À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:12

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:04

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Hier à 18:16

» Neuvaine au Padre Pio du 15 au 23 Septembre 2018
par Lumen Hier à 18:02

» Un mot spirituel quotidien
par Lumen Hier à 17:47

» IVG : Les gynécologues obstétriciens défendent la clause de conscience
par Lumen Hier à 17:30

» Un rapport pointe "la fabrique de l'islamisme" en France et en Europe
par Lumen Hier à 17:08

» • Avec Matthieu pas à pas • : L'aumône
par Lumen Hier à 16:34

» Humilité qui respecte l'autre et va même jusqu'à l'aimer comme il est !
par Lumen Hier à 16:09

» Texte de Saint Josémaria : “Le travail devient oeuvre de Dieu”
par Lumen Hier à 16:00

» Jésus Aujourd'hui : « Même en Israël, je n’ai pas trouvé une telle foi ! » (Lc 7, 1-10)
par Lumen Hier à 15:54

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 24
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 15:21

» Pensée du jour: Mon enfant, ton oui est toujours nécessaire pour aller plus loin...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 15:07

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Hier à 15:05

» À Verdelais, la Sainte Vierge exauce son peuple
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 15:00

» VIVRE, OUI !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 14:54

» Prions Notre-Dame des sept Douleurs du 9 au 15 septembre 2018
par Lumen Dim 16 Sep 2018 - 19:07

» Messe internationale du dimanche 16 septembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 18:48

» Chapelet du dimanche 16 septembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 18:42

» Scandale... Défaillances et Péchés
par Lumen Dim 16 Sep 2018 - 18:39

» Le pape François offre 40 000 crucifix « pour qu’il se voie dans la maison »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 18:38

» Le bonheur, dans l’amour véritable: le pape François commente l’évangile du dimanche
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 18:30

» Jésus Aujourd'hui : « Pour vous, qui suis-je ? » (Mc 8, 27-35)
par Lumen Dim 16 Sep 2018 - 17:25

» Pour nous et pour vous, et ensemble, nous aimerons Jésus à la folie et nous le ferons aimer !!!
par Lumen Dim 16 Sep 2018 - 16:53

» L’appel de Palerme: « Convertissez-vous au vrai Dieu de Jésus Christ, chers frères et sœurs! »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 16:44

» Texte de Saint Josémaria : La fidélité à Dieu
par Lumen Dim 16 Sep 2018 - 16:35

» Le pape exhorte à la « tendresse » car « l’amour est le sens de la vie »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 16:30

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 23
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 15:57

» Pensée du jour: Mon enfant, c'est toujours à ton cœur que Je veux parler.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 8:54

» La Belgique organise un Rosaire aux frontières
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 8:44

» Si tu veux éviter
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 8:35

» !!! INFORMATIONS TRÈS IMPORTANTES PAR RAPPORT AU FORUM!!!
par Lumen Dim 16 Sep 2018 - 0:08

» Procession eucharistique du samedi 15 septembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 15 Sep 2018 - 21:18

» Chapelet du samedi 15 septembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 15 Sep 2018 - 21:14

» 1897 /La Vierge Marie dans la vie de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus de la Sainte Face
par Lumen Sam 15 Sep 2018 - 20:35

» 1704 /Jacques-Bénigne Bossuet, lumière du Roi-Soleil
par Lumen Sam 15 Sep 2018 - 20:01

» 1906 /Sainte Élisabeth plonge au cœur de la Trinité et nous entraîne à sa suite.
par Lumen Sam 15 Sep 2018 - 19:11

» Prier pour la conversion des pécheurs
par Lumen Sam 15 Sep 2018 - 18:28

» Avec Marie, écrasons la tête du serpent !* : Grand Rosaire de notre 2ème cycle de Rosaires !
par Lumen Sam 15 Sep 2018 - 18:14

» Texte de Saint Josémaria : “Marie, exemple de sacrifice discret et silencieux !”
par Lumen Sam 15 Sep 2018 - 16:26

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 22 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 22 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Prions avec Luisa Piccarreta

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Prions avec Luisa Piccarreta   Mar 28 Nov 2017 - 20:01

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Cher bien-aimé(e) de Abba,

Jésus nous enseigna quand Il vint sur terre, il nous révéla qui était Abba et nous donna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel..." Ce fut l'un des seuls moments où Il nous parla de la Divine Volonté. C'était tellement important, que ce fut la seule prière qu'Il nous laissa en héritage.

Voici qu'Il vint révélé à Luisa Piccarreta, petite fille de la Divine Volonté, que le temps pour que le Règne de Dieu sur la terre est venu et que le temps de l'instauration de la Divine Volonté est venu. Il dit à Luisa :


Citation :
Mon enfant, ma Volonté me tient si à coeur que je suis disposé à donner n’importe quelle grâce à qui s’engagerait à la faire connaître.Oh! Comme je voudrais que cela advienne au plus vite…!!

Jésus a besoin de nous... Prions ensemble pour que nous répondions à son appel. Il ne nous laisse pas seul(e), Il nous offre ses enseignements qu'il a donné à Luisa, et que nous pouvons ainsi recevoir. Notre Maman céleste aussi est là pour nous aider à rejoindre le Royaume de Dieu aujourd'hui sur terre, devenir par la prière des saints.

Ce n'est plus un rêve, je crois fermement que chacun d'entre nous pouvons devenir saint en offrant notre volonté humaine à Maman afin qu'elle l'échange contre celle de Dieu et qu'ainsi nous soyons assuré de ne jamais quitté cette Divine Volonté.


Maman, je t'aime. Aime-moi, toi aussi, et donne à mon âme une petite portion de Divine Volonté. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel

Prière tiré de l'écrit : "La Vierge Marie dans le Royaume de la Divine Volonté", 31 méditations du mois de mai.

Jésus veut nous dire par Luisa ceci :


"En me donnant le lait ma Mère m'a aussi fait sucer sa Maternité et sa tendresse, s'imposant elle-même en Moi pour que J'aime les âmes d'un amour à la fois Maternel et Paternel.  J'ai reçu sa Maternité et son inexprimable tendresse en Moi, donc j'ai aimé les âmes d'un Amour Divin, Maternel et Paternel.

Après cela, elle a déposé toutes les âmes en Moi, avec une de mes inventions d'amour...Je les ai redéposées dans son Coeur maternel et, pour la payer en retour, je lui ai donné mon Amour Paternel et  mon Amour Divin qui est continu, ferme, imperturbable et ne change jamais.  L'amour humain change facilement, donc, je voulais que mon inséparable Mère possède les mêmes attributs que mon Amour, et qu'elle aime les âmes de la façon que seul un Dieu peut aimer. "


La meilleure façon de faire cette prière serait :

"Maman Marie je t'aime. mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."




_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."



Prions avec Luisa Piccarreta sur Hozana


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Mer 29 Nov 2017 - 16:05

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Invitation maternelle de la Reine Céleste - 1re partie




Paroles de Jésus


"Ce que je vous dis dans ma Volonté, c'est l'exécution d'un décret fait de toute éternité dans la stabilité de notre Très Sainte Trinité, à savoir que notre Volonté doit avoir son Royaume sur la terre. Nos décrets sont infaillibles : personnes ne peut nous empêcher de les réaliser. Comme il y a eu le décret de la Rédemption, il y a aussi eu le décret du Royaume de Notre Volonté sur la terre."


Invitation maternelle de la Reine céleste

"Ma très chère fille, j'éprouve l'irrésistible besoin de descendre du Ciel pour te visiter maternellement. Si tu m'assures de ton amour filial et de ta fidélité, je resterai toujours avec toi, dans ton âme, pour y être ton éducatrice, ton modèle et ta tendre Maman. "

La Vierge Marie dans le Royamue de la Divine Volonté - Méditations pour les 31 jours du mois de mai (Note: ces médiations peuvent être faites en tout temps, mais spécialement aux mois de mai et octobre) Par Luisa Piccareta, la petite fille de la Divine Volonté.






_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Jeu 30 Nov 2017 - 14:12

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Invitation maternelle de la Reine Céleste - 2e partie




Prions


"Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit Saint."

Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire:

" Maman, je t'aime. Aime-moi, toi aussi, et donne à mon âme une petite portion de Divine Volonté. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

"Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté."



Invitation maternelle de la Reine céleste

"Je t'invite à entrer dans le Royaume de ta Maman, le Royaume de la Divine Volonté. Je frappe à la porte de ton coeur pour être accueillie par toi. Je t'apporte ce livre comme cadeau. Je te l'offre le coeur tout rempli de sollicitude maternelle, avec l'espoir qu'il t'apprendra à vivre plus dans le Ciel que sur la terre.

Ma fille, ce livre sera précieux comme l'or. Il sera ta richesse spirituelle et causera ton bonheur, même sur la terre. Tu y trouveras la fontaine de tous les biens : si tu te sens faible, il t'approtera la force; si tu es tentée, il t'aidera à vaincre; si tu as succuombé au péché, tu y trouveras une aide puissante et compatissante pour te relever; si tu es affligée, tu y trouveras le réconfort; si tu as froid, tu y trouveras la chaleur; si tu as faim, tu y savoureras la nourriture délicieuse de la Divine Volonté. Tu ne manqueras de rien. Tu ne seras jamais seule, car tu auras toujours la douce compagnie de ta Maman qui, par ses soins maternels, saura te rendre heureeuse. Ta céleste Impératrice comblera tous les besoins, pourvu que tu acceptes de vivre unie à elle.

Oh! si tu connaissais mes ardents désirs et toutes les larmes que je verse pour mes enfants! Si tu savais combien je brûle du désir que tu écoutes mes célestes leçons et que tu apprennes à vivre dans la Divine Volonté!

Dans ce livre, tu trouveras des merveilles et découvriras une Maman qui t'aime au point de sacrifier son Fils bien-aimé pour que tu parviennnes à vivre comme elle-même le faisait pendant son séjour terrestre."


La Vierge Marie dans le Royamue de la Divine Volonté - Méditations pour les 31 jours du mois de mai (Note: ces médiations peuvent être faites en tout temps, mais spécialement aux mois de mai et octobre) Par Luisa Piccareta, la petite fille de la Divine Volonté.




Prière

Jésus je m'abandonne complètement à Toi dans la Divine Volonté et je te dis mon OUI D'AMOUR. Je te redonne ma vie, je te redonne ma volonté, je te redonne mon corps avec tous mes sens, je te redonne mon âme avec toutes ses facultés. Merci de reproduire tous tes actes en moi et de mettre ma conscience qu'en vertu de ta PRESENCE REELLE en moi, c'est Toi qui est devenu ma vie et qui agit en moi. FIAT. Amen.




_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Ven 1 Déc 2017 - 17:32

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Invitation maternelle de la Reine céleste - 3e partie et fin




Prions


"Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit Saint."

Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire:

" Maman, je t'aime. Aime-moi, toi aussi, et donne à mon âme une petite portion de Divine Volonté. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

"Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté."



Invitation maternelle de la Reine céleste

"De grâce, ne m'attriste pas, ne me rejette pas ! Accepte le cadeau du Ciel que je t'apporte. Accueille mes visites et mes leçons. Sache que je ferai le tour du monde, que je visiterai chaque personne, chaque famille, chaque communauté religieuse et chaque nation et que , si nécessaire, je poursuivrai pendant des siècles, jusqu'à ce que j'aie formé tous mes sujets, en tant que Reine, et tous mes enfants en tant que Mère, pour que tous connaisssent la Divine Volonté et la laissent régner en eux.

Voilà le but de ce livre. Ceux qui l'accueilleront seront mes premiers bienheureux enfants à appartenir au Royame de la Divine Volonté. J'inscrira leur nom en lettres d'or dans mon Coeur maternel.

Vois-tu mon efnant, ce même amour inifini de Dieu, qui a voulu se servir de moi pour faire descendre le Verbe Etrenel sur la terre pour la Rédemption, me confie maintenant le mandat difficile et sublime de former les enfants du Royaume de la Divine Volonté sur la terre. avec un soin tout maternel, je me mets à la tâche de préparer le chemin qui vous conduira vers cet heureux Royaume.

Ainsi, je te donnerai de célestes leçons et t'enseignerai des prières nouvelles et spéciales par lesquelles tu engageras les cieux, le soleil, la création, mon Fils, moi-même, ainsi que tous les saints à supplier Dieu d'établir sur la terre le précieux règne de la Divine Volonté. Ces prières seront des plus puissantes parce qu'elles impliqueront l'Agir diviin lui-même. A travers elles, Dieu se sentira désarmé et conquis par ses créatures.

Par le moyen de ces prières, tu hâteras la venue du Royaume de la Divine Volonté sur la terre et, ensemble, nous obtiendrons que la Volonté de Dieu soit faite sur la terre comme au Ciel, conformément au désir du divin Maître. Sois courageuse, mon enfant. Contente-moi et je te bénirai."


La Vierge Marie dans le Royamue de la Divine Volonté - Méditations pour les 31 jours du mois de mai (Note: ces médiations peuvent être faites en tout temps, mais spécialement aux mois de mai et octobre) Par Luisa Piccareta, la petite fille de la Divine Volonté.


Prière à la Reine céleste pour chaque jour du mois de mai (elle peut être récitée à tout moment)

Reine immaculée, ô céleste Maman, en ce mois qui t'est consacré, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces: celle qu tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. que ce Royaume soit remplis de tes enfants! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constament dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. A toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et qu'ainsi je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.

Je te salue Marie...





_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Sam 2 Déc 2017 - 17:07

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Prière pour entrer dans la Divine Volonté (1)




Prions pour entrer dans la Divine Volonté


Seigneur Jésus, j’entre dans ta Divine Volonté, avec la Vierge Marie et Luisa Piccarreta ta petite fille.

Jésus, ma Vie, aujourd’hui je te donne tous les obstacles qui sont en moi et qui pourraient m’empêcher de vivre dans ta Divine Volonté. Chasse loin de moi tous les esprits de révoltes, d’oppositions, de préjugés, de culpabilité, de tristesse et de découragement.

Je remets tout cela entre tes Mains. Oui Seigneur Jésus, j’accepte dans ta Divine Volonté de prendre tout l’Amour que Tu me donnes et je Te demande une goutte de ton très Précieux Sang. Viens me purifier, me transformer et me couvrir entièrement.

Doux Jésus, je m’abandonne à Toi et je veux vivre maintenant dans ta Paix, dans ta Joie. Infuse en moi ta Divine Volonté.

Bénis sois-tu,… Bénis soit ta Divine Volonté.

Amen… FIAT… Alléluia !



Tiré des "Prières pour entrer dans la Divine Volonté" - Cénacle Vivant de la Divine Volonté par Nicole.


Enseignement de notre Maman

Premier pas fait par la Divine Volonté en la céleste Maman au moment de sa conception immaculée - L'Âme de la Reine Immaculée.

Prière :

Ô céleste Maman, moi, le plus petit et le plus démuni de tes enfants, je veux chaque jour venir m'asseoir sur tes genoux maternels pour t'apporter, non pas des fleurs, mais des soleils. Cependant, ô Maman, tu dois enseigner à ton enfant comment former ces soleils divins qui te rendront les hommages les plus haut et te donneront l'amour le plus pur.

Chère maman, tu as compris ce que je veux: que tu m'enseignes la manière de vivre dans la Divine Volonté. Quant à moi, après que, en accord avec tes enseignements, toutes mes actions et tout mon être auront été transformés dans la Divine Volonté, j'apporterai chaque jour sur tes genoux maternels toutes mes actions changées en soleil.

Leçon de la Reine du Ciel :

Fille bénie, ta prière a rejoint mon Cœur maternel et m'a fait descendre du Ciel. Me voici à tes côté pour te donner ma leçon d'aujourd'hui.

Regarde-moi, chère fille, des milliers d'anges sont autour de moi dans l'attente de m'entendre te parler de cette Divine Volonté dont, plus que quiconque, je suis issue. je connais ses admirables secrets, ses joies infinies, sa valeur incommensurable. Quand tu me demandes de te parler de la Divine Volonté, c'est pour moi un moment de fête et de joie, et je me sens particuluièrement heureuse d'être ta Maman. Oh comme je désire avoir une fille habitée par le désir de vivre complètement dans la Divine Volonté !

Dis-moi, ma fille, vas-tu me contenter ? Vas-tu déposer ton coeur, ta volonté et tout être entre mes mains maternelles afin que je te prépare, te fortifie et te vide de tout pour pouvoir te remplir de la Divine Volonté et faire croître la Vie divine en toi ? Pose ta tête sur le Coeur de ta Maman du Ciel et sois très attentive à l'écouter, afin que ses leçons te fassent décider de ne jamais faire ta propre volonté mais toujours celle de Dieu.

Ma fille, écoute-moi : c'est mon Coeur maternel, ce Coeur qui t'aime tant qui veut se déverser en toi. Sache que tu es inscrite dans mon Coeur et que je t'aime comme ma véritable fille. Cependant, je sens de la peine en moi parce que je vois que tu n'es pas tout à fait semblable à ta Maman. Sais-tu pourquoi nous sommes différentes ? C'est à cause de ta propre volonté : elle éloigne de toi la fraîcheur de la grâce, la beauté qui enflamme le Créateur, la force d'âme qui permet de tout supporter et surmonter, et l'amour qui consume tout. Bref, tu n'es pas annimée par la même volonté que ta céleste Maman.

Tu dois savoir que je n'ai jamais connu ma volonté humaine que pour l'avoir totalment sacrifiée en hommage à mon Créateur. Ma vie s'est entirèrement écoulée dans la Divine Volonté. A partir du premier instant de ma Conception, j'ai été formée, réchauffée et placée dans la Divine Volonté qui a puriifé mon germe humain par sa puissance. Ainsi, j'ai été conçue pure et sainte, sans la tâche du péché originel.

L'âme :

Vierge immaculée, prends-moi sur tes genoux maternels et sois une mère pour moi. Avec tes saintes mains, prends possession de ma volonté, purifie-la, forme-la et réchauffe-la. Apprends-moi à vivre seulement dans la Divine Volonté.

Petite pratique :

Aujourd'hui, pour m'honorer dans toutes les actions, tu placeras ta volonté dans mes mains en disant : "Ma très chère Maman, offre toi-même le sacrifice de ma volonté à mon Créateur."



Oraison jaculatoire :

"Ma douce Maman, dépose dans mon âme la Divine Volonté pour qu'elle y occupe toute la place y établissant sa demeure et son trône."  

Je te salue Marie...




Premier jour - La Vierge Marie dans le Royaume de la Divine Volonté - Première partie.
_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Dim 3 Déc 2017 - 15:03

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Prière pour entrer dans la Divine Volonté (2)




Prions pour entrer dans la Divine Volonté


Seigneur, aujourd’hui, dans ta Divine Volonté, j’appose sur chacune des créatures visibles et invisibles qui existent le sceau de ta Divine Volonté.

Seigneur Jésus, je veux entrer en Toi dans la Divine Volonté avec le Cœur Immaculé de Marie et je viens puiser en Toi tout ce que j’ai besoin pour vivre selon Ta Divine Volonté, j’ai besoin de lumières, de constance, d’humilité, de simplicité, et de beaucoup d’Amour.

Je te demande pardon pour tout ce qui est contre Ta Divine Volonté. Oui, Seigneur, pour toutes les fois où je me suis contenté(e) dans le passé de faire ma volonté et d’agir d’une façon automatique, Seigneur prends pitié.

Seigneur Jésus accueille-moi maintenant dans ta Divine Volonté par les mains très Sainte de Marie, ma mère, je t’offre ma volonté humaine, purifie-la de toutes ses imperfections, lave-la dans le Sang Divin que Tu as répandu sur la Croix, embelli et fortifie ma volonté, fixe-la dans le bien, dans l’amour du Père pour que j’habite toujours ta Divine Volonté. Amen ! FIAT !



Tiré des "Prières pour entrer dans la Divine Volonté" - Cénacle Vivant de la Divine Volonté par Nicole.


Enseignement de notre Maman

Premier pas fait par la Divine Volonté en la céleste Maman au moment de sa conception immaculée - L'Âme de la Reine Immaculée

Prière :

Ô céleste Maman, moi, le plus petit et le plus démuni de tes enfants, je veux chaque jour venir m'asseoir sur tes genoux maternels pour t'apporter, non pas des fleurs, mais des soleils. Cependant, ô Maman, tu dois enseigner à ton enfant comment former ces soleils divins qui te rendront les hommages les plus haut et te donneront l'amour le plus pur.

Chère maman, tu as compris ce que je veux: que tu m'enseignes la manière de vivre dans la Divine Volonté. Quant à moi, après que, en accord avec tes enseignements, toutes mes actions et tout mon être auront été transformés dans la Divine Volonté, j'apporterai chaque jour sur tes genoux maternels toutes mes actions changées en soleil.  

Leçon de la Reine du Ciel :

Si ma Conception a été sans tâche et glorieuse, au point de me faire partager les honneurs de la famille divine, ce fut uniquement parce que la Divine Volonté s'est déversée sur mon germe humain. Si la Divine Volonté ne s'était pas penchée comme une tendre maman sur mon germe humain pour empêcher les effets du péché originel, j'aurais eu le même sort que toutes les autres créatures humaines, celui d'être conçue avec ce péché en moi. Donc, la cause première de ce privilège a été uniquement la Divine Volonté à qui en reviennent tout l'honneur, toute gloire et tous remerciements.

Fille de mon Coeur, écoute ta Maman : mets ta volonté humaine de côté et préfère plutôt mourir que de lui concéder un seul acte de ta vie. Ta céleste Maman aurait préféré mourir des milleurs de fois plut ôt que de faire un seul acte par sa propre volonté. Ne veux-tu pas m'imiter? Ah! si tu veux sacrifier ta volonté en l'honneur de ton Créateur, la Divine Volonté va faire ses premiers pas dans ton âme. Tu te sentiras modelée, purifiée et réchauffée par une douce et celeste rosée. Les germes de tes passions seront anéantis. Tu feras tes premiers pas dans le Royaume de la Divine Volonté.

Par conséquent, sois attentive. Si tu m'écoutes bien, je te guiderai. En te tenant par la main, je te conduirai à travers les routes infinies de la Divine Volonté. Je t'abriterai sous mon manteau bleu et tu seras mon honneur.  

L'âme :

Vierge immaculée, prends-moi sur tes genoux maternels et sois une mère pour moi. Avec tes saintes mains, prends possession de ma volonté, purifie-la, forme-la et réchauffe-la. Apprends-moi à vivre seulement dans la Divine Volonté.

Petite pratique :

Aujourd'hui, pour m'honorer dans toutes les actions, tu placeras ta volonté dans mes mains en disant : "Ma très chère Maman, offre toi-même le sacrifice de ma volonté à mon Créateur."



Oraison jaculatoire :

"Ma douce Maman, dépose dans mon âme la Divine Volonté pour qu'elle y occupe toute la place y établissant sa demeure et son trône."  

Je te salue Marie...




Premier jour - La Vierge Marie dans le Royaume de la Divine Volonté - Deuxième partie et fin du premier jour.  
_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Lun 4 Déc 2017 - 20:11

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Est-ce que la Divine Volonté règne en ce moment sur la terre ?




Prions


"Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit Saint."

Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire:

" Maman Marie je t'aime. mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

"Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté."



Voici la réponse de Jésus à la question de Luisa :

"Ma fille, ma Divine Volonté règne, et on pourrait la comparer à MOI, le Verbe Eternel qui, descendant du Ciel, prit place dans le sein de ma Mère Céleste sans que personne n'en soit informé. Même saint Joseph ne savait pas, au début de ma Conception, que J'étais déjà parmi eux, seule mon inséparable Mère était au courant de tout; de ce fait, le grand prodige de ma descente du Ciel sur la terre était une réalité et, alors que par mon IMMENSITE J'existais partout, le Ciel et la terre étant immergés en Moi, ma personnalité était enfermée dans le sein maternel de la Reine Immaculée et personne ne me connaissait, j'étais ignoré de tous."


Prière de fusion dans la Divine Volonté

Je ne suis rien, Dieu est Tout! Père je Vous aime!

Ô Divine Volonté, venez penser par mon esprit...  Venez circuler dans mon sang... Venez regarder par mes yeux... Venez écouter par mes oreilles... Venez parler par ma voix... Venez respirer par mon souffle... Venez bouger à travers mes mouvements... Venez souffrir à travers mes souffrances.

Ô Divine Volonté, venez prier en moi et recevoir cette prière comme étant la mienne en y ajoutant les prières de tout le monde, pour donner au Père la Gloire que toutes les Créatures lui doivent. Ô Divine Volonté, venez infuser en moi la foi de Marie très sainte pour que je puisse croire en Vous comme elle. Ô Divine Volonté, venez infuser en moi la charité de Marie très sainte pour que je Vous aime comme elle. Ô Divine Volonté, venez prier et adorer en moi comme Jésus dans sa Divine Humanité. Ô Divine Volonté, Vous qui savez multiplier les actions à l'infini, venez offrir en moi le Saint Sacrifice de la messe comme si tout le monde y avait assisté. Venez distribuer à tous, les fruits de ce Divin Sacrifice pour accorder ainsi le salut à tous. Amen.


Je te salue Marie...


 
_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Mar 5 Déc 2017 - 17:06

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Consécration à la Divine Volonté




Prions


Ô Divine Volonté, je demande que vous renouveliez la Consécration avec laquelle vous m’avez consacrée à Vous dans le Baptême en répétant avec Marie notre Sainte Mère : « Qu’il me soit fait selon votre Parole. »

Et avec Jésus au moment de l’Incarnation : « Me voici Père, je viens faire Ta Volonté. » Et dans le jardin des Oliviers : « Non pas ma Volonté, mais la Tienne. »

Je place ma faiblesse dans votre force, mon néant en Vous et mon ignorance en votre Sagesse. Venez régner en moi et faites de moi un instrument de votre Gloire.

Ô Divine Volonté soyez ma Vie, ma Nourriture et mon Tout. Amen. FIAT.



Tiré des "Prières pour entrer dans la Divine Volonté" - Cénacle Vivant de la Divine Volonté par Nicole.


Paroles de Jésus à Luisa

"Ma fille, si en nous il a été établi que notre Volonté doit être connue et que son Royaume doit venir sur la terre, C'est déjà fait. Tout comme la Rédemption, tout a été accompli parce que nous l'avons établie, il en sera de même pour notre Volonté. Ainsi, pour un royaume, pour une oeuvre, la difficulté est dans la réalisation, mais quand c'est fait, arriver à les connaître c'est facile. De plus, ton Jésus ne manque pas de puissance.

Je peux omettre de faire ou de ne pas faire quelque chose, mais je ne peux jamais être en manque de puissance. Je disposerai les choses, les circonstances, les créatures, et les événements qui faciliteront la connaissance de ma Volonté."
(Livre du Ciel, Tome 21, le 26 mai 1927.  



Je te salue Marie...


 
_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Mer 6 Déc 2017 - 22:03

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Prière pour entrer dans la Divine Volonté (3)




Prions

Seigneur Jésus, je veux adorer ta très sainte et très adorable Volonté parce que c’est le secret de mon bonheur et du bonheur de toute l’humanité et merci Jésus un jour d’avoir réuni tes apôtres et d’avoir fait avec eux cette prière du Notre Père …

Père que ton Nom soit sanctifié, que ton Règne vienne, que ta Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel et bien mon Père, Papa, je ne vous connais pas encore très bien mais j’aurai toute l’année pour vous connaître, pour entrer en relation intime de fils(fille) avec vous et je viens vous demander de rentrer dans la Divine Volonté de la Très Sainte Trinité et dans la Divine Volonté telle qu’elle a été manifestée en Jésus mon Seigneur et mon Dieu.

OUI Jésus, je réponds à ton invitation et je te remercie de m’inviter à rentrer maintenant dans ta Divine Volonté. Amen. FIAT.



Tiré des "Prières pour entrer dans la Divine Volonté" - Cénacle Vivant de la Divine Volonté par Nicole.


Paroles de Jésus

"L'homme en se retirant de ma Volonté, a rejeté un bien universel. Il a enlevé à Dieu sa Gloire, son adoration et son amour universel. Pour pouvoir de nouveau donner ce Royaume, Dieu veut, par droit, qu'en premier une créature en vivant dans sa Volonté, communique cet acte universel. A mesure que la créature aime, adore, rend gloire et prie, ensemble avec cette même Volonté, elle donne naissance à un amour, à une adoration et à une gloire universels pour tous.

Sa prière est diffusée comme si chacun priait; elle prie d'une façon universselle pour que vienne le Royaume au milieu des créatures afin de l'obtenir, et c'est seulement dans ma Volonté qu'on peut trouver ces actes qui sont divins. A mesure que tu aimes dans ma Volonté, ton amour s'étend partout et ma Volonté ressent ton amour partout."
(Livre du Ciel, Tome 21, le 16 mars 1927)  



Je te salue Marie...


 
_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Jeu 7 Déc 2017 - 18:47

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Prière du matin




Prions


Ô Jésus, par le Cœur Immaculé de Marie, je te consacre et te donne ma volonté humaine en échange de la Tienne. Je désire fortement qu’en ce jour même la Volonté Divine reproduise Sa Vie en moi en pensant dans mon esprit, en parlant par ma voix et en agissant dans toutes mes actions, pour la plus grande Gloire de notre Père céleste et afin d’achever le but de la Création.

Je m’abandonne dans Tes Bras, ô mon Jésus, et j’invite tous les Anges et tous les Saints à s’unir à tout ce que la Divine Volonté fera en moi aujourd’hui même, ayant une entière confiance que la grâce de toujours rester fidèle et attentif(ive) à ton action en moi me sera accordé(e), de sorte que ma volonté humaine ne mettra aucun obstacle pour que Ta Vie Divine circule en moi librement.

Ô mon Jésus, je T’aime avec ton propre Amour dans l’unité de ta Volonté et je Te remercie profondément pour la connaissance et le grand don de Ta Divine Volonté. Amen ! FIAT !



Tiré des "Prières pour entrer dans la Divine Volonté" - Cénacle Vivant de la Divine Volonté par Nicole.


Paroles de Jésus à Luisa

"Tu ne veux pas comprendre que la sainteté de la vie dans ma Volonté est une sainteté complètement différente des autres saintetés. La sainteté de la vie intérieure dans ma Volonté est identique à la vie des bienheureux dans le ciel." (Livre du Ciel, Tome 26, 5 novembre 1923, p. 43)


Je te salue Marie...


 
_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Ven 8 Déc 2017 - 20:28

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Le monde entier doit savoir les prodiges de ma Mère céleste




Prions


« Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint. »

Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire :

« Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



Tiré des "Prières pour entrer dans la Divine Volonté" - Cénacle Vivant de la Divine Volonté par Nicole.


La fête de l’Immaculée Conception

Jésus :


« Fille bénie, aujourd’hui c’est la fête de l’Immaculée Conception, qui est la plus belle et la plus grande pour nous comme pour le Ciel et la terre. Dans l’acte qui appela cette Céleste Créature du néant, nous avons opéré de tels prodiges et merveilles, que les Cieux et la terre furent submergés. Nous avons fait appel à tous, personne ne fut mis à l’écart, afin que chacun puisse renaître avec elle. Ce fut ainsi la renaissance de tous et de toutes choses.

Et notre paternelle bonté, qu’a-t-elle fait ? Premièrement, nous lui avons fait don de nous-mêmes afin d’avoir le plaisir de l’accompagner, et la joie qu’elle nous accompagne. Ensuite, nous l’avons offerte en don à chaque créature. Oh ! combien elle nous aimait et combien elle aimait toutes les créatures avec une intensité et une plénitude telles qu’il n’est pas de lieu où son amour ne s’élève !

Toute la Création, le soleil, le vent, la mer, sont remplis de l’amour de cette sainte créature, parce que la Création se sentait également renaître avec elle à une gloire nouvelle. Mieux encore, la Création avait la grande gloire de posséder sa Reine, si bien que lorsqu’elle prie pour le bien de son peuple, avec un amour auquel il n’est pas permis de résister, elle nous dit : « Adorable Majesté, rappelez-vous ce que vous m’avez donné. Je suis déjà à Vous et je suis à eux. Par conséquent, de droit, vous devez me le concéder. »
Livre du Ciel, Tome 36, 8 décembre 1938.


Purification de l’âme de la petite Vierge avant que son âme ne fût conçue.

« Ma fille, la semence avec laquelle la céleste Reine souveraine fût conçue est d’origine humaine, car elle avait une vie humaine comme toutes les autres créatures, et comem j’en ai eu une moi aussi. Il y a cependant une grande différence qui n’a pas étét concédée à la créature : avant la conception de sa belle âme, mon FIAT, par omnipotence, a concentré ses rayons dans cette semence humaine, et par sa lumière et sa chaleur, il a anéanti le mal qu’elle contenait, l’a fait mourir, purifiant complètement la semence en la rendant sainte, pure et EXEMPTE DU PÉCHÉ ORIGINEL ; puis, cette enfant immaculée fût conçue dans cette semence.

Tout le prodige de l’Immaculée Conception a donc été opéré dans ma Divine Volonté. Elle n’a ni créé ni détruit une semence humaine, mais Elle l’a purifiée. Par sa lumière et sa chaleur, elle a ôté toutes les humeurs que cette semence avait contractées du péché d’Adam, et a restauré en elle la semence humaine telle qu’elle était sortie de mes mains créatrices. Par conséquent, lorsque la petite Vierge Reine fût conçue, le Royaume de ma Divine Volonté fût conçu en elle et dans les générations humaines, car en formant et en donnant des grâces surprenantes à une créature, nous voyions en elle toute l’humanité de la famille humaine, comme si elle était une. Ainsi, lorsque la Vierge fût conçue dans cette semence exempte de toute tâche – ce qui était l’œuvre du Divin Fiat – son Divin Royaume fût de nouveau conçu dans l’humanité ; et lorsque la petite Vierge Immaculée est née, le droit de posséder le Royaume a été rendu à l’humanité.

Or, lorsque je suis venu sur la terre pour prendre chair humaine, J’ai utilisé la semence de la Souveraine Reine du Ciel, et l’on peut dire que nous avons œuvré ensemble pour former de nouveau ce Royaume dans les générations humaines. Il ne reste plus qu’à le connaître pour le posséder.

C’est pourquoi je manifeste ce qui appartient à mon Royaume et à ma Divine Volonté, de telle sorte que la créature puisse parcourir ses voies, suivre nos pas, et en prendre possession. Et ma Divine Volonté, avec sa lumière et sa chaleur, répètera le prodige d’enlever les mauvaises humeurs que contient la semence humaine ; et elle y placera la semence de sa lumière et de sa chaleur en se constituant la vie de cette semence. De cette manière, elles échangeront leurs possessions : ma Divine Volonté prendra possession de la semence pour former en elle sa vie de lumière, de chaleur et de sainteté ; et la créature reviendra prendre possession du Royaume de mon Divin Fiat.

Ainsi, ma fille, tu vois que tout est prêt – rien d’autre n’est requis pour la faire connaître. Et c’est pourquoi il me tarde tant que ce qui concerne ma Volonté soit connu – pour mettre dans les créatures le désir de posséder un si grand bien afin que ma Volonté, attirée par leurs désirs, puisse concentrer ses rayons lumineux et, avec sa chaleur, accomplir le prodige de leur rendre le droit de posséder son Royaume de Paix, de Bonheur et de Sainteté. »
Livre du Ciel, Tome 24, le 16 septembre 1928.


Prions


Maman, comme le Ciel doit danser et chanter le Seigneur pour le cadeau qu’Il nous fait : toi. Aujourd’hui j’aimerai me joindre à eux dans leur danse et leur chant afin de rendre Gloire à la Sainte Trinité.

Maman, je me réfugie dans les voiles de ton manteau, y cherchant secours protections, te donnant ma volonté pour que tes saintes mains en ce jour de fête pour toi l’enferme dans le Cœur de ton Bien-Aimé Fils, ainsi je deviens fille (fils) du Royaume de la Divine Volonté.

Maman, aujourd’hui, permets-moi de découvrir un peu plus l’amour particulier dont tu me couvre dans la Divine Volonté. Merci.

Amen. Fiat !



 
_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Sam 9 Déc 2017 - 23:13

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Ardente invitation de Luisa Piccarreta




Prions


« Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint. »

Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire :
« Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



Ardente invitation de Luisa Piccarreta *

« Je vous prie, je vous supplie de recevoir avec amour ce que Jésus veut vous donner : sa Volonté. Mais pour vous la donner, Il vous demande la vôtre ; sinon, Il lui sera impossible de régner.

Si vous saviez avec quel Amour mon Jésus veut vous faire le plus grand Don qui soit au Ciel et sur la terre, sa Volonté. Oh ! Combien de larmes amères Il peut verser en voyant qu’en vivant avec votre volonté, vous vous traînez sur le sol, faibles et misérables ? Vous êtes incapables de maintenir une bonne résolution. Et savez-vous pourquoi ? Parce que sa Volonté ne règne pas en vous.

En sanglotant, Il vous prie de faire régner en vous sa Volonté. Il veut vous transformer ; malades, Il veut vous donner la santé ; pauvres, il veut vous rendre riches ; faibles, Il veut vous rendre forts ; Changeants, Il veut vous rendre immuables ; esclaves, Il veut faire de vous des rois.

Si seulement vous saviez ce que signifie la Volonté de Dieu !... Elle renferme le Ciel et la terre. Si nous sommes avec Elle, tout nous appartient, tout dépend de nous. Au contraire, si nous ne sommes pas en Elle, tout est contre nous ; et si nous disons posséder quelque chose, nous sommes véritablement des voleurs de notre Créateur et nous subsistons par la fraude et la malhonnêteté.

Courage ! Le Royaume de la Divine Volonté est le nôtre ! Le FIAT suprême nous attend, nous appelle, nous presse d’en prendre possession. Qui donc aurait l’audace, qui serait assez perfide pour ne pas écouter ses appels et de ne pas accepter tant de bonheur ? …

Mais il nous faut abandonner les misérables haillons de notre volonté, les vêtements de deuil de l’esclavage où nous avons été jetés, pour revêtir des vêtements royaux et nous parer des divins Ornements.

C’est pourquoi je vous lance à tous un appel ; et je joins cet appel à celui de Jésus, avec ses Soupers ardents et son Cœur brûlant qui veut vous donner son FIAT. C’est de ce FIAT que nous sommes sortis ; Il nous a donné la Vie. C’est justice, c’est notre obligation et notre devoir d’y retourner, de retrouver notre cher et interminable héritage. »




Qu’est-ce que le FIAT ? **


Ce sont les trois grands épisodes interventions divines qui ont marqué l’histoire.

« FIAT est un mot latin qui signifie « que cela soit fait ». Dans le plan éternel de Dieu, le ‘Fiat’ est très important, car il est à l’origine des trois grandes œuvres de Dieu : la Création, la Rédemption et la Sanctification.

Jésus a dit à Luisa Piccarreta :
Par trois fois, la Divinité a agi ad extra (à l’extérieur) :

  • la première fois, lors de la Création qui s’est accomplie sans le concours d’une créature, puisqu’aucune n’existait alors ;

  • la seconde, lors de la Rédemption qui a demandé le concours d’une femme, ma Mère céleste, la plus sainte et la plus belle de toutes les créatures ;

  • la troisième a trait à l’accomplissement de notre Volonté sur la terre comme au Ciel, afin que la créature vive et agisse dans la Sainteté et le Pouvoir de notre Volonté.’ (11 novembre 1923)

Le monde est sur le bord d’un grand changement. Alors que cette Terre rejette le Seigneur Jésus et que les ténèbres veulent prendre toute la place, Il vient accomplir les promesses du ‘Notre Père’ en lien avec la destinée ultime de l’humanité qui est le Règne définitif de Dieu sur la terre. 

Ô monde inique, tu fais tout pour M’évincer de la surface de la terre, pour Me bannir de la société, des écoles et des conversations. Tu conspires pour démolir les temples et les autels, pour détruire mon Église et tuer mes ministres. De mon côté, Je prépare pour toi un Ère d’Amour, l’Ère de mon Troisième Fiat. Pendant que tu tenteras de Me bannir, Je viendrai par derrière et par devant pour te confondre par l’Amour. Partout où tu M’auras banni, J’érigerai mon Trône et Je régnerai plus qu’avant et d’une manière qui te surprendra, jusqu’à ce que tu tombes au pied de mon Trône, foudroyé par mon Amour. (8 février 1921).»


*Luisa – la Petite fille de la Divine Volonté Corato (Bari, Italie) 1924. Repris dans le livre « Soleil – soleils Prières pour vivre dans la Divine Volonté » de Marcel Laflamme aux éditions Parvis, page 27.

** Extrait du livre « SOLEIL – soleils Prière pour vivre dans la Divine Volonté » de Marcel Laflamme aux éditions Parvis, page 16.




_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Dim 10 Déc 2017 - 20:04

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


16 mars 1917 - L'étroite union entre l'âme et Dieu n'est jamais rompue




Prions

« Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint. »

Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire :
« Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



Consécration à la Divine Volonté

Ô Divine Volonté, je demande que vous renouveliez la Consécration avec laquelle vous m’avez consacrée à Vous dans le Baptême en répétant avec Marie notre Sainte Mère : « Qu’il me soit fait selon votre Parole. »

Et avec Jésus au moment de l’Incarnation : « Me voici Père, je viens faire Ta Volonté. » Et dans le jardin des Oliviers : « Non pas ma Volonté, mais la Tienne. »

Je place ma faiblesse dans votre force, mon néant en Vous et mon ignorance en votre Sagesse. Venez régner en moi et faites de moi un instrument de votre Gloire.

Ô Divine Volonté soyez ma Vie, ma Nourriture et mon Tout. Amen. FIAT.



Tiré des "Prières pour entrer dans la Divine Volonté" - Cénacle Vivant de la Divine Volonté par Nicole.


L’étroite union entre l’âme et Dieu n’est jamais rompue – 16 mars 2017

Luisa écrit :

« Quant à moi, j’ai poursuivi avec mes plaintes en disant : ‘ Ma Vie, je ne m’attendais pas à ça de Toi. Toi qui sembles incapable d’être sans moi, tu passes maintenant des heures et des heures loin de moi ; il semble parfois que tu veux laisser passer toute la journée ainsi. Jésus, ne me fais pas cela ! Comme tu as changé ! ’

Il m’interrompit en disant : ‘Calme-toi, calme-toi ! Je n’ai pas changé, je suis immuable. Quand je me suis communiqué à une âme, que je l’ai tenue contre moi, lui ai parlé et l’ai comblée de mon Amour, cette communion entre elle et moi n’est jamais rompue. Au plus, les manières changent. Tantôt, je me manifeste d’une certaine façon, tantôt d’une autre ; je sais toujours inventer de nouvelles manières pour épancher mon Amour. Ne vois-tu pas que si je ne t’ai rien dit le matin, je te parle le soir ? ’

‘Quand les gens lisent les applications des Heures de ma Passion, je remplis ton âme jusqu’à déborder et je te parle de choses intimes dont je ne t’ai jamais parlé auparavant, de la manière de me suivre dans mes voies. Ces applications sont le miroir de ma vie intérieure et celui qui se modèle sur elles reproduit ma vie en lui. Oh ! comme elles révèlent mon Amour et ma soif pour les âmes ressentis dans toutes les fibres de mon Cœur, dans chacune de mes respirations, dans chacune de mes pensées… ! ’

‘En fait, je te parle plus que jamais mais, dès que j’ai fini, je me cache et ne me voyant pas, tu dis que j’ai changé. J’ajouterai que lorsque tu ne répètes pas avec ta voix ce que je t’ai dit intérieurement, tu empêches l’épanchement de mon Amour. ’  »





_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Lun 11 Déc 2017 - 20:04

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Présentation de Marie au Temple - 1re partie




1) Treizième jour


La Reine du Ciel se prépare à quitter ses parents pour aller vivre au Temple. Elle donne l’exemple du triomphe total dans le sacrifice.


1.   Prière à la Reine céleste


Reine immaculée, ô céleste Maman, en ce mois qui t’est consacré, je me place sur tes genoux maternels, m’abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m’admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j’y vive en tant que ton enfant.  Que ce Royaume soit rempli de tes enfants !  Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté.  Tu seras ma Maman.  À toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l’échanges contre celle de Dieu et, qu’ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté.  Je te prie de m’éclairer afin que je comprenne bien ce qu’est la Divine Volonté.
 Amen.

Je te salue Marie…


  • Petite pratique pour chaque jour du mois (de mai)

    Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire : «  Maman, je t’aime.  Aime-moi, toi aussi, et donne à mon âme une petite portion de Divine Volonté.  Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »


2. L’âme à la Reine Triomphante

Céleste Maman, je me prosterne devant toi et te demande ton invincible force face à mes souffrances.  Tu sais combien mon cœur en est accablé.  Toi qui aimes tant être ma Maman, prends mon cœur dans tes mains et verses-y l’amour, la grâce et la force pour que je triomphe de mes souffrances et les convertisse en actes d’amour dans la Divine Volonté.


3. Leçon de la Reine Triomphante

Ma fille, prends courage et n’aie pas peur.  Ta Maman est toute à toi.  Aujourd’hui, je t’attends pour que mon héroïsme et mon triomphe dans le sacrifice infusent en toi force et courage et que tu puisses triompher de tes souffrances avec héroïsme et amour dans la Divine Volonté.

Ma fille, écoute-moi bien.  Alors que je n’avais que trois ans, mes parents me firent savoir qu’ils voulaient me consacrer au Seigneur et m’envoyer vivre dans le Temple.  Mon Cœur exulta de joie en apprenant que j’allais être consacrée et que j’allais passer ma vie dans la maison de Dieu.  Ma joie était cependant accompagnée d’une grande peine : celle de devoir être privée de mes parents, les personnes qui m’étaient les plus chères sur la terre.  J’étais petite, j’avais besoin de leurs soins paternels et maternels.  De plus, j’allais être privée de la compagnie de deux grands saints.  Je me rendais aussi compte qu’ils allaient être eux-mêmes privés de moi, leur enfant qui remplissait leur vie de tant de joie et de bonheur.  Ils en ressentaient de la peine à en mourir.  Malgré ces souffrances, ils étaient disposés à accomplir cet acte héroïque.

L’amour qu’ils me portaient était d’ordre divin.  Ils me considéraient comme un cadeau de Dieu et cela leur donnait la force de faire ce si grand sacrifice.  Ainsi, ma fille, si tu veux avoir la force invincible de souffrir les peines les plus douloureuses, considère toutes les choses qui te concernent comme étant d’ordre divin, comme étant des cadeaux précieux du Seigneur.

C’est avec courage que je me suis préparée à partir pour le Temple car, quand j’ai livré ma volonté à Dieu et qu’il prit possession de tout mon être, j’ai reçu toutes les vertus comme si elles m’appartenaient par nature. J’avais un contrôle complet sur moi-même.  Toutes les vertus étaient en moi comme de nobles princesses et, selon les circonstances, elles remplissaient leur office sans aucune résistance.  On m’aurait faussement appelée Reine si je n’avais pas d’abord été reine sur moi-même.  J’avais sous ma domination une parfaite charité, une invincible patience, une douceur enchanteresse, une profonde humilité de même que toutes les autres vertus.

La Divine Volonté avait fait de la petite terre de mon humanité un jardin magnifique toujours en fleurs et sans aucune des épines du vice.

Comprends-tu maintenant ce que signifie vivre dans la Divine Volonté ?  Par sa lumière, sa sainteté et sa puissance, la Divine Volonté place toutes les vertus dans l’âme comme si elles lui étaient naturelles.  La Divine Volonté ne s’abaisserait pas à régner dans une âme rebelle.  Elle veut que l’âme soit sainte et en ordre pour pouvoir y régner.

Le sacrifice d’aller au Temple était pour moi une conquête et, à travers cette conquête, la Divine Volonté a triomphé en moi.  Ce triomphe m’apporta d’autres océans de grâces, de sainteté et de lumière, au point que je me sentais heureuse dans mes souffrances et en quête de nouveaux triomphes.

Maintenant, ma fille, pose ta main sur ton cœur et réponds à ta Maman : ressens-tu en toi une attirance vers les vertus ou sens-tu plutôt les épines de l’impatience, les mauvaises herbes de l’agitation ou la mauvaise terre des affections malsaines ?  Écoute, laisse ta Maman faire les changements en toi en remettant ta volonté entre ses mains.  Prend la décision de cesser de faire ta volonté et je te ferai posséder la Divine Volonté.  Ta Maman bannira tout de toi et tu accompliras en une journée ce que tu n’as pas pu accomplir durant de nombreuses années.  Ce sera le commencement d’une réelle vie de bonheur et de sainteté.



4. L’âme

Sainte Maman, aide ta fille.  Visite mon âme et, de tes mains maternelles, déracine en moi tout ce que tu y trouves de non conforme à la Volonté de Dieu.  Brûle en moi les ronces et les mauvaises herbes, et appelle la Divine Volonté à venir régner dans mon âme.


5. Petite pratique

Pour m’honorer aujourd’hui, tu m’appelleras trois fois à venir visiter ton âme en me donnant la liberté d’y faire tout ce que je veux.


6. Oraison jaculatoire

Reine souveraine, prends mon âme dans tes mains et transforme-la complètement en Divine Volonté.


Treizième jour dans les écrits : « La Vierge Marie dans le Royaume de la Divine Volonté » par Luisa Piccarreta.



_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Ven 15 Déc 2017 - 23:57

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Présentation de Marie au Temple - 2e partie




2) Quatorzième jour


La Reine du Ciel arrive au Temple, sa nouvelle demeure, et devient le modèle des âmes consacrées à Dieu.


1.   Prière à la Reine céleste

Reine immaculée, ô céleste Maman, en ce mois qui t’est consacré, je me place sur tes genoux maternels, m’abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m’admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j’y vive en tant que ton enfant.  Que ce Royaume soit rempli de tes enfants !  Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté.  Tu seras ma Maman.  À toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l’échanges contre celle de Dieu et, qu’ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté.  Je te prie de m’éclairer afin que je comprenne bien ce qu’est la Divine Volonté.
 Amen.

Je te salue Marie…


  • Petite pratique pour chaque jour du mois (de mai)

    Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire : «  Maman, je t’aime.  Aime-moi, toi aussi, et donne à mon âme une petite portion de Divine Volonté.  Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »


2. L’âme à la Reine du Ciel

Céleste Maman, moi, ta pauvre fille, je sens un besoin irrésistible d’être avec toi, de marcher dans tes pas et d’examiner tes actions afin d’en faire des modèles pour ma vie.  J’ai besoin d’être guidée car, par moi-même, je ne sais rien faire.  Mais, avec ma Maman qui m’aime tellement, je saurai tout faire et comment vivre dans la Divine Volonté.


3. Leçon de la Reine du Ciel

Ma chère fille, c’est mon ardent désir que tu me voies en action afin que tu deviennes amoureuse et imitatrice de ta Maman.  Donne-moi la main : je me sentirai plus heureuse en sachant que nous sommes ensemble.

Écoute bien.  Je quittai la maison de Nazareth accompagnée de mes saints parents.  Au moment de partir, j’ai jeté un dernier regard sur notre petite maison en remerciant mon Créateur de m’y avoir fait naître et en souhaitant que cet endroit demeure dans la Divine Volonté.  De cette façon, mon enfance et tous mes précieux souvenirs — car, ayant le plein usage de ma raison, je comprenais tout — pouvaient être conservés dans la Divine Volonté comme gages de mon amour envers Celui qui m’avait créée.

Ma fille, remercier Dieu et déposer dans ses mains tous nos actes comme preuves de notre amour pour lui ouvrent de nouveaux canaux de grâces et de communications entre Dieu et notre âme.  C’est aussi le plus bel hommage que l’on puisse donner à Celui qui nous aime tant.  Apprends de moi à remercier Dieu pour tout ce qu’il met à ta disposition et, quand tu t’apprêtes à faire quelque chose, que ta devise soit : Merci Seigneur, je remets tout entre tes mains.

Puisque j’avais tout déposé dans la Divine Volonté qui régnait en moi et ne m’avait jamais quitté — pas même un seul instant de toute ma vie —, je portais cette Divine Volonté comme en triomphe dans mon petit Cœur. Ô prodigieuse Divine Volonté !  Par sa puissance, elle agissait dans toutes mes actions, petites et grandes.  C’était son triomphe et le mien.  Ainsi, je n’ai jamais perdu la mémoire d’aucune de mes actions.  Cela me donnait tellement de gloire et d’honneur que je me sentais Reine.  Chacune de mes actions, toutes faites dans la Divine Volonté, était plus que le soleil et j’étais inondée de lumière, de félicité et de joie.  La Divine Volonté me maintenait dans son Paradis.

Ma fille, vivre dans la Divine Volonté devrait être le désir de tous, voire leur passion, tant est grande la beauté et le bien que l’âme acquiert en elle.  La volonté humaine est tout à l’opposé.  Elle infecte la pauvre créature, l’oppresse, la maintient dans la nuit et obscurcit son chemin.  L’âme hésite toujours à faire le bien et, souvent, elle oublie le peu qu’elle a fait.

J’ai quitté la maison paternelle avec courage et détachement parce que je ne regardais que la Divine Volonté sur laquelle mon Cœur était toujours fixé.  Pour moi, cela suffisait pour tout.  Pendant que je me rendais au Temple, je contemplais la création et, quelle merveille, je sentais les palpitations de la Divine Volonté dans le soleil, le vent, les étoiles, le ciel ; je la sentais palpiter même sous mes pas.

La Divine Volonté, cachée en mon intérieur, ordonnait à toute la création de s’agenouiller et de rendre honneur à sa Reine.  Ainsi, toutes les choses s’inclinaient en me donnant des signes de leur obéissance à Dieu.  Même les petites fleurs des champs ne manquaient pas de me rendre leurs hommages.  Je rendais toutes les choses en fête quand, par nécessité, je sortais de la maison ; la création se mettait en devoir de me donner des signes d’honneur et je devais ordonner aux choses de demeurer à leur place et de garder l’ordre établi par le Créateur.

Ma fille, écoute bien ta Maman et dis-moi : sens-tu dans ton cœur la joie, la paix et le détachement pour toutes les choses et toutes les personnes, de même que le courage de faire tout ce que la Divine Volonté te demande, pour ainsi sentir en toi une fête continuelle ?  Ma fille, la paix, le détachement et le courage forment dans l’âme l’espace dans lequel la Divine Volonté trouve place.  Être imperturbable quelle que soit sa souffrance apporte un état de fête continuel dans la créature.  Par conséquent, prends courage, ma fille.  Dis-moi que tu désires vivre dans la Divine Volonté, et ta Maman s’occupera de tout

Demain, je te dirai comment je me comportais dans le Temple.



4. L’âme

Chère Maman, tes leçons me ravissent et pénètrent profondément dans mon cœur.  Toi qui désires tellement que ta fille vive dans la Divine Volonté, par ta souveraineté, vide-moi de tout et infuse en moi le courage de donner la mort à ma volonté.  Et moi, avec confiance, je dirai : « Je désire vivre dans la Divine Volonté.  »


5. Petite pratique

Pour m’honorer aujourd’hui, tu me donneras toutes tes actions comme preuve de ton amour pour moi en me disant : « Ma Maman, je t’aime.  » Et moi je déposerai tes actions dans la Divine Volonté.


6. Oraison jaculatoire

Céleste Maman, vide-moi de tout et cache-moi dans la Divine Volonté.


Quatorzième jour dans les écrits : « La Vierge Marie dans le Royaume de la Divine Volonté » par Luisa Piccarreta.



_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Mar 19 Déc 2017 - 18:16

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Présentation de Marie au Temple - 3e partie et fin.




3)   Quinzième jour


La vie de la Reine du Ciel dans le Temple.


1.   Prière à la Reine céleste


Reine immaculée, ô céleste Maman, en ce mois qui t’est consacré, je me place sur tes genoux maternels, m’abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m’admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j’y vive en tant que ton enfant.  Que ce Royaume soit rempli de tes enfants !  Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté.  Tu seras ma Maman.  À toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l’échanges contre celle de Dieu et, qu’ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté.  Je te prie de m’éclairer afin que je comprenne bien ce qu’est la Divine Volonté. Amen.

Je te salue Marie…


  • Petite pratique pour chaque jour du mois (de mai)

    Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire : «  Maman, je t’aime.  Aime-moi, toi aussi, et donne à mon âme une petite portion de Divine Volonté.  Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »


2. L’âme à la Vierge

Maman Reine, ton enfant veut être auprès de toi pour suivre tes pas dans le Temple.  Oh !  comme j’aimerais que ma Maman prenne mon âme et l’enferme dans le Temple de la Divine Volonté en l’isolant de tout excepté de sa douce compagnie et de celle de Jésus.


3. Leçon de la Reine du Ciel

Ma chère fille, comme tes mots sont doux à mes oreilles quand tu me dis que tu désires être enfermée avec moi dans le Temple pour y vivre dans la Divine Volonté en ne désirant d’autre compagnie que celle de Jésus et la mienne !  Chère fille, tu fais monter dans mon Cœur de grandes joies maternelles.  Si tu me laisses vraiment faire ce que tu me demandes, je suis certaine que tu seras très heureuse et que tu partageras ma joie.  Avoir un enfant heureux est le plus grand bonheur et la plus grande gloire d’un cœur maternel.

Maintenant, ma fille, écoute-moi bien.  Je suis allée au Temple pour y vivre uniquement de la Divine Volonté.  À notre arrivée, mes saints parents me confièrent aux supérieurs du Temple et me consacrèrent à Dieu.  On m’avait vêtue d’habits de fête et on chantait des hymnes et des prophéties relatives à la venue du Messie.  Oh !  comme mon Cœur exultait !

Ensuite, je fis courageusement mes adieux à mes chers et saints parents.  J’embrassai leur main droite et les remerciai pour tous les soins qu’ils m’avaient prodigués depuis ma naissance et pour m’avoir consacrée à Dieu avec autant d’amour et de renoncement.  Mon attitude pacifique, courageuse et sans larmes infusa en eux la force de me quitter.

La Divine Volonté qui régnait en moi étendait son Royaume sur tous mes actes.  Ô puissance de la Divine Volonté, toi seule pouvait me donner la force héroïque de me séparer de ceux que j’aimais tant, moi qui étais si petite et constatais à quel point leurs cœurs étaient brisés par notre séparation.

Écoute bien, ma fille.  Comme le voulait le Seigneur, je m’enfermai dans le Temple pour que, par mes actions accomplies dans la Divine Volonté, j’instaure son Royaume en ce lieu et que toutes les âmes consacrées au Seigneur qui s’y trouvaient puissent en profiter.

J’étais très attentive à tout ce qui se passait dans ce saint lieu.  J’étais en paix avec tous et ne causais jamais de peine ou de tracasserie à personne. J’étais soumise aux services les plus humbles.  Je ne trouvais aucune difficulté en quoi que ce soit. Tout sacrifice était pour moi un honneur, un triomphe.

Pour moi, tout était Volonté de Dieu.  Ainsi, j’entendais le son mystérieux de la Divine Volonté dans le tintement de la clochette qui m’appelait.  Alors mon Cœur exultait et j’allais aussitôt à l’endroit où j’étais appelée.  Ma loi était la Divine Volonté si sainte et je voyais mes supérieurs comme ses administrateurs.  Le tintement de la cloche, la loi, les supérieurs, mes actions, même les plus humbles, étaient pour moi joie et félicité émanant de la Divine Volonté.

La Divine Volonté rayonnait autour de moi.  Son Royaume se formait à travers tous mes actes, même les plus petits.  Je faisais comme l’océan qui dissimule tout ce qu’il possède et ne laisse voir que de l’eau : je dissimulais tout dans l’immense océan de la Divine Volonté.  Tout m’apportait bonheur et joie.

Ah !  ma fille, toi et toutes les âmes étiez présentes dans mes actes.  Je ne faisais rien sans y adjoindre tous mes enfants.  C’était précisément pour mes enfants que je préparais le Royaume de la Divine Volonté sur la terre.

Ah !  si toutes les âmes consacrées à Dieu dans les endroits saints faisaient tout disparaître dans la Divine Volonté, comme elles seraient heureuses !  Elles convertiraient leurs communautés en familles célestes et peupleraient la terre de saintes âmes !  Mais, hélas !  je dois reconnaître combien de perturbations et de discordes s’y trouvent parce que ces âmes ne savent pas se conformer à la Divine Volonté.  La Divine Volonté est la pacificatrice des âmes, la force et le soutien dans les sacrifices les plus difficiles.



4. L’âme

Sainte Maman, comme tes leçons sont magnifiques.  Avec quelle douceur elles descendent dans mon cœur !  Je te prie d’emplir mon âme de l’océan de la Divine Volonté et d’élever autour un mur pour que je ne voie et ne sache rien d’autre que la Divine Volonté.  Ainsi, je connaîtrai ses secrets, ses joies et son bonheur.


5. Petite pratique

our m’honorer aujourd’hui, tu me feras douze actes d’amour en l’honneur des douze années que j’ai vécues dans le Temple, et tu me prieras d’unir tes actes aux miens.


6. Oraison jaculatoire

Maman Reine, enferme-moi dans le Temple sacré de la Volonté de Dieu.


Quinzième jour dans les écrits : « La Vierge Marie dans le Royaume de la Divine Volonté » par Luisa Piccarreta.



_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Mer 20 Déc 2017 - 17:35

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


18 mars 1917 - Effets bénéfiques dont profite celui qui se fond en Jésus.




Prions

  • « Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint. »

    Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire :
    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Effets bénéfiques dont profite celui qui se fond en Jésus – 18 mars 1917

    Jésus à Luisa :

    « Ma fille, pendant que j’étais sur la terre, mon Humanité unissait toutes les pensées des créatures aux miennes. Ainsi, chacune de leurs pensées se reflétait dans mon Esprit, chacun de leurs mots dans ma voix, chacun de leurs battements de cœur dans mon Cœur, chacune de leurs actions dans mes mains, chacun de leurs pas dans mes pieds, et ainsi de suite. Ce faisant, je présentais des réparations divines au Père.

    De plus, tout ce que j’ai fait sur la terre, je le continue dans le Ciel : pendant que les Créatures pensent, leurs pensées se versent dans mon Esprit ; quand elles voient, je sens leur regard dans le mien, etc. Ainsi entre elles et moi, un courant passe continuellement, de la même manière que la tête est en continuelle communication avec les membres du corps. Je dis au Père : ‘ Mon Père, ce n’est pas seulement moi qui te prie fais réparation et t’apaise, mais il y a des créatures qui font avec moi ce que je fais. Par leurs souffrances, elles remplacent mon Humanité maintenant glorieuse et incapable de souffrir. ’

    Les âmes qui se fondent en moi répètent ce que j’ai fait. Quand elles seront avec moi au Ciel, quel sera leur contentement, elles qui ont vécu en moi et qui, avec moi ont embrassé toutes les créatures et réparé pour chacune ! Elles continueront leur vie en moi. Et quand les créatures encore sur la terre m’offenseront dans leurs pensées, les pensées de ces âmes se répercuteront dans l’esprit de ces âmes blessées d’amour et continueront les réparations qu’elles faisaient pendant qu’elles étaient sur la terre. Avec moi, elles seront des sentinelles d’honneur devant le trône divin. Quand les créatures sur la terre m’offenseront, elles feront les actes opposés dans le ciel. Elles seront les gardiennes de mon trône et auront les places d’honneur. Elles seront celles qui me comprendront le mieux. Elles seront les plus glorieuses. Leur gloire sera fondue dans la mienne et la mienne dans la leur.

    Par conséquent, que ta vie soit complètement fondue dans la mienne. Ne fais aucune action sans passer par moi. Chaque fois que tu te fonds en moi, je verse en toi des grâces nouvelles et une lumière nouvelle. Je serai sentinelle vigilante de ton cœur pour te préserver de l’ombre même du péché ; je te garderai comme ma propre Humanité et commanderai aux anges de former une couronne autour de toi, de sorte que tu sois défendue contre tous et tout. »




_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Mar 26 Déc 2017 - 21:21

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Déclaration d'amour




Prions

  • « Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint. »

    Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire :

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Consécration à la Divine Volonté

    Ô Divine Volonté, je demande que vous renouveliez la Consécration avec laquelle vous m’avez consacrée à Vous dans le Baptême en répétant avec Marie notre Sainte Mère : « Qu’il me soit fait selon votre Parole. »

    Et avec Jésus au moment de l’Incarnation : « Me voici Père, je viens faire Ta Volonté. » Et dans le jardin des Oliviers : « Non pas ma Volonté, mais la Tienne. »

    Je place ma faiblesse dans votre force, mon néant en Vous et mon ignorance en votre Sagesse. Venez régner en moi et faites de moi un instrument de votre Gloire.

    Ô Divine Volonté soyez ma Vie, ma Nourriture et mon Tout. Amen. FIAT.



  • Échange d’amour entre Luisa et Jésus *

    Luisa : Jésus mon unique amour.

    « À tout instant, à toute heure, Jésus je veux T’aimer de tout mon cœur. Je T’aimerai à travers chacune de mes respirations. À Chaque battement de mon cœur, je crierai : ‘‘Amour, Amour’’. À chaque mouvement de mon corps, je ne choisirai que l’Amour. Je ne veux parler que d’Amour ! Je ne veux voir que l’Amour ! Je ne veux penser que l’Amour ! Je ne veux qu’être consumer par l’Amour. Je ne veux brûler que d’Amour ! Je ne veux que goûter l’Amour ! Je ne veux être satisfaite que par l’Amour ! Je ne veux vivre qu’avec l’Amour ! Je veux mourir dans l’Amour !... »

    Réponse de Jésus :

    « Veux-tu que Je te parle d’Amour ? Écoute mon enfant bien-aimé : ma Vie est Amour ! Quand je respire, Je t’aime. Les battements de mon Cœur te disent ‘‘Amour, Amour !’’ Je suis fou d’Amour pour toi ! Le scintillement des étoiles te parle d’Amour. Le soleil, à son lever, te couvre de l’or de mon Amour ; quand il brille de toutes ses lumières au milieu du jour, il envoie à ton cœur des rayons de mon Amour ; quand il se couche, il te dit : ‘‘Jésus se meurt d’Amour pour toi’’. À travers le tonnerre et les éclairs, Je te dis mon Amour. J’envoie à ton cœur des baisers brulants. Sur les ailes du vent, c’est mon Amour qui voyage. À travers les eaux qui murmurent, Je te tends les bras. Quand les feuilles bougent, Je te presse sur mon Cœur. Quand les fleurs donnent leur parfum, c’est le parfum de mon Amour que tu reçois. Toute la Création, dans son discours muet, dit à ton cœur que Je ne veux de toi que vie et amour. Je veux l’amour. Je désire l’amour. De l’intérieur de mon Cœur, Je mendie l’amour, Je suis content seulement lorsque tu me donnes de l’amour. »


  • Le tempérament de l’homme et vivre dans la Divine Volonté

    Jésus :

    « Celui qui vit dans ma Volonté perd son tempérament et acquiert le Mien. Par conséquent, l’âme qui fait ma Volonté dispos d’un tempérament agréable, attirant, pénétrant, digne et généralement simple, d’une simplicité enfantine. En un mot, elle Me ressemble en tous points. » 24 février 1912.



*Prières dans la Divine Volonté, Luisa et Jésus, pages 10 – 11, repris dans le livre : « Soleil – soleils Prières pour vivre dans la Divine Volonté » de Marcel Laflamme, aux éditions Parvis


_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Mer 27 Déc 2017 - 20:45

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Effets des "Je t'aime" de Jésus




Prions

  • « Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint. »

    Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire :

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Effets des « Je t’aime » de Jésus – 28 mars 1917

    Luisa :

    « Jésus, dis encore une autre parole. »



    Jésus :

    « Je ne peux te dire de plus belle parole que ‘‘Je t’aime.’’ Venant de Moi, ce ‘‘Je t’aime’’ remplit le Ciel et la terre. Il circule chez les saints qui en reçoivent une gloire nouvelle. Il descend dans le cœur des pèlerins terrestres dont quelques-uns reçoivent la grâce de la conversion et d’autres celle de la sanctification. Il pénètre dans le purgatoire et répand sur les âmes qui s’y trouvent une rosée bienfaisante et rafraichissante. Même les éléments se sentent investis d’une vie nouvelle dans leur fécondité et leur croissance. Tous entendent le ‘‘Je t’aime’’ de ton Jésus ! »





_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Ven 29 Déc 2017 - 22:00

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Premier excès d'Amour





  • Prions

    « Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint. »

    Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire :

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Mots de Luisa – au début du Livre du Ciel – Tome 1 - page 11

    « Je commence donc, ô Jésus, en Toi, par Toi, et pour Toi. Je n’ai pas confiance en moi, mais j’ai foi en toi. Sans toi, je ne peux rien faire. Puisse cet écrit, du commencement à la fin, être fait pour ta plus grande gloire et pour la croissance de mon amour envers toi et pour ma plus grande confusion. »


  • Neuvaine préparatoire à la fête de Noël - Le livre du Ciel - Tome 1 - page 11.

    Luisa :

    « À l’âge de 17 ans, je voulais, par la pratique journalière de la méditation, de divers actes de vertu et de diverses mortifications, me préparer à la fête de Noël, c’est-à-dire à la fête de la Nativité de mon toujours aimable Jésus. Et tout ceci, pendant la durée d’une neuvaine. D’une manière spéciale, je voulais honorer les neufs mois pendant lesquels Jésus avait choisi de rester dans le Sein Virginal de la Sainte Vierge en faisant pendant neuf jours neufs méditations par jour concernant le mystère béni de l’Incarnation. »

    Avec Nicole, par qui me sont parvenus les textes des neufs excès d’Amour, je vous propose de prier ensemble cette neuvaine.

    Que l’Amour du Seigneur déborde dans vos vies et que par nos prières, le Royaume de la Divine Volonté s’installe dans nos cœurs, afin que le monde rencontre l’Amour. Amen. Fiat.



  • Premier excès d’Amour - Le livre du ciel - Tome 1 - pages 11 et 12.

    Luisa :

    « Dans une méditation, j’avais choisi d’aller au Paradis par la pensée. Je m’imaginais la Très Sainte Trinité dans un concile décisif, planifiant de racheter la race humaine tombée dans la plus sordide misère, de laquelle, sans l’action divine, elle ne serait jamais capable de se relever, pour parvenir à une vie nouvelle d’absolue liberté. J’ai vu le Père prenant la décision d’envoyer son Fils Unique sur la terre, celui-ci acquiesçant au désir du Père, et le Saint-Esprit accordant son plein accord – le tout pour le salut des hommes.

    Tout mon être s’émerveillait d’un si grand mystère d’Amour réciproque entre les Personnes Divines, un Amour formidable liant entre elles les Personnes Divines et s’irradiant sur les hommes. Je considérai ensuite l’ingratitude de ceux-ci, rendant inopérant un si grand Amour.

    Je serai restée dans cet état tout la journée, plutôt que pendant juste une heure, si Jésus ne m’avait pas fait entendre une voix intérieure me disant : ‘‘ C’est assez pour le moment. Viens avec Moi et tu verras d’autres et plus grands excès de mon Amour envers toi. ’’ »






_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Jeu 4 Jan 2018 - 22:48

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Deuxième excès d'Amour





  • Prions

    « Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint. »

    Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire :

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Consécration à la Divine Volonté

    Ô Divine Volonté, je demande que vous renouveliez la Consécration avec laquelle vous m’avez consacrée à Vous dans le Baptême en répétant avec Marie notre Sainte Mère : « Qu’il me soit fait selon votre Parole. »

    Et avec Jésus au moment de l’Incarnation : « Me voici Père, je viens faire Ta Volonté. » Et dans le jardin des Oliviers : « Non pas ma Volonté, mais la Tienne. »

    Je place ma faiblesse dans votre force, mon néant en Vous et mon ignorance en votre Sagesse. Venez régner en moi et faites de moi un instrument de votre Gloire.

    Ô Divine Volonté soyez ma Vie, ma Nourriture et mon Tout. Amen. FIAT.



  • Deuxième excès d’Amour - Le Livre du Ciel - Tome 1 - page 12.

    Luisa :

    « Ma pensée était amenée à considérer mon toujours aimable Jésus, résidant dans le sein très pur de Marie Vierge et Mère.

    J’étais étonnée que notre grand Dieu, qui ne peut être contenu par les cieux, veuille, par Amour pour les hommes devenir si petit et être confiné à un espace si restreint, jusqu’à ne plus pouvoir ni bouger ni respirer.

    Comme cette considération me consumait d’amour pour mon Jésus nouveau-né, Il me dit intérieurement : … »


    Ce message que Jésus adresse à Luisa, est aussi à toi ma sœur, aimée de Jésus et à toi mon frère, aimé de Jésus.


    « Vois combien je t’aime ! Par pitié, fais-moi un peu de place dans ton cœur. Sors-y tout ce qui n’est pas de moi, afin que j’y aie un peu plus d’aise pour bouger et respirer. »

    « Mon cœur se sentit alors broyé d’amour pour Lui. Donnant libre cours à mes pleurs, je demandais pardon pour mes fautes, promettant d’être toujours à Lui. Cependant, je devais constater que je répétais la même promesse jour après jour et que, à ma grande confusion, je retombais toujours dans les mêmes fautes. Ceci me causait une grande souffrance. Et je me suis exclamée : ‘‘Ah ! mon Jésus, comme tu as toujours été bienveillant envers la misérable créature que je suis, et que tu l’es encore ! Aie toujours pitié de moi’’. »



  • Prions

    Oh Seigneur, en lisant ses mots que Luisa écrit, je m’y retrouve, alors je te supplie de prendre ma volonté qui m’éloigne si souvent de Toi, je te supplie par la Vierge Marie, ta Maman très aimante d’enfermer ma volonté dans ton Divin Cœur qui nous aime tant afin qu’ainsi je puisse suivre les pas de ta petite fille dans la Divine Volonté. Oh mon aimable Jésus, combien sur mes joues coulent les larmes amères de mes fautes, mais ton Amour et ta Miséricorde sont plus grands que mes misères – si grandes soient telles à mes yeux – alors je te fais confiance et je te donne tout pour que dans mon cœur tu y trouve la place que Tu désires prendre et l’air que Tu désires y respirer. Amen. Fiat !





_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Ven 5 Jan 2018 - 19:04

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Troisième excès d'Amour



  • Prions

    « Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint. »

    Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire :

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Troisième excès d’Amour – Le Livre du Ciel – Tome 1 – Page 149.

    Luisa :

    De la deuxième méditation, je suis rapidement passée à la troisième. Au commencement de cette méditation, la voix à l’intérieur de moi se fit entendre et me dit :


    ‘‘ Mon enfant, mets ta tête sur le sein de ma Mère et médite sur ma petite Humanité qui se trouve là. Ici, mon Amour pour les créatures me dévore littéralement. L’immense feu de mon Amour, les océans d’Amour de ma Divinité, me réduisent en cendres et exèdent toute limite. Et ainsi mon Amour couvre toutes les générations. Actuellement, je suis encore dévoré par le même Amour. Sais-tu ce que mon Amour éternel veut dévorer ? Ce sont toutes les âmes ! Mon enfant, mon Amour sera satisfait seulement quand Il les aura toutes dévorées. Puisque je suis Dieu, je dois agir comme un Dieu en embrassant chaque âme qui est venue, vient ou viendra à l’existence, parce que mon Amour ne me donnerait aucune paix si j’en excluais une seule.’’

    Le Seigneur veut te dire à toi personnellement ce message, toi qui lit ces mots, ils te sont donnés, offerts par Jésus. Puisses-tu les accueillir dans sa Divine Volonté pour le trésor que cette Parole renferme :

    ‘‘ Oui, mon enfant, regarde bien dans le Sein de ma Mère et place ton regard sur on Humanité fraîchement conçue. Là tu trouveras ton âme conçue aux côtés de la mienne, entourée des flammes de mon Amour. Ces flammes cesseront seulement quand elles t’auront consumée, toi avec moi ! Combien je t’ai aimé(e), je t’aime et je t’aimerai éternellement !’’

    « Entendant ces Paroles, je devins comme noyée dans tout cet Amour de Jésus, et je n’aurais pas su comment y répondre si une voix intérieure ne m’avais pas secouée et dit : ‘‘Mon enfant, cela n’est rien comparé à ce que mon Amour peut faire. Presse-toi plus près de Moi, donne tes mains à ma chère Mère, de telle manière que tu puisses te tenir toute proche de son Sein maternel. Et en même temps, attarde-toi encore à ma petite Humanité, conçue là pour concevoir les âmes pour l’éternité. Cela te donnera une occasion de méditer sur le quatrième excès de mon Amour.’’



  • Prions

    Ô mon petit Jésus Bien-Aimé, comme je souhaite te dire merci et te rendre grâce pour ce bain d’Amour que tu me fis prendre dès ma conception.

    Merci de m’offrir ton Amour, cet Amour qui guérit les blessures faites à notre conception par notre humanité qui est dévorée par la misère dans laquelle nous nous sommes plongés.

    Ô petit Jésus en me plongeant dans ta Divine Volonté, je vais frapper au cœur de chaque créature, leur demandant leurs blessures afin de pouvoir te les apporter et qu’ainsi dans ton excès d’Amour, ton souffle puisse y apposer un baume qui les guérisse et qu’ainsi elles puissent trouver Paix et Joie auprès de Toi. Ainsi ta Conception pourra réparer les actes réalisés lors de la conception de chaque créature. Amen ! Fiat !






_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Mar 9 Jan 2018 - 14:42

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Quatrième excès d'Amour



  • Prions

    « Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint. »

    Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire :

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Quatrième excès d’Amour – Le Livre du Ciel – Tome 1 – Pages 150 – 151

    Jésus :

    « Mon enfant, si tu veux passer de mon Amour dévorant à mon Amour agissant, tu me découvriras dans un abîme sans fond de souffrances. Considère que chaque âme conçue en Moi M’apporte le fardeau de ses péchés, de ses faiblesses et de ses passions. Mon Amour m’amène à porter le fardeau de chacun, parce que après avoir conçu son âme en Moi, J’ai aussi conçu la contrition et la réparation qu’il aura à offrir à mon Père. Aussi, ne t’étonne pas si ma Passion fut également conçue à ce moment-là.

    « Regarde-moi bien dans le sein de ma Mère et tu découvriras combien j’y vis de souffrances. Regarde bien ma petite Tête entourée d’une couronne d’épines, lesquelles pendant qu’elles percent cruellement ma peau, me font verser des rivières de chaudes larmes. Oui, sois émue de pitié pour moi et, de tes mains qui sont libres, sèche mes larmes.

    « Cette couronne d’épines, mon enfant, n’est autre qu’une couronne cruelle que les créatures tressent pour moi avec les pensées mauvaises qui remplissent leur esprit. Oh ! comme ces pensées me transpercent cruellement – un long couronnement de neuf mois ! et comme si ce n’était pas assez, elles crucifient mes Mains et mes Pieds afin que soit satisfaite la Justice divine pour ces créatures, elles qui circulent sur des chemins pervers, qui commettent toutes sortes d’injustices et empruntent des voies illégales pour leur profit.

    « Dans cet état, il ne m’est pas possible de bouger, même une Main, un Doigt ou un Pied. Je reste immobile, soit à cause de l’atroce crucifixion que je subis ou à cause de l’espace réduit dans lequel je suis. Et j’ai vécu cette crucifixion pendant neuf mois ! Sais-tu, mon enfant, pourquoi le couronnement d’épines et la crucifixion sont renouvelés en moi à chaque moment ? C’est que le gendre humain ne cesse de concevoir des desseins cruels qui, comme des épines ou des clous, transpercent sans cesse mes Tempes, mes Mains et mes Pieds. »


    Luisa :

    « Jésus continua ainsi de raconter ce que sa petite Humanité souffrit dans le sein de sa Mère. J’en passe pour ne pas être trop longue et parce que mon cœur n’a pas le courage de tout raconter ce que Jésus souffrit par amour pour nous. Et moi je ne pouvais rien faire d’autre que de verser un flot de larmes. Cependant Il me secoua et d’une voix faible, Il me dit dans l’intérieur de mon cœur :


    ‘‘ Mon enfant, j’ai hâte de t’embrasser et de te retourner l’amour que tu me donnes ; mais je ne peux pas encore le faire, parce que, comme tu le vois, je suis enfermé dans cet endroit qui me garde immobile. J’aimerais venir à toi, mais j’en suis incapable puisque je ne peux pas encore marcher. Premier enfant de mon Amour souffrant, viens souvent m’embrasser. Plus tard, quand j’émergerai des entrailles de ma Mère, je viendrai à toi pour t’embrasser et pour rester avec toi."

    Dans ma fantaisie, je m’imaginais être avec Lui dans le sein de sa Mère et je l’embrassais et le serrais sur mon cœur. Dans son affliction Il me fit une fois encore entendre sa voix et me dit : ‘‘ Mon enfant, c’est assez pour le moment. Va maintenant méditer sur le cinquième excès de mon Amour qui, malgré qu’il soit rejeté, ne se retirera pas ni ne s’arrêtera ; plutôt il surmontera tout et continuera d’avancer. ’’ »



  • Prions

    Ô mon Jésus, en lisant cela, il m’est si facile de désespérer, combien de fois mes pensées n’ont-elles pas été épines ou clous pour toi ? Mais si je reste là, à me condamné(e), alors je t’attriste. C’est les mains hésitantes que je les tends vers tes joues pour sécher les tiennes et que je me penche vers Toi afin de baiser tes joues, espérant ainsi t’apporter un peu de réconfort.

    Ô petit Jésus, sur le vent de ta Divine Volonté, je vais frapper à la porte de chaque cœur de toutes les créatures, cherchant pour Toi un peu de leur réconfort, voulant ainsi te les apporter. Ô Jésus, je voudrai pouvoir faire plus, mais tu sais combien est ma grande misère, alors je me plonge au sein de la Divine Volonté y déposant mes actes de mon passé afin que ceux-ci, par l’action de ta Divine Volonté, ils deviennent réparations et consolations.

    Ô Maman chérie, Maman céleste, combien tu as dû souffrir de ne point sentir ton enfant bouger. Je vois encore la joie de chaque maman qui sent son enfant bouger en son sein alors qu’elles le sentent bouger. Ô combien Joseph, ton Époux du souffrir avec toi et combien il a dû t’apporter réconfort, bénis sois le Seigneur pour sa présence à tes côtés.

    Ô Maman, sachant comme ma misère est grande, je te donne ma volonté pour que tes Saintes Mains l’enchaîne au cœur de Jésus et je m’en remets à toi pour que tu m’aides à me corriger aujourd’hui afin que chaque geste que je fasse sous ton doux regard maternel devienne un acte de contrition et de réparation pour les péchés du monde et un peu de réconfort pour les âmes du Purgatoire.

    Ma misère est grande, mais Ô Trinité Sainte, votre Divine Volonté peut tout, alors je m’en remets entièrement à elle pour que tout ce qui est fait aujourd’hui soit fait dans la Divine Volonté et dans votre Amour. Amen. Fiat.



  • Anecdote

    Les images de la Sainte Trinité qui illustre tous les excès d’Amour, je les ai choisi comme elle venait samedi sur Internet et les ai encodées dans mon ordinateur les unes après les autres sous les noms : Sainte Trinité 1, Sainte Trinité 2,… jusque Sainte Trinité 9. Et, ce n’est pas la première fois que cela m’arrive, le quatrième excès nous parle du couronnement d’épines et c’est la première image de la Sainte Trinité incluant ce couronnement d’épines. Tout comme le texte concernant la Rédemption en action du vendredi 08 décembre a été publié un vendredi. Ce n’était pas voulu de ma part, j’ai juste suivi la sélection de texte que j’avais faite au préalable dans le livre que je lisais. Vraiment, je suis toujours aussi surprise des surprises que le Seigneur nous réserve lors des publications. Cela va même plus loin, car le 08 décembre, j’ai eu un problème de publication qui ne se résorba que lorsque j’eus publier la Rédemption en action avant de publier le message sur Notre Dame. Marie ne cesse de nous enseigner : « Mon Fils avant tout. ».




_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Jeu 11 Jan 2018 - 12:10

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Cinquième excès d'Amour



  • Prions

    « Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint. »

    Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire :

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Cinquième excès d’Amour – Le Livre du Ciel – Tome 1 – Pages 151 et 152

    Luisa :

    « Entendant l’appel de Jésus à méditer sur le cinquième excès de son Amour, j’ai prêté l’oreille de mon cœur pour entendre intérieurement sa faible voix me dire :

    ‘‘ Observe qu’aussitôt que je fus conçu dans le sein de ma Mère, j’ai conçu la grâce pour toutes les créatures humaines en même temps, pour qu’elles puissent grandir comme moi en sagesse et en vérité. C’est pourquoi j’aime leur compagnie, je veux rester en correspondance continuelle d’Amour avec elles, et très souvent je leur manifeste mon Amour palpitant.

    ‘‘ Avec elles, je veux être continuellement en réciprocité d’Amour et partager, chaque jour, mes joies et mes peines. Je languis pour qu’elles reconnaissent que la seule raison pour laquelle je suis venu du Ciel sur la terre, c’est de les rendre heureuses. Et comme un petit frère, je souhaite rester avec elles et parmi elles pour recueillir leurs bons sentiments et leur amour. Je languis de redonner à chacune mes Biens et mon Royaume, même au prix du plus grand des sacrifices : ma Mort pour leur vie. Bref, je languis de jouer avec elles et de les couvrir de baisers et de caresses amoureuses.

    ‘‘ Cependant, en échange de mon Amour, je ne récolte hélas que des chagrins. En fait, il y a celles qui écoutent mes Paroles sans bonne volonté, qui méprisent ma Compagnie, qui se détachent de mon Amour et qui essaient de m’échapper ou qui jouent aux sourds. Pire, il y a celles qui dédaignent et abusent. Les premières ne sont pas intéressées à mes Biens ni à mon Royaume ; elles reçoivent mes Baisers et mes Étreintes dans l’indifférence. La joie que je devrais goûter avec elles se change en silences et en rejets. Les autres, en plus grand nombre, font que mon Amour pour elles résulte pour moi en larmes abondantes, lesquelles servent d’issue naturelle à mon Cœur si méprisé et outragé.

    ‘‘ Ainsi, alors que je suis parmi elles, je suis toujours seul. Comme elle est pesante cette solitude forcée résultant de leur abandon ; elles font la sourde oreille à tous les appels de mon Cœur ! Elles ferment toutes les voies à mon Amour. Je suis toujours seul, triste et silencieux ! Oh ! mon enfant, paie-moi de retour pour mon Amour en ne me laissant pas dans cette solitude ! Permets-moi de te parler, et écoute attentivement mes Enseignements. Sache que je suis le Professeur des Professeurs. Si tu veux m’écouter, tu apprendras beaucoup de choses et en même temps, tu m’aideras à cesser de pleurer et tu jouiras en même temps de ma Présence. Dis-moi, aimerais-tu jouer avec moi ? ’’


    Je me suis alors abandonnée à Jésus en manifestant mon désir de toujours lui être fidèle et de l’aimer dans la tendresse et la compassion. Mais malgré son désir de vouloir se réjouir avec moi, il est demeuré seul, sans soulagement. Pendant que je passais ainsi ma cinquième heure de méditation, la voix intérieure me dit : ‘‘ Assez de cela. Médite maintenant sur le sixième excès de mon Amour. ’’ »



  • Prions

    Oui petit Jésus qui nous aime tant, je te réponds oui. Je Te veux comme petit frère pour jouer avec Toi comme Tu me le demandes.

    Ô Maman, s’il te plait, montre-moi comme être une sœur / un frère pour Jésus, je suis bien maladroit(e) pour cela et bien souvent « je fais le mal que je ne veux pas faire et ne fais pas le bien que je voudrai faire » comme dit Saint Paul (Rm 7, 19). Je souhaite tant jouer avec Jésus, retrouver mon enfance que j’ai enfuie au plus profond de moi, oubliant que Jésus nous avais dit : « Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux. » (Mt 18, 3)

    Oui Seigneur afin que Tu ne demeures plus dans la solitude je souhaite entre dans ta Divine Volonté, te donnant ma volonté de tout mon cœur afin que mon pauvre cœur devienne le Royaume dans lequel Tu puisses venir vivre et jouer joyeusement, librement et en bonne compagnie.

    Seigneur je remets entre tes Mains et dans ton Cœur tout mon être afin d’y trouver refuge et protection contre tout ce qui m’empêche d’entendre ta Voix qui m’appelle sans cesse à revenir vers Toi, avec confiance et amour. Et comme mon amour est très petit, je plonge dans ta Divine Volonté pour t’aimer avec ton Amour. Ainsi je suis sûr que tout sera comme tu le désires. Tu nous as dit : « il suffit de vouloir Me donner sa volonté, et alors Je fais tout ». Ainsi aujourd’hui je me présente devant Toi pour te redire encore et encore comme Maman : « Fiat ! Fiat ! Fiat ! ».

    Amen. Fiat.





_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Ven 12 Jan 2018 - 12:03

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Sixième excès d'Amour



  • Prions

    « Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint. »

    Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire :

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Sixième excès d’Amour – Le Livre du Ciel – Tome 1 – Pages 153 et 154

    Luisa :

    « En pensées, je m’imaginais que ma Mère Marie voulait me démontrer sa grande affection en me laissant rejoindre le doux et affable Jésus dans son Sein. Je m’imaginais que j’étais là dans son Sein très près de mon aimable Jésus. Mais comme la noirceur y était grande, il m’était impossible de voir ses Traits et je ne pouvais que sentir la chaleur de son Souffle d’Amour. À l’intérieur de moi, Il me dit :

    ‘‘ Mon enfant, médite sur une autre manifestation de la surabondance de mon Amour. Je suis la Lumière éternelle et il n’y a pas hors de moi de lumière qui soit plus resplendissante. Le soleil avec toute sa splendeur n’est qu’une ombre à côté de ma Lumière éternelle. Cependant, celle-ci s’est entièrement éclipsée quand, par amour pour les créatures, j’ai embrassé la nature humaine. Vois-tu la sombre prison dans laquelle l’Amour m’a conduit ? Oui, c’est par amour pour les créatures que je me suis confiné à ce réduit et que j’ai attendu là après quelque rayon de lumière. J’ai attendu patiemment dans la noirceur, dans une nuit sans étoile ni repos, la lumière du soleil qui n’apparaissait pas encore.

    ‘‘ Quelle souffrance j’y ai endurée ! Les murs étroits de cette prison ne me donnaient aucun espace pour remuer, et engendraient en moi de terribles angoisses. Le manque de lumière m’empêchait de voir et me coupait le souffle, un souffle que je devais recevoir lentement par la respiration de ma Mère.

    ‘‘ Sais-tu ce qui m’a amené à cette prison, m’a enlevé ma Lumière et m’a fait lutter pour ma respiration ? C’est l’Amour que je ressens pour les créatures confrontées à la noirceur de leurs péchés. Chacun de leurs péchés est une nuit pour moi. Je suffoque de ressentir leurs cœurs sans repentir et ingrats. Ils produisent un abîme sans fond d’obscurité qui me paralyse. Ô excès de mon Amour, tu m’as fait partir d’une plénitude de Lumière pour m’amener à la plus noir des nuits dans un étroit réduit qui annihile la liberté de mon Cœur. ’’


    « Pendant qu’Il disait cela, Jésus gémissait péniblement à cause du manque d’espace. Pour l’aider, je voulais lui donner un peu de lumière par mon amour. À travers sa souffrance, il me fit entendre sa douce Voix et me dit :


    ‘‘ Assez pour l’instant ; passons au septième excès de mon Amour. ’’ »


  • Prions

    Ô petit Jésus, je mets en ta présence aujourd’hui et du plus profond de mon cœur, je dépose mes péchés devant toi afin que ton Amour les brûle et les fasse disparaître. Par Toi et parce que Tu me montres chaque jour les excès de ton Amour, je sais que cette noirceur disparaîtra complètement balayée par ta Lumière. Toi qui choisis de vivre dans la noirceur pendant neuf mois alors que Tu es Lumière, je ne puis concevoir humainement ce sacrifice si beau. Que ton Esprit m’enseigne selon ce que je peux comprendre et ce que le Père veut que je comprenne pour que je puisse abandonner entièrement la noirceur qui m’habitait et que ton Amour à brûler et rendu lumineux. Vraiment, permets, par ta grâce et dans ta Divine Volonté de tout t’abandonner et de me permettre de croire que tout est redevenu Lumière. Croire que le sacrement de réconciliation que je vais vivre est le moment où Tu me visites et où Tu mets de l’Amour là où il n’y avait pas d’amour.

    Je ne puis imaginer ta souffrance ni la souffrance de Abba qu’Il a vécue en T’envoyant ici-bas – Toi son Fils Bien-Aimé. Oh Trinité Sainte, combien les souffrances endurées par Jésus étaient grandes pour chacune de vos Trois Personnes. Votre communion est tellement grande, combien avez-vous souffert ? Et combien soufrez-vous encore par les mains des créatures ?

    Pourtant mon cœur ne peut que se réjouir de votre grande bonté et de votre Miséricorde car sans cela nous serions bien loin de Vous. Par vos Actes, je sais que maintenant, si je ne suis pas encore avec Vous, je sais que je suis en chemin vers Vous. Et comme votre Miséricorde et votre Amour est encore plus grand que ce que je ne puis l’imaginer, Vous accourez vers moi alors que je fais les premiers pas hésitant vers Vous, faisant le chemin à ma place afin que je puisse me jeter dans vos Bras et être baigner de votre Amour purificateur.

    Ô Trinité Sainte, je Vous dis : « Fiat » à la vie que vous désirez pour moi dans votre Divine Volonté. Car je sais que ce chemin, je l’emprunte en étant soutenu de votre Amour, de vos Grâces et de Votre Divine Volonté et surtout que rien ne vient de moi. Amen.





_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Sam 13 Jan 2018 - 10:47

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Septième excès d'Amour



  • Prions

    « Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint. »

    Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire :

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Septième excès d’Amour – Le Livre du Ciel – Tome 1 – Pages 154 et 155

    Jésus ajouta :

    « Mon enfant, ne me laisse pas dans une telle solitude et une telle obscurité ! Ne quitte pas le Sein de ma Mère et arrête-toi au septième excès de mon Amour. Écoute bien :

    « J’étais parfaitement heureux dans le Sein de mon Père. Il n’y avait aucun bien que je ne possédais : joie, félicité, etc. Les anges m’offraient le culte de la plus grande adoration et étaient attentifs à chacun de mes Désirs. Mais l’excès de mon Amour pour le genre humain me fit changer de condition. Je me suis dépouillé de ces joies, ces félicités et ces biens célestes pour revêtir des infirmités des créatures, afin de leur amener mon éternel bonheur, mes joies et mes avantages célestes.

    « Cet échange aurait été facile pour moi si je n’avais pas trouvé chez l’homme l’ingratitude la plus monstrueuse et la haine la plus obstinée. Oh ! comme mon Amour éternel fut déçu par une telle ingratitude ! Je souffre beaucoup de la méchanceté de l’homme, qui est pour moi la plus grande et la plus pointue des épines qui le recouvrent. Observe leurs blessures qu’y font les épines et les rivières de sang qui s’en échappent.

    « Mon enfant, ne sois pas ingrate toi aussi, parce que l’ingratitude est ce qu’il y a de plus dur pour ton Jésus. L’ingratitude est pire que de claquer la porte de mon Cœur. Elle me garde dehors, sans amour et dans la froideur. Malgré la perversité du cœur de l’homme, mon Amour jamais ne cesse. Et il assume une attitude plus élevée m’amenant à supplier et à languir après lui. Et ceci, mon enfant, est le huitième excès de mon Amour. »



  • Prions

    Ô petit Jésus, je te demande sincèrement pardon si je me suis montrée ingrate par le passé. Je me présente à genoux devant toi et te demande humblement pardon pour mon ingratitude et pour la froideur que Tu as endurée par ma faute. Seigneur, avec mon ange gardien, permets-moi de recevoir la grâce de te louer en toute circonstance et de te remercier, dans les bons comme dans les mauvais moments afin que tu ne sois plus seul et que tu ne fasses plus face à mon ingratitude. Et si je suis encore ingrat(e), permet qu’avec notre Maman céleste de corriger mon attitude.

    Petit Jésus, permets de recevoir l’Amour que tu donnes à ceux qui te la refuse et prends dans ma vie ce qui te permet de changer leur ingratitude en louange pour qu’eux aussi te louent et te rendent grâce. Amen. Fiat.





_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Sam 17 Fév 2018 - 1:07

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Huitième excès d'Amour



  • Prions

    « Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint. »

    Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire :

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Huitième excès d’Amour – Le Livre du Ciel – Tome 1 – Pages 155 et 156

    Jésus :

    « Mon enfant, ne me laisse pas seul. Continue de reposer ta tête sur la poitrine de ma Mère et tu entendras mes gémissements et mes supplications. Tu verras que ni mes gémissements ni mes supplications n’amènent les créatures ingrates à ressentir de la pitié pour mon Amour bafoué. Ainsi tu me verras, encore bébé, tendre la main comme le plus pauvre des mendiants et demander a pitié et un peu de charité pour les âmes. J’espère de cette façon attirer les cœurs gelés par l’égoïsme.

    « Mon enfant, mon Cœur veut gagner le cœur de l’homme à tout prix. Aussi j’ai décidé que si, après le septième excès de mon Amour, ils font encore la sourde oreille en se montrant désintéressés de Moi et de mes Biens, alors je vais aller plus loin. Mon Amour aurait dû s’arrêter après tant d’ingratitude. Mais non. Il veut dépasser ses limites et faire qu’à partir des entrailles de ma Mère, ma Voix suppliante atteigne chaque cœur. Pour toucher les fibres du cœur humain, j’utilise les méthodes les plus expressives, les mots les plus doux et les plus efficaces, ainsi que les prières les plus émouvantes. Je leur dis :

    « Mes enfants, donnez-moi vos cœurs, qui sont miens ; en échange, je vous donnerai tout ce que vous voudrez, y compris Moi-Même. Au contact de mon Cœur, je réchaufferai vos cœurs. Je les ferai éclater dans les flammes de mon Amour et je détruirai en eux ce qui n’est pas du Paradis. Sachez que mon but en quittant le Paradis pour m’incarner dans le Sein de ma Maman, était que vous puissiez entrer dans le Sein de mon Père Éternel. Oh ! ne trompez pas mes espérances !

    « En voyant les créatures résister à mon Amour et s’éloigner de moi, j’ai essayé de les retenir. Les Mains jointes et avec mes plus tendres supplications, j’ai essayé de les gagner en disant d’une voix sanglotante : ‘‘ Voyez, mes enfants, le petit Mendiant que je suis, qui ne fait que réclamer vos cœurs. Ne pouvez-vous pas comprendre que cette façon d’agir m’est dictée par les excès de mon Amour ? ’’

    « Pour attirer les créatures à son Amour, le Créateur a pris la forme d’un petit bébé, afin de ne pas faire peur. Quand il voit que la créature est récalcitrante et obstinée et ne se rend pas à sa requête, il insiste, se plaint et pleure. Ceci ne t’amène pas à la compassion ? N’attendrit-il pas ton cœur ?

    « Mon enfant, ne semble-t-il pas que les créatures raisonnables ont perdu la raison. Alors qu’elles devraient se réjouir d’être submergées et réchauffées par les flammes de mon Amour divin, elles essaient de s’en détacher en allant à la recherche d’amours bestiaux aptes à les conduire dans le chaos infernal pour y pleurer éternellement. »



    Luisa :

    « À ces Paroles de Jésus, je me sentis fondre. J’étais terrifiée. Je tremblais en pensant aux dommages irréparables entraînés par l’ingratitude des hommes et à leurs éternelles conséquences. Et, alors que j’étais plongée dans ces considérations, la Voix de Jésus se fit entendre à nouveau dans mon cœur : ‘‘ Et toi, mon enfant, ne veux-tu pas me donner ton cœur ? Faut-il que je pleure, me lamente, et te supplie pour obtenir ton cœur ? ’’

    « Pendant que Jésus me disait cela mon cœur était saisi d’une ineffable tendresse pour Lui. Et sanglotant d’un vis amour jamais ressenti auparavant, je dis : ‘‘ Mon bien-aimé Jésus, ne pleure plus. Oui, oui ! Je te donne non seulement mon cœur, mais je me donne moi-même. Je n’hésite pas à tout te donner. Mais pour que mon don soit plus beau, je veux enlever de mon cœur tout ce qui n’est pas de toi. Aussi, s’il te plait, donne-moi cette grâce efficace pour rendre mon cœur comme le tien, pour que tu puisses y trouver une demeure stable et permanent.’’ »



  • Prions

    Je propose que nous reprenions la réponse de Luisa, je ne pourrai y ajouter quoique ce soit ou même en retirer quoique ce soit.

    ‘‘ Mon bien-aimé Jésus, ne pleure plus. Oui, oui ! Je te donne non seulement mon cœur, mais je me donne moi-même. Je n’hésite pas à tout te donner. Mais pour que mon don soit plus beau, je veux enlever de mon cœur tout ce qui n’est pas de toi. Aussi, s’il te plait, donne-moi cette grâce efficace pour rendre mon cœur comme le tien, pour que tu puisses y trouver une demeure stable et permanent.’’ Fiat. Amen.





_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Sam 17 Fév 2018 - 1:24

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Neuvième excès d'Amour



  • Prions

    « Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint. »

    Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire :

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Consécration à la Divine Volonté

    Ô Divine Volonté, je demande que vous renouveliez la Consécration avec laquelle vous m’avez consacrée à Vous dans le Baptême en répétant avec Marie notre Sainte Mère : « Qu’il me soit fait selon votre Parole. »

    Et avec Jésus au moment de l’Incarnation : « Me voici Père, je viens faire Ta Volonté. » Et dans le jardin des Oliviers : « Non pas ma Volonté, mais la Tienne. »

    Je place ma faiblesse dans votre force, mon néant en Vous et mon ignorance en votre Sagesse. Venez régner en moi et faites de moi un instrument de votre Gloire.

    Ô Divine Volonté soyez ma Vie, ma Nourriture et mon Tout. Amen. FIAT.



  • Neuvième excès d’Amour – Le Livre du Ciel – Tome 1 – Pages 156 à 158

    « Mon enfant, mon état devient toujours plus douloureux. Si tu m’aimes, garde ton regard fixé sur moi, de sorte que tu puisses bien apprendre tout ce que je t’enseignerai. Offre à ton petit Jésus un sursis pour ses pleurs et ses profondes afflictions – un mot d’amour, une caresse, un baiser affectueux – pour que mon Cœur puisse être réconforté par le sentiment d’un retour d’amour.

    « Voix, mon enfant, après avoir pris connaissance des preuves de mon Amour décrites par les huit excès mentionnés jusqu’ici, l’homme devrait s’être incliné devant mon vrai et sublime Amour. Plutôt, il le reçoit mal et me fait passer à un autre excès qui s’il ne trouve pas de retour, sera encore plus douloureux pour moi.

    « Jusqu’ici, l’homme n’a pas capitulé. C’est pourquoi je poursuis avec mon neuvième excès d’Amour, qui est mon très vif désir de m’échapper du Sein maternel pour me mettre à la poursuite de l’homme. Et après l’avoir stoppé sur les pentes du mal, je languis de l’étreindre et de le baiser – lui si ingrat pour mon Amour – pour le rendre amoureux de ma Beauté, de ma Vérité et de mon éternelle Bonté.

    « Ce grand dessein réduit ma petite Humanité qui n’a pas encore vu le jour à un état d’agonie suffisant pour mettre un terme à ma Vie. Si je n’étais pas aidé et soutenu ma Divinité, inséparable de mon Humanité à cause de l’union hypostatique, sûrement que c’est ce qui m’arriverait. Ma Divinité me communique des fontaines de Vie nouvelle et fait que ma petite Humanité résiste à l’agonie continuelle de ces neuf mois où elle se sent plus près de la mort que de la vie.

    « Mon enfant, ce neuvième excès de mon Amour n’est autre qu’une agonie continuelle qui a débuté à l’instant où ma Divinité a pris la forme humaine dans le Sein maternel, cachant ainsi son essence divine. Si je n’avais pas ainsi caché ma divinité, j’aurais provoqué la peur plutôt que l’amour chez les créatures, qui n’auraient alors pas voulu s’abandonner à mon Amour. Quelle souffrance ce fut pour moi d’attendre là pendant neuf mois ! Si ma Divinité n’avait pas donné à mon Humanité son soutien et sa force, mon Amour pour les créatures m’aurait dévoré. Mon Humanité aurait été réduite en cendres. J’aurais été consumé par mon Amour actif qui me fit prendre sur moi l’énorme fardeau de la punition que ses ont mérité les créatures.

    « C’est pourquoi ma vie dans les entrailles de ma Maman fut si douloureuse : je ne me sentais plus capable de rester loin des créatures. Je languissais après elles pour qu’à tout prix elles viennent dans ma poitrine pour sentir mes palpitations brûlantes ; Je languissais de les embrasser de ma tendre et pure affection, de telle manière qu’elles deviennent éternellement seigneurs de mes Biens. Sache que si je n’avais pas été aidé par toi avant qu’il n’ait été le temps pour moi d’émerger à la lumière du jour, j’aurais été consumé par ce neuvième excès d’Amour.

    « Regarde-moi attentivement dans les entrailles maternelles. Vois combien je suis pâle. Écoute ma Voix angoissée qui faiblit de plus en plus. Sens les palpitations de mon Cœur qui ayant déjà été vives sont maintenant presque éteintes. Ne me quitte pas des yeux. Regarde-moi bien, parce que je suis mourant, oui, mourant de pur Amour ! »



  • Prions

    Ô Jésus, ton Amour est tellement grand pour nous que tu me dis, que tu nous dis que pour vivre ces neuf mois, tu as besoin de mon amour, de l’amour de chacun de nous. Je suis une si petite créature… je me sens si petit(e). Mais pourtant dans ton Amour et dans ta Divine Volonté, je sais que je peux y puiser ton Amour pour te le rendre comme s’il était mien. Et je ne peux que m’émerveiller de ce que Tu me permets de faire pour Toi. Qu’il soit fait selon ta Parole. Amen.




_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Mer 21 Fév 2018 - 21:46

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Comment apprivoiser le silence ? - 1re partie




Prions

  • "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »


    Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire :

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »



  • Comment apprivoiser le silence ? - Le lieu de la rencontre. *

    Comment apprivoiser le silence ? - Le lieu de la rencontre. *

    « En nous-même se trouve déjà un espace de silence. C'est l'espace où se trouve le Royaume de Dieu. »

    Alors que l'année commence, je vous propose une petite retraite afin de mieux rencontrer notre Sainte Trinité qui nous aime tant.

    Jésus dit à Luisa :


    « Reste à l'intérieur de Moi. Là, seulement, tu trouveras la véritable paix et un bonheur stable. Car rien ne pénètre à l'intérieur de moi qui n'appartient pas à la paix et au bonheur, et celui qui demeure en moi ne fait rien d'autres que de nager dans l'océan de tous les bonheurs ... c'est pourquoi de temps en temps, oublie tout, ENTRE DANS MON INTÉRIEUR, et vient goûter ma Paix et mon Bonheur. »
    (Le Livre du Ciel Tome 4, le 02 novembre 1900, p. 34)

    « Il est nécessaire que l'âme regarde toujours vers son intérieur parce que dans son intérieur il y a la lumière, la connaissance, ma force, mes actes, de même que l'aide... À l'extérieur, il n'y a rien de tout cela. » (Le Livre du Ciel, Tome 16, 21 septembre 1923, p.33)


  • Réflexions pour nous aider * *

    «Le renard dit au Petit Prince qui lui rendait visite à l’improviste : « Il eût mieux valut revenir à la même heure, dit le renard. Si tu viens par exemple à quatre heure de l'après-midi, dès trois heures, je commencerai d'être heureux. Plus l'heure avance, plus je me sentirai heureux. À quatre heure déjà je m'agiterai et m'inquiéterai, je découvrirai le prix du bonheur ! Mais si tu viens à n'importe quand, je ne saurai jamais à quelle heure m'habiller le cœur... » Le petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry.

    « Il faut beaucoup de paix et de silence pour entrer dans la Divine Volonté. Mais avant il nous faudra beaucoup parler à Dieu... parler jusqu'à ce que nous n'ayons plus rien à dire... parler jusqu'à ce que le silence s'installe et Lui donner un temps d'antenne... puis écouter et être très attentif à ce qu'il se passe en nous. » de Gisèle.

    « Vous ne vous aimerez les uns les autres que dans la mesure où chacun de vous accepterez de descendre dans le plus profond de votre être. Vous y atteindrez, non la mauvaise solitude qui isole, celle de la peur ou de l’angoisse, mais celle de l’être qui se retrouve devant Dieu avec le nom unique qui est le sien et qui, dans cette rencontre, apprend celui des autres.  Ceux qui gardent le silence en vérité ne se sentent pas isolés.  Toute expérience spirituelle de vie commune s’entoure de silence, comme tout AMOUR. » de Maurice Zundel

    « Dès que l’on atteint le plus profond de son être authentique, on devient INTÉRIEUR AUX AUTRES ; on les rejoint sans violer leur clôture ni profaner leur secret ; on rejoint les autres à l’origine même de leur être ; on coïncide avec eux sans leur imposer des contraintes ; on leur parle du dedans même si on ne parle pas ; on communie avec eux par le fond du fond, là où eux-mêmes ont leur Source et leur origine éternelle. » de Maurice Zundel


  • Trouver le lieu de la rencontre silencieuse

    Prions ensemble :

    « Maman, toi à qui nous confions notre volonté afin que tu l'échanges contre celle de Dieu, conduis nos pas vers notre cellule silencieuse en donnant à notre âme une petite portion de Divine Volonté afin de permettre à Dieu de s'imprimer dans l'âme de chacun de tes enfants. Aide-nous à choisir notre temps journalier de silence suivant notre personnalité afin que par la grâce de Dieu nous soyons assidus à ce temps où nous faisons silence dans la Divine Volonté. »


* L'ensemble des textes est tiré de la capsule numéro 2 août 2014, cénacle vivant de la Divine Volonté : Comment apprivoiser le silence ?  Par Nicole.


_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Sam 24 Fév 2018 - 22:49

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Réflexions sur les fausses saintetés et la Sainteté dans la Divine Volonté





  • Prions

    "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »

    Seigneur que ta Sainte et Divine Volonté agisse en mon cœur et en celui de tous mes sœurs et mes frères. Que ce temps de carême soit propice à tout changement que ta Divine Volonté désire faire en moi. FIAT. Amen.



  • Réflexions sur les fausses saintetés et la sainteté dans la Divine Volonté – 14 août 1917

    Luisa nous explique :

    « Beaucoup sont sur une fausse voie de sainteté. Beaucoup la mettent dans les pratiques pieuses – et malheur à qui voudrait les faire changer. Ces âmes se leurrent. Si leur volonté n’est pas unie à celle de Jésus et transformée en lui, alors avec toutes leurs pieuses pratiques, leur sainteté est fausse. Avec une grande facilité, elles passent des pratiques pieuses aux défauts, aux diversions, à la discorde, etc. Oh ! comme est disgracieuse cette fausse sainteté ! »

    « D’autres âmes mettent leur sainteté à se rendre souvent à l’église et à assister à tous les officies, mais leur volonté est loin de celle de Jésus ; ces âmes se préoccupent peu de leurs propres devoirs. Si elles sont empêchées d’aller à l’église, elles sont fâchées et leur sainteté s’évapore. Elles se plaignent, désobéissent et sont fâcheuses pour leur famille. Oh ! quelle fausse sainteté ! »

    « D’autres âmes mettent leur sainteté à se confesser souvent à se faire diriger spirituellement dans les menus détails et à se faire des scrupules sur tout. Elles ne se font cependant aucune scrupules sur tout. Elles ne se font cependant aucun scrupule que leur volonté ne soit pas fondue avec celle de Jésus. Malheur à qui les contredit ! Elles sont comme des ballons qui, se dégonflent, lorsqu’un petit trou les perce. Ainsi, sous la contradiction, leur sainteté s’évapore. Elles se plaignent d’être facilement tristes. Elle vivent toujours dans le doute et aiment avoir un directeur spirituel juste pour elles, pour les aviser en toutes choses, les réconcilier et les consoler ; néanmoins, elles demeurent toujours agitées. Pauvre sainteté que celle-là, comme elle est falsifiée ! »

    « J’aimerais avoir les larmes de mon Jésus pour pleurer avec lui sur ces fausses saintetés et faire connaître à tous comment la vraie sainteté consiste à vivre dans la Divine Volonté. Cette sainteté a des racines tellement profondes qu’il n’y a aucun danger qu’elle vacille. L’âme qui a cette sainteté est ferme, non sujette aux inconstances et aux défauts volontaires. Elle est attentive à ses devoirs. Elle est sacrifiée et détachée de tout et de tous, même  des directeurs spirituels. Elle grandit au point que ses fleurs et ses fruits atteignent le Ciel ! Elle est si cachée en Dieu que la terre ne voit que peu ou rien d’elle. La Divine Volonté l’a absorbée. Jésus est sa vie, l’artisan de son âme et son modèle. Elle n’a rien en propre, tout étant en commun avec Jésus. Sa passion est la Divine Volonté. »

    « Par contre, le ‘‘ ballon ’’ de la fausse sainteté est sujet à des inconstances continuelles. L’âme semble voler à une certaines hauteur, tant et si bien que plusieurs personnes, y compris des directeurs spirituels, sont en admiration devant elle. Mais ils sont bientôt détrompés parce que, pour dégonfler le ballon, il suffit d’une humiliation ou d’une préférence du directeur pour une autre personne. L’âme croit qu’on la vole, persuadée que c’est elle qui en a le plus besoin. Pendant qu’elle se fait des scrupules pour des bagatelles, elle en vient à désobéir. La jalousie est la vermine de cette âme ; cette jalousie perce le ballon qui se dégonfle et tombe par terre. Et si on examine la prétendue sainteté qui était dans ce ballon, on trouve l’amour-propre, les ressentiments et les passions camouflés sous l’aspect du bien. On peut voir que cette âme était le joue du démon. Seulement Jésus connaît tous les maux de cette fausse sainteté, de cette vie de dévotions sans fondement, basée sur la fausse piété. »

    « Ces fausses saintetés correspondent à des vies spirituelles sans fruits
    qui sont la cause des pleurs de mon aimable Jésus. Ceux qui les pratiquent sont les grincheux de la société, le chagrin de leur famille. On peut dire qu’il émane d’eux un air impur qui nuit à tout le monde. »

    « Oh ! comme est très différente la sainteté de l’âme qui vit dans la Divine Volonté ! Cette âme est le sourire de Jésus. Elle est détachée de tous, même de ses directeurs spirituels. Jésus est tout pour elle. Elle n’est le chagrin de personne. L’air sain qui émane d’elle embaume tout. Elle inspire l’ordre et l’harmonie pour tous. Jésus, jaloux de cette âme, se fait en elle l’acteur et le spectateur en tout. Pas une seule de ses respirations, une seule de ses pensées ou un seul de ses battements de cœur qui ne soit réglé par Jésus. Cette âme est si absorbée par la Divine Volonté qu’elle en oublie presqu’elle vit en exil. »






_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Dim 25 Fév 2018 - 22:32

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Comment apprivoiser le silence ? - 2e partie




Prions

  • "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »


    Chaque matin, chaque midi et chaque soir, nous sommes invités à nous placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire :

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »


  • Consécration à la Divine Volonté

    Ô Divine Volonté, je demande que vous renouveliez la Consécration avec laquelle vous m’avez consacrée à Vous dans le Baptême en répétant avec Marie notre Sainte Mère : « Qu’il me soit fait selon votre Parole. »

    Et avec Jésus au moment de l’Incarnation : « Me voici Père, je viens faire Ta Volonté. » Et dans le jardin des Oliviers : « Non pas ma Volonté, mais la Tienne. »

    Je place ma faiblesse dans votre force, mon néant en Vous et mon ignorance en votre Sagesse. Venez régner en moi et faites de moi un instrument de votre Gloire.

    Ô Divine Volonté soyez ma Vie, ma Nourriture et mon Tout. Amen. FIAT.


  • Comment apprivoiser le silence ? - Le fruit de l'Amour. *

    « En nous-même se trouve déjà un espace de silence. C'est l'espace où se trouve le Royaume de Dieu. »

    Luisa dit :

    « Je voyais à l'intérieur de Notre Seigneur un arbre verdoyant pleins de beaux fruits et ces âmes qui opéraient pour plaire uniquement à Dieu par le moyen de son Humanité, je les voyais sur cet arbre à l'intérieur de Jésus. L'Humanité de Jésus leur servait de demeure. » (Le Livre du Ciel, Tome 4, le 08 octobre 1901, p. 17)

    Luisa dit :

    « Il me semble que Jésus avait un arbre planté dans le Cœur. L'arbre était si profondément enraciné que ses racines semblaient atteindre la pointe du Cœur. En somme, l'arbre semblait avoir pris naissance en même temps que la nature humaine de Jésus. J'étais émerveillée de voir la beauté, la spécificité et la hauteur de cet arbre, il semblait toucher le Ciel et ses branches semblaient s'étendre jusqu'aux dernières limites du monde. »

    Jésus dit :

    « Ma fille, cet arbre a été conçu en même temps que Moi dans le centre de mon Cœur. Depuis ce temps, grâce à cet arbre de la Rédemption, j'ai éprouvé dans le plus profond de mon Cœur tout ce que l'homme allait faire de bien ou de mal. Il est aussi appelé l'ARBRE DE VIE, de sorte que toutes les âmes qui se tiennent unies à cet arbre recevront la vie de la grâce dans le temps et, quand l'âme sera arrivée à maturité, il leur accordera la vie et la gloire dans l'éternité. » (Le Livre du Ciel, Tome 5, le 05 novembre 1902, p. 144)

    Jésus dit plus loin dans les écrits que la Rédemption est l’ARBRE, et sa racine est sa Volonté. (la partie cachée) » (19 mars 1926).

    Par la Rédemption Jésus a planté l’arbre de la Divine Volonté qui devait se développer, puis fleurir et à la fin donner les fruits célestes, mais ses 33 années sur la terre n’ont pas suffit pour que les créatures soient suffisamment préparées à se nourrir de cet aliment si délicat de la Divine Volonté, donc il a choisi Luisa d’une manière toute spéciale afin de lui faire connaître les biens que cet arbre offre. La mission de Luisa a donc été de former l’arbre avec les branches complètes et la multitude de ses fruits. (6 juin 1926).

    Notre mission à nous est de rester incorporé à l’arbre et ne jamais donner vie à notre propre volonté en toutes choses.



  • Réflexions pour nous aider * *

    Le plus grand livre mystique est la nature. Si tu observes la nature, tu vas te rendre compte que tout est lent. Par exemple : en t'asseyant pour observer un arbre qui pousse, tu sais que ça ne pousse pas vite. Il n'y a pas grand-chose qui bouge et pourtant à l'intérieur de l'arbre, il y a toute une vie qui bouillonne et qui s'organise et qui ne cesse de grandir.

    Supposons que tu plantes un cerisier, il ne fera pas de cerises les premières années, parce qu'il plante ces racines, il grandit, il s'installe. Mais si à un moment donné, le cerisier décidait de couper ces racines et de partir à l'aventure, parce qu'il est tanné de rester à la même place, malheureusement on sait bien que les forces commenceraient à lui manquer, son feuillage se dessècherait, il ne produirait pas beaucoup de cerises. Il pourrait vivoter un bout de temps, mais très tôt il sècherait et serait voué à la décomposition. Ce qui fait un arbre est sa partie cachée.

    Est-ce que le temps pris par l'arbre pour faire grandir ses racines et se nourrir de l'intérieur sont des temps perdus ? Jamais de la vie ! Il en va de même pour les temps de silence que tu prends. Le temps investit pour vivre au milieu des racines cachées à l'intérieur de toi, c'est le temps le plus précieux et le plus nourrissant pour nourrir ta vie. C'est le seul temps qui te fera porter le meilleur fruit du monde, c'est à dire devenir toi... "devenir l'Amour" La vie te pousse à produire un seul fruit : « L'Amour dans l'abandon total de la Divine Volonté ». La vie cachée, la vie souterraine, la vie au niveau des racines profondes... c'est la nourriture de la Divine Volonté.

    Le cerisier produit ses cerises chaque année même s’il n’y a personne pour les cueillir, sa joie c’est de faire des cerises, mais chaque année il fait des cerises encore plus belles, encore plus rouges, encore plus appétissantes, et à un moment donné ses cerises vont être tellement belles que les gens vont les voir de loin et ils vont courir vers lui pour manger de son fruit. Tu vois, toi, tu as juste à planter tes racines, aller au fond de toi-même et produire ton fruit, tôt ou tard les gens vont courir après toi pour goûter ton fruit. Tant que tu vas chercher à l’extérieur et que tu te coupes de tes racines, tu risques seulement de te dessécher, parce que la vraie nourriture essentielle c’est à l’intérieur de toi que tu vas la trouver… jamais à l’extérieur.



  • Petit mot de Thérèse :

    « Il est sur terre
    Un arbre merveilleux ;

    Sa racine, ô mystère !
    Se trouve dans les cieux.

    De cet arbre ineffable,
    L’amour, voilà le nom ;
    Et son fruit délectable
    S’appelle l’abandon. »


    Thérèse de l’Enfant Jésus et de sa Sainte Face.

  • Planter nos racines profondément dans le silence pour produire le fruit avec la Divine Volonté

    Prions ensemble : « Maman, toi à qui nous confions notre volonté afin que tu l'échanges contre celle de Dieu, conduis nos pas vers notre cellule silencieuse en donnant à notre âme une petite portion de Divine Volonté afin de permettre à Dieu de s'imprimer dans l'âme de chacun de tes enfants. Que nous ayons la patience et la joie de nous tourner sans cesse vers ce temps qui nous permet de nous nourrir dans Divine Volonté du Seigneur, afin que nos fruits soient à la mesure de ce que la Divine Volonté a prévu pour ses créatures : l'Amour. »


* L'ensemble des textes est tiré de la capsule numéro 2 août 2014, cénacle vivant de la Divine Volonté : Comment apprivoiser le silence ?  Par Nicole.


_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


[size=30]Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen. [/size]



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Lun 26 Fév 2018 - 18:19

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Comment apprivoiser le silence ? - 3e partie




Prions

  • "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »


  • Comment apprivoiser le silence ? – Les trois facultés de l’âme. *

    « En nous-même se trouve déjà un espace de silence. C'est l'espace où se trouve le Royaume de Dieu. »

    Jésus dit :

    « « Tu dois savoir qu’en créant l’homme, Dieu infusa en lui la vie en le munissant d’une intelligence, d’une mémoire et d’une volonté pour le mettre en relation avec sa Divine Volonté. » (Tome 17, le 23 avril 1925, p. 82)

    Jésus dit aussi à Luisa :

    « L’homme pêche parce qu’il a oublié l’Amour immense et infini de Dieu. »

    Jésus :

    « Ma fille, ne pas aimer une personne qui m’aime m’est impossible.  Au contraire, je me sens si attiré par elle, qu’au plus petit acte d’amour qu’elle m’adresse, je réponds par un triple acte d’amour et je place en son cœur une veine divine qui lui communique la science divine, la sainteté divine, et les vertus divines. Et, plus l’âme m’aime, plus cette veine se développe et, en irriguant toutes les puissances de l’âme, elle se diffuse pour le bien des autres créatures.  J’ai placé cette veine en toi, et quand ma présence te manque et que tu n’entends pas ma voix, cette veine supplée à tout et se fait VOIX pour toi et pour les autres » (Tome 11, le 15 novembre1916, pp. 138)

  • Les motions de l’âme données à l’homme pour vivre dans la Divine Volonté *

    Dans notre corps, Dieu nous créa avec trois motions (mouvements) :

    • les battements de notre cœur qui ne cessent jamais,
    • la circulation de notre sang qui ne cessent jamais,
    • la respiration qui ne s’arrête jamais.

    Dans notre âme, Dieu nous créa avec trois motions aussi :

    • l’intelligence pour connaître Dieu,
    • la mémoire pour se souvenir de Dieu,
    • la volonté pour aimer Dieu.

    Qu’arriverait-il si le mouvement des vagues cessait un jour sur la terre ? Si les vagues de la mer arrêtaient d’aller et de revenir, il n’y aurait plus de vie sur la terre. Les vagues sont en continuel mouvement (en rapport avec la lune, les planètes,,..) Cette motion est l’image continuelle de l’Amour de la Sainte Trinité.

    De la même manière le mouvement d’amour continuel envers Dieu, envers notre prochain doit subsister en chacun de nous pour vivre. Comprendre comment Dieu entre en relation avec nous est très important, tout comme comprendre comment nous pouvons entrer en relation avec Lui.

    Dieu en nous créant, nous a donné trois facultés (ou puissances) comme réservoir pour accueillir les Trois Personnes Divines.

    Vivre dans la Divine Volonté c’est non seulement la Sainte Trinité qui habite en nous, mais c’est la Volonté Divine, les Trois Personnes Divines qui Règnent en nous. Qu’est-ce que le Règne des Trois Personnes Divines en nous implique ? Cela signifie que dans toutes les pensées de notre intelligence, que toutes nos mémoires et que dans ma volonté Dieu Règne en Maître, Il contrôle les trois puissances.

    Nous connaissons Dieu par notre intelligence.
    Dieu nous a donné ce cadeau de l’intelligence humaine dans le but de comprendre mieux sa Volonté Divine. C’est l’intelligence qui reçoit la lumière de la compréhension. Nous nous en servons quand nous lisons quelque chose, quand nous recevons une parole de quelqu’un, lors d’un évènement et que tout à coup, ayant compris quelque chose, l’un de nous dit : « C’est clair. ». Ou bien un professeur qui dit à un élève : « ça y est, ça vient de s’allumer. » En parlant d’un élève qui vient de comprendre une explication.

    La mémoire est un cadeau de Dieu pour que nous fassions continuellement mémoire de son Amour Divin à travers le FIAT de la création, toutes ses œuvres que nous voyons dans la nature sont des merveilles de notre Seigneur. La mémoire est là aussi pour que nous nous souvenions de la Passion de notre Seigneur Jésus dans le FIAT de la Rédemption ainsi que dans le FIAT de la Sanctification, nous souvenant de tout ce que l’Esprit Saint a fait dans l’Église, la vie de l’Église, les prophètes, les Sacrements...

    La volonté n’a pas de lumière, mais elle décide à la lumière de l’intelligence, c’est pour cette raison qu’il est important de connaître, de savoir, de lire. La volonté agit toujours à la lumière de l’intelligence, elle décide si elle va d’un côté ou de l’autre… C’est la volonté qui entretient les liens de communications avec les Trois Personnes Divines de la Trinité.



  • Et le silence dans tout cela ? *

    Le silence nous établit avec la Trinité et l’Esprit Saint va ainsi nous faire souvenir des secrets de la Divine Volonté qui sont en chacun de nous « ab eterno » – de toute éternité. Ouvrir notre cœur pour que cette Vie Trinitaire – ces tourbillons d’Amour sans fin – vive en nous, non plus hors de nous. Nous pourrons ainsi dire à chaque instant de notre vie : « Par Lui, avec Lui et en Lui. », vivant en Jésus continuellement. Nous pourrons le dire et le vivre.

    À travers nos temps de silence, Jésus vient en nous et avec l’Esprit Saint, Il touche les trois facultés, notre intelligence, notre mémoire et notre volonté. C’est par ses trois voies de communications que Dieu vient nous rejoindre, vient vivre en nous et habiter en nous.

    Il est très important d’avoir une vie de silence, ainsi nous pouvons imiter Jésus qui en venant sur terre, a fait uniquement la Volonté de Abba, en écoutant la Voix de l’Esprit Saint. Nous aussi à travers notre vie de silence nous apprendrons à être authentique et à écouter à l’intérieur de nous ce même Esprit Saint qui, à chaque instant, va nous dire l’acte parfait d’amour que Jésus a fait quand il était sur la terre et qu’il a fait dans l’éternité et qui est présentement dans la banque de ce Royaume de la Divine Volonté, suspendu entre Ciel et terre. Tous les actes parfaits que Jésus a faits pour refaire nos vies, sont suspendus, et Jésus nous appelle à entrer dans cet acte et à faire avec lui ce même acte parfait pour le Père. Se faisant, nous entrons dans cette motion éternelle, l’Amour de la Trinité Sainte qui habite en nous.

    Dès que tu rentres en toi-même, tu ne peux qu’entendre au plus intime de ton cœur cette Voix qui se mêlant à la tienne pour n’en faire qu’une devient ta propre conscience.

    Dieu nous dit à chaque instant de notre vie qu’Il veut nous parler d’amour, Il veut un retour d’amour. Nous les hommes, nous sommes pris dans nos pensées humaines : ruminant une petite vengeance parce que nous avons été blessés dans notre amour propre et notre orgueil. Voilà ce qu’est notre humanité. Jésus dans sa Divinité veut enlever cette humanité-là pour y mettre Divinité à la place et, au fur et à mesure que l’âme connaît d’autres Vérités (secrets divins), la vie intérieure de l’âme devient d’avantage continuelle et plus profonde.

    Cette vie intérieure permet à l’âme d’être plus au Ciel que sur la terre. L’âme commence à goûter davantage les délices de cette vie intérieure dans la Divine Volonté plutôt que les occupations extérieures auxquelles elle s’adonnait avant. Elle devient plus silencieuse parce qu’elle jouit davantage de l’activité à l’intérieur d’elle-même. Pour nous, ce manque de vie intérieure de l’âme est précisément ce qui nous porte à parler tout le temps. L’âme au fur et à mesure que son activité intérieure augmente va arriver à un point où cela sera un « sacrifice » de faire des activités extérieures qui, pourtant, étaient un plaisir avant. Si nous faisons attentions à la vie intérieure de notre âme, ne soyons pas surpris de voir s’installer ce changement en nous et ça, à la plus grande surprise de ceux qui nous entourent.



  • Le Règne de Dieu dans nos trois facultés de notre âme. *

    Prions ensemble : « Maman, toi à qui nous confions notre volonté afin que tu l'échanges contre celle de Dieu, conduis nos pas vers notre cellule silencieuse en donnant à notre âme une petite portion de Divine Volonté afin de permettre à Dieu de s'imprimer dans l'âme de chacun de tes enfants. Nous te remettons les trois cadeaux que nous avons reçus de notre Dieu afin que tu les places au centre de l’Amour Divin, ainsi commencera en chacun de nous le Règne des Trois Personnes Divines. Amen. FIAT. »


* L'ensemble des textes est tiré de la capsule numéro 2 août 2014, cénacle vivant de la Divine Volonté : Comment apprivoiser le silence ?  Par Nicole.


_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


[size=30]Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen. [/size]



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Mer 28 Fév 2018 - 22:11

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Comment apprivoiser le silence ? - 4e partie




Prions

  • "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »


  • Comment apprivoiser le silence ? – Nos peurs face au silence. *

    « En nous-même se trouve déjà un espace de silence. C'est l'espace où se trouve le Royaume de Dieu. »

    De l’abbé Raymond Gravel : « Quand on est libre on fait peur… et quand on n’est pas libre on a peur. »


    Jésus à Luisa :

    « Ma fille, j’aime tant l’homme qu’en le créant, je l’ai gratifié de la liberté. »

    « Ma fille si l’âme est craintive, c’est un signe qu’elle se fie beaucoup à elle-même. Si d’autre part, l’âme n’a peur de rien, c’est un signe qu’elle met toute sa confiance en Dieu. Ses misères et faiblesses se perdent en Dieu ; elle se sent revêtue de l’Être divin. Ce n’est plus l’âme qui travaille, mais Dieu dans l’âme. Que peut-elle craindre ? La vraie confiance en Dieu reproduit la Vie Divine dans l’âme. »
    (Tome 7, le 3 janvier 1907, p. 47)

    « Ma fille, à l’intérieur des âmes il ne doit pas y avoir de trouble. Si le trouble entre dans une âme il provient d’elle-même. C’est que l’âme porte en elle beaucoup de choses qui ne sont pas de Dieu et qui lui sont préjudiciables. Cela finit par l’affaiblir et par diminuer la Grâce en elle. » (Tome 3, le 31 août 1900, p. 95)


  • Réflexions pour nous aider

    Il est facile de dire « J’ai la foi » mais dans le quotidien, nous croyons beaucoup plus à nos peurs et cela nous paralyse, nous gèle dans la médiocrité. Laissons nos peurs se morfondre toutes seules. Nos peurs, nos défauts, nos blessures sont tous au même niveau, à la surface de notre être. Nous n’avons aucune idée de combien ses peurs nous écrasent, nous plongeant dans des profondeurs bien sombre. Si nous restons là-dedans, nos peurs se nourriront d’elles-mêmes nous apportant un peu plus de peur.

    Se taire n’est parfois pas facile pour nous, car dans notre tête, ‘cela discute beaucoup’. Il y a une confrontation avec nos partenaires imaginaires… et nous luttons avec nous-même. La peur ne vient pas du « Moi profond », mais du « moi superficiel », de la tête. L’intelligence luttant contre l’Amour, dominant l’Amour.

    Nous pouvons provoquer nos propres peurs en observant ce qui arrivent présentement, les tremblements de terre, les guerres, les catastrophes… ou ce que disent les prophètes. Si nous nous laissons aller à ses peurs, nous serons tous paralysés.



  • Quelle attitude adopter en vivant dans la Divine Volonté ? – Méditation

    Si une personne voit que nous sommes stressés et que nous avons peur, elle va se dire qu’il n’y a pas de différence entre nous qui vivons dans la Divine Volonté et elle qui ne vit pas dans cette Vie. Cependant, si elle voit que nous restons dans la paix et la joie malgré les évènements, elle va se demander comment nous faisons pour garder notre calme malgré tout ce qui arrive.

    Dans la Divine Volonté, nous sommes invités et par là, c’est une exigence de vie, être dégagé de tout pour demeurer dans la paix et dire « FIAT Seigneur. ». Sachant que si Dieu permet certaines épreuves, c’est toujours pour un plus grand bien spirituel. Ce bien-là, nous ne le connaissons pas, mais lui le connaît. Nous lui faisons entièrement confiance, ne perdant pas de temps. De plus, le plus grand des avantages, c’est que Jésus peut alors venir se reposer en nous puisqu’à l’intérieur de nous il n’y a pas de préoccupation, il n’y a pas de peur, c’est la grande paix.

    Les gens recherchent ceux qui leur apporte la paix, la joie et c’est à nous tous de nous efforcer de devenir nous-mêmes des havres de paix pour démontrer aux autres que vivre dans la Divine Volonté, c’est vivre dans la paix de Dieu en parfaite confiance en Dieu qui lui contrôle l’Univers entier.

    Pour vivre dans la Divine Volonté, il y a une transformation de notre humanité en la divinité de Dieu. Il est nécessaire que tous les mouvements (actes) humains (colère, angoisse, peurs, méfiance…) que tout ce qui est humain disparaisse. Une véritable transformation de notre être. Vivre dans la Divine Volonté est laissé la place à Jésus pour nous transformer.



  • Création d’un lieu de repos pour le Seigneur *

    Prions ensemble : « Maman, toi à qui nous confions notre volonté afin que tu l'échanges contre celle de Dieu, conduis nos pas vers notre cellule silencieuse en donnant à notre âme une petite portion de Divine Volonté afin de permettre à Dieu de s'imprimer dans l'âme de chacun de tes enfants. Ô Maman, nous te remettons nos peurs, nos colères, nos discours avec nous-mêmes pour que tes saintes mains balayent notre cœur, le rendant ainsi propre et permettant à la paix d’y régner. Ainsi nous pourrons accueillir même dans la pire des tempêtes notre Seigneur Jésus afin qu’il s’y repose en paix. Amen. FIAT. »



* L'ensemble des textes est tiré de la capsule numéro 2 août 2014, cénacle vivant de la Divine Volonté : Comment apprivoiser le silence ?  Par Nicole.


_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


[size=30]Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen. [/size]



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël de l'Enfant Jésus
moderateur
avatar

Messages : 2636
Date d'inscription : 20/02/2015

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Jeu 1 Mar 2018 - 21:42

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Comment apprivoiser le silence ? - 5e partie




Prions

  • "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »


  • Comment apprivoiser le silence ? - Le lieu de la rencontre. *

    « En nous-même se trouve déjà un espace de silence. C'est l'espace où se trouve le Royaume de Dieu. »

    Jésus :
    « La créature est sortie de notre Amour créatif, donc il n’est pas étonnant que nous voulions descendre en elle pour accomplir ce qu’elle fait et comme elle le fait.   Mais nous ne pouvons faire cela que dans la créature où règne notre Volonté.  En elle nous pouvons tout accomplir, déverser notre Amour puisqu’elle est complètement disposée à faire ce que nous voulons.  D’autre part, où notre Volonté ne règne pas nous pouvons dire que nous ne pouvons rien faire »   (20 septembre 1937)

  • Réflexions pour nous aider *

    «« Nous avons en nous deux cités : la cité de Dieu et la cité du moi. Dans la mesure où la première grandira, la seconde sera détruite. » Saint Augustin.

    À un moment donné dans notre vie, chacun de nous ressent des choses très fortes. C’est l’Effusion de l’Esprit Saint et à ce moment-là, nous sommes remplis d’amour. Un certain nombre de choses extraordinaire se passent et nous sommes « tout feu et tout flamme ». Puis tout à coup, une phase où rien ne se passe arrive, c’est sec, le désert. Interrogation : « Est-ce que je recule ? » .  Non ! Nous ne reculons pas, nous nous sommes rendus plus loin.

    Une petite comparaison : un bébé ne voit pas clair, il voit floue au début. Puis il finit par voir les couleurs vives, et peu à peu, les formes différentes vont se distinguer.

    Le même phénomène se produit à l’intérieur de nous, nous possédons des sens intérieurs que nous n’avons jamais développés.

    Ainsi, lorsque nous entrons nous-même durant les premiers mois, nous ne ressentons rien, tout est noir. Nous n’entendons rien. Il ne se passe rien. En restant fidèle à notre temps de silence quotidien, nos sens intérieurs vont s’éveiller par eux-mêmes de plus en plus graduellement et nous comprendrons alors les choses de l’intérieur que jamais notre intelligence rationnelle ne pourrait saisir car c’est d’un tout autre niveau.



  • Comment savoir ce que Dieu veut pour moi dans la Divine Volonté ? *

    La réponse est l’abandon. Avoir une vie intérieure demande du silence pour grandir. Jésus ne prend pas d’autres moyen que les événements et l’Esprit Saint en nous pour nous dire ce qu’Il veut. L’Esprit Saint qui est en nous est l’Esprit de Abba et de Jésus, c’est le même Esprit. C’est Lui qui va nous dire ce que nous devons faire dans notre vie intérieure. Pour entendre l’Esprit Saint, nous avons besoin de silence afin de sensibiliser nos sens spirituels intérieurs. L’Esprit Saint ne parle pas nécessairement avec des mots, qui ne sont pas nécessaire dans notre âme, puisque notre âme est un esprit et quand l’Esprit veut entrer, Il communique directement à l’âme.


  • Fidélité à notre temps de silence et la sensibilisation de nos sens spirituels intérieurs *

    Prions ensemble : « Maman, toi à qui nous confions notre volonté afin que tu l'échanges contre celle de Dieu, conduis nos pas vers notre cellule silencieuse en donnant à notre âme une petite portion de Divine Volonté afin de permettre à Dieu de s'imprimer dans l'âme de chacun de tes enfants. Ô Maman, tu connais tes enfants, tu sais combien nous pouvons nous décourager facilement, serre-nous contre ton Cœur d’Or, ton Cœur qui nous aime tant afin que nous puissions être fidèle. Ô Maman céleste, nous te demandons la grâce de la fidélité à notre temps de silence et la patience nécessaire pour sensibiliser nos sens spirituels à la mesure de ce que l’Esprit Saint demande afin d’entrer dans une relation intime avec ton Fils Bien-Aimé et Abba. Amen. FIAT. »



* L'ensemble des textes est tiré de la capsule numéro 2 août 2014, cénacle vivant de la Divine Volonté : Comment apprivoiser le silence ?  Par Nicole.


_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."


Dernière édition par Raphaël de l'Enfant Jésus le Sam 3 Mar 2018 - 4:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël de l'Enfant Jésus
moderateur
avatar

Messages : 2636
Date d'inscription : 20/02/2015

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Sam 3 Mar 2018 - 4:08

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Comment apprivoiser le silence ? - 6e partie




Prions

  • "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »


  • Consécration à la Divine Volonté

    Ô Divine Volonté, je demande que vous renouveliez la Consécration avec laquelle vous m’avez consacrée à Vous dans le Baptême en répétant avec Marie notre Sainte Mère : « Qu’il me soit fait selon votre Parole. »

    Et avec Jésus au moment de l’Incarnation : « Me voici Père, je viens faire Ta Volonté. » Et dans le jardin des Oliviers : « Non pas ma Volonté, mais la Tienne. »

    Je place ma faiblesse dans votre force, mon néant en Vous et mon ignorance en votre Sagesse. Venez régner en moi et faites de moi un instrument de votre Gloire.

    Ô Divine Volonté soyez ma Vie, ma Nourriture et mon Tout. Amen. FIAT.


  • Comment apprivoiser le silence ? – L’âme surnaturelle. *

    « En nous-même se trouve déjà un espace de silence. C'est l'espace où se trouve le Royaume de Dieu. »

  • Sais-tu comment ma vie se forme dans l’âme ? – Tome 14, le 10 juillet 1922, p. 59

    Jésus dit à Luisa :

    « D’abord, ma Volonté Éternelle devient la volonté de l’âme, ensuite mes Palpitations dans son cœur conçoivent ma Vie en elle.  L’AMOUR, les peines et tous les actes accomplis par l’âme dans ma Volonté forment en elle mon Humanité.  Ces actes me font croître tellement dans l’âme que je ne peux rester caché et l’âme ne peut s’empêcher de SENTIR MA PRÉSENCE en elle. »

    En peu plus loin le même jour, dans son journal, Luisa explique :

    « Je Le perçois presque visible, à la place où se trouve mon cœur.  Parfois, je sens qu’Il prie et je prie avec Lui.  Quand il souffre, je sens Sa Respiration, je Le sens dans ma propre respiration, au point que je suis portée à respirer au même rythme que Lui.  Alors, parce que toutes les créatures sont contenues en Lui, je sens Sa Respiration diffusée, de même que Sa Vie dans tous les mouvements et les respirations des créatures ; et je m’y diffuse à l’unisson avec Lui. ... En d’autres occasions il dort et laisse en moi un silence profond....  Jésus seul peut dire ce qu’Il produit en moi.  Je n’arrive pas à trouver les mots pour l’expliquer. »

    Le 23 mars 1902 (Tome 4), Jésus dit ceci :

    « Quand l’âme s’imprègne, se préoccupe entièrement de Dieu et de tout ce qui lui appartient, Dieu se communique totalement à elle. Si au contraire, l’âme s’occupe tantôt de Dieu et tantôt d’autre chose, Dieu ne se communique à elle que partiellement. »

  • Réflexions pour nous aider *

    Rappelons-nous aussi de ceci :

    À la dernière Cène au moment de laisser les siens Jésus s’est écrié : « Celui qui m’aime sera aimé de mon Père et je l’aimerai et je me manifesterai à lui » (Jn 14,21)

    Comment Jésus peut-Il se manifester alors qu’au temps de la Rédemption, il s’éloigne et s’en va pour toujours ? Il peut le faire parce que la nouvelle révélation n’a pas besoin de sa présence physique. Elle ne sera plus faite par des Paroles sur cette terre, elle se fera par une communion mystérieuse, personnelle et sans image entre l’âme et Lui. Ce sera la révélation donnée à l’être humain par l’Esprit Saint. Une révélation d’une clarté surnaturelle, éternelle et qui nous fera connaître le véritable visage de Abba, de Jésus et de l’Esprit.

    Comment atteindre la vie idéale de l’âme ? Il nous faudrait vivre dans le surnaturel, c’est-à-dire ne pas agir naturellement. C’est prendre conscience que Dieu est au plus intime de nous et tout faire « par Lui, avec Lui et en Lui ». En agissant ainsi, nous ne vivrons plus de choses naturelles, nous les passerions car l’âme surnaturelle traite toute chose avec Dieu seulement. Alors la vie serait simplifiée et elle nous rapprocherait de la vie des bienheureux. Tout pour elle serait réduit à l’unique nécessité. Elle serait vraiment libre parce que sa volonté aurait fusionné avec celle de Dieu.

    Ce que Dieu a prévu pour nous autres va au-delà de ce qui est terrestre et des limites de la vie humaine. Dans la relation intime avec l’âme, Dieu dévoile ses Vérités Divines, non pas sous des termes humains, ou par des images humaines ou des symboles humains, mais en termes sans termes, en images sans images, en symbole au-delà de tout symbole. La révélation est aux dimensions même de Dieu, c’est une révélation rapide, obscure (pour l’homme humain) et surnaturelle.



  • Méditation – la vie à deux.

    Un exemple de la circulation de la vie entre deux personnes.

    Un couple marié depuis 72 ans subit un grave accident d’auto. Ils ont 90 et 92 ans. Amenés aux urgences, on constate leur état critique. Les médecins décident de les installer côte à côte aux soins intensifs, sur deux lits adjacents, pour qu’ils se tiennent par la main. Le mari meurt et sa femme meurt une heure après lui, toujours en le tenant par la main.

    Le fils est consterné de voir que son père ne respire plus mais que son moniteur cardiaque fonctionne encore faiblement. C’est que sa femme le tenait par la main et le moniteur du mari captait son battement de cœur à elle. La vie de l’autre a déteint sur l’autre jusqu’au bout. Il en est pareil dans la circulation de la vie durant le silence de contemplation.


  • Fidélité à notre temps de silence et la sensibilisation de nos sens spirituels intérieurs *

    Prions ensemble : « Maman, toi à qui nous confions notre volonté afin que tu l'échanges contre celle de Dieu, conduis nos pas vers notre cellule silencieuse en donnant à notre âme une petite portion de Divine Volonté afin de permettre à Dieu de s'imprimer dans l'âme de chacun de tes enfants. Ô Maman, nous te confions tous nos actions, surtout l’esprit dans lequel nous faisons nos actions afin que nous fassions « par Lui, avec Lui et en Lui », permettant ainsi la naissance de la Vie de Jésus en nous. Amen. FIAT. »



* L'ensemble des textes est tiré de la capsule numéro 2 août 2014, cénacle vivant de la Divine Volonté : Comment apprivoiser le silence ?  Par Nicole.


_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Dim 4 Mar 2018 - 3:30


LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Comment apprivoiser le silence ? - 7e et dernière partie




Prions

  • "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Comment apprivoiser le silence ? – Le repos de l’Amour. *

    « En nous-même se trouve déjà un espace de silence. C'est l'espace où se trouve le Royaume de Dieu. »

  • Sais-tu comment ma vie se forme dans l’âme ? – Tome 14, le 10 juillet 1922, p. 59

    Jésus dit à Luisa :

    « J’aime tant que les créatures se reposent en Moi que je ne voulus pas seulement dormir pour elles, mais aussi marcher pour donner du repos à leurs pieds, travailler pour donner du repos à leurs mains, palpiter et aimer pour donner du repos à leur cœur.  En somme, je voulus tout faire pour que les créatures puissent se reposer en Moi, trouver leur sécurité en Moi, tout faire en Moi. » (Tome 11, le 14 décembre 1916, p. 142)


    « Ma fille, tu dois savoir que ma Parole est travail, mon Silence est repos.  Et non seulement ma Parole est travail pour Moi mais aussi pour toi.  C’est ma façon habituelle, après avoir travaillé, je veux prendre un repos au milieu de mes travaux.  Ils sont le lit le plus doux dans mon repos.  Comme tu as écouté ma Parole et travaillé avec Moi, dès lors reposons nous ensemble. »  (Le 20 juillet 1926)


  • Réflexions pour nous aider *

    Se reposer avec Jésus c’est un état d’âme, c’est être bien, être en sécurité, ça ressemble au bonheur d’être chez soi. Imaginons un peu cet état de bien-être : La pluie tombe et je suis près du feu, je ne songe pas au toit qui me protège, il est normal qu’il y ait un toit, il est normal que Dieu soit là chez moi. Un des plus beaux actes de foi est d’être heureux parce qu’il est normal que Dieu soit là et me protège.

    Nous devons aussi penser au rôle de la Vierge Marie qui est très important parce que c’est Elle qui a été la première à faire l’expérience de l’habitation de Dieu en Elle et est devenue le Tabernacle du Dieu Vivant, à la suite de Marie, nous sommes aussi appelés à devenir nous aussi un Tabernacle du Dieu Vivant. Dieu l’a fait en elle afin de nous montrer qu’Il voulait l’accomplir en nous aussi.

    Dans l’évangile, Jésus bien souvent se retire à l’écart pour se reposer et prier. Il dit aux apôtres : « Venez vous-mêmes à l’écart, dans un lieu désert et reposez-vous un peu. » Il y a des moments dans la vie où Dieu s’approche d’une âme et l’invite avec ces mêmes paroles et une immense tendresse à se reposer doucement dans son Divin Cœur.

    Un bel exemple du repos de Jésus est cette scène très touchante où Jean se penche sur la Poitrine de Jésus. Pouvons-nous imaginer la scène ? La pureté terrestre (Jean) qui se repose sur la Pureté Céleste (Jésus), la Poitrine de Jésus, ce sanctuaire de pureté. Ce sanctuaire de pureté n’est pas inaccessible pour nous ! Au contraire, cette Poitrine de Jésus est pour chacun de nous, nous pouvons tous y aller nous reposer.

    Le Cœur de Jésus est un lieu secret pour trouver le repos et c’est ce Cœur brûlant d’Amour que nous jetons nos soucis et toutes nos inquiétudes pour y être totalement brûlés et pour habituer notre cœur à ce repos, nous pourrions tout simplement dire : « Je m’en vais m’asseoir avec mon Dieu. »

    Se reposer ensemble avec Jésus au fond de notre être change tout. Cela me change, cela nous change, cela change notre famille, cela change tous ceux qui sont autour de nous, cela change la Création.

    La petite Thérèse nous disait à peu près ceci : « Je comprends et je sais par expérience que le Royaume de Dieu est au-dedans de nous.  Jésus enseigne sans bruit de paroles...jamais je ne l’ai entendu parler, mais je sens qu’Il est en moi à chaque instant, Il me guide et m’inspire ce que je dois dire ou faire.  Je découvre juste au moment où j’en ai besoin des lumières que je n’avais pas encore vues. »

    Ça sera la même chose pour nous, ce que nous allons vivre en faisant du silence, en rencontrant l’Amour au plus profond de nous, nous n’arriverons pas à trouver les mots pour l’expliquer. Nous le garderons pour nous, ça sera notre secret entre Dieu et nous-même.



  • Le Repos de l’Amour

    Prions ensemble : « Maman, toi à qui nous confions notre volonté afin que tu l'échanges contre celle de Dieu, conduis nos pas vers notre cellule silencieuse en donnant à notre âme une petite portion de Divine Volonté afin de permettre à Dieu de s'imprimer dans l'âme de chacun de tes enfants. Ô Maman, par tes douces et saintes Mains nous te remettons cette prière : ‘‘Nous désirons connaitre le repos dans le Cœur de ton Fils Bien-Aimé, permet que dans notre vie, rien ne se mette en travers de ce repos avec notre Jésus’’. Amen. FIAT. »



* L'ensemble des textes est tiré de la capsule numéro 2 août 2014, cénacle vivant de la Divine Volonté : Comment apprivoiser le silence ?  Par Nicole.

Dépêchons-nous à goûter à ce bonheur… il est DIVIN.

Amen ! FIAT ! Pour la plus grande Gloire de Dieu.

Cénacle VIVANT de la Divine Volonté

Nicole.

Courriel:  nb44@sympatico.ca

Merci de faire circuler.



_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Mer 7 Mar 2018 - 23:43


LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


La constance dans le bien met en sécurité


Chapelle de Saint-François à Banneux (Belgique) - Notre Dame des pauvres
"Venez à moi et je vous soulagerai"

  • Prions

    "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • La constance dans le bien met en sécurité - 18 septembre 1917

    Luisa demande à Maman Marie en pleurs :

    « Ma Mère, pourquoi pleures-tu ? »

    Marie lui répondit :


    « Ma fille, comment pourrais-je ne pas pleurer quand le feu de la divine justice veut tout dévorer ? Le feu du péché dévore tout le bien dans les âmes et le feu de la justice veut tout dévorer ce qui appartient au créatures. Voyant  que le feu s’étend, je pleure. Alors, prie, prie ! »

    Luisa ajoute :

    « Je souffrais aussi à cause de la privation de Jésus. Il me semblait que, sans lui, je ne pourrais plus tenir longtemps. Ému de compassion pour ma pauvre âme, mon aimable Jésus vint et me dit :
    « Je souffrais aussi à cause de la privation de Jésus. Il me semblait que, sans lui, je ne pourrais plus tenir longtemps. Ému de compassion pour ma pauvre âme, mon aimable Jésus vint et me dit : ‘‘ Ma fille, patience ! La constance dans le bien met tout en sécurité. Quand tu es privée de ton Jésus et que tu combats entre la vie et la mort à cause de la douleur que cela te cause et que, malgré cela, tu demeures constante dans le bien et ne négliges rien, tu es en plein combat.’’ »

    « ‘‘ À travers ce combat, l’amour-propre et les satisfactions naturelles qui te quittent, ta nature est vaincue et ton âme devient pour moi un jus si pur et si doux que je le bois avec beaucoup de contentement. Ensuite, je m’attendris et je te regarde tout rempli d’amour et de tendresse, ressentant tes souffrances comme si elles étaient miennes. Si tu es froide, aride ou dans un autre état d’esprit et que tu demeures constante, combien de renoncements supplémentaires tu réalises ; tu formes encore plus de jus pour mon Cœur passionné.’’ »

    « ‘‘ Il en est comme pour un fruit qui a une pelure épineuse et dure, mais qui contient à l’intérieur une substance douce et utile. Si la personne enlève régulièrement les épines, alors, en pressant le fruit, elle en savoure toute la substance. Le pauvre fruit est ainsi vidé de son contenu et sa pelure épineuse jetée. Pareillement, à travers la froideur et l’aridité, l’âme rejette les satisfactions naturelles et se vide d’elle-même dans la constance. Elle reste avec le fruit pur et doux du bien dont je me délecte. Si tu es constante, tout contribuera à ton bien et je te donnerai ma grâce en abondance.’’ »




_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Dernière édition par Lumen le Ven 9 Mar 2018 - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Ven 9 Mar 2018 - 1:27


LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Ma Passion, un source salutaire



  • Prions

    "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Ma Passion, une source salutaire - premier passage du feuillet accompagnant les Heures de la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ

    Jésus à Luisa :

    « Celui qui pense toujours à Ma Passion, forme dans son cœur comme une source salutaire, et plus l’âme s’applique à réfléchir à Ma douloureuse Passion et à méditer sur elle, plus cette source augmente de volume.

    Et comme les eaux qui coulent d’une fontaine sont des eaux communes à tous, de même cette source de salut, qui se forme dans le cœur de celui qui médite sur Ma Passion, sert à Ma gloire, au bien de l’âme qui la produit et au profit du bien d’autres âmes.
    »





_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Ven 9 Mar 2018 - 22:20


LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Réconforts pour Notre Seigneur Jésus



  • Prions

    "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Consécration à la Divine Volonté

    Ô Divine Volonté, je demande que vous renouveliez la Consécration avec laquelle vous m’avez consacrée à Vous dans le Baptême en répétant avec Marie notre Sainte Mère : « Qu’il me soit fait selon votre Parole. »

    Et avec Jésus au moment de l’Incarnation : « Me voici Père, je viens faire Ta Volonté. » Et dans le jardin des Oliviers : « Non pas ma Volonté, mais la Tienne. »

    Je place ma faiblesse dans votre force, mon néant en Vous et mon ignorance en votre Sagesse. Venez régner en moi et faites de moi un instrument de votre Gloire.

    Ô Divine Volonté soyez ma Vie, ma Nourriture et mon Tout. Amen. FIAT.


  • Réconforts pour notre Seigneur Jésus – deuxième passage du feuillet accompagnant les Heures de la Passion de Notre-Seigneur Jésus Christ

    Une autre fois, comme le rapporte l’âme solitaire, le Seigneur lui aurait parlé ainsi :

    « Il m’est tellement agréable que quelqu’un réfléchisse constamment à Ma douloureuse Passion, que Moi Je souffris dans Mon âme et dans Mon corps avec tant d’amour et douleur infinis, et qu’en méditant là-dessus il s’en afflige et ait compassion de Moi avec affection, que Je Me sens comme dédommagé de ces tortures, ces ignominies et ces peines intérieures que Je souffris, Moi, tout au long de Mes souffrances, à partir de l’Incarnation jusqu’au dernier souffle sur la Croix. L’âme qui médite souvent sur Ma Passion, vient à Moi pour m’apprêter des réconforts continuels et divers ; si bien que, si durant le cours de Ma Passion ils me donnèrent des cordes et des chaînes pour Me lier, eh bien, l’âme qui Me considère attaché ainsi et a compassion de Moi, Me délie et Me rend la liberté ; les hommes d’armes Me méprisèrent, me crachèrent dessus et Me déshonorèrent ; l’âme M’estime, Me lave de ces crachats et M’honore ; ceux-là Me couronnèrent d’épines et Me traitèrent comme un roi de plaisanterie, ils Me remplirent la bouche de l’amertume du fiel et Me crucifièrent ; l’âme qui considère toutes Mes peines, Me couronne de gloire et M’honore comme son Roi, Me remplit la bouche de douceur en Me donnant l’aliment le plus exquis qu’est le souvenir de Mes propres œuvres, et comme si elle Me découlait de la Croix, elle Me fait ressusciter dans son cœur ; et Moi, en échange de cette méditation si amoureuse et de cette considération de mes peines, Je lui donne chaque fois une nouvelle vie de grâces ; et celle-ci consiste en ce que, tandis qu’elle M’attire à elle par la contemplation et la compassion de Mes souffrances, Moi, Je me L’attire à Moi ; Moi ; Je Me donne à elle comme aliment spirituel, tandis qu’elle se fait une nourriture continuelle de Mes plaies, de Mes opprobres et des longues agonies mal comprises de Mon Cœur, et Moi, Je Me restaure et Je Me nourris de toute l’âme, en l’absorbant en Moi-même par amour. Voilà pourquoi qu’il M’est bien agréable, le souvenir dévot et fréquent de Ma Passion. »



_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Sam 10 Mar 2018 - 1:52


LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


" Je donnerai Mes mérites "



  • Prions

    "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • « Je donnerai Mes mérites » – troisième passage du feuillet accompagnant les Heures de la Passion de Notre-Seigneur Jésus Christ

    Luisa demanda à Jésus : « Dis-moi, ô mon Bien, que donneras-Tu en échange aux âmes qui feront les Heures de la Passion comme Toi, Tu me les as enseignées ? »

    Jésus lui répondit :


    « Ma fille, ces Heures, Je ne les considérerai pas comme des choses à vous, mais comme si c’était Moi qui les avais faites ; et à toi, et à ceux qui les méditeront, Je donnerai Mes mérites, et Je les appliquerai à vous comme si c’était Moi-même qui souffrais Ma Passion continuellement durant ce temps que vous la méditez. Les effets que produisait alors Ma passion quand c’était Moi qui l’endurais, et qu’elle peut produire à toute époque, seront renouvelés dans les âmes qui méditeront sur ces Heures, le tout selon la disposition plus ou moins grande de chaque âme. Il n’y a pas de récompense plus grande que celle-ci qu’on puisse mériter en cette vie. Et puis au paradis, ces âmes, Je Me les mettrai en Ma Présence divine, devant Ma propre Face, et Je les darderai de flèches d’Amour et de contentements éternels, pour ces fois qu’ils auront médité les Heures de Ma Passion, et ces âmes enivrées de Mon Amour, Me répondront en dardant Mon Cœur de tout la capacité d’amour qu’aura l’âme béatifiée ; ce qui constituera un doux enchantement pour les compréhenseurs célestes – c’est-à-dire toutes les créatures qui jouissent de la vue parfaite de Dieu. »



_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Dim 11 Mar 2018 - 21:41


LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Changer les fléaux en grâces



  • Prions

    "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Consécration à la Divine Volonté

    Ô Divine Volonté, je demande que vous renouveliez la Consécration avec laquelle vous m’avez consacrée à Vous dans le Baptême en répétant avec Marie notre Sainte Mère : « Qu’il me soit fait selon votre Parole. »

    Et avec Jésus au moment de l’Incarnation : « Me voici Père, je viens faire Ta Volonté. » Et dans le jardin des Oliviers : « Non pas ma Volonté, mais la Tienne. »

    Je place ma faiblesse dans votre force, mon néant en Vous et mon ignorance en votre Sagesse. Venez régner en moi et faites de moi un instrument de votre Gloire.

    Ô Divine Volonté soyez ma Vie, ma Nourriture et mon Tout. Amen. FIAT.



  • Changer les fléaux en grâces – quatrième passage du feuillet accompagnant les Heures de la Passion de Notre-Seigneur Jésus Christ

    Jésus à Luisa :

    « Les Heures de Ma Passion furent remplies de toutes Mes prières, de toutes Mes réparations et de tout Mon Amour infini. Cet exercice pieux de réparation fait en méditant, est vraiment sorti de Mon Cœur. Ah, combien de fois, grâce à ces méditations, pratiquées secrètement dans toute Mon Église par tant d’âmes chère à Moi, n’ai-je pas changé les fléaux en grâces sur toute la Terre ! Elles sont d’un prix incalculable. Si l’exercice pieux que tu as pratiqué et mis par écrit est pratiqué par d’autres avec amour, Mon Amour y trouvera son épanchement et son réconfort ; et sache, ô fille, que ce n’est pas une chose indifférente que la créature donne du soulagement et de l’épanchement à l’Amour du Créateur. »



_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Mar 13 Mar 2018 - 20:54


LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Le "FIAT" de Jésus



  • Prions

    "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Le « FIAT » de Jésus – 14 août 1917

    Jésus :

    « Ma fille, sur la terre, je n’ai fait que me livrer à la Volonté du Père. Ainsi, si je pensais, je pensais avec l’Esprit du Père ; si je parlais, je parlais avec la bouche du Père ; si je travaillais, je travaillais avec les mains du Père ; même ma respiration se faisait en Lui. Tout ce que je faisais était selon sa Volonté de telle sorte que je peux dire que toute ma vie se déroulait en Lui. Complètement immergé dans sa Volonté, je ne faisais rien par moi-même. Ma seule pensée était sa Volonté. Je ne faisais pas attention à moi-même. Les offenses qu’on me faisait n’interrompaient pas ma course, mais je volais toujours vers mon Centre. Ma vie terrestre prit fin quand j’eus accompli la Volonté du Père en toute chose. »



_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Jeu 15 Mar 2018 - 11:21


LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Faire ou vivre la Divine Volonté ? - 1re partie



  • Prions

    "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Faire ou vivre dans la Divine Volonté ? – 1re partie – 14 août 1917

    Voici ce que Luisa nous explique :

    « Ceci dit, par obéissance, je dois dire quelques mots sur la différence entre vivre résigné à la Divine Volonté et vivre dans la Divine Volonté. »

    « Selon ma pauvre opinion, vivre résigné à la Divine Volonté, c’est se résigner en tout à la Volonté de Dieu dans la prospérité que dans l’adversité, voyant en toute chose le règne de Dieu sur sa création, suivant lequel pas même un cheveu ne peut tomber de notre tête sans la permission du Créateur. »

    « L’âme se comporte comme un bon fils qui va où son père veut qu’il aille et qui souffre que son père veut qu’il souffre. Être riche ou pauvre lui est indifférent. Il est content de ne faire que ce que veut son père. S’il reçoit l’ordre d’aller quelque part pour s’occuper d’une affaire, il y va simplement parce que son père le veut. Cependant, ce chemin faisant, il se rafraîchit, s’arrête pour se reposer, manger, échanger avec d’autres personnes, etc. Ainsi, il se sert beaucoup de sa propre volonté, sans oublier cependant qu’il va là parce que c’est ainsi que son père le veut. En beaucoup de chose, il trouve l’occasion de faire sa propre volonté. Ainsi, il peut être des jours et des mois loin de son père sans que la volonté de son père lui soit spécifiée en toutes choses. »

    « Ainsi, pour celui qui ne vit que résigné à la Divine Volonté, il est presque impossible qu’il ne fasse pas intervenir sa propre volonté. Il est un bon fils, mais il ne partage pas en tout les pensées, les paroles et la vie de son Père céleste. Pendant qu’il va, revient et parle à d’autres personnes, son amour est inconstant. Sa volonté n’est pas en communication continuelle avec celle du Père et ainsi, il entretient l’habitude de faire sa propre volonté. Néanmoins, je crois que c’est là le premier pas vers la sainteté. »




_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Ven 16 Mar 2018 - 22:11


LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Faire ou vivre dans la Divine Volonté - 2e partie et fin



  • Prions

    "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Faire ou vivre dans la Divine Volonté ? – 1re partie – 14 août 1917

    Luisa :

    « Pour parler maintenant de ce qu’est vivre dans la Divine Volonté, je voudrais que la main de mon Jésus guide la mienne. Lui seul peut dire toute la beauté et la sainteté de la vie dans la Divine Volonté ! Pour ma part, je me sens incapable de le faire et rares sont les idées qui me viennent à l’esprit. Il me manque les mots. Mon Jésus, verse-toi dans mes paroles et je dirai ce que je pourrai. »

    « Vivre dans la Divine Volonté signifie ne rien faire par soi-même parce que, dans la Divine Volonté, l’âme se sent incapable de quoi que ce soit par elle-même. Elle ne demande aucun ordre et n’en reçoit pas, parce qu’elle se sent incapable d’aller seule. Elle dit : ‘‘Si tu veux que je fasse quelque chose, faisons-le ensemble comme une seule personne ; si tu veux que j’aille quelque part, allons-y ensemble comme une seule personne.’’ »

    « Ainsi, l’âme fait tout ce que le Père fait ; Si le Père pense, elle fait siennes ses pensées ; elle n’a aucune autre pensée que les siennes. Si le Père regarde, parle, travaille, marche, souffre ou aime, elle regarde ce que le Père regarde, répète les paroles du Père, travaille avec les mains du Père, marche avec les pieds du Père, souffres les mêmes souffrances que le Père et aime ce qu’aime le Père. Elle ne vit pas à l’extérieur mais à l’intérieur du Père et ainsi, elle est une parfaite réplique de Lui, ce qui n’est pas le cas pour celui qui vit seulement résigné. Il est impossible de trouver cette âme sans le Père ou le Père sans cette âme. Et cela n’est pas qu’extérieur, tout son intérieur est entrelacé avec l’intérieur du Père, transforme en Lui. Oh ! le vol de cette âme. »

    « La Divine Volonté est immense. Elle circule partout, ordonne tout et donne vie à tout. L’âme qui s’immerge dans cette immensité, vole vers tout, revigore tout et aime tout ; elle agit et aime comme Jésus ce que ne peut faire l’âme qui est seulement résignée. »

    « Pour l’âme qui vit dans la Divine Volonté, il est impossible de faire quoi que ce soit par elle-même. Ses travaux humains ; même saints, lui donnent la nausée parce que les choses de la Divine Volonté, même les plus petites, ont un aspect différents. Elle acquiert une noblesse divine, une splendeur divine et une sainteté divine, également une puissance divine et une beauté divine. Ces qualités divines se multiplient indéfiniment en elle et, en un instant, elle fait tout. Après, avoir tout fait, elle dit : ‘‘Je n’ai rien fait, c’est Jésus qui a tout fait, et c’est là mon bonheur. Jésus m’a fait l’honneur de me recevoir dans sa Volonté, ce qui me permet de faire ce qu’Il a fait.’’ »

    « Que son travail soit bon ou médiocre, qu’elle ait fait beaucoup ou peu de choses, l’ennemi ne peut la troubler, parce que Jésus et elle-même ont agi ensemble. Elle n’aime pas une personne en particulier mais elles les aime toutes divinement. On peut dire qu’elle répète la vie de Jésus, qu’elle est sa voix, les battements de son Cœur, la mer de ses grâces. En cela seulement, je crois, consiste la vraie sainteté. »

    « Pour qui vit dans la Divine Volonté les vertus sont d’ordre divin. Dans le cas contraire, elles sont d’ordre humain, sujette à l’estime de soi, à la vanité et aux passions. Oh ! combien d’âmes faisant de bonnes actions et recevant les sacrements pleurent parce que n’étant pas investies de la Divine Volonté, elles ne produisent pas de fruits ! Oh ! si tous comprenaient ce qu’est la vraie sainteté, comme tout changerait ! »




_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Sam 17 Mar 2018 - 7:17


LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Me Voici, ô Seigneur...



  • Prions

    "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Me Voici, ô Seigneur... – cinquième passage du feuillet accompagnant les Heures de la Passion de Notre-Seigneur Jésus Christ

    Une autre fois, Jésus dit à Luisa :

    « Le monde est dans l’acte incessant de renouveler Ma Passion, et comme Mon immensité enveloppe toutes les créatures tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, ainsi, Je suis contraint, à leur contact, de recevoir les clous, les épines, les fouets, les mépris, les crachats et tout le reste que Je souffris lors de Ma Passion, et même davantage.

    Or, quand une âme fait ces Heures de Ma Passion, il advient qu’au contact de cette âme, Je sens qu’on M’enlève les clous, on Me casse les épines, on soulage la souffrance de Mes plaies, on Me nettoie les crachats, on Me calme la douleur des coups, on oint Mes plaies : Je Me sens changer en bien le mal que Me font les créatures ; et Moi, voyant que le contact spirituel de cette âme qui médite les Heures de Ma Passion M’apporte tant de réconfort, Je M’appuie de plus en plus sur cette âme.

    En outre, celui qui fait ces Heures de Ma Passion, fait siennes Mes prières, siennes Mes affections, siens les battements les plus intimes de Mon Cœur ; et comme Moi, quand je voulus racheter le monde, Je Me présentai à Mon Père éternel en Lui disant : « Ecce ego, mitte me : Me voici, envoie-Moi, ô Père, sur Terre, pour souffrir et mourir pour les hommes », de même l’âme qui, unie à Moi, pénètre dans la méditation des Heures de Ma douloureuse Passion et s’identifie à Mes douleurs, à Me peines, à Mon esprit souffrant, en s’élevant presque entre le Ciel et la terre, cette âme, avec Moi, s’exclame devant Mon Père : « Ecce ego, mitte me : me voici, ô Seigneur, je veux moi aussi, avec Jésus, réparer pour tous, répondre de tous, souffrir et mourir pour tous. »




_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Dim 18 Mar 2018 - 18:41

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Privilège accordé



  • Prions

    "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Consécration à la Divine Volonté

    Ô Divine Volonté, je demande que vous renouveliez la Consécration avec laquelle vous m’avez consacrée à Vous dans le Baptême en répétant avec Marie notre Sainte Mère : « Qu’il me soit fait selon votre Parole. »

    Et avec Jésus au moment de l’Incarnation : « Me voici Père, je viens faire Ta Volonté. » Et dans le jardin des Oliviers : « Non pas ma Volonté, mais la Tienne. »

    Je place ma faiblesse dans votre force, mon néant en Vous et mon ignorance en votre Sagesse. Venez régner en moi et faites de moi un instrument de votre Gloire.

    Ô Divine Volonté soyez ma Vie, ma Nourriture et mon Tout. Amen. FIAT.



  • Privilège accordé – sixième passage du feuillet accompagnant les Heures de la Passion de Notre-Seigneur Jésus Christ

    Luisa se répandait en compassion et en amour envers Jésus souffrant, du Jeudi Saint à 17h jusqu’au Vendredi Saint à 17h, quand tout se termine par la Sépulture du Corps adorable de Jésus Notre-Seigneur ; et ayant mis par écrit ces Heures de la passion elle demandait, avec cette confiance spéciale que son Époux céleste lui a donnée, si, et combien, cette petite œuvre Lui serait agréable.

    Jésus lui répondit :

    « En échange du fait que tu as écrit les Heures de Ma Passion, pour chaque parole que tu as écrite je donnerai un baiser à ton âme, et à chaque parole, je t’accorderai une âme. »

    Luisa ajouta :« Seigneur, voilà ce que Tu me donneras à moi, mais le donneras-Tu également à quiconque médite ces Heures ? »

    « Oui, répondit Notre-Seigneur, et à chacun Je donnerai une âme à chaque parole, à condition qu’il les médite uni à Moi et à Ma propre Volonté ; car toute l’efficacité, qu’elle soit plus ou moins grande, de ces Heures de Ma Passion, tient à l’union plus ou moins grande qu’on a avec Moi ; et si elle les fait avec Ma Volonté, la créature se cache avec Moi dans Mon Vouloir, et comme Mon Vouloir se met à agir, Je peux, Moi, faire tous les biens que Je veux, même pour une seule parole, et ce autant de fois qu’on fera cette méditation. »






_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Dernière édition par Lumen le Jeu 29 Mar 2018 - 20:37, édité 1 fois (Raison : piratage du formatage)
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Ven 23 Mar 2018 - 20:00

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Il ne faut jamais omettre le bien



Notre Dame des pauvres – Banneux (Belgique) –
« Venez plongez vos mains à la source et je vous soulagerai »

  • Prions

    "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Il ne faut jamais omettre le bien – septième passage du feuillet accompagnant les Heures de la Passion de Notre-Seigneur Jésus Christ

    Luisa écrit :

    Une autre fois, j’étais en train de me lamenter auprès de Jésus sur le fait que après tant de sacrifices à écrire ces Heures de la Passion, il y a avait si peu d’âmes qui les mettaient en pratique. Et Jésus me dit :


    « Ne te lamente pas, ô fille ; même s’il n’y avait qu’une seule âme qui les mettait en pratique, toi, tu devrais toujours être contente. Est-ce que Moi, Je n’aurais peut-être pas souffert Ma douloureuse Passion et la Mort en Croix même pour le salut d’une seule âme ?

    Tu dois agir ainsi toi aussi, et il ne faut jamais omettre le bien parce que peu en feraient usage ; tout le mal revient à celui qui n’en profite pas. Et comme la Passion et la Mort firent acquérir le mérite à Mon infiniment sainte Humanité comme si tous avaient été sauvés, car telle était Ma Volonté et le but de toute Ma souffrance et de Ma mort, ainsi toi, selon que ta volonté se sera identifiée avec Ma Volonté, de vouloir du bien et d’en faire à tous, ainsi tu seras récompensée de ces Heures de Ma Passion que tu as écrites.

    Tout le mal reviendra à ceux qui ne les mettront pas en pratique, soit sous les prétextes de la nature infirme, soit suite aux suggestions diaboliques. »




_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Dernière édition par Admin le Sam 7 Avr 2018 - 18:11, édité 2 fois (Raison : Piratage du formatage)
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Lun 26 Mar 2018 - 11:28

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


La valeur des Heures



  • Prions

    "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Consécration à la Divine Volonté

    Ô Divine Volonté, je demande que vous renouveliez la Consécration avec laquelle vous m’avez consacrée à Vous dans le Baptême en répétant avec Marie notre Sainte Mère : « Qu’il me soit fait selon votre Parole. »

    Et avec Jésus au moment de l’Incarnation : « Me voici Père, je viens faire Ta Volonté. » Et dans le jardin des Oliviers : « Non pas ma Volonté, mais la Tienne. »

    Je place ma faiblesse dans votre force, mon néant en Vous et mon ignorance en votre Sagesse. Venez régner en moi et faites de moi un instrument de votre Gloire.

    Ô Divine Volonté soyez ma Vie, ma Nourriture et mon Tout. Amen. FIAT.



  • La valeur des Heures de la Passion – huitième passage du feuillet accompagnant les Heures de la Passion de Notre-Seigneur Jésus Christ

    Quant à la valeur de ces Heures de la Passion, Jésus lui en parla en ces termes :

    « Ces Heures sont précieuses, de préférence même à d’autres exercices, car cette Méditation n’est rien d’autre qu’un renouvellement et un dilatement continus des mérites de tout ce que Je fis, Moi, et souffris au cours de Ma vie mortelle, et de ce que J’ai fait et que Je fais continuellement dans Mon infiniment sainte Eucharistie. Quand J’écoute ces Heures de Ma passion, J’écoute Ma propre voix, Mes propres prières, Je vois Ma propre Volonté en cette âme, c’est-à-dire la volonté de vouloir le bien de tous et de réparer pour tous, et Je Me sens entrainé à demeurer en elle ; et tandis qu’elle édite en Moi et reproduit les effets de Mes souffrances, Moi, en elle, J’agis et Je me complais de faire ce qu’elle fait elle-même. »

    Jésus conclut par ces paroles expressives, qui résonnèrent au plus profond de Luisa :

    « Oh, combien J’aimerai que même une seule âme dans chaque cité ou village, s’applique à ces Heures de Ma Passion ! Alors Je m’entendrais Moi-même dans chaque cité ou village ; et Ma Justice, qui en cette époque est beaucoup indignée, en serait apaisée en partie ! »





_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Jeu 29 Mar 2018 - 21:08

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Les 24 Heures de la Passion



  • Prions

    "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Consécration à la Divine Volonté

    Ô Divine Volonté, je demande que vous renouveliez la Consécration avec laquelle vous m’avez consacrée à Vous dans le Baptême en répétant avec Marie notre Sainte Mère : « Qu’il me soit fait selon votre Parole. »

    Et avec Jésus au moment de l’Incarnation : « Me voici Père, je viens faire Ta Volonté. » Et dans le jardin des Oliviers : « Non pas ma Volonté, mais la Tienne. »

    Je place ma faiblesse dans votre force, mon néant en Vous et mon ignorance en votre Sagesse. Venez régner en moi et faites de moi un instrument de votre Gloire.

    Ô Divine Volonté soyez ma Vie, ma Nourriture et mon Tout. Amen. FIAT.



  • Invitation

    Alors que Notre Seigneur Jésus va rentrer en ces temps où Il fit la Volonté de Abba jusqu'au bout, je vous propose de méditer ces chansons qui depuis deux ou trois ans m'ont beaucoup aider à entrer dans le Mystère de la Passion.

    Jésus insista beaucoup auprès de Luisa pour la méditation de la Passion, celle-ci ouvre les portes de la Rédemption et la renouvelle sans cesse.

    Je vous mets une traduction des paroles qui sont en anglais sous chaque morceau. Les paroles prononcées m'ont beaucoup inspirées.



  • Premier morceau



    "Making all things new."

    Marie: "Pourquoi cette nuit n'est-elle pas comme toutes les autres nuits ? Où est mon Fils ? L'esclave est libre de ses chaines du péché, cela a commencé."

    Jésus: "Adonaï, je suis entouré. Adonaï, ils veulent ma vie. Oh Abba, s'il te plait prend cette coupe, mais non pas volonté, mais la Tienne. Vois, je fais toutes choses nouvelles."

    Marie: "Coeur de mon Coeur, laisse-moi mourrir avec Toi."

    Jésus: "Père, Mon Coeur est prêt. Je suis ton serviteur, le Fils de ta servante."

    Marie: "J'entends ton Coeur battre tout près. Je sais que tu dois être là." Quand, où ou comment vas-tu te délivrer toi-même? Mon âme tremble de peurs."

    Jésus: "Mon coeur est prêt. L'heure est venue. Je sens les fléaux déchirés ma chair et je pleure. Je suis un ver et non un homme. Je donne mon Sang pour eux. Vois, je fais toutes choses nouvelles.

    Marie: "Coeur de mon Coeur, laisse-moi mourrir avec Toi."

    Jésus: "Abba, mon Coeur est prêt. L'heure est venue. Je sens les fléaux déchirés ma chair et je pleure. Je suis un ver et non un homme. Je donne mon Sang pour eux. Vois, je fais toutes choses nouvelles."

    Marie: "Coeur de mon Coeur, laisse-moi mourir avec Toi."

    Jésus: "Père, mon Coeur est prêt. Je suis ton Serviteur, le Fils de ta servante." Marie: "Je suis ta servante."

    Marie: "Tu es versé comme de l'eau sur le sol. Je peux à peine rammasser le Sang. Je ne peux te rejoindre qu'à travers mon Coeur, je ne partirai pas mon Fils, je suis là."

    Jésus: "Vois, je fais toutes choses nouvelles."

    Marie: "Coeur de mon Coeur, laisse-moi mourir avec Toi."

    Jésus:
    "Père, mon Coeur est prêt. Je suis ton Serviteur, le Fils de ta servante." Marie: "Je suis ta servante."

    Marie: "Tu tombes encore mon Fils et où sont mes bras ? La fin arrive, les dés sont jettés par ce que je portais. Ta Force a presque disparue."

    Jésus: "Abba, il m'étirent. Ils clouent mes mains et mes pieds. S'il te plait, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font. Abba, Abba, ils ne savent pas ce qu'ils font."

    Jésus: "Vois, je fais toutes choses nouvelles."

    Marie: "Coeur de mon Coeur, laisse-moi mourir avec Toi."

    Jésus: "Père, mon Coeur est prêt. Je suis ton Serviteur, le Fils de ta servante." Marie: "Je suis ta servante."

    Jésus: "Regarde ta mère, regarde ton Fils."

    Marie: "Ici je suis toujours debout. Chair de ma chair, Coeur de mon Coeur, je dis oui encore."

    Jésus: "Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? Abba, comme j'ai soif. J'ai fini tout ce que Tu m'as commandé. Je me remets entre tes mains."

    Jésus: "Vois, je fais toutes choses nouvelles."

    Marie: "Coeur de mon Coeur, laisse-moi mourir avec Toi."

    Jésus: "Père, mon Coeur est prêt. Je suis ton Serviteur, le Fils de ta servante."

    Marie: "Je suis ta servante."



  • Deuxième morceau



    Chanté par Casting Crowns

    "Jesus, friends of sinners"


    Jésus, amis des pêcheurs
    Nous nous sommes égarés si loin
    Nous condamnons les hommes en ton Nom
    Mais l'épée ne fut jamais notre à tenir
    Jésus, amis des pêcheurs
    La Vérité est devenue si difficile à voir
    Les mots sont en chemin vert Toi
    Mais ils trébuchent sur moi
    Regardant toujours ailleur, mais jamais vers Toi
    J'ai deux esprit
    un saint aux yeux voilé avec des mains sales et le coeur divisé.

    Oh Jésus, amis des pêcheurs
    Ouvre nos yeux au monde
    Au bout de nos doigts tendus
    Laisse nos coeurs être guidé par ta miséricorde
    Aide-nous à te rejoindre avec nos coeurs ouverts et nos portes ouvertes
    Oh Jésus, amis des pêcheurs
    Brise nos coeurs avec ce qui brisa le Tiens!
    Oui! Oui!

    Jésus, amis des pêcheurs
    Celui qui écrivait sur le sable fit se détourner les justes
    Et les pierres tombèrent de leurs mains
    Aide-nous à nous rappeler que nous sommes comme eux
    Que le souvenir de ta Miséricorde nous fasse tomber à genoux
    Personne ne sait pourquoi nous sommes là
    Seulement contre quoi nous sommes quand nous jugeons les blessés
    Et si nous posions nos mauvaises habitude afin de franchir la ligne et aimer comme tu le fis ?

    Oh Jésus, amis des pêcheurs
    Ouvre nos yeux au monde
    Au bout de nos doigts tendus
    Laisse nos coeurs être guidé par ta miséricorde
    Aide-nous à te rejoindre avec nos coeurs ouverts et nos portes ouvertes
    Oh Jésus, amis des pêcheurs
    Brise nos coeurs avec ce qui brisa le Tiens!
    Oui! Oui!

    Tu aimes une cause perdue, Tu cherches l'exclu
    C'est pour le lépreux et le boiteau, que Tu es venu à cette saison
    Seigneur j'étais une cause perdue, j'étais l'exclu
    Mais tu es mort pour les pêcheurs, juste comme moi
    Un lépreud reconnaissant à tes pieds
    Parce que Tu es Bon, Tu es Bon
    Et que ton Amour endure tout pour toujours
    Tu es Bon, Tu es Bon
    Et ton Amour endure pour toujours
    Tu es Bon! Tu es Bon, Tu es Bon, oui Tu es Bon
    Et ton Amour endure pour toujours
    Tu es bon, Tu es bon
    Et ton Amour endure pour toujours

    Oh Jésus, amis des pêcheurs
    Ouvre nos yeux au monde
    Au bout de nos doigts tendus
    Laisse nos coeurs être guidé par ta miséricorde
    Aide-nous à te rejoindre avec nos coeurs ouverts et nos portes ouvertes
    Oh Jésus, amis des pêcheurs
    Brise nos coeurs avec ce qui brisa le Tiens!
    Oui! Oui!

    Et j'étais la cause perdue
    Et j'étais l'exclu (Oui)
    Tu es mort pour les pêcheurs juste comme moi
    Un lépreux reconnaissant à tes pieds.


    Rm 14, 13.



  • Troisième morceau

    J'ai hésité à vous mettre se dernier chant, mais le voilà...



    Chanté par Brad Paisley et Sara Evans:

    Jn 3, 16

    " New Again "


    Jésus: "Mère, ne pleure pas pour moi. Tout ceci est exactement ce qui est supposé ce passé"

    Marie: "Je suis là, peux-tu entendre ma voix ? Ma Vie, Mon Amour, Mon Seigneur, Mon petit enfant."

    Jésus: "Alors qu'il me cloue sur la Croix, sache juste que Abba m'attend."

    Marie: "Dieu, comment cela peut-il être ta Volonté ? Avoir ton Fils et mon Fils être tué."

    Jésus: "Quoiqu'il se passe, peut importe ce que tu vois, peut importe ce que tes yeux te disent de ce qu'il advient de moi. Cela n'est pas, cela n'est pas la fin, je ferai toute chose nouvelle."

    Marie: "Je me souviens à ta naissance, dans cette mangeoir où je t'ai tenu pour la première fois dans mes bras. Tant de miracles et de vies changées. Et comment se monde te répare-t-il? Avec toute cette peine ?

    Jésus: "Alors qu'il me cloue sur la Croix, sache juste que Abba m'attend."

    Marie: "Dieu, comment cela peut-il être ta Volonté ? Avoir ton Fils et mon Fils être tué."

    Jésus: "Quoiqu'il se passe, peut importe ce que tu vois, peut importe ce que tes yeux te disent de ce qu'il advient de moi. Cela n'est pas, cela n'est pas la fin, je ferai toute chose nouvelle."

    Jésus: "Quoiqu'il se passe, peut importe ce que tu vois, peut importe ce que tes yeux te disent de ce qu'il advient de moi. Cela n'est pas, cela n'est pas la fin, je ferai toute chose nouvelle."





_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   Sam 7 Avr 2018 - 18:23

Prions avec Luisa Piccarreta



LE RÉSUMÉ - Jésus nous enseigna une seule prière : "Notre Père qui est aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel..."


Invitation à être des soleils pour nos sœurs et nos frères



  • Prions

    "Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit saint."

    « Maman Marie je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »

    Avec Maman dire : « Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »



  • Invitation à être des soleils pour nos sœurs et nos frères – 28 septembre 1917

    Jésus dit :

    « Les actions faites dans ma Volonté sont comme des soleils illuminant tout. Tant que les actions de la créature demeurent dans ma Volonté, de nouveau soleils brillent sur les esprits aveugles et les âmes qui ont un minimum de bonne volonté trouvent la lumière pour échapper au précipice. Toutes les autres périront. En ce temps de ténèbres si épaisses, quel bien font les créatures vivant dans ma Volonté ! Les âmes qui survivront, le feront seulement à cause de ces créatures. »


  • Prière

    Seigneur Jésus toi qui m’invite à réaliser mes actions dans ta Volonté afin de lever des soleils pour mes sœurs et frères, je ne puis empêchée de me dire : « Mais comment ? » je fais si souvent le mal – ou en tout cas comme dit saint Paul : « Je ne fais pas le bien que je voudrai mais bien le mal que je ne voudrais pas. »

    Puis je me souviens que je suis misère et que la seule manière de réaliser ce que Tu as dit, c’est de te dire FIAT, FIAT, FIAT. Afin que Tu puisses dans la Miséricorde l’Amour et dans la Divine Volonté agir pour moi, par moi et avec moi.

    Seigneur, que ton Esprit qui m’habite et qui demeure en moi, réduise le « moi » et que ton Royaume soit entièrement formé en moi. Amen. FIAT. FIAT. FIAT.




_________________________________________________________


Prière de la communauté




Prière à la Reine céleste (pour chaque jour - Par Luisa Piccarreta)


Reine immaculée, ô céleste Maman, je me place sur tes genoux maternels, m'abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m'admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j'y vive en tant que ton enfant. Que ce Royaume soit rempli de tes enfants ! Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté. Tu seras ma Maman. à toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l'échanges contre celle de Dieu et, qu'ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté. Je te prie de m'éclairer afin que je comprenne bien ce qu'est la Divine Volonté. Amen.



Je te salue Marie...


Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire: "Maman, je t'aime, mais comme mon amour est petit, j'entre dans la Volonté Divine pour pouvoir t'aimer avec ton propre amour. Bénis-moi pour je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel."

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prions avec Luisa Piccarreta   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prions avec Luisa Piccarreta
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: SAINTS ET BIENHEUREUX :: Luisa Piccarreta et la Divine Volonté-
Sauter vers: