Forum de prières

Prières, forum religion catholique, Jésus et Marie, informer des dangers du Nouvel Ordre Mondial, Illuminatis, l'antechrist, etc...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» L’ Imitation de Jésus-Christ - Livre 1
Aujourd'hui à 14:52 par Lumen

» Message-Lumière de la Famille Myriam
Aujourd'hui à 14:30 par Lumen

» Pensées Salésiennes : A Tous Les Amis De Saint François De Sales Et Don Bosco
Aujourd'hui à 13:47 par Lumen

» Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte
Aujourd'hui à 13:36 par Lumen

» Neuvaine à Saint Pérégrin Laziosi du 23 avril au 1er mai
Aujourd'hui à 13:22 par Lumen

» Neuvaine à St Joseph pour trouver du travail !
Aujourd'hui à 13:12 par Lumen

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
Aujourd'hui à 12:51 par Lumen

» ROSAIRE PERPÉTUEL
Aujourd'hui à 10:46 par Robert

» Plus tu donneras tes «oui» à l'Amour, plus rapidement tu deviendras 'Amour'.
Aujourd'hui à 10:44 par Robert

» Prières
Aujourd'hui à 7:52 par Mea culpa

» En ces temps où nous vivons une efficacité nouvelle du Rosaire
Aujourd'hui à 0:29 par Robert

» « Celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu »
Aujourd'hui à 0:26 par Robert

» Lectio Divina : À l’écoute de la Parole et Méditation - P. Nicolas Bossu, LC
Hier à 17:17 par Lumen

» « Dans ce cas, n’ayez pas de souci ! »
Hier à 0:25 par Robert

» « Ainsi tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle »
Hier à 0:21 par Robert

» La pratique de la dévotion aux trois Ave Maria
Mar 25 Avr - 18:27 par Lumen

» Renouveau charismatique: rester unis dans l’amour et dans la prière
Mar 25 Avr - 18:23 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» L’Angleterre et le Pays de Galles se consacrent au Cœur Immaculé de Marie
Mar 25 Avr - 3:07 par dvdenise

» Chapelet de Lourdes - 24 avril 2017
Mar 25 Avr - 2:38 par dvdenise

» « Le Seigneur travaillait avec eux et confirmait la Parole »
Mar 25 Avr - 0:43 par Robert

» La mystique Claire Ferchaud et le Sacré-Coeur de Jésus
Lun 24 Avr - 21:37 par dvdenise

» J'attends que tu Me donnes la liberté d'agir.
Lun 24 Avr - 11:54 par Robert

» Mon expérience mariale commence avec ma naissance !
Lun 24 Avr - 1:40 par Robert

» Le premier témoignage historique du baptême chrétien, à Rome au milieu du deuxième siècle
Lun 24 Avr - 1:38 par Robert

» Prière à la Miséricorde Divine
Dim 23 Avr - 20:46 par Lumen

» Neuvaine à la Miséricorde Divine pour la France
Dim 23 Avr - 17:44 par Lumen

» Demeure docile.
Dim 23 Avr - 13:02 par Robert

» 23 avril Fête de la Miséricorde: Plus qu'une indulgence plénière, un second baptême.
Dim 23 Avr - 8:05 par dvdenise

» Chapelet récité à Lourdes aujourd'hui
Dim 23 Avr - 5:35 par dvdenise

» L’Eglise distingue deux types de révélation
Sam 22 Avr - 23:12 par Robert

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 24 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 24 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar - 22:02

Partagez | 
 

 « C'étaient nos souffrances qu'il portait »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Robert
Admin
avatar

Messages : 17354
Date d'inscription : 23/04/2008
Age : 66

MessageSujet: « C'étaient nos souffrances qu'il portait »   Mar 11 Avr - 1:20

Saint Léon le Grand (?-v. 461), pape et docteur de l'Église
Sermon 3 sur la Passion, 4-5 ; PL 54, 320-321 (trad. cf Orval et SC 74 bis p. 59)
« C'étaient nos souffrances qu'il portait » (Is 53,4)

Le Seigneur s'est revêtu de notre faiblesse pour recouvrir notre inconstance de la fermeté de sa force. Il était venu du ciel en ce monde comme un marchand riche et bienfaisant, et, par un admirable échange avait conclu un marché : prenant ce qui était à nous, il nous accordait ce qui était à lui ; pour ce qui faisait notre honte il donnait l'honneur, pour les douleurs la guérison, pour la mort la vie...

Le saint apôtre Pierre a fait le premier l'expérience de combien cette humilité a été profitable à tous les croyants. Ébranlé par la tempête violente de son trouble, il est revenu à lui par ce brusque changement, et a retrouvé sa force. Il avait trouvé le remède dans l'exemple du Seigneur... Le serviteur en effet « ne pouvait pas être plus grand que son seigneur ni le disciple que son maître » (Mt 10,24), et il n'aurait pas pu vaincre le tremblement de la fragilité humaine si le vainqueur de la mort n'avait d'abord tremblé. Le Seigneur donc a regardé Pierre (Lc 22,61) ; au milieu des calomnies des prêtres, des mensonges des témoins, des injures de ceux qui le frappaient et le bafouaient, il a rencontré son disciple ébranlé avec ces yeux qui avaient vu son trouble d'avance. La Vérité l'a pénétré de son regard là où son cœur avait besoin de guérison. C'était comme si la voix du Seigneur s'y était fait entendre pour lui dire : « Où vas-tu, Pierre ? Pourquoi te retirer en toi-même ? Reviens à moi, fais-moi confiance et suis-moi. Ce temps-ci est celui de ma Passion, l'heure de ton supplice n'est pas encore venue. Pourquoi craindre maintenant ? Toi aussi tu surmonteras. Ne te laisse pas déconcerté par la faiblesse que j'ai prise. C'est à cause de ce que j'ai pris de toi que j'ai tremblé, mais toi, sois sans crainte à cause de ce que tu tiens de moi. »



Revenir en haut Aller en bas
 
« C'étaient nos souffrances qu'il portait »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de prières :: MEDITATIONS-
Sauter vers: