À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» 1981 /Medjugorje : l’appel de la Reine de la Paix
par Lumen Hier à 20:50

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:33

» Chapelet du lundi 10 décembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:22

» Louez Dieu tous les jours en musique
par Lumen Hier à 19:56

» Voyez : la petite fille du début embrasse Jésus pour vous et pour moi.
par Lumen Hier à 19:42

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Suivre de près les pas du Christ”
par Lumen Hier à 19:29

» Neuvaine à Notre-Dame des Neiges du 7 au 15 décembre 2018 (en retard)
par Lumen Hier à 19:12

» *Vivons les 30 jours de l'Avent avec les prophéties bibliques*
par Lumen Hier à 18:34

» • Avent dans la Ville 2018 • Feu d’artifice
par Lumen Hier à 17:01

» Angélus : comment puis-je changer pour préparer le chemin du Seigneur ?
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:35

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, pourquoi Me cherches-tu ailleurs? Découvre davantage Ma Présence en toi...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:11

» De la maison de Marie, vers la maison définitive…
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:04

» En partageant le pain avec lui
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 15:53

» Jésus aujourd'hui : « Nous avons vu des choses extraordinaires aujourd’hui ! » (Lc 5, 17-26)
par Lumen Hier à 12:15

» Parole de DIEU** : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Hier à 11:47

» Prières
par Mea culpa Hier à 6:14

» Chapelet du dimanche 9 décembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 9 Déc 2018 - 20:44

» Avec Marie, écrasons la tête du serpent !* : Grand Rosaire de notre 3ème cycle de Rosaires !
par Lumen Dim 9 Déc 2018 - 18:40

» La vieillesse, temps de vie, temps de Dieu
par Lumen Dim 9 Déc 2018 - 17:49

» Angélus de l’Immaculée : «Me voici» ou la «disponibilité» de Marie pour Dieu
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 9 Déc 2018 - 16:13

» Pensée du jour: Accepte d'être ce tout-petit, cette toute-petite, afin que Je puisse te prendre dans Mes bras...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 9 Déc 2018 - 15:57

» « Pour que la Vierge Marie aide l’Église en ces temps de crise »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 9 Déc 2018 - 15:50

» Persévérer
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 9 Déc 2018 - 15:39

» RV du dimanche avec Léandre Lachance : "Embrasé d'Amour...
par Lumen Dim 9 Déc 2018 - 11:47

» Chaque pas que tu fais vers Jésus, vers les sacrements, sont des pas de sainteté.
par Lumen Dim 9 Déc 2018 - 11:28

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Les moments que tu réserves chaque jour à la prière”
par Lumen Dim 9 Déc 2018 - 11:18

» • Avent dans la Ville 2018 • De la désespérance à la joie
par Lumen Dim 9 Déc 2018 - 11:13

» Jésus aujourd'hui : « Tout être vivant verra le salut de Dieu » (Lc 3, 1-6)
par Lumen Dim 9 Déc 2018 - 10:51

» Chapelet du samedi 8 décembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 18:24

» Pensée du jour: Petite perle précieuse que Je porte sur Mon Cœur, Je veux t'exprimer Ma joie de te regarder...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 18:03

» Comment Satan fut obligé d’avouer l’Immaculée Conception de Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 17:56

» Bonne fête !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 17:47

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, demeure dans l'émerveillement et sois de plus en plus dans la louange.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 17:36

» Maison de l'Esprit-Saint - Les deux clés de la vie de l'Esprit chez Marie !
par Lumen Sam 8 Déc 2018 - 17:32

» Au temps de l’Avent, la première grande épreuve de Marie et Joseph
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 17:29

» Donne-moi tes yeux
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 17:22

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, sois sans crainte, continue d'avancer vers Moi...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 17:11

» Marie appartient à la race des rachetés
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 17:04

» Changement de société ?
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 16:55

» Prions la Grande Neuvaine de l'Immaculée Conception 2018
par Lumen Sam 8 Déc 2018 - 15:55

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 24 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 24 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Fraternels dans la ville

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8439
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Fraternels dans la ville   Lun 20 Nov 2017 - 16:33

Fraternels dans la ville



Le résumé - A l'école de saint François d'Assise, osons la rencontre ! Les frères mineurs de France et Belgique vous proposent de redécouvrir l'évangile de l'envoi en mission du 20 au 26 novembre 2017


Une semaine pour vivre en frères ! C'est ce que proposent douze frères mineurs de France et de Belgique aux Lyonnais du 20 au 26 novembre prochain durant la mission "Fraternels dans la ville" ! Et comme tout le monde ne pourra se déplacer à Lyon ils vous invitent, VOUS aussi, à oser la rencontre autour de chez vous ! Munis de l'évangile de Jésus Christ selon saint Marc, capucins, franciscains et conventuels vous aident à vivre la rencontre avec l'esprit de François d'Assise !

Citation :
En ce temps-là, Jésus appela les Douze ; alors il commença à les envoyer en mission deux par deux. Il leur donnait autorité sur les esprits impurs, et il leur prescrivit de ne rien prendre pour la route, mais seulement un bâton ; pas de pain, pas de sac, pas de pièces de monnaie dans leur ceinture. « Mettez des sandales, ne prenez pas de tunique de rechange. » Il leur disait encore : « Quand vous avez trouvé l’hospitalité dans une maison, restez-y jusqu’à votre départ. Si, dans une localité, on refuse de vous accueillir et de vous écouter, partez et secouez la poussière de vos pieds : ce sera pour eux un témoignage. » Ils partirent, et proclamèrent qu’il fallait se convertir. Ils expulsaient beaucoup de démons, faisaient des onctions d’huile à de nombreux malades, et les guérissaient. Marc 6, 7-13, Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

Citation :
Chaque jour vous recevrez :
  • Une méditation d'un frère mineur sur un passage de l'évangile de l'envoi en mission 
  • Une résolution concrète pour oser la rencontre
  • Une intention de prière pour la journée
  • Enfin avec le bouton "Je prie" - découvrez la prière à la manière de François


Citation :
Ils méditeront l'évangile de l'envoi en mission :






_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière de saint François d'Assise

Seigneur, dans le silence de ce jour naissant,
Je viens Te demander la paix, la sagesse, la force.
Je veux regarder aujourd’hui le monde
avec des yeux tout remplis d’amour;
Être patient, compréhensif, doux et sage;
Voir au-delà des apparences tes enfants
comme tu les vois toi-même,
et ainsi ne voir que le bien en chacun.
Ferme mes oreilles à toute calomnie;
Garde ma langue de toute malveillance;
Que seules les pensées qui bénissent
Demeurent en mon esprit;
Que je sois si bienveillant et si joyeux
Que tous ceux qui m’approchent
sentent Ta Présence.
Revêts-moi de Ta Beauté, Seigneur,
et qu’au long de ce jour je Te révèle. Amen

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8439
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fraternels dans la ville   Lun 20 Nov 2017 - 16:44

Fraternels dans la ville



Le résumé - A l'école de saint François d'Assise, osons la rencontre ! Les frères mineurs de France et Belgique vous proposent de redécouvrir l'évangile de l'envoi en mission du 20 au 26 novembre 2017


Aller à la rencontre de l'autre, être des Ressuscitants !





Frère Daniel Painblanc, Capucin

Pour en découvrir un peu plus sur la spiritualité franciscaine c'est par ici : https://www.facebook.com/fraternelsdanslaville/





_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière de saint François d'Assise

Seigneur, dans le silence de ce jour naissant,
Je viens Te demander la paix, la sagesse, la force.
Je veux regarder aujourd’hui le monde
avec des yeux tout remplis d’amour;
Être patient, compréhensif, doux et sage;
Voir au-delà des apparences tes enfants
comme tu les vois toi-même,
et ainsi ne voir que le bien en chacun.
Ferme mes oreilles à toute calomnie;
Garde ma langue de toute malveillance;
Que seules les pensées qui bénissent
Demeurent en mon esprit;
Que je sois si bienveillant et si joyeux
Que tous ceux qui m’approchent
sentent Ta Présence.
Revêts-moi de Ta Beauté, Seigneur,
et qu’au long de ce jour je Te révèle. Amen

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8439
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fraternels dans la ville   Lun 20 Nov 2017 - 17:35

Fraternels dans la ville



Le résumé - A l'école de saint François d'Assise, osons la rencontre ! Les frères mineurs de France et Belgique vous proposent de redécouvrir l'évangile de l'envoi en mission du 20 au 26 novembre 2017


"En mission deux par deux"




Citation :
"Il appela les Douze ; alors il commença à les envoyer en mission deux par deux.


Méditation :

Lorsque le Christ envoie ses disciples deux par deux il leur dit de ne rien emporter et d’annoncer la paix dans chaque maison où ils entreront. La mission telle que le Christ l'a vécue et enseignée est donc une mission de paix et elle se vit communautairement. Ils partent avec un minimum, avec pour seule richesse ce qu’il ont contemplé et médité de la Parole de Dieu.

Il n’est pas question de se perdre en vains bavardages car les frères ne viennent surtout pas en conquérants, mais en amis, en frères, les mains nues, largement ouvertes ; se faisant mendiants non seulement de ce que l’autre peut donner mais aussi d’une ouverture du cœur ; ce qu’ils donnent en retour, c’est le Christ lui-même: « Je n’ai rien, mais ce que j’ai, je te le donne » disait déjà saint Pierre.

Saint François d’Assise est une figure universelle et populaire mais il ne faut oublier que c'est avant tout un missionnaire qui découvre sa vocation missionnaire, précisément quand il entend au cours d'une messe cet évangile de l'envoi en mission "deux par deux". Dès qu'il aura des frères, il va lui-même les envoyer : « Allez deux par deux, très chers, à travers les diverses régions de la terre, annoncez aux hommes la paix…» (1Celano 31). Très chers frères leur dit-il car, pour lui, la communion et l'affection fraternelle sont d'une importance capitale. Ainsi dans la Règle de vie qu'il laisse aux frères, il en rappelle l'importance : « si une mère nourrit et chérit son fils charnel, avec combien plus d’affection chacun ne doit-il pas chérir et aimer son frère spirituel. »

« Le Seigneur m’a donné des frères ! » nous dit saint François, en accueillant des franciscains, capucins et conventuels, la cathédrale Saint-Jean de Lyon se fera poumon de fraternité du 20 au 26 novembre ; ces frères se présenteront en toute simplicité, porteurs, eux aussi, de la joie de la rencontre avec quelqu’un qui a transformé leurs vies, le Christ et pour qui nous sommes « ses très chers frères ».


Frère Boris Barun, frère mineur franciscain à Marseille




Intention de prière :

Seigneur, il est parfois plus facile d'agir seul mais la foi n'est belle que quand elle est professée à plusieurs. Dieu a donné à saint François des frères et des soeurs, mais nous aussi sommes appelés à accueillir les frères et les soeurs que Dieu met sur notre chemin. Puisse notre foi nous aider à dépasser notre égoisme, notre individualisme et à aller de l'avant... "deux par deux" !


Résolution pour la journée :

Et si, aujourd'hui, je redécouvrais que moi aussi je porte une vocation missionnaire ? Quand je quitte mon appartement, ma maison, mon foyer, je ne fais pas que franchir une porte, je suis amené à rencontrer nombre de personnes auxquelles je peux accorder une vraie qualité de présence. La mission c'est déjà écouter.


Retrouvez toute l'actualité de la semaine missionnaire des frères mineurs à Lyon sur Fraternels dans la ville, PAIX ET BIEN !





_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière de saint François d'Assise

Seigneur, dans le silence de ce jour naissant,
Je viens Te demander la paix, la sagesse, la force.
Je veux regarder aujourd’hui le monde
avec des yeux tout remplis d’amour;
Être patient, compréhensif, doux et sage;
Voir au-delà des apparences tes enfants
comme tu les vois toi-même,
et ainsi ne voir que le bien en chacun.
Ferme mes oreilles à toute calomnie;
Garde ma langue de toute malveillance;
Que seules les pensées qui bénissent
Demeurent en mon esprit;
Que je sois si bienveillant et si joyeux
Que tous ceux qui m’approchent
sentent Ta Présence.
Revêts-moi de Ta Beauté, Seigneur,
et qu’au long de ce jour je Te révèle. Amen



Fraternels dans la ville sur Hozana


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8439
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fraternels dans la ville   Mar 21 Nov 2017 - 18:10

Fraternels dans la ville



Le résumé - A l'école de saint François d'Assise, osons la rencontre ! Les frères mineurs de France et Belgique vous proposent de redécouvrir l'évangile de l'envoi en mission du 20 au 26 novembre 2017


"Ton autorité nous donne confiance"




Citation :
« Il leur donnait autorité sur les esprits impurs » (Mc 6, 7)


Méditation :

Le jour de mon arrivée au noviciat des Capucins, fin août 1998, l’Evangile du jour mettait en valeur Jésus parlant dans la synagogue de Nazareth, et « tous avaient les yeux fixés sur lui » (Lc 4, 20). Et Jésus enseigne en homme qui a autorité, rappelle saint Marc (1, 22). Jésus a l’autorité des hommes qui sont cohérents entre ce qu’ils disent et ce qu’ils font, dans l’itinérance comme dans la stabilité, dans les joies comme dans les peines. Jésus à l’autorité de Celui qui se reçoit tout entier d’un autre, son Père.

C’est l’autorité du dépouillement et de la pauvreté qui fait être en relation. Jésus est Maître et Seigneur, et il est venu pour servir et donner sa vie. L’autorité de Jésus rend possible le lien de la confiance, simplement, à partir du bas vers le haut, et non l’inverse.

C’est revêtu de son autorité que Jésus envoie les disciples deux par deux. Il s’efface et eux agissent. Ils sont la bouche et les gestes de Jésus pour inviter à la conversion et guérir les infirmes. Sur les routes de Palestine, comme dans les rues de nos villes.

Au nom de « Jésus », nous sommes réunis en frères. Au nom de « Jésus », nous allons en mission, pour L’annoncer et Le faire connaître, pour annoncer la paix et la joie. Au nom de « Jésus », nous écoutons et parlons. Une belle mission, non ?


Frère Eric Bidot, frère mineur capucin à Paris




Intention de prière :

Seigneur, toi qui a donné autorité à tes apôtres, apprends-nous à ne pas enfouir le talent que tu nous confies mais donne nous la confiance et la force de savoir le faire fructifier pour les bienfaits de nos frères et sœurs et de ton Royaume.


Résolution pour la journée :

« Tous avaient les yeux fixés sur lui » et moi ? Si je posais les yeux sur toi Seigneur ? Aujourd'hui je prends 5 minutes pour entrer dans ta maison Seigneur et te regarder sur la Croix.


Retrouvez toute l'actualité de la semaine missionnaire des frères mineurs à Lyon sur Fraternels dans la ville, PAIX ET BIEN !





_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière de saint François d'Assise

Seigneur, dans le silence de ce jour naissant,
Je viens Te demander la paix, la sagesse, la force.
Je veux regarder aujourd’hui le monde
avec des yeux tout remplis d’amour;
Être patient, compréhensif, doux et sage;
Voir au-delà des apparences tes enfants
comme tu les vois toi-même,
et ainsi ne voir que le bien en chacun.
Ferme mes oreilles à toute calomnie;
Garde ma langue de toute malveillance;
Que seules les pensées qui bénissent
Demeurent en mon esprit;
Que je sois si bienveillant et si joyeux
Que tous ceux qui m’approchent
sentent Ta Présence.
Revêts-moi de Ta Beauté, Seigneur,
et qu’au long de ce jour je Te révèle. Amen



Fraternels dans la ville sur Hozana


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8439
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fraternels dans la ville   Mer 22 Nov 2017 - 19:32

Fraternels dans la ville



Le résumé - A l'école de saint François d'Assise, osons la rencontre ! Les frères mineurs de France et Belgique vous proposent de redécouvrir l'évangile de l'envoi en mission du 20 au 26 novembre 2017


« L’Essentiel te sera donné »




Citation :
"Il leur prescrivit de ne rien prendre pour la route" (Marc, 6,7-13)


Méditation :

Je voyage souvent en vélo, en métro, en train et aussi en avion. Et mon souci c'est souvent : « N’ai-je rien oublié ? Mon passeport, ma trousse de toilettes… » Pourtant dernièrement…j’ai oublié mon téléphone portable dans ma chambre. Et voici que je lis l’Evangile : « Ne rien prendre pour la route ».

Est-ce que je me trompe ? L’Évangile m'invite à aller plus loin, à voir au-delà de tous ces éléments matériels : être un bon organisateur ne suffit pas ! Ce qui est exprimé par Jésus derrière ces recommandations, c’est « l’Essentiel te sera donné ».

Ce n’est donc pas le cumul des biens, du savoir, des connaissances qui compte mais l'attitude intérieure dans laquelle je me présente, en chaque instant, à Dieu et aux autres. Pour recevoir la puissance de l’Esprit je dois d’abord "être vide" pour Lui laisser toute place. Cette pauvreté intérieure je la cultive en mettant ma foi et ma confiance en Celui qui peut tout, en me lestant de ce qui me détourne de la vraie richesse qu'est Dieu.

Si la mission demande certains outils, certaines compétences, elles sont à mettre au service de ce qui est fondamental. Mon téléphone portable m'est utile et me permet bien des choses mais s’il ne me sert pas à communiquer l’Esprit à quoi sert-il ?

Sans doute que la prochaine fois que je partirais en voyage je devrais me dire…l’ai-je emporté avec moi ? Lui, le Christ, mon Essentiel.



Frère Michel Laloux, frère mineur franciscain à Paris




Intention de prière :

Seigneur, je m'apprête à sortir, j'ai tout sur moi, dans mes poches, mon sac à main...pourtant je te demande de m'aider à sortir les mains vides, à tendre la main pour être comblé par ta présence et recevoir ce que tu voudras me donner. Donne-moi de venir à toi comme un pauvre, c'est le chemin que je veux choisir pour, petit à petit me simplifier, et rendre tout mon être disponible à ta Volonté. Seigneur, donne-moi de m’abandonner toujours plus profondément.


Résolution pour la journée :

Laisser place à Dieu. Je prends 5 min dans la journée pour éteindre mon téléphone portable. Je m'arrête où je suis et je contemple ce qui m'entoure, la beauté de ta Création, ce monde fait de relations.


Retrouvez toute l'actualité de la semaine missionnaire des frères mineurs à Lyon sur Fraternels dans la ville, PAIX ET BIEN !





_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière de saint François d'Assise

Seigneur, dans le silence de ce jour naissant,
Je viens Te demander la paix, la sagesse, la force.
Je veux regarder aujourd’hui le monde
avec des yeux tout remplis d’amour;
Être patient, compréhensif, doux et sage;
Voir au-delà des apparences tes enfants
comme tu les vois toi-même,
et ainsi ne voir que le bien en chacun.
Ferme mes oreilles à toute calomnie;
Garde ma langue de toute malveillance;
Que seules les pensées qui bénissent
Demeurent en mon esprit;
Que je sois si bienveillant et si joyeux
Que tous ceux qui m’approchent
sentent Ta Présence.
Revêts-moi de Ta Beauté, Seigneur,
et qu’au long de ce jour je Te révèle. Amen

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8439
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fraternels dans la ville   Jeu 23 Nov 2017 - 17:21

Fraternels dans la ville



Le résumé - A l'école de saint François d'Assise, osons la rencontre ! Les frères mineurs de France et Belgique vous proposent de redécouvrir l'évangile de l'envoi en mission du 20 au 26 novembre 2017


"Marcher pour aimer"




Citation :
"Mettez des sandales" (Marc, 6, 7-13)


Méditation :

Les sandales servent à protéger les pieds. Au contact avec la terre, les pieds peuvent se salir et, si on marche pieds nus, on peut se blesser. Alors pour marcher, pour se mettre en mouvement, les sandales sont un outil important. Il s’agit d’une chaussure légère, très utilisée à l’époque de Jésus, d’où les enseignements sur les sandales.

Dans l’Ancient Testament, on enlève ses sandales face à la présence de Dieu (Ex 3,5). Jean Baptiste, en parlant de Jésus, dit qu’il n’est pas digne de lui enlever la courroie de ses sandales (Mc 1,7). Dans la parabole du père miséricordieux, au retour du fils, le père l’habille et demande qu’on lui mette les sandales aux pieds (Lc 15,22). Par ce geste, le père redonne la dignité à son fils.

Dans le texte de saint Marc que nous méditons aujourd'hui, la parole "mettez des sandales" est profondément lié à la mission. Pour évangéliser, il faut se préparer intérieurement mais aussi physiquement. La mission est un déplacement, une marche, une aventure. L’acte physique de bouger est un acte de décentrement de soi et de rencontre avec l’autre, avec celui que je ne connais pas.

Dans la mission des Actes des Apôtres, les missionnaires connaissent des obstacles, la peur, la prison. Saint Pierre est emprisonné pour sa passion pour le Royaume mais l’ange le libère en lui disant : "Mets ta ceinture et tes sandales. Et il fit ainsi. L'ange lui dit encore : Enveloppe-toi de ton manteau, et suis-moi" (Ac 12,8.).

Aujourd’hui nous mettons nos sandales dans l’esprit de la Lettre aux Ephésiens : "Mettez pour sandales à vos pieds le zèle que donne l'Evangile de paix" (Eph 6,15). Dans la continuité des premiers Franciscains, nos sandales nous mettent en mouvement pour vivre des rencontres pacifiques et de réconciliation. Jésus continue à envoyer ses disciples pour que le monde entende le langage et les gestes de l’Amour de Dieu. Marcher pour aimer.



Frère François-Xavier Bustillo, frère mineur conventuel à Narbonne




Intention de prière :

"Qu’ils sont beaux les pieds du messager" (Isaïe 52,7), pourtant si souvent Seigneur j'ai peur d'annoncer l'Evangile de Paix, si souvent je garde pour moi le trésor que tu offres au monde. Donne-moi les mots, Seigneur, pour t'annoncer et dire au monde combien tu l'aimes.


Résolution pour la journée :

En laçant mes chaussures, je récite un "Je vous Salue Marie" ; ces lacets que je noue de façon si mécanique et habituelle ne doivent pas me faire oublier le pied que je glisse dans cette chaussure, un pied fait pour aller à la rencontre.


Retrouvez toute l'actualité de la semaine missionnaire des frères mineurs à Lyon sur Fraternels dans la ville, PAIX ET BIEN !





_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière de saint François d'Assise

Seigneur, dans le silence de ce jour naissant,
Je viens Te demander la paix, la sagesse, la force.
Je veux regarder aujourd’hui le monde
avec des yeux tout remplis d’amour;
Être patient, compréhensif, doux et sage;
Voir au-delà des apparences tes enfants
comme tu les vois toi-même,
et ainsi ne voir que le bien en chacun.
Ferme mes oreilles à toute calomnie;
Garde ma langue de toute malveillance;
Que seules les pensées qui bénissent
Demeurent en mon esprit;
Que je sois si bienveillant et si joyeux
Que tous ceux qui m’approchent
sentent Ta Présence.
Revêts-moi de Ta Beauté, Seigneur,
et qu’au long de ce jour je Te révèle. Amen

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8439
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fraternels dans la ville   Ven 24 Nov 2017 - 15:50

Fraternels dans la ville



Le résumé - A l'école de saint François d'Assise, osons la rencontre ! Les frères mineurs de France et Belgique vous proposent de redécouvrir l'évangile de l'envoi en mission du 20 au 26 novembre 2017


"La conversion, une découverte"




Citation :
"Qu'il fallait se convertir" (Marc, 6, 7-13)


Méditation :

« Conversion ». Le "dico" explique ainsi le terme : "adopter d'autres opinions que celles auxquelles on adhérait auparavant". La conversion est donc un changement d'idée. C'est tout à fait la signification de la parole grecque qu'on trouve dans l’Évangile, metánoia, qui indique un changement dans la façon de penser les choses. La conversion n'est pas d'abord un changement de mœurs, mais d'idées.

En fait normalement chacun agit selon ce qu'il a en sa tête. La conversion est donc une démarche de découverte, un parcours de vérité vers une nouvelle idée qu'on reconnait meilleure et qui promet plus de bonheur. C'est la bonne nouvelle que Dieu existe et qu'il vient nous chercher pour partager sa lumière et son amour.

C'est pourquoi Dieu envoie des "anges" (des messagers), les missionnaires, pour annoncer la beauté et la bonté de cette nouvelle idée. Une idée d'abord à écouter, puis à discuter et à approfondir, et pourquoi pas, à accueillir à la fin !



Frère Raffaele Ruffo, frère mineur capucin à Clermont-Ferrand




Intention de prière :

Seigneur, prions d'abord pour nous-même et pour notre propre conversion. Que notre conversion soit transfiguration et que , comme saint François, nous puissions passer d'une vie superficielle à une vie essentielle.


Résolution pour la journée :

Quand je prie le notre Père, je m'arrête sur la parole "que ta volonté soit faite" et si je me convertissais pour dire : Seigneur "que ta volonté soit fête !" - j'adresse un sourire à la première personne que je rencontre.


Retrouvez toute l'actualité de la semaine missionnaire des frères mineurs à Lyon sur Fraternels dans la ville, PAIX ET BIEN !





_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière de saint François d'Assise

Seigneur, dans le silence de ce jour naissant,
Je viens Te demander la paix, la sagesse, la force.
Je veux regarder aujourd’hui le monde
avec des yeux tout remplis d’amour;
Être patient, compréhensif, doux et sage;
Voir au-delà des apparences tes enfants
comme tu les vois toi-même,
et ainsi ne voir que le bien en chacun.
Ferme mes oreilles à toute calomnie;
Garde ma langue de toute malveillance;
Que seules les pensées qui bénissent
Demeurent en mon esprit;
Que je sois si bienveillant et si joyeux
Que tous ceux qui m’approchent
sentent Ta Présence.
Revêts-moi de Ta Beauté, Seigneur,
et qu’au long de ce jour je Te révèle. Amen

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8439
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fraternels dans la ville   Sam 25 Nov 2017 - 18:31

Fraternels dans la ville



Le résumé - A l'école de saint François d'Assise, osons la rencontre ! Les frères mineurs de France et Belgique vous proposent de redécouvrir l'évangile de l'envoi en mission du 20 au 26 novembre 2017


"Demander la guérison par le Christ"




Citation :
"Et ils les guérissaient" (Marc, 6, 7-13)


Méditation :

La puissance de Dieu se développe au côté de la Parole annoncée par les disciples qui vient percer les cœurs les plus durs par une mise en vérité. Dans les corps et toutes les facultés de l’être elle peut œuvrer également.

Aujourd’hui Dieu fait encore des miracles ! Nous avons bien du mal à y croire par notre esprit cartésien mais pourtant force est de constater que par les disciples de Jésus Christ l’action de l’Esprit Saint est pour aujourd’hui. Ce don (que l’on reçoit) vient dans cet envoi en mission comme d’une nécessité là où ils se trouvent. Il faut demander la guérison par le Christ. C’est une parole qui prend chair dans la maison de ces gens. Les disciples reçoivent des « conditions » précises par le Christ, a-t-on le droit de nous en détourner ?

La simplicité, le dépouillement, l’annonce de la conversion, la prière pour les souffrances des gens ne sont-elles pas ces conditions attendues pour nous laisser enrichir par lui. Seul le pauvre de cœur peut voir Dieu, peut reconnaitre la présence de sa Providence. Il prend soin de son peuple.  Dieu prend sur lui notre condition de pécheur, également notre condition mortelle pour nous donner la guérison éternelle. Elle peut être manifestée, cette victoire sur le mal, même avant la vie éternelle. Une anticipation pour pouvoir constater sa présence de « Dieu avec nous ». Laissons-nous nous dépouiller devant un tel déploiement de bienveillance pour le laisser agir encore plus. Choisissons le Christ par toutes les fibres de notre être, unifié en lui nous devons des vivants (de manière individuelle et communautaire). La route ouverte prend des chemins difficiles par l’exigence demandée mais combien fructueuse par ma compassion pour le monde. Osons relever la mission de guérir les cœurs et aussi les corps. Nombreux ceux qui attendent, leurs portes sont ouvertes, entrons et restons chez eux pour un peu de temps encore.



Frère Jean-François Marie Auclair, frère mineur conventuel à Cholet




Intention de prière :

Seigneur, tu nous envoies pour guérir, visite d'abord nos coeurs, visite nos vies, guéris-nous, donne la simplicité, donne nous la liberté intérieure, donne-nous ta présence. Continue à dire des paroles, à faire des gestes qui nous guérissent.


Résolution pour la journée :

Aujourd'hui je prie pour un malade que je connais, je lui passe un coup de téléphone pour que ma parole soit encouragement dans la maladie et consolation dans l'épreuve.


Retrouvez toute l'actualité de la semaine missionnaire des frères mineurs à Lyon sur Fraternels dans la ville, PAIX ET BIEN !





_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière de saint François d'Assise

Seigneur, dans le silence de ce jour naissant,
Je viens Te demander la paix, la sagesse, la force.
Je veux regarder aujourd’hui le monde
avec des yeux tout remplis d’amour;
Être patient, compréhensif, doux et sage;
Voir au-delà des apparences tes enfants
comme tu les vois toi-même,
et ainsi ne voir que le bien en chacun.
Ferme mes oreilles à toute calomnie;
Garde ma langue de toute malveillance;
Que seules les pensées qui bénissent
Demeurent en mon esprit;
Que je sois si bienveillant et si joyeux
Que tous ceux qui m’approchent
sentent Ta Présence.
Revêts-moi de Ta Beauté, Seigneur,
et qu’au long de ce jour je Te révèle. Amen

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8439
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fraternels dans la ville   Dim 26 Nov 2017 - 19:45

Fraternels dans la ville



Le résumé - A l'école de saint François d'Assise, osons la rencontre ! Les frères mineurs de France et Belgique vous proposent de redécouvrir l'évangile de l'envoi en mission du 20 au 26 novembre 2017


Disciples missionnaires - méditation du cardinal Philippe Barbarin




En cette fin de semaine missionnaire "Fraternels dans la ville" à Lyon, les frères mineurs ont souhaité donner la parole à celui qui les a accueillis dans son diocèse, le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon et primat des Gaules. Il conclut donc cette semaine de prières et méditations sur l'évangile de l'envoi en mission (Marc, 6, 7-13). Que le cardinal et tout son diocèse soit remercié pour l'accueil, la disponibilité et la communion fraternelle. Paix et Bien ! Les frères mineurs franciscains, capucins, conventuels de France-Belgique




Citation :
En ce temps-là, Jésus appela les Douze ; alors il commença à les envoyer en mission deux par deux. Il leur donnait autorité sur les esprits impurs, et il leur prescrivit de ne rien prendre pour la route, mais seulement un bâton ; pas de pain, pas de sac, pas de pièces de monnaie dans leur ceinture. « Mettez des sandales, ne prenez pas de tunique de rechange. » Il leur disait encore : « Quand vous avez trouvé l’hospitalité dans une maison, restez-y jusqu’à votre départ. Si, dans une localité, on refuse de vous accueillir et de vous écouter, partez et secouez la poussière de vos pieds : ce sera pour eux un témoignage. » Ils partirent, et proclamèrent qu’il fallait se convertir. Ils expulsaient beaucoup de démons, faisaient des onctions d’huile à de nombreux malades, et les guérissaient.


« Disciples missionnaires »

Disciples missionnaires, deux mots que le Pape François demande de graver ensemble dans nos esprits, sans mettre de et entre eux, mais plutôt un trait d’union. Etre disciple, cela signifie qu’il est notre Maître : « Vous n’avez qu’un seul Maître » (Mat 23, 8.). Nous devons toujours nous laisser enseigner par Jésus sur le Royaume à annoncer, sur la paix à offrir dans les villages, les maisons… et les cœurs. Quant à ses consignes, elles valent plus que nos projets ou nos « idées de génie » : « Il leur prescrivit de ne rien prendre pour la route…Il leur dit : "Allez chaussés de sandales, ne mettez pas deux tuniques…Où que vous entriez...»

Puis il faut partir, prêcher, sortir (un verbe de l’Évangile que le pape répète sans cesse). Pour ceux qui nous écouteront, la porte d’entrée, dit le Seigneur, sera le repentir. Comment trouver le chemin de la conversion, comment changer son cœur ? Une seule solution : il faut comprendre à quel point nous sommes aimés. C’est ce que saint François explique à Frère Tancrède : « As-tu réfléchi à ce que c’est qu’évangéliser les hommes ? Évangéliser un homme, vois-tu, c’est lui dire : Toi aussi, tu es aimé de Dieu dans le Seigneur Jésus. Et pas seulement le lui dire, mais le penser réellement. Et pas seulement le penser, mais se comporter avec cet homme de telle manière qu’il sente et découvre qu’il y a en lui quelque chose de sauvé, quelque chose de plus grand et de plus noble que ce qu’il pensait… C’est cela lui annoncer la bonne nouvelle. » (1)



(1) Frère Eloi LECLERC, Sagesse d’un pauvre, éd. Franciscaines, 1962, p. 139











_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière de saint François d'Assise

Seigneur, dans le silence de ce jour naissant,
Je viens Te demander la paix, la sagesse, la force.
Je veux regarder aujourd’hui le monde
avec des yeux tout remplis d’amour;
Être patient, compréhensif, doux et sage;
Voir au-delà des apparences tes enfants
comme tu les vois toi-même,
et ainsi ne voir que le bien en chacun.
Ferme mes oreilles à toute calomnie;
Garde ma langue de toute malveillance;
Que seules les pensées qui bénissent
Demeurent en mon esprit;
Que je sois si bienveillant et si joyeux
Que tous ceux qui m’approchent
sentent Ta Présence.
Revêts-moi de Ta Beauté, Seigneur,
et qu’au long de ce jour je Te révèle. Amen

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fraternels dans la ville   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fraternels dans la ville
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: PRIERES :: Toutes les Prières du Forum-
Sauter vers: