À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Avent dans la Ville 2017 : • Jésus, Lumière des nations •
par Lumen Aujourd'hui à 14:39

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
par Lumen Aujourd'hui à 14:20

» Textes Liturgiques du Lundi 11 décembre 2017 : 2ème Semaine de l'Avent.
par Lumen Aujourd'hui à 13:00

» ROSAIRE PERPÉTUEL
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 10:00

» Pensée du jour: Mon enfant, l'Amour ne s'impose pas. Il ne prend que la place que tu Lui accordes...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 9:53

» En ce temps de l’Avent nous sommes invités à contempler Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 9:31

» **Le mois de Jésus naissant**
par Lumen Hier à 20:50

» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Hier à 20:04

» Prières
par Lumen Hier à 19:08

» Non aux armes nucléaires, oui à «la liberté, l’intelligence et la capacité» de paix
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 19:01

» Emmanuel !
par Lumen Hier à 19:00

» Angélus: parler avec douceur, pour préparer la venue du Christ doux et humble de Coeur
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:49

» Chapelet du dimanche 10 décembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:36

» « Consolez, consolez mon peuple, — dit votre Dieu
par Lumen Hier à 18:35

» Prier le Notre Père avec saint Thomas d'Aquin
par Lumen Hier à 17:49

» Pour l'Avent: "Avec S. Augustin, désirer la venue du Seigneur"
par Lumen Hier à 17:25

» Textes Liturgiques du Dimanche 10 décembre 2017 : 2ème Semaine de l'Avent.
par Lumen Hier à 15:02

» L’Angleterre de nouveau « dot de Marie » dès 2020
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:46

» Pensée du jour: Enfant chéri de Mon Coeur, viens te jeter dans Mes bras.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:16

» La bonne hauteur
par Lumen Hier à 0:33

» Heureux qui espère le Seigneur !
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 23:42

» Mois de Notre Dame de la Salette
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 22:33

» Immaculée Conception
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 21:33

» Prions pour et avec les malades
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 19:24

» Prions pour le respect des droits de l'homme
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 19:15

» Pour son diocèse, le pape demande à Marie une « bonne habitude » quotidienne
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 18:59

» Prions le chapelet avec les témoins de la foi
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 18:54

» Journée contre la corruption: « un mal construit sur l’idolâtrie de l’argent »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 18:48

» Sainte-Marthe : comment savoir si je suis humble ?
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 18:42

» Chapelet du samedi 9 décembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 18:16

» Textes Liturgiques du Samedi 09 décembre 2017 : 1ère Semaine de l'Avent.
par Lumen Sam 9 Déc 2017 - 12:43

» Pensée du jour: Mon enfant, oui, J'ai entendu ta prière, Je la fais Mienne et Je la présente au Père.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 10:01

» Là où est la mère, le sens de l’unité triomphera toujours
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 9 Déc 2017 - 9:49

» Le Vatican va autoriser le culte marial à Medjugorje
par Lumen Ven 8 Déc 2017 - 23:19

» Prier avec le Frère Charles de Foucauld
par Lumen Ven 8 Déc 2017 - 22:30

» Le Coeur de Marie et la Reconquête du Monde
par Lumen Ven 8 Déc 2017 - 21:49

» Fête de l’Immaculée: le plus beau compliment
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 8 Déc 2017 - 20:57

» Messe internationale du 8 décembre 2017 au Sanctuaire de Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 8 Déc 2017 - 20:43

» Chapelet du vendredi 8 décembre 2017 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 8 Déc 2017 - 20:35

» Tu es la Toute Belle, ô Marie !
par Lumen Ven 8 Déc 2017 - 20:05

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 21 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Notre histoire avec Joseph : la France lui est aussi consacrée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 4503
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Notre histoire avec Joseph : la France lui est aussi consacrée !   Mer 6 Sep 2017 - 1:17

Notre histoire avec Joseph : la France lui est aussi consacrée !




Il y a quelques jours, nous vous rappelions que la France avait été offerte à Notre-Dame par Louis XIII, qui lui avait fait donation de son royaume. Cet acte venait confirmer que la Vierge Marie est chez elle en France ! Notre histoire est en effet jalonnée de ses apparitions, comme autant de repères qui nous invitent à tourner nos regards vers la Reine du Ciel, confiants en la puissance de son intercession.

Nous avons cet été, au fil des semaines, relu avec vous ces pages d’histoire et parcour ces lieux d’apparitions de la Vierge Marie.

Aujourd’hui, nous nous permettons un petit détour… familial, pour nous rappeler que la France a été consacrée également au gardien de la Sainte Famille.

En ce début du mois de septembre, nous voilà en période de rentrée, synonyme de reprise du travail pour ceux qui ont pu prendre des vacances, retour sur le chemin de l’école pour nos têtes blondes, reprise d’un rythme familial plus “classique”, de choix d’engagements à prendre, à maintenir ou à faire évoluer… Confions notre rentrée et notre année à saint Joseph !
 

Consécration de la France à St Joseph par le roi de France Louis XIV
le 19 mars 1661
 

 En 1621, le pape Grégoire XV élève la fête de Saint Joseph le 19 mars au rang de fête d’obligation  ; ce jour devient un jour chômé. Toutefois, cette décision pontificale n’est pas reçue partout immédiatement, l’aval des princes étant nécessaire pour qu’elle ait force de loi dans chaque Royaume.

En France, c’est au tout début du règne personnel de Louis XIV que la Saint Joseph est reconnue.

La jeunesse du Roi a été marquée par la dévotion à St Joseph. C’est, rappelons-le, aux neuvaines faites à Notre-Dame et à saint Joseph qu’est dûe sa naissance en 1648. Celui-ci se rendra en pèlerinage d’action de grâces à Cotignac, en compagnie de sa mère Anne d’Autriche, le 21 février 1660.

 Le 7 juin 1660, l’apparition de saint Joseph près du village de Cotignac en Provence a fait grand bruit à la Cour. L’infante Marie-Thérèse d’Espagne est entrée en France, en traversant la Bidassoa avec son futur mari Louis XIV, ce même 7 juin 1660, pour le mariage royal à Saint-Jean-de-Luz. Frappé par la coïncidence des événements du 7 juin , Louis XIV ne peut qu’accéder à la sollicitation de sa mère et de celle qui est devenue son épouse, de consacrer son royaume à saint Joseph.

Dans la nuit du 8 au 9 mars 1661, le cardinal Mazarin meurt, après plus de quinze ans de gouvernement. Le 10 mars, Louis XIV, âgé de 22 ans, annonce qu’il va gouverner seul à la surprise générale, toujours assisté de ses deux conseils, mais sans ministre principal.

Le 12 mars, trois jours après, un des premiers actes de gouvernement de Louis XIV fut donc de solenniser sans retard le culte de saint Joseph, en faisant chômer sa fête dans tout le Royaume. Les rares évêques qui purent être contactés à temps donnent leur accord. Le lendemain, 13 mars, pendant la réunion du Conseil d’En-Haut, le Roi interdit donc tout commerce et tout travail tous les 19 mars à partir de 1661.


Et le matin du samedi 19 mars 1661, dans la chapelle du Louvre, le Roi Louis XIV consacre la France à Saint Joseph.


Après les vêpres, Bossuet célèbre les gloires du nouveau protecteur de la patrie, en présence d’Anne d’Autriche :

«  Joseph a mérité les plus grands honneurs, parce qu’il n’a jamais été touché de l’honneur  ; l’Eglise n’a rien de plus illustre, parce qu’elle n’a rien de plus caché. Je rends grâces au Roi d’avoir voulu honorer sa sainte mémoire  «  avec  »  une nouvelle solennité. Fasse le Dieu tout-puissant, que toujours, il révèle ainsi la vertu cachée  ; mais qu’il ne se contente pas de l’honorer dans le ciel, qu’il la chérisse aussi sur la terre. Qu’à l’exemple des rois pieux, il aille quelquefois la forcer dans sa retraite… Si votre Majesté, Madame, inspire au Roi ces sages pensées, elle aura pour sa récompense la félicité  »

Jusqu’à la Révolution, la consécration de la France est célébrée dans tout le Royaume.

Le 17 mars 2012, Mgr Rey consacrait à saint Joseph le diocèse de Fréjus-Toulon : ses prêtres, ses diacres, ses consacrés, toutes les familles et tous les habitants du Var.

Cette année, nous fêterons saint Joseph le lundi 20 mars ; demandons lui, pour la France, la grâce d’un dirigeant selon le cœur Dieu, en nous rappelant ces paroles de sainte Thérèse d’Avila : « Depuis plusieurs années, ce me semble, je lui demande une grâce le jour de sa fête, et je l’ai toujours obtenue. Lorsque ma supplique est quelque peu de travers, il la redresse pour le plus grand bien de mon âme… »



Prière de consécration à Saint-Joseph






Seigneur Jésus, en ce lieu de grâce du Bessillon, Joseph ton père nourricier s’est manifesté le 16 juin 1660 à un jeune pâtre, Gaspard. A sa suite, nous venons solliciter l’aide et la protection de Saint Joseph, et confier à sa sollicitude paternelle notre diocèse de Fréjus-Toulon, ses prêtres, ses diacres, ses consacrés, toutes les familles et tous les habitants du Var.
Joseph, toi le chaste époux de la Vierge Marie, aide les couples à retrouver la ferveur de leur premier amour, et la grâce du sacrement qu’ils se sont donné mutuellement. Assiste-les afin de dépasser les conflits, ouvre-les au pardon réciproque. Nous confions à ta paternelle sollicitude les couples stériles. Protège les fiancés dans le désir de se donner l’un à l’autre, dans le respect de chacun et en toute liberté. Que leur cœur s’ouvre largement à l’accueil des enfants qui naitront de leur amour.

Joseph, toi le père adoptif de Jésus à Bethléem, apprends-nous à défendre la vie humaine dès sa conception. Nous te confions tous ces êtres qui ont été assassinés dans le sein de leur mère, la détresse des mamans, l’inconscience tragique de ceux qui ont pratiqué l’avortement. Toi qui as libéré Jésus du massacre des Saints Innocents, fais de nous et de nos dirigeants des protecteurs de la Vie humaine. Protège les orphelins et les enfants des comportements violents et déviants des adultes.

Joseph, patron de la bonne mort, dispose-nous à rencontrer paisiblement le Seigneur au jour où Il nous appellera à quitter cette terre. Libère notre société de la tentation mortifère de pratiquer et de promouvoir l’euthanasie et le suicide.

Joseph, gardien de la Sainte Famille, nous te présentons chacune de nos familles. Nous implorons, par l’exemple de ton courage et de ta docilité à l’Esprit-Saint, d’assumer avec fidélité et sagesse les responsabilités éducatives et familiales que tu leur as confiées. Que nous puissions prêcher la foi à nos enfants d’abord dans notre manière de vivre. Par la prière de St Joseph, Seigneur, bénis toutes les familles de la terre, bénis toutes les communautés, bénis et protège la France.

Joseph, au temps de l’épreuve, nous nous rappelons que tu as retrouvé l’Enfant Jésus après l’avoir cherché avec angoisse. A l’heure du doute et au milieu des découragements, viens à notre secours afin de trouver le Christ et à le chercher sans cesse. En particulier, nous confions à ton intercession la situation des chrétiens persécutés, en particulier au Moyen Orient, toutes les formes de terrorisme et de violence et aussi la guerre civile en Syrie.

Joseph, toi le serviteur avisé de Jésus et de Marie, sur les routes de l’exode, fais que nous devenions proches des exclus, des errants, des étrangers. Aide-nous à comprendre que l’amour n’a pas de frontière, et que chacun de nous est responsable de nos frères et sœurs en humanité.

Joseph, toi l’humble artisan de Galilée, nous te confions notre métier, ceux avec qui et pour qui nous travaillons, ceux aussi qui sont privés d’emploi et de ressource. Apprends-nous à nous sanctifier et à sanctifier le Seigneur, par notre travail. Aide-nous à en partager le fruit. Et toi qui a pourvu aux besoins matériels de la Sainte Famille, nous plaçons sous ta garde la vie temporelle de nos familles, de nos communautés et de notre diocèse.

Joseph, docteur du silence, à la suite de Jésus, inspire-nous pour prononcer avec attention la prière qu’Il nous a apprise. Eveille nos cœurs au sens du recueillement, à l’intériorité, à l’écoute de la Parole de Dieu afin de la mettre en pratique.

Joseph, père de la nouvelle évangélisation, nous te présentons la vitalité missionnaire de notre Eglise, de nos paroisses, de nos familles, de nos communautés. Par ta supplication fervente, fais jaillir une nouvelle génération de témoins de l’Evangile. Par ta prière, suscite des vocations sacerdotales et religieuses. Affermis la paternité spirituelle des prêtres et leur charité pastorale. Soutiens la fidélité des personnes qui te sont consacrées, par des conseils évangéliques, et l’engagement missionnaire des familles au cœur de notre monde.

Saint Joseph, en ce jour, nous te consacrons l’Eglise dans le Var, nos familles, nos communautés, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.



+ Monseigneur Dominique REY
Cotignac, samedi 17 mars 2012





_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
 
Notre histoire avec Joseph : la France lui est aussi consacrée !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: SAINT JOSEPH, SAINT PATRON DE L'EGLISE UNIVERSELLE :: Saint Joseph le Juste, Terreur des démons-
Sauter vers: