À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Prières
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 9:50

» Au repos...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 9:28

» Pensée du jour: Mon enfant, c'est Moi, Jésus, qui veux parler à ton beau petit cœur d'enfant.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 9:24

» Belle et douce Marie par Michael Lonsdale
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 8:47

» ROSAIRE PERPÉTUEL
par Mea culpa Aujourd'hui à 5:57

» Il faut faire des choix qui nous permettront de trouver des temps de silence et de désert.
par Lumen Hier à 23:52

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
par Lumen Hier à 23:24

» Quel est le sens du Carême ? avec Abbé Théodore Mendy
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:35

» Une semaine avec Bernadette
par Lumen Hier à 20:08

» Neuvaine à sainte Bernadette Du 10 au 18 février - Fête de sainte Bernadette
par Lumen Hier à 19:47

» Retraite de carême avec Etoile Notre Dame
par Lumen Hier à 19:08

» Rencontre avec Soeur Bernadette Moriau, 70ème miraculée de Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 19:06

» Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"
par Lumen Hier à 18:56

» Angélus: Le carême parce que « Dieu seul peut nous donner le vrai bonheur »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:49

» Carême dans la ville 2018 : • « Tu m’as relevé » •
par Lumen Hier à 18:44

» Chapelet du dimanche 18 février 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:25

» Pensée du jour: Mon enfant, si tu savais combien les situations que tu déplores sont nécessaires pour toi...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:33

» Marie inaugure une humanité nouvelle
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:22

» La précieuse vertu d'humilité
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:00

» Si nous nous comportons en « vrais fils », DIEU comprendra et se comportera comme un Père !
par Lumen Sam 17 Fév 2018 - 23:22

» Textes Liturgiques du Dimanche 18 février 2018 : dimanche, 1ère Semaine de Carême — Année B
par Lumen Sam 17 Fév 2018 - 21:46

» Chapelet du samedi 17 février 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Fév 2018 - 18:17

» Pensée du jour: Mon enfant, l'Amour du Père, bien intégré en toi, te permet de vivre dans la jubilation...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Fév 2018 - 9:41

» Haïti se met sous la protection de Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Fév 2018 - 9:34

» Trois petits "S"
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Fév 2018 - 9:29

» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Sam 17 Fév 2018 - 1:24

» Prier avec le Frère Charles de Foucauld
par Lumen Sam 17 Fév 2018 - 0:40

» Chaque mercredi, une pensée pour saint Joseph
par Lumen Sam 17 Fév 2018 - 0:08

» Chapelet du vendredi 16 février 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Fév 2018 - 20:30

» La Liturgie pour les nuls
par Lumen Ven 16 Fév 2018 - 18:19

» Cours de cathéchisme pour adultes avec le Père Laguérie (en 32 leçons)
par Lumen Ven 16 Fév 2018 - 18:06

» Jeudis théologie : La Miséricorde : Faiblesse de Dieu ? Faiblesse des hommes ?
par Lumen Ven 16 Fév 2018 - 17:55

» L'Alphabet de l'Enfant Jésus
par Lumen Ven 16 Fév 2018 - 17:12

» Février : Mois de l'Esprit Saint ... Neuvaine à l'Esprit Saint
par Lumen Ven 16 Fév 2018 - 15:58

» L'Amour, la Prière et l'Aumône sont les 3 avenues qui nous mènent du mercredi des Cendres à Pâques.
par Lumen Ven 16 Fév 2018 - 14:52

» Pensée du jour: Mon enfant, le chemin pour conduire une âme à Dieu, c'est celui de l'accueil, du pardon...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Fév 2018 - 11:28

» Ce n’était pas une exagération de dévôts !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Fév 2018 - 11:16

» Notre future étoile
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Fév 2018 - 11:00

» La PAIX, Fruit de l'AMOUR
par Lumen Jeu 15 Fév 2018 - 22:24

» Ô Petite Hostie, qui es-Tu donc ?
par Lumen Jeu 15 Fév 2018 - 22:05

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 26 Invités :: 1 Moteur de recherche

Raphaël de l'Enfant Jésus

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 LA SOUFFRANCE

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Adore Dieu Trinitaire
Adore Dieu Trinitaire
avatar

Messages : 5112
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: LA SOUFFRANCE   Dim 11 Fév 2018 - 22:09

Prions Prions pour le salut du monde entier



LE RÉSUMÉ - Nous vivons dans des temps où le Malin se joue de nous et de notre Maître Jésus-Christ. Des pièges nous sont tendus et n'ont qu'un seul but : nous faire perdre la foi et la confiance en Dieu.


LA SOUFFRANCE





Si nous avons tous une chose en commun c’est bien la SOUFFRANCE !  Même si nous tentons de la supprimer, de l’endormir, de l’anesthésier, de la camoufler, de la nier, de l’oublier… il n’en reste pas moins qu’elle est là et un jour où l’autre elle se pointe criante, blessant notre corps, notre cœur, notre esprit ou notre âme.  La souffrance fait partie de nos vies même si nous désirons l’occulter par tous les moyens possibles…

Mais lorsqu’elle s’éveille et qu’elle fait trop mal, qu’elle inflige dans nos vies une morsure qui ne peut que nous faire crier, que faire ?  Comment réagir lorsque nous n’avons plus le contrôle sur elle, que notre vie bascule dans un bain bouillant de tortures de toutes sortes et que la seule chose que nous pouvons faire est de l’affronter ?

Bien sûr et heureusement, la médecine a fait des pas de géant pour nous aider à vivre toutes les formes de souffrances.  Mais il n’en reste pas moins que celle-ci demeure en nous en dépit des médications quelconques reçues…. Qui d’entre nous ne s’est pas posé la question : « La souffrance a-t-elle un sens ? » Le caractère dramatique de la souffrance qui fait violence à notre être, ce qui nous agresse avec tant de force, ce qui fait figure de scandale dans notre vie, pourrait-il donc avoir un sens ?

Nous faisons inévitablement face à une absurdité.  Oui la souffrance est absurde !  Toute souffrance est absurde en soi !  Si elle est aberrante, quel sens alors lui donner, ou encore peut-on seulement lui en donner un ? Vous n’en revenez pas de penser que la souffrance pourrait ne pas avoir de sens en elle-même, pourrait ne comporter en soi aucune signification ?

En fait, vous avez raison de me pas en revenir, car il y a bien un sens, mais il est caché !  Il y a un sens qui appartient à chaque personne de découvrir. Il revient à chaque être de trouver un sens à ce qui n’a pas de sens.  Plus clairement ou autrement dit : la souffrance n’a pas de sens, mais comme elle fait partie de nos vies, c’est la personne qui la supporte qui peut lui donner un sens, ou lui refuser.


Mais pour nous chrétiens, qu’est-ce que tout cela nous amène à penser ?


Dieu ne veut pas la souffrance. « Il n’est pas le Dieu des morts mais des vivants » (Mt 22,32).  Jésus a eu horreur de la souffrance.  Rien de plus évident avec toutes les guérisons qu’Il a réalisées !  La souffrance et la mort de Jésus ne viennent pas de Dieu mais des humains malveillants et trompés.

Mais ce qui fait pour nous toute la différence comme chrétien, s’est de comprendre comment vivre notre souffrance lorsqu’elle nous agresse.  Comme pour Jésus, la souffrance ne vient pas de nous, mais nous recevons en Lui le modèle par excellence pour nous aider à la vivre. « Personne ne prend ma vie, c’est moi qui la donne ». Jésus se couche sur la Croix, se laisse clouer dessus, et on élève la Croix pour les quatre coins de l’horizon.  Jésus a vécu sa souffrance « couché-debout » tourné vers son Père dans la foi la plus abandonnée.

Pour nous, nous avons le choix de vivre notre souffrance de deux manières : soit en refusant l’aide de Dieu et en souffrant-couché dans notre malheur, où encore, à la manière de Jésus, en acceptant de lui donner un sens dans la foi, de l’offrir comme Lui qui a dressé notre table, et de souffrir-couché-debout en nous tournant vers notre Père du Ciel, et nous en abandonnant à sa sainte Volonté.

Cette manière de voir et de vivre la souffrance couché-debout ne signifie  pas de baisser les bras, bien au contraire !  Elle nous permet de demeurer vivant en dépit de la perte que nous vivons, de demeurer en alerte pour nous en sortir, de garder la foi parce que tout peut changer ! Offrir notre souffrance comme Lui pour le salut du monde entier. Le souffrir-couché lui, nous enlise dans l’épreuve qui nous mutile et nous amoindrit.  La souffrance et le repliement sur nous-mêmes nous enlève toutes formes d’énergies et espérance pour nous en sortir…





Dans le Coeur de Jésus




_____________________________________________


Prions Prions pour le salut du monde entier






Prière à Saint Michel Archange


Saint Michel Archange,
défendez-nous dans le combat, soyez notre secours
contre la malice et les embûches du démon.
Que Dieu exerce sur lui son empire,
nous vous le demandons en suppliant.
Et vous, Prince de la Milice Céleste, par la force divine,
repoussez en enfer Satan et les autres esprits mauvais
qui rôdent dans le monde en vue de perdre les âmes.

Amen
Revenir en haut Aller en bas
 
LA SOUFFRANCE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: PRIERES :: Toutes les Prières du Forum-
Sauter vers: