À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:09

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:02

» Chapelet du mardi 18 décembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 21:30

» RV du dimanche avec Léandre Lachance : Multitude de TRÉSORS pour toi !!
par Lumen Hier à 19:49

» *Vivons les 30 jours de l'Avent avec les prophéties bibliques*
par Lumen Hier à 19:35

» Ici, Joseph prononce son FIAT, et il rejoint celui de Marie le jour de l'Annonciation.
par Lumen Hier à 18:23

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Ne me lâche pas, ne m'abandonne pas”
par Lumen Hier à 18:11

» • Avent dans la Ville 2018 • Léa, la possessive
par Lumen Hier à 18:01

» Jésus aujourd'hui : « on lui donnera le nom d’Emmanuel » (Mt 1, 18-24)
par Lumen Hier à 17:51

» Parole de DIEU** : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Hier à 17:27

» Pensée du jour: Mon enfant, si tu savais l'Amour qui existe au Ciel...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:26

» Huit jours avant Noël, en mémoire de l’Annonciation
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:17

» Remercie la vie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:09

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Hier à 2:08

» Louez Dieu tous les jours en musique
par Lumen Hier à 1:48

» Jésus s'enracine dans une lignée d'ancêtres concrets. C'est une humanité neuve qui naît en Jésus.
par Lumen Hier à 1:35

» Textes de Saint Josemaria Escriva : Temps de préparation à Noël
par Lumen Hier à 1:15

» • Avent dans la Ville 2018 • Sarah, la stérile
par Lumen Hier à 1:01

» Jésus aujourd'hui : « Jésus, fils de David, fils d’Abraham » (Mt 1, 1-17)
par Lumen Hier à 0:49

» Peut-on être dans la joie et dans la peine en même temps ? OUI Par l'espérance !
par Lumen Lun 17 Déc 2018 - 21:41

» Textes de Saint Josemaria Escriva : "Laisse-Le donc exiger beaucoup de toi !"
par Lumen Lun 17 Déc 2018 - 21:29

» • Avent dans la Ville 2018 • Agar, l’arrogante
par Lumen Lun 17 Déc 2018 - 21:14

» Jésus aujourd'hui : « Que devons-nous faire ? » (Lc 3, 10-18)
par Lumen Lun 17 Déc 2018 - 21:04

» Chapelet du lundi 17 décembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Déc 2018 - 20:31

» Jésus par sa Naissance en terre étrangère nous fait comprendre que, à sa suite, nous sommes aussi des pèlerins sur la terre
par Lumen Lun 17 Déc 2018 - 18:19

» • Avent dans la Ville 2018 • Ève, l’innocente
par Lumen Lun 17 Déc 2018 - 18:09

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Pour obéir il faut l'humilité”
par Lumen Lun 17 Déc 2018 - 18:02

» Jésus aujourd'hui : « Élie est déjà venu et ils ne l’ont pas reconnu » (Mt 17, 10-13)
par Lumen Lun 17 Déc 2018 - 17:55

» Angélus du « Gaudete »: « L’étincelle du bonheur pour le monde entier »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Déc 2018 - 9:53

» Pensée du jour: Ton unique objectif doit être celui d'accomplir la Volonté du Père.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Déc 2018 - 9:37

» Parce que sa grand-mère lui a fait connaître Jésus et Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Déc 2018 - 9:29

» C'est fini, Seigneur...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Déc 2018 - 9:19

» Chapelet du dimanche 16 décembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Déc 2018 - 20:30

» Pensée du jour: Enfant de Mon Cœur, toi que J'ai façonné avec tant d'Amour, Je veux te prendre dans Mes bras...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Déc 2018 - 11:59

» La confiance de Marie a permis la Nouvelle Alliance
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Déc 2018 - 11:51

» Au Père qui nous appelle
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Déc 2018 - 11:37

» Chapelet du samedi 15 décembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 15 Déc 2018 - 20:36

» Pensée du jour: Mon enfant, Je veux te garder près de Moi; ne t'éloigne pas de Moi...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 15 Déc 2018 - 20:25

» Trois chapelets dans le pack des pèlerins des JMJ
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 15 Déc 2018 - 10:03

» Rends-nous solidaires
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 15 Déc 2018 - 9:50

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 14 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 13 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Mea culpa

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Le cri de Jonas

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8497
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Le cri de Jonas   Ven 20 Oct 2017 - 16:19

Le cri de Jonas

Jonas répondit : « Je suis Hébreu, et c’est le Seigneur que j’adore, le Dieu du ciel qui a fait la mer et la terre. »

Jonas Chapitre 1, versets 4-9


Le Seigneur lança sur la mer un vent violent, et il y eut grande tempête sur la mer, au point que le vaisseau menaçait de se briser. Les matelots prirent peur; ils crièrent chacun vers son dieu, et pour s'alléger, jetèrent à la mer la cargaison. Jonas cependant était descendu au fond du bateau; il s'était couché et dormait profondément. Le chef de l'équipage s'approcha de lui et lui dit : "Qu'as-tu à dormir? Lève-toi, crie vers ton Dieu! Peut-être Dieu songera-t-il à nous et nous ne périrons pas."

Puis ils se dirent les uns aux autres: "Tirons donc au sort, pour savoir de qui nous vient ce mal." Ils jetèrent les sorts et le sort tomba sur Jonas. Ils lui dirent alors: "Dis-nous donc quelle est ton affaire, d'où tu viens, quel est ton pays et à quel peuple tu appartiens."

Il leur répondit: "Je suis Hébreu, et c'est le Seigneur que j'adore, le Dieu du ciel qui a fait la mer et la terre."




Jean-Baptiste Germain



Méditation

Le nom de Dieu


« Homme libre, toujours tu chériras la mer » : Jonas ne pouvait pas connaître ce vers de Baudelaire, mais pour se dégager de la main de Dieu, il choisit la fuite sur la mer, espace de grande liberté où aucun chemin n’est tracé. Ce n’est qu’au souffle du vent conjugué au talent du marin qu’une route apparaît sur les flots. Cette absence de voie indiquée ne serait-elle pas plutôt très inquiétante ? Peut-être fallait-il précisément un tel espace sans chemin, où la liberté est totale, pour que Jonas se souvienne que le Seigneur lui avait indiqué une route à suivre. Mais pour l’instant, il dort : sa vie est en danger et il ne le sait pas. Avant qu’il ne perde peut-être la vie, il doit passer par un dépouillement : bagages et cargaison sont passés par-dessus bord au milieu de la tempête.

Jonas n’a alors plus pour lui que le Seigneur, et c’est bien le nom de Dieu que ses compagnons de voyage trouvent sur ses lèvres quand ils le tirent du sommeil : Jonas prononce une confession de foi dans le Dieu d’Israël, teintée de confiance dans ce Seigneur « du ciel et de la mer », ces éléments pourtant contraires à son projet de fuite. En invoquant le nom de Dieu, Jonas est déjà en train d’amorcer sa conversion : l’ayant fui, il est près de tout perdre, et il reconnaît que, où qu’il aille, le Seigneur sera toujours auprès de lui. Quand il ne reste plus rien, quand le chemin n’est pas clair et que les vents sont contraires, le nom de Dieu reste la seule planche de salut.




Frère Marie-Augustin
Couvent de Strasbourg




Méditation enregistrée dans les studios d'Alsace Média



Pour écouter cliquer sur l'image



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
 
Le cri de Jonas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: LA SAINTE BIBLE, LES SAINTES ECRITURES :: Retraite dans la Ville-
Sauter vers: