À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Neuvaine à saint Michel archange pour la France
par Lumen Aujourd'hui à 16:40

» Padre Pio : « être derrière cette Mère bénie »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 10:01

» Risque ton cri
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 9:48

» Du 21 au 29 septembre Neuvaine à Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 8:24

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Mea culpa Aujourd'hui à 7:57

» Jésus Aujourd'hui : « Ta foi t’a sauvée. Va en paix ! » (Lc 7, 36-50)
par Lumen Hier à 20:30

» Jésus Aujourd'hui : « À qui donc vais-je comparer les gens de cette génération ?» (Lc 7, 31-35)
par Lumen Hier à 20:11

» Chapelet du samedi 22 septembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:08

» Jésus Aujourd'hui : « Jeune homme, je te l’ordonne, lève-toi » (Lc 7, 11-17)
par Lumen Hier à 19:56

» • Avec Matthieu pas à pas • : Notre Père
par Lumen Hier à 19:12

» • Avec Matthieu pas à pas • : La prière
par Lumen Hier à 19:05

» « N’ayez pas peur de vous décider pour Jésus »: dialogue du pape avec les jeunes à Vilnius
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 19:04

» Catéchèse : « en vue de quelle oeuvre Dieu m’a-t-il façonné à travers mon histoire ? »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:57

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 25
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:09

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, tu te demandes ce que tu dois amender...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:30

» Neuvaine au Padre Pio du 15 au 23 Septembre 2018
par Lumen Hier à 17:25

» Pour contempler le visage du Christ avec Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:25

» Je veux croire
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:19

» Un sanctuaire marial en pleine renaissance en Provence
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:12

» Comme Jésus refusait, il se tourna vers sa Mère…
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:05

» « J’adresse un appel pressant à la terre »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:55

» La Pietà sur l’épaule du champion de Formule 1 !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:45

» Si un ange...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:04

» Vivre pour rajeunir
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:57

» L'abandon à l'Esprit saint
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:47

» Prière d'arrière saison...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:40

» Prières
par Mea culpa Hier à 8:40

» Un Evêque courageux - Voici une belle homélie de Mgr Cattenoz, pour la messe du Festival d'Avignon, et dont on ne se lasse pas ...
par Hercule Jeu 20 Sep 2018 - 12:41

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 18:16

» Un mot spirituel quotidien
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 17:47

» IVG : Les gynécologues obstétriciens défendent la clause de conscience
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 17:30

» Un rapport pointe "la fabrique de l'islamisme" en France et en Europe
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 17:08

» • Avec Matthieu pas à pas • : L'aumône
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 16:34

» Humilité qui respecte l'autre et va même jusqu'à l'aimer comme il est !
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 16:09

» Texte de Saint Josémaria : “Le travail devient oeuvre de Dieu”
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 16:00

» Jésus Aujourd'hui : « Même en Israël, je n’ai pas trouvé une telle foi ! » (Lc 7, 1-10)
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 15:54

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 24
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Sep 2018 - 15:21

» Pensée du jour: Mon enfant, ton oui est toujours nécessaire pour aller plus loin...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Sep 2018 - 15:07

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 15:05

» À Verdelais, la Sainte Vierge exauce son peuple
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Sep 2018 - 15:00

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 1 Invisible et 15 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lumen, Raphaël de l'Enfant Jésus

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Pour changer le monde, il faut d’abord se changer nous-même !

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7883
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Pour changer le monde, il faut d’abord se changer nous-même !    Jeu 15 Juin 2017 - 21:31

Prions Prions pour le salut du monde entier




LE RÉSUMÉ - Nous vivons dans des temps où le Malin se joue de nous et de notre Maître Jésus-Christ. Des pièges nous sont tendus et n'ont qu'un seul but : nous faire perdre la foi et la confiance en Dieu


Pour changer le monde, il faut d’abord se changer nous-même !







Et pour se changer, c'est donner la chance au Seigneur de nous changer ; de pétrir l’argile que nous sommes avec ses mains agiles de potier. La prière est l’École de pétrissage !  Un moyen tellement simple qui est à la portée de tous ! Mais faut-il l’utiliser... Le but est d’entrer en relation avec Dieu.

Dans un endroit calme, l’important est de se détendre en prenant quelques respirations. Récitez une prière que vous connaissez, ou gardez silence en prenant conscience que vous êtes vivant et que l’amour de Dieu habite en vous. Joignez lentement les mains près du cœur ou sous le nez, la tête légèrement inclinée. Vous croyez que vous êtes appelé à la résurrection, à la suite du Christ. Levez les bras vers le ciel et formulez au Christ ce que vous ressentez. « Jésus, je crois en toi, mais augmente ma foi » ; « Tu sais que je t’aime, reste avec moi » ; etc.

Soyez tout entier dans ce que vous lui dites. Ouvrez-vous à la présence de son Esprit. « Viens Esprit-Saint. Soutiens-moi de ton souffle. Rends-moi disponible à ton action, attentif à la parole de Dieu ». Vous pouvez rester quelques secondes ou minutes dans cette prière toute simple et profonde. Puis, vous reprenez vos activités avec plus de paix en faisant vôtres les sentiments qui habitaient le cœur de Jésus lorsqu’il priait le Père.

Dans un oratoire ou à la maison, vous vous agenouillez et vous dites au Seigneur que vous l’aimez. Vous pouvez aussi vous asseoir sur les talons, si l’espace le permet, vous prosterner et vous incliner jusqu'à poser le front sur les mains qui sont à plat sur le sol. Vous restez ainsi le temps qu’il faut. Votre corps s’intériorise. Vous respirez régulièrement, sans effort. Vous redressez lentement le dos, le cou et la tête en déroulant les vertèbres de bas en haut. La colonne vertébrale est une échelle qui permet de vivre la dimension verticale de la prière. Vous pouvez vous asseoir confortablement sur une chaise, répéter le nom de Jésus, écouter le silence qui vous parle, malgré les distractions. Vous faites des actes de foi, d’espérance et d’amour afin de toujours revenir au lieu intérieur du cœur où habite le Seigneur.

Toujours dans un lieu tranquille, de la manière où vous êtes le plus à l’aise pour rester immobile et garder l’attention : assis sur une chaise, sur les talons, sur un petit banc, sur un coussin. Les vêtements ne sont pas trop serrés. Vous enlevez vos chaussures. Fermez les yeux et prenez conscience de votre respiration.

Vous êtes calme et vous goûtez la musique du silence de l’instant présent.

Laissez monter les images comme elles se présentent, sans trop y faire attention. Prenez conscience que votre corps est le temple de l’Esprit Saint et que le Christ vit en vous. Rappelez-vous une parole de Dieu, une antienne, un refrain, comme un verset de psaume : « Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur » (Ps 33, 9). La prière est détente et espérance, attente de Dieu et abandon à son amour miséricordieux. Vous restez ainsi quelques minutes en action de grâce.

« Merci, d’être là, mon Dieu, dans cette offrande pauvre de mon corps uni au tien, où je me repose en ton silence, un rappel de la vie d’oraison, un grand amour miséricordieux à vivre au cœur du monde. »

Vous pouvez terminer en récitant lentement un Notre Père, ou une autre prière que vous aimez. Vous faites lentement le signe de la croix et vous ouvrez les yeux. Cette pratique d’oraison ne peut durer qu’une vingtaine de minutes, mais vous en récoltez les fruits le reste de la journée.

Cette citation du père Henri Caffarel (1903-1996), fondateur des Équipes Notre Dame et de la maison de prière de Troussures, peut nous aider à bien vivre l'oraison, œuvre de Dieu présent en nous.

"Je vous engage donc vivement à veiller aux gestes et attitudes du début de l’oraison. Une génuflexion bien faite, acte de l’âme autant que du corps ; une attitude physique nette et forte d’homme éveillé, présent à soi-même et à Dieu ;
un signe de la croix, lent, chargé de sens. Lenteur et calme sont d’une grande importance pour rompre le rythme précipité et tendu d’une vie aussi affairée que la vôtre.

Quelques instants de silence : comme un coup de frein, ils contribueront à vous introduire au rythme de l’oraison et à opérer la rupture nécessaire avec les activités précédentes. Il peut être bon aussi de réciter une prière vocale, très lentement, à mi-voix. Prenez conscience alors, je ne dis pas de la présence de Dieu mais du Dieu présent"
.



Henri Caffarel, Je voudrais savoir prier, Parole et Silence, 2015, p. 49-50




Dans le Coeur de Jésus




_____________________________________________


Prions Prions pour le salut du monde entier






Prière à Saint Michel Archange


Saint Michel Archange,
défendez-nous dans le combat, soyez notre secours
contre la malice et les embûches du démon.
Que Dieu exerce sur lui son empire,
nous vous le demandons en suppliant.
Et vous, Prince de la Milice Céleste, par la force divine,
repoussez en enfer Satan et les autres esprits mauvais
qui rôdent dans le monde en vue de perdre les âmes.

Amen



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour changer le monde, il faut d’abord se changer nous-même !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: PRIERES :: Toutes les Prières du Forum-
Sauter vers: