À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 8:15

» ROSAIRE PERPÉTUEL
par Mea culpa Aujourd'hui à 8:06

» Tenez-vous prêts !
par Lumen Hier à 23:54

» Neuvaine à Sainte Anne pour couples en espérance d'enfant
par Lumen Hier à 22:43

» Le Mois de Jésus naissant**
par Lumen Hier à 22:28

» Rends-toi responsable du bonheur de l'autre, et tu goûteras la joie de Dieu.
par Lumen Hier à 22:10

» Pour l'Avent: "Avec S. Augustin, désirer la venue du Seigneur"
par Lumen Hier à 21:52

» Avent dans la Ville 2017 : • Jésus, Lumière des nations •
par Lumen Hier à 21:18

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
par Lumen Hier à 20:58

» 81 ans: le pape souffle une bougie sur 4 mètres de pizza
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:43

» Sans Jésus, que reste-t-il de Noël ? Une fête vide
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:27

» Angélus: trois attitudes pour préparer Noël
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:02

» Chapelet du dimanche 17 décembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 19:48

» Textes Liturgiques du Lundi 18 décembre 2017 : Férie de l'Avent : semaine avant Noël.
par Lumen Hier à 19:02

» À Marie « Reine des Pyrénées »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:05

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, c'est par un cri d'Amour du Père que tu as été créé/e...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 8:42

» La vieillesse, temps de vie, temps de Dieu
par Lumen Hier à 0:52

» Prions pour et avec les malades
par Lumen Sam 16 Déc 2017 - 22:31

» Par mes paroles et par mes actes
par Lumen Sam 16 Déc 2017 - 22:22

» Nous pouvons recommencer en tout temps notre rêve de relation filiale avec DIEU !
par Lumen Sam 16 Déc 2017 - 21:38

» LE COMPENDIUM Abrégé du Catéchisme de l’Église Catholique.
par Lumen Sam 16 Déc 2017 - 20:56

» Cours de cathéchisme pour adultes avec le Père Laguérie (en 32 leçons)
par Lumen Sam 16 Déc 2017 - 20:07

» La messe expliquée - Le rite pénitentiel 3/9
par Lumen Sam 16 Déc 2017 - 20:03

» La Liturgie pour les nuls
par Lumen Sam 16 Déc 2017 - 19:57

» Jeudis théologie : La Miséricorde comme arme contre le terrorisme ?
par Lumen Sam 16 Déc 2017 - 19:51

» Chapelet du samedi 16 décembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 16 Déc 2017 - 18:51

» Pénitencerie apostolique : « La fête du pardon avec le pape François »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 16 Déc 2017 - 18:40

» Causes des saints : instruction sur l’authentification et la conservation des reliques
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 16 Déc 2017 - 18:31

» Jeunes : le pape invite à regarder « ceux que personne ne voit jamais »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 16 Déc 2017 - 18:15

» Médias: le pape plaide pour une information fiable, avec des données et des faits vérifiés
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 16 Déc 2017 - 18:02

» Textes Liturgiques du Dimanche 17 décembre 2017 : 3ème Semaine de l'Avent.
par Lumen Sam 16 Déc 2017 - 17:52

» Journée mondiale du malade 2018: « Voici ton fils »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 16 Déc 2017 - 17:47

» Noël : le pape encourage les artistes à semer la tendresse, la paix, l’accueil
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 16 Déc 2017 - 9:50

» Prier le chapelet, est-ce facile ?
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 16 Déc 2017 - 9:24

» Pensée du jour: Demeure malléable et dans l'action de grâce, tant dans les peines et les épreuves...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 16 Déc 2017 - 8:49

» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Ven 15 Déc 2017 - 23:57

» Mois de Notre Dame de la Salette
par Lumen Ven 15 Déc 2017 - 23:37

» Les deux Bougies
par Lumen Ven 15 Déc 2017 - 23:00

» Le temps de Dieu
par Lumen Ven 15 Déc 2017 - 22:30

» Continuer à porter un regard émerveillé sur Marie, l'Immaculée. Elle est si belle de Dieu !
par Lumen Ven 15 Déc 2017 - 22:11

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 16 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 16 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Mer 26 Avr 2017 - 15:42




40 jours pour vivre une effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte


Les jours qui vont du dimanche de la Miséricorde à la Pentecôte sont un temps propice pour se préparer à la venue de l’Esprit Saint dans nos cœurs.

Ces 40 jours (du mercredi après le dimanche de la Miséricorde, jusqu’à la fête de la Pentecôte), nous mettront en relation directe avec l'Esprit Saint pour lui demander de nous renouveler par une nouvelle effusion.

Chaque jour, une courte réflexion sur les dons et les fruits, un verset de la Bible et une prière nous y aideront.





1er jour - mercredi après le dimanche de la Miséricorde






Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion


« Arrêtez-vous ! Débarrasse-toi de toute préoccupation humaine car tu joues ton âme. Tu laisses entièrement de côté ce qui est du monde, ce que tu laisses de côté est petit, grands au contraire sont les Dons du Seigneur.

Quitte le présent et crois en l'avenir. De tant d'années tu as parcouru la carrière sans arrêter tes vains travaux d'ici-bas, et tu ne peux t'arrêter neuf jours pour t'occuper de ta propre fin ?

« Arrêtez-vous et sachez que moi, je suis Dieu ! », dit l'Ecriture (Ps 45,11).
Renonce au flux de paroles inutiles ; ne médis pas ; n'écoute pas non plus volontiers le médisant, mais sois plutôt prêt à prier. Montre dans l'ascèse la vitalité de ton cœur.

Purifie ce réceptacle pour recevoir une grâce plus abondante. Car la rémission des péchés est également donnée à tous, mais la participation à l'Esprit-Saint est accordée selon la mesure de la foi de chacun.

Si tu te donnes peu de mal, tu recueilles peu ; si tu travailles beaucoup, important sera ton salaire. Tu cours pour toi-même ; veille à ton intérêt. »


Texte de saint Cyrille de Jérusalem ( † 386) qui prêcha les Catéchèses baptismales, modèle d'enseignement religieux.


Passage de l'Ecriture


Psaume 51,13 : "Ne me rejette pas loin de ta face, Ne me retire pas ton esprit saint."

Isaïe 63,10 : "Mais ils ont été rebelles, ils ont attristé son esprit saint ; Et il est devenu leur ennemi, il a combattu contre eux."





Prière :


Seigneur aidez-nous à venir plus près de votre Cœur brûlant d'amour pour nous. Car c'est en réchauffant notre cœur au vôtre qu'il se purifiera. Que votre Esprit Saint nous apprenne à avoir de longs moments d'intimité avec vous qui vont unifier nos cœurs et finalement unifier tout notre être.

Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.

Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.



Veni Creator en latin :

VENI CREATOR
Veni Creator Spiritus
Mentes tuorum visita
Imple superna gratia
Quæ tu creasti pectora.

Qui diceris Paraclitus
Altissimi donum Dei
Fons vivus, ignis caritas,
Et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere
Digitus paternæ dexteræ
Tu rite promissum Patris
Sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus,
Infunde amorem cordibus,
Infirma nostri corporis,
Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas Iongius,
Pacemque dones protinus,
Ductore sic te prævio,
Vitemus omne noxium.

Per te sciamus da Patrem,
Noscamus atque Filium,
Teque utriusque Spiritum,
Credamus omni tempore.

Deo Patri sit Gloria,
Et Filio, qui a mortuis
Surrexit, ac Paraclito,
In saeculorum sæcula.

Amen.





_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Jeu 27 Avr 2017 - 12:36



2e jour - jeudi après le dimanche de la Miséricorde






Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion : L'Esprit comme don de Dieu


L'Esprit-Saint est avant tout le don de Dieu. « Dieu est Amour » (1Jn 4, 8-16) et l'Amour est le premier don, il contient tous les autres. Cet Amour, « Dieu l'a répandu dans nos cœurs par l'Esprit-Saint qui nous fut donné » (Rm 5, 5).

Cet amour (la charité de 1Co 13) est le principe de la vie nouvelle dans le Christ, rendue possible puisque nous avons reçu une force, celle de l'Esprit-Saint. (Ac 1,8.).
C'est par cette puissance de l'Esprit que les enfants de Dieu peuvent porter du fruit. On doit distinguer les dons de l'esprit et les fruits de l'esprit. Saint Thomas d'Aquin fait cette distinction dans la Somme théologique.

1 Corinthiens 12, 8-13 : « En effet, à l'un est donnée par l'Esprit une parole de sagesse, à l'autre une parole de connaissance, selon le même Esprit ; à un autre, la foi, par le même Esprit; à un autre, le don des guérisons, par ce seul et même Esprit ; à un autre, la puissance d'opérer des miracles ; à un autre la prophétie ; à un autre, le discernement des esprits ; à un autre la diversité des langues ; à un autre le don de les interpréter.

Mais c'est le seul et même Esprit qui produit tous ces dons, les distribuant à chacun en particulier, comme il lui plaît. Car, comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu'un seul corps, ainsi en est-il du Christ. Tous, en effet, nous avons été baptisés dans un seul esprit pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d'un seul Esprit. »



Passage de l'Ecriture


Isaïe 63,11 : "Alors son peuple se souvint des anciens jours de Moïse : Où est celui qui les fit monter de la mer, Avec le berger de son troupeau ? Où est celui qui mettait au milieu d'eux son Esprit Saint ?"




Prière :


Seigneur, vous êtes notre seul Dieu et Père, notre créateur. Vous seul pouvez faire éclater la beauté et la richesse de l'Amour que vous avez mises en nous. Que votre Esprit Saint nous aide à vous donner la liberté d'agir, de vous manifester davantage en nous.

Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.

Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.



Veni Creator en latin :

VENI CREATOR
Veni Creator Spiritus
Mentes tuorum visita
Imple superna gratia
Quæ tu creasti pectora.

Qui diceris Paraclitus
Altissimi donum Dei
Fons vivus, ignis caritas,
Et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere
Digitus paternæ dexteræ
Tu rite promissum Patris
Sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus,
Infunde amorem cordibus,
Infirma nostri corporis,
Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas Iongius,
Pacemque dones protinus,
Ductore sic te prævio,
Vitemus omne noxium.

Per te sciamus da Patrem,
Noscamus atque Filium,
Teque utriusque Spiritum,
Credamus omni tempore.

Deo Patri sit Gloria,
Et Filio, qui a mortuis
Surrexit, ac Paraclito,
In saeculorum sæcula.

Amen.





_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Ven 28 Avr 2017 - 14:36



3e jour - vendredi après le dimanche de la Miséricorde






Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion : Demander les sept dons du Saint-Esprit


Texte de saint Alphonse de Liguori (XVIIIe)

Esprit-Saint, divin Consolateur, je vous adore comme mon Dieu véritable, ainsi que Dieu le Père et Dieu le Fils. Je vous bénis et je m'unis aux bénédictions que vous recevez des anges et des saints.

Je vous donne mon cœur et je vous offre de vives actions de grâces pour tous les bienfaits que vous avez répandus et que vous ne cessez de répandre dans le monde.
Auteur de tous les dons surnaturels, qui avez comblé d'immenses faveurs l'âme de la bienheureuse Marie, Mère de Dieu, je vous prie de me visiter par votre grâce et par votre amour et de m'accorder :

Le don de Sagesse, afin que je puisse bien diriger toutes mes actions, en les rapportant à Dieu comme à ma fin dernière ; afin qu'après L'avoir aimé et servi comme je le dois en cette vie, j'aie le bonheur d'aller posséder éternellement en l'autre.

Le don d'Intelligence, afin que je puisse bien entendre les divins mystères et, par la contemplation des choses célestes, détacher mes pensées et mes affections de toutes les vanités de ce misérable monde.

Le don de Conseil, afin que je puisse bien choisir tout ce qui est le plus convenable à mon avancement spirituel, et découvrir tous les pièges et les ruses de l'esprit tentateur.

Le don de Force, afin que je puisse surmonter courageusement toutes les attaques du démon et tous les dangers du monde qui s'opposent au salut de mon âme,

Le don de Science, afin que je puisse bien connaître les choses de Dieu et, éclairé par vos saintes instructions, marcher sans jamais dévier dans la voie du salut éternel.
Le don de Piété, afin que je puisse à l'avenir vous servir avec plus de ferveur, suivre avec plus de promptitude vos saintes inspirations, observer plus exactement vos divins préceptes.

Le don de votre Crainte, afin qu'il me serve de frein pour ne jamais retomber dans mes fautes passées, dont je vous demande mille fois pardon.



Passage de l'Ecriture


Matthieu 1,18 : "Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint Esprit, avant qu'ils eussent habité ensemble."

Matthieu 1,20 : "Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du Saint Esprit.






Prière :


Merci Seigneur de nous avoir confiés à votre sainte Mère, Marie, qui nous enseigne ce que nous devons savoir. Elle nous aime beaucoup et nous protège.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.



Veni Creator en latin :

VENI CREATOR
Veni Creator Spiritus
Mentes tuorum visita
Imple superna gratia
Quæ tu creasti pectora.

Qui diceris Paraclitus
Altissimi donum Dei
Fons vivus, ignis caritas,
Et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere
Digitus paternæ dexteræ
Tu rite promissum Patris
Sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus,
Infunde amorem cordibus,
Infirma nostri corporis,
Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas Iongius,
Pacemque dones protinus,
Ductore sic te prævio,
Vitemus omne noxium.

Per te sciamus da Patrem,
Noscamus atque Filium,
Teque utriusque Spiritum,
Credamus omni tempore.

Deo Patri sit Gloria,
Et Filio, qui a mortuis
Surrexit, ac Paraclito,
In saeculorum sæcula.

Amen.






_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Dernière édition par Lumen le Lun 1 Mai 2017 - 0:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Sam 29 Avr 2017 - 16:55



4e jour - samedi après le dimanche de la Miséricorde






Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion : Le don de sagesse - 1


La Sagesse est un don par lequel, élevant notre esprit au-dessus des choses terrestres et fragiles, nous contemplons les choses éternelles, c'est-à-dire la Vérité qui est Dieu, en qui nous nous complaisons et que nous aimons comme notre souverain Bien.

C'est la capacité de goûter les choses de Dieu. Le mot « sagesse » est à prendre dans son sens étymologique : « sapere » (en latin) c'est trouver du goût, savoir apprécier (une bonne table, un beau paysage, une œuvre d'art…)

Celui qui reçoit peu à peu ce don de sagesse trouve du goût et de la saveur à lire par exemple une page d’Évangile, à se recueillir quelques instants dans une église, ou chez lui, et même durant un transport en commun. Pour tout résumer, c'est prendre le temps et les moyens d'apprécier les choses de Dieu qui viennent de Dieu ou me renvoient à Dieu. Le Saint Esprit nous fait goûter les choses de Dieu qui nous font du bien.

Quand on va trop vite d'une chose à l'autre, on risque bien de passer à côté de cette Sagesse. Ainsi quand vous entrez dans une chapelle, prenez le temps de déposer sur l'autel vos soucis, vos inquiétudes. Vous avez la tête pleine de bruit : asseyez-vous et fermez les yeux quelques instants pour déposer vos soucis. Puis rappelez-vous et goûtez par exemple votre dernière communion, votre dernière confession, votre dernier temps fort avec Dieu. Ou bien reprenez un passage d’Évangile, un refrain, une parole ou un geste, qui vous ont marqué : GOUTEZ. Cela compensera bien des laideurs, bien des fatigues. Goûtez le positif, car il est toujours chemin vers Dieu.



Passage de l'Ecriture


Matthieu 3,11 : Moi, je vous baptise d'eau, pour vous amener à la repentance ; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint Esprit.

Marc 1,8 : Moi, je vous ai baptisés d'eau ; lui, il vous baptisera du Saint Esprit.




Prière :


Merci Seigneur d'être toujours avec nous. Gardez-nous sans crainte puisque nous avons trouvé grâce à vos yeux.

Aidez-nous à être de plus en plus petits, à descendre dans les profondeurs de notre cœur, où vous habitez, où nous découvrons nos limites et nos impuissances, où habitent également toutes les vertus que vous avez déposées en nous lors de notre baptême.
Baptisez-nous dans le feu de l'Esprit Saint, afin qu'il renouvelle en nous toute chose


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.



Veni Creator en latin :

VENI CREATOR
Veni Creator Spiritus
Mentes tuorum visita
Imple superna gratia
Quæ tu creasti pectora.

Qui diceris Paraclitus
Altissimi donum Dei
Fons vivus, ignis caritas,
Et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere
Digitus paternæ dexteræ
Tu rite promissum Patris
Sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus,
Infunde amorem cordibus,
Infirma nostri corporis,
Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas Iongius,
Pacemque dones protinus,
Ductore sic te prævio,
Vitemus omne noxium.

Per te sciamus da Patrem,
Noscamus atque Filium,
Teque utriusque Spiritum,
Credamus omni tempore.

Deo Patri sit Gloria,
Et Filio, qui a mortuis
Surrexit, ac Paraclito,
In saeculorum sæcula.

Amen.






_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Dim 30 Avr 2017 - 17:31



5e jour - 3e dimanche de Pâques






Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion : Le don de sagesse - 2


L'esprit de Sagesse, c'est donc une saveur intérieure et un goût très suave. Aussi le Psalmiste en parle-t-il ainsi : « Goûtez et voyez que le Seigneur est doux » (Ps 33,9). Et ailleurs « Livrez-vous au loisir et voyez » (Ps 14,11). Et encore : « Approchez-vous de lui, et soyez illuminés » (Ps 36,6). Par ce goût extérieur de la sagesse divine, nous savourons à l'avance, quelque chose des réalités divines, c'est-à-dire, nous contemplons combien il est agréable de se trouver au milieu des chœurs des anges, où rien ne pourra se trouver de déplaisant, où rien ne pourra manquer de ce qui peut plaire. Cette grâce se rapporte à cette béatitude véritable, dont le Seigneur a dit : « Bienheureux ceux qui sont pacifiques, parce qu'ils seront appelés enfants de Dieu » (Mt 5,9). Effectivement, ceux qui ont l'esprit calme et serein, goûtent plus doucement et voient plus clairement. Car, plus un homme est sage, plus il se montre sage. D'où cette parole de Salomon : « La doctrine de l'homme se reconnaît à la patience. » Ailleurs, il est dit de ceux qui sont dans ce cas : « une grande paix est réservée à ceux qui aiment votre loi, et il n'y a pas de scandale pour eux » (Ps 98,165)

La Sagesse révèle à l'âme la saveur de Dieu. C'est Lui qui nous a envoyé l'Esprit pour nous sanctifier et nous ramener à Lui, en sorte que l'opération la plus élevée de ce divin Esprit est de procurer notre union avec celui qui, étant Dieu, s'est fait chair et s'est rendu pour nous obéissant jusqu'à la mort et à la mort de la croix (Ph 2,8.).



Passage de l'Ecriture


Matthieu 28,19 : Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit

Romains 14,17 : Car le royaume de Dieu, ce n'est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint Esprit.





Prière :


Nous voulons être apôtres Seigneur, envoyez-nous au large sans peur pour annoncer à tous la Bonne Nouvelle du salut. Même si cela consiste à rester dans nos foyers.

Soyez béni, venez naître en chacun de nous. Car c'est vous, uni au Cœur du Père qui nous conduisez par l'Esprit Saint. Rendez-nous dociles parce que seulement ainsi, nous sentirons toujours plus l'amour tendre que vous avez pour chacun de nous.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.



Veni Creator en latin :

VENI CREATOR
Veni Creator Spiritus
Mentes tuorum visita
Imple superna gratia
Quæ tu creasti pectora.

Qui diceris Paraclitus
Altissimi donum Dei
Fons vivus, ignis caritas,
Et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere
Digitus paternæ dexteræ
Tu rite promissum Patris
Sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus,
Infunde amorem cordibus,
Infirma nostri corporis,
Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas Iongius,
Pacemque dones protinus,
Ductore sic te prævio,
Vitemus omne noxium.

Per te sciamus da Patrem,
Noscamus atque Filium,
Teque utriusque Spiritum,
Credamus omni tempore.

Deo Patri sit Gloria,
Et Filio, qui a mortuis
Surrexit, ac Paraclito,
In saeculorum sæcula.

Amen.







_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Lun 1 Mai 2017 - 11:40



6e jour - Lundi 1er mai - fête de saint joseph Travailleur - Le don de sagesse - 3






Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion : Le don de sagesse - 3


Par les mystères accomplis dans son humanité, Jésus nous a fait pénétrer jusqu'à sa divinité ; par la foi éclairée de l'Intelligence surnaturelle, « nous voyons sa gloire qui est celle du Fils unique du Père, plein de grâce et de vérité » ( Jn 1,14) ; et de même qu'il s'est fait participant de notre humble nature humaine, Il se donne dès ce monde à goûter, Lui Sagesse incréée, à cette Sagesse créée que l'Esprit-Saint forme en nous comme le plus sublime de ses dons.
Heureux donc celui en qui règne cette précieuse Sagesse qui révèle à l'âme la saveur de Dieu et de ce qui est de Dieu !
« L'homme animal, nous dit l'Apôtre, est privé de ce goût qui perçoit ce qui vient de l'Esprit de Dieu » (1 Co 2,14).

Toute la vie en est comme assainie, ainsi qu'il arrive à ceux qui font usage d'aliments qui leur conviennent. Il n'y a plus de contradiction entre Dieu et l'âme, et c'est pour cette raison que l'union est rendue facile : « Où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté », dit l'Apôtre (2 Co 3,17). Tout devient aisé pour l'âme, sous l'action de l'Esprit de Sagesse. Les choses dures à la nature, loin d'étonner, semblent douces, et le cœur ne s'effraie plus autant de la souffrance.

Non seulement on peut dire que Dieu n'est pas loin d'une âme que l'Esprit-Saint a mise dans cette disposition ; mais en outre, il est visible qu'elle Lui est unie. Qu'elle veille cependant sur l'humilité ; car l'orgueil peut encore monter jusqu'à elle, et sa chute serait d'autant plus profonde que son élévation est plus grande.



Passage de l'Ecriture


Matthieu 12,32 : Quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné ; mais quiconque parlera contre le Saint Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir.

Marc 3,29 : Mais quiconque blasphémera contre le Saint Esprit n'obtiendra jamais de pardon : il est coupable d'un péché éternel.





Prière :


Seigneur, nous avons besoin de l'aide de l'Esprit Saint. Préservez-nous des péchés impardonnables.

Apprenez-nous à vous bénir surtout pour les souffrances qui se présentent à nous. Car aucune n'est inutile : qu'elle soit petite ou grande, légère ou profonde, courte ou longue, elle est d'une très grande importance pour nous.

La souffrance nous aide à nous épanouir, comme la pluie à la plante


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.



Veni Creator en latin :

VENI CREATOR
Veni Creator Spiritus
Mentes tuorum visita
Imple superna gratia
Quæ tu creasti pectora.

Qui diceris Paraclitus
Altissimi donum Dei
Fons vivus, ignis caritas,
Et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere
Digitus paternæ dexteræ
Tu rite promissum Patris
Sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus,
Infunde amorem cordibus,
Infirma nostri corporis,
Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas Iongius,
Pacemque dones protinus,
Ductore sic te prævio,
Vitemus omne noxium.

Per te sciamus da Patrem,
Noscamus atque Filium,
Teque utriusque Spiritum,
Credamus omni tempore.

Deo Patri sit Gloria,
Et Filio, qui a mortuis
Surrexit, ac Paraclito,
In saeculorum sæcula.

Amen.







_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Mar 2 Mai 2017 - 12:22



7e - mardi 2 mai - Saint Athanase - Le don de sagesse - 4






Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion : Le don de sagesse - 4


L'obstacle à ce don de Sagesse, c'est de vivre habituellement dans le péché. Car, à long terme, un des effets pernicieux du péché c'est de tout durcir : la tête ; le cœur, l'âme, le tempérament. Les anciens appelaient cela la « cardio-sclérose » : on devient de mauvaise humeur, agressif, mécontent. Et les autres doivent tout supporter. Le péché insensibilise, anesthésie aux choses de Dieu. Tandis que la sagesse, elle, adoucit et transforme les cœurs de pierre en cœurs de chair. L'Esprit-Saint imprègne, dit la liturgie, telle une onction, telle une rosée. « Apprenez de moi, dit jésus, que je suis doux… »

L'homme moins grossier, mais livré à l'esprit du monde, est également impuissant à comprendre ce qui fait l'objet du don de Sagesse et ce que révèle le don d'Intelligence. Il juge ceux qui ont reçu ces dons, et il les blâme ; heureux s'il ne les traverse pas, s'il ne les poursuit pas ! Jésus nous le dit expressément :
« Le monde ne peut recevoir l'Esprit de Vérité, parce qu'il ne le voit pas ; et ne le connaît pas » (Jn 14,17).

Un moyen pour recevoir ce don : cultiver des instants de recueillement. Nous avons tous beaucoup à faire. Mais pour faire bien tout ce qui est à faire, il faut savoir fermer les yeux ; il faut savoir s'asseoir entre deux activités, et se remettre en Présence de Celui qui nous habite. Alors on apprend à goûter l'instant présent, la personne qui est là, la démarche qui reste à faire. Et en y allant, vous goûtez la lumière du soleil ; la douceur des collines, un travail bien fait : En toutes circonstances vous apprenez à goûtez les choses de Dieu.



Passage de l'Ecriture


Marc 12,36 : David lui-même, animé par l'Esprit Saint, a dit : Le Seigneur a dit à mon Seigneur : Assieds-toi à ma droite, Jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied.




Prière :


Gloire et louange au Seigneur, vainqueur par l'amour de toutes les ténèbres, du mal en nous et autour de nous.

Faites-nous comprendre par l'Esprit Saint, qu'une seule et unique chose importe :
c'est la relation amoureuse que nous avons ensemble et qui doit grandir.

Aidez-nous à avoir un cœur toujours libre de se tourner vers vous, notre Seigneur.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.



Veni Creator en latin :

VENI CREATOR
Veni Creator Spiritus
Mentes tuorum visita
Imple superna gratia
Quæ tu creasti pectora.

Qui diceris Paraclitus
Altissimi donum Dei
Fons vivus, ignis caritas,
Et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere
Digitus paternæ dexteræ
Tu rite promissum Patris
Sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus,
Infunde amorem cordibus,
Infirma nostri corporis,
Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas Iongius,
Pacemque dones protinus,
Ductore sic te prævio,
Vitemus omne noxium.

Per te sciamus da Patrem,
Noscamus atque Filium,
Teque utriusque Spiritum,
Credamus omni tempore.

Deo Patri sit Gloria,
Et Filio, qui a mortuis
Surrexit, ac Paraclito,
In saeculorum sæcula.

Amen.







_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Mer 3 Mai 2017 - 12:27



8e jour - 3 mai - le don de sagesse suite et fin






Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion : Le don de sagesse - 5


Pour jouir de ce don, il faut devenir spirituel, se prêter docilement au désir de l'Esprit. Ainsi il arrive qu'après avoir été esclaves de la vie charnelle, nous soyons affranchis par la docilité à l'égard de l'Esprit divin qui nous a cherchés et qui nous a retrouvés.
Que ceux-là donc qui ont le bonheur de désirer le bien suprême, sachent qu'il leur faut être entièrement dégagés de l'esprit profane qui est l'ennemi personnel de l'Esprit de Dieu. Affranchis de sa chaîne, ils pourront s'élever jusqu'à la Sagesse. Le propre de ce don est de procurer une grande vigueur à l'âme et de fortifier ses puissances.

Insistons auprès du divin Esprit, et prions-le de ne pas nous refuser cette précieuse Sagesse qui nous conduira à Jésus, la Sagesse infinie. Un sage de l'ancienne loi aspirait déjà à cette faveur, quand il écrivait ces paroles dont le chrétien seul a l'intelligence parfaite : « J'ai désiré, disait-il, et l'Intelligence m'a été donnée; j'ai prié, et l'Esprit de Sagesse est venu en moi » (Sg 7,7).

Dans la nouvelle Alliance, l'Apôtre saint Jacques nous y invite par ses exhortations les plus pressantes :
« Si quelqu'un de vous, dit-il, veut avoir la Sagesse, qu'il la demande à Dieu qui donne à tous avec tant de largesse et qui ne reproche pas ses dons; qu'il demande avec foi, et qu'il n'hésite pas » (Jc I,5).



Passage de l'Ecriture


Marc 13,11 : Quand on vous emmènera pour vous livrer, ne vous inquiétez pas d'avance de ce que vous aurez à dire, mais dites ce qui vous sera donné à l'heure même ; car ce n'est pas vous qui parlerez, mais l'Esprit Saint.[/b]





Prière :


Merci Seigneur, car vous êtes notre défenseur même devant nos accusateurs.

Jésus, nous avons confiance en vous.

Aidez-nous, par l'Esprit Saint, à vous donner notre « oui » sincèrement et librement, pour avoir la grâce nécessaire de traverser les difficultés que nous aurons à vivre


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.



Veni Creator en latin :

VENI CREATOR
Veni Creator Spiritus
Mentes tuorum visita
Imple superna gratia
Quæ tu creasti pectora.

Qui diceris Paraclitus
Altissimi donum Dei
Fons vivus, ignis caritas,
Et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere
Digitus paternæ dexteræ
Tu rite promissum Patris
Sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus,
Infunde amorem cordibus,
Infirma nostri corporis,
Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas Iongius,
Pacemque dones protinus,
Ductore sic te prævio,
Vitemus omne noxium.

Per te sciamus da Patrem,
Noscamus atque Filium,
Teque utriusque Spiritum,
Credamus omni tempore.

Deo Patri sit Gloria,
Et Filio, qui a mortuis
Surrexit, ac Paraclito,
In saeculorum sæcula.

Amen.






_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Jeu 4 Mai 2017 - 15:28



9e jour - 4 mai - le don d'intelligence - 1






Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


L'Intelligence : intel (de l'intérieur) ligence (lire, comprendre), est un don par lequel nous est facilitée, autant qu'il est possible pour un homme mortel, l'intelligence de la Foi et des divins mystères que nous ne pouvons connaître par les lumières naturelles de notre esprit.

C'est comprendre les choses, les événements et surtout les personnes, de l'intérieur, c'est à dire avec le cœur.

L'extérieur compte bien sûr, l'histoire est tellement importante, mais cela ne suffit pas. Pour bien comprendre quelqu'un et soi-même, il faut comprendre de l'intérieur, avec le cœur. Nous avons besoin d'aborder les choses et les personnes de l'extérieur avec notre intelligence et par observation, mais il nous est possible d'aller plus loin, de nous recueillir, et d'accueillir le don de Dieu pour mieux voir les choses et les personnes de l'intérieur, et les regarder avec le cœur.


L'Esprit-Saint ne nous rend pas savant mais intelligent. Recevoir ce don d'intelligence c'est pouvoir nager comme un poisson dans l'eau, dans la foi, dans le catéchisme. Ce don de l'Esprit-Saint fait entrer l'âme dans une voie supérieure à celle où elle s'est exercée jusqu'alors. La bonté du divin Esprit réserve à l'âme encore d'autres faveurs. Il a résolu de la faire jouir dès ce monde d'un avant-goût de la félicité qu'Il lui réserve dans l'autre vie. Ce sera le moyen d'affermir sa marche, d'animer son courage et de récompenser ses efforts. La voie de la contemplation lui sera donc désormais ouverte, et le divin Esprit l'y introduira au moyen de l'Intelligence.



Passage de l'Ecriture


Luc 1,15 : Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l'Esprit Saint dès le sein de sa mère.





Prière :


C'est l'amour pour le Père, votre Père et notre Père qui vous habite, Jésus.

Que l'Esprit d'amour nous donne d'être dans l'ivresse, la joie, le bonheur de votre esprit, malgré les lourdeurs de la vie.

Aidez-nous à venir nous blottir dans vos bras.

Vous êtes notre sécurité qui nous permet d'accueillir tous les sentiments d'insécurité. Ils nous gardent dans l'humilité et l'abandon total entre vos mains.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.



Veni Creator en latin :

VENI CREATOR
Veni Creator Spiritus
Mentes tuorum visita
Imple superna gratia
Quæ tu creasti pectora.

Qui diceris Paraclitus
Altissimi donum Dei
Fons vivus, ignis caritas,
Et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere
Digitus paternæ dexteræ
Tu rite promissum Patris
Sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus,
Infunde amorem cordibus,
Infirma nostri corporis,
Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas Iongius,
Pacemque dones protinus,
Ductore sic te prævio,
Vitemus omne noxium.

Per te sciamus da Patrem,
Noscamus atque Filium,
Teque utriusque Spiritum,
Credamus omni tempore.

Deo Patri sit Gloria,
Et Filio, qui a mortuis
Surrexit, ac Paraclito,
In saeculorum sæcula.

Amen.







_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Ven 5 Mai 2017 - 15:29



10e jour - 5 mai - le don d'intelligence - 2






Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


C'est un don pour la contemplation. A ce mot de contemplation, plusieurs personnes s'inquiéteront peut-être, persuadées à tort que l'élément qu'il signifie ne saurait se rencontrer que dans les conditions rares d'une vie passée dans la retraite et loin du commerce des hommes. C'est une grave et dangereuse erreur, et qui arrête trop souvent l'essor des âmes.

La contemplation est l'état auquel est appelée, dans une certaine mesure, toute âme qui cherche Dieu. Elle est simplement cette relation plus intime qui s'établit entre Dieu et l'âme qui lui est fidèle dans l'action ; à cette âme, si elle n'y met obstacle, est réservé le don d'Intelligence qui consiste dans l'illumination de l'esprit éclairé désormais d'une lumière supérieure. Cette lumière n'enlève pas la foi, mais elle éclaircit l'œil de l'âme en la fortifiant, et lui donne une vue plus étendue sur les choses divines.


Un ensemble d'analogies, de convenances, qui se montrent successivement à l'œil de l'esprit, apportent une certitude pleine de douceur. L'âme se dilate à ces clartés qui enrichissent la foi, accroissent l'espérance et développent l'amour. Tout lui semble nouveau ; et quand elle regarde derrière elle, elle compare et voit clairement que la vérité, toujours la même, est maintenant saisie par elle d'une manière incomparablement plus complète.



Passage de l'Ecriture


Luc 2,25 : Et voici, il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d'Israël, et l'Esprit Saint était sur lui.





Prière :


Nous implorons la présence de l'Esprit Saint sur nous, Seigneur. Seul votre esprit peut nous rendre juste et pieux.

Aidez-nous à vous confier nos jougs trop lourds tels que fatigue, préoccupations, angoisses, soucis et nos manquements passés.

Vous nous dégagez de tous ces fardeaux qui nous empêchent d'être entièrement à vous et vous nous remplissez par votre amour, votre joie et votre paix.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.



Veni Creator en latin :

VENI CREATOR
Veni Creator Spiritus
Mentes tuorum visita
Imple superna gratia
Quæ tu creasti pectora.

Qui diceris Paraclitus
Altissimi donum Dei
Fons vivus, ignis caritas,
Et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere
Digitus paternæ dexteræ
Tu rite promissum Patris
Sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus,
Infunde amorem cordibus,
Infirma nostri corporis,
Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas Iongius,
Pacemque dones protinus,
Ductore sic te prævio,
Vitemus omne noxium.

Per te sciamus da Patrem,
Noscamus atque Filium,
Teque utriusque Spiritum,
Credamus omni tempore.

Deo Patri sit Gloria,
Et Filio, qui a mortuis
Surrexit, ac Paraclito,
In saeculorum sæcula.

Amen.







_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Sam 6 Mai 2017 - 14:54



11e jour - 6 mai - le don d'intelligence (3)






Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Le récit des Évangiles l'impressionne davantage ; elle trouve une saveur inconnue pour elle jusqu'alors dans les paroles du Sauveur. Elle comprend mieux le but qu'il s'est proposé dans l'institution de ses Sacrements. La sainte liturgie l'émeut par ses formules si augustes et ses rites si profonds.

Quelquefois même le divin Esprit l'instruit par une parole intérieure que son âme entend, et qui éclaire sa situation d'un nouveau jour. Désormais le monde et ses vaines erreurs sont appréciés par elle pour ce qu'ils sont, et l'âme se purifie du reste d'attache et de complaisance qu'elle pouvait encore conserver pour eux.

Le don d'Intelligence répand aussi dans l'âme la connaissance de sa propre voie. Il lui fait comprendre combien ont été sages et miséricordieux les desseins d'en haut qui l'ont parfois brisée et transportée là où elle ne comptait pas aller. Elle voit que si elle avait été maîtresse de disposer elle-même de son existence, elle aurait manqué son but, et que Dieu l'a fait arriver, en lui cachant d'abord les desseins de sa paternelle Sagesse. Maintenant elle est heureuse, car elle jouit de la paix, et son cœur n'a pas assez d'actions de grâces pour remercier Dieu qui l'a conduite au terme sans la consulter.

S'il arrive qu'elle soit appelée à donner des conseils, à exercer une direction par devoir ou par le motif de la charité, on peut se confier en elle ; le don d'Intelligence l'éclaire pour les autres comme pour elle-même. Elle ne s'ingère pas cependant à poursuivre de ses leçons ceux qui ne les lui demandent pas ; mais si elle est interrogée, elle répond, et ses réponses sont lumineuses comme le flambeau qui l'éclaire.



Passage de l'Ecriture


Luc 2,26 : Il avait été divinement averti par le Saint Esprit qu'il ne mourrait point avant d'avoir vu le Christ du Seigneur.





Prière :


Votre Esprit Saint nous donne des connaissances extraordinaires. Aidez-nous, Jésus, à entendre avec nos oreilles du cœur et à voir avec nos yeux du cœur.

Apprenez-nous à nous laisser combler, aimer, gratifier, choyer par vous.

Donnez-nous la grâce de nous laisser brûler au feu de votre amour car vous nous aimez tellement.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.



Veni Creator en latin :

VENI CREATOR
Veni Creator Spiritus
Mentes tuorum visita
Imple superna gratia
Quæ tu creasti pectora.

Qui diceris Paraclitus
Altissimi donum Dei
Fons vivus, ignis caritas,
Et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere
Digitus paternæ dexteræ
Tu rite promissum Patris
Sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus,
Infunde amorem cordibus,
Infirma nostri corporis,
Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas Iongius,
Pacemque dones protinus,
Ductore sic te prævio,
Vitemus omne noxium.

Per te sciamus da Patrem,
Noscamus atque Filium,
Teque utriusque Spiritum,
Credamus omni tempore.

Deo Patri sit Gloria,
Et Filio, qui a mortuis
Surrexit, ac Paraclito,
In saeculorum sæcula.

Amen.






_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Dim 7 Mai 2017 - 14:55



12e jour - 7 mai - 4e dimanche de Pâques - le don d'intelligence (4)






Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Dans une vie occupée et remplie par des devoirs, au sein même de distractions obligées auxquelles l'âme se prête sans s'y livrer, cette âme fidèle peut se conserver recueillie. Qu'elle soit donc simple, qu'elle soit petite à ses propres yeux, et ce que Dieu cache aux superbes et révèle aux petits (Lc 10,21) lui sera manifesté et demeurera en elle.

C'est dans l'intelligence, il est vrai, que se répand la lumière divine qui est l'objet de ce don; mais son effusion provient surtout de la volonté échauffée du feu de la charité, selon la parole d'Isaïe : « Croyez, et vous aurez l'intelligence » (Is 6,9).

L'obstacle : c'est d'être superficiel. Il n'est pas intelligent celui qui est toujours agité, qui va au plus pressé. C'est l'activisme, l'agitation, le manque de réflexion. Ne pas rester au seuil de notre âme, à la surface. Ne pas être des TGV qui ne réfléchissent pas. Importance du silence dans notre vie, de nous poser, de souffler, de voir où l'on va et d'où l'on vient. Par l'intelligence, l'homme intérieur grandit.

Tel est le don d'Intelligence, véritable illumination de l'âme chrétienne, et qui se fait sentir à elle en proportion de sa fidélité à user des autres dons. Celui-ci se conserve par l'humilité, la modération des désirs et le recueillement intérieur. Une conduite dissipée en arrêterait le développement et pourrait même l'étouffer. Nous l'atteindrons plus sûrement par l'élan de notre cœur que par l'effort de notre esprit.



Passage de l'Ecriture


Luc 3,16 : Il leur dit à tous : Moi, je vous baptise d'eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint Esprit et de feu.

Luc 3,22 : Le Saint Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles : Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi j'ai mis toute mon affection.





Prière :


Jésus, donnez-nous cet Esprit de feu. Votre esprit nous faisant entendre la voix du Père qu'il nous adresse à chaque instant : « Tu es mon enfant bien aimé, ne crains pas, je suis avec toi et je veille sur toi »

Que votre Esprit Saint nous enseigne à nous arrêter pour vous louer, vous bénir, vous rendre grâce.

Avoir un cœur de louange sera un baume pour votre cœur blessé et transformera notre cœur en cœur d'amour.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.



Veni Creator en latin :

VENI CREATOR
Veni Creator Spiritus
Mentes tuorum visita
Imple superna gratia
Quæ tu creasti pectora.

Qui diceris Paraclitus
Altissimi donum Dei
Fons vivus, ignis caritas,
Et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere
Digitus paternæ dexteræ
Tu rite promissum Patris
Sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus,
Infunde amorem cordibus,
Infirma nostri corporis,
Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas Iongius,
Pacemque dones protinus,
Ductore sic te prævio,
Vitemus omne noxium.

Per te sciamus da Patrem,
Noscamus atque Filium,
Teque utriusque Spiritum,
Credamus omni tempore.

Deo Patri sit Gloria,
Et Filio, qui a mortuis
Surrexit, ac Paraclito,
In saeculorum sæcula.

Amen.






_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Lun 8 Mai 2017 - 13:58



13e jour - 8 mai - le don d'intelligence (5)






Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Moyen pour entrer dans cette intelligence : c'est un proverbe de l'Ecole Française, que saint Vincent de Paul et d'autres ont beaucoup utilisé : « une nuit, une messe ». Cela veut dire « une nuit » : laissons passer un peu de temps, on verra mieux l'essentiel. Un peu de patience même s'il y a urgence. Et « une messe » : nous confions cette situation complètement à Dieu, la remettant dans son grand Vouloir, qui est le salut de tous. Après, on donnera un avis et on prendra une décision avec le regard de Dieu. Cela peut avoir beaucoup de conséquences. Finalement, la décision prise est assez éloignée de notre première réaction ; l'Esprit-Saint nous a rendu plus intelligents.

L'Esprit d'intelligence, se rapporte à la sixième béatitude : « Bienheureux ceux qui ont le cœur pur, parce qu'ils verront Dieu » (Mt 5,8.). Si le regard de l'esprit n'est point purifié avec soin, l'âme ne peut comprendre nettement, les choses divines et mystiques. Il est écrit, en effet : « L'Esprit-Saint de la discipline fuira la fiction et se dérobera aux pensées qui sont sans intelligence » (Sg I,5). C'est pourquoi Salomon a dit : « Les pensées mauvaises sont une abomination pour le Seigneur. Car les idées perverses séparent de Dieu » (Sg I,3). L'homme qui veut avoir une intelligence pure et lucide, doit donc s'appliquer à écarter les fantômes et les brouillards des mauvaises pensées, et à conserver son cœur en toute diligence et précaution. Aussi le même Salomon a-t-il écrit : « Gardez votre cœur avec toute l'attention possible, parce que c'est de lui que procède la vie » (Pr 4,13).

Nul doute qu'un tel don ne soit d'un secours immense pour le salut et la sanctification de l'âme. Nous devons donc l'implorer du divin Esprit avec toute l'ardeur de nos désirs, en demeurant convaincus que nous l'atteindrons plus sûrement par l'élan de notre cœur que par l'effort de notre esprit.

Adressons-nous à l'Esprit-Saint, en nous servant des paroles de David, disons-lui :
« Ouvrez nos yeux, et nous contemplerons les merveilles de vos préceptes; donnez-nous l'intelligence, et nous aurons la vie »



Passage de l'Ecriture


Luc 4,11 : Jésus, rempli du Saint Esprit, revint du Jourdain, et il fut conduit par l'Esprit dans le désert.




Prière :


Que votre Saint Esprit soit toujours avec nous quand nous traversons les déserts arides de notre vie.

Accueillez notre faiblesse, notre fragilité, notre vulnérabilité ainsi que les souffrances que cela nous occasionne.

Je crois que vous les associez aux vôtres et que vous les déposez dans vos saintes Plaies pour les offrir au Père, comme un bouquet de roses que nous respirons.

Cela nous permettra de vivre à l'intérieur de nous une grande jubilation à travers ces tribulations.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.



Veni Creator en latin :

VENI CREATOR
Veni Creator Spiritus
Mentes tuorum visita
Imple superna gratia
Quæ tu creasti pectora.

Qui diceris Paraclitus
Altissimi donum Dei
Fons vivus, ignis caritas,
Et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere
Digitus paternæ dexteræ
Tu rite promissum Patris
Sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus,
Infunde amorem cordibus,
Infirma nostri corporis,
Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas Iongius,
Pacemque dones protinus,
Ductore sic te prævio,
Vitemus omne noxium.

Per te sciamus da Patrem,
Noscamus atque Filium,
Teque utriusque Spiritum,
Credamus omni tempore.

Deo Patri sit Gloria,
Et Filio, qui a mortuis
Surrexit, ac Paraclito,
In saeculorum sæcula.

Amen.







_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Mar 9 Mai 2017 - 20:41



14e jour - 9 mai - le don de conseil (1)






Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Le Conseil est un don par lequel, dans les doutes et les incertitudes de la vie humaine, nous connaissons ce qui contribue le plus à la gloire de Dieu, à notre salut et à celui du prochain.


C'est surtout l'Ecriture qui va donner aux chrétiens de rentrer davantage dans le Conseil de Dieu. Ce Conseil, c'est de chercher où est la Volonté de Dieu à long terme. Le Seigneur voit loin et grand : « Soyez saints, parce que moi, votre Seigneur, je suis saint ! »

Ce que le seigneur nous demande ; ce n'est pas de réussir tout de suite, c'est de prendre une décision à long terme ; c'est de prendre du recul par rapport à l'avenir, pour mieux correspondre au Vouloir éternel de Dieu.

Attention à une religion ou à une spiritualité trop ponctuelles, trop immédiates. Il faut le grand conseil de Dieu, le grand appel de Dieu ; pour cela, il faut prendre le temps et les moyens de le chercher : « Avance en eau profonde » dit Jésus à Pierre.

L'Esprit-Saint nous oriente, nous donne la bonne direction, nous fait sentir que c'est dans ce sens-là que nous devons avancer. Dans les diverses situations où nous pouvons être placés, dans les résolutions que nous pouvons avoir à prendre, il est nécessaire que nous entendions la voix de l'Esprit-Saint, et c'est par le don de Conseil que cette voix divine arrive jusqu'à nous. C'est elle qui nous dit, si nous voulons l'écouter, ce que nous devons faire et ce que nous devons éviter, ce que nous devons dire et ce que nous devons taire, ce que nous pouvons conserver et ce à quoi nous devons renoncer.



Passage de l'Ecriture


Luc 10,21 : Jésus tressaillit de joie par le Saint Esprit, et il dit : Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Oui, Père, je te loue de ce que tu l'as voulu ainsi.




Prière :


Par l'Esprit Saint, gardez-nous humbles et tout petits devant votre face, Seigneur, car c'est seulement ainsi que vous nous révèlerez les choses de votre royaume.

Nous déposons dans votre Cœur, toutes les situations que nous avons à vivre, surtout celles où nous nous sentons exploités.

Nous voulons puiser dans votre modèle de patience devant vos bourreaux, une nouvelle force et un nouveau comportement adaptés à la société nouvelle du royaume de Dieu.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.



Veni Creator en latin :

VENI CREATOR
Veni Creator Spiritus
Mentes tuorum visita
Imple superna gratia
Quæ tu creasti pectora.

Qui diceris Paraclitus
Altissimi donum Dei
Fons vivus, ignis caritas,
Et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere
Digitus paternæ dexteræ
Tu rite promissum Patris
Sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus,
Infunde amorem cordibus,
Infirma nostri corporis,
Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas Iongius,
Pacemque dones protinus,
Ductore sic te prævio,
Vitemus omne noxium.

Per te sciamus da Patrem,
Noscamus atque Filium,
Teque utriusque Spiritum,
Credamus omni tempore.

Deo Patri sit Gloria,
Et Filio, qui a mortuis
Surrexit, ac Paraclito,
In saeculorum sæcula.

Amen.






_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Mer 10 Mai 2017 - 13:36



15e jour - 10 mai - le don de conseil (2)






Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Par le don de Conseil, l'Esprit-Saint agit sur notre intelligence, de même qu'il agit sur notre volonté par le don de Force. Ce don précieux s'applique à la vie entière ; car il nous faut sans cesse nous déterminer pour un parti ou pour l'autre, et cela nous est un grand sujet de reconnaissance envers l'Esprit divin, de penser qu'il ne nous laisse jamais à nous-mêmes, tant que nous sommes disposés à suivre la direction qu'il nous imprime.

Le Saint-Esprit, par le don de Conseil, arrache l'homme à tous ces inconvénients. Il réforme la nature si souvent excessive, quand elle n'est pas apathique. Il tient l'âme attentive à ce qui est vrai, à ce qui est bon, à ce qui lui est vraiment avantageux. Il lui insinue cette vertu qui est le complément et comme l'assaisonnement de toutes les autres, nous voulons dire la discrétion dont il a le secret, et par laquelle les vertus se conservent, s'harmonisent et ne dégénèrent pas en défauts.

Sous la direction du don de Conseil, le chrétien n'a rien à craindre ; l'Esprit-Saint prend sur lui la responsabilité de tout. Qu'importe donc que le monde blâme ou critique, qu'il s'étonne ou se scandalise ! Le monde se croit sage ; mais il n'a pas le don de Conseil. De là vient que souvent les résolutions prises sous son inspiration aboutissent à un but tout autre que celui qu'il s'était proposé.

Et il en devait être ainsi ; car c'est à lui que le Seigneur a dit : « Mes pensées ne sont pas vos pensées, et mes voies ne sont pas vos voies » (Is 55,8.).

Nous savons que nous serons jugés sur toutes nos œuvres et sur tous nos desseins ; mais nous savons aussi que nous n'avons rien à craindre tant que nous sommes fidèles à votre conduite. Nous serons donc attentifs : « à écouter ce que dit en nous le Seigneur notre Dieu » (Ps 84).



Passage de l'Ecriture

Luc 11,13 : Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint Esprit à ceux qui le lui demandent.




Prière :

Père, nous vous demandons de nous donner la manne cachée, votre Saint Esprit d'amour, de joie et de paix.

Aidez-nous à accueillir l'amour sous toutes ses formes, celui qui vient de vous et celui qui vient des autres. Afin que nos cœurs soient capables de donner encore plus d'amour.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.



Veni Creator en latin :

VENI CREATOR
Veni Creator Spiritus
Mentes tuorum visita
Imple superna gratia
Quæ tu creasti pectora.

Qui diceris Paraclitus
Altissimi donum Dei
Fons vivus, ignis caritas,
Et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere
Digitus paternæ dexteræ
Tu rite promissum Patris
Sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus,
Infunde amorem cordibus,
Infirma nostri corporis,
Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas Iongius,
Pacemque dones protinus,
Ductore sic te prævio,
Vitemus omne noxium.

Per te sciamus da Patrem,
Noscamus atque Filium,
Teque utriusque Spiritum,
Credamus omni tempore.

Deo Patri sit Gloria,
Et Filio, qui a mortuis
Surrexit, ac Paraclito,
In saeculorum sæcula.

Amen.





_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Jeu 11 Mai 2017 - 13:56



16e jour - 11 mai - le don de conseil (3)






Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Obstacle : Avoir un esprit trop indépendant. J'ai trop confiance en mon seul point de vue. Je n'ai pas besoin de conseils. J'avance très sûr de moi-même. Les Pères disaient : « Fou celui qui ne demande pas conseil. Interroge les Anciens, ils te diront. » Fou est celui qui ne compte que sur ses propres batteries qui n'est tourné que sur lui-même, replié : « moi je, moi je… »

Petit moyen : Avoir l'humilité de demander conseil. « En avez-vous parlé au père ? » C'est interroger les Anciens, qui ne sont pas forcément des personnes âgées. Ce conseiller sera quelqu'un de bon conseil qui ne vous répondra pas pour vous faire plaisir ni pour faire pression, mais en se mettant devant Dieu.

C'est d'abord dans l'Ecriture que l'on voit ce que Dieu veut de tous et de chacun. Nous avons besoin, au 3ème millénaire, de nous nourrir davantage du Conseil et de l'Intelligence que Dieu nous donnera dans les Ecritures : « Ta Parole, Seigneur, est limpide, elle éclaire les simples »

Que de pièges Il peut nous faire éviter ! Que d'illusions Il peut détruire en nou s! Que de réalités Il nous découvre ! Mais pour ne pas perdre ses inspirations, il nous faut nous garder de l'entraînement naturel qui nous détermine trop souvent peut-être, de la témérité qui nous emporte au gré de la passion, de la précipitation qui nous sollicite de juger et d'agir, lors même que nous n'avons vu encore qu'un côté des choses, de l'insouciance enfin qui fait que nous nous décidons au hasard, dans la crainte de nous fatiguer par la recherche de ce qui serait le meilleur.



Passage de l'Ecriture

Jean 14,26 : Mais le consolateur, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.





Prière :


Nous vous rendons grâce Seigneur Jésus, pour le Paraclet consolateur que vous nous avez acquis en montant près de votre Père céleste. C'est lui qui peut vraiment nous enseigner en esprit et en vérité.

Que votre Esprit Saint nous amène à vous confier toutes les situations que nous déplorons dans nos vies. Puissions-nous avoir foi que le Père les a en main. Et que grâce à toutes les difficultés et les souffrances mon être est transformé comme l'or doit passer par le feu du creuset, et devient un être d'amour. Puissions-nous demeurer dans la louange malgré tout.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.



Veni Creator en latin :

VENI CREATOR
Veni Creator Spiritus
Mentes tuorum visita
Imple superna gratia
Quæ tu creasti pectora.

Qui diceris Paraclitus
Altissimi donum Dei
Fons vivus, ignis caritas,
Et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere
Digitus paternæ dexteræ
Tu rite promissum Patris
Sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus,
Infunde amorem cordibus,
Infirma nostri corporis,
Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas Iongius,
Pacemque dones protinus,
Ductore sic te prævio,
Vitemus omne noxium.

Per te sciamus da Patrem,
Noscamus atque Filium,
Teque utriusque Spiritum,
Credamus omni tempore.

Deo Patri sit Gloria,
Et Filio, qui a mortuis
Surrexit, ac Paraclito,
In saeculorum sæcula.

Amen.







_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Dernière édition par Lumen le Mer 17 Mai 2017 - 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Ven 12 Mai 2017 - 16:23


17e jour - 12 mai - le don de conseil (4)

 EVENEMENT PAPE FRANCOIS A FATIMA 







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Appelons donc de toute l'ardeur de nos désirs le don divin qui nous préservera du danger de nous gouverner nous-mêmes ; mais comprenons que ce don de conseil n'habite que dans ceux qui l'estiment assez pour se renoncer en sa présence. Si l'Esprit-Saint nous trouve détachés des idées humaines, convaincus de notre fragilité, il daignera être notre Conseil ; de même que si nous étions sages à nos propres yeux, il retirerait sa lumière et nous laisserait à nous-mêmes.

Nous ne voulons pas qu'il en arrive ainsi pour nous, ô divin Esprit ! Nous savons trop par notre expérience qu'il ne nous est pas avantageux de courir les hasards de la prudence humaine, et nous abdiquons sincèrement devant vous les prétentions de notre esprit si prompt à s'éblouir et à se faire illusion.

Conservez en nous et daignez y développer en toute liberté ce don ineffable que vous nous avez octroyé dans le Baptême: soyez pour toujours notre Conseil. « Faites-nous connaître vos voies, et enseignez-nous vos sentiers. Dirigez-nous dans la vérité et instruisez-nous ; car c'est de vous que nous viendra le salut, et c'est pour cela que nous nous attachons à votre conduite. » (Ps 118).



Passage de l'Ecriture

Jean 20,22 : Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit : Recevez le Saint Esprit.




Prière :


O Seigneur ! Soufflez sur nous, sur nos familles, sur nos pays. Que l'Esprit Saint descende en pluie de jouvence et de foi.

Que l'Esprit Saint nous pousse comme des tout-petits, tels que nous sommes, dans vos bras Seigneur, car vous avez un cœur brûlant d'amour pour nous.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.






_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Sam 13 Mai 2017 - 12:12


18e jour - 13 mai - le don de force

 EVENEMENT PAPE FRANCOIS A FATIMA 







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


La Force est un don qui nous inspire de l'énergie et du courage pour observer fidèlement la sainte loi de Dieu et de l'Eglise, en surmontant tous les obstacles et toutes les attaques de nos ennemis. C'est faire jusqu'au bout ce qu'on a à faire. C'est le devoir d'état, premier et bien fait.

On a tous beaucoup à faire. Mais l'Esprit-Saint nous donnera de faire au mieux tout ce que nous avons à faire aujourd'hui. C'est la grâce d'état : un professeur pour bien enseigner – un étudiant pour bien étudier – C'est encore la grâce de bien vivre sa vie de couple et de famille. Pour un veuf ou une veuve, c'est la grâce d'accueillir et de tirer part de sa nouvelle situation. Bien faire les choses, même à travers les difficultés dans lesquelles nous sommes impliqués.

Un grand échec survient ? La grâce sera de se rappeler que l'Esprit-Saint est là pour m'aider à porter cette épreuve, dans l'état et la situation qui sont les miens.

C'est toute la force des martyrs, non pas une force extérieure mais intérieure. Ainsi Jeanne d'Arc répondant à ses interrogateurs pointilleux : « Passez outre ! »

l'Esprit de Force est semblable à la quatrième béatitude évangélique : « Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, parce qu'ils seront rassasiés » (Mt 5,6). En effet, l'homme qui a faim et soif de la justice, est fort, invincible contre toutes les adversités dont aucune ne peut l'effrayer.

Aussi Salomon a-t-il dit « Le juste est plein de sécurité comme un lion, il sera sans aucune crainte » (Pr 38,1), et encore : « le juste, quoi qu'il lui arrive, ne sera pas contristé » (Pr 12,21).

C'est de cet esprit qu'étaient animés tous ceux dont parle l'Apôtre en disant : les saints ont éprouvé des railleries et reçu des coups ; ils ont souffert, en outre, les chaînes et les emprisonnements, ils ont été lapidés, coupés, tentés. « Ils ont erré, couverts de peaux de brebis, de peaux de chèvres, indigents, dans l'angoisse, affligés, âmes célestes dont le monde n'était pas digne, courant dans les solitudes, se réfugiant sur les montagnes, dans les grottes et les cavernes de la terre » (Hb 11,36).

L'Apôtre en était aussi animé lorsqu'il disait : « Qui nous séparera de la charité de Jésus-Christ ? Sera-ce la tribulation ? » (Rm 8,35) Cet esprit supporte toutes les attaques de la malice d'autrui, et fortifie contre les pièges des ennemis.

Aussi l'Epoux, en faisant l'éloge de son épouse, dit-il : « Vous êtes belle, mon amie, suave et belle comme Jérusalem, redoutable comme une armée rangée en bataille » (Ct 6,3).



Passage de l'Ecriture

Actes 1,2 : Jusqu'au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir donné ses ordres, par le Saint Esprit, aux apôtres qu'il avait choisis.




Prière :


Seigneur, faites que nous soyons dociles aux ordres que vous nous donnez par votre Saint Esprit. Nous voulons être vos apôtres.

Pour cela que votre Esprit Saint nous enseigne, dans un premier temps, à nous adresser à vous avant de prendre une décision, pour que vous nous inspiriez.

Puis, dans un deuxième temps, à agir selon notre cœur en ayant une confiance totale en vous.

Nous pourrons alors accepter les obstacles et les difficultés en sachant que vous êtes là pour nous aider à les résoudre.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.







_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Dim 14 Mai 2017 - 14:50


19e jour - 14 mai - le don de force (2)
5e dimanche de Pâques

 EVENEMENT PAPE FRANCOIS A FATIMA 







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Dans les difficultés et les épreuves de la vie, l'homme est tantôt porté à la faiblesse et à l'abattement, tantôt poussé par une ardeur naturelle qui a sa source dans le tempérament ou dans la vanité. Cette double disposition avancerait peu la victoire dans les combats que l'âme doit livrer pour son salut. L'Esprit-Saint apporte donc un élément nouveau, cette force surnaturelle qui lui est tellement propre que le Sauveur, instituant ses Sacrements, en a établi un qui a pour objet spécial de nous donner ce divin Esprit comme principe d'énergie.

Deux nécessités se rencontrent dans la vie du chrétien : il lui faut savoir résister et savoir supporter. Quelle ne doit pas être l'assistance du divin Esprit, lorsqu'il s'agit de rendre le chrétien invulnérable aux traits meurtriers qui font tant de ravages autour de lui ? Les passions du cœur de l'homme ne sont pas un moindre obstacle à son salut et à sa sanctification: obstacle d'autant plus redoutable qu'il est plus intime.
Que pourrait-il opposer aux tentations de Satan, si la Force du divin Esprit ne venait le couvrir d'une armure céleste et aguerrir son bras ? Le monde n'est-il pas aussi un adversaire terrible, si l'on considère le nombre des victimes qu'il fait chaque jour par la tyrannie de ses maximes et de ses prétentions ?

Il faut que l'Esprit-Saint transforme le cœur, qu'il l'entraîne même à se renoncer, lorsque la lumière céleste indique une autre voie que celle vers laquelle nous pousse l'amour et la recherche de nous-mêmes. Quelle force divine ne faut-il pas pour « haïr jusqu'à sa propre vie », quand Jésus-Christ l'exige (Jn 12,25), quand il s'agit de faire le choix entre deux maîtres dont le service est incompatible ? (Mt 6,24)



Passage de l'Ecriture

Actes 1,8 : Vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre.




Prière :


C'est par le Saint Esprit que nous pouvons témoigner du Christ.

Seigneur, voyez notre désir de vous servir et aussi notre petitesse, nous accueillons le Saint Esprit, puissance de Dieu. Nous accueillons également largement l'amour du Père. Ainsi, nous pourrons en donner davantage.

Que l'Esprit Saint nous fasse entrer dans ce processus d'accueil et de don, en rendant gloire au Père. C'est ainsi que nous entrons de plus en plus en profondeur dans votre joie, votre paix, votre amour


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.







_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Lun 15 Mai 2017 - 16:48


20e jour - 15 mai - le don de force (3)







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


L'Esprit-Saint fait tous les jours de ces prodiges au moyen du don qu'il a répandu en nous, si nous ne méprisons pas ce don, si nous ne l'étouffons pas dans notre lâcheté ou dans notre imprudence. Il apprend au chrétien à dominer ses passions, à ne pas se laisser conduire par ces guides aveugles, à ne céder à ses instincts que lorsqu'ils sont conformes à l'ordre que Dieu a établi.

Quelquefois ce divin Esprit ne demande pas seulement que le chrétien résiste intérieurement aux ennemis de son âme; il exige qu'il proteste ouvertement contre l'erreur et le mal, si le devoir d'état ou la position le réclament. C'est alors qu'il faut braver cette sorte d'impopularité qui s'attache parfois au chrétien, et qui ne doit pas le surprendre quand il se rappelle les paroles de l'Apôtre : « Si j'étais agréable aux hommes, je ne serais pas serviteur du Christ » ( Ga I,10).

Mais l'Esprit-Saint ne fait jamais défaut, et lorsqu'il rencontre une âme résolue à user de la Force divine dont il est la source, non seulement il lui assure le triomphe, mais il l'établit pour l'ordinaire dans cette paix pleine de douceur et de courage qu'apporte la victoire sur les passions.

C'est un don pour supporter les épreuves. Il est des frayeurs qui glacent le courage et peuvent entraîner l'homme à sa perte. Le don de Force les dissipe ; il les remplace par un calme et une assurance qui déconcertent la nature.

Voyez les martyrs, et non pas seulement un saint Maurice, chef de la légion Thébaine, accoutumé aux luttes du champ de bataille, mais ces Félicité, mère de sept enfants, ces Perpétue, noble dame de Carthage pour laquelle le monde n'avait que des faveurs ; ces Agnès, enfant de treize ans, et tant de milliers d'autres, et dites si le don de Force est stérile en sacrifices. Qu'est devenue la peur de la mort, de cette mort dont la seule pensée nous accable parfois ?



Passage de l'Ecriture

Actes 2,4 : Ils furent tous remplis du Saint Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer.




Prière :


C'est par le Saint Esprit que nous pouvons témoigner du Christ.

Parler à nos frères en leur langue, seul le Saint Esprit peut le réaliser.

Donnez-nous, Seigneur, ce don de force pour vous annoncer à tous les êtres humains.

C'est grâce à votre présence permanente à nos côtés que nous pouvons entrer en relation avec vous pour y puiser votre paix, votre joie et votre amour, pour les faire rayonner autour de nous sur ceux que vous nous enverrez


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.







_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Mar 16 Mai 2017 - 19:27


21e jour - 16 mai - le don de force (4)







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Si l'homme à lui seul est peu de chose, combien il grandit sous l'action de l'Esprit-Saint ! C'est Lui encore qui aide le chrétien à braver la triste tentation du respect humain, l'élevant au-dessus des considérations mondaines qui dicteraient une autre conduite. C'est Lui qui pousse l'homme à préférer au vain honneur du monde la joie de n'avoir pas violé le commandement de son Dieu.

C'est cet Esprit de Force qui fait accepter les disgrâces de la fortune comme autant de desseins miséricordieux du ciel, qui soutient le courage du chrétien dans la perte si douloureuse d'êtres chéris, dans les souffrances physiques qui lui rendraient la vie à charge, s'il ne savait qu'elles sont des visites du Seigneur.

Obstacle : C'est cette lâcheté naturelle, qui nous fait baisser les bras à la première difficulté, laisser les choses, ne rien faire jusqu'au bout, zapper.

Moyen : Se ressaisir. Savoir se reprendre sur un point ou sur un autre, sans dramatiser. « Celui qui reçoit une charge, reçoit aussi la grâce ». Et à une personne qui trouvait toujours de bonnes raisons pour ne rien entreprendre, François de Sales disait : « Il faut aller de l'avant et aimer à la grosse mode. » Il faut persévérer : C'est par votre persévérance que vous sauverez vos âmes. Demeurer, continuer.

Souffrez que nous Vous adressions en forme de demande les vœux que formait Paul pour les chrétiens d'Ephèse, et que nous osions réclamer de Votre largesse : « Cette armure divine qui nous mettra en état de résister au jour mauvais et de demeurer parfaits en toutes choses. Ceignez nos reins de la vérité, couvrez-nous de la cuirasse de la justice, donnez à nos pieds l'Evangile de paix pour chaussure indestructible ; munissez-nous du bouclier de la foi, contre lequel viennent s'éteindre les traits enflammés de notre cruel ennemi. Placez sur notre tête le casque qui est l'espérance du salut, et dans notre main le glaive spirituel qui est la parole même de Dieu » ( Ep 6,11-17)

Savoir être fort contre soi-même, est une rareté qui excite l'étonnement de ceux qui en sont témoins, tant les maximes de l'Evangile ont perdu de terrain ! Retenez-nous sur cette pente qui nous entraînerait comme tant d'autres, ô divin
Esprit !
Aidez-nous Esprit-Saint, comme le Seigneur dans le désert, à venir à bout de tous nos adversaires. Esprit de Force, faites qu'il en soit ainsi.



Passage de l'Ecriture

Actes 2,38 : Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint Esprit.




Prière :


Jésus, la repentance, la contrition de nos péchés nous obtiennent le pardon de nos fautes.

Seigneur, donnez-nous la grâce du repentir, la grâce de ressentir les souffrances que nous vous avons causées.

Seulement ainsi pourrons-nous recevoir ce grand don de votre Saint Esprit.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.







_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Mer 17 Mai 2017 - 16:22


22e jour - 17 mai - le don de science







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


La Science est un don par lequel nous apprécions sainement les choses créées, et nous connaissons la manière d'en bien user et de les diriger vers leur fin dernière qui est Dieu.

La vraie science, ce n'est pas de tout connaître ni d'avoir réponse à tout. Dieu seul est omniscient. La science que l'Esprit-Saint nous donne est réaliste ; elle grandit nos efforts. C'est le fait de savoir exactement ce qu'on doit faire ici et maintenant, au moment présent, afin de plaire à Dieu, de Le contenter (comme disait sainte Thérèse d'Avila) dans la situation, l'état et la vie concrète où je me trouve. Savoir ce que Dieu me demande. C'est tout le réalisme extraordinaire des saints. Je sors de mon moi, de ma niche pour être bien à mon travail ou mon devoir d'état. La vie se simplifie, devient forte, et réaliste. Après la résurrection de la fille de Jaïre, alors que tous les témoins s'étonnent et s'agitent, Jésus dit : « Donnez-lui à manger. »

Pour quelqu'un qui va passer des examens, c'est prendre une heure de détente puis cinq minutes pour dire une dizaine de chapelet à genoux, afin de pouvoir donner ensuite le maximum : c'est cela le don de science. Se ramasser pour donner force, qualité, sobriété, intensité.

C'est le sens de l'aujourd'hui. Donne-nous « aujourd'hui » notre pain de chaque jour disons-nous dans le Notre Père. Voilà ce qu'on demande, car ce que le Seigneur nous donne aujourd'hui, Il nous le donnera encore demain. C'est tout le réalisme de la foi !



Passage de l'Ecriture

Actes 4,25 : C'est toi qui as dit par le Saint Esprit, par la bouche de notre père, ton serviteur David : Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Et ces vaines pensées parmi les peuples ?




Prière :


Nous vous demandons pardon, Seigneur, pour tout ce qui se fait dans l'humanité qui est vain car ne reposant pas sur votre plan de salut.

Que votre Esprit Saint enlève le voile d'orgueil qui nous aveugle et nous égare.

Jésus, vous souffrez que l'amour ne soit pas aimé, que l'amour que vous avez apporté sur cette terre ne soit pas accueilli.

Par l'esprit Saint, nous restons auprès de vous, nous acceptons votre amour, nous vous remettons nos joies et nos peines pour que vous en fassiez votre affaire car vous êtes un Dieu qui nous aime.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.






Consécration au Saint Esprit

Ô Saint Esprit, divin Esprit de lumière et d'amour, je vous consacre mon intelligence, mon cœur, ma volonté et tout mon être pour le temps et  pour l'éternité.

Que mon intelligence soit toujours docile à vos célestes inspirations et à l’enseignement de la sainte Eglise catholique dont vous êtes le guide infaillible ; que mon cœur soit toujours enflammé de l’Amour de Dieu et du prochain; que ma volonté soit toujours conforme à la volonté divine et que toute ma vie soit une imitation fidèle de la vie et des vertus de Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, à qui, avec le Père et Vous, ô Saint Esprit soient honneur et gloire à jamais. Ainsi soit-il.



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Jeu 18 Mai 2017 - 12:11


23e jour - 18 mai - le don de science (2)







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Par ce don précieux de science, la vérité apparaît à l'âme, elle connaît ce que Dieu demande et ce qu'il réprouve, ce qu'elle doit rechercher et ce qu'elle doit fuir. Sans la science divine notre vue court le risque de s'égarer, à cause des ténèbres qui trop souvent obscurcissent en tout ou en partie l'intelligence de l'homme.

Ces ténèbres proviennent d'abord :
- de notre propre fonds qui porte des traces trop réelles de la déchéance.
- elles ont encore pour cause les préjugés et les maximes du monde qui faussent tous les jours les esprits que l'on croirait les plus droits.
- enfin l'action de Satan, qui est le Prince des ténèbres, s'exerce en grande partie dans le but d'environner notre âme d'obscurités, ou de l'égarer à l'aide de fausses lueurs.

La foi qui nous a été infusée dans le baptême est la lumière de notre âme. Par le don de Science, l'Esprit-Saint fait produire à cette vertu des rayons assez vifs pour dissiper toutes nos ténèbres. Les doutes alors s'éclaircissent, l'erreur s'évanouit, et la vérité apparaît dans tout son éclat. On voit chaque chose dans son véritable jour, qui est le jour de la foi. On découvre les déplorables erreurs qui ont cours dans le monde, qui séduisent un si grand nombre d'âmes, et dont peut-être on a été soi-même longtemps la victime.

L'Esprit de Science, comme Salomon a dit, c'est : « Augmenter la science, c'est augmenter la douleur » (Ec 1,18). La véritable science, en effet, consiste à savoir que nous sommes mortels, faibles et fragiles, et que, dans cet exil, dans cette prison, dans ce pèlerinage, dans cette vallée de larmes, nous devons souffrir et pleurer.

Aussi, dans la troisième béatitude qui correspond à ce don, il est dit « Heureux ceux qui pleurent, parce qu'ils seront consolés » (Mt 5,5). Et encore : « Malheur à vous qui riez maintenant : car vous pleurerez » (Lc 6,25).



Passage de l'Ecriture

Actes 4,31 : Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla ; ils furent tous remplis du Saint Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.




Prière :


Seigneur, apprenez-nous la vraie prière du cœur, la prière faite en union avec nos frères, la prière qui nous remplira du Saint Esprit.

Que ce même Esprit Saint nous rende sans crainte, ne permette pas à nos cœurs de se laisser envahir par la crainte ou la peur de l'échec, tournez toujours nos regards vers vous et l'amour que vous avez pour nous, vers ce que vous avez accompli en nous et autour de nous et aussi vers ce que vous commencez à accomplir à travers nous.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.






Consécration au Saint Esprit

Ô Saint Esprit, divin Esprit de lumière et d'amour, je vous consacre mon intelligence, mon cœur, ma volonté et tout mon être pour le temps et  pour l'éternité.

Que mon intelligence soit toujours docile à vos célestes inspirations et à l’enseignement de la sainte Eglise catholique dont vous êtes le guide infaillible ; que mon cœur soit toujours enflammé de l’Amour de Dieu et du prochain; que ma volonté soit toujours conforme à la volonté divine et que toute ma vie soit une imitation fidèle de la vie et des vertus de Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, à qui, avec le Père et Vous, ô Saint Esprit soient honneur et gloire à jamais. Ainsi soit-il.




_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Ven 19 Mai 2017 - 10:22


24e jour - 19 mai - le don de science (3)







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Le don de Science nous révèle la fin que Dieu s'est proposée dans la création, cette fin hors laquelle les êtres ne sauraient trouver ni le bien ni le repos. Il nous apprend l'usage que nous devons faire des créatures, qui nous ont été données, non pour nous être un écueil, mais pour nous aider dans notre marche vers Dieu. Le secret de la vie nous étant ainsi manifesté, notre route devient sûre, nous n'hésitons plus, et nous nous sentons disposés à nous retirer de toute voie qui ne nous conduirait pas au but. C'est cette Science, don de l'Esprit-Saint, que l'Apôtre a en vue lorsque, parlant aux chrétiens, il leur dit : « Autrefois vous étiez ténèbres; maintenant vous êtes lumières dans le Seigneur: marchez désormais comme les fils de la lumière » (Ep 5,8.).

De là vient cette fermeté, cette assurance de la conduite chrétienne. L'expérience peut manquer quelquefois, et le monde s'émeut à la pensée des faux pas qui sont à redouter ; mais le monde a compté sans le don de Science. « Le Seigneur conduit le juste par les voies droites, et pour assurer ses pas il lui a donné la Science des saints ». (Sg 10,10.)

Chaque jour cette leçon est donnée. Le chrétien, au moyen de la lumière surnaturelle, échappe à tous les dangers, et s'il n'a pas l'expérience propre, il a l'expérience de Dieu.



Passage de l'Ecriture

Actes 5,32 : Nous sommes témoins de ces choses, de même que le Saint Esprit, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent.




Prière :


Seigneur, rendez-nous obéissants pour que nous puissions recevoir le Saint Esprit.

Que votre Esprit Saint nous enseigne à vous demander toujours de couper les attaches qui nous retiennent aux choses du monde, à notre façon de voir et de juger les événements.

Vous êtes un Dieu d'amour et ce que vous voulez pour nous est ce qu'il y a de meilleur. Nous n'avons rien à craindre. C'est seulement à notre demande que vous agirez.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.






Consécration au Saint Esprit

Ô Saint Esprit, divin Esprit de lumière et d'amour, je vous consacre mon intelligence, mon cœur, ma volonté et tout mon être pour le temps et  pour l'éternité.

Que mon intelligence soit toujours docile à vos célestes inspirations et à l’enseignement de la sainte Eglise catholique dont vous êtes le guide infaillible ; que mon cœur soit toujours enflammé de l’Amour de Dieu et du prochain; que ma volonté soit toujours conforme à la volonté divine et que toute ma vie soit une imitation fidèle de la vie et des vertus de Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, à qui, avec le Père et Vous, ô Saint Esprit soient honneur et gloire à jamais. Ainsi soit-il.



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Sam 20 Mai 2017 - 12:52


25e jour - 20 mai - le don de science (4)
Saint Bernardin de Sienne







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Obstacle au don de science : C'est de revenir sans cesse sur le passé. Il faut purifier la mémoire sans ressasser. D'autres, plus jeunes, peuvent se projeter dans un avenir lointain, irréel, se déconnecter dans un rêve. Si je suis assujetti à mes envies et que je manque de maturité, de réalisme, de décision, si j'ai la tête dans les nuages, la tête en l'air, ce n'est pas bon, car cela ne permet pas d'avancer. Ce réalisme découle de l'Incarnation. L'Eternel s'est fait Jésus de Nazareth : « Donne-nous aujourd'hui le pain dont nous avons besoin. »

Deux moyens pour grandir dans ce don de science :
- prière du matin : brève, mais intense, pour se recueillir en présence de Dieu, Lui offrir la journée, le travail, les imprévus. Et demander la force, la lumière et la sagesse de l'Esprit-Saint. Puis un Notre Père, un Je vous salue et la Consécration. Tout mettre dans la main de Dieu : Quel réalisme ! Et quel élan avant de commencer la journée.
- Savoir tirer une leçon de ses difficultés et échecs. Savoir tirer un plus de quelque chose qui a été moins. C'est tout l'art de Dieu : du péché des hommes, il en a tiré plus d'amour.
Pour trouver ce plus, il faut s'asseoir – réfléchir – comprendre que les causes ont des effets et les effets des causes. Il faut apprendre à dépasser, tirer des leçons pour entrer dans la vraie science de Dieu. Il est indispensable d'apprendre à se connaître. C'est la science des sages et des saints.

Soyez béni, divin Esprit, pour cette lumière que vous répandez en nous, que vous y maintenez avec une si aimable persévérance. Ne permettez pas que nous en cherchions jamais une autre. Elle seule nous suffit ; hors d'elle il n'y a que ténèbres.
Il nous faut donc l'amour de cette Science que vous nous avez donnée pour que nous soyons sauvés; l'ennemi de nos âmes la jalouse en nous, cette science salutaire; il voudrait y substituer ses ombres.
Que, selon la parole de Jésus, notre œil soit simple, afin que tout notre corps, c'est-à-dire l'ensemble de nos actes, de nos désirs et de nos pensées, soit dans la lumière (Mt 6,23). Sauvez-nous de cet œil que Jésus appelle mauvais, et qui rend ténébreux le corps tout entier.
Demandons ce don de Science avec Marie, les apôtres, les femmes au Cénacle et les enfants.



Passage de l'Ecriture

Actes 7,55 : Mais Etienne, rempli du Saint Esprit, et fixant les regards vers le ciel, vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu.




Prière :


Seigneur, remplissez-nous du Saint Esprit, aidez-nous à avoir notre regard tourné vers le ciel, afin de contempler votre gloire.

Merci Seigneur Esprit Saint qui nous montrez que nos souffrances ne sont pas inutiles surtout celles qui vous sont offertes.

Esprit Saint vous nous enseignez que la terre entière a besoin d'être purifiée, car le peuple s'égare et crée cette obligation.

Apprenez-nous à nous tourner vers notre Père céleste, qui est le seul à pouvoir rétablir la situation et à nous faire trouver : paix, joie, amour et lumière.

Aidez-nous à reconnaître nos fautes, notre égarement, notre vulnérabilité et nous serons témoins, comme Etienne, de votre agir en chacun de nous.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.






Consécration au Saint Esprit

Ô Saint Esprit, divin Esprit de lumière et d'amour, je vous consacre mon intelligence, mon cœur, ma volonté et tout mon être pour le temps et  pour l'éternité.

Que mon intelligence soit toujours docile à vos célestes inspirations et à l’enseignement de la sainte Eglise catholique dont vous êtes le guide infaillible ; que mon cœur soit toujours enflammé de l’Amour de Dieu et du prochain; que ma volonté soit toujours conforme à la volonté divine et que toute ma vie soit une imitation fidèle de la vie et des vertus de Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, à qui, avec le Père et Vous, ô Saint Esprit soient honneur et gloire à jamais. Ainsi soit-il.



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Dim 21 Mai 2017 - 17:01


26e jour - 21 mai - le don de piété filiale
6e dimanche de Pâques







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


La Piété est un don par lequel nous vénérons et nous aimons Dieu et les Saints, et nous avons des sentiments de miséricorde et de bienveillance envers le prochain pour l'amour de Dieu.

Il s'agit d'une confiance filiale, c'est à dire à la fois très simple, spontanée, et concrète envers Dieu-Père. C'est l'enfant qui va vers son papa, sa maman avec confiance. Il a une relation simple spontanée avec eux. C'est la relation sans nœud, sans sous entendu avec Dieu. Il n'y a pas d'aparté, de nuages. Le Saint Esprit nous apprend à être simple avec Dieu.

Quand on découvre que cette Paternité est unique, on ne peut avoir qu'une piété filiale envers Lui, une confiance à toute épreuve, une spontanéité sans calcul. C'est un élan tout pur vers Dieu. C'est surtout dans la prière qu'on ressent cet élan comme un enfant qui se jette dans les bras de son Père. C'est l'Esprit Saint qui nous faire dire : « Abba ! »

L'Esprit de Piété est semblable à la seconde béatitude de l'Evangile dont le Seigneur a dit : « Heureux ceux qui sont doux, car ils posséderont la terre » Dieu a dit, dans Isaïe, de ceux qui sont animés de cet esprit : « L'esprit du Seigneur est sur moi, il m'a envoyé prêcher à ceux qui sont doux » (Is 61,1). « Moïse était aussi le plus doux des hommes qui vivaient sur la terre » (Nb 12,3). C'est de ces hommes que Job dit : « Le Seigneur élève très haut les humbles : et il relève ceux qui sont affligés en leur accordant la sûreté. » (Jb 5,12). Aussi est-il dit de même du Seigneur : « il sauvera ceux qui sont humbles d'esprit » (Ps 32,19). Au contraire, au sujet des orgueilleux, il est dit : « Dieu résiste aux superbes » (Is 4,6). « Le cœur s'exalte avant la ruine » (Pr 15,18). L'orgueil précipite de haut en bas, l'humilité élève de bas en haut. Enflé de superbe dans les cieux, l'ange tomba dans les enfers : en s'humiliant sur la terre, l'homme monte vers les cieux. Plus on est élevé, plus on doit être humble. Aussi est-il écrit : « plus vous êtes grand, plus il faut vous humilier et vous trouverez grâce devant Dieu. » (Si 3,20), De là vient que le Seigneur lui-même dit à ses disciples : « Celui qui voudra être le premier parmi vous, sera votre serviteur » (Mt 20,27). » Et encore : « Lorsque vous aurez accompli tout ce qui vous a été commandé, dites : nous sommes des serviteurs inutiles » (Lc 17,10). Le Seigneur dit encore : « Apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur » (Mt 11,29). Sans l'humilité, toutes les autres vertus ne peuvent servir de rien. Aussi le bienheureux pape Grégoire, dit :
« C'est ce que le Seigneur nous montre évidemment dans le passage où il cite l'exemple du Publicain et du Pharisien ». (Lc 18,10). C'est le jugement qu'a porté un certain sage qui a dit : « mieux vaut une humble confession dans le mal qu'on a fait, qu'une exaltation superbe dans le bien qu'on a opéré ».



Passage de l'Ecriture

Actes 8,15 : Ceux-ci, arrivés chez les Samaritains, prièrent pour eux, afin qu'ils reçussent le Saint Esprit.





Prière :


La prière des apôtres est puissante et fait descendre le Saint Esprit.

Seigneur accordez-nous de rencontrer de tels apôtres et aussi de devenir de tels apôtres.

Nous vous rendons gloire Père, pour votre sainte Mère. Aujourd'hui c'est elle qui intercède pour nous, nous prend dans ses bras, nous berce afin que nous retrouvions notre cœur d'enfant et qu'il soit guéri par l'amour du Père.

Que l'esprit Saint nous aide à laisser pénétrer cet amour afin qu'il se déverse dans le monde.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.






Consécration au Saint Esprit

Ô Saint Esprit, divin Esprit de lumière et d'amour, je vous consacre mon intelligence, mon cœur, ma volonté et tout mon être pour le temps et  pour l'éternité.

Que mon intelligence soit toujours docile à vos célestes inspirations et à l’enseignement de la sainte Eglise catholique dont vous êtes le guide infaillible ; que mon cœur soit toujours enflammé de l’Amour de Dieu et du prochain; que ma volonté soit toujours conforme à la volonté divine et que toute ma vie soit une imitation fidèle de la vie et des vertus de Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, à qui, avec le Père et Vous, ô Saint Esprit soient honneur et gloire à jamais. Ainsi soit-il.



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Lun 22 Mai 2017 - 14:13


27e jour - 22 mai - le don de piété filiale (2)







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Le cœur du chrétien ne doit être ni froid ni indifférent; il faut qu'il soit tendre et dévoué?; autrement il ne pourrait s'élever dans la voie à laquelle Dieu, qui est amour a daigné l'appeler. L'Esprit-Saint produit donc en l'homme le don de Piété, en lui inspirant un retour filial vers son Créateur.
« Vous avez reçu l'Esprit d'adoption, nous dit l'Apôtre, et c'est par cet Esprit que nous crions à Dieu : Père ! Père » ! (Rm 8,15.)

Cette disposition rend l'âme sensible à tout ce qui touche l'honneur de Dieu. Elle fait que l'homme nourrit en lui-même la componction de ses péchés, à la vue de l'infinie bonté qui a daigné le supporter et lui pardonner, à la pensée des souffrances et de la mort du Rédempteur. Elle voudrait amener tous les hommes à ses pieds, et les outrages qu'il reçoit lui sont particulièrement sensibles. Sa joie est de voir le progrès des âmes dans l'amour, et les dévouements que cet amour leur inspire pour celui qui est le souverain bien.


Remplie d'une soumission filiale envers ce Père universel qui est aux cieux, elle est prête à toutes ses volontés. Elle se résigne de cœur à toutes les dispositions de sa Providence. Sa foi est simple et vive. Elle se tient amoureusement soumise à l'Eglise, toujours prête à renoncer à ses idées les plus chères, si elles s'écartent en quelque chose de son enseignement ou de sa pratique, ayant une horreur instinctive de la nouveauté et de l'indépendance.

Ce dévouement à Dieu qu'inspire le don de Piété en unissant l'âme à son Créateur par l'affection filiale, l'unit d'une affection fraternelle à toutes les créatures, puisqu'elles sont l'œuvre de la puissance de Dieu et qu'elles sont à lui. Sa bienveillance pour ses frères est universelle. Son cœur est disposé au pardon des injures, au support des imperfections d'autrui, à l'excuse pour les torts du prochain. Il est compatissant pour le pauvre, empressé auprès de l'infirme.

Une douceur affectueuse révèle le fond de son cœur ; et dans ses rapports avec ses frères de la terre, on le voit toujours disposé à pleurer avec ceux qui pleurent, à se réjouir avec ceux qui sont dans la joie. Telle est, ô divin Esprit, la disposition de ceux qui cultivent le don de Piété que vous avez versé dans leurs âmes.



Passage de l'Ecriture

Actes 8, 18-19 : Lorsque Simon vit que le Saint Esprit était donné par l'imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l'argent, en disant : Accordez-moi aussi ce pouvoir, afin que celui à qui j'imposerai les mains reçoive le Saint Esprit.




Prière :


Obtenir le don de l'Esprit Saint et pouvoir le transmettre ne s'achète pas, il faut le demander à Dieu avec persévérance et humblement.

Seigneur, donnez-nous votre Saint Esprit, faites de nous des témoins de votre toute puissance d'amour.

Que votre Esprit Saint nous fasse intimement comprendre que c'est vous, Jésus, qui venez prendre nos souffrances pour les associer aux vôtres et les présenter au Père.

Le Père les accueille dans sa grande Miséricorde et les transforme en grâces et bénédictions pour nous et pour tous ceux et celles qui souffrent comme nous, mais n'ont pas l'avantage que nous avons de vous connaître et de mettre en vous leur confiance.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.






Consécration au Saint Esprit

Ô Saint Esprit, divin Esprit de lumière et d'amour, je vous consacre mon intelligence, mon cœur, ma volonté et tout mon être pour le temps et  pour l'éternité.

Que mon intelligence soit toujours docile à vos célestes inspirations et à l’enseignement de la sainte Eglise catholique dont vous êtes le guide infaillible ; que mon cœur soit toujours enflammé de l’Amour de Dieu et du prochain; que ma volonté soit toujours conforme à la volonté divine et que toute ma vie soit une imitation fidèle de la vie et des vertus de Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, à qui, avec le Père et Vous, ô Saint Esprit soient honneur et gloire à jamais. Ainsi soit-il.



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Mar 23 Mai 2017 - 10:05


28e jour - 23 mai - le don de piété filiale (3)







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Le grand obstacle au don de piété filiale : C'est avoir peur de Dieu. Penser que Dieu est comme un gendarme, qu'il va nous arriver malheur parce qu'on n'a pas été à la messe ou qu'on n'a pas fait sa prière. Cette conception est très fréquente et très paralysante. Les formes peuvent varier, avec toujours ce trait commun : c'est une ignorance de ce qu'est la vraie Paternité.

De Dieu on connaît Jésus et l'Esprit-Saint, mais très mal le Père. On n'a jamais cet élan filial, comme Jésus sur la Croix qui s'en remet dans les mains de son Père.
Le don de Piété est répandu dans nos âmes par le Saint-Esprit pour combattre l'égoïsme, qui est l'une des mauvaises passions de l'homme déchu, et le second obstacle à son union avec Dieu.

Le meilleur moyen : c'est de fréquenter l'Ecriture. Ne pas revenir d'abord sur sa propre histoire et ses souvenirs de famille. Car Dieu est Père d'une paternité céleste, unique, tellement différente, autre que celle que nous avons pu vivre en positif comme en négatif dans notre propre vie de famille. Le seul moyen c'est l'Ecriture. Il n'y a que Jésus qui nous donne le vrai visage de Dieu : « Personne ne connaît le Père sinon le Fils, et celui à qui le Fils voudra le révéler. » Alors ensuite, avec cette lumière, on pourra revenir sur les blessures du passé. Déjà dans l'Ancien Testament, Thérèse de l'Enfant Jésus avait entrevu la Paternité de Dieu (Isaïe 40-60). Les psaumes aussi nous révèlent l'élan d'un cœur filial.


Jésus nous a encouragés en nous disant que son Père céleste « fait lever son soleil sur les bons et sur les méchants » (Mt 5,45).

Ne souffrez pas, divin Paraclet, qu'une si paternelle indulgence soit un exemple perdu pour nous, et daignez développer dans nos âmes ce germe de dévouement, de bienveillance et de compassion que vous y avez placé au moment où vous en preniez possession par le saint Baptême.

Esprit-Saint, faites fructifier en nous un si précieux don ; ne permettez pas qu'il soit étouffé par l'amour de nous-mêmes.



Passage de l'Ecriture

Actes 9,17 : Ananias sortit ; et, lorsqu'il fut arrivé dans la maison, il imposa les mains à Saul, en disant : Saul, mon frère, le Seigneur Jésus, qui t'est apparu sur le chemin par lequel tu venais, m'a envoyé pour que tu recouvres la vue et que tu sois rempli du Saint Esprit.




Prière :


Donnez-nous de nombreux Ananias, Seigneur. Des hommes de Dieu, comme nos prêtres, qui peuvent nous remplir du Saint Esprit.

Que l'Esprit Saint nous montre les agissements de Dieu auprès de ceux et celles qui ont été près de lui et nous apprenne à espérer malgré ce qui arrive, envers et contre tous.

Que l'Esprit Saint déverse en nous une grâce de foi approfondie.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.






Consécration au Saint Esprit

Ô Saint Esprit, divin Esprit de lumière et d'amour, je vous consacre mon intelligence, mon cœur, ma volonté et tout mon être pour le temps et  pour l'éternité.

Que mon intelligence soit toujours docile à vos célestes inspirations et à l’enseignement de la sainte Eglise catholique dont vous êtes le guide infaillible ; que mon cœur soit toujours enflammé de l’Amour de Dieu et du prochain; que ma volonté soit toujours conforme à la volonté divine et que toute ma vie soit une imitation fidèle de la vie et des vertus de Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, à qui, avec le Père et Vous, ô Saint Esprit soient honneur et gloire à jamais. Ainsi soit-il.



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Mer 24 Mai 2017 - 11:35


29e jour - 24 mai - le don de la crainte du Seigneur







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


La Crainte de Dieu est un don qui nous fait respecter Dieu, craindre d'offenser sa divine Majesté, et qui nous détourne du mal en nous portant au bien.

Ce ne peut être la peur. Cette crainte, c'est le désir de progresser. Là, se trouve le grand moteur de la vie spirituelle. C'est le désir d'aller plus loin.

La crainte biblique exprimait un fort désir de Dieu, un désir véhément qui prend au ventre. C'était plutôt la crainte de passer à côté, de ne pas avoir compris, de ne pas assez aimer ou de mal répondre à cet amour. « Mon âme a soif de toi après toi languit ma chair, mon âme te désire, terre aride, altérée, sans eau » dit le psaume. Le Saint Esprit nous apprend à désirer Dieu, à nous languir de Dieu.

Le grand moteur de la vie spirituelle, ce n'est pas la Grâce. La Grâce est première, mais inefficace si en moi il n'y a pas ce désir, cette vigilance, cette exigence, cette volonté à aller de l'avant. Il s'agit de vouloir avec une détermination bien déterminée (Thérèse d'Avila). Autrement dit, c'est la crainte de passer à côté de la Grâce du seigneur.



Passage de l'Ecriture

Actes 9,31 : L'Eglise était en paix dans toute la Judée, la Galilée et la Samarie, s'édifiant et marchant dans la crainte du Seigneur, et elle s'accroissait par l'assistance du Saint Esprit.




Prière :


Seigneur, aidez votre Eglise, votre corps sur la terre, envoyez-lui l'assistance du Saint Esprit, pour qu'elle s'édifie, vive en paix et s'accroisse.

Votre Eglise est l'épouse bien-aimée de votre cœur. Vous êtes toujours avec elle.

Que votre Saint Esprit lui fasse entendre le doux murmure de vos lèvres qui lui disent doucement et tendrement : je t'aime, je t'aime, je t'aime.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.






Consécration au Saint Esprit

Ô Saint Esprit, divin Esprit de lumière et d'amour, je vous consacre mon intelligence, mon cœur, ma volonté et tout mon être pour le temps et  pour l'éternité.

Que mon intelligence soit toujours docile à vos célestes inspirations et à l’enseignement de la sainte Eglise catholique dont vous êtes le guide infaillible ; que mon cœur soit toujours enflammé de l’Amour de Dieu et du prochain; que ma volonté soit toujours conforme à la volonté divine et que toute ma vie soit une imitation fidèle de la vie et des vertus de Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, à qui, avec le Père et Vous, ô Saint Esprit soient honneur et gloire à jamais. Ainsi soit-il.



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Ven 26 Mai 2017 - 16:23


30e jour - 26 mai - le don de la crainte du Seigneur (1)







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Qui possède la crainte du Seigneur, déteste toute iniquité, selon cette parole du Prophète : « J'ai eu leur péché en horreur et l'ai exécré » (Ps 118,163), et, dans un autre endroit : « J'ai détesté toute voie d'iniquité (Ibid.). » Car il est écrit : « La crainte du Seigneur hait le mal » (Pr 3,7). Job est appelé « un homme craignant Dieu et s'éloignant du mal » (Jb 1,1). Sans cette grâce, la première des grâces et le principe de toute la religion, aucun bien ne peut se produire ou se développer.

La crainte du Seigneur est la racine et la gardienne de tous les biens. Aussi l'Ecriture dit-elle : « Si vous ne vous maintenez constamment dans la crainte du Seigneur, votre maison sera promptement renversée » (Si 27,4). Tout l'édifice des vertus, s'il vient à perdre le soutien de ce don, tombe tout de suite en ruine. Aussi Salomon s'écrie-t-il : « Vivez chaque jour dans la crainte du Seigneur, parce que vous aurez l'espérance au dernier jour et votre attente ne sera pas enlevée » (Pr 23,8.). De là vient aussi que l'Apôtre s'écrie : « Opérez votre salut avec crainte et tremblement. » (Ph 2,13).


Pourquoi multiplier les citations ? Religion et crainte sont choses corrélatives, et l'une ne peut demeurer sans l'autre. Ainsi « Corneille était un homme religieux et craignant Dieu (Ac 10,2). Nous devons avoir en nous ce sentiment de la même manière dont le bienheureux Job assure qu'il l'éprouve. » (Jb 31,23). Sous l'empire de cette crainte de Dieu, nous abandonnons tout, nous renonçons au monde, et ainsi que le Seigneur l'a dit, nous nous séparons même de nous. « Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il se renonce lui-même » (Lc 9,23).

Cette crainte divine, rend, soumis à la pauvreté, celui qu'elle pénètre parfaitement et elle l'éloigne du mal. Elle est au premier rang parmi les grâces comme la pauvreté l'est dans la série des béatitudes : le Seigneur a dit, en la plaçant comme le fondement des autres vertus : « Heureux les pauvres d'esprit, parce que le royaume des cieux leur appartient »



Passage de l'Ecriture

Actes 10,44 : Comme Pierre prononçait encore ces mots, le Saint Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole.




Prière :


Merci Seigneur de nous donner de saints papes qui font descendre sur tous ceux qui les écoutent le Saint Esprit.

Nous prions pour que tu donnes tous les dons du Saint Esprit au pape François.

Votre présence, Seigneur, se veut discrète, parfois même difficile à palper ou à ressentir. Il en est ainsi afin de respecter la grande liberté que le Père a voulu donner à chacun de Ses enfants de la terre.

Que votre Saint Esprit, par l'intermédiaire des papes, nous fasse bien accueillir, désirer votre présence. Car alors votre présence deviendra palpable.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.






Consécration au Saint Esprit

Ô Saint Esprit, divin Esprit de lumière et d'amour, je vous consacre mon intelligence, mon cœur, ma volonté et tout mon être pour le temps et  pour l'éternité.

Que mon intelligence soit toujours docile à vos célestes inspirations et à l’enseignement de la sainte Eglise catholique dont vous êtes le guide infaillible ; que mon cœur soit toujours enflammé de l’Amour de Dieu et du prochain; que ma volonté soit toujours conforme à la volonté divine et que toute ma vie soit une imitation fidèle de la vie et des vertus de Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, à qui, avec le Père et Vous, ô Saint Esprit soient honneur et gloire à jamais. Ainsi soit-il.



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Sam 27 Mai 2017 - 22:40


31e et 32e jour : le don de la crainte du Seigneur







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Le don de crainte rend notre amour de Dieu plus délicat. Ce sentiment repose sur l'idée que la foi nous donne de la majesté de Dieu, en présence duquel nous ne sommes que néant, de sa sainteté infinie, devant laquelle nous ne sommes qu'indignité et souillure, du jugement souverainement équitable qu'il doit exercer sur nous au sortir de cette vie, et du danger d'une chute toujours possible, si nous manquons à la grâce qui ne nous manque jamais, mais à laquelle nous pouvons résister.

Cette crainte de Dieu n'est pas une crainte servile ; elle devient au contraire la source des sentiments les plus délicats.

Le salut de l'homme s'opère donc « dans la crainte et le tremblement », comme l'enseigne l'Apôtre (1 Ph 2,12). Cette crainte, qui est un don de l'Esprit-Saint, n'est pas un sentiment grossier qui se bornerait à nous jeter dans l'épouvante à la pensée des châtiments éternels. Elle nous maintient dans la componction du cœur, quand bien même nos péchés seraient depuis longtemps pardonnés ; elle nous empêche d'oublier que nous sommes pécheurs, que nous devons tout à la miséricorde divine, et que nous ne sommes encore sauvés qu'en espérance. (Rm 8,24.)

Elle peut s'allier avec l'amour, n'étant plus qu'un sentiment filial qui redoute le péché à cause de l'outrage qu'il fait à Dieu. Inspirée par le respect de la majesté divine, par le sentiment de la sainteté infinie, elle met la créature à sa vraie place, et saint Paul nous enseigne qu'ainsi épurée, elle contribue à « l'achèvement de la sanctification » (2 Co 7,1).

La crainte n'étouffe pas l'amour ; loin de là, elle enlève les obstacles qui l'arrêteraient dans son développement. Les Puissances célestes voient et aiment avec ardeur le souverain Bien, elles en sont enivrées pour l'éternité ; cependant elles tremblent devant sa majesté redoutable. Et nous, couverts des cicatrices du péché, remplis d'imperfections, exposés à mille pièges, obligés de lutter contre tant d'ennemis, nous ne sentirions pas qu'il nous faut stimuler par une crainte forte, et en même temps filiale, notre volonté qui s'endort si aisément, notre esprit que tant de ténèbres assiègent ! « Servez le Seigneur avec crainte, et tressaillez de bonheur en tremblant devant lui » (Ps 2,2).



Passage de l'Ecriture

1 Corinthiens 6,9 : Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez pas à vous-mêmes ?




Prière :


Seigneur, choisissez-nous comme disciples et remplissez-nous du Saint Esprit.

Faites que nous devenions de véritables témoins de votre présence en nous.

Que votre Esprit Saint nous montre que nous devons être sans crainte : tout ce qui nous concerne au niveau de notre être, des gens autour de nous, des biens matériels et de notre travail, est entre les mains du Père qui arrange tout en temps voulu.

Que l’Esprit Saint en nous gardant attentifs, fasse fleurir l’admiration et l’émerveillement de ce que fait Dieu pour nous. Amen.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.






Consécration au Saint Esprit

Ô Saint Esprit, divin Esprit de lumière et d'amour, je vous consacre mon intelligence, mon cœur, ma volonté et tout mon être pour le temps et  pour l'éternité.

Que mon intelligence soit toujours docile à vos célestes inspirations et à l’enseignement de la sainte Eglise catholique dont vous êtes le guide infaillible ; que mon cœur soit toujours enflammé de l’Amour de Dieu et du prochain; que ma volonté soit toujours conforme à la volonté divine et que toute ma vie soit une imitation fidèle de la vie et des vertus de Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, à qui, avec le Père et Vous, ô Saint Esprit soient honneur et gloire à jamais. Ainsi soit-il.




_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Lun 29 Mai 2017 - 12:36


33e jour : le don de la crainte du Seigneur







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Obstacle au don de crainte : C’est d’avoir perdu ou de n’avoir jamais acquis le sens de la grandeur et de l’absolu de Dieu. Attention à ne pas rabaisser Dieu à mes petites affaires. La familiarité avec Dieu tient trop souvent la place de cette disposition fondamentale de la vie chrétienne, et dès lors tout progrès s'arrête, l'illusion s'introduit dans l'âme, et les sacrements, qui au moment d'un retour à Dieu avaient opéré avec tant de puissance, deviennent à peu près stériles. C'est que le Don de Crainte a été étouffé sous la vaine complaisance de l'âme en elle-même. L'humilité s'est éteinte; un orgueil secret et universel est venu paralyser les mouvements de cette âme. Elle arrive, sans s'en douter, à ne plus connaître Dieu, par cela même qu'elle ne tremble plus devant lui. Le don de crainte permet d'enlever les obstacles au développement de l'amour. L'obstacle au don de crainte, au bien en nous est l'orgueil. C'est l'orgueil qui nous porte à résister à Dieu, à mettre notre fin en nous-mêmes, en un mot à nous perdre.

Le grand danger de la vie spirituelle, c’est de s’arrêter, de se trouver très bien, ou très mal. C’est ne plus vouloir avancer : c’est la tiédeur.
L'esprit d'indépendance et de fausse liberté qui règne aujourd'hui contribue à rendre plus rare la crainte de Dieu, et c'est là une des plaies de notre temps.


Le grand moyen : Développer davantage la reconnaissance et la louange, comme dans les psaumes. La reconnaissance allège et fortifie l’âme. La louange soulève comme un oiseau. « Une âme qui fait oraison, qui dit merci, vole comme une hirondelle. Ceux qui ne font point oraison volent à grande peine, comme une grosse poule », disait François de Sales.

L'humilité seule peut nous sauver d'un si grand péril. Qui nous donnera l'humilité ? l'Esprit-Saint, en répandant en nous le Don de la Crainte de Dieu.

Conservez donc en nous, ô divin Esprit, le Don de la Crainte de Dieu que vous avez répandu en nous dans notre baptême. Cette crainte salutaire assurera notre persévérance dans le bien, en arrêtant les progrès de l'esprit d'orgueil.



Passage de l'Ecriture

2 Pierre 1,21 : « Car ce n'est pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a jamais été apportée ; mais c'est poussés par le Saint Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu. »




Prière :


Seigneur, dispensez le Saint Esprit sur les hommes de notre temps. Qu’ils parlent en votre saint Nom et les convertisse.

Seigneur, gardez-nous fidèles à la très sainte foi en priant par le Saint Esprit. Nous savons que nous n’avons rien à craindre car vous avez posé votre regard sur chacun de nous.

Aidez-nous à vous rencontrer au niveau de notre cœur dans la petitesse, aidez-nous à nous laisser aimer et vous laisser brûler notre cœur au feu du vôtre. Amen.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.






Consécration au Saint Esprit

Ô Saint Esprit, divin Esprit de lumière et d'amour, je vous consacre mon intelligence, mon cœur, ma volonté et tout mon être pour le temps et  pour l'éternité.

Que mon intelligence soit toujours docile à vos célestes inspirations et à l’enseignement de la sainte Eglise catholique dont vous êtes le guide infaillible ; que mon cœur soit toujours enflammé de l’Amour de Dieu et du prochain; que ma volonté soit toujours conforme à la volonté divine et que toute ma vie soit une imitation fidèle de la vie et des vertus de Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, à qui, avec le Père et Vous, ô Saint Esprit soient honneur et gloire à jamais. Ainsi soit-il.




_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Mar 30 Mai 2017 - 12:09


34e et 35e jour - 29-30 mai - les fruits du Saint-Esprit







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Les qualités du fruit de l'Esprit-Saint s'obtiennent en cultivant les vertus et les dons.

En principe, en effet, les actes de vertu exigent souvent beaucoup d'efforts, et parfois ils ont une certaine âpreté comme un fruit qui n'est pas encore mûr. Mais quand on s'est longuement exercé dans la pratique des vertus, on acquiert une telle facilité à accomplir de tels actes et à les répéter avec beaucoup d'amour que ces actes exécutés avec plaisir prennent le nom de fruits.

C'est pourquoi les fruits de l'Esprit-Saint sont décrits dans le Nouveau Testament.


Ga 5, 16-26 : « Or je dis : laissez-vous mener par l'Esprit et vous ne risquerez pas de satisfaire la convoitise charnelle. Car la chair convoite contre l'esprit et l'esprit contre la chair; il y a entre eux antagonisme, si bien que vous ne faites pas ce que vous voudriez. Mais si l'Esprit vous anime, vous n'êtes pas sous la Loi. Or on sait bien tout ce que produit la chair : fornication, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, disputes, dissensions, scissions, sentiments d'envie, orgies, ripailles et choses semblables - et je vous préviens, comme je l'ai déjà fait, que ceux qui commettent ces fautes-là n'hériteront pas du Royaume de Dieu. - Mais le fruit de l'Esprit est charité, joie, paix, longanimité, serviabilité, bonté, confiance dans les autres, douceur, maîtrise de soi : contre de telles choses il n'y a pas de loi. Or ceux qui appartiennent au Christ Jésus ont crucifié la chair avec ses passions et ses convoitises. Puisque l'Esprit est notre vie, que l'Esprit nous fasse aussi agir. Ne cherchons pas la vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres, en nous enviant mutuellement. »


Le fruit de l'Esprit est tout simplement la vie, la nature de Christ, selon ses propres paroles :

Jn 15, 4-5 : « Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.
Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruits, car sans moi vous ne pouvez rien faire. »



Passage de l'Ecriture

Hébreux 2,4 : « Dieu appuyait leur témoignage par des signes, des prodiges, et divers miracles, et par les dons du Saint Esprit distribués selon sa volonté. »

Tite 3,5 : « Il nous a sauvés, non à cause des œuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint Esprit. »





Prière :


Seigneur, multipliez les signes, les miracles et les prodiges.

Accordez-nous les dons du Saint Esprit. Que votre Esprit Saint nous guide dans la foi.
Nous avons tellement à découvrir surtout combien nous sommes aimés.

Nous voulons découvrir votre puissance Seigneur, votre amour, votre miséricorde et nous laisser aimer et combler par Vous. Amen.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.






Consécration au Saint Esprit

Ô Saint Esprit, divin Esprit de lumière et d'amour, je vous consacre mon intelligence, mon cœur, ma volonté et tout mon être pour le temps et  pour l'éternité.

Que mon intelligence soit toujours docile à vos célestes inspirations et à l’enseignement de la sainte Eglise catholique dont vous êtes le guide infaillible ; que mon cœur soit toujours enflammé de l’Amour de Dieu et du prochain; que ma volonté soit toujours conforme à la volonté divine et que toute ma vie soit une imitation fidèle de la vie et des vertus de Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, à qui, avec le Père et Vous, ô Saint Esprit soient honneur et gloire à jamais. Ainsi soit-il.



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Mer 31 Mai 2017 - 13:46


36e jour - 31 mai - les fruits du Saint-Esprit







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Le Saint-Esprit produit en nous de nouvelles affections.
Rm 8,5 : « Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s'affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l'esprit s'affectionnent aux choses de l'esprit. Et l'affection de l'esprit, c'est la vie et la paix; Si l'Esprit de Dieu, l'esprit du Christ, habite en nous, nous ne vivons plus selon la chair, mais selon l'Esprit. »


Nous devons bien comprendre et accepter ce fait : nous ne pouvons pas changer nous mêmes notre ancienne nature, encore appelée le vieil homme, la nature du péché. Nous pouvons y tendre, y aspirer, prier pour cela, mais nous ne pouvons pas nous délivrer nous mêmes.

La seule solution et que cette nature charnelle meurt, pour laisser la place à une nature nouvelle, celle du Christ et cela c'est l'œuvre du Saint-Esprit.

Il s'agit d'être et de demeurer uni, attaché au Christ, comme un sarment est attaché au cep dont il tire sa subsistance et sa vie.

L'esprit de vie, dont parle l'apôtre Paul dans sa lettre aux chrétiens de Rome (Chapitre 8.), est l'Esprit du Christ.

C'et le Seigneur Jésus-Christ qui nous communique son Esprit, lorsque que nous venons et nous attachons à Lui, selon ses propres paroles :

Jn 7, 37-39 : « Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s'écria : Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein. »


Jn 3,30 : « Il faut qu'il croisse et que je diminue. »


L'œuvre du Saint-Esprit en nous, c'est justement de faire croître la vie, la nature, les sentiments du Christ et de faire disparaître ce qui est de la vieille nature, l'homme du péché.

C'est de cela que Jésus parle dans son discours de Jean 15 : sa nature produite en nous par le Saint-Esprit.

Nous l'avons bien compris, il ne s'agit pas ici du fruit de notre travail, dont parle par ailleurs l'apôtre Jean, c'est à dire le résultat de notre témoignage ou de nos activités dans l'Eglise, mais de la nature du Christ se développant dans nos vies comme le fruit d'une plante qui naît, se développe et vient à maturité.

C'est à cela que nous sommes appelés.



Passage de l'Ecriture

1 Corinthiens 12,3 : « C'est pourquoi je vous déclare que nul, s'il parle par l'Esprit de Dieu, ne dit : Jésus est anathème ! Et que nul ne peut dire : Jésus est le Seigneur ! Si ce n'est par le Saint Esprit. »




Prière :


Oui Seigneur, aidez-nous à garder le bon dépôt de la foi.

Que le Saint Esprit nous inspire toujours, nous donne cette conviction que, où que nous soyons, quoi que nous fassions, vous êtes toujours avec nous.

Votre manteau nous protège des forces de l'adversaire Satan et, en même temps, couvre tous les nôtres, celles et ceux que vous nous avez confiés. Amen.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.






Consécration au Saint Esprit

Ô Saint Esprit, divin Esprit de lumière et d'amour, je vous consacre mon intelligence, mon cœur, ma volonté et tout mon être pour le temps et  pour l'éternité.

Que mon intelligence soit toujours docile à vos célestes inspirations et à l’enseignement de la sainte Eglise catholique dont vous êtes le guide infaillible ; que mon cœur soit toujours enflammé de l’Amour de Dieu et du prochain; que ma volonté soit toujours conforme à la volonté divine et que toute ma vie soit une imitation fidèle de la vie et des vertus de Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, à qui, avec le Père et Vous, ô Saint Esprit soient honneur et gloire à jamais. Ainsi soit-il.




_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Ven 2 Juin 2017 - 18:37


37 et 38e jour - 1er et 2 juin - les fruits du Saint-Esprit







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


Lorsque l'apôtre Paul écrit : soyez remplis de l'Esprit, il ne parle pas seulement des dons spirituels, mais aussi du fruit de l'Esprit.
Ep 5, 15-18 : « Prenez donc garde de vous conduire avec circonspection, non comme des insensés, mais comme des sages; rachetez le temps, car les jours sont mauvais. C'est pourquoi ne soyez pas inconsidérés, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur. Ne vous enivrez pas de vin: c'est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l'Esprit. »


La joie, fruit de l'Esprit
Rm 14,17 : « Car le royaume de Dieu, ce n'est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint-Esprit. »

Nous ne sommes certainement pas suffisamment conscients que la joie dont il est question ici fait partie de la nature de Dieu. C'est donc une joie spirituelle dont la nature même et l'inspiration, l'origine, sont bien différentes des joies que les choses du monde peuvent procurer.

Nous pouvons affirmer dès à présent que les joies du monde sont passagères et vite ternies par les épreuves de la vie, tandis que la joie du Saint-Esprit, la joie du Seigneur, demeure, même dans les moments les plus difficiles, parce que sa source est en Dieu.

1 Th 5,16 : « Soyez toujours joyeux. Priez sans cesse. Rendez grâces en toutes choses, car c'est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus-Christ. N'éteignez pas l'Esprit. »


La paix, fruit de l'Esprit
L'Esprit de Dieu est un Esprit de paix.
Par le Saint-Esprit, dans notre communion avec Le Père, le Dieu de paix et avec Jésus, le Prince de la paix, nous devenons participants de la nature divine (2 P 1,4) c'est à dire des enfants de Dieu, des enfants de paix.

C'est cette paix d'essence divine qui va modeler notre identité spirituelle, en devenant dans notre vie un élément personnel évident : notre paix.

Ep 2,14 : « Car il est notre paix, lui qui des deux n'en a fait qu'un, et qui a renversé le mur de séparation »

Comme nous pouvons le comprendre, la paix qui va devenir notre prend sa source dans l'œuvre rédemptrice du Seigneur Jésus-Christ, dans la réconciliation que par sa croix Il nous a acquise.

Rm 5, 1-2 : « Etant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ, à qui nous devons d'avoir eu par la foi accès à cette grâce, dans laquelle nous demeurons fermes, et nous nous glorifions dans l'espérance de la gloire de Dieu. »


La Bonté de Dieu, fruit de l'Esprit
Lorsque l'apôtre Paul prêchait, il annonçait la bonté de Dieu :
Ac 14,15-17 : « Vous apportant une bonne nouvelle, nous vous exhortons à renoncer à ces choses vaines, pour vous tourner vers le Dieu vivant, qui a fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s'y trouve.

Ce Dieu, dans les âges passés, a laissé toutes les nations suivre leurs propres voies, quoiqu'il n'ait cessé de rendre témoignage de ce qu'il est, en faisant du bien, en vous dispensant du ciel les pluies et les saisons fertiles, en vous donnant la nourriture avec abondance et en remplissant vos cœurs de joie. »


Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ.

Ep 4,32 ; 5, 1-2 : « Devenez donc les imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés; et marchez dans la charité, à l'exemple de Christ, qui nous a aimés, et qui s'est livré lui-même à Dieu pour nous comme une offrande et un sacrifice de bonne odeur. »
Notre plus grand effort est celui de demeurer en communion avec le Seigneur Jésus-Christ, comme le sarment demeure attaché au cep.

Ce n'est pas quelque chose de magique, comme certains pensent que pour recevoir les choses profondes de Dieu, il suffit de quelques réunions avec une prière spéciale, l'imposition des mains, ou « les paroles d'un prophète. »

La vie de disciples de Christ, d'enfants de Dieu, demande pour son développement, sa croissance normale, que nous demeurions attachés au Seigneur de tout notre cœur, dans la réalité de notre quotidien.

Jn 15, 4-5 : « Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. »



Passage de l'Ecriture

Ephésiens 4,30 : « N'attristez pas le Saint Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption. »




Prière :


Esprit de sainteté, souffle divin qui anime le cosmos, viens renouveler le visage de la terre.

Suscite parmi les chrétiens le désir de la pleine unité pour qu'ils soient dans le monde signes et instruments de l'union intime avec Dieu et de l'unité de tout le genre humain.

Viens, Esprit d'amour et de paix !

Seigneur, affermissez-nous toujours dans la joie du Saint Esprit.

Gloire et louange à Jésus qui nous rend puissants par l'Esprit Saint. Amen.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.






Consécration au Saint Esprit

Ô Saint Esprit, divin Esprit de lumière et d'amour, je vous consacre mon intelligence, mon cœur, ma volonté et tout mon être pour le temps et  pour l'éternité.

Que mon intelligence soit toujours docile à vos célestes inspirations et à l’enseignement de la sainte Eglise catholique dont vous êtes le guide infaillible ; que mon cœur soit toujours enflammé de l’Amour de Dieu et du prochain; que ma volonté soit toujours conforme à la volonté divine et que toute ma vie soit une imitation fidèle de la vie et des vertus de Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, à qui, avec le Père et Vous, ô Saint Esprit soient honneur et gloire à jamais. Ainsi soit-il.




_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Sam 3 Juin 2017 - 11:15


39e jour - 3 juin - les fruits du Saint-Esprit







Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.


Réflexion :


La bienveillance, fruit de l'Esprit
C'est la disposition du cœur à faire du bien, aimer faire du bien. On peut associer la bienveillance à la bonté dont elle est la fille.

Dans la Bible la bonté et la bienveillance sont souvent la traduction d'un même mot et l'on peut dire que la bienveillance est la bonté manifestée. Le fait d'être bon inspire des sentiments et des actes de bienveillance.

Etre bienveillant c'est aimer faire du bien. Ceux qui possède cette qualité sont naturellement généreux.

Avant de se traduire par des paroles ou par des œuvres, la bienveillance doit premièrement naître dans notre cœur et c'est là que l'Esprit de Dieu intervient.
La bienveillance, au même titre que l'amour de Dieu, sera le fruit de la nature nouvelle que Dieu fait naître en nous lorsque nous croyons au Seigneur Jésus-Christ et que nous le recevons comme notre Sauveur et Seigneur.

Jn 1,12 : « Mais à tous ceux qui l'ont reçu, à ceux qui croient en son nom, La Parole (Christ) donne le pouvoir de devenir enfants de Dieu. »

Peut-être n'attachons nous pas suffisamment d'importance au fruit de l'Esprit, c'est à dire à cette vie nouvelle qui est la nature même de Christ que le Saint-Esprit veut produire en nous ?

Nous sommes empressés à rechercher toutes sortes de « bénédictions » concernant notre vie terrestre, notre bien-être mental et physique, mais nous manquons de zèle pour rechercher les choses d'en haut, entre autre une vie chrétienne qui plaise totalement au Seigneur.

Hb 13,14 : « Car nous n'avons point ici-bas de cité permanente, mais nous cherchons celle qui est à venir. »


La fidélité, fruit de l'Esprit
Lorsque l'on parle de fidélité on peut imaginer un rocher que les flots de la mer ne peuvent ébranler ou un lien solide que rien ne peut rompre. La fidélité inspire la confiance et l'espérance.

La plus parfaite des fidélités est celle de Dieu. Elle ne peut ni faiblir, ni cesser, ni se démentir.

La fidélité est le caractère d'un attachement ferme, un lien solide, un dévouement sans faille. Le mot « fidélité » est dans l'Ancien Testament, la traduction de l'hébreux emounah, du verbe aman = tenir solidement, être solide, d'où être digne de confiance.
Lorsque nous parlons de fidélité, nous pensons à l'amitié, ce sentiment qui pour être vrai, se doit d'être fidèle, sincère, loyal, constant, même dans les circonstances défavorables :

Pr 17,17 : « L'ami aime en tout temps, Et dans le malheur il se montre un frère. »

La fidélité est synonyme de la vraie foi. D'ailleurs dans le Nouveau Testament, c'est le même mot grec qui est employé : pistis = foi, fidélité - pistos = croyant, fidèle.
Cette fidélité concerne toute la vie de disciple de Christ et englobe tous les domaines, des choses les plus petites aux plus grandes :

Mt 25,23 : « Son maître lui dit: C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître »

Cependant reconnaissons que nos propres efforts ne sont pas suffisants. Il nous faut rechercher la fidélité que Dieu peut produire en nous, dans la communion du Seigneur et par la communication du Saint-Esprit.

1 Co 1, 4-9 : « Je rends à mon Dieu de continuelles actions de grâces à votre sujet, pour la grâce de Dieu qui vous a été accordée en Jésus-Christ.

Car en lui vous avez été comblés de toutes les richesses qui concernent la parole et la connaissance, le témoignage de Christ ayant été solidement établi parmi vous, de sorte qu'il ne vous manque aucun don, dans l'attente où vous êtes de la manifestation de notre Seigneur Jésus-Christ.

Il vous affermira aussi jusqu'à la fin, pour que vous soyez irréprochables au jour de notre Seigneur Jésus-Christ.

Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés à la communion de son Fils, Jésus-Christ notre Seigneur. »



La douceur, fruit de l'Esprit
C'est ce dont il question ici, ce que l'Esprit de Dieu veut et peut produire en nous. C'est une douceur parfaite, jamais inspirée par des sentiments malsains ou un cœur double. Jamais excessive dans son expression.

C'est la douceur de la sagesse dont parle l'apôtre Jacques, exempte de duplicité et d'hypocrisie :

Jc 3, 13-18 : « Lequel d'entre vous est sage et intelligent? Qu'il montre ses œuvres par une bonne conduite avec la douceur de la sagesse.
Mais si vous avez dans votre cœur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité.

Cette sagesse n'est point celle qui vient d'en haut; mais elle est terrestre, charnelle, diabolique.

Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions.

La sagesse d'en haut est premièrement pure, ensuite pacifique, modérée, conciliante, pleine de miséricorde et de bons fruits, exempte de duplicité, d'hypocrisie.
Le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui recherchent la paix. »


Nous sommes appelés et destinés à porter du fruit et donc à manifester la douceur de Christ, dans nos rapports avec les autres :

2 Co 10,1 : « Moi Paul, je vous prie, par la douceur et la bonté de Christ. C'est pour cela que Jésus nous établit . »


La patience, fruit de l'esprit
La patience est sans aucun doute la vertu qui nous manque le plus. Cependant nous remarquons que Dieu veut nous amener à acquérir cette qualité qui fait de nous des disciples de Christ accomplis.

Ep 4, 1-3 : « Je vous exhorte donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à marcher d'une manière digne de la vocation qui vous a été adressée, en toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec charité, vous efforçant de conserver l'unité de l'esprit par le lien de la paix. »

Certains, à force de discipline personnelle, peuvent acquérir de la patience ou sont mieux pourvus que d'autres dans ce domaine. Mais nos limites sont vite atteintes. Aussi, notre recours est de rechercher dans la communion du Seigneur, à faire croître en nous la patience que produit l'Esprit Saint.

2 P 1, 5-7 : « Faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science, à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, à la piété l'amour fraternel, à l'amour fraternel la charité. »


La maîtrise de soi, fruit de l'Esprit
C'est un domaine dans lequel nous devons être particulièrement vigilants. Déjà, Dieu reprochait aux prophètes de l'Ancienne Alliance d'être extravagants, excessifs, et de prendre leurs propres inspirations pour celles de Dieu.

Jr 23,13 : « Dans les prophètes de Samarie j'ai vu de l'extravagance; Ils ont prophétisé par Baal, Ils ont égaré mon peuple d'Israël. »

La maîtrise de soi est spirituelle. Elle n'est pas le fruit de la nature humaine, mais elle est produite dans notre cœur par le Saint-Esprit.

Il est important que nous soyons persuadés que les choses spirituelles viennent de Dieu et nous sont accordées en Christ.

1 Co 15,57 : « Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ! »

Il en est ainsi de la maîtrise de soi. Elle est le produit de notre communion avec le Seigneur, selon ses paroles :

Jn 15, 4-5 : « Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.

Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. »


Si vous vous désespérez de votre faiblesse, sachez que la force est en Christ. Par son Esprit il produit en nous le vouloir et le faire. Il affermit notre volonté et nous rend capables de tenir notre être entier assujetti.

Pr 25,28 : « Comme une ville forcée et sans murailles, ainsi est l'homme qui n'est pas maître de lui-même. »



Passage de l'Ecriture

Actes 2,33 : « Elevé par la droite de Dieu, il a reçu du Père le Saint Esprit qui avait été promis, et il l'a répandu, comme vous le voyez et l'entendez. »




Prière :


Esprit de communion, âme et soutien de l'Eglise, fais que la richesse des charismes et des ministères contribue à l'unité du Corps du Christ ; fais que les laïcs, les consacrés et les ministres ordonnés travaillent ensemble à l'édification de l'unique Règne de Dieu.

Esprit consolateur, source inépuisable de joie et de paix, suscite la solidarité envers ceux qui sont dans le besoin, assure aux malades le réconfort nécessaire, insuffle à ceux qui sont dans l'épreuve confiance et espérance, ravive l'engagement de tous à construire un avenir meilleur. Viens, Esprit d'amour et de paix !

A Toi, Esprit d'amour, avec le Père tout-puissant et le Fils unique, louange, honneur et gloire dans les siècles des siècles. Amen.


Au levé, le matin, vous pouvez réciter ou chanter cette prière millénaire du Veni Creator :


Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.


Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.






Consécration au Saint Esprit

Ô Saint Esprit, divin Esprit de lumière et d'amour, je vous consacre mon intelligence, mon cœur, ma volonté et tout mon être pour le temps et  pour l'éternité.

Que mon intelligence soit toujours docile à vos célestes inspirations et à l’enseignement de la sainte Eglise catholique dont vous êtes le guide infaillible ; que mon cœur soit toujours enflammé de l’Amour de Dieu et du prochain; que ma volonté soit toujours conforme à la volonté divine et que toute ma vie soit une imitation fidèle de la vie et des vertus de Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, à qui, avec le Père et Vous, ô Saint Esprit soient honneur et gloire à jamais. Ainsi soit-il.



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4577
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   Dim 4 Juin 2017 - 19:06



Fête de la Pentecôte
"Le but de la vie chrétienne,
c'est l'acquisition du Saint-Esprit"

 Saint Séraphim de Sarov


Préparation à la consécration à l'Esprit-Saint :

Pendant 40 jours nous avons cheminé en méditant et priant autour des dons et des fruits de l'Esprit-Saint. Aujourd'hui, nous faisons acte de consécration en communion avec l'Eglise et les chrétiens du monde entier.
  • Je me mets en présence du Saint-Esprit avec le chant du Veni Creator

Le Veni Creator a été composé au IXe siècle. Le titre de cet hymne grégorien signifie Viens Saint Esprit Créateur. Voici sa traduction liturgique officielle en langue française.

Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l'âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,
Tu t'es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l'Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l'amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu'à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles,

Amen.


Veni Creator en latin :

VENI CREATOR
Veni Creator Spiritus
Mentes tuorum visita
Imple superna gratia
Quæ tu creasti pectora.

Qui diceris Paraclitus
Altissimi donum Dei
Fons vivus, ignis caritas,
Et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere
Digitus paternæ dexteræ
Tu rite promissum Patris
Sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus,
Infunde amorem cordibus,
Infirma nostri corporis,
Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas Iongius,
Pacemque dones protinus,
Ductore sic te prævio,
Vitemus omne noxium.

Per te sciamus da Patrem,
Noscamus atque Filium,
Teque utriusque Spiritum,
Credamus omni tempore.

Deo Patri sit Gloria,
Et Filio, qui a mortuis
Surrexit, ac Paraclito,
In saeculorum sæcula.

Amen.



  • Je lis le passage de l'Evangile de ce dimanche de la Pentecôte

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 20,19-23.

C'était après la mort de Jésus. Le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d'eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! »
Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur.

Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m'a envoyé, moi aussi, je vous envoie. »

Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l'Esprit Saint.
À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. »

  • Je prie la consécration au Saint Esprit et je m'engage à mettre mes dons et ma foi au service des autres et de l'Eglise.

Consécration au Saint-Esprit

O Saint Esprit, divin Esprit de lumière et d'amour, je vous consacre mon intelligence, mon cœur, ma volonté et tout mon être pour le temps et pour l'éternité.
Que mon intelligence soit toujours docile à vos célestes inspirations et à l'enseignement de la sainte Eglise catholique dont vous êtes le guide infaillible ;
que mon cœur soit toujours enflammé de l'Amour de Dieu et du prochain;
que ma volonté soit toujours conforme à la volonté divine et que toute ma vie soit une imitation fidèle de la vie et des vertus de Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, à qui, avec le Père et Vous, ô Saint Esprit soient honneur et gloire à jamais. Ainsi soit-il.

  • Dans la mesure de mes possibilités, je réfléchis à rejoindre un groupe de prière charismatique dans ma paroisse.

  • dans l’Évangile, le Christ envoie les apôtres en mission. De même, Il nous envoie. Je réfléchis à quelle mission le Saint-Esprit m'appelle dans ma paroisse, mon travail et autour de moi.


BONNE FÊTE DE LA PENTECÔTE A TOUS !


Passage de l'Ecriture

Livre des Actes des Apôtres 2,1-11
.
Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours, ils se trouvaient réunis tous ensemble.
Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière.
Alors leur apparurent des langues qu'on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s'en posa une sur chacun d'eux.
Tous furent remplis d'Esprit Saint : ils se mirent à parler en d'autres langues, et chacun s'exprimait selon le don de l'Esprit.
Or, il y avait, résidant à Jérusalem, des Juifs religieux, venant de toutes les nations sous le ciel.
Lorsque ceux-ci entendirent la voix qui retentissait, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient en pleine confusion parce que chacun d'eux entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient.
Dans la stupéfaction et l'émerveillement, ils disaient : « Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ?
Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ?
Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle d'Asie,
de la Phrygie et de la Pamphylie, de l'Égypte et des contrées de Libye proches de Cyrène, Romains de passage,
Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu. »





Prière quotidienne


Viens, Esprit Saint, en nos cœurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, redresse ce qui est dévié.
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés.
Donne vertu et mérite, donne le salut final, donne la joie éternelle.
Amen.





_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vivre une Effusion de l'Esprit-Saint à la Pentecôte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: CATHOLICISME :: Tout sur le Catholicisme-
Sauter vers: