homme et la femme, notre vie.



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Mer 4 Oct 2017 - 14:49


Droit au travail, dignité de l'homme






Octobre 2017. La Vidéo du Pape :
Une courte prière pour porter l'intention de ce mois d'Octobre confiée par le pape François pour ceux qui peinent dans le travail ou ne parviennne pas à en trouver un:

"..Seigneur tu as donné notre terre à l’humain pour qu’il s’attelle à la faire prospérer
et ses mains ont fait des merveilles.
Par l’intelligence que nous avons reçue,
par la force des mains que tu nous as modelées
nous sommes capables de faire croître le bien être de l’humanité.

Change le cœur de celui dont les décisions privent son frère,
son égal, son compagnon
de l’outil dont il a besoin pour vivre...




PRIÈRE POUR LE MONDE DU TRAVAIL

« Le travail n’a pas seulement une finalité économique et orientée vers le profit, mais surtout une finalité qui concerne l’homme et sa dignité » exprimait le Pape François en 2014. Pourtant, la réalité des faits, dans tous les pays du monde, le conduit à nous appeler aujourd’hui à prier « Pour le monde du travail afin que le respect et la sauvegarde des droits soient assurés à tous et que soit donnée aux chômeurs la possibilité de contribuer à l’édification du bien commun. » Portons ensemble ce défi avec les mots que nous offre Mariette.

« Seigneur, reçois ma colère comme une prière,
ma colère contre trop d’injustice dans le monde du travail
contre trop d’hommes et femmes qui se l’approprient
et qui se pensent propriétaires du monde.
Tu as donné notre terre à l’humain pour qu’il s’attelle à la faire prospérer
et ses mains ont fait des merveilles.
Par l’intelligence que nous avons reçue,
par la force des mains que tu nous as modelées
nous sommes capables de faire croître le bien être de l’humanité.

Seigneur, change le cœur de celui dont les décisions privent son frère,
son égal, son compagnon
de l’outil dont il a besoin pour vivre.
Parle à ceux qui sont trop hauts, trop loin
pour apercevoir encore les petits travailleurs que nous sommes,
heureux de l’œuvre accomplie quand elle a pu être menée au bout,
heureux de recevoir de l’argent quand elle s’achève ,
non pas comme une aumône,
mais comme la juste reconnaissance   de l’énergie donnée,
du temps passé
à travailler.

Sois loué Seigneur de nous avoir laissé la place de créer encore, avec toi,
par notre labeur,
une terre qui sera un peu meilleure
lorsque nous te rejoindrons
que celle que nous avons trouvée
en arrivant. »


PRIER AVEC LA PAROLE


]

Chant

Si tu dénoues les liens de servitude (G 212)

Si tu dénoues les liens de servitude,
Si tu libères ton frère enchaîné
La nuit de ton chemin sera lumière de midi
La nuit de ton chemin sera lumière de midi.
Alors, de tes mains, pourra naître une source,
La source qui fait vivre la terre de demain
La source qui fait vivre la terre de Dieu.

Si tu partages le pain que Dieu te donne,
Avec celui qui est ta propre chair,
La nuit de ton amour sera lumière de midi
La nuit de ton amour sera lumière de midi.
Alors de ton cœur pourra sourdre une eau vive
L’eau vive qui abreuve la terre de demain
L’eau vive qui abreuve la terre de Dieu.


Prions pour le monde du travail afin que le respect et la sauvegarde des droits soient assurés à tous et que soit donnée aux chômeurs la possibilité de contribuer à l’édification du bien commun.





Temps de la Parole

Pour prier cette intention, nous pouvons le faire à partir de la parabole des ouvriers de la onzième heure. Appliquée au monde du travail, cette parabole nous invite à entrer dans la justice de Dieu, qui n’est pas forcément celle des hommes : dans le monde de Dieu, il y a de la place pour chacun, du travail pour chacun, du respect pour chacun.

Lire la Parole : Les ouvriers de la onzième heure – Mt 20, 1-16
Entrer dans la Parole
Je me mets en présence de Dieu  et je lui demande son Esprit Saint

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Sam 18 Nov 2017 - 15:55


LE PAPE FRANÇOIS APPELLE À PRIER POUR LES CHRÉTIENS D’ASIE, ACTEURS DE DIALOGUE ET DE PAIX




Dans La Vidéo du Pape de novembre, François souligne l’importance de promouvoir le vivre ensemble et le respect mutuel entre les fidèles des différentes religions. Son appel est particulièrement important pour le  continent d’Asie, qui compte plus de 141 millions de catholiques répartis dans 48 pays, mais où il y a encore des lieux où la pratique du catholicisme s’accompagne de risques et de persécutions.

« Prions pour les chrétiens d’Asie, pour qu’ils favorisent le dialogue, la paix et la compréhension mutuelle, spécialement avec ceux d’autres religions », insiste le Pape. « Sur ce continent où l’Église représente une minorité, le défi est passionnant », ajoute-t-il.


Parmi les pays ayant le pourcentage le plus élevé de chrétiens, le Timor oriental et les Philippines se distinguent avec 93% de leur population, et le Liban avec 40%. En outre, beaucoup de ces nations ont vu naître différents saints de l’Église catholique. Par exemple, les martyrs d’Indochine, au Vietnam; Saint Pedro Calungsod, Saint Lorenzo Ruiz et Saint Jacobo Kyushei, aux Philippines; Saint André Kim Taegon, Sainte Anna Pak Agi et autres martyrs, Pedro Yi Hoyong, Águeda Yi Sosa et Yi Seung-hun, en Coréedu Sud.



« La caractéristique la plus frappante du continent asiatique est la variété de ses peuples, qui sont les héritiers de cultures, de religions et de traditions anciennes » déclare François. « Nous devons promouvoir le dialogue entre religions et cultures, pas simplement par stratégie mais pour consolider la confiance entre les peuples », remarque-t-il.

« Saint Jean-Paul II en son temps avait souligné que l’Asie était le continent où Dieu a décidé de révéler et réaliser son plan de Salut ; mais aujourd’hui, nous sommes confrontés à l’immense défi de construire un présent et un avenir de dialogue et de paix », déclare le père jésuite Frédéric Fornos, directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape et du MEJ (Mouvement Eucharistique des Jeunes).  « C’est pour cela, je pense, que le Pape a décidé de confier à notre prière ce grand continent, si riche en cultures et en traditions », ajoute-t-il.




PRIER EN FAMILLE

En Asie, il y a de nombreuses religions…
et parmi les plus importantes, on trouve
les communautés Bouddhiste, Hindouiste, Musulmane et Chrétienne.

Seigneur, nous te prions pour les chrétiens d’Asie,
pour qu’ils soient des acteurs de dialogue et de paix avec les autres religions,
comme les y invite le Pape François.

Mais comme c’est difficile d’entrer en dialogue
avec des traditions religieuses si différentes de la nôtre !
Comme c’est difficile de regarder en frères
les Bouddhistes, les Hindouistes, les Musulmans,
alors qu’il y a des rivalités, des haines, voire des persécutions
entre ces différentes communautés.
Vouloir suivre Jésus dans ces conditions ne va pas de soi.

Seigneur, donne aux chrétiens d’Asie
le courage d’entrer en contact avec les autres croyants
pour qu’ils puissent agir ensemble pour la dignité de leurs frères.
Qu’ensemble ils puissent accueillir, soigner, nourrir
ceux qui sont dans la détresse autour d’eux.
Car c’est en travaillant ensemble pour la solidarité
que pourra s’ouvrir une route d’estime et d’amitié mutuelles
pour dépasser ce qui divise.

Demandons à l’Esprit Saint de leur donner les  gestes et les mots
qui feront d’eux des acteurs de dialogue et de paix.



UNE COMMUNAUTÉ CHRÉTIENNE AU JAPON




L’Asie est un continent qui peut-être nous paraît bien lointain. Les informations qui nous en parviennent peuvent nous sembler difficiles à saisir, tant en raison de notre méconnaissance des pays qui le composent et de leur histoire, de la diversité de ses peuples, ethnies et de leurs cultures, ainsi que par ses cinq milliards d’habitants.

La vidéo de ce mois est extraite d’une série de reportages réalisés par les Missions Etrangères de Paris. Elle présente la paroisse du Père Waret, missionnaire au Japon. Laissons-nous surprendre pour accueillir l’élan missionnaire de cette communauté chrétienne au Japon.






Missions étrangères de Paris

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Lun 8 Jan 2018 - 11:34


LE PAPE FRANÇOIS APPELLE À PRIER POUR LES PERSONNES ÂGÉES


« Prions pour les personnes âgées afin que, grâce au soutien de leurs familles et des institutions, elles collaborent par leur sagesse et par leur expérience à l’éducation des nouvelles générations. »




Pape François : « Un peuple qui ne prend pas soin de ses aînés n’a pas d’avenir »


Le Saint-Père invite à faire preuve de respect et de considération envers les personnes âgées de toutes les cultures. Il l’a fait par le biais de l’édition de décembre de La Vidéo du Pape, confiée chaque mois au Réseau Mondial de Prière du Pape.

(Vatican, 4 décembre 2017).- Dans la dernière édition de l’année de La Vidéo du Pape, François a demandé de respecter et de prendre soin des personnes âgées, et a attiré l’attention sur le rôle qu’elles jouent dans la société en tant que personnes porteuses de sagesse et d’expérience. En outre, il a souligné que ceux qui oublient les personnes âgées n’ont aucun avenir parce qu’ils perdent leur mémoire.

« Pensons à nos aînés, afin que, soutenus par les familles et les institutions, ils apportent leur sagesse et leur expérience en vue d’éduquer les nouvelles générations » a déclaré le Saint-Père.  « Les grands-mères et les grands-pères sont notre force et notre sagesse », a-t-il ajouté.

La population âgée a connu une progression historique ces dernières années. En 2016, 8,48 % de la population mondiale avait plus de 65 ans. Parmi les pays ayant le pourcentage le plus élevé de personnes du troisième âge, on retrouve le Japon avec 27 %, l’Italie avec 23 %, le Portugal et la Finlande avec 21 %, suivis de la Bulgarie, la Grèce, la Lettonie et la Suède avec 20 %.

« Quand une société perd sa mémoire, elle est perdue. Elle n’a pas de racines », a signalé le Pape. « Les grands-parents se sont vus confier la tâche de transmettre l’expérience de la vie, l’histoire d’une famille, d’une collectivité ou d’un peuple, et ils sont une promesse et une garantie de l’ avenir», a-t-il fait remarquer.

Le Père Frédéric Fornos SJ, directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape, rappelle que François avait déjà souligné la valeur du respect envers les personnes âgées lors d’une homélie à Sainte Marthe en novembre 2013 : « Les personnes âgées sont celles qui apportent l’histoire, la doctrine, la foi et nous les laissent en héritage. Elles sont comme le bon vin qui a vieilli, elles ont en elles la force pour nous donner ce noble héritage ».

« Ces mots sont une invitation, en ce mois de décembre, à nous rapprocher de nos grands-parents, des personnes âgées, surtout autour de nous, et à recevoir d’eux notre histoire, nos racines, la sagesse de la vie », signale le Père Frédéric Fornos.




Non, le rôle des vieux n’est pas nul !

Nos grands parents nous ont quittés en laissant parfois des trésors derrière eux ! Nous les avons côtoyés en ignorant souvent leurs combats ou leurs états d’âme. Quelle émotion de retrouver sur la table de nuit de cette grand-mère sa belle prière. Que l’intention de ce mois-ci nous permette d’avoir un regard renouvelé sur les personnes âgées que nous côtoyons et de les porter dans la prière.

Non, le rôle des vieux n’est pas nul.

C’est le temps des eaux calmes, c’est le temps de la paix.
Ils savent que les détails n’ont pas d’importance, que l’important ne se trouve pas dans le tourbillon.

Non, ils ne savent pas tout. Ils observent, et ils essayent de comprendre tout ce qui change autour d’eux.

Ils savent que c’est périodique, provisoire, que la solution définitive est au-delà,
Au-delà du progrès, au-delà des modes, des découvertes,
Que tout cela sera recouvert par d’autres progrès, d’autres modes, d’autres découvertes.
Le prix de la vieillesse c’est de réaliser ce que c’est que l’éphémère.
Le calme de la vieillesse, il vient de cette découverte et aussi d’une certitude : le tourbillon des âges évolue autour d’un centre et ce centre est seul stable et vrai.

La joie, trésor de notre vie, est enfouie au fond de nous
Dans le chemin que nous suivons, bien des éboulis la recouvrent.
Mais dès le départ elle éclate dans le sourire du bébé, devant sa maman qu’il découvre.
Chemin faisant, soyons en sûrs, elle demeure toujours intacte.
Ne la laissons pas s’enliser trop loin du cours de nos années.
A chaque âge de notre vie elle ne demande qu’à reparaître,
Elle est notre raison d’être.
Laissons-lui des chances intactes.
Toutes ces joies de chacun de nos âges.
Veillons à ce qu’elles restent claires.
Car tout au bout de notre route
Elles jailliront dans la lumière.


Comme j’aimerais trouver des sons joyeux
Pour chanter la beauté de la vie
Je ne voudrais pas partir,
Je ne voudrais pas mourir,
Sans dire à ceux qui viennent,
Que rien n’est plus beau que la vie.

Prière de Lucie Bérenguier


Claire, Equipe France




Avec du retard car la vidéo avait été désactivée

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Dernière édition par Lumen le Mer 14 Mar 2018 - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Lun 8 Jan 2018 - 12:00


LE PAPE FRANÇOIS APPELLE À PRIER POUR LES MINORITÉS RELIGIEUSES EN ASIE


« Prions pour que les chrétiens, ainsi que les autres minorités religieuses, puissent vivre leur foi en toute liberté dans les pays asiatiques. »








REVUE DE PRESSE MEP ASIE ET FIDES


Quoi de plus efficace pour donner des nouvelles des minorités religieuses en Asie que de faire une revue de presse à partir des MEP Asie* qui continuent à y envoyer des prêtres missionnaires à vie  et de l’Agence FIDES, organe d’information des Œuvres Pontificales Missionnaires depuis 1927 ?

L’actualité des minorités religieuses en Asie nous oblige à acter que les difficultés rencontrées sont plus nombreuses que les avancées. Cela ne nous empêche pas de nous réjouir des petites pierres posées pour leur respect par des bâtisseurs de paix.

Un des derniers à avoir posé de belles pierres est le pape François lui-même.  

Sa visite très attendue au Bangladesh et en Birmanie a suscité une grande joie, voilà ce qu’en disait le cardinal Patrick D’Rozario, archevêque de Dacca depuis 2011. Il qui répond aux questions d’Eglises d’Asie :

… Cette visite est également une opportunité de célébrer l’harmonie entre les religions, dont les bases sont solides, malgré des perturbations, dans notre société.… Cette annonce a été accueillie de manière très positive par les fidèles de toutes les religions, qu’ils soient musulmans, hindous, bouddhistes, ou qu’ils appartiennent aux autres communautés chrétiennes. La richesse du Bangladesh réside dans sa population et les valeurs de celle-ci.

… Le pape François est  considéré comme une voix de la conscience pour le monde. Il va s’exprimer au nom du peuple du Bangladesh, porter ses difficultés : la situation tragique des Rohingyas, le changement climatique (le Bangladesh est à la sixième place des pays les plus vulnérables)….


Pour lire la suite un clic ici


Pour rappel, au Bangladesh, des minorités religieuses et activistes sont prises pour cible :

« …Au cours de ces trois dernières années, les minorités religieuses du Bangladesh ont dû faire face à des attaques ciblées. Au cours des élections de 2014 et après leur déroulement, les villages habités par des groupes religieux non musulmans ont fait l’objet d’agressions et des individus et groupes liés à des partis islamiques ont saccagé et incendié des propriétés et des résidences de citoyens hindouistes, chrétiens et bouddhistes dans différentes zones du pays[…] Sur quelques 170 millions d’habitants, les musulmans sunnites constituent 90% de la population, les hindouistes 9% alors que les autres communautés – chrétiens, bouddhistes, musulmans chiites et ahmadis) ne représentent que le 1% restant. »


Pour Lire la suite un clic ici


En Birmanie, la visite du Pape a redonné  de l’espoir aux minorités ethniques oubliées de ce pays

« … Le pape François a tenu à rencontrer l’ensemble des artisans susceptibles de jouer un rôle dans la réconciliation du pays. Si le processus de paix semble au point mort, la visite papale est un espoir pour ces minorités. D’autant que l’énorme couverture médiatique de l’événement offre aux catholiques une plateforme de visibilité inédite dans un pays bouddhiste à près de 90%.

‟Le problème, c’est que nous les chrétiens, nous sommes mal vus, on dit que nous ne sommes pas de bons patriotes, confie Ma Schwe, une femme kachin, mais avec tous les médias qui sont là, j’ai l’espoir que le reste de la société va changer d’opinion à notre sujet et nous accepter comme des citoyens du même pays, à part entière. ”»



Pour Lire la suite un clic ici


Que ce soit en Inde, au Népal, aux Maldives, au Pakistan, au Sri Lanka, en Chine… les articles de presse récents relatent combien il est difficile de pratiquer librement sa religion dans ces pays d’Asie. Si les chrétiens sont souvent les plus touchés, ce sont toutes les religions minoritaires qui en souffrent également.


Prier pour cette intention permet de communier à la souffrance et à l’espérance de nombreux  frères.

Nous pouvons rendre grâce pour les  avancées dans des pays comme :

Le Japon où était organisé les 3 et 4 août derniers  la XXXème Rencontre interreligieuse pour la paix, sur le mont Hiei, lieu sacré du bouddhisme japonais, près de Kyoto. Se sont réunis des représentants religieux du monde entier. cliquer

Taiwan, cette terre des religions  devenue, face à la République populaire de Chine, une démocratie vivante et …… respectueuse des libertés de ses citoyens. La liberté religieuse s’y épanouit au point que Taiwan est devenu une sorte de pépinière où toutes les religions peuvent s’épanouir. cliquer

Indonésie: En octobre dernier, l’Indonésie a approuvé une nouvelle loi autorisant le gouvernement à dissoudre des organisations de masse menaçant l’idéologie du Pancasila – les cinq principes de base de la nation – et la Constitution nationale cliquer

En ce mois de janvier, dans notre prière pour que les minorités religieuses en Asie puissent vivre leur foi dans la liberté, continuons à reposer notre confiance dans le Dieu Tout Puissant d’amour, venu dans notre monde humblement à Bethléem.



Claire, Equipe France

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Jeu 8 Fév 2018 - 16:36


Le Pape François appelle à prier pour : Non à la corruption


« Prions pour que ceux qui ont un pouvoir matériel, politique ou spirituel ne glissent pas vers la corruption. »




Il ne sert à rien de fermer les yeux sur la corruption qui nous envahit. Si nous souhaitons vaincre cette corruption qui cause tant de dommages dans le monde, regardons-la en face et soyons clairs, comme le fait le Pape François.

« Que trouve-t-on à la racine de l’esclavage, du chômage, de la négligence des biens communs et de la nature ? La corruption, un processus de mort qui nourrit la culture de la mort.

Car la soif de pouvoir et de possession ne connait aucune limite.

La corruption ne se combat pas par le silence.

Nous devons en parler, dénoncer ses maux et la comprendre pour pouvoir montrer la volonté de faire prévaloir la miséricorde sur la mesquinerie, la beauté sur le néant.
Demandons ensemble que ceux qui ont un pouvoir matériel, politique ou spirituel ne glissent pas vers la corruption. »



La corruption, ne pas se taire ou fermer les yeux






En invitant à porter dans la prière le défi de la lutte contre la corruption, le pape François invite à ne pas fermer les yeux ou à se taire face à de telles pratiques. L’évasion ou l’optimisation fiscale menacent, en effet, la démocratie et le contrat social des pays privés des recettes nécessaires pour assurer le financement de la vie publique.  Même lorsqu’elles restent dans le cadre de la légalité, ces pratiques sont fondamentalement immorales dans la mesure où elles accroissent les inégalités entre les plus riches qui se dérobent à l’impôt et les plus pauvres qui sont ainsi contraints de payer davantage.

Dans une émission de France 5  « C à dire », Manon Aubry, porte-parole de l’ONG internationale OXFAM-France, explique les rouages et les conséquences de ces scandales financiers pour  rappeler aux politiques l’urgence de mettre fin à l’évasion fiscale vers les paradis du même nom. Chaque année en France, on estime que l’évasion fiscale fait disparaître 60 à 80 milliards d’euros. De sorte que cette somme – soit l’équivalent du budget de l’Éducation nationale –  manque au budget de l’État. Les pays en développement sont aussi concernés : un tiers du montant de l’évasion fiscale leur permettrait de sauver 8 millions de vies par année.


Pour Approfondir DISCOURS DU PAPE FRANÇOIS
À UNE DÉLÉGATION DE L'ASSOCIATION INTERNATIONALE DE DROIT PÉNAL



La Bible parle-t-elle de la corruption ?


Si le mot « corruption » est assez rare dans la Bible, sa réalité ainsi que ses conséquences ne manquent pas d’être présentes, tant dans l’Ancien que dans le Nouveau Testament, qui associent étroitement la corruption au péché.

Dès ses toutes premières pages, le livre de la Genèse décrit le premier péché sur fond de corruption (Genèse 3,1-7) ; sa conséquence est la déchéance de l’homme. Ceci nous montre que la corruption en tant qu’acte de trahison ne rentre pas dans le plan de la création tel que Dieu l’a voulu et réalisé.

Et c’est encore à cause de la corruption de l’humanité que Dieu provoque le déluge (Genèse 6,5-7) tout comme la perte de Sodome (Genèse 19,1 et ss).

Pour permettre à son peuple de disposer d’un code moral, Dieu a communiqué dix commandements à Moïse. Mais le peuple élu sait-il demeurer fidèle aux commandements de ne pas voler ? Les prophètes, en tout cas, ne cesseront d’exhorter le peuple à la conversion, à l’obéissance aux commandements de Dieu. Ils dénonceront aussi la corruption des dirigeants, fustigeront les mercenaires, c’est-à-dire les prophètes corrompus qui cherchent à égarer le peuple de Dieu (Michée 3,5-8.).

La conclusion qu’on peut en tirer, c’est que la corruption ne procure pas le bonheur recherché, ni la paix de l’âme et de la conscience. Car Dieu lui-même condamne le corrompu à ne pas jouir des bien si mal acquis.

L’Évangile nous dévoile comment Jésus, à peine baptisé par Jean-Baptiste, doit résister aux tentations du diable qui recourt à la corruption pour infléchir ses positions en lui proposant les richesses du monde (Matthieu 4,10). Mais Jésus, le Christ, investi par Dieu d’une mission salvifique, ne se laisse pas corrompre par Satan. Jésus, lui, est porteur d’une justice nouvelle, une justice basée sur l’amour du prochain. Aimer son prochain exclut toute tentative de corruption. Et pour tourner le dos à la corruption, Jésus invite ses disciples à être parfaits comme le Père céleste (Matthieu 5,48). Cela implique : contempler Dieu, observer sa loi, abandonner l’esprit de convoitise des richesses du monde.

L’Évangile invite à dépasser toute cupidité, à renoncer à toute recherche effrénée de l’argent et des biens matériels.



PAS 1 : Le premier péché, lié à la corruption




Le Seigneur Dieu prit l’homme et l’établit dans le jardin d’Eden pour cultiver le sol et le garder. Le Seigneur Dieu prescrivit à l’homme : « Tu pourras manger de tout arbre du jardin, mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance de ce qui est bon ou mauvais car, du jour où tu en mangeras, tu devras mourir ». Genèse 2,15-17

Cet interdit aurait bien pu être observé par l’homme et la femme, mais c’était sans compter sur l’effet séducteur et corrupteur de l’ennemi de Dieu, ici présenté sous les traits d’un serpent (Gen. 3,1). La femme se laisse corrompre en mangeant des fruits de l’arbre défendu ; puis elle en propose à son mari qui, à son tour, se laisse entraîner dans la convoitise et viole l’interdit de leur Créateur.

Est-ce que je consens à me laisser interroger, de temps à autres, sur mon rapport à la Loi (celle de Dieu et celle des hommes) ? Suis-je totalement dégagé de l’esprit de convoitise ? Suis-je totalement respectueux de la propriété d’autrui, me réjouissant du bien légitime de mes frères ?


PAS 2 : Corrompues, abominables, leurs actions




Les fous se disent : « Il n’y a pas de Dieu ! » Corrompus, ils ont commis des horreurs ; aucun n’agit bien. Des cieux, le Seigneur s’est penché vers les hommes pour voir s’il en est un d’intelligent qui cherche Dieu. Tous dévoyés, ils sont unis dans le vice : aucun n’agit bien, pas même un seul. Sont-ils ignorants, tous ces malfaisants, qui mangeaient mon peuple, en mangeant leur pain, et  n’invoquaient pas le Seigneur ! Psaume 14,1-4

Le psalmiste fait ce constat désolé : la corruption est liée à l’état de l’homme pécheur ; l’infidélité à Dieu et à ses lois entraîne la convoitise. La corruption se fait voir comme la conséquence de la tentation et de l’orgueilleuse aspiration de l’homme à désobéir à la loi pour devenir déviant et pervers, pour s’enrichir en nuisant à autrui.

Suis-je capable de démasquer toute compromission avec le péché ? Lorsque je suis face  à une injustice avérée, voire à une violation de la loi, quelle est mon attitude, mon souci de vérité et de justice ?


PAS 3 : Ni violence ni tort à personne




Des collecteurs d’impôts aussi vinrent se faire baptiser et dirent à Jean : « Maître, que nous faut-il faire ? » Il leur dit : « N’exigez rien de plus que ce qui vous a été fixé. » Des militaires lui demandaient : « Et nous, que nous faut-il faire ? » Il leur dit : « Ne faites ni violence ni tort à personne, et contentez-vous de votre solde. » Luc 3,12-14

Jean-Baptiste, qui annonce selon la prophétie d’Isaïe le royaume des cieux et la venue du Messie, prêche la conversion à tous ceux qui viennent se faire baptiser. Car sans la conversion, c’est-à-dire l’abandon de mauvaises habitudes, nul ne peut entrer dans le nouveau royaume. Après la prédication de Jean-Baptiste, Jésus-Christ, le Messie attendu, annoncera  qu’il n’est pas venu pour la mort du pécheur, mais pour celle du péché.

Est-ce que je consens à « mettre l’Évangile » au cœur de toutes mes actions et de tous mes engagements (professionnels, familiaux, associatifs) ? Comment j’accueille les appels à la conversion lancés par le Christ et son Évangile ? Suis-je toujours au service d’une « culture de vie » ?


Jean-Marie Dezon, Prêtre du diocèse de Gap
Equipe France

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Ven 9 Fév 2018 - 17:56


Prière pour dire non à la corruption -Défi du mois de Février- Réseau Mondial




...Je te demande pardon, Seigneur, pour tous les désirs de corrompre qui sont en mon cœur
et ton pardon me permet de te demander plus encore :
je t’en supplie, tout au long de ce mois, travaille le cœur des puissants, des dirigeants,
de ceux qui détiennent l’argent et dominent dans les instances de décisions.
Ouvre leurs yeux comme tu viens d’ouvrir les miens.

Que ma prière soit, le long des murs de leur indifférence, comme la force de la vague
le long d’une falaise.
Languissante, répétée, inlassable, déterminée.
Je le crois, mon Dieu, elle pourra ainsi t’aider à abattre leurs pierres.



Money

Une chanson du groupe Pink Floyd, album Dark side of the moon (1973)








L’auteur

Pink Floyd est un groupe de rock britannique formé dans les années 1965.

Il est composé de Rogers Waters, bassiste, chanteur, auteur-compositeur qui prend la tête du groupe ; David Gilmour, guitariste, chanteur, auteur-compositeur ; Nick Mason, à la batterie ; Richard Wright, aux claviers ; Syd Barret, qui quitte le groupe en 1968, guitariste, chanteur, auteur-compositeur.


L’œuvre

L’album Dark side of the moon évoque des thèmes de société : le temps, l’argent, la guerre, le travail, le vieillissement, la finitude.

La chanson Money, que nous vous proposons, a été écrite par Rogers Waters sur un riff de basse d’inspiration blues. Elle débute par une introduction où on croit entendre une caisse enregistreuse, une machine à sous et un ticket qu’on déchire : tout cela est dû au bricolage de Waters qui a enregistré des sons de pièces et de papiers sur sept morceaux de bande qu’il a ensuite collés ensemble et fait tourner en boucle, créant ainsi une étrange mesure à 7 temps.

Money parle du matérialisme, de la société de consommation, de ceux qui n’y ont pas accès, de ceux qui ne vivent que pour en gagner : l’argent mène le monde et le corrompt.



Les paroles

Money, get away
Argent, dégage
Get a good job with good pay and you’re okay
Trouve un bon boulot bien payé et tout va bien
Money, it’s a gas
Argent, c’est le pied
Grab that cash with both hands and make a stash
Chope ce cash des deux mains et mets le de côté
New car, caviar, four star daydream
Nouvelle voiture, caviar, quatre étoiles de rêve
Think I’ll buy me a football team
Je crois que je vais m’acheter un club de foot
Money, get back
Argent, reviens
I’m all right Jack keep your hands off of my stack
Je vais bien, Jack, tiens tes mains à l’écart de mon tas de fric
Money, it’s a hit
Argent, c’est un coup
Don’t give me that do goody good bullshit
Ne m’en donne pas, donne l’impression d’être une connerie de petit saint
I’m in the high-fidelity first class travelling set
Je suis répertorié dans la haute-fidélité des voyages en première classe
And I think I need a Lear jet
Et je pense avoir besoin d’un jet privé
Money, it’s a crime
Argent, c’est un crime
Share it fairly but don’t take a slice of my pie
Partage le équitablement mais n’empiète pas sur ma part de gâteau
Money, so they say
Argent, comme ils disent
Is the root of all evil today
Est la source de tout le mal actuel
But if you ask for a raise it’s no surprise that they’re
Mais si tu leur demandes une augmentation il n’y a pas à s’étonner qu’ils
Giving none away
N’en accordent aucune


Prière en famille



Prions pour que ceux qui ont un pouvoir matériel, politique ou spirituel
ne glissent pas vers la corruption.


« Dire non à la corruption peut demander du courage et aussi de la clairvoyance car ce mal sournois peut guetter chacun de nous, surtout quand nous détenons un pouvoir quel qu’il soit.

Nous te prions, Seigneur, pour toutes les personnes qui exercent un pouvoir dans la société ou encore dans l’Église, afin qu’elles ne se laissent pas prendre au piège de la corruption. Ce piège que le pape dénonce sans cesse comme un virus social, un phénomène qui infecte tout, qui fait du tort particulièrement aux plus pauvres mais aussi à la nature.

« Travaillons à l’espérance, et mettons un frein à la corruption ». C’est une invitation du pape à Lima en janvier dernier. C’est aussi notre prière.

Seigneur, que notre espérance d’un monde plus juste soit plus forte que ce mal qui ronge le cœur de l’homme. »

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Mer 14 Mar 2018 - 23:29


Urgence de la formation au discernement spirituel
personnel et communautaire


DEVENIR LIBRES DANS L’ESPRIT, ÇA S’APPREND !




Le pape François demande en ce mois de mars de « prier pour que l’Église reconnaisse l’urgence de la formation au discernement spirituel au niveau personnel et communautaire. » S’il y a urgence de la formation, c’est qu’il y a danger que se répandent des pratiques qui s’éloignent de l’Évangile, de la tradition de l’Église et de la dignité de l’homme. Certes, cette menace n’est pas nouvelle, Saint Mathieu et les apôtres avertissaient déjà les premiers chrétiens : « Bien-aimés, ne vous fiez pas à tout esprit, mais éprouvez les esprits pour voir s’ils viennent de Dieu, car beaucoup de faux prophètes sont venus dans le monde » (1 Jn 4,1). L’avertissement vaut plus que jamais aujourd’hui où de multiples doctrines et gourous circulent.

Discerner l’Esprit Saint du mauvais esprit est un art. Le mauvais esprit attaque chacun de nous en ses points faibles, en ces points où nous ne sommes pas clairvoyants et parfois même aveugles. L’aide d’une personne expérimentée est souvent précieuse pour repérer la signature de l’ennemi et celle de l’Esprit Saint. Une communauté comme une personne a elle aussi ses points de surdité ou d’aveuglement.

Discerner, c’est reconnaître l’influence d’une réalité extérieure sur soi-même pour l’accueillir si elle est bonne et la rejeter si elle est mauvaise. C’est une histoire de relation. Alors il serait bien étonnant que quelqu’un puisse discerner tout seul, sans l’aide de personne ne serait-ce que pour authentifier la validité de sa démarche. Celui qui cherche l’Esprit Saint s’en remettra au jugement de l’Église. Cette docilité est en elle-même source de formation au discernement. Mystérieusement, docilité et assurance personnelle grandiront ensemble.

Il y a quelques années, et maintenant encore, celui qui avait une question allait s’adresser au prêtre de sa paroisse.
L’Église aujourd’hui est soucieuse de former des gens pour accueillir et écouter ceux qui demanderont une aide pour leur discernement personnel ou communautaire. Les congrégations religieuses, les mouvements de spiritualité, des communautés appellent certaines personnes à se former en vue de ce service. Ils sollicitent l’un ou l’autre -prêtre, religieux, religieuse, laïc-  parmi celles et ceux qui se sont mis en route pour leur croissance personnelle. Ils le font dans la mouvance d’une spiritualité particulière qui représente pour eux une école d’Évangile. Si le discernement est un art, ]cette formation visera d’abord à aider la personne à être pleinement elle-même en ne comptant pas sur sa clairvoyance et son expertise, mais en comptant sur Dieu, tout en prenant les moyens humains pour être sage et compétent.

Notre prière ce mois , se tournera vers ceux qui cherchent à progresser dans le discernement pour qu’ils trouvent l’aide dont ils ont besoin. Elle sera aussi pour ceux qui se forment en investissant leur personne et leurs finances pour se rendre disponibles pour ce service ecclésial d’accompagner d’autres sur le chemin du discernement. Elle sera aussi pour toutes celles et ceux qui se dévouent sans compter dans les centres spirituels pour proposer et animer des formations, des retraites, des sessions, des week-ends de préparation au mariage au service de ceux qui cherchent à conduire leur vie selon l’Esprit.

Le Réseau Mondial de Prière du Pape est confié par le pape à la Compagnie de Jésus. Le magazine que nous présentons est donc marqué de cette référence à la spiritualité ignatienne. C’est une approche au milieu de beaucoup d’autres.

Bonne fête de Saint Joseph et bonne marche vers Pâques,



Daniel Régent sj,
Directeur Réseau Mondial de Prière du Pape – France



LE JUSTE MOT : DISCERNEMENT SPIRITUEL




Discerner la volonté de Dieu, un chemin de vie…

«Discerner la volonté de Dieu, dit saint Paul, ce qui est bien, ce qui est agréable à Dieu, ce qui est parfait. »   Epitre aux Romains 12, 2

« Discerner » c’est distinguer le bien du mal, rechercher ce qui est agréable à Dieu, découvrir enfin ce qui est parfait et le mettre en pratique.

A un moment des Exercices Spirituels, saint Ignace de Loyola indique à celui qui désire « chercher et trouver la volonté de Dieu dans la disposition de sa vie », une manière de discerner cette volonté dans l’esprit de ce que dit saint Paul aux Romains. C’est le moment où, à la croisée des chemins, le retraitant  est invité à « choisir l’état de vie » qui sera le sien pour mieux « aimer et servir Dieu » et ainsi «  sauver son âme ». Ou bien pour le dire autrement : ‟ être heureux ”  dans le mariage ou un état de vie impliquant le « célibat pour le Royaume ».

Nous inspirant des  3 étapes de l’Epître  aux Romains, disons qu’un tel retraitant doit d’abord :

– Connaître et mettre en pratique ce qui est bien. Ce bien qui lui est révélé dans les deux commandements dont Jésus dit que « toute la Loi et les Prophètes en dépendent » : l’amour de Dieu et l’amour du prochain (Mt 22, 40). En ces deux commandements de la première Alliance, tout est déjà dit. Mais qui peut se vanter de les observer entièrement sans la grâce de Dieu et le combat spirituel auquel elle nous invite pour lui être fidèles ?

« Appelés à la liberté », nous avons à renoncer aux « œuvres de la chair et de ses désirs » pour nous laisser conduire par l’Esprit et recevoir de Lui « le fruit d’Amour, joie, bonté, patience, bienveillance,  foi, douceur, maîtrise de soi » qu’Il veut nous donner (Ga 5, 22). N’est-ce pas cela discerner ce qui est agréable à Dieu ?  Le jeune homme riche qui désirait avoir la vie éternelle  vivait déjà selon la Loi de Dieu et lui était agréable puisque  « Jésus le regarda et se prit à l’aimer » (Marc 10, 21).

– Pourtant il lui manquait encore quelque chose pour « être parfait » (Matthieu 19, 21). On ne peut « discerner ce qui est parfait » qu’en suivant Jésus. Il nous indiquera Lui-même selon quel « état de vie » le suivre : celui de Zachée dans sa maison, « véritable fils d’Abraham » (Luc 19, 9) ou celui des Apôtres sur les routes du monde « tout heureux d’avoir été trouvés dignes de subir des outrages pour le Nom. » (Actes 5, 41).



PRIÈRE AU MAÎTRE DU DISCERNEMENT


En ce mois où le pape François nous appelle à tenir bon dans la prière « pour que l’Eglise tout entière reconnaisse l’urgence de la formation au discernement spirituel au niveau personnel et communautaire. », Marie-Dominique nous offre ses mots pour prier l’Esprit Saint, maître du discernement.




« Esprit Saint, toi le maître du discernement,
Regarde ton Église.

Tu connais notre désir de chercher et trouver Dieu en toutes choses.
Mais comment y parvenir, sinon en décryptant les mouvements intérieurs de notre cœur
en mettant des mots sur ce qui nous conduit à la joie et à la paix,
et au contraire ce qui nous ferme sur nous-mêmes,
en réalisant ce qui est trace de ton action en nous,
et au contraire ce qui est tentation de l’ennemi ?
Donne-nous des accompagnateurs spirituels compétents !

Esprit Saint, toi le maître du discernement,
Visite ton Église !

Aujourd’hui, plus que jamais, des hommes et des femmes autour de nous
cherchent un chemin spirituel qui les conduise davantage vers Dieu.
Pour voir clair et poser des choix libres, ils ont besoin d’une boussole,
d’un frère ou d’une sœur qui les écoute et les accompagne,
d’une Parole de vie qui les éclaire.
Souffle à de nombreux chrétiens (prêtres, consacrés, laïcs)
le désir de se former au discernement !

Esprit Saint, toi le maître du discernement,
Réveille ton Église.

Nos communautés chrétiennes cherchent
le bon chemin de l’évangélisation pour ce temps.
Il leur faut permettre à chacun de trouver sa place de chrétien,
dans des situations parfois complexes.
Rends ton Eglise tout entière capable de sentir l’urgence de la formation au discernement.
Qu’elle permette à certains de ses membres de s’exercer à l’écoute du frère
en les initiant à l’art de l’accompagnement,
comme l’y invite le Pape François dans La Joie de l’Évangile (n° 169).


PRIER CHAQUE JOUR




Dieu, notre Père, je t’offre toute ma journée,
mes prières, pensées, paroles, actions,
joies et souffrances

en union avec ton Fils Jésus-Christ qui s’offre à toi
dans l’Eucharistie pour le salut du monde.

Que l’Esprit Saint qui a guidé Jésus,
soit mon guide et ma force aujourd’hui
pour que je puisse témoigner de ton amour.

Avec Marie,
je prie spécialement à l’intention que le Pape
confie à la prière de toute l’Eglise :

« Prions pour que l’Eglise tout entière reconnaisse l’urgence de la formation
au discernement spirituel, au niveau personnel et communautaire. »

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Jeu 15 Mar 2018 - 23:00

« IL ME FAUT ÊTRE CHEZ MON PÈRE »


Faisons un chemin dans la prière avec l’intention de ce mois : « Pour que l’Eglise tout entière reconnaisse l’urgence de la formation au discernement spirituel, au niveau personnel et communautaire. » à partir de deux textes de la Parole de Dieu. Celui où nous voyons Jésus pendant le pèlerinage à Jérusalem avec ses parents et l’appel de Samuel.


Pas 1 – Dieu a-t-il un projet sur nous ?



Il (Jésus) leur dit : « Comment se fait-il que vous m’ayez cherché ? Ne saviez-vous pas qu’il me faut être chez mon Père ? » Lc 2, 49.

Oui, pour nous chrétiens, Dieu à un projet pour sa Créature : vivre pleinement notre vocation humaine en déployant toujours plus profondément notre vocation d’enfant de Dieu, c’est-à-dire la relation fondamentale d’amour entre le Créateur et ses créatures et des humains entre eux : c’est cela « être chez mon Père ». Nous sommes tous appelés à être avec le Père. C’est un désir qu’il a gravé dans nos cœurs. Mais cela ne veut pas dire que notre vie concrète est définie à l’avance et qu’elle devrait correspondre à un plan précis prévu par Dieu. Cela signifie donc que des choix nous incombent et que notre liberté et notre responsabilité sont sollicitées.

Et moi, comment est-ce que je comprends cette parole de Jésus « il me faut être chez mon Père » ? Comment résonne-t-elle dans ma propre vie ?


Pas 2 – La vie chrétienne, un combat ?



« Il descendit avec eux pour se rendre à Nazareth, et il leur était soumis. » Lc 2, 51.

Nous faisons l’expérience qu’il y a de multiples chemins qui s’ouvrent devant nous. Cette multitude de possibilités nous entraine dans des combats, car marqués par notre histoire, nous avons du mal à exercer notre liberté pour nous affranchir de nos illusions et de nos idéaux.
Devant cette complexité, écartons d’office les voies que nous reconnaissons comme contraires à la vie.
Ici, Jésus revient à Nazareth avec ses parents. Le choix radical qu’il pose, c’est d’être au service du Père. Il se traduit concrètement par trente années de vie discrète, simple et de docilité à ses parents. Jésus traverse ce combat.


Et moi, je peux réfléchir aux choix qui ont jalonné ma vie, et m’inspirer des choix de Jésus pour discerner à l’avenir.


Pas 3 – Ai-je besoin de frères pour y voir clair dans le travail de l’Esprit en moi ?



De nouveau, le Seigneur appela Samuel. Celui-ci se leva. Il alla auprès d’Éli, et il dit : « Tu m’as appelé, me voici. » Alors Éli comprit que c’était le Seigneur qui appelait l’enfant, et il lui dit : « Va te recoucher, et s’il t’appelle, tu diras : “Parle, Seigneur, ton serviteur écoute.” » 1 Samuel 3, 8-9.

Il n’est pas toujours simple de discerner le travail de l’Esprit en soi. Le jeune Samuel en a fait l’expérience. À trois reprises il entend un appel et va vers Eli. Celui-ci comprend qu’il s’agit de l’appel de Dieu et le lui signifie.
Comme Samuel, il nous faut parfois de l’aide pour voir comment l’Esprit travaille en nos cœurs. Des frères plus expérimentés sur le chemin de la foi peuvent alors, dans un échange, nous conseiller pour apprendre à écouter nos désirs profonds et comment Dieu nous parle à travers eux.


Et moi, aurais-je parfois besoin d’aide ? Ai-je déjà pensé à faire appel à un accompagnateur spirituel ?


Yves Stoesel sj
Equipe du Centre spirituel des Coteaux Pais

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5868
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   Ven 6 Avr 2018 - 22:58


LE PAPE FRANÇOIS APPELLE À PRIER POUR CEUX
QUI ONT UNE RESPONSABILITÉ DANS L’ÉCONOMIE


« Prions pour que les penseurs et acteurs de l’économie mondiale trouvent le courage de dire
non à une économie de l’exclusion, en ouvrant de nouveaux chemins. »




L'économie ne peut prétendre uniquement augmenter la rentabilité en réduisant le marché du travail, mais créant de cette façon de nouveaux exclus.

Elle doit suivre le chemin des entrepreneurs, des politiciens, des penseurs et des acteurs sociaux qui mettent l'être humain au premier plan et font tout ce qui est en leur pouvoir pour garantir des opportunités de travail décent.

Unissons nos voix pour que les penseurs et acteurs de l’économie mondiale trouvent le courage de dire non à une économie de l’exclusion, en ouvrant de nouveaux chemins.



LE GOÛT DE L’AUTRE




Tout au long de ce mois d’avril, le successeur de Pierre nous demande d’unir notre prière à la sienne « afin que les penseurs et acteurs de l’économie mondiale trouvent le courage de dire non à une économie de l’exclusion, en ouvrant de nouveaux chemins. » Sur ce sujet, nous vous proposons de découvrir l’ouvrage de l’économiste uruguayenne Elena Lassida « Le goût de l’autre – la crise, une chance pour réinventer le lien -» Editions Albin Michel.

L’économie peut être utilisée pour bâtir un véritable sujet de société.

Cette docteure en économie et théologie, maître de conférence à la Faculté des sciences sociales et économiques de l’Institut catholique de Paris, nous fait saisir que l’économie peut être utilisée pour bâtir un véritable projet de société.




Ces trois extraits de son livre nous aideront à entrer dans cette compréhension.

« On associe souvent l’économie à l’injonction « laissez faire, laissez passer ». Cette expression renvoie au libéralisme économique, pensé habituellement comme une économie régulée par le seul marché et sans intervention publique. C’est-à-dire une économie où la circulation des biens est régulée par leur offre et leur demande et non par l’administration publique. Je dirais pourtant que cette préconisation de « laissez passer » renvoie aux relations humaines plus qu’à la gestion des biens. Pour le démontrer, je ferais appel à Adam Smith, souvent considéré comme le père du libéralisme économique, accusé à tort de défendre une économie sans contrôle et un homo oeconomicus identifié par son seul égoïsme. Adam Smith a pensé l’organisation de la société à partir du marché, mais, contrairement à ce que l’on dit d’habitude, le marché n’était pas, pour lui le moyen de préserver l’indépendance de chaque personne, mais celui de compléter l’incomplétude de chaque humain, c’est-à-dire créer de l’interdépendance » (p. 78)

Ces quelques lignes nous invitent non seulement à déconstruire un  préjugé sur A. Smith mais aussi de comprendre que l’autorégulation par la fameuse main invisible, parfois promue comme modèle économique, n’est pas si indépendante de l’action de l’homme. Au contraire, elle vient en complément des faiblesses et fragilités en s’y appuyant. Cette interdépendance rendant ainsi plus forte les échanges.

« Ce qui fait vivre ensemble ce n’est pas le projet bien ficelé ou le programme bien structuré, c’est la confiance mutuelle pour accueillir l’imprévu qui construit la communauté. Chaque fois, la vie est racontée par des relations qui se tissent devant le manque non prévu : la dépendance physique ou la sécheresse naturelle. Et ces relations disent que la confiance se construit à travers la reconnaissance réciproque, la vie célébrée, le risque partagé. On pourrait ainsi dire que la communauté est plus une histoire d’alliance que de contrat. » p. 147-148

Se faire confiance, les uns aux autres, mais aussi à soi-même pour oser risquer la rencontre. Voici à quoi nous invite Elena Lassida dans ce passage. Oser prendre des risques à plusieurs afin que le projet devienne réalité. Accepter de partager ce risque, cette part d’inconnu et avancer à plusieurs, dans le partage, la confiance et le respect. Cette invitation, nous permettra sans nul doute d’entrer dans l’invitation de François à faire de l’économie « toutes choses nouvelles ».

« Quand l’échange est porteur de reconnaissance réciproque et créateur de liens, il révèle quelque chose qui est plutôt de l’ordre de l’identité de la personne que de son intérêt. L’économie pourrait être ainsi une source d’identité, un espace ressource qui permet à chacun, de manière individuelle ainsi que collective, de construire son identité, de devenir ‟ quelqu’un ” pour soi-même et pour autrui. » p. 208

Une économie qui permette de se construire intérieurement et en même temps de contribuer à la construction de la société. C’est à cette révolution, à cette réflexion que nous sommes invités à prendre part dans ces passages du livre d’Elena Lassida. Sortir de l’égoïsme pour entrer dans le partage de soi, de ses idées, de ce que l’on est au plus profond de soi est une bonne manière de cultiver davantage l’être que l’avoir.



PRIÈRE EN FAMILLE



Prions pour que les penseurs et acteurs de l’économie mondiale
trouvent le courage de dire non à une économie de l’exclusion,
en ouvrant de nouveaux chemins.


Jésus, parfois j’ai très faim avant l’heure du repas.
Mais c’est juste un petit problème,
quelqu’un va s’occuper de me nourrir et je le sais.
Mais des enfants ont vraiment faim
et là, c’est une vraie question pour mon cœur.
Personne ne va s’occuper de donner du travail à leurs parents pour qu’ils leur achètent un repas.
Je te prie pour que ceux qui prennent des décisions importantes dans ce monde,
n’oublient pas que des enfants peuvent avoir faim.

Jésus, parfois je n’ai pas le droit d’acheter un objet dont j’ai très envie.
Mais c’est juste une petite déception.
J’ai des jouets, j’ai des habits, j’ai une maison.
Quelqu’un gagne de l’argent pour que je vive bien et je te remercie.
Mais je vois des personnes qui n’ont vraiment pas ce dont elles ont besoin,
je les vois dans ma rue ou sur les écrans.
Tu le sais, Jésus, elles sont tout à fait comme moi,
de vraies personnes qui ont eu des parents, qui ont été un enfant,
qui rêvent, d’aller à la mer, de jouer, d’avoir des amis.
Je te prie pour que les chefs du monde,
les chercheurs,
ceux qui sont intelligents et comprennent comment fonctionnent nos pays,
ceux qui disent aux autres ce qu’il faut faire,
je te prie encore et encore, tout le mois,
pour qu’ils pensent toujours qu’ils ne sont pas différents des autres hommes
et qu’ils prennent soin de chacun.


François
Membre de la communauté de l’Arche en Pays toulousain


PRIER CHAQUE JOUR




Dieu, notre Père, je t’offre toute ma journée,
mes prières, pensées, paroles, actions,
joies et souffrances

en union avec ton Fils Jésus-Christ qui s’offre à toi
dans l’Eucharistie pour le salut du monde.

Que l’Esprit Saint qui a guidé Jésus,
soit mon guide et ma force aujourd’hui
pour que je puisse témoigner de ton amour.

Avec Marie,
je prie spécialement à l’intention que le Pape
confie à la prière de toute l’Eglise :

«  Prions pour que les penseurs et acteurs de l’économie mondiale trouvent le courage de dire
non à une économie de l’exclusion, en ouvrant de nouveaux chemins. »


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: PRIERES :: Toutes les Prières du Forum-
Sauter vers: