À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:09

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:02

» Chapelet du mardi 18 décembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 21:30

» RV du dimanche avec Léandre Lachance : Multitude de TRÉSORS pour toi !!
par Lumen Hier à 19:49

» *Vivons les 30 jours de l'Avent avec les prophéties bibliques*
par Lumen Hier à 19:35

» Ici, Joseph prononce son FIAT, et il rejoint celui de Marie le jour de l'Annonciation.
par Lumen Hier à 18:23

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Ne me lâche pas, ne m'abandonne pas”
par Lumen Hier à 18:11

» • Avent dans la Ville 2018 • Léa, la possessive
par Lumen Hier à 18:01

» Jésus aujourd'hui : « on lui donnera le nom d’Emmanuel » (Mt 1, 18-24)
par Lumen Hier à 17:51

» Parole de DIEU** : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Hier à 17:27

» Pensée du jour: Mon enfant, si tu savais l'Amour qui existe au Ciel...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:26

» Huit jours avant Noël, en mémoire de l’Annonciation
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:17

» Remercie la vie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:09

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Hier à 2:08

» Louez Dieu tous les jours en musique
par Lumen Hier à 1:48

» Jésus s'enracine dans une lignée d'ancêtres concrets. C'est une humanité neuve qui naît en Jésus.
par Lumen Hier à 1:35

» Textes de Saint Josemaria Escriva : Temps de préparation à Noël
par Lumen Hier à 1:15

» • Avent dans la Ville 2018 • Sarah, la stérile
par Lumen Hier à 1:01

» Jésus aujourd'hui : « Jésus, fils de David, fils d’Abraham » (Mt 1, 1-17)
par Lumen Hier à 0:49

» Peut-on être dans la joie et dans la peine en même temps ? OUI Par l'espérance !
par Lumen Lun 17 Déc 2018 - 21:41

» Textes de Saint Josemaria Escriva : "Laisse-Le donc exiger beaucoup de toi !"
par Lumen Lun 17 Déc 2018 - 21:29

» • Avent dans la Ville 2018 • Agar, l’arrogante
par Lumen Lun 17 Déc 2018 - 21:14

» Jésus aujourd'hui : « Que devons-nous faire ? » (Lc 3, 10-18)
par Lumen Lun 17 Déc 2018 - 21:04

» Chapelet du lundi 17 décembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Déc 2018 - 20:31

» Jésus par sa Naissance en terre étrangère nous fait comprendre que, à sa suite, nous sommes aussi des pèlerins sur la terre
par Lumen Lun 17 Déc 2018 - 18:19

» • Avent dans la Ville 2018 • Ève, l’innocente
par Lumen Lun 17 Déc 2018 - 18:09

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Pour obéir il faut l'humilité”
par Lumen Lun 17 Déc 2018 - 18:02

» Jésus aujourd'hui : « Élie est déjà venu et ils ne l’ont pas reconnu » (Mt 17, 10-13)
par Lumen Lun 17 Déc 2018 - 17:55

» Angélus du « Gaudete »: « L’étincelle du bonheur pour le monde entier »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Déc 2018 - 9:53

» Pensée du jour: Ton unique objectif doit être celui d'accomplir la Volonté du Père.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Déc 2018 - 9:37

» Parce que sa grand-mère lui a fait connaître Jésus et Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Déc 2018 - 9:29

» C'est fini, Seigneur...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Déc 2018 - 9:19

» Chapelet du dimanche 16 décembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Déc 2018 - 20:30

» Pensée du jour: Enfant de Mon Cœur, toi que J'ai façonné avec tant d'Amour, Je veux te prendre dans Mes bras...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Déc 2018 - 11:59

» La confiance de Marie a permis la Nouvelle Alliance
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Déc 2018 - 11:51

» Au Père qui nous appelle
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Déc 2018 - 11:37

» Chapelet du samedi 15 décembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 15 Déc 2018 - 20:36

» Pensée du jour: Mon enfant, Je veux te garder près de Moi; ne t'éloigne pas de Moi...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 15 Déc 2018 - 20:25

» Trois chapelets dans le pack des pèlerins des JMJ
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 15 Déc 2018 - 10:03

» Rends-nous solidaires
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 15 Déc 2018 - 9:50

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 27 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Les deux disciples d'Emmaüs

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8497
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Les deux disciples d'Emmaüs   Ven 24 Nov 2017 - 17:06

Les deux disciples d'Emmaüs

« Notre cœur n’était-il pas brûlant en nous, tandis qu’il nous
parlait sur la route et nous ouvrait les Écritures ? »


Luc Chapitre 24, versets 18-35


Le même jour, deux disciples faisaient route vers un village appelé Emmaüs, à deux heures de marche de Jérusalem, et ils parlaient entre eux de tout ce qui s’était passé. Or, tandis qu’ils s’entretenaient et s’interrogeaient, Jésus lui-même s’approcha, et il marchait avec eux. Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître.

Jésus leur dit : « De quoi discutez-vous en marchant ? »

Alors, ils s’arrêtèrent, tout tristes. L’un des deux, nommé Cléophas, lui répondit : « Tu es bien le seul étranger résidant à Jérusalem qui ignore les événements de ces jours-ci. »

Il leur dit : « Quels événements ? »

Ils lui répondirent : « Ce qui est arrivé à Jésus de Nazareth, cet homme qui était un prophète puissant par ses actes et ses paroles devant Dieu et devant tout le peuple : comment les grands prêtres et nos chefs l’ont livré, ils l’ont fait condamner à mort et ils l’ont crucifié. Nous, nous espérions que c’était lui qui allait délivrer Israël. Mais avec tout cela, voici déjà le troisième jour qui passe depuis que c’est arrivé. À vrai dire, des femmes de notre groupe nous ont remplis de stupeur. Quand, dès l’aurore, elles sont allées au tombeau, elles n’ont pas trouvé son corps ; elles sont venues nous dire qu’elles avaient même eu une vision : des anges, qui disaient qu’il est vivant. Quelques-uns de nos compagnons sont allés au tombeau, et ils ont trouvé les choses comme les femmes l’avaient dit ; mais lui, ils ne l’ont pas vu. »


Il leur dit alors : « Esprits sans intelligence ! Comme votre cœur est lent à croire tout ce que les prophètes ont dit ! Ne fallait-il pas que le Christ souffrît cela pour entrer dans sa gloire ? » Et, partant de Moïse et de tous les Prophètes, il leur interpréta, dans toute l’Écriture, ce qui le concernait.

Quand ils approchèrent du village où ils se rendaient, Jésus fit semblant d’aller plus loin.

Mais ils s’efforcèrent de le retenir : « Reste avec nous, car le soir approche et déjà le jour baisse. »

Il entra donc pour rester avec eux. Quand il fut à table avec eux, ayant pris le pain, il prononça la bénédiction et, l’ayant rompu, il le leur donna. Alors leurs yeux s’ouvrirent, et ils le reconnurent, mais il disparut à leurs regards.

Ils se dirent l’un à l’autre : « Notre cœur n’était-il pas brûlant en nous, tandis qu’il nous parlait sur la route et nous ouvrait les Écritures ? »

À l’instant même, ils se levèrent et retournèrent à Jérusalem. Ils y trouvèrent réunis les onze Apôtres et leurs compagnons, qui leur dirent : « Le Seigneur est réellement ressuscité : il est apparu à Simon-Pierre. »

À leur tour, ils racontaient ce qui s’était passé sur la route, et comment le Seigneur s’était fait reconnaître par eux à la fraction du pain.




Jean-Baptiste Germain



Méditation

Écoute la route !

Ils croyaient avoir tout vu, tout compris, et s’en retournaient tout dépités… La route était lourde et brûlante, harassante et poussiéreuse… et puis il y avait le souvenir pénible des trois jours écoulés qui avaient vu mourir dans l’ignominie leur ami et maître. Mais il fallait bien rentrer chez soi après avoir célébré la Pâque.

Et reprendre la route. Ils ne savaient pas que ce routard, cet inconnu devenu compagnon allait leur révéler une autre route : celle de la Parole de Dieu qui cheminait à travers des siècles d’humanité jusqu’à leurs âmes, leurs cœurs soudain embrasés par cette vive flamme. Ils croyaient s’éloigner après avoir tout perdu, et c’est Dieu qui s’approchait d’eux, se préparant à leur rendre toute joie par son Verbe. Mais il se fait tard. Une table. Du pain.

Un vif éclat de lumière, pour leur révéler le brasier qui, en eux et en lui, grondait tout le jour. Alors, portés par ce feu, la route de nuit est vite avalée : ils la connaissent désormais ! C’est celle des pas de Dieu dans le cœur de l’homme : à chaque battement il frappe à la porte, il se dit à nous, avec les mots que tant de générations ont entendus, parole de Dieu dans les mots des hommes.

Ce chemin, c’est la parole de Jésus qui se fait ton compagnon. L’entends-tu ? Écoute la route qui t’appelle ! Fais tienne aujourd’hui la prière des routiers scouts, qui commence ainsi : « Seigneur Jésus, qui vous offrez à nous comme la Route vivante tout irradiée par la lumière d’en haut, daignez vous joindre à nous sur le chemin de la Vie, comme vous le fîtes jadis pour les Routiers d’Emmaüs... »




Frère Marie-Augustin
Couvent de Strasbourg




Méditation enregistrée dans les studios d'Alsace Média



Pour écouter cliquer sur l'image

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
 
Les deux disciples d'Emmaüs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: LA SAINTE BIBLE, LES SAINTES ECRITURES :: Retraite dans la Ville-
Sauter vers: