À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Du 21 au 29 septembre Neuvaine à Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Hier à 23:40

» Prières
par Mea culpa Hier à 7:45

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Mea culpa Hier à 7:21

» Un Evêque courageux - Voici une belle homélie de Mgr Cattenoz, pour la messe du Festival d'Avignon, et dont on ne se lasse pas ...
par Hercule Jeu 20 Sep 2018 - 12:41

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 18:16

» Neuvaine au Padre Pio du 15 au 23 Septembre 2018
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 18:02

» Un mot spirituel quotidien
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 17:47

» IVG : Les gynécologues obstétriciens défendent la clause de conscience
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 17:30

» Un rapport pointe "la fabrique de l'islamisme" en France et en Europe
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 17:08

» • Avec Matthieu pas à pas • : L'aumône
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 16:34

» Humilité qui respecte l'autre et va même jusqu'à l'aimer comme il est !
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 16:09

» Texte de Saint Josémaria : “Le travail devient oeuvre de Dieu”
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 16:00

» Jésus Aujourd'hui : « Même en Israël, je n’ai pas trouvé une telle foi ! » (Lc 7, 1-10)
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 15:54

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 24
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Sep 2018 - 15:21

» Pensée du jour: Mon enfant, ton oui est toujours nécessaire pour aller plus loin...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Sep 2018 - 15:07

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Lun 17 Sep 2018 - 15:05

» À Verdelais, la Sainte Vierge exauce son peuple
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Sep 2018 - 15:00

» VIVRE, OUI !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 17 Sep 2018 - 14:54

» Prions Notre-Dame des sept Douleurs du 9 au 15 septembre 2018
par Lumen Dim 16 Sep 2018 - 19:07

» Messe internationale du dimanche 16 septembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 18:48

» Chapelet du dimanche 16 septembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 18:42

» Scandale... Défaillances et Péchés
par Lumen Dim 16 Sep 2018 - 18:39

» Le pape François offre 40 000 crucifix « pour qu’il se voie dans la maison »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 18:38

» Le bonheur, dans l’amour véritable: le pape François commente l’évangile du dimanche
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 18:30

» Jésus Aujourd'hui : « Pour vous, qui suis-je ? » (Mc 8, 27-35)
par Lumen Dim 16 Sep 2018 - 17:25

» Pour nous et pour vous, et ensemble, nous aimerons Jésus à la folie et nous le ferons aimer !!!
par Lumen Dim 16 Sep 2018 - 16:53

» L’appel de Palerme: « Convertissez-vous au vrai Dieu de Jésus Christ, chers frères et sœurs! »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 16:44

» Texte de Saint Josémaria : La fidélité à Dieu
par Lumen Dim 16 Sep 2018 - 16:35

» Le pape exhorte à la « tendresse » car « l’amour est le sens de la vie »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 16:30

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 23
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 15:57

» Pensée du jour: Mon enfant, c'est toujours à ton cœur que Je veux parler.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 8:54

» La Belgique organise un Rosaire aux frontières
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 8:44

» Si tu veux éviter
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Sep 2018 - 8:35

» !!! INFORMATIONS TRÈS IMPORTANTES PAR RAPPORT AU FORUM!!!
par Lumen Dim 16 Sep 2018 - 0:08

» Procession eucharistique du samedi 15 septembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 15 Sep 2018 - 21:18

» Chapelet du samedi 15 septembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 15 Sep 2018 - 21:14

» 1897 /La Vierge Marie dans la vie de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus de la Sainte Face
par Lumen Sam 15 Sep 2018 - 20:35

» 1704 /Jacques-Bénigne Bossuet, lumière du Roi-Soleil
par Lumen Sam 15 Sep 2018 - 20:01

» 1906 /Sainte Élisabeth plonge au cœur de la Trinité et nous entraîne à sa suite.
par Lumen Sam 15 Sep 2018 - 19:11

» Prier pour la conversion des pécheurs
par Lumen Sam 15 Sep 2018 - 18:28

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 12 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 12 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Quand les poètes nous parlent de Dieu …

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Quand les poètes nous parlent de Dieu …   Mar 9 Jan 2018 - 15:32

Quand les poètes nous parlent de Dieu …



LE RÉSUMÉ - Jean Racine, Charles Péguy, Marceline Desbordes-Valmore, Guy de Maupassant, Paul Verlaine… des poètes qui nous invitent à contempler, à nous questionner, à nous émerveiller, à rendre grâce.


« Dieu, à travers ce qu’on sent confusément bruire … » (V. Hugo ; extrait de Dieu du recueil Dernière Gerbe) …


Beaucoup de poètes – à travers les temps – ont laissé leur sensibilité les guider vers Dieu.
Avec des mots qui touchent le cœur, des images qui élèvent l’esprit, ils évoquent dans leurs œuvres, leur foi, leurs questionnements, leur rencontre avec Dieu.
Ils mettent des mots – et quels mots !! – sur ces sentiments, ces questions, ces émotions qui nous traversent tous face à ces grands mystères qui nous dépassent.

Dans chaque publication, d'abord tous les jours (pour rattraper) des postes et ensuite tous les lundis :


  • une œuvre à découvrir, ou redécouvrir - Laissez-vous toucher par les mots !

  • un axe de méditation ou de prière en lien avec le texte pour cheminer vers Dieu.



_________________________________________





Que rien ne te trouble (sainte Thérèse d'Avila)

« Que rien ne te trouble, que rien ne t’effraie.
Tout passe, Dieu ne change pas.
La patience obtient tout. A qui possède Dieu, rien ne manque.
Dieu seul suffit. »

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7867
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Quand les poètes nous parlent de Dieu …   Mar 9 Jan 2018 - 15:48

Quand les poètes nous parlent de Dieu …



LE RÉSUMÉ - Jean Racine, Charles Péguy, Marceline Desbordes-Valmore, Guy de Maupassant, Paul Verlaine… des poètes qui nous invitent à contempler, à nous questionner, à nous émerveiller, à rendre grâce.


"L’étoile qui guida les bergers de l’aurore" Alphonse de Lamartine





Bonjour à tous,

Nous venons de fêter l’épiphanie. Avec ce poème d’Alphonse de Lamartine, repensons à cette étoile et à cet appel qui invitaient tout le monde, bergers comme mages, vers
une œuvre à découvrir, ou redécouvrir - Laissez-vous toucher par les mots !



Hymne au Christ

… L’astre qu’à ton berceau le mage vit éclore,
L’étoile qui guida les bergers de l’aurore
Vers le Dieu couronné d’indigence et d’affront,
Répandit sur la terre un jour qui luit encore,
Que chaque âge à son tour reçoit, bénit, adore
Qui dans la nuit des temps jamais ne s’évapore,
Et ne s’éteindra pas quand les cieux s’éteindront !

Ils disent cependant que cet astre se voile,
Que les clartés du siècle ont vaincu cette étoile ;
Que ce monde vieilli n’a plus besoin de toi !
Que la raison est seule immortelle et divine,
Que la rouille des temps a rongé ta doctrine,
Et que de jour en jour de ton temple en ruine
Quelque pierre en tombant déracine ta foi !

… Ô toi qui fis lever cette seconde aurore,
Dont un second chaos vit l’harmonie éclore,
Parole qui portais, avec la vérité,
Justice et tolérance, amour et liberté !
Règne à jamais, ô Christ, sur la raison humaine,
Et de l’homme à son Dieu sois la divine chaîne !
Illumine sans fin de tes feux éclatants
Les siècles endormis dans le berceau des temps !
Et que ton nom, légué pour unique héritage,
De la mère à l’enfant descende d’âge en âge,
Tant que l’oeil dans la nuit aura soif de clarté,
Et le coeur d’espérance et d’immortalité !
Tant que l’humanité plaintive et désolée
Arrosera de pleurs sa terrestre vallée,
Et tant que les vertus garderont leurs autels,
Ou n’auront pas changé de nom chez les mortels !
Pour moi, soit que ton nom ressuscite ou succombe,
Ô Dieu de mon berceau, sois le Dieu de ma tombe !
Plus la nuit est obscure et plus mes faibles yeux
S’attachent au flambeau qui pâlit dans les cieux ;
Et quand l’autel brisé que la foule abandonne
S’écroulerait sur moi !… temple que je chéris,
Temple où j’ai tout reçu, temple où j’ai tout appris,
J’embrasserais encor ta dernière colonne,
Dussé-je être écrasé sous tes sacrés débris !



Alphonse de Lamartine, Harmonies poétiques et religieuses



Proposition de méditation

« Le travail intérieur de la grâce les [les mages] remue et les emplit de ferveur. Prêts désormais à répondre à l’appel divin, ils abandonnent tout, jusqu’au confort de leurs palais, et affrontent un voyage long, désastreux et incertain ; pendant l’une des saisons les moins favorables, ils partent à la recherche de celui qui les appellent pour se manifester à eux, pour qu’ils l’adorent, lui présentent leurs hommages comme au roi suprême du ciel et de l’univers entier.

L’étoile, symbole de la foi, les meut et les guide vers celui qui les appelle intérieurement par l’impulsion de la grâce, car personne ne peut aller à lui s’il ne l’attire. Jésus appelle les pauvres et simples bergers par le moyen des anges, afin de se manifester à eux. Il appelle les savants (mages) par l’étoile de leur science, et tous, mus par l’influence intérieure de sa grâce, courent à lui pour l’adorer. »
Padre Pio



Et, pour nous, n’est-il pas tant de se réveiller à la lumière de cette seconde aurore ?
Sommes-nous endormis dans le berceau des Temps ou acceptons-nous de nous mettre en route, guidés par cette Etoile, pour un voyage parfois long, acceptant de laisser notre confort, d'abandonner nos certitudes, de braver nos angoisses ... pour aller à la rencontre du Christ ?

Soyons les bergers de l'Aurore, les mages de l'Aube !




_________________________________________





Que rien ne te trouble (sainte Thérèse d'Avila)

« Que rien ne te trouble, que rien ne t’effraie.
Tout passe, Dieu ne change pas.
La patience obtient tout. A qui possède Dieu, rien ne manque.
Dieu seul suffit. »

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand les poètes nous parlent de Dieu …
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: LIVRES, FILMS, EXPOSITIONS, ART...-
Sauter vers: