À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:08

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Mea culpa Aujourd'hui à 5:53

» 1981 /Medjugorje : l’appel de la Reine de la Paix
par Lumen Hier à 20:50

» Chapelet du lundi 10 décembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:22

» Louez Dieu tous les jours en musique
par Lumen Hier à 19:56

» Voyez : la petite fille du début embrasse Jésus pour vous et pour moi.
par Lumen Hier à 19:42

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Suivre de près les pas du Christ”
par Lumen Hier à 19:29

» Neuvaine à Notre-Dame des Neiges du 7 au 15 décembre 2018 (en retard)
par Lumen Hier à 19:12

» *Vivons les 30 jours de l'Avent avec les prophéties bibliques*
par Lumen Hier à 18:34

» • Avent dans la Ville 2018 • Feu d’artifice
par Lumen Hier à 17:01

» Angélus : comment puis-je changer pour préparer le chemin du Seigneur ?
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:35

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, pourquoi Me cherches-tu ailleurs? Découvre davantage Ma Présence en toi...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:11

» De la maison de Marie, vers la maison définitive…
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:04

» En partageant le pain avec lui
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 15:53

» Jésus aujourd'hui : « Nous avons vu des choses extraordinaires aujourd’hui ! » (Lc 5, 17-26)
par Lumen Hier à 12:15

» Parole de DIEU** : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Hier à 11:47

» Chapelet du dimanche 9 décembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 9 Déc 2018 - 20:44

» Avec Marie, écrasons la tête du serpent !* : Grand Rosaire de notre 3ème cycle de Rosaires !
par Lumen Dim 9 Déc 2018 - 18:40

» La vieillesse, temps de vie, temps de Dieu
par Lumen Dim 9 Déc 2018 - 17:49

» Angélus de l’Immaculée : «Me voici» ou la «disponibilité» de Marie pour Dieu
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 9 Déc 2018 - 16:13

» Pensée du jour: Accepte d'être ce tout-petit, cette toute-petite, afin que Je puisse te prendre dans Mes bras...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 9 Déc 2018 - 15:57

» « Pour que la Vierge Marie aide l’Église en ces temps de crise »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 9 Déc 2018 - 15:50

» Persévérer
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 9 Déc 2018 - 15:39

» RV du dimanche avec Léandre Lachance : "Embrasé d'Amour...
par Lumen Dim 9 Déc 2018 - 11:47

» Chaque pas que tu fais vers Jésus, vers les sacrements, sont des pas de sainteté.
par Lumen Dim 9 Déc 2018 - 11:28

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Les moments que tu réserves chaque jour à la prière”
par Lumen Dim 9 Déc 2018 - 11:18

» • Avent dans la Ville 2018 • De la désespérance à la joie
par Lumen Dim 9 Déc 2018 - 11:13

» Jésus aujourd'hui : « Tout être vivant verra le salut de Dieu » (Lc 3, 1-6)
par Lumen Dim 9 Déc 2018 - 10:51

» Chapelet du samedi 8 décembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 18:24

» Pensée du jour: Petite perle précieuse que Je porte sur Mon Cœur, Je veux t'exprimer Ma joie de te regarder...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 18:03

» Comment Satan fut obligé d’avouer l’Immaculée Conception de Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 17:56

» Bonne fête !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 17:47

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, demeure dans l'émerveillement et sois de plus en plus dans la louange.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 17:36

» Maison de l'Esprit-Saint - Les deux clés de la vie de l'Esprit chez Marie !
par Lumen Sam 8 Déc 2018 - 17:32

» Au temps de l’Avent, la première grande épreuve de Marie et Joseph
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 17:29

» Donne-moi tes yeux
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 17:22

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, sois sans crainte, continue d'avancer vers Moi...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 17:11

» Marie appartient à la race des rachetés
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 17:04

» Changement de société ?
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 8 Déc 2018 - 16:55

» Prions la Grande Neuvaine de l'Immaculée Conception 2018
par Lumen Sam 8 Déc 2018 - 15:55

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 19 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 19 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christi

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8439
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christi   Mer 14 Nov 2018 - 19:08

Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christii



LE RÉSUMÉ - À l'approche des 150 ans de la mort du P. EYMARD, saint Apôtre de l'Eucharistie, la Chapelle Corpus Christi Paris 8 vous invite à rencontrer sa spiritualité sacramentine et à prier avec lui.


Jésus-Christ est ma vie




Suite de la prédication du Triduum du Saint Sacrement de Miracle que le Père Eymard donna les 26-28 juillet 1858.
Cette prédication comporte 30 paragraphes intitulés (PO 20). Les 13 premiers ont été publiés lors de la Neuvaine eucharistique (25 juillet - 2 août 2018) dont vous trouverez les liens dans la récapitulation.



Jésus-Christ est ma vie

Citation :
Souvent, mes frères, on se plaint que la méditation n'est qu'une suite d'actes se succédant et fatiguant l'esprit ; rien cependant de plus naturel que la méditation.

D'abord, la foi, fondement de l'amour et de la sainteté, nous fait croire à la présence de Dieu, et la méditation commence par un acte de foi en cette sainte présence. Quand on croit à Dieu présent, on l'adore par tous ses sens comme je vous le disais hier, et cet acte d'adoration ne mène-t-il pas tout naturellement à l'acte d'humilité ? Cette pensée ne vient-elle pas à celui qui se trouve parlant à Dieu : Dieu me souffre devant lui, et qui suis-je ? un pauvre pécheur ? Et on s'humilie avec les saints, avec Marie ; mais bientôt aussi on admire la bonté de Dieu : Je suis pécheur, se dit-on, et vous mon Dieu vous m'avez sauvé, vous m'avez aimé le premier, que vous êtes bon ! Je viens ici apprendre à vous aimer moi-même, je m'environne de l'amour, de la ferveur de tous les saints, j'unis mon oraison à celle de Notre Seigneur. – Voilà la préparation, mes frères, toute simple, toute naturelle ; et les maîtres de la vie spirituelle enseignent que si on se sent le cœur suffisamment ému à l'un de ces actes, on doit y rester puisqu'on a trouvé Jésus-Christ et que Notre Seigneur est le but que l'on se propose dans la méditation. La préparation terminée, on passe au corps de l'oraison qui n'est qu'une suite de réflexions et d'aspirations vers Notre Seigneur. Je vais essayer aujourd'hui de méditer avec vous cette pensée : L'Eucharistie est ma vie.


Saint Pierre-Julien Eymard (PO 20,22)


1- Jésus-Christ est ma vie

Citation :
Qu'est-ce que ma vie ? Le pain que je mange, c'est ma vie : quand le pauvre est sans pain, sans travail, on dit qu'il ne peut gagner sa vie ; ma vie, c'est l'air que je respire, ce sont les aliments que je prends, c'est tout ce qui fait que je continue mon être ; celui qui ne mange pas n'a pas la vie, voilà pourquoi nous demandons chaque jour à Dieu le soutien de notre existence : “Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien” [Mt 6,11], c'est Notre Seigneur lui-même qui nous a enseigné cette prière. Jésus-Christ s'est fait pain parce qu'il nous en faut chaque jour pour nous soutenir, et je puis chaque jour manger Jésus-Christ ! Quel bonheur !

Jésus-Christ est ma vie parce qu'il est mon travail ! Le travail du pauvre, l'œuvre de l'artiste, c'est sa vie ! Dieu en créant l'homme fit d'abord une statue, puis il passa sur son œuvre son souffle divin, et l'homme vécut. Ce pain eucharistique aussi, il faut que je le travaille pour en faire la statue de Jésus-Christ ; il faut semer ce froment, le broyer, le moissonner. Adam, avant d'avoir reçu le souffle de Dieu, n'était rien ; le pain, avant la consécration n'est rien non plus ; mais après, quel changement ! Ce pain est vivant ! C'est Jésus-Christ qui parle, qui agit, qui gouverne dans celui qui communie.

Jésus-Christ est ma vie ! “Celui qui mange ma chair et boit mon sang vivra pour moi”, dit Jésus-Christ [Jn 6,56-57] ; pourquoi ne dit-il pas “vivra de moi” ? Ah ! c'est que ce pain vivant est le plus parfait et absorbe l'imparfait. Je dois servir celui qui me nourrit, celui qui me donne.


Saint Pierre-Julien Eymard (PO 20,23)


_____________________________________________________





Âme du Christ

Ame du Christ, sanctifie-moi
Corps du Christ, sauve-moi
Sang du Christ, enivre-moi
Eau du côté du Christ, lave-moi
Passion du Christ, fortifie-moi
O bon Jésus, exauce-moi
Dans tes blessures, cache-moi
Ne permets pas que je sois séparé de Toi
Contre l'ennemi perfide, défends-moi
A l'heure de ma mort, appelle-moi
Ordonne-moi de venir à Toi
Pour qu'avec tes saints je Te loue
Dans les siècles des siècles

Amen.


Saint Ignace de Loyola
Exercices spirituels


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8439
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christi   Jeu 22 Nov 2018 - 17:59

Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christii



LE RÉSUMÉ - À l'approche des 150 ans de la mort du P. EYMARD, saint Apôtre de l'Eucharistie, la Chapelle Corpus Christi Paris 8 vous invite à rencontrer sa spiritualité sacramentine et à prier avec lui.


Jésus-Christ est mon amour




Suite de la prédication du Triduum du Saint Sacrement de Miracle que le Père Eymard donna les 26-28 juillet 1858.
Cette prédication comporte 30 paragraphes intitulés (PO 20). Les 13 premiers ont été publiés lors de la Neuvaine eucharistique (25 juillet - 2 août 2018) dont vous trouverez les liens dans la récapitulation.



2- Jésus-Christ est mon amour

Citation :
Jésus-Christ est ma vie parce qu'il est mon amour. Quand un directeur veut connaître la vie d'un pénitent, pensez-vous qu'il recherche ses péchés ? Non, c'est l'amour dominant qui lui donne la clef du cœur. Tel amour, telle vie. Quand une fois nous avons reçu cet aveu : c'est l'amour d'une femme, l'amour de l'argent, l'amour de l'orgueil qui m'absorbe, il nous est bien facile de dire nous-mêmes toutes les fautes que l'on a commises. Quand donc on aime Jésus-Christ, Notre Seigneur ne devient-il pas l'âme de la vie ? “Ce n'est plus moi qui vis, disait saint Paul, c'est Jésus-Christ qui vit en moi [Ga 2,20] ; la charité de Jésus-Christ me presse [2Co 5,14] ; la prison, la mort, rien ne m'effraie, j'affronterai tout et je triompherai par Jésus-Christ [cf. Rm 8,35-37].” Voilà l'apôtre, mes frères ; voyez-vous cet amour de Dieu dirigeant toutes ses actions, donnant un courage surhumain à un homme auparavant faible comme vous.

Aimez donc Jésus-Christ ; mettez l'accomplissement de cet amour dans l'Eucharistie ; l'Eucharistie, c'est la règle du travail, l'aliment de l'amour, et l'amour conduit aux vertus. Beaucoup de personnes disent : Je veux être saint. – Vous croyez peut-être arriver aux vertus par la prière seule ? Vous ferez par elle quelques actes héroïques, éclatants, mais après vous descendrez dans un abîme plus grand que celui dont vous étiez parti. Par où donc commencer ? Par l'amour, mes frères. L'enfant tout petit, tout misérable, doit cependant devenir un homme ; il commence par aimer sa mère, son intelligence se développe, son cœur s'ouvre sous les tendres caresses maternelles ; l'enfant parle, copie sa mère qui, dans sa bonté, verse goutte à goutte la vérité dans son âme ; et plus tard, quand l'amour d'une mère a placé dans son cœur le germe des vertus, l'enfant passe à son père qui lui donne la force. Vous aussi qui voulez devenir forts, commencez par aimer Jésus-Christ ; voyez ce qu'il a fait, ce qu'il a dit ; l'amour fait un géant de l'enfant le plus faible ; les vertus sont les fleurs, mais la tige c'est Jésus-Christ, c'est l'amour ; il perd cet esprit divin, le cœur dont les aspirations se tournent vers la terre ! Nous autres prédicateurs nous ne devrions jamais prêcher que Jésus-Christ ! “Donnez un peu plus d'amour, disait saint François de Sales, et l'on jettera tout par les fenêtres !”


Saint Pierre-Julien Eymard (PO 20,24)



_____________________________________________________





Âme du Christ

Ame du Christ, sanctifie-moi
Corps du Christ, sauve-moi
Sang du Christ, enivre-moi
Eau du côté du Christ, lave-moi
Passion du Christ, fortifie-moi
O bon Jésus, exauce-moi
Dans tes blessures, cache-moi
Ne permets pas que je sois séparé de Toi
Contre l'ennemi perfide, défends-moi
A l'heure de ma mort, appelle-moi
Ordonne-moi de venir à Toi
Pour qu'avec tes saints je Te loue
Dans les siècles des siècles

Amen.


Saint Ignace de Loyola
Exercices spirituels

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8439
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christi   Jeu 29 Nov 2018 - 8:04

Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christii



LE RÉSUMÉ - À l'approche des 150 ans de la mort du P. EYMARD, saint Apôtre de l'Eucharistie, la Chapelle Corpus Christi Paris 8 vous invite à rencontrer sa spiritualité sacramentine et à prier avec lui.


Jésus-Christ est la sainteté




Suite de la prédication du Triduum du Saint Sacrement de Miracle que le Père Eymard donna les 26-28 juillet 1858.
Cette prédication comporte 30 paragraphes intitulés (PO 20). Les 13 premiers ont été publiés lors de la Neuvaine eucharistique (25 juillet - 2 août 2018) dont vous trouverez les liens dans la récapitulation.



3- Jésus-Christ est la sainteté

Citation :
Jésus-Christ est la vie, l'amour, la sainteté ! Pourquoi y a-t-il si peu de sainteté dans le monde ? Ah ! c'est que Jésus-Christ y est si peu aimé ! L'amour profane obscurcit le cœur et l'intelligence, Dieu le permet ainsi : il nous a laissé la liberté de nos sens, mais notre cœur, il se l'est réservé tout entier. “Pierre, m'aimez-vous ? demande-t-il au chef des apôtres, m'aimez-vous ?” et trois fois il répète sa question. “Si vous m'aimez, ajoute-t-il, paissez mes brebis” [Jn 21,15-17].

Moi aussi, mes frères, je dois vous mener à Jésus-Christ, vous y mener par l'amour, et l'Eucharistie c'est l'amour. Il faut en prendre chaque jour pour incendier l'univers ; l'incendiaire, c'est moi, c'est vous par votre œuvre de l'Adoration. Enflammez-vous d'abord, et votre cœur brûlant d'amour sera semblable au volcan dont le feu, après avoir longtemps couvé en silence, s'échappe enfin du cratère fulminant pour embraser tout ce qui l'environne. Entretenez dans vos cœurs ce feu qui consume ; entretenez-le par la sainte communion ; communiez chaque matin ; communiez spirituellement à chaque heure du jour et vous vivrez de la vie des enfants de Dieu ! La sainte communion, voilà ce qui fait fuir le démon, voilà la terreur du protestantisme parce qu'il sait qu'auprès de celui qui communie ses efforts sont vains.

Oh ! mes frères, parfois vous parlez de la fin du monde. Laissez donc là cette pensée, ne la craignez pas : le règne de Jésus-Christ n'est pas complet, toute l'Océanie est encore à conquérir ! Son règne de souffrance pendant sa vie mortelle est passé ; il faut qu'il règne maintenant de son règne eucharistique ; sa vie cachée, le Calvaire, c'était l'aurore ; le jour de sa gloire, le besoin du siècle, c'est l'Eucharistie. Chaque fois que vous verrez une grande dévotion à Marie, réjouissez-vous, c'est le prélude, une dévotion au saint Sacrement suivra. Il y a quelques années, combien le culte de Marie a grandi ! Aussi notre siècle est-il destiné à être un siècle eucharistique. Voyez partout la dévotion au saint Sacrement s'organiser, se généraliser ! On ne dit plus l'adoration de telle ville, de tel village, mais l'association de telle province, de tel royaume ! À la fin du siècle dernier Jésus-Christ a détruit le jansénisme par l'Eucharistie ; saint Liguori nous a puissamment servis dans cette lutte ; aujourd'hui le protestantisme tremble : il porte ses derniers coups au catholicisme contre l'Eucharistie ; entendez ses blasphèmes contre le sacrement d'amour ; c'est le cri du désespoir, il sent que le combat est inégal.

Courage donc, mes frères, il faut des âmes ardentes pour soutenir et faire triompher Jésus-Christ, c'est à vous que revient cette mission. Notre Seigneur serait-il obligé de chercher ailleurs des âmes adoratrices ? Pourquoi devrait-il vous déshériter de la succession de votre grande sainte Julienne ? Non, non ; vous continuerez la procession triomphale qu'elle a commencée, vous serez ses sœurs dans l'amour du saint Sacrement et un jour vous régnerez avec elle dans la gloire éternelle. Ainsi soit-il.


Saint Pierre-Julien Eymard (PO 20,25)



_____________________________________________________





Âme du Christ

Ame du Christ, sanctifie-moi
Corps du Christ, sauve-moi
Sang du Christ, enivre-moi
Eau du côté du Christ, lave-moi
Passion du Christ, fortifie-moi
O bon Jésus, exauce-moi
Dans tes blessures, cache-moi
Ne permets pas que je sois séparé de Toi
Contre l'ennemi perfide, défends-moi
A l'heure de ma mort, appelle-moi
Ordonne-moi de venir à Toi
Pour qu'avec tes saints je Te loue
Dans les siècles des siècles

Amen.


Saint Ignace de Loyola
Exercices spirituels


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8439
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christi   Mer 5 Déc 2018 - 18:45

Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christii



LE RÉSUMÉ - À l'approche des 150 ans de la mort du P. EYMARD, saint Apôtre de l'Eucharistie, la Chapelle Corpus Christi Paris 8 vous invite à rencontrer sa spiritualité sacramentine et à prier avec lui.


Jésus-Christ est ma vie – suite




Suite de la prédication du Triduum du Saint Sacrement de Miracle que le Père Eymard donna les 26-28 juillet 1858.
Cette prédication comporte 30 paragraphes intitulés (PO 20). Les 13 premiers ont été publiés lors de la Neuvaine eucharistique (25 juillet - 2 août 2018) dont vous trouverez les liens dans la récapitulation.



Jésus-Christ est ma vie – suite

Citation :
Nous avons vu ensemble hier, mes frères, que nous devons vivre de l'Eucharistie ; je vais tâcher aujourd'hui d'ajouter quelques mots pour compléter cette grande pensée.

L'Eucharistie, avons-nous dit, est non seulement la force, la lumière, mais surtout l'amour. Tout, dans votre vie, ne devrait être qu'un développement de cet amour. Toute personne qui ne le perfectionne pas dans son cœur n'avancera jamais : la grâce produit un seul effet, c'est d'établir le règne de Dieu dans l'âme et dans le corps. Soyez disciples de Jésus-Christ : vivez de l'amour. Le Saint-Esprit a mis dans vos cœurs cet esprit d'amour ; il faut donc aimer grandement, généreusement, souverainement.

En quoi consiste la sainteté, comment y arrive-t-on ? Tous ont reçu de Dieu des grâces différentes ; Dieu diversifie ses dons intérieurs comme ses dons naturels, il est infini dans ses dons comme dans ses perfections ; cependant, il est certains grands attraits qui se retrouvent dans toutes les âmes parce qu'ils sont le fondement de toute sainteté ; ainsi, tous, vous devez être eucharistiques.

De quelle vie eucharistique devez-vous vivre ? De la vie même de Notre Seigneur au tabernacle, d'une vie tout intérieure, toute cachée. C'est le triomphe de l'amour de Jésus-Christ qui lui a inspiré l'Eucharistie, et l'amour gît dans le cœur, il n'y a rien au saint Sacrement pour les sens : nous ne voyons pas Jésus-Christ vivant, nous ne sentons pas le goût de son sang, non, plus rien de sensible, Dieu va droit à la moelle du cœur ! Jésus-Christ cependant continue les vertus de sa vie mortelle, mais d'une manière tout invisible, tout intérieure. Pendant les 33 années qu'il passa sur la terre, Notre Seigneur pratiqua la piété : tous ses sens, ses yeux, ses mains, tout en lui exprimait la piété de son cœur ; elle était expansive par le seul aspect de son extérieur. Ici, la même piété existe, mais toute parole a disparu : Jésus-Christ est dans une oraison continuelle, il est toujours contemplateur de la gloire de son Père, il est toujours Sauveur par la prière pour nous apprendre que dans l'oraison est le secret de la vie intérieure ; il faut soigner la racine pour recueillir les fruits ; la vie extérieure qu'on estime tant dans le monde est une fleur stérile, il faut alimenter la charité comme on alimente la lampe du sanctuaire.

Devenez donc contemplateurs de Jésus au saint Sacrement si vous voulez réussir dans vos œuvres. Les apôtres se plaignent de n'avoir pas le temps de prier, Jésus-Christ se dérobe à la foule, il se cache pour prier et vous voulez mener une vie purement extérieure ! Quand on veut faire plus que les saints, plus que Jésus-Christ lui-même, la piété s'étiole, on tombe. C'est en vain que les prédicateurs parlent, leur parole demeurera stérile si elle n'est alimentée par l'oraison. C'est de cette absence de prière qu'est arrivée cette parole devenue presque proverbiale que s'adressent souvent ceux qui se rendent au sermon : “Allons cueillir des fleurs.”

Oh ! mes frères, ce ne sont point des fleurs que vous devez reporter [lire: rapporter] de nos instructions, ce sont des fruits, et les fruits germent dans l'oraison ; aussi, quand vous implorez Dieu pour des prédicateurs, ne lui demandez qu'une chose pour eux, c'est qu'ils le prient. Une âme priante sauve le monde, Notre Seigneur du fond du tabernacle est toujours vivant, toujours priant, toujours intercesseur pour nous !


Saint Pierre-Julien Eymard (PO 20,26)



_____________________________________________________





Âme du Christ

Ame du Christ, sanctifie-moi
Corps du Christ, sauve-moi
Sang du Christ, enivre-moi
Eau du côté du Christ, lave-moi
Passion du Christ, fortifie-moi
O bon Jésus, exauce-moi
Dans tes blessures, cache-moi
Ne permets pas que je sois séparé de Toi
Contre l'ennemi perfide, défends-moi
A l'heure de ma mort, appelle-moi
Ordonne-moi de venir à Toi
Pour qu'avec tes saints je Te loue
Dans les siècles des siècles

Amen.


Saint Ignace de Loyola
Exercices spirituels

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christi
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: PRIERES :: Toutes les Prières du Forum-
Sauter vers: