À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» La dévotion au Cœur Immaculé de Marie : Le grand secret du 13 juillet 1917
par Lumen Hier à 23:48

» Prières
par Lumen Hier à 23:23

» Neuvaine Eucharistique à S. Eymard - 25 juillet - 2 août 2018 : Présentation
par Lumen Hier à 22:49

» Bible PDF : Le Maître De Notre Foi !
par Lumen Hier à 22:40

» Vivre Dans La Lumière : Je te loue d'avoir fait de moi une créature si merveilleuse
par Lumen Hier à 22:15

» Pour rayonner scoutement : Dans le sillage du Défi... une communauté scoute !
par Lumen Hier à 21:48

» Louez Dieu tous les jours en musique
par Lumen Hier à 21:19

» Un mot spirituel quotidien
par Lumen Hier à 21:00

» • ThéoDom • : Découvrir le livre de l'Apocalypse : Divine ménagerie
par Lumen Hier à 20:40

» Procession eucharistique du jeudi 19 juillet 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:18

» • ThéoDom • : Découvrir le livre de l'Apocalypse
par Lumen Hier à 20:16

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Lumen Hier à 19:59

» A la Halte Mariale de Notre-Dame de Cap-Chat : C'est Marie qui vous y accueillera
par Lumen Hier à 19:56

» Texte de Saint Josémaria : “Soyez vraiment... comme des enfants !”
par Lumen Hier à 19:21

» Jésus aujourd'hui : « Je suis doux et humble de cœur »
par Lumen Hier à 19:13

» Chapelet du jeudi 19 juillet 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:45

» 11e jour : Prier avec l’Ecriture – Actes des Apôtres 8
par Lumen Hier à 18:42

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: Chapitre 17
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:44

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Hier à 14:02

» Pensée du jour: Mon enfant, Je brûle d'un grand désir de déverser sur toi des flots d'Amour dans ton cœur...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 8:56

» Regardant la Sainte Vierge, je n'ai fait qu'un saut auprès d'Elle
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 8:48

» Loué sois-tu.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 8:37

» La dévotion au Cœur Immaculé de Marie : Les prophéties du secret
par Lumen Mer 18 Juil 2018 - 19:20

» Tweet du pape : construire la civilisation de l’amour dans le quotidien
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 18 Juil 2018 - 19:11

» La dévotion au Cœur Immaculé de Marie : Le Cœur Immaculé de Marie, voie de salut
par Lumen Mer 18 Juil 2018 - 19:04

» Messe internationale du mercredi 18 juillet 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 18 Juil 2018 - 19:03

» Chapelet du mercredi 18 juillet 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 18 Juil 2018 - 18:56

» Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christi
par Lumen Mer 18 Juil 2018 - 18:00

» Texte de Saint Josémaria : “Comme des enfants qui réclament la parole de Dieu”
par Lumen Mer 18 Juil 2018 - 17:18

» Bible PDF : La Porte Du Royaume !
par Lumen Mer 18 Juil 2018 - 17:04

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: Chapitre 16
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 18 Juil 2018 - 16:59

» Pensée du jour: Mon enfant, tourne ton regard vers Moi, et les événements qui se présenteront à toi...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 18 Juil 2018 - 16:44

» Quand les seniors de Staten Island donnent l’exemple
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 18 Juil 2018 - 16:38

» SI TU SAIS
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 18 Juil 2018 - 16:29

» Bible PDF : La Foi, Ce Mystère !
par Lumen Mer 18 Juil 2018 - 16:27

» « Que savent les enfants que les adultes ont oublié ? »
par Lumen Mer 18 Juil 2018 - 15:55

» Apprendre à prier : 10e jour : La foi – le don de soi
par Lumen Mer 18 Juil 2018 - 15:39

» Jésus aujourd'hui : « Ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits »
par Lumen Mer 18 Juil 2018 - 15:17

» Procession eucharistique du mardi 17 juillet 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 17 Juil 2018 - 20:15

» Chapelet du mardi 17 juillet 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 17 Juil 2018 - 20:12

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 16 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 16 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Fête de l’Immaculée: le plus beau compliment

Aller en bas 
AuteurMessage
Raphaël de l'Enfant Jésus
moderateur
avatar

Messages : 2198
Date d'inscription : 20/02/2015

MessageSujet: Fête de l’Immaculée: le plus beau compliment   Ven 8 Déc 2017 - 20:57

Fête de l’Immaculée: le plus beau compliment (traduction complète)


L’Immaculée est « toujours jeune », explique le pape à l’angélus







« Un beau compliment à faire à une dame, c’est de lui dire gentiment qu’elle à l’air jeune », a affirmé le pape avec humour: « Quand nous disons à Marie “pleine de grâce”, en un certain sens, nous lui disons aussi cela, à un niveau plus élevé. En effet, nous la reconnaissons toujours jeune, parce que jamais vieillie par le péché ».

Le pape François a prié l’angélus avec les visiteurs rassemblés sur la Place Saint-Pierre, ce vendredi 8 décembre 2017, jour de la Solennité de l’Immaculée Conception de la Bienheureuse Vierge Marie, férié à Rome et au Vatican. Il s’est présenté à la fenêtre du bureau du Palais apostolique du Vatican à 12 heures pour introduire la prière mariale.

La Parole de Dieu était « le secret » de Marie, a expliqué le pape : « En restant avec Dieu, en dialoguant avec lui en toutes circonstances, Marie a embelli sa vie ». Et de conclure : « Ce n’est pas l’apparence, ce n’est pas ce qui passe, mais c’est le cœur tourné vers Dieu qui rend la vie belle. »

Voici notre traduction complète, de l’italien, des paroles du pape François.

HG

Paroles du pape avant l’Angelus.

Chers frères et sœurs, bonjour et bonne fête !

Aujourd’hui, nous contemplons la beauté de Marie Immaculée. L’Évangile, qui raconte l’épisode de l’Annonciation, nous aide à comprendre ce que nous fêtons, surtout à travers la salutation de l’ange. Il s’adresse à Marie avec une parole qui n’est pas facile à traduire, qui signifie « comblée de grâce », « créée par la grâce », « pleine de grâce » (Lc 1,28). Avant de l’appeler Marie il l’appelle « pleine de grâce », et révèle ainsi le nom nouveau que Dieu lui a donné et qui lui convient plus que le nom qui lui a été donné par ses parents. Nous aussi, nous l’appelons ainsi à chaque Je vous salue Marie.

Que veut dire « pleine de grâce » ? Que Marie est pleine de la présence de Dieu. Et si elle est entièrement habitée par Dieu, il n’y pas de place en elle pour le péché. C’est quelque chose d’extraordinaire, parce que dans le monde, malheureusement, tout est contaminé par le mal. Chacun de nous, en regardant à l’intérieur de soi, voit des aspects obscurs. Même les plus grands saints étaient des pécheurs et toutes les réalités, jusqu’aux plus belles, sont entachées par le mal : toutes, sauf Marie. Elle est l’unique « oasis toujours verte » de l’humanité, la seule qui ne soit pas contaminée, créée immaculée pour accueillir pleinement, par son « oui », Dieu qui venait dans le monde et pour initier ainsi une histoire nouvelle.

Chaque fois que nous la reconnaissons pleine de grâce, nous lui faisons le plus grand compliment qui soit, comme l’a fait Dieu. Un beau compliment à faire à une dame est de lui dire gentiment qu’elle à l’air jeune. Quand nous disons à Marie « pleine de grâce », en un certain sens, nous lui disons aussi cela, à un niveau plus élevé. En effet, nous la reconnaissons toujours jeune, parce que jamais vieillie par le péché. Il y a une seule chose qui fasse vraiment vieillir, vieillir intérieurement : non pas l’âge, mais le péché. Le péché nous vieillit parce qu’il sclérose le cœur. Il le ferme, le rend inerte, le fait se faner. Mais la « pleine de grâce » est vide du péché. Alors, elle est toujours jeune, elle est « plus jeune que le péché », elle est « la plus jeune du genre humain » (G. Bernanos, Journal d’un curé de campagne, II, 1988, p. 175).

Aujourd’hui, l’Église félicite Marie en l’appelant la toute belle, tota pulchra. Comme sa jeunesse n’est pas une question d’âge, ainsi sa beauté n’est pas extérieure. Marie, comme le montre l’Évangile d’aujourd’hui, n’excelle pas en apparence : d’une famille simple, elle vivait humblement à Nazareth, un petit village presque inconnu. Et elle n’était pas connue : même quand l’ange l’a visitée, personne ne l’a su, ce jour-là il n’y avait pas de reporter. La Vierge Marie n’a pas non plus eu une vie aisée, mais des préoccupations et des craintes : elle fut « toute bouleversée » (v.29), dit l’Évangile, et quand l’ange « la quitta » (v.38), les problèmes ont commencé à augmenter.

Pourtant, la « pleine de grâce » a vécu une vie belle. Quel était son secret ? Nous pouvons le saisir en regardant encore la scène de l’Annonciation. Dans de nombreuses peintures, Marie est représentée assise devant l’ange avec un petit livre à la main. Ce livre est l’Écriture. Ainsi, Marie avait l’habitude d’écouter Dieu et de s’entretenir avec lui. La Parole de Dieu était son secret : près de son cœur, elle a ensuite pris chair en son sein. En restant avec Dieu, en dialoguant avec lui en toutes circonstances, Marie a embelli sa vie. Ce n’est pas l’apparence, ce n’est pas ce qui passe, mais c’est le cœur tourné vers Dieu qui rend la vie belle. Aujourd’hui, regardons avec joie la pleine de grâce. Demandons-lui de nous aider à rester jeunes en disant « non » au péché, et à vivre une vie belle, en disant « oui » à Dieu.


© Traduction de Zenit, Hélène Ginabat


Source: https://fr.zenit.org/articles/fete-de-limmaculee-le-plus-beau-compliment-qui-soit-traduction-complete/

Revenir en haut Aller en bas
 
Fête de l’Immaculée: le plus beau compliment
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: VIE ET ACTUALITE DE LA SAINTE EGLISE :: Le Pape François-
Sauter vers: