À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Louez Dieu tous les jours en musique
par Lumen Hier à 22:05

» Bible PDF : Les Signes de la Nouvelle Naissance !
par Lumen Hier à 20:57

» Un mot spirituel quotidien
par Lumen Hier à 20:37

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Lumen Hier à 20:30

» Jeunes de Pologne, vous êtes «nés pour des choses plus grandes»!
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:08

» L’Assomption de Marie montre que “Dieu veut sauver l’homme tout entier, l’âme et le corps”
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 19:44

» Chapelet du mercredi 15 août 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 19:34

» Messe de l'Assomption du mercredi 15 août 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 19:30

» La Question du Mardi : Le prix exprime-t-il la véritable valeur des choses ?
par Lumen Hier à 19:19

» Texte de Saint Josémaria : “La Mère de Dieu s'est endormie”
par Lumen Hier à 18:23

» À partir de l'Assomption, Marie reçoit le pouvoir de faire sans limites ce que veut le Fils
par Lumen Hier à 18:14

» Jésus aujourd'hui : « Le Puissant fit pour moi des merveilles »
par Lumen Hier à 17:55

» Avec Marie, écrasons la tête du serpent !* : Grand Rosaire de notre 2ème cycle de Rosaires !
par Lumen Hier à 17:20

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 1
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:17

» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Hier à 16:47

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Hier à 12:18

» Pensée du jour: Mon enfant, accepte-toi. Je te veux comme tu es.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:00

» « Et si c'était l'heure de ton réveil ? »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 8:52

» Réjouis-toi, Marie, comblée de grâces
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 8:41

» La dévotion au Cœur Immaculé de Marie : Les sacrifices demandés par le Ciel (suite)
par Lumen Mar 14 Aoû 2018 - 22:02

» La dévotion au Cœur Immaculé de Marie : Les sacrifices demandés par le Ciel
par Lumen Mar 14 Aoû 2018 - 21:25

» Bible PDF : Châtiment !
par Lumen Mar 14 Aoû 2018 - 20:37

» Texte de Saint Josémaria : “Je ressentirai la chaleur de ta divinité”
par Lumen Mar 14 Aoû 2018 - 19:42

» Texte de Saint Josémaria : “L’unique liberté qui sauve l'homme est chrétienne”
par Lumen Mar 14 Aoû 2018 - 19:22

» Chapelet du mardi 14 août 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 14 Aoû 2018 - 19:07

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: Chapitre 41
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 14 Aoû 2018 - 19:00

» Suivre le chemin de Marie, c'est prendre le sentier des tout-petits qui conduit droit dans les cieux.
par Lumen Mar 14 Aoû 2018 - 18:48

» Approfondir sa foi : Jour 16) La messe (6/6) : Vivre la messe avec les pèlerins d’Emmaüs
par Lumen Mar 14 Aoû 2018 - 17:49

» Jésus aujourd'hui : « Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits »
par Lumen Mar 14 Aoû 2018 - 17:05

» !!! INFORMATIONS TRÈS IMPORTANTES PAR RAPPORT AU FORUM!!!
par Lumen Mar 14 Aoû 2018 - 14:24

» Pensée du jour: Mon enfant, Je t'enveloppe de Mon Grand Manteau pour te protéger et te couvrir.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 14 Aoû 2018 - 8:04

» Un chapelet entre les mains de Bob Kennedy…
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 14 Aoû 2018 - 7:53

» Être poli avec la vie...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 14 Aoû 2018 - 7:46

» 1997 /Mère Teresa, sainte de l’Amour
par Lumen Lun 13 Aoû 2018 - 23:24

» 1226 /Saint François d’Assise, le Poverello ami de toute la Création
par Lumen Lun 13 Aoû 2018 - 22:35

» 1902 /Sainte Maria Goretti, l’impossible pardon
par Lumen Lun 13 Aoû 2018 - 21:40

» Bible PDF : N’éteignez Pas l’Esprit !
par Lumen Lun 13 Aoû 2018 - 20:19

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Lun 13 Aoû 2018 - 19:26

» Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
par Lumen Lun 13 Aoû 2018 - 19:09

» Texte de Saint Josémaria : L’Assomption de la Vierge Marie
par Lumen Lun 13 Aoû 2018 - 18:57

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 17 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 17 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Angélus: la richesse cachée dans les petites choses de tous les jours

Aller en bas 
AuteurMessage
Raphaël de l'Enfant Jésus
moderateur
avatar

Messages : 2408
Date d'inscription : 20/02/2015

MessageSujet: Angélus: la richesse cachée dans les petites choses de tous les jours   Dim 3 Déc 2017 - 17:26

Angélus: la richesse cachée dans les petites choses de tous les jours



L’Avent, un temps pour veiller (Traduction intégrale)








Durant le temps de l’Avent, le pape François a exhorté à « toujours être vigilants et attendre le Seigneur » : « Il s’agit, a-t-il expliqué lors de l’angélus du 3 décembre 2017, d’avoir un regard de compréhension pour reconnaître aussi bien les misères et les pauvretés des individus et de la société, que la richesse cachée dans les petites choses de tous les jours, justement là où le Seigneur nous a mis ».

Présidant la prière mariale place Saint-Pierre, devant 15 000 personnes, au premier dimanche du temps de l’Avent, le pape a invité à ne pas se laisser « emporter par la distraction ou par la superficialité », mais à se tourner vers les autres, à « combattre l’indifférence et la cruauté ».

Il a encouragé aussi à repousser les tentations « d’infidélité à l’appel du Seigneur : il nous indique la bonne voie, le chemin de la foi et de l’amour, mais nous cherchons notre bonheur ailleurs ».

Paroles du pape avant l’angélus

Chers frères et sœurs, bonjour !

Aujourd’hui nous commençons le chemin de l’Avent, qui culminera à Noël. L’Avent est le temps qui nous est donné pour accueillir le Seigneur qui vient à notre rencontre, pour vérifier notre désir de Dieu, pour regarder de l’avant et nous préparer au retour du Christ. Il reviendra à nous dans la fête de Noël, quand nous ferons mémoire de sa venue historique dans l’humilité de la condition humaine ; mais il vient en nous chaque fois que nous sommes disposés à le recevoir, et il viendra de nouveau à la fin des temps pour « juger les vivants et les morts ». Pour cela nous devons toujours être vigilants et attendre le Seigneur avec l’espérance de le rencontrer. La liturgie d’aujourd’hui nous introduit dans ce thème suggestif de la vigilance et de l’attente.

Dans l’Evangile (cf. Mc 13,33-37) Jésus nous exhorte à faire attention et à veiller, pour être prêt à l’accueillir au moment de son retour. Il nous dit : « Prenez garde, restez éveillés : car vous ne savez pas quand ce sera le moment […]; s’il arrive à l’improviste, il ne faudrait pas qu’il vous trouve endormis. » (vv. 33-36).

La personne qui fait attention est celle qui, dans le bruit du monde, ne se laisse pas emporter par la distraction ou par la superficialité, mais vit de façon pleine et consciente, avec une préoccupation adressée avant tout aux autres. Par cette attitude, nous nous rendons compte des larmes et des besoins du prochain et nous pouvons en saisir aussi les capacités et les qualités humaines et spirituelles. La personne attentive s’adresse ensuite au monde, en cherchant à combattre l’indifférence et la cruauté présentes en son sein, et en se réjouissant des trésors de beauté qui existent et doivent être protégés.

Il s’agit d’avoir un regard de compréhension pour reconnaître aussi bien les misères et les pauvretés des individus et de la société, que la richesse cachée dans les petites choses de tous les jours, justement là où le Seigneur nous a mis.

La personne vigilante est celle qui accueille l’invitation à veiller, c’est-à-dire à ne pas se laisser accabler par le sommeil du découragement, du manque d’espérance, de la déception ; et en même temps repousse la sollicitation des nombreuses vanités dont déborde le monde et derrière lesquelles, parfois, on sacrifie le temps et la sérénité personnelle et familiale. C’est l’expérience douloureuse du peuple d’Israël, racontée par le prophète Isaïe : Dieu semblait avoir laissé errer son peuple loin de ses chemins (cf. 63,17), mais c’était un effet de l’infidélité du peuple lui-même (cf. 64,4b). Nous aussi, nous nous trouvons souvent dans cette situation d’infidélité à l’appel du Seigneur : il nous indique la bonne voie, le chemin de la foi et de l’amour, mais nous cherchons notre bonheur ailleurs.

Etre attentifs et vigilants sont les présupposés pour ne pas continuer à “errer loin des chemins du Seigneur”, égarés dans nos péchés et dans nos infidélités. Etre attentifs et être vigilants sont les conditions pour permettre à Dieu de faire irruption dans notre existence, pour lui rendre signification et valeur par sa présence pleine de bonté et de tendresse. Que la Très Sainte Vierge, modèle dans l’attente de Dieu et icône de la vigilance, nous conduise à la rencontre de son fils Jésus, en ravivant notre amour pour Lui.


Traduction de Zenit, Anne Kurian
Revenir en haut Aller en bas
 
Angélus: la richesse cachée dans les petites choses de tous les jours
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: VIE ET ACTUALITE DE LA SAINTE EGLISE :: Le Pape François-
Sauter vers: