À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Neuvaine à Saint François d'Assise, Chemin d'Oraison
par Lumen Aujourd'hui à 19:59

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Aujourd'hui à 19:35

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Lumen Aujourd'hui à 17:02

» Pour vous, qui suis-je?
par Lumen Aujourd'hui à 16:53

» Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle.
par Lumen Aujourd'hui à 16:47

» Me voici venue pour vous recevoir ; montons au Paradis !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 15:32

» Notre Père et notre Mère ...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 15:17

» Neuvaine à saint Michel archange pour la France
par Lumen Aujourd'hui à 12:48

» Jésus pourrait-il nous inviter par cette Parole à nous mettre à l'école de Marie ?
par Lumen Aujourd'hui à 12:35

» Texte de Saint Josémaria : “Nous n'avons pas de temps en trop, pas une seconde à perdre”
par Lumen Aujourd'hui à 12:27

» Jésus Aujourd'hui : « Ma mère et mes frères sont ceux qui écoutent la parole de Dieu… » (Lc 8, 19-21)
par Lumen Aujourd'hui à 12:20

» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:27

» Du 21 au 29 septembre Neuvaine à Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Hier à 23:41

» Avec Marie, écrasons la tête du serpent !* : Grand Rosaire de notre 2ème cycle de Rosaires !
par Lumen Hier à 18:58

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Hier à 18:43

» 1680 /Sainte Kateri Tekakwitha, le « Lys des Agniers »
par Lumen Hier à 18:13

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 27
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:58

» Pensée du jour: Mon enfant, donne-Moi ton fardeau, tu verras que Mon joug est léger.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:44

» Pendant la demi-finale, l’entraîneur récitait son chapelet
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:20

» Ensemble, dans la paix, sous le Regard de Dieu !
par Lumen Hier à 17:15

» En harmonie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:13

» Jésus Aujourd'hui : « Faites attention à la manière dont vous écoutez » (Lc 8, 16-18)
par Lumen Hier à 17:04

» • Avec Matthieu pas à pas • : Le jeûne
par Lumen Hier à 16:54

» La Question du Mardi : Pourquoi Galilée a-t-il été condamné en 1633 ?
par Lumen Dim 23 Sep 2018 - 19:51

» Jésus Aujourd'hui : « De quoi discutiez-vous en chemin ? » (Mc 9, 30-37)
par Lumen Dim 23 Sep 2018 - 18:58

» Jésus Aujourd'hui : « Ils regardent sans regarder, ils entendent sans comprendre » (Lc 8, 4-15)
par Lumen Dim 23 Sep 2018 - 18:42

» Jésus Aujourd'hui : « Je veux la miséricorde, non le sacrifice » (Mt 9, 9-13)
par Lumen Dim 23 Sep 2018 - 18:29

» Messe à Kaunas, suivie de l'angélus
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 23 Sep 2018 - 18:13

» Voici un poème qui pourra nous aider à être de vrais semeurs.
par Lumen Dim 23 Sep 2018 - 18:09

» Lituanie: le chapelet du Pape devant Marie, Porte de l’Aurore, Mère de miséricorde
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 23 Sep 2018 - 18:03

» Jésus est « Dieu-avec-nous » qui pose un regard qui ne juge pas et ne condamne pas.
par Lumen Dim 23 Sep 2018 - 17:59

» Le Sacrement de la Réconciliation est la Rencontre avec l'Amour Miséricordieux de Dieu
par Lumen Dim 23 Sep 2018 - 17:52

» Demandons à Dieu cette foi simple des cœurs d'enfants les uns pour les autres
par Lumen Dim 23 Sep 2018 - 17:27

» Jésus pris de compassion, est le même Jésus qui écoute toujours avec compassion chacune des douleurs confiée à Lui !
par Lumen Dim 23 Sep 2018 - 17:14

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 26
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 23 Sep 2018 - 17:12

» Neuvaine au Padre Pio du 15 au 23 Septembre 2018
par Lumen Dim 23 Sep 2018 - 16:58

» Pensée du jour: Mon enfant, prends le temps de te laisser aimer par Moi, de bien accueillir Mon Amour...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 23 Sep 2018 - 16:50

» Padre Pio : « être derrière cette Mère bénie »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 23 Sep 2018 - 10:01

» Risque ton cri
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 23 Sep 2018 - 9:48

» Jésus Aujourd'hui : « Ta foi t’a sauvée. Va en paix ! » (Lc 7, 36-50)
par Lumen Sam 22 Sep 2018 - 20:30

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 20 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lumen

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 La visite des mages

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7914
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: La visite des mages   Mer 15 Nov 2017 - 17:32

La visite des mages

« Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? »

Matthieu Chapitre 2, versets 1-15


Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui. » En apprenant cela, le roi Hérode fut bouleversé, et tout Jérusalem avec lui.

Il réunit tous les grands prêtres et les scribes du peuple, pour leur demander où devait naître le Christ. Ils lui répondirent : « À Bethléem en Judée, car voici ce qui est écrit par le prophète : Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n’es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux de Juda, car de toi sortira un chef, qui sera le berger de mon peuple Israël. » Alors Hérode convoqua les mages en secret pour leur faire préciser à quelle date l’étoile était apparue ; puis il les envoya à Bethléem, en leur disant : « Allez vous renseigner avec précision sur l’enfant. Et quand vous l’aurez trouvé, venez me l’annoncer pour que j’aille, moi aussi, me prosterner devant lui. » Après avoir entendu le roi, ils partirent. Et voici que l’étoile qu’ils avaient vue à l’orient les précédait, jusqu’à ce qu’elle vienne s’arrêter au-dessus de l’endroit où se trouvait l’enfant.

Quand ils virent l’étoile, ils se réjouirent d’une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à ses pieds, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Mais, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

Après leur départ, voici que l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte. Reste là-bas jusqu’à ce que je t’avertisse, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr. » Joseph se leva ; dans la nuit, il prit l’enfant et sa mère, et se retira en Égypte, où il resta jusqu’à la mort d’Hérode, pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : D’Égypte, j’ai appelé mon fils.




Marilyne Fontaine



Méditation

Moment favorable

La ville de Bethléem, aujourd’hui, est le lieu le plus improbable pour la naissance du Sauveur. Entourée d’un immense mur, cette ville de Judas est le lieu inattendu par excellence pour accueillir le libérateur et pourtant, c’est bien là que Jésus est né. À son époque, il en allait différemment : tout le monde savait que Bethléem accueillerait le Messie, car elle était la ville de naissance du roi David : son descendant devait naître là-bas. Hérode et tous les scribes, les spécialistes de la religion, savaient que de Bethléem sortirait un berger, mais le seul problème était de savoir quand. À l’inverse, les rois mages ont su lire les astres, les signes des temps : ils savaient quand le roi du monde devait naître, mais ils ignoraient où. Bien souvent, nous sommes un peu comme Hérode.

Nous connaissons la Bible et nous savons où attendre Dieu : dans les sacrements, le prochain, la lecture de la Bible. Pour autant, nous ne le voyons pas toujours et nous risquons de rater le moment favorable, car nous ne sommes pas assez attentifs aux signes des temps. J’ai eu la joie de rencontrer un jeune homme en recherche de Dieu : il ne savait presque rien de la théologie, était loin de la vie de l’Église mais il a vu, à Lourdes, dans le geste de tendresse d’un hospitalier pour un malade, un signe donné par Dieu et a éprouvé le besoin d’être guidé et de comprendre.  

Que nous manque-t-il pour que nous sachions reconnaître où et quand le Seigneur se donne à voir ? Ouvrons nos yeux et notre cœur pour le reconnaître et la lumière de son étoile, pour sûr, éclairera nos routes.




Frère Olivier Catel
Couvent de Jérusalem




Méditation enregistrée dans un studio du Christian Media Center



Pour écouter cliquer sur l'image

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
 
La visite des mages
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: LA SAINTE BIBLE, LES SAINTES ECRITURES :: Retraite dans la Ville-
Sauter vers: