À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Padre Pio : « être derrière cette Mère bénie »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 10:01

» Risque ton cri
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 9:48

» Du 21 au 29 septembre Neuvaine à Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 8:24

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Mea culpa Aujourd'hui à 7:57

» Jésus Aujourd'hui : « Ta foi t’a sauvée. Va en paix ! » (Lc 7, 36-50)
par Lumen Hier à 20:30

» Jésus Aujourd'hui : « À qui donc vais-je comparer les gens de cette génération ?» (Lc 7, 31-35)
par Lumen Hier à 20:11

» Chapelet du samedi 22 septembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:08

» Jésus Aujourd'hui : « Jeune homme, je te l’ordonne, lève-toi » (Lc 7, 11-17)
par Lumen Hier à 19:56

» • Avec Matthieu pas à pas • : Notre Père
par Lumen Hier à 19:12

» • Avec Matthieu pas à pas • : La prière
par Lumen Hier à 19:05

» « N’ayez pas peur de vous décider pour Jésus »: dialogue du pape avec les jeunes à Vilnius
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 19:04

» Catéchèse : « en vue de quelle oeuvre Dieu m’a-t-il façonné à travers mon histoire ? »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:57

» Neuvaine à saint Michel archange pour la France
par Lumen Hier à 18:46

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 25
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:09

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, tu te demandes ce que tu dois amender...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:30

» Neuvaine au Padre Pio du 15 au 23 Septembre 2018
par Lumen Hier à 17:25

» Pour contempler le visage du Christ avec Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:25

» Je veux croire
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:19

» Un sanctuaire marial en pleine renaissance en Provence
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:12

» Comme Jésus refusait, il se tourna vers sa Mère…
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:05

» « J’adresse un appel pressant à la terre »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:55

» La Pietà sur l’épaule du champion de Formule 1 !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:45

» Si un ange...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:04

» Vivre pour rajeunir
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:57

» L'abandon à l'Esprit saint
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:47

» Prière d'arrière saison...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:40

» Prières
par Mea culpa Hier à 8:40

» Un Evêque courageux - Voici une belle homélie de Mgr Cattenoz, pour la messe du Festival d'Avignon, et dont on ne se lasse pas ...
par Hercule Jeu 20 Sep 2018 - 12:41

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 18:16

» Un mot spirituel quotidien
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 17:47

» IVG : Les gynécologues obstétriciens défendent la clause de conscience
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 17:30

» Un rapport pointe "la fabrique de l'islamisme" en France et en Europe
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 17:08

» • Avec Matthieu pas à pas • : L'aumône
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 16:34

» Humilité qui respecte l'autre et va même jusqu'à l'aimer comme il est !
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 16:09

» Texte de Saint Josémaria : “Le travail devient oeuvre de Dieu”
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 16:00

» Jésus Aujourd'hui : « Même en Israël, je n’ai pas trouvé une telle foi ! » (Lc 7, 1-10)
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 15:54

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 24
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Sep 2018 - 15:21

» Pensée du jour: Mon enfant, ton oui est toujours nécessaire pour aller plus loin...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Sep 2018 - 15:07

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 15:05

» À Verdelais, la Sainte Vierge exauce son peuple
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Sep 2018 - 15:00

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 21 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 9 jours pour apprendre à prier

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7882
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: 9 jours pour apprendre à prier   Mar 6 Juin 2017 - 22:57

9 jours pour apprendre à prier



LE RÉSUMÉ - Vous avez peur de vous lancer, vous avez essayé puis abandonné ou vous aimeriez mieux prier ? Du 15 au 23 juin, suivez nos conseils pour enfin prier régulièrement !


Une communauté animée par Les Questions spi de Marie.


1. Comment prier ?

Les obstacles à la prière sont nombreux : manque de temps et d’espace, ignorance, distractions, sécheresse… Comment prier et comment durer dans la prière ?

Découvrez les réponses et les astuces de grands priants pour découvrir que la prière n’est pas une technique mais un don de Dieu, la respiration de notre âme que l’on peut mettre en place facilement dans sa vie, avec un zeste de bonne volonté, pas mal de détermination et beaucoup d’abandon !



2. Concrètement

Chaque jour :
  • Une objection courante à la prière, suivie d’un texte de méditation pour y répondre et découvrir qu’il n’y a pas de problème… que des solutions !
  • Une parole de feu, issue des plus beaux textes des saints et de grands témoins sur la prière.
  • Une intention de prière pour demander au Seigneur la grâce de l’aimer, de persévérer dans la prière, de le louer en toute occasion, etc.
  • Un geste à poser pour avancer concrètement sur le chemin de la prière.



3. Programme de la neuvaine

Jour 1 : Faire sa prière ou être en prière ?

Jour 2 : Qu’est-ce que la prière ?

Jour 3 : Créer les conditions d’une « bonne » prière

Jour 4 : Je suis toujours distrait…

Jour 5 : Prier avec le Christ

Jour 6 : Différentes manières de prier

Jour 7 : Les obstacles à la prière

Jour 8 : Mettre Dieu dans les casseroles, les trajets et les dossiers

Jour 9 : Le dernier mot de la prière







4. Qui sommes-nous ?

Marie, jeune journaliste et catho parisienne, se pose plein de questions sur sa foi et ses implications dans sa vie. Mais elle déteste rester sans réponse. Elle mène donc l’enquête pour trouver les meilleurs éclairages de l’Église et des témoignages de feu, qui donnent envie de suivre le Christ au bout du monde

Les résultats de ses enquêtes sont publiés dans la nouvelle collection de poche parue chez Famille chrétienne, Les Questions spi de Marie. Les textes que nous vous proposons tout au long de notre neuvaine sont issus du premier tome de la collection : J’arrive pas à prier, c’est normal ?





Marie l’a préparé avec un prêtre qu’elle a souhaité associer à cette neuvaine : le Père Buttet, fondateur de la Fraternité Eucharistein. Lui aussi va prier avec vous et pour vous. Et pour que cette neuvaine ne se déploie pas seulement sur le réseau virtuel d’Internet mais qu’elle se prolonge dans la réalité, toutes vos intentions de prière seront confiées à la communauté Eucharistein. Alors, allez-y largement, confiez-nous vos intentions et celles de vos proches, dans les commentaires et discussions de la neuvaine.


Pour vous inscrire à cette prière, cliquez sur l'image :



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Dernière édition par Lumen le Ven 16 Juin 2017 - 12:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7882
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: 9 jours pour apprendre à prier   Ven 16 Juin 2017 - 13:54

9 jours pour apprendre à prier



LE RÉSUMÉ - Vous avez peur de vous lancer, vous avez essayé puis abandonné ou vous aimeriez mieux prier ? Du 15 au 23 juin, suivez nos conseils pour enfin prier régulièrement !


Jeudi 15 juin – Faire sa prière ou être en prière ?




Marie :

« ll y a peut-être un petit malentendu à éliminer dès le départ : et si on se trompait lourdement en pensant qu’il faut “faire sa prière”, comme il faut “faire ses devoirs” ou “faire le ménage” ? Je ne sais pas vous mais, personnellement, je trouve ça moyennement motivant d’employer la même tournure de phrase pour une tâche scolaire ou ménagère quepour la prière. Ça me donne encore plus envie de remettre cette “corvée” à la Saint-Glinglin, exactement comme quand j’ajourne mon nettoyage de sols… »


La réponse de Juliette Levivier

« Je vais vous dire le vrai verbe à employer pour parler de la prière. C’est le verbe “être”. Prier, c’est être ; être avec. Là est l’enjeu de la prière. Comme le disait Jean-Paul II : "Il n’y a qu’un seul problème qui existe toujours et partout : le problème de notre présence auprès du Christ”. Pour être avec, il faut être au moins deux. C’est le fond même de la foi comme expérience, la foi vivante : être avec lui, qui a voulu être avec nous. “Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde”.

Cela n’est pas sans conséquences. Cela nous oblige à bien situer la place et le sens de la prière dans la vie du chrétien. Prier n’est pas un but mais un moyen. Le but, c’est la vie avec le Christ : “Que jamais je ne sois séparé de toi”. Mais voilà : pour être tout le temps avec le Seigneur, il nous faut de temps en temps être à lui seul ; lâcher tout pour lui, afin qu’il soit au cœur de tout. »



Parole de feu

Citation :
« Ceux qui veulent bien commencer leur vie doivent s’y prendre comme quand on trace un cercle. Si l’on a bien mis le centre du cercle où il faut, le tracé de la circonférence sera juste. Ce qui veut dire que l’homme doit d’abord apprendre à ancrer solidement son cœur en Dieu, et la qualité de toutes ses œuvre suivra. » Maître Eckhart


Prière

Demandons au Seigneur un vrai et sincère désir de le prier, non parce qu’« il faut bien le faire », mais parce que nous voulons passer du temps avec lui, pour l’aimer gratuitement, comme il nous aime, gratuitement.


Concrètement

Décidez aujourd’hui à l’avance à quel moment de la journée vous allez priez et combien de temps. SI vous n’avez pas l’habitude, commencez petit : 5 minutes. Le fait de fixer une durée à l’avance permet de se consacrer à 100 % à la prière, de ne pas la faire dépendre de ses sentiments fluctuants. Se fixer une heure permet de « languir » jusqu’à ce rendez-vous d’amour !



_____________________________________________


Prions



Seigneur, je ne sais pas prier

Seigneur, je ne sais pas prier
Je ne sais que réclamer, quémander.
Impatient de voir mes souhaits se réaliser
Mécontent s’ils ne sont pas à mon gré exaucés.

Apprends-moi à devenir l’un de ces « tout-petits »
Qui ne savent que garder les yeux grands ouverts
Admiratifs et reconnaissants, levés, vers leur Père
Et pour le don de son Esprit lui dire merci.

Donne-moi de t’approcher sans peur
Avec les mêmes dispositions de cœur
Qui ont guidé vers toi ce pauvre lépreux
Qui n’a su que te dire « Seigneur, si tu veux ! »



Pour vous inscrire à cette prière, cliquez sur l'image :


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7882
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: 9 jours pour apprendre à prier   Ven 16 Juin 2017 - 14:05

9 jours pour apprendre à prier



LE RÉSUMÉ - Vous avez peur de vous lancer, vous avez essayé puis abandonné ou vous aimeriez mieux prier ? Du 15 au 23 juin, suivez nos conseils pour enfin prier régulièrement !


Vendredi 16 juin - Qu’est-ce que la prière ?




Marie :

« Être en prière. C’est joli, n’est-ce pas, mais c’est encore un peu théorique… Concrètement, cela veut dire quoi ? C’est quoi, la prière ? Comment prier ? »


La réponse du Père Buttet





Parole de feu

Citation :
« Pour moi, la prière, c’est un élan du cœur, c’est un simple regard jeté vers le Ciel, c’est un cri de reconnaissance et d’amour au sein de l’épreuve comme au sein de la joie ; enfin c’est quelque chose de grand, de surnaturel, qui me dilate l’âme et m’unit à Jésus » Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus


Prière

« Seigneur, que ce jour,
et quoi qu’il arrive,
me soit donné de ta main :
Tu es le Chemin, la Vérité et la Vie.
Tu es le Chemin : je veux le suivre.
Tu es la Vérité : je veux la voir.
Tu es la Vie : que je sois pris dans un tourbillon,
De douleur et de froideur,
De bonheur et d’ardeur,
Tout ce qui m’arrive est bon.
Fais que tout augmente en moi la dévotion !
Je commence déjà, en ton nom. »

Vieux cantique de pèlerin



Concrètement

En plus d’un temps de prière dans votre journée, exercez-vous à cette mise en présence permanente de Jésus, qui est le cœur même de la prière, grâce aux oraisons jaculatoires. Ce sont des prières très brèves, des cris d’amour lancés intérieurement à Dieu, à Jésus, à la Sainte Vierge… que vous pouvez dire régulièrement dans votre journée :
  • Seigneur, que ta volonté soit faite !
  • Mon Jésus, je veux être tout à toi !
  • Mon Jésus, miséricorde !
  • Je t’aime Jésus !
  • Jésus, merci d’être là et de Te donner à moi !
  • Mon Sauveur et mon Dieu !
  • Mon Dieu, je T’aime de tout mon cœur !
  • Mon Dieu et mon Tout ! (Saint François d’Assise)
  • Mon Dieu, je me donne tout à Toi ! (Saint Alphonse de Liguori)
  • Ma Mère ma confiance !
  • Ô Marie conçue sans péché, prie pour nous qui avons recours à Toi !
  • Glorieux Saint Joseph, protège-nous, protège la Sainte Église !
  • Jésus, Marie, Joseph !




_____________________________________________


Prions



Seigneur, je ne sais pas prier

Seigneur, je ne sais pas prier
Je ne sais que réclamer, quémander.
Impatient de voir mes souhaits se réaliser
Mécontent s’ils ne sont pas à mon gré exaucés.

Apprends-moi à devenir l’un de ces « tout-petits »
Qui ne savent que garder les yeux grands ouverts
Admiratifs et reconnaissants, levés, vers leur Père
Et pour le don de son Esprit lui dire merci.

Donne-moi de t’approcher sans peur
Avec les mêmes dispositions de cœur
Qui ont guidé vers toi ce pauvre lépreux
Qui n’a su que te dire « Seigneur, si tu veux ! »



Pour vous inscrire à cette prière, cliquez sur l'image :


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7882
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: 9 jours pour apprendre à prier   Sam 17 Juin 2017 - 11:11

9 jours pour apprendre à prier



LE RÉSUMÉ - Vous avez peur de vous lancer, vous avez essayé puis abandonné ou vous aimeriez mieux prier ? Du 15 au 23 juin, suivez nos conseils pour enfin prier régulièrement !


Samedi 17 juin – Créer les conditions d’une « bonne » prière




Marie :

« J’ai essayé de prier plein de fois, mais ça ne marche pas ! Dans le métro ou dans la rue je suis trop distraite, sur mon lit, je m’endors… Et même l’église pas loin de chez moi est soit fermée, soit bruyante quand j’y vais ! »


La réponse du Père Jacques Philippe

« On peut prier n’importe où, bien sûr, parce que Dieu est partout présent. Il n’empêche que certains lieux favorisent la prière. Le mieux, quand c’est possible, est une chapelle avec le Saint-Sacrement, parce qu’il y a la grâce de la Présence réelle de Jésus. Mais ce peut être aussi chez soi, dans un coin prière que l’on aménage à sa convenance. Une icône, des bougies, la Bible, des fleurs… nous sommes des êtres de chair et de sang, nous avons besoin de ces signes sensibles, et nous aurions tort de mépriser l’aide qu’ils peuvent nous apporter. (…)

Pour ce qui est du moment, tous les moments sont bons, mais certains sont meilleurs que d’autres. À l’heure de la sieste, par exemple, le recueillement sombre facilement dans la somnolence ! En revanche, le matin est un temps favorable, parce que l’esprit est frais et dispos. Mais certains prieront mieux en fin de matinée ou au retour du travail. (…) Essayons d’intégrer la prière au rythme de nos journées : si nous prenons l’habitude de prier tous les jours à̀ la même heure, notre fidélité s’en trouvera grandement facilitée. »



Parole de feu

Citation :
« Et n’est-il pas vrai que l’on peut prier partout, dans une baraque en planches aussi bien que dans un monastère de pierre et plus généralement en tout lieu de la Terre où il plaît à̀ Dieu, en cette époque troublée, de jeter ses créatures ? [...] Je vais Te promettre une chose, mon Dieu, oh ! une broutille. Je vais T’aider, mon Dieu, à ne pas T’éteindre en moi… » Etty Hillesum


Prière

« Notre-Dame de fidélité
Toi qui sans cesse “recherchais le visage du Seigneur”,
toi qui as accepté le mystère et qui l'as médité dans ton cœur,
toi qui as vécu en accord avec tout ce que tu croyais,
toi qui fus l'exemple même de la constance dans l'épreuve comme dans l'exaltation,
aide-nous à tenir nos engagements, en bons et fidèles serviteurs,
jusqu'au dernier jour de notre vie sur terre. »

Jean-Paul II, 27-01-79 à Notre-Dame de Guadalupe



Concrètement

Créez un coin prière chez vous : il suffit d’un crucifix et/ou d’une icône, et d’une bougie que vous disposez sur votre table de chevet ou bien sur une étagère. Vous pouvez ajouter d’autres objets de piété (chapelet, belles images…), mais veillez à ne pas le surcharger ! Votre coin prière doit élever votre âme et non la déconcentrer. Au besoin, préférez mettre 2 ou 3 objets seulement et rassembler les autres dans une boîte. Ainsi, vous pourrez varier la décoration de votre coin prière au cours de l’année liturgique : lui donner une tonalité « Carême » avec un tissu violet et une branche d’arbre morte, une tonalité « Temps de Noël » avec une icône de la Sainte Famille… à vos imaginations !

Si votre coin prière est déjà créé, rangez-le, époussetez-le et ajoutez une fleur fraîche dans un petit vase.




_____________________________________________


Prions



Seigneur, je ne sais pas prier

Seigneur, je ne sais pas prier
Je ne sais que réclamer, quémander.
Impatient de voir mes souhaits se réaliser
Mécontent s’ils ne sont pas à mon gré exaucés.

Apprends-moi à devenir l’un de ces « tout-petits »
Qui ne savent que garder les yeux grands ouverts
Admiratifs et reconnaissants, levés, vers leur Père
Et pour le don de son Esprit lui dire merci.

Donne-moi de t’approcher sans peur
Avec les mêmes dispositions de cœur
Qui ont guidé vers toi ce pauvre lépreux
Qui n’a su que te dire « Seigneur, si tu veux ! »


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7882
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: 9 jours pour apprendre à prier   Dim 18 Juin 2017 - 13:44

9 jours pour apprendre à prier



LE RÉSUMÉ - Vous avez peur de vous lancer, vous avez essayé puis abandonné ou vous aimeriez mieux prier ? Du 15 au 23 juin, suivez nos conseils pour enfin prier régulièrement !


Dimanche 18 juin – Je suis toujours distrait…




Marie :

« Armé du nouveau mantra “être en prière, pas faire sa prière”, vous vous êtes posé dans votre chambre, pour 10 minutes de “cœur à cœur avec Jésus” (c’est beau, cette expression, c’est vrai que ça donne envie).

Catastrophe, au bout de 2 minutes, vous réalisez que ça fait bien une minute que vous pensez au menu de votre dîner.

Résolu à ne pas lâcher, vous vous êtes replongé dans le silence, afin d’écouter la “brise légère de la voix du Seigneur”.

Force est de constater que vous n’entendez rien. Rien de rien. Par contre, la petite voix intérieure qui vous dépeint en super-héros en train de sauver le papi du 7e étage parce que l’immeuble a pris feu, alors là si, vraiment très bien… »



La réponse du Père Rimaz

« Être distrait dans la prière, c’est tout à fait normal ! On est de toute façon distrait. Par exemple, si vous regardez un amoureux jouer une sérénade à sa fiancée, il aura des distractions… Mais il continuera à jouer. Ce qui compte, c’est qu’il rend heureuse sa promise qui l’écoute.

Il ne faut donc pas tellement se formaliser des distractions dans la prière, il faut être tel qu’on est. Bien sûr il ne faut pas faire exprès d’avoir des distractions mais, souvent, comme le disait sainte Thérèse d’Avila, il y a la folle du logis, l’imagination, qui s’emballe… Alors, il faut la laisser un peu se calmer pour arriver à̀ un climat plus serein. Et il est très important de se dire qu’avant tout, la prière, c’est parler avec quelqu’un.

Le christianisme n’est pas une théorie, une construction intellectuelle, mais c’est d’abord une personne. La prière, c’est parler et Dieu qui nous parle. »



Parole de feu

Citation :
« Si ton cœur vagabonde ou qu’il souffre, remets-le bien à sa place et place-le doucement en présence du Seigneur. Même si tout au long de ta vie tu n’as fait que remettre ton cœur à sa place en présence du Seigneur, parce qu’à chaque fois il s’échappe, même alors tu as bien accompli ta vie. » Saint François de Sales


Prière

Demandons à Dieu de nous aider à prier et à lutter contre tout ce qui fait obstacle à notre prière.

Demandons-lui de nous donner un cœur bien disposé, de nous libérer du découragement, de préserver nos moments de rencontre intime avec Lui.



Concrètement

Avant de prier, supprimez les sources potentielles de distractions : mettez votre téléphone sur silencieux, éteignez tout ce qui fait du bruit, isolez-vous.

Puis, dans la prière, si une distraction vient, essayez de revenir doucement vers Dieu. Si elle reste présente avec trop de force dans votre tête, c’est peut-être qu’il s’agit d’un problème qui vous préoccupe. Remettez-le au Seigneur, parlez-lui en. La paix reviendra vite en vous.




_____________________________________________


Prions



Seigneur, je ne sais pas prier

Seigneur, je ne sais pas prier
Je ne sais que réclamer, quémander.
Impatient de voir mes souhaits se réaliser
Mécontent s’ils ne sont pas à mon gré exaucés.

Apprends-moi à devenir l’un de ces « tout-petits »
Qui ne savent que garder les yeux grands ouverts
Admiratifs et reconnaissants, levés, vers leur Père
Et pour le don de son Esprit lui dire merci.

Donne-moi de t’approcher sans peur
Avec les mêmes dispositions de cœur
Qui ont guidé vers toi ce pauvre lépreux
Qui n’a su que te dire « Seigneur, si tu veux ! »


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7882
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: 9 jours pour apprendre à prier   Lun 19 Juin 2017 - 14:13

9 jours pour apprendre à prier



LE RÉSUMÉ - Vous avez peur de vous lancer, vous avez essayé puis abandonné ou vous aimeriez mieux prier ? Du 15 au 23 juin, suivez nos conseils pour enfin prier régulièrement !


Lundi 19 juin – Prier avec le Christ




Marie :

« Toutes ces paroles des jours précédents sont magnifiques, bien évidemment, mais s’il est un Maître à suivre, un Maître en prière, c’est bien le Christ.

Dans l’Évangile, on le voit souvent partir prier. Comment et qui prie-t-il ? Quel enseignement en retirer pour notre vie ? »



La réponse du Père Cabes

« Comment le Christ nous apprend-Il à prier ?

Déjà par le fait qu’Il prie, Il nous montre la route à̀ suivre. La prière fait partie de sa vie, elle est sa respiration. Ses disciples l’évoquent fréquemment. Surtout saint Luc. On voit prier Jésus à̀ chaque étape importante de son existence terrestre, à l’heure des discernements, avant ou après des miracles. Ainsi au début de l’Évangile (Luc 4, 42), Il part prier, tôt le matin, après les premières guérisons à Capharnaüm. Sa prière parcourt tout l’Évangile et Il nous demande : « Priez sans cesse ».

Le Fils ne fait rien d’autre que ce que fait le Père ; Il est sans cesse en relation avec les autres personnes de la Trinité́, qui sont dépendantes entre elles dans l’amour. Il nous montre qu’il est possible de vivre dans cette prière continue, avec cette orientation de l’âme.

Tout l’Évangile est un appel à̀ entrer dans cette communion. La prière, c’est la respiration de l’homme mais aussi de la terre. Sans Lui, nous étouffons. L’Esprit Saint, c’est la respiration de Dieu et de l’homme.

Quand le Christ prie, que dit-Il ?

La prière que Jésus nous partage essentiellement est l’action de grâce. « Père, je Te rends grâce d’avoir caché cela aux sages… » Quand Il multiplie les pains, Il rend grâce. À̀ la mort de Lazare, dans la confiance, Jésus lève les yeux au ciel et rend grâce pour l’exaucement de sa prière, avant même d’avoir vu son ami vivant.

Il ne nous donne pas de recettes, Il nous offre son cœur. Nous voulons connaitre des techniques et mettre la main sur l’Esprit Saint, mais nous ne le pouvons pas. Notre prière ne devrait entre que l’accueil de ce que Dieu veut nous donner. »



Parole de feu

Citation :
« Prions, très chers frères, comme Dieu, notre Maître, nous l’a enseigné ! Notre prière est familière et profonde quand nous prions Dieu avec les mots qui sont les siens, que nous faisons monter à ses oreilles la prière de Jésus. Puisse le Père du Ciel reconnaître les paroles de son Fils quand nous prions… Souvenons-nous que nous sommes sous le regard de Dieu. » Saint Cyprien de Carthage


Prière

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.

Amen



Concrètement

Dites aujourd’hui le Notre Père lentement, en vous imaginant répéter chaque phrase après Jésus, comme si vous étiez là, le jour où il l’apprit à ses disciples (cf. Matthieu 6, 9).

Vous pouvez vous aider d’une image du Christ. C’est ce que recommande sainte Thérèse d’Avila, qui sait bien que nous avons du mal à nous recueillir ! (Chemin de perfection, chapitre 43).

Cette prière, l’unique enseignée par Jésus lui-même, est LA prière, essentielle, qui nous tourne vers le Père dont nous recevons tout et vers qui tout retourne.




_____________________________________________


Prions



Seigneur, je ne sais pas prier

Seigneur, je ne sais pas prier
Je ne sais que réclamer, quémander.
Impatient de voir mes souhaits se réaliser
Mécontent s’ils ne sont pas à mon gré exaucés.

Apprends-moi à devenir l’un de ces « tout-petits »
Qui ne savent que garder les yeux grands ouverts
Admiratifs et reconnaissants, levés, vers leur Père
Et pour le don de son Esprit lui dire merci.

Donne-moi de t’approcher sans peur
Avec les mêmes dispositions de cœur
Qui ont guidé vers toi ce pauvre lépreux
Qui n’a su que te dire « Seigneur, si tu veux ! »


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7882
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: 9 jours pour apprendre à prier   Mar 20 Juin 2017 - 11:26

9 jours pour apprendre à prier



LE RÉSUMÉ - Vous avez peur de vous lancer, vous avez essayé puis abandonné ou vous aimeriez mieux prier ? Du 15 au 23 juin, suivez nos conseils pour enfin prier régulièrement !


Mardi 20 juin – Différentes manières de prier




Marie :

À mon avis, si la prière est si ennuyeuse, parfois, c’est que c’est sacrément monotone… On finit par toujours répéter les mêmes choses ! »


La réponse de Claire de Frangi

« Il n’existe pas une mais plein de façons de prier ! L’Église et les saints nous montrent beaucoup de routes sûres vers le vrai Dieu de Jésus Christ : la voie royale de l’oraison, la route millénaire de la bénédiction, le chemin céleste de la louange… À chaque occasion, à chaque mouvement de notre cœur, peut correspondre un type de prière : vous êtes dans la peine ? la prière de demande, mais aussi la prière de louange pour élargir son cœur est appropriée. Vous rencontrez inopinément un bon ami ? Une prière de bénédiction s’impose ! Voici par exemple trois manières différentes de prier :

1 La prière de bénédiction

Du latin bene-dicere, littéralement « dire du bien ». Lorsque Dieu nous bénit, sa bénédiction… sa vie, son amour… descend sur nous. Par la prière, l’homme y répond.

L’Église a institué un certain nombre de bénédictions sur les personnes et les choses : médaille, maison… Il s’agit d’invocations et de différents gestes (bénédicité, imposition des mains, signe de croix, aspersion d’eau bénite).

2 La louange

Régulièrement présente dans l’Ancien Testament, notamment les psaumes, la louange est une prière de remerciement adressée à Dieu. L’homme reconnait à travers elle la gloire et la toute-puissance de Dieu, ainsi que l’amour dont il est aimé. La louange ouvre le cœur de l’homme, le sort de l’enfermement et de la tristesse.

3 L’oraison

Sainte Thérèse d’Avila rappelle que dans l’oraison « il ne s’agit pas de beaucoup penser, mais de beaucoup aimer ». Elle est une prière silencieuse et prolongée où l’on se laisse aimer. Elle n’est ni une réflexion, ni une lecture, ni une récitation.

Faire oraison, c’est s’ouvrir humblement à l’action mystérieuse de l’Esprit de Dieu qui agit dans le cœur de l’homme. L’oraison peut s’accompagner de paix et de joie, mais elle est souvent ressentie avec une certaine sécheresse. »



Parole de feu

Citation :
« Il existe de nombreux chemins de la prière. Certains n’en pratiquent qu’un, d’autres les pratiquent tous. (…) Pour tous, la prière est, sous ses multiples facettes, un passage vers une vie qui ne vient pas de nous, mais qui vient d’ailleurs. » Frère Roger Schutz (Taizé)


Prière

Demandons au Seigneur d’envoyer son Esprit en notre cœur afin de nous inspirer la bonne prière au bon moment :

« Ô Esprit Saint
Amour du Père et du Fils
Inspirez-moi toujours
Ce que je dois penser,
Ce que je dois dire,
Comment je dois le dire,
Ce que dois écrire,
Comment je dois agir,
Ce que je dois faire
Pour procurer votre gloire
Le bien des âmes
Et ma propre sanctification
Ô Jésus toute ma confiance
Est en vous. »

Prière du Cardinal Verdier au Saint-Esprit


Concrètement

Demandez-vous quel type de prière vous est le moins familier : la bénédiction ? La prière mariale ? La prière d’intercession (demander des grâces pour quelqu’un d’autre) ?...

Décidez de la pratiquer aujourd’hui. En bénissant Dieu pour ses dons et les rencontres de la journée si vous avez choisi la bénédiction ; en disant le chapelet si vous avez choisi la prière mariale ; en allant allumer une bougie pour une intention dans une église si vous avez choisi la prière d’intercession, etc.




_____________________________________________


Prions



Seigneur, je ne sais pas prier

Seigneur, je ne sais pas prier
Je ne sais que réclamer, quémander.
Impatient de voir mes souhaits se réaliser
Mécontent s’ils ne sont pas à mon gré exaucés.

Apprends-moi à devenir l’un de ces « tout-petits »
Qui ne savent que garder les yeux grands ouverts
Admiratifs et reconnaissants, levés, vers leur Père
Et pour le don de son Esprit lui dire merci.

Donne-moi de t’approcher sans peur
Avec les mêmes dispositions de cœur
Qui ont guidé vers toi ce pauvre lépreux
Qui n’a su que te dire « Seigneur, si tu veux ! »


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7882
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: 9 jours pour apprendre à prier   Mer 21 Juin 2017 - 11:52

9 jours pour apprendre à prier



LE RÉSUMÉ - Vous avez peur de vous lancer, vous avez essayé puis abandonné ou vous aimeriez mieux prier ? Du 15 au 23 juin, suivez nos conseils pour enfin prier régulièrement !


Mercredi 21 juin - Les obstacles à la prière




Marie :

« Je n’ai jamais eu un tempérament de mystique et je dois dire qu’encore aujourd’hui, voir une personne passer une heure plongée dans un abîme de prière me laisse toujours un petit sentiment de culpabilité. J’ai l’impression d’être en face du blond qui prie. Vous savez, celui qui reste à genoux, sans bouger, et qui ressort rayonnant de sa prière, l’air d’avoir conversé en direct avec Jésus et la Sainte Vierge !

Moi, déjà, je ne peux pas être à genoux sans avoir des fourmis dans les jambes dans les deux minutes qui suivent. Puis, bon, je peux ressentir un peu de temps en temps la présence de Dieu, mais pas pendant une heure ! »



La réponse du Père Buttet

« À un moment donné, dans la prière, il n’y a plus de ressenti, plus de présence sensible de Dieu. On appelle cela la purification des sens. Il s’agit d’une profonde délicatesse de Dieu pour préserver notre liberté. Parce que Dieu veut une relation mature avec nous – filiale mais pas infantile. Il ne veut pas avoir d’emprise affective sur nous, ce serait de sa part une prise d’otage, un non-respect de notre liberté. Dieu nous met en liberté, dans un face-à-face qui instaure une authentique relation d’amour, c’est-à-dire une communion et une transfiguration de notre être.

Donc c’est normal de ressentir de l’ennui, du vide ?

Je peux témoigner que, dans ma prière, j’ai rarement reçu quelque chose. Par contre, toute ma journée est illuminée de ce temps-là. Je vois, je sais que telle grâce, que tel évènement, vient de cette disponibilité que j’ai offerte – parfois lamentablement ! – à Dieu. L’homme est comme un barrage qui accumule la grâce et qui la redonne ensuite en conduite forcée si j’ose dire ! Il y a une participation active de l’homme.

Il faut donc accepter ses sècheresses, ses vides, ne pas s’en inquiéter. La prière est un combat. Contre qui ? Parfois, l’ennemi, c’est Dieu qui m’apparait comme tel quant à mon égoïsme, et cette fausse conception de la liberté qui croit que plus je suis indépendant de Dieu, plus je suis libre. Et parfois, c’est un combat intérieur contre mes propres passions, mes propres démons intérieurs – et parfois même le démon extérieur. Ultimement, le but de ce combat, c’est la remise de mon existence entre les mains de Dieu qui est un Père qui m’aime infiniment. »



Parole de feu

Citation :
« Celui qui n’est pas tenté, n’est pas mis à l’épreuve ; celui qui n’est pas mis à l’épreuve ne progresse pas. » Saint Augustin


Prière

Mon Père, Je m'abandonne à toi,
fais de moi ce qu'il te plaira.
Quoi que tu fasses de moi, je te remercie.
Je suis prêt à tout, j'accepte tout.
Pourvu que ta volonté
se fasse en moi, en toutes tes créatures,
je ne désire rien d'autre, mon Dieu.
Je remets mon âme entre tes mains.
Je te la donne, mon Dieu,
avec tout l'amour de mon cœur,
parce que je t'aime, et que ce m'est un besoin d'amour
de me donner,
de me remettre entre tes mains, sans mesure,
avec une infinie confiance, car tu es mon Père.

Bienheureux Charles de Foucauld


Concrètement

Vous êtes tentés de mettre court à votre prière ? Montrez avec votre corps que vous voulez persévérer. Au choix :

- prosternez-vous ou mettez-vous un instant à genoux en signe d’adoration ;

- ouvrez vos mains en signe d’offrande ou levez-les au ciel en prenant un petit refrain de louange ;

- respirez profondément en prenant conscience de votre souffle et calez-y la « prière de Jésus » (sur l’inspiration : « Seigneur Jésus Christ », sur l’expiration : « aie pitié de moi »)…

Nous ne sommes pas pur esprit, nous avons été créé corps et âme ! Et plus que cela : nous sommes notre corps. Voilà pourquoi prier avachi ou allongé est quand même beaucoup plus difficile qu’assis ou à genoux (bien sûr, inutile de se forcer à être à genoux si cela occasionne des fourmis insupportables…). N’hésitons donc pas à montrer avec notre corps notre prière à Dieu... notre âme suivra !




_____________________________________________


Prions



Seigneur, je ne sais pas prier

Seigneur, je ne sais pas prier
Je ne sais que réclamer, quémander.
Impatient de voir mes souhaits se réaliser
Mécontent s’ils ne sont pas à mon gré exaucés.

Apprends-moi à devenir l’un de ces « tout-petits »
Qui ne savent que garder les yeux grands ouverts
Admiratifs et reconnaissants, levés, vers leur Père
Et pour le don de son Esprit lui dire merci.

Donne-moi de t’approcher sans peur
Avec les mêmes dispositions de cœur
Qui ont guidé vers toi ce pauvre lépreux
Qui n’a su que te dire « Seigneur, si tu veux ! »



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7882
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: 9 jours pour apprendre à prier   Jeu 22 Juin 2017 - 12:02

9 jours pour apprendre à prier



LE RÉSUMÉ - Vous avez peur de vous lancer, vous avez essayé puis abandonné ou vous aimeriez mieux prier ? Du 15 au 23 juin, suivez nos conseils pour enfin prier régulièrement !


Jeudi 22 juin - Mettre Dieu dans les casseroles, les trajets et les dossiers




Marie :

«« OK, j’ai compris : la prière est moins dans la récitation scrupuleuse de formules que dans un cœur-à-cœur incessant avec une Personne vivante, le Christ.

Mais comment, concrètement, nourrir cette communion quand on vit à 3000 à l’heure, étudiant en prépa, mère de famille ou artisan aux 60 heures de travail par semaine ? »



La réponse d’Élisabeth de Baudouïn

« Un moyen efficace d’union à Dieu dans le quotidien ? Le chant. Un de ceux de la messe du dernier dimanche, qu’on a gardé en tête et que l’on fredonne au milieu de ses occupations. Ou un vieux cantique, ressurgi de derrière les fagots de l’enfance, et qui revient sur les lèvres. Sachant que chanter, c’est prier deux fois. Cécile, qui communie chaque jour, se surprend souvent à chanter : “J’ai reçu le Dieu vivant, et mon cœur est plein de joie…”. “Quand je range ma cuisine, par exemple, je ne me prive pas de chanter des chants religieux, poursuit-elle, car je constate que cela me met en présence de Dieu”. Surtout si le contenu du chant nourrit la foi.

Mais parfois, il faut faire plus court. Dans le cas de certaines professions très accaparantes, par exemple. “Je n’ai guère le loisir de réciter mon chapelet durant la journée. Pas même le temps, parfois, de dire un simple Ave Maria ou un Notre Père”, témoigne Geoffroy, 32 ans. Ce brillant avocat, qui avoue travailler “même dans le taxi”, recourt plutôt à des phrases simples comme “Jésus, j’ai confiance en vous”. Il ouvre son cœur d’enfant : “Cette phrase revient souvent sur mes lèvres. Je pense qu’elle fait plaisir à Jésus, il est heureux qu’on lui fasse confiance !”.

De nombreux priants témoignent d’une phrase simple, puisée dans les lectures spirituelles ou dans la parole de Dieu du jour, et qui revient comme un leitmotiv au milieu des casseroles ou des dossiers : “Jésus, Fils de David, aie pitié de moi” ou “Jésus, doux et humble de cœur, rendez mon cœur semblable au vôtre”… »



Parole de feu

Citation :
« Ô mon Dieu, si ma langue ne peut dire à tout moment que je vous aime, du moins je veux que mon cœur vous le répète autant de fois que je respire. » Extrait de l’acte d’amour du Curé d’Ars


Prière

Demandons au Seigneur la foi, l’espérance et la charité qui nous unissent si fortement à Lui :

- Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que tu as révélées et que tu nous enseignes par ton Église, parce que tu ne peux ni te tromper, ni nous tromper.
- J’espère avec une ferme confiance que tu me donneras, par les mérites de Jésus-Christ, ta grâce en ce monde, et si j’observe tes commandements, le bonheur éternel dans l’autre, parce que tu l’as promis, et que tu tiens toujours tes promesses.
- Je t’aime de tout mon cœur et par-dessus toutes choses, parce que tu es infiniment bon, infiniment aimable, et j’aime aussi mon prochain comme moi-même pour l’amour de toi.


Concrètement

Écrivez une courte phrase d’un saint, une parole de Dieu, une prière… que vous aimez bien sur un papier.

Scotchez-le là où vous passez le plus de temps dans votre journée : sur votre ordinateur de bureau, dans votre voiture, dans le couloir de votre maison…

Vos yeux s’y arrêteront forcément dessus au moins une fois dans la journée. Profitez en pour vous unir à Dieu en disant cette phrase de tout votre cœur.




_____________________________________________


Prions



Seigneur, je ne sais pas prier

Seigneur, je ne sais pas prier
Je ne sais que réclamer, quémander.
Impatient de voir mes souhaits se réaliser
Mécontent s’ils ne sont pas à mon gré exaucés.

Apprends-moi à devenir l’un de ces « tout-petits »
Qui ne savent que garder les yeux grands ouverts
Admiratifs et reconnaissants, levés, vers leur Père
Et pour le don de son Esprit lui dire merci.

Donne-moi de t’approcher sans peur
Avec les mêmes dispositions de cœur
Qui ont guidé vers toi ce pauvre lépreux
Qui n’a su que te dire « Seigneur, si tu veux ! »


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7882
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: 9 jours pour apprendre à prier   Ven 23 Juin 2017 - 14:08

9 jours pour apprendre à prier



LE RÉSUMÉ - Vous avez peur de vous lancer, vous avez essayé puis abandonné ou vous aimeriez mieux prier ? Du 15 au 23 juin, suivez nos conseils pour enfin prier régulièrement !


Vendredi 23 juin - Le dernier mot de la prière




Marie :

« La prière, pour moi, c’est quand même sacrément prise de tête…

Ce combat pour me concentrer durant les 10 minutes promises m’épuise…

J’en ressors plus souvent avec un mal de crâne qu’avec la paix légère du cœur ! Et puis en plus, prier, n’est-ce pas trop introspectif, trop se regarder le nombril ?...  »



La réponse du Père Bandelier

« Un jour, un homme de Dieu m’a fait cette réflexion profonde : le dernier mot de la prière, au-delà̀ de “je t’aime”, c’est “tu m’aimes !”. Alors seulement, en effet, tout est dit. C’est le tout dernier mot parce que c’est aussi le tout premier. “Tu m’aimes : me voici. Tu m’aimes : je te dis merci. Tu m’aimes : prends pitié de moi. Tu m’aimes : je peux tout te demander. Tu m’aimes, et cela suffit.”

Se laisser aimer ! Il est si facile d’être ailleurs, de penser à autre chose, d’échapper à ce regard de lumière et de tendresse. Regard qui fait peur à l’homme ancien, l’homme révolté, enfermé en lui-même, sur la défensive. Mais c’est ce regard qui finalement le désarme. Ah ! Si tu pouvais communier un peu à la joie de Marie : “Il a posé son regard sur la bassesse de sa servante : voilà que désormais toutes les générations diront ma béatitude”. C’est aussi le mémorial de Blaise Pascal : “Joie, joie, pleurs de joie !”. Pourquoi ? Parce qu’il a reçu cette révélation du Christ : “J’ai versé telle goutte de sang pour toi !”.

Ainsi, peu à peu, ton souci sera moins de faire ta prière que de laisser l’Esprit prier en toi. Tu chercheras moins à dire des choses qu’à les écouter. Moins à saisir qu’à te laisser saisir. »



Parole de feu

Citation :
« Et voici la preuve que vous êtes des fils : Dieu a envoyé l’Esprit de son Fils dans nos cœurs, et cet Esprit crie « Abba ! », c’est-à-dire : Père ! » (Galates 4, 6)


Prière

Demandons au Seigneur de nous aider à accomplir le pèlerinage le plus important de toute notre vie, qui ne mesure que… 30 cm : de la tête au cœur, c’est à dire du rationnel au spirituel. La prière n’est pas une étude intellectuelle, une technique de méditation, elle est un dialogue d’un cœur avec un autre Cœur, transpercé d’amour pour les hommes :

« Créez, mon Dieu, créez un cœur pur en moi. Votre Cœur est humble, que le mien soit humble… Votre Cœur est tout amour, et amour tout saint ; que le mien soit tout amour et amour tout saint. Que votre Cœur, ô mon Jésus, possède entièrement le mien ; que le mien, ô mon Jésus, soit entièrement fondu et abîmé dans le vôtre. Que votre Cœur et le mien, ô mon Jésus, ne soient plus deux cœurs, mais un seulement : un cœur fidèle, un cœur contrit, un cœur dévot, un cœur généreux, un cœur charitable, un cœur chrétien. » Père Vincent Huby


Concrètement

En ce jour de la fête du Sacré-Cœur, imprimez ou procurez-vous une représentation de Jésus et de son Sacré-Cœur.

Inscrivez dessus : « Tu m’aimes ». Prenez trois minutes à la fin de votre prière pour méditer dessus.






#0033ff]J’ai demandé à des jeunes comme moi s’ils priaient, si oui, comment… et s’ils avaient des petites astuces à nous partager. Parce que je ne sais pas vous, mais moi je galère ! Partagez votre expérience en commentaire ! Qu’est ce qui vous aide à prier ? De quoi auriez-vous besoin pour mieux/plus prier ? Quels sont les principaux obstacles qui vous freinent… ? Dites-moi, ça m’intéresse [/size]


_____________________________________________


Prions



Seigneur, je ne sais pas prier

Seigneur, je ne sais pas prier
Je ne sais que réclamer, quémander.
Impatient de voir mes souhaits se réaliser
Mécontent s’ils ne sont pas à mon gré exaucés.

Apprends-moi à devenir l’un de ces « tout-petits »
Qui ne savent que garder les yeux grands ouverts
Admiratifs et reconnaissants, levés, vers leur Père
Et pour le don de son Esprit lui dire merci.

Donne-moi de t’approcher sans peur
Avec les mêmes dispositions de cœur
Qui ont guidé vers toi ce pauvre lépreux
Qui n’a su que te dire « Seigneur, si tu veux ! »

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 9 jours pour apprendre à prier   

Revenir en haut Aller en bas
 
9 jours pour apprendre à prier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: PRIERES :: Toutes les Prières du Forum-
Sauter vers: