À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:29

» Procession eucharistique du mardi 19 juin 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:28

» Chapelet du mardi 19 juin 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:24

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, tu es très précieux/se pour Moi, ton Dieu, et J'ai besoin de toi.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:19

» « Ma relation avec la Vierge est indescriptible »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:12

» La solution de l'intérieur
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:01

» La dévotion au Cœur Immaculé de Marie : Les cinq pratiques de la dévotion au Cœur Immaculé de Marie
par Lumen Aujourd'hui à 19:31

» 1652/Notre Dame de Laghet : « Cœur Spirituel » de l'Église de Nice
par Lumen Aujourd'hui à 18:30

» 397 /Saint Martin, un homme de feu au service de l’évangélisation
par Lumen Aujourd'hui à 15:10

» La dévotion au Cœur Immaculé de Marie : La récitation quotidienne du chapelet
par Lumen Aujourd'hui à 14:35

» Neuvaine à Notre Dame du Perpétuel Secours du 19 au 27 juin
par Lumen Aujourd'hui à 13:57

» Prions pour les âmes délaissées du Purgatoire avec Notre Dame de Montligeon
par Lumen Aujourd'hui à 12:34

» Neuvaine à Saint Josémaria pour le travail
par Lumen Aujourd'hui à 12:21

» Neuvaine à Saint Jean Baptiste
par Lumen Aujourd'hui à 12:05

» Un mot spirituel quotidien
par Lumen Aujourd'hui à 11:54

» Texte de Saint Josémaria : “Aimer tout le monde, comprendre, excuser”
par Lumen Aujourd'hui à 11:20

» « Mon ami, change et convertis-toi. Aime-moi en tes frères tel que Je suis, et non comme tu voudrais que Je sois. »
par Lumen Aujourd'hui à 11:12

» Jésus aujourd'hui : Mieux connaître Notre Seigneur.
par Lumen Aujourd'hui à 10:46

» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:04

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
par Lumen Hier à 23:03

» Chapelet du lundi 18 juin 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:12

» La dévotion au Cœur Immaculé de Marie : L'importance de l'esprit de réparation
par Lumen Hier à 18:38

» Angélus : « le Royaume de Dieu grandit de façon mystérieuse et surprenante »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:29

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, n'oublie jamais que c'est en reconnaissant...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:20

» La Dévotion au Cœur Immaculé de Marie : une Volonté Divine
par Lumen Hier à 18:18

» Un sanctuaire à « Marie qui défait les nœuds » !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:12

» Croyance et foi
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:01

» La Dévotion au Cœur Immaculé de Marie : Notre-Dame demande la consécration de la Russie à son Cœur Immaculé
par Lumen Hier à 17:46

» Louez Dieu tous les jours en musique
par Lumen Hier à 11:47

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Hier à 11:30

» • Avec Matthieu pas à pas • : Jean le Baptiste
par Lumen Hier à 10:57

» Jésus ne nous demande pas l'impossible, c'est à Lui que cela revient.
par Lumen Hier à 10:32

» Texte de Saint Josémaria : " Tu l'as toujours à ton côté "
par Lumen Hier à 10:20

» 7 jours pour entrer dans la JOIE de la SAINTETÉ.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 17 Juin 2018 - 21:00

» Messe internationale du dimanche 17 juin 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 17 Juin 2018 - 20:44

» Procession eucharistique du dimanche 17 juin 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 17 Juin 2018 - 20:41

» Chapelet du dimanche 17 juin 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 17 Juin 2018 - 20:36

» Priez avec le Cœur de Marie, et redites à Dieu que vos enfants sont d'abord ses enfants.
par Lumen Dim 17 Juin 2018 - 10:44

» Texte de Saint Josémaria : “ Une constance que rien ne déconcerte ”
par Lumen Dim 17 Juin 2018 - 10:26

» Pensée du jour: Mon enfant, continue à avancer dans la foi pure. Tu es témoin que je te guide et t'inspire.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 17 Juin 2018 - 9:27

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 19 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 19 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Mer 14 Fév 2018 - 14:35

Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.






Où et comment pouvons-nous connaître Dieu aujourd'hui ?

L'enjeu est de taille, car nombre de nos contemporains estiment que Dieu est lointain, voire inaccessible. Or S. Augustin propose une autre réponse, qu'il s'agira de détailler au long de ce Carême : Dieu est présent en nous, si bien qu'on peut dire de lui qu'il est « plus intime à nous-mêmes que nous-mêmes » (Confessions V, 2).

L’abbaye de Mondaye vous propose pour cela une retraite de Carême à l’école de saint Augustin, dont les prémontrés suivent la Règle. Célèbre converti, évêque infatigable, auteur indémodable, Augustin d’Hippone (354-430) nous guidera durant ces cinq semaines pour découvrir comment Dieu habite en nous.



Quel est le programme de la retraite ?

  • Une courte méditation écrite par un frère de l'abbaye, à partir des écrits de saint Augustin
  • Un extrait d'un psaume pour nourrir votre prière quotidienne et attiser votre désir de Dieu
  • Une petite clé pour mieux désirer la venue du Seigneur : une piste simple et concrète proposée par un frère pour vous aider à vivre un saint Carême
  • Une image inédite de S. Augustin

  • Mercredi des Cendres :

    Citation :
    Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous.

  • 1er dimanche de Carême :

    Citation :
    Le point de départ d'Augustin: une réflexion sur l'âme humaine, ou la place de la mémoire.

  • 2è dimanche de Carême :

    Citation :
    L'application à Dieu de la mémoire (1). La mémoire se souvient de ses propres oublis.

  • 3è dimanche de Carême :

    Citation :
    L'application à Dieu de la mémoire (2). Le désir du Bien et de la Vérité, ou Dieu dans la mémoire.

  • 4è dimanche de Carême :

    Citation :
    Quelle « image de Dieu » l'homme porte-t-il ? (1). Les triades identifiées par S. Augustin.

  • 5è dimanche de Carême :

    Citation :
    Quelle « image de Dieu » l'homme porte-t-il ? (2). La quête spirituelle est dynamique.

  • Dimanche des Rameaux :

    Citation :
    Entrons dans la Semaine sainte, pour mieux découvrir que Dieu est présent en nous. "Dieu plus intérieur à moi que moi-même" (Confessions V, 2)...mais Dieu est toujours au-dessus de moi-même.




Qui sont les frères de Mondaye ?

L'abbaye Saint-Martin de Mondaye, près de Bayeux, en Normandie, a été fondée au début du XIIIè siècle. Elle est aujourd'hui habitée par 29 frères prémontrés, qui s'investissent dans la pastorale paroissiale, et dans la mission d'accueil, à l'hôtellerie.







________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.



Carême: "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous" sur Hozana


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Mer 14 Fév 2018 - 14:53

Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Bernardo Mezzatris (1507), S. Agostino e Santi, Montefalco, chiesa di S. Illuminata.


Pourquoi étudier S. Augustin ?

La vie de S. Augustin, qu'il a racontée jusqu'à sa conversion dans les Confessions, semble pouvoir se résumer à la quête de Dieu. Tout au long de sa vie, Augustin a eu le souci de chercher Dieu, et il a invité ses contemporains à le rejoindre dans cette quête, ainsi que nous pouvons le repérer à la lecture de ses nombreux Sermons. Au début de son épiscopat, il écrit d'ailleurs dans les Confessions, en s'adressant à Dieu, que « notre cœur est toujours agité de trouble et d'inquiétude jusqu'à ce qu'il trouve son repos en vous », ce qui exprime l'idée selon laquelle il était uniquement tendu vers la connaissance de Dieu, unique lieu du véritable repos.

Dans les Soliloques, par exemple, S. Augustin s'écrie : « Que je me connaisse, que je te connaisse ». Ce cri montre que la quête de Dieu est liée à la connaissance de soi, et laisse déjà deviner que la première est conditionnée par la seconde. En fait, selon S. Augustin, pour connaître Dieu, il convient d'abord de se connaître soi-même, parce que c'est en nous-mêmes que nous pourrons trouver Dieu. Si Dieu est présent en nous, c'est que, d'une certaine manière, il y habite. Dans la tradition spirituelle, cette question porte un nom, que vous pouvez trouver quelque peu abscons : il s'agit de « l'inhabitation de Dieu ».



Qu'entend-on par l'expression d'inhabitation de Dieu ?

Pour répondre à cette question, nous nous référons à la définition proposée par le Petit dictionnaire de théologie catholique, qui affirme :

Citation :
L'inhabitation divine est un aspect général du Don de Dieu accordé à l'individu et par là à l'Église, l'objet de ce Don étant Dieu lui-même (ou une divine personne en particulier). (…)

L'inhabitation divine repose, par conséquent, sur les missions de l'Esprit-Saint et sur l'inhabitation (invisible) du Fils. La présence en question est fondée sur la bienveillance librement et gratuitement accordée de la personne divine qui demeure et habite dans l'homme sanctifié.

Au sens où cette présence est liée à l'action de la grâce qui suscite dans l'homme historique l'amour surnaturel de Dieu, l'inhabitation divine signifie également communion réciproque des personnes dans la plus grande intimité.

La définition vous semble sans doute un peu compliquée, mais nous pouvons simplement retenir que l'inhabitation de Dieu est un don qu'il accorde lui-même à l'homme, en qui il vient demeurer, et qui permet de le connaître. Ainsi, connaissant Dieu, l'homme peut véritablement entrer dans une relation, exprimée par les auteurs du Petit dictionnaire, sous le mode d'une communion.


Position augustinienne

Citation :
Au long de cette retraite de Carême, nous allons donc chercher comment S. Augustin rend compte de l'inhabitation de Dieu, qui puise ses principaux appuis dans l'évangile selon S. Jean, dont nous savons que S. Augustin l'a abondamment commenté.

Si le Carême est un temps propice que l'Église nous offre pour que nous nous préparions à accueillir la vie que Dieu nous donne, le thème de la demeure de Dieu en nous-mêmes est central : si nous trouvons Dieu qui vit en nous, alors nous participerons déjà de sa vie, et nous aurons déjà part à la Résurrection. Puisse cette retraite en ligne nous y conduire !


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Abordons ce commencement du Carême le cœur chargé du désir de rencontrer celui qui est la Miséricorde en personne. Si aujourd’hui nous nous engageons tous ensemble dans un certain combat spirituel, c’est parce que le Christ l’a lui-même expérimenté au désert. Alors laissons-nous rencontrer par Lui. Pour cela, faisons taire nos grandes orgues et acceptons de jeûner du bruit du monde (médias, réseaux sociaux, musique…).



________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Jeu 15 Fév 2018 - 14:19

Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Giovanni Lanfranco (1582-1647), S. Agostino medita sul mistero della SS. Trinità, Roma, chiesa di D. Agostino


Psaume 23, 5-6

Citation :
Il obtiendra du Seigneur la bénédiction, et de Dieu son sauveur, la justice.


Méditation

Nous commençons le traité CXIV sur l'évangile de Jean. Augustin aborde la Passion du Seigneur, au moment où Jésus est conduit à Caïphe.

Citation :
« Or, c'était le matin, et ceux-là », c’est-à-dire ceux qui conduisaient Jésus, « n'entrèrent pas dans le prétoire », c'est-à-dire dans cette partie de la maison qu'occupait Pilate, si toutefois c'était là aussi la maison de Caïphe.

L’Évangéliste fait connaître la raison pour laquelle ils n'entrèrent pas. « C'était », dit-il, « afin qu'ils ne fussent pas souillés, mais pour qu'ils pussent manger la pâque ». Ils étaient déjà, en effet, entrés dans le jour des azymes; et, en ces jours, c'était pour eux une souillure de pénétrer dans la demeure d'un étranger.

Ô aveuglement impie ! ils seraient souillés par la demeure d'un étranger, et ils ne le seraient point par leur propre crime ! Ils craignaient d'être souillés par le prétoire d'un juge étranger, et ils ne craignaient pas de l'être par le sang de leur frère innocent ! et je ne dis que cela, pour montrer où en était leur mauvaise conscience.

Car si Celui que, dans leur impiété, ils conduisaient à la mort, était leur Seigneur, s'ils faisaient mourir l'auteur de la vie, il faut le reprocher, non à leur conscience, mais à leur ignorance.


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Sans la grâce de Dieu, nous ne pouvons pas Le chercher, ni vivre un authentique carême de conversion.

Sans la grâce, nous sommes des ignorants à l’image de ceux qui conduisent Jésus au prétoire. Pour ouvrir notre volonté à l’accueil de la grâce, nous pouvons enregistrer des rappels, pour trois moments de la journée, sur nos téléphones portables.

Ainsi, quand nos portables sonneront ou vibreront au milieu de nos activités, nous nous souviendrons de la nécessité vitale d’implorer la grâce de Dieu dans la prière.




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Dernière édition par Lumen le Lun 5 Mar 2018 - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Ven 16 Fév 2018 - 14:12

Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Gian Francesco Berbieri (dit Il Guercino, 1591-1666), S. Agostino
tra S. Giovanni Battista e S. Paolo eremita, Roma, chiesa di S. Agostino.


Psaume 33, 15

Citation :
Renonce au mal, pratique le bien, recherche la paix, poursuis-la.


Méditation

Citation :
« Pilate alla donc dehors vers eux et dit : Quelle accusation apportez-vous contre cet homme? Ils répondirent et lui dirent :  « Si cet homme n'était pas un malfaiteur, nous ne vous l'eussions pas livré ». Qu'on interroge ceux qu'il a délivrés des esprits immondes, les malades qu'il a guéris, les lépreux qu'il a purifiés, les sourds qui entendent, les muets qui parlent, les aveugles qui voient, les morts ressuscités et, ce qui surpasse tout le reste, les fous devenus sages, et ils répondront si Jésus est un malfaiteur. Mais ils disaient ce que Notre-Seigneur avait prédit par son Prophète : « Ils me rendaient le mal pour le bien » (Traité CXIV sur l'Évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Et si l’ascèse ouvrait mon cœur et me rendait plus généreux, fort, endurant ? Et si l’ascèse me permettait d’ouvrir les yeux pour voir toutes les merveilles de Dieu dans nos vies ?

Ce vendredi, choisir de montrer à Dieu combien je l’aime en me privant d’un aliment ou d’une chose à laquelle je suis attaché. Le jeûne nous rappelle aussi que Dieu est le seul Sauveur de nos corps.




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Sam 17 Fév 2018 - 20:11

Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Florence, Bibl. Med. Laurenziana Ms 42, c.1


Psaume 118, 94

Citation :
Je suis à toi, sauve-moi, car je recherche tes préceptes.


Méditation

Citation :
« Pilate alla donc dehors vers eux et dit : Quelle accusation apportez-vous contre cet homme ? Ils répondirent et lui dirent :  « Si cet homme n'était pas un malfaiteur, nous ne vous l'eussions pas livré ».

Qu'on interroge ceux qu'il a délivrés des esprits immondes, les malades qu'il a guéris, les lépreux qu'il a purifiés, les sourds qui entendent, les muets qui parlent, les aveugles qui voient, les morts ressuscités et, ce qui surpasse tout le reste, les fous devenus sages, et ils répondront si Jésus est un malfaiteur.

Mais ils disaient ce que Notre-Seigneur avait prédit par son Prophète : « Ils me rendaient le mal pour le bien »
(Traité CXIV sur l'évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Consacrer un moment dans ma journée à la Vierge Marie, ma mère et ma reine, par la prière de quelques Je vous salue Marie ou d’un chapelet, selon mes possibilités. La recherche de Dieu est toute simple avec Marie : c’est elle-même qui nous donne son Fils !



________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Dim 18 Fév 2018 - 18:56

Une réflexion sur l'âme humaine, ou la place de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: A. Mantegna (1430- 1506), S. Agostino (détail de Polittico di S. Luca), Milan.


Nous commençons donc notre enquête spirituelle : où et comment Dieu est-il présent en l'homme ?

Les Confessions sont le texte qui peut servir de point de départ pour rendre compte de la manière dont S. Augustin pense l'inhabitation de Dieu. En effet, après avoir retracé l'itinéraire de sa conversion dans les neuf premiers livres, S. Augustin adopte ensuite un ton philosophique au livre X, pour aborder la question du temps. Au cours de son analyse du temps, il mobilise le concept de mémoire, qui occupe chez lui une position centrale. C'est après avoir remarqué que nous ne pouvions pas connaître Dieu par nos sens, parce qu'alors les animaux pourraient aussi le connaître (chapitre 7), que S. Augustin évoque la mémoire comme mode par lequel l'homme peut connaître Dieu (à partir du chapitre 8.).

S. Augustin a une haute estime de la mémoire, qu'il présente comme un « vaste palais » et comme un « trésor », qui est le propre de l'homme, et pour lequel il ne cache pas son admiration. La mémoire est ce lieu « infini » où l'homme conserve l'image des choses qu'il a perçues par ses sens, et qui permet de les mobiliser lorsque la réalité de ces choses n'est plus immédiatement accessible à notre perception sensorielle. Alors, nous nous souvenons de ce que nous avons auparavant perçu.

Cependant, la mémoire n'est pas seulement un attribut sensitif, car elle contient également les connaissances scientifiques (chapitre 9), que nous possédons véritablement, quoi qu'elles n'y soient pas entrées par nos sens (chapitre 10). C'est ainsi, par exemple, que nous pouvons percevoir les vérités mathématiques, ou d'autres « vérités éternelles », qui sont comme déposées en nous.

Ainsi, la mémoire contient également des réalités permanentes et intelligibles, c'est-à-dire des réalités que l'homme n'acquiert pas par l'usage de ses sens, et qui sont présentes dans sa mémoire avant qu'il ne les comprenne. En cela, la mémoire peut aussi fonctionner sur un mode inchoatif, qui fait connaître au présent ce qu'elle contenait déjà, à la manière dont une virtualité s'effectue et s'accomplit.

S. Augustin écrit aussi que:



Citation :
La mémoire conserve les états émotionnels et les passions de l'âme, ses expériences et ses opinions. Ainsi la mémoire en vient à devenir synonyme de conscience de soi. La mémoire est l'esprit, elle est le moi lui-même. Conf. X, 17, 26).


On le devine, la mémoire est très valorisée chez S. Augustin. Mais en quoi peut-elle nous aider à avancer sur le chemin de la connaissance de Dieu ? Nous le verrons la semaine prochaine...



________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Lun 19 Fév 2018 - 19:54

Une réflexion sur l'âme humaine, ou la place de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: L'Ortolano, S. Augustin (détail de Crocefissione), Milan.


Psaume 12, 3


Citation :
Combien de temps aurai-je l'âme en peine et le coeur attristé chaque jour ?



Méditation


Citation :
Ce que Pilate dit à Jésus-Christ, et ce que Jésus-Christ répondit à Pilate, voilà ce que nous examinerons et traiterons dans ce discours.

Après qu'il eut dit aux Juifs : « Prenez-le et jugez-le selon votre loi », les Juifs lui répondirent : « Il ne nous est permis de faire mourir personne. Pilate entra alors de nouveau dans le prétoire, et il appela Jésus et lui dit : Es-tu le roi des Juifs ? Et Jésus lui répondit : Dis-tu cela de toi-même, ou bien les autres te l'ont-ils dit de moi ? »

Certes, Notre-Seigneur savait et ce qu'il demandait lui-même, et ce que Pilate allait lui répondre. Et cependant il a voulu que cela fût dit, non pour le savoir lui-même, mais pour qu'on écrivît ce qu'il voulait nous apprendre. « Pilate répondit : Est-ce que je suis Juif ? Ta nation et les Pontifes t'ont livré à moi ; qu'as-tu fait ? Jésus répondit : Mon royaume n'est point de ce monde. Si mon royaume était de ce monde, mes ministres combattraient pour que je ne fusse pas livré aux Juifs. Mais maintenant mon royaume n'est point d'ici ».

Voilà ce que le bon Maître voulait nous faire savoir. Mais auparavant il fallait nous démontrer combien était vaine l'opinion qu'avaient de son royaume et les Gentils, et les Juifs qui avaient appris à Pilate ce qu'il disait. Fallait-il le punir de mort, parce qu'il prétendait à une royauté à laquelle il n'avait pas droit, ou bien comme si les rois avaient coutume d'en vouloir aux autres rois, et que sa royauté dût être funeste aux Romains ou aux Juifs ?
(Traité CXV sur l'évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu


« Mon Royaume n’est point de ce monde ». Aujourd’hui, je décide d’accueillir sereinement mon labeur et mes devoirs, de ne pas m’inquiéter de ma réputation, de vivre toute chose dans une grande confiance en Dieu.



________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Mar 20 Fév 2018 - 12:56

Une réflexion sur l'âme humaine, ou la place de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: F. Francia (1460-1517), L'adoration de l'enfant, Pinacothèque de Bologne.


Psaume 12, 3


Citation :
La loi du Seigneur est parfaite, réconfort pour l’âme.



Méditation


Citation :
Ecoutez donc, Juifs et Gentils ; écoutez, hommes circoncis ; écoutez, hommes incirconcis ; écoutez tous, royaumes de la terre.

Je n'empêche pas votre domination sur ce monde : « Mon royaume n'est pas dans ce monde ». Ne craignez pas de cette crainte insensée dont fut saisi Hérode l'ancien, lorsqu'on lui annonça la naissance de Jésus-Christ et que, sous l'impression de la crainte bien plus que de la colère, il fit massacrer tant d'enfants afin de ne pas manquer de le faire mourir lui-même.

Mais, dit Jésus, « Mon royaume n'est pas de ce monde ». Que voulez-vous de plus ? Venez à un royaume qui n'est pas de ce monde. Venez-y par la foi et ne devenez pas cruels par la crainte.
(Traité CXV sur l'évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu


« Ne craignez pas », « mon Royaume n’est pas de ce monde ».

Sûr que mes fragilités peuvent être transfigurées par Dieu, je décide aujourd’hui d’accueillir sereinement ma propre pauvreté, en ne me désolant pas d’être seulement ce que je suis et en me comportant humblement en toutes circonstances.




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Mer 21 Fév 2018 - 17:14

Une réflexion sur l'âme humaine, ou la place de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Carpaccio, S. Agostino nello studio, Venise, S. Giorgio degli Schiavoni.


Psaume 12, 3


Citation :
Sur des prés d'herbe fraîche il me fait reposer; vers les eaux du repos il me mène pour y refaire mon âme.



Méditation


Citation :
Il est vrai que, dans une prophétie, Notre-Seigneur dit en parlant de Dieu le Père : « Pour moi, j'ai été par lui établi roi sur Sion, sa montagne sainte ».

Mais cette Sion et cette montagne ne sont pas de ce monde. Qu'est-ce, en effet, que son royaume ? Ce sont ceux qui croient en lui et auxquels il dit: « Vous n'êtes pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde ». Et cependant, il veut qu'ils soient dans le monde.

C'est pourquoi, en parlant d'eux il dit à son Père : « Je ne prie pas pour que vous les enleviez du monde, mais pour que vous les préserviez du mal ». C'est aussi pourquoi il ne dit pas ici : « Mon royaume n'est pas dans ce monde, mais n'est pas de ce monde ».

Et quand il le prouve en ajoutant : « Si mon royaume était de ce monde, mes ministres assurément  combattraient pour que je ne fusse pas livré aux Juifs », il ne dit pas : « Mais maintenant mon royaume » n'est pas ici, mais bien n'est pas d'ici.

Ici, en effet, se trouve son royaume jusqu'à la fin du monde, et il renferme dans son sein de l'ivraie mêlée au bon grain jusqu'à ce que vienne la moisson. La moisson, c'est la fin du monde; car alors les moissonneurs, c'est-à-dire les anges, viendront et enlèveront de son royaume tous les scandales; assurément, cela ne pourrait se faire si son royaume n'était ici.
(Traité CXV sur l'évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu


« Ici se trouve son royaume jusqu'à la fin du monde », nous dit saint Augustin.

Quelle joie ! Accueillir ce jour comme si c’était le premier et le dernier. Choisir à nouveau de vivre dans l’enthousiasme et de tout transformer en joie : « Soyez toujours dans la joie du Seigneur ». (Ph 4, 4).




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Jeu 22 Fév 2018 - 18:35

Une réflexion sur l'âme humaine, ou la place de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Ottaviano Neli (1375-1444/50), S. Augustin prêchant au peuple,
église S. Augustin, Gubbio.


Psaume 24, 1-2


Citation :
Vers Toi, Seigneur, j’élève mon âme, vers Toi, mon Dieu.



Méditation


Citation :
« C'est pourquoi Pilate lui dit : Tu es donc roi ? Jésus répondit : Tu le dis, oui, je suis roi ».

Il ne craignit pas d'avouer qu'il était roi. Mais par ces mots : « Tu le dis », il conserve toute sa liberté. Il ne nie pas qu'il soit roi (car il est roi d'un royaume qui n'est pas de ce monde) et il n'avoue pas qu'il soit roi d'un royaume qui passe pour être de ce monde.

C'est ce que pensait celui qui disait : « Donc tu es roi », et à qui il fut répondu : « Tu le dis, oui, je suis roi ».

Notre-Seigneur emploie ces mots. « Tu le dis », comme pour dire : Tu es un homme charnel et tu parles d'après les sentiments de la chair.
(Traité CXV sur l'évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu


Le Père nous apprend par son Fils que nous sommes toujours appelés à conserver notre liberté.

Vivre selon Dieu est donc un programme de vie qui conduit à une authentique liberté, y compris face aux puissants.

Nous pouvons prendre un moment dans la journée pour méditer comment saint Paul envisage, la grâce aidant, la réalisation de ce « programme »
. en Philippiens 4, 8-9.




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Ven 23 Fév 2018 - 18:06

Une réflexion sur l'âme humaine, ou la place de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Ottaviano Nelli (1375-1444/50), Mort de S. Augustin, église S. Augustin, Gubbio.


Psaume 24, 12-13


Citation :
Est-il un homme qui craigne le Seigneur ? Dieu lui montre le chemin qu’il doit prendre. Son âme habitera le bonheur, sa lignée possédera la terre.



Méditation


Citation :
Notre-Seigneur ajoute ensuite : « Je suis né et je suis venu au monde pour rendre témoignage à la vérité ». Par là il a manifestement voulu, en cet endroit, rappeler cette naissance temporelle par laquelle, après s'être incarné, il est venu dans le monde, et non pas cette naissance sans commencement par laquelle il était le Dieu par qui le Père a créé le monde. Il dit donc qu'il est né et qu'il est venu en ce monde, qu'il est né d'une Vierge pour cela , c'est-à-dire pour cette fin, pour rendre témoignage à la vérité.

Mais comme la foi n'appartient pas à tous, il ajoute : « Quiconque est de la vérité, entend ma voix », c'est-à-dire l'entend intérieurement; c'est-à-dire encore, obéit à ma voix; c'est la même chose que s'il disait : Croit en moi.

Quand Jésus-Christ rend témoignage à la vérité, il se rend évidemment témoignage à lui-même; c'est lui, en effet, qui a dit : « Je suis la vérité », et en un autre endroit il dit : « Moi, je rends témoignage de moi-même »
(Traité CXVI sur l'évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu


Comment laisser la grâce faire grandir ma foi en Jésus Chemin, Vérité et Vie ? Peut-être qu’en ce vendredi de la première semaine de carême, je peux m’obliger à une mortification minime : ne pas mettre de sel dans le potage trop fade, sourire à la personne qui agace, ne pas se raidir à l’heure des contrariétés…



________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Sam 24 Fév 2018 - 17:16

Une réflexion sur l'âme humaine, ou la place de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Ottaviano Nelli (1375-1444/50), Détail du "Tolle lege", église S. Augustin, Gubbio.


Psaume 34, 9


Citation :
Et mon âme exultera dans le Seigneur, elle jubilera quand il m’aura sauvé.



Méditation


Citation :
Par ces paroles : « Quiconque est de la vérité, entend ma voix », il nous fait souvenir de la grâce par laquelle il nous appelle selon son bon plaisir.

C'est de ce bon plaisir que l'Apôtre nous dit : « Nous savons qu'à ceux qui aiment Dieu, toutes choses tournent à bien, à ceux qui ont été appelés selon la volonté de Dieu », selon la volonté de Celui qui appelle, et non pas de ceux qui sont appelés.

Ceci est plus clairement exprimé en un autre endroit : « Collaborez à l’Évangile selon la puissance de Dieu qui nous sauve et nous a appelé par sa sainte vocation, non d'après nos œuvres, mais d'après sa Volonté et sa Grâce ».

Si nous supposons qu'il s'agisse de la nature dans laquelle nous avons été créés, comme la vérité nous a tous créés, qui est-ce qui ne serait pas de la vérité ? Mais ce n'est pas à tous que la vérité a donné d'entendre la vérité, c'est-à-dire d'obéir à la vérité et de croire à la vérité; et cela sans aucun mérite antécédent, de peur que la Grâce ne soit plus une grâce.

Si Notre-Seigneur avait dit : Quiconque entend ma voix est de la vérité; alors celui-là serait regardé comme étant de la vérité, qui obtempérerait à la vérité. Mais il n'a pas parlé ainsi ; il a dit : « Quiconque est de la vérité, entend ma voix ». Par conséquent, il n'est pas de la vérité, parce qu'il entend sa voix.; mais il entend sa voix, parce qu'il est de la vérité, c'est-à-dire parce que ce don lui a été accordé par la vérité. Qu'est-ce que cela veut dire ? Rien que ceci : Il croit en Jésus-Christ par un don de Jésus-Christ.
(Traité CXVI sur l'évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu


« Quiconque est de la vérité, entend ma voix ».

Je veux accueillir ce don incomparable qu’est le Christ… mais quelle place tient la Parole de Dieu dans ma vie ?

Je peux, par exemple, prendre la décision de ne plus m’endormir sans avoir médité quelques paroles des Saintes Écritures, au moins pendant quelques instants dans ma journée.




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Dim 25 Fév 2018 - 18:48

L'application à Dieu de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Ottaviano Nelli (1375-1444/50), S. Agostino è battezzato da S. Ambrogio, église S. Augustin, Gubbio.


La mémoire se souvient de ses propres oublis.


Pour montrer que Dieu peut être visé par la mémoire, ou trouvé au sein de celle-ci, S. Augustin procède par étapes, qu'il nous faut retracer. Nous commençons donc à répondre aujourd'hui à cette question, et nous terminerons dimanche prochain.

La première de ces étapes s'intéresse à la question de l'oubli, qui est présenté sous la forme d'un paradoxe. En effet, S. Augustin affirme au chapitre 16 du livre X des Confessions :


Citation :
« Je suis très assuré que je me souviens de mon oubli, quoique ce soit lui qui efface les images des choses dont nous nous ressouvenons ».

S. Augustin prend l'exemple de ces situations pénibles et embarrassantes, où nous n'arrivons pas à nous souvenir du nom d'une personne jusqu'à ce qu'un tiers nous aide. Or dès que le nom de la personne en question est prononcé, nous nous en souvenons, et cela nous semble évident : « Mais oui, bien sûr, il s'appelle Untel ! ».

Nous pouvons donc nous souvenir d'avoir oublié ce qui est enfoui au fond de notre mémoire, et qui peut être remonté à sa surface consciente. Il en va de même pour les objets que nous perdons, et que nous sommes capables d'identifier dès lors que nous les retrouvons, comme la drachme que la femme de l'Évangile avait perdue (Lc 15, 8-10), note S. Augustin.

Citation :
« Lorsque je me souviens de l'oubli, et l'oubli et la mémoire se présentent aussitôt à moi : la mémoire qui fait que je me souviens, et l'oubli qui fait que je ne me souviens pas de quelque chose ».

Ce que dit S. Augustin, c'est que l'oubli, paradoxalement, fait partie de la mémoire, dans laquelle il est cependant enfoui profondément. Un effort est donc réclamé de notre part, pour qu'il « remonte » à la surface.

Allons plus loin : si S. Augustin s'extasie devant la mémoire, il estime néanmoins qu'elle ne suffit pas, en tant que telle, à toucher Dieu. Il déclare ainsi :


Citation :
« Si je vous trouve, mon Dieu, hors de ma mémoire, il faut donc que je vous aie oublié. (…) Mais lorsque la mémoire même perd quelque chose, comme il arrive quand nous l'oublions et que nous le cherchons pour nous en ressouvenir, où le cherchons-nous, sinon dans notre mémoire ? ».

L'idée de S. Augustin, c'est donc que la mémoire se souvient aussi de ses oublis :

Citation :
« Ainsi nous ne pouvons pas dire avoir du tout oublié ce que nous nous souvenons d'avoir oublié ; et nous ne pourrions pas chercher ce que nous aurions perdu, si nous l'avions entièrement oublié »..


La question de la présence de Dieu dans la mémoire n'a cependant toujours pas été résolue à ce stade, même si nous pouvons pressentir que, d'une certaine manière, l'âme devra se souvenir de Dieu pour le trouver. Comment le pourra-t-elle ? C'est ce que nous verrons dimanche prochain...



________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Lun 26 Fév 2018 - 17:05

L'application à Dieu de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Ottaviano Nelli (1375-1444/50), Augustin au scriptorium, église S. Augustin, Gubbio.


Psaume 101, 13


Citation :
Mais toi, Seigneur, tu trônes pour toujours, d’âge en âge, on fera mémoire de toi.


Méditation

Citation :
« Pilate lui dit: Qu'est-ce que la vérité ? » Et il n'attendit pas pour entendre sa réponse; mais, « ayant dit cela, il sortit de nouveau vers les Juifs, et leur dit : Je ne trouve aucun crime en lui. Mais c'est pour vous une coutume que je vous délivre un criminel à Pâques : voulez-vous donc que je vous délivre le roi des Juifs ? »

Je crois qu'aussitôt que Pilate eut dit : « Qu'est-ce que la vérité », il lui revint en mémoire cette coutume qu'avaient les Juifs de se faire remettre un criminel à Pâques. Aussi il n'attendit pas que Jésus lui fit connaître, par sa réponse, ce que c'est que la vérité ; car il s'était rappelé la coutume en vertu de laquelle il pouvait le leur remettre pour Pâques ; évidemment il le désirait beaucoup et ne voulait apporter à cette mesure aucun retard.
(Traité CXVI sur l'évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Offrir ma journée à Dieu – toutes mes actions, toutes mes pensées, toutes mes paroles, tous mes pas, tous mes gestes – afin que mon âme soit toute amicale envers chacun et vraiment pure.



________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Mar 27 Fév 2018 - 17:21

L'application à Dieu de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Anonimo Folignate, S. Augustin, église S. Augustin, Montefalco.


Psaume 111, 6


Citation :
Le juste jamais ne chancelle, il est en mémoire éternelle.


Méditation

Citation :
Cependant, on ne put l'empêcher de croire que Jésus-Christ était le roi des Juifs ; on aurait dit que la vérité, sur la nature de laquelle il questionnait Jésus, avait gravé cette inscription dans son coeur, comme il la fit lui-même graver sur la croix.

Mais, « en entendant cela, tous crièrent de nouveau et dirent : Non pas celui-ci, mais Barabbas. Or, Barabbas était un larron ». Par une admirable disposition de la sagesse divine, pour l'accomplissement de la vraie Pâque, Jésus-Christ était immolé comme une brebis.
(Traité CXVI sur l'évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Travailler à rendre heureux ma famille, mes proches, mes collègues de travail, mes amis, mes camarades : s’adapter aux autres, les accepter sans énervement tels qu’ils sont, créer autour de moi une atmosphère de bonne humeur.



________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Mer 28 Fév 2018 - 12:51

L'application à Dieu de ma mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Anonyme (XVIIIè siècle), S. Augustin, église de S. Marie, Bracciano.


Psaume 131, 1


Citation :
Garde mémoire à David, Seigneur, de toute sa peine.


Méditation


Citation :
« Alors Pilate saisit Jésus et le flagella ». En cela, l'unique dessein de Pilate était, sans doute, d'assouvir la rage des Juifs par le spectacle de ses tourments, de les forcer ainsi à se déclarer satisfaits, et de les amener à ne point pousser la cruauté jusqu'à le faire mourir.

Voilà pourquoi le même gouverneur permit encore à sa cohorte de faire ce qui suit. Peut-être aussi l'ordonna-t-il, quoique l’Évangéliste n'en dise rien. Il dit en effet ce que firent ensuite les soldats, mais il ne dit pas que Pilate l'ait ordonné.

« Et les soldats », continue-t-il, « tressant une couronne d'épines la placèrent sur sa tête et ils l'enveloppèrent d'un vêtement de pourpre, et ils venaient vers lui et ils disaient : « Salut, roi des Juifs, et ils lui donnaient des soufflets ».

Ainsi s'accomplissait tout ce que Jésus-Christ avait prédit de lui-même.
(Traité CXVI sur l'évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

« Salut, roi des Juifs, et ils lui donnaient des soufflets ».

Quelle est mon attitude face aux humiliés ?

Est-ce que je détourne mon regard du SDF, du collègue moqué, de la personne âgée en difficulté, etc. ?

Ne suis-je pas le complice de ceux qui flagellent le Christ ?

Je vais essayer, en ce jour, d’examiner au moins une fois ma conscience, à la lumière du Verbe de Dieu, et d’offrir au Seigneur ma bonne volonté afin qu’il dirige mon agir en faveur des humiliés.




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Jeu 1 Mar 2018 - 12:32

L'application à Dieu de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Raffaello Sanzio, Saint Augustin (détail), Pinacothèque nationale de Bologne.


Jon 2, 8


Citation :
Quand mon souffle en moi défaille, je fais mémoire du Seigneur ; et ma prière est parvenue jusqu’à toi, jusqu’à ton temple saint.


Méditation


Citation :
Ainsi il formait les martyrs à supporter tout ce que les persécuteurs voudraient leur faire endurer. Ainsi, en voilant pour un temps sa puissance redoutable, il leur faisait d'avance imiter sa patience.

Ainsi ce royaume, qui n'était pas de ce monde, triomphait du monde superbe, non par la force de ses armes, mais par l'humilité de ses souffrances.

Ainsi ce grain qui devait multiplier était semé au milieu d'outrages horribles, pour fructifier au sein d'une gloire admirable.
(Traité CXVI sur l'évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Imiter la patience du Christ, c’est, par exemple, travailler à rendre heureux ma famille, mes proches, mes collègues de travail, mes amis, mes camarades : s’adapter aux autres, les accepter sans énervement tels qu’ils sont, créer autour de moi une atmosphère de bonne humeur.



________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël de l'Enfant Jésus
moderateur
avatar

Messages : 1987
Date d'inscription : 20/02/2015

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Sam 3 Mar 2018 - 1:46

L'application à Dieu de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Bartolomeo di Gentile (XVè siècle), Saint Augustin, Palais ducal d'Urbino.


Psaume 136, 6


Citation :
Je veux que ma langue s’attache à mon palais si je perds ton souvenir, si je n’élève Jérusalem au sommet de ma joie.


Méditation


Citation :
« Pilate sortit de nouveau et leur dit : Voilà que je vous l'amène dehors, afin que vous sachiez que je ne trouve aucune cause en lui. Jésus sortit donc, portant une couronne d'épines et un vêtement de pourpre, et il leur dit : Voilà l'homme ». Il paraît par là que les soldats ne l'avaient pas ainsi traité à l'insu de Pilate; il l'avait commandé , ou du moins permis, à cette fin, comme nous l'avons indiqué plus haut, que ses ennemis bussent à longs traits ses outrages et n'eussent désormais plus soif de son sang.

Jésus sort devant eux portant une couronne d'épines et un vêtement de pourpre ; il ne brillait pas de l'éclat du pouvoir, mais il apparaissait couvert d'opprobres, et on leur dit : « Voilà l'homme ». Si c'est au roi que vous portez envie, maintenant épargnez-le ; vous le voyez jeté à bas, il a été flagellé, couronné d'épines, revêtu d'un habit de théâtre; il a été moqué, accablé d'outrages amers et souffleté : son ignominie est complète, que votre colère s'apaise. Mais loin de s'apaiser, leur rage s'enflamme et prend de nouvelles proportions.
(Traité CXVI sur l'évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Pour être agréé de Dieu, notre effort de purification ne doit pas être seulement corporel mais doit concerner avant tout les cœurs. Ce vendredi, je fixe dans mon agenda un moment, du weekend si possible, consacré au sacrement de réconciliation.



________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël de l'Enfant Jésus
moderateur
avatar

Messages : 1987
Date d'inscription : 20/02/2015

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Sam 3 Mar 2018 - 18:11

L'application à Dieu de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Anonyme (XIIIè siècle?), S. Augustin, chapelle palatine, Palerme.


Lc 1, 72


Citation :
Amour qu’il montre envers nos pères, souvenir de son alliance sainte.


Méditation


Citation :
« Lors donc que les pontifes et les ministres l'eurent vu ils criaient : Crucifie ! Crucife-le ! Pilate leur dit: Prenez-le, et « crucifiez-le, car je ne trouve point de cause en lui.

Les Juifs lui répondirent : Nous avons une loi, et selon la loi il doit mourir, parce qu'il s'est fait le Fils de Dieu ».

Voilà un second motif de haine bien plus grand que le premier. Car c'était peu de chose à leurs yeux, d'avoir illicitement osé se déclarer roi ; et cependant, dans les deux cas, Jésus n'a rien usurpé frauduleusement. On ne saurait en douter : il est le Fils unique de Dieu, et par Dieu il a été établi roi au-dessus de Sion sa montagne sainte; et l'un et l'autre seraient maintenant démontrés, s'il n'aimait mieux se montrer d'autant plus patient qu'il était plus puissant.
(Traité CXVI sur l'évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Puisque Jésus « aimait mieux se montrer d’autant plus patient qu’il était plus puissant », nous ne devons pas nous laisser gagner par l’impatience ou par le scepticisme.

« Le Seigneur prend son temps, dit le pape François, mais lui aussi dans ce rapport avec nous, a une grande patience. Nous ne sommes pas les seuls à devoir être patients. Lui a la patience, lui nous attend. Et il nous attend jusqu’à la fin de la vie, avec le bon larron qui juste à la fin a reconnu Dieu. »




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Dim 4 Mar 2018 - 18:23

L'application à Dieu de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: École Marchigiana (XVè s.), S. Augustin avec les disciples,
Pinacothèque du Vatican.


Le désir du Bien et de la Vérité, ou Dieu dans la mémoire.


Nous avons vu dimanche dernier que S. Augustin pensait que la mémoire pouvait viser Dieu. La mémoire est une réalité complexe : elle comprend même l'oubli, qui n'est pas situé hors d'elle. Quand on oublie quelque chose, et que nous la recherchons, c'est bel et bien dans notre mémoire que nous la recherchons. En ce sens, la mémoire se souvient de ses oublis. Mais nous pouvons nous demander, comme on l'entend parfois : « et Dieu dans tout ça ? »

Quittons (pour un moment seulement) les Confessions, et ouvrons l'ouvrage intitulé La vraie religion. S. Augustin y exhorte ainsi son lecteur : « Ne t'en va pas au-dehors, rentre en toi-même, au cœur de la créature habite la vérité ». Il déploie un eudémonisme, c'est-à-dire une doctrine du bonheur, et il montre que tout homme est animé d'un double désir : la recherche du Bien et de la Vérité (chapitre 20), dont une idée réside dans notre mémoire.

Or, pour S. Augustin, Dieu est le bonheur suprême (« C'est en cela que consiste la vie bienheureuse de se réjouir en vous, par vous et pour l'amour de vous ; c'est en cela qu'elle consiste, et il n'y en a point d'autre », chapitre 22). De plus, il est aussi la Vérité (« Vous êtes l'éternelle vérité », chapitre 26). Dès lors, parce que nous ne pouvons chercher que ce que nous avons précédemment connu, et parce que tout homme désire le Bien et la Vérité, qui désignent Dieu, c'est que nous l'avons déjà connu. Cette étape permet à S. Augustin de montrer que Dieu réside dans notre mémoire : « depuis ce moment où je vous ai connu, mon Dieu, vous êtes toujours demeuré dans ma mémoire, où je vous retrouve lorsque je me souviens de vous » (chapitre 24). C'est cette découverte qui a pu l'inviter à déclarer : « nous ne te chercherions pas si nous ne t'avions déjà trouvé », car l'homme doit actualiser le souvenir de Dieu qui réside dans sa faculté mémorielle.



Citation :
Nous pouvons constater que, pour S. Augustin, l'âme a toujours une connaissance implicite de Dieu, qui s'exprime notamment dans le désir du Bien et du Vrai, mais elle doit faire retour sur elle-même, pour s'expliciter, ou s'accomplir, à la recherche de Dieu. Pour trouver Dieu, nous devons donc prendre conscience que nous l'avons oublié, pour qu'il surgisse de nouveau à notre mémoire, en laquelle il est toujours présent. N'est-ce pas ce que le Carême nous propose ?


Bien-aimés, nous sommes au milieu de notre retraite, alors demandons, par l'intercession de S. Augustin, de nous préparer avec plus d'ardeur à ce que le Seigneur fasse resplendir sa vie en nous, qu'il emplisse notre mémoire, et par là, tout notre être.



________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Lun 5 Mar 2018 - 12:13

L'application à Dieu de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Jan van Scorel (1520), Augustin enseigne la rhétorique. Embarque
pour Rome, S. Étienne, Jérusalem.


Psaume 14, 2


Citation :
L’homme à la conduite intègre, qui pratique la justice ; il dit la vérité selon son cœur.


Méditation


Citation :
Quand donc Pilate eut entendu cette parole, il craignit davantage et il entra de nouveau dans le prétoire et dit à Jésus . « D'où es-tu ? Mais Jésus ne lui donna point de réponse ».

Ce silence de Notre-Seigneur Jésus-Christ n'eut pas lieu qu'une seule fois.

Si, en effet, nous comparons les récits de chaque évangéliste, nous verrons qu'il se produisit et chez les princes des prêtres, et chez Hérode, où, comme le raconte Luc, Pilate l'avait envoyé pour être interrogé, et chez Pilate lui-même.

Ainsi se vérifiait la prophétie où il avait été dit de lui : « Comme l'agneau devant celui qui le tond reste sans voix, ainsi il n'a pas ouvert la bouche ».
(Traité CXVI sur l'évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Silence de notre Seigneur. Le père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus écrivait : « Dieu parle dans le silence et seul le silence paraît pouvoir exprimer Dieu. Aussi, pour retrouver Dieu, où l’homme pourrait-il aller, sinon dans les profondeurs les plus silencieuses de lui-même ? ». Où en suis-je dans ma vie de prière ? Je prévois dans mon emploi du temps un moment quotidien de prière silencieuse que je suis certain de pouvoir tenir.



________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Mar 6 Mar 2018 - 13:47

L'application à Dieu de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Jan van Scorel (1520), Baptême de S. Augustin, S. Étienne, Jérusalem.


Psaume 18, 10b


Citation :
Les décisions du Seigneur sont vérité, équitables toujours.


Méditation


Citation :
La prophétie se réalisa évidemment quand il ne répondit pas à ceux qui l'interrogeaient. Quoiqu'il ait assez souvent répondu à certaines questions , cependant, à cause des circonstances où il n'a pas voulu répondre, il a été comparé à un agneau, afin que son silence le fit reconnaître non comme coupable, mais comme innocent.

Toutes les fois que, dans le cours de son jugement, il a gardé le silence, c'est en qualité d'agneau qu'il n'a pas ouvert la bouche; en d'autres termes, s'il se taisait, ce n'était point comme un coupable qui se serait vu convaincre de ses crimes, mais comme un agneau plein de douceur immolé pour les péchés des autres.
(Traité CXVI sur l'évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

« Un agneau plein de douceur immolé pour les péchés des autres ».

Quelle place tient l’Eucharistie dans ma vie ?

Suis-je fidèle à la messe dominicale ?

N’ai-je pas la possibilité de prendre dans la semaine un temps extraordinaire pour m’approcher de l’Agneau qui enlève le péché du monde ?




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Mer 7 Mar 2018 - 7:13

L'application à Dieu de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Sandro Botticelli, S. Augustin à son bureau, Uffizi, Florence.


Psaume 24, 5


Citation :
Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi, car tu es le Dieu qui me sauve ; c’est toi que j’espère tous les jours.


Méditation


Citation :
L'Evangéliste continue en disant: « Mais Pilate ayant entendu ces paroles, conduisit Jésus dehors et s'assit à son tribunal, au lieu appelé Lithostrotos, en hébreu Gabbatha; or, c'était le jour de la préparation de la Pâque, environ vers la sixième heure ».

Quant à l'heure où Notre-Seigneur fut crucifié , il se présente une grande difficulté à cause du témoignage d'un autre Evangéliste qui dit : « Il était la troisième heure et ils le crucifièrent ». Lorsque nous en serons au passage où l'on raconte son crucifiement, nous la discuterons, comme nous pourrons, si Dieu nous en fait la grâce.

Quand donc Pilate fut assis à son tribunal, « il dit aux Juifs : Voici votre roi ; mais ils criaient :  mort ! mort ! Crucifie-le. Pilate leur dit : « Je crucifierai donc votre roi ? » Il s'efforce encore de surmonter la crainte qu'ils lui ont inspirée en prononçant le nom de César; il essaie, en leur disant : « Je crucifierai donc votre roi? » de toucher par leur propre confusion ceux que n'a pu toucher l'ignominie de Jésus-Christ ; mais bientôt il se laisse vaincre par la crainte.
(Traité CXVI sur l'évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Quels sont mes craintes, mes angoisses, mes doutes ? Avant la fin de la journée, je prends un quart d’heure pour méditer le chapitre 43 du livre d’Isaïe. Puis j’offre tout ce qui me soucie à Dieu.



________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Jeu 8 Mar 2018 - 10:52

L'application à Dieu de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Sandro Botticelli, S. Augustin à son bureau, Uffizi, Florence.


Psaume 35, 6


Citation :
Dans les cieux, Seigneur, ton amour, et jusqu’aux nues, ta vérité !


Méditation


Citation :
« Les pontifes répondirent: Nous n'avons de roi que César. Alors il le leur livra pour être crucifié ».

En effet, il eût semblé aller ouvertement contre César, si au moment où les Juifs déclaraient n'avoir point d'autre roi que César, il eût voulu admettre un autre roi ; c'est ce qu'il aurait fait en renvoyant, sans le punir, un homme qu'on lui avait livré et dont on demandait la mort, précisément parce qu'il avait osé se dire roi.

« Il le leur livra donc, afin qu'il fût crucifié »
(Traité CXVI sur l'évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Suis-je généreux avec Dieu ? Nous connaissons bien la métaphore des pierres dans le bocal (elle se trouve facilement sur internet) ; elle nous apprend que, pour bien remplir un bocal, il faut d’abord placer les grosses pierres puis les petites, avant le sable.

Dans le bocal de ma vie, quelles sont les grosses pierres, qu’est-ce qui est prioritaire ?

Est-ce Dieu, ou d’autres rois/idoles ?




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Ven 9 Mar 2018 - 12:28

L'application à Dieu de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Jan van Scorel (1520), S. Augustin donne la Règle, S. Étienne, Jérusalem.


Psaume 39, 12


Citation :
Toi, Seigneur, ne me refuse pas ta tendresse, que ton amour et ta vérité me gardent sans cesse !


Méditation


Citation :
Pilate ayant jugé et condamné Notre-Seigneur Jésus-Christ à son tribunal , les soldats le saisirent et l'emmenèrent vers la sixième heure; « et Jésus, portant sa croix, vint au lieu appelé Calvaire, en hébreu Golgotha, et là ils le crucifièrent ».

Il faut comprendre que la cinquième heure était déjà passée et la sixième commencée, quand Pilate s'assit à son tribunal; Jean l'indique par ces mots: « Environ la sixième heure » ; pendant qu'on l'emmenait, qu'on l'attachait au bois de la croix avec deux voleurs, et que se passait auprès de la croix tout ce que racontent les Évangiles, la sixième heure s'écoula tout entière, et c'est à partir de cette sixième heure jusqu'à la neuvième que, le soleil s'étant obscurci, les ténèbres se firent, comme nous l'atteste l'autorité des trois évangélistes Matthieu , Marc et Luc.
(Traité CXVII sur l'évangile de Jean)


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Dans un poème, Jean Cocteau reconnaissait la nuisance de l’excès qui conduit à la désespérance : « À force de plaisirs notre bonheur s’abîme ».

La vie moderne multiplie les distractions sans garde-fous qui peuvent devenir des formes d’addiction.
Néanmoins, conforté par la grâce, le chrétien peut toujours se reprendre en main.

Quelles sont les addictions qui me retiennent et qui m’empêchent d’adhérer pleinement à Dieu ?

Ce dimanche, je les offrirai au Seigneur lors du banquet eucharistique afin qu’Il m’en libère.




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Sam 10 Mar 2018 - 11:51

L'application à Dieu de la mémoire



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image: Jan van Scorel (1520), L'évêque Sigibert et l'ange avec le coeur de S. Augustin, S. Étienne, Jérusalem.


Psaume 39, 12


Citation :
Envoie ta lumière et ta vérité, qu’elles guident mes pas et me conduisent à ta sainte montagne, jusqu’en tes demeures !


Méditation


Citation :
« Ils prirent donc », dit-il, « Jésus, et l'emmenèrent; et, portant sa croix, il vint au lieu appelé Calvaire, en hébreu Golgotha, où ils le crucifièrent ». Jésus allait donc, en portant sa croix, au lieu où il devait être crucifié.

Grand spectacle ! aux yeux de l'impiété, grande risée ! aux yeux de la piété, grand mystère ! aux yeux de l'impiété, grande preuve d'ignominie ! aux yeux de la piété, grand soutien de la foi ! Si l'impiété regarde, elle rit de voir un roi portant pour sceptre le bois de son supplice; si la piété considère, elle voit un roi portant une croix à laquelle il doit être placé lui-même, mais qu'il doit aussi placer sur le front des rois; il était méprisable aux yeux des impies, par cela même qui devait le faire glorifier des saints.

En effet, Jésus lui-même, portant sa croix sur ses épaules, la recommandait à Paul et lui faisait dire: « Pour moi, à Dieu ne plaise que je me glorifie en autre chose qu'en la croix de Notre-Seigneur Jésus-Christ ». Il plaçait sur le chandelier cette lampe ardente qui ne devait pas être placée sous le boisseau.

« Portant donc sa croix, il vint au lieu appelé Calvaire, en hébreu Golgotha, où ils le crucifièrent; et deux autres avec lui, l'un d'un côté, l'autre de l'autre, et Jésus au milieu ». Ces deux autres, comme nous l'apprend le récit des autres Évangélistes, étaient des voleurs, avec lesquels Jésus fut crucifié, et au milieu desquels il fut placé; c'est d'eux que le Prophète avait dit d'avance: « Il a été compté au nombre des scélérats ».
(Traité CXVII sur l'évangile de Jean)



Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Quelle est la croix que je porte ?

Aujourd’hui, je vais la porter de bon cœur, en union avec le Christ, comme si c’était la croix de mon Sauveur lui-même.




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Dim 11 Mar 2018 - 9:20

Quelle « image de Dieu » l'homme porte-t-il ?



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : Jaime Huguet, Consécration épiscopale de saint Augustin, Barcelone.


Les triades identifiées par S. Augustin


La mémoire peut donc nous conduire à connaître Dieu. Rappelons le raisonnement : nous désirons tous le bien, dont nous avons une idée dans notre mémoire. Or Dieu étant le Bien absolu, c'est qu'il habite en nous. Cette présence de Dieu en nous – soit son inhabitation – est un grand mystère, et nous pouvons nous exclamer avec le psalmiste : « Qu'est-ce que l'homme, Seigneur, pour que tu le connaisses ? » (Ps 8, 4). Par définition, on ne peut expliquer entièrement ce qui est mystérieux, mais il est cependant possible de l'approcher.

Si Dieu est constamment présent en l'homme, c'est parce que celui-ci est créé à l'image de Dieu (Gn 1, 27). S. Augustin a donc recherché, dans son traité Sur la Trinité, ce qui, en l'homme, pouvait être cette image de Dieu. Pour rendre compte de cette quête de S. Augustin, Nello Cipriani écrit que « le but d'Augustin est de montrer, dans l'unité substantielle de l'esprit humain, une trinité de pouvoirs ou d'actes, qui peuvent illustrer, par analogie, la distinction et l'unité inséparable des trois personnes divines ».

Augustin inspecte donc son intellect et il y voit la manifestation de trois termes, qui, malgré leur distinction, sont consubstantiels, de sorte qu'on trouve ici la définition de la Trinité. Ainsi, au livre IX du De Trinitate, S. Augustin repère la pensée, la connaissance et l'amour (mens, notitia et amor), pour montrer que, pour se penser, il faut se connaître ; or la connaissance de soi implique l'amour de soi. Mais pour pouvoir s'aimer, il convient avant de pouvoir se penser. On a donc ici une première « trinité dans l'âme », qui peut se résumer de la façon suivante : la pensée ne peut pas s'aimer sans se connaître. Dès lors, pensée, connaissance et amour sont trois, mais les trois sont un, et les trois sont égaux.

Augustin découvre d'autres triades, comme la mémoire, l'intelligence et la volonté (memoria, intelligentia et voluntas). La relation entre ces trois termes peut être exprimée de la manière suivante : la mémoire de soi engendre nécessairement l'intelligence de soi, si bien qu'on se veut.


Citation :
L'identification par S. Augustin de ces triades qui constituent l'homme et représentent l'image de Dieu présente en nous depuis la création fait que Dieu habite en l'homme, et que c'est en approfondissant son identité de créature – ce que désigne en particulier le mouvement de connaissance de soi -, que l'homme peut connaître Dieu.

Fait à l'image de Dieu, selon l'affirmation de la Genèse, l'homme est stimulé dans sa quête de Dieu. Ces triades, qui évoquent les trois personnes divines, l'aident à trouver le Créateur, ou à approcher de son mystère. Quelles en sont les conséquences pour notre vie spirituelle ? Réponse au prochain épisode...



________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Lun 12 Mar 2018 - 7:54

Quelle « image de Dieu » l'homme porte-t-il ?



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : Jaime Huguet, S. Augustin et ses disciples, Barcelone.


Psaume 25, 8


Citation :
J’aime la demeure où tu habites, le lieu où séjourne ta gloire.


Méditation


Citation :
« Mais Pilate fit une inscription et la plaça sur la croix; et il y était écrit: Jésus de Nazareth, roi des Juifs ».

Or, cette inscription, « beaucoup de Juifs la lurent, parce que le lieu où Jésus fut crucifié était près de la ville; et il y était écrit en hébreu, en grec et en latin : Roi des Juifs ».

Ces trois langues l'emportaient alors sur les autres à Jérusalem. L'hébreu, à cause des Juifs qui se glorifiaient de la loi de Dieu; le grec, à cause des philosophes, des gentils; le latin, à cause des Romains, qui commandaient déjà à presque tous les peuples de la terre.


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Face à la sagesse des grecs et à la puissance des romains, ce roi des Juifs paraît bien ridicule ! Simone Weil écrivait : « Le Christ était un malheureux. Il est mort comme un criminel de droit commun, mélangé aux larrons, seulement un peu plus ridicule. Car le malheur est ridicule ».

Cette semaine de Carême, porter une attention toute particulière sur nos frères en humanité que nous trouvons quelque part ridicules et qui sont en fait les visages du crucifié. Rejoindre avec amour ces malheureux qui sont parfois dans nos propres familles.




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Mar 13 Mar 2018 - 11:08

Quelle « image de Dieu » l'homme porte-t-il ?



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : Jaime Huguet, S. Augustin défait l'hérésie, Barcelone.


Psaume 36, 27


Citation :
Évite le mal, fais ce qui est bien, et tu auras pour toujours une demeure.


Méditation


Citation :
« Les Pontifes des Juifs disaient donc à Pilate: N'écris pas: Roi des Juifs; mais qu'il a dit : Je suis le roi des Juifs. Pilate répondit: Ce que j'ai écrit, je l'ai écrit ».

Ô ineffable puissance de l'opération divine, même dans le cœur de ceux qui l'ignorent ! N'est-ce pas une voix secrète qui, s'il m'est permis de m'exprimer ainsi, faisait entendre au fond du cœur de Pilate, et par un silence éloquent, ce qui avait été si longtemps à l'avance annoncé dans les inscriptions des Psaumes : « Ne change pas l'inscription du titre » Voilà qu'il ne change pas l'inscription du titre: ce qu'il a écrit, il l'a écrit.

Mais les Pontifes eux-mêmes voulaient changer ce titre. Que disaient-ils donc? « N'écris pas: Roi des Juifs; mais qu'il a dit lui-même: Je suis le roi des Juifs ». Que dites-vous, hommes insensés ? pourquoi venez-vous contredire ce qu'en aucune façon vous ne pouvez changer? En sera-t-il moins vrai que Jésus ait dit : « Je  suis le roi des Juifs ? » Vous ne pouvez changer ce que Pilate a écrit, et vous pourriez changer ce qu'a dit la Vérité même?


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Le Verbe est la Vérité immuable. Pour demeurer stable dans la Vérité, choisir à nouveau aujourd’hui, avec l’aide de la grâce, d’être en vérité avec moi-même, avec les autres et avec Dieu.



________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Mer 14 Mar 2018 - 7:08

Quelle « image de Dieu » l'homme porte-t-il ?



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : Jan van Scorel (1520), S. Étienne, Jérusalem.


Psaume 42, 3


Citation :
Envoie ta lumière et ta vérité, qu’elles guident mes pas et me conduisent à ta sainte montagne, jusqu’en tes demeures !


Méditation


Citation :
Mais Jésus est-il le roi des Juifs seuls? n'est-il pas aussi le roi des Gentils ? Oui, il est surtout le roi des Gentils.

En effet, il a dit par son Prophète : « Pour moi, il m'a établi roi sur sa sainte montagne de Sion, pour y prêcher le commandement du Seigneur »; et afin que ces mots : « la montagne de Sion », ne fissent pas supposer qu'il avait été établi roi seulement sur les Juifs, il a ajouté aussitôt : « Le Seigneur m'a dit : Tu es mon fils, je t'ai engendré aujourd'hui. Demande-moi, et je te donnerai les nations pour ton héritage et pour ta possession jusqu'aux extrémités de la terre ».

C'est ce qu'il nous apprend de sa propre bouche, car en s'adressant aux Juifs, il leur dit: « J'ai d'autres brebis qui ne « sont pas de ce bercail, il me faut les amener, et elles écouteront ma voix, et il y aura « un seul troupeau et un seul pasteur ».

Pourquoi donc voulons-nous voir un si grand mystère dans cette inscription qui portait : « Roi des Juifs », si Jésus-Christ est aussi le roi des Gentils ? L'olivier sauvage a été fait participant de la sève onctueuse de l'olivier franc, et l'olivier franc ne participe nullement de l'âcreté de l'olivier sauvage.


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

« Roi des Gentils », c’est-à-dire roi des non-Juifs.

Pour nous, les païens, le Seigneur est allé jusqu’à l’humiliation la plus extrême. Pourquoi a-t-il fait cela ? « Pour t’allaiter, toi qui n’était pas capable de manger », a un jour répondu saint Augustin.

Pour l’amour de mon Sauveur, je me détournerai aujourd’hui des consolations terrestres pour me nourrir davantage de Sa Parole.

Prendre le temps de lire et de méditer un chapitre de la Bible, ou bien l’Évangile de ce jour…




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Jeu 15 Mar 2018 - 7:00

Quelle « image de Dieu » l'homme porte-t-il ?



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : Jan van Scorel, S. Augustin et ses moines, S. Étienne, Jérusalem.


Psaume 64, 5


Citation :
Bienheureux ton élu, ton invité, il demeure en tes parvis.


Méditation


Citation :
Dans ce titre qui a été écrit relativement au Sauveur, il est appelé en toute vérité « roi des Juifs ». Qui faut-il entendre par le mot Juif, sinon la race d'Abraham, les fils de la promesse qui sont aussi les fils de Dieu? « Car », dit l'Apôtre, « ce ne sont pas les fils de la chair qui sont les fils de Dieu, mais ce sont les enfants de la promesse, qui sont regardés comme étant de la race ».

C'était aux Gentils que l'Apôtre disait : « Mais si vous êtes à Jésus-Christ, vous êtes donc de la race d'Abraham et ses héritiers selon la promesse ».

Jésus-Christ est donc le roi des Juifs, mais des Juifs circoncis de cœur par l'esprit et non par la lettre, qui tirent leur gloire de Dieu et non des hommes, qui appartiennent à la libre Jérusalem, notre mère éternelle et céleste, à cette Sara spirituelle qui chasse de la maison de la liberté la servante et ses fils. Si donc Pilate a écrit ce qu'il a écrit, c'est que le Seigneur a dit ce qu'il a dit.


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Quelle est la place que je me donne lorsque je me tiens en présence de Dieu ?

Celle d’un esclave, d’un négociateur, d’un gamin brimé ?

Ou bien celle d’un « enfant de la promesse », d’un héritier… d’un ami (Jean 15, 15) ? Des pécheurs que nous sommes, Dieu cherche à se faire des fils et des amis.

Aujourd’hui, quand je serai tenté de faire le mal, je penserai à cet amour de Dieu qui m’appelle à une relation merveilleuse.




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Ven 16 Mar 2018 - 9:17

Quelle « image de Dieu » l'homme porte-t-il ?



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : Jan van Scorel, S. Augustin et l'enfant, S. Étienne, Jérusalem.


Psaume 67, 6


Citation :
Père des orphelins, justicier des veuves, tel est Dieu dans sa sainte demeure.


Méditation


Citation :
Expliquons maintenant, avec l'aide de Dieu, ce qui s'est passé auprès de la croix du Sauveur pendant qu'il y était attaché.« Après avoir crucifié Jésus, les soldats prirent ses vêtements et ils en firent quatre parts, une pour chaque soldat ; ils prirent aussi sa tunique.

Or, sa tunique était sans couture, et d'un seul tissu depuis le haut jusqu'en bas. Ils se dirent donc les uns aux autres : Ne la coupons point, mais tirons au sort à qui elle appartiendra ; afin que cette prophétie de l'Ecriture fût accomplie : Ils ont partagé entre eux mes vêtements et tiré ma robe au sort »
 Quant au partage et au tirage au sort de ses vêtements, il ne faut point en parler comme par manière d'acquit.

Quoique les quatre Évangélistes aient fait mention de ce fait, Jean est de tous celui qui en a donné le plus de détails ; le récit des trois autres est obscur ; celui de Jean est nettement précis.

Voici ce qu'en dit Matthieu : « Après qu'ils l'eurent crucifié, ils partagèrent ses vêtements, les tirant au sort (1) ». Marc dit à son tour : « Et après l'avoir crucifié, ils partagèrent ses habits, les tirant au sort, afin de savoir ce que chacun aurait pour sa part (2) ». Selon l'évangéliste Luc : « Ils partagèrent ses vêtements et les tirèrent au sort (3) ».

Mais Jean nous raconte combien de parts ils firent avec les vêlements de Jésus; ils en firent quatre pour les donner ensuite à chacun d'eux ; de là on peut conclure qu'il y avait quatre soldats pour accomplir la sentence du gouverneur et crucifier Jésus. Car cet Évangéliste dit clairement : « Après avoir crucifié Jésus, les soldats prirent ses vêtements et en firent quatre parts, une pour chaque soldat, et aussi la tunique ».


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

« Mon frère est ma vie », disait Silouane de l’Athos.

Alors que nous méditons aujourd’hui l’humiliation du Christ qui est dépouillé de ses vêtements, s’interroger : qu’ai-je fait pour mes frères et sœurs malheureux depuis le début de la semaine ?




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Sam 17 Mar 2018 - 9:47

Quelle « image de Dieu » l'homme porte-t-il ?



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : Jan van Scorel,  S. Augustin donnant la règle, S. Étienne, Jérusalem.


Psaume 83, 2


Citation :
De quel amour j’aime tes demeures, Seigneur de l’univers !


Méditation


Citation :
Quelqu'un me demandera peut-être ce que signifient le partage des vêtements de Jésus en quatre lots et la mise des sorts sur sa tunique. La division en quatre parts des vêtements de Notre-Seigneur Jésus-Christ était la figure de celle de l'Eglise, qui se trouve disséminée dans les quatre parties du monde et partagée également, c'est-à-dire équitablement entre toutes ces parties.

C'est pourquoi il est dit ailleurs que Dieu enverra ses anges pour réunir ses élus des quatre vents. Que signifient ces quatre vents, sinon l'Orient, l'Occident, l'Aquilon et le Midi ? Et cette tunique tirée au sort représente l'ensemble de toutes ces parties de l'Eglise, unies les unes aux autres par les liens de la charité.


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Poser un petit acte d’amour envers l’Église universelle : par la prière, par l’accueil d’un frère en Christ qui n’a pas les mêmes sensibilités que moi, par un service dans ma paroisse ou celle d’à côté, par un don pour une communauté chrétienne en difficulté…

Poser un acte de communion avec les membres du Corps du Christ qui souffrent en Syrie.




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Dim 18 Mar 2018 - 8:55

Quelle « image de Dieu » l'homme porte-t-il ?



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : Jan van Scorel, L'évêque Sigisbert et l'ange avec le coeur de S. Augustin, S. Étienne, Jérusalem.


La quête spirituelle est dynamique

Dimanche dernier, nous avons vu que l'homme possède en lui-même une image de Dieu. Considérons bien les termes : qu'est-ce, en effet qu'une image ? « Le propre de l'image (…) est d'être une structure de renvoi dont on n'a la clé qu'en la référant à son modèle ». Ainsi, lorsque l'homme a trouvé l'image de Dieu qui est en lui, sa quête n'est pas achevée. Il n'a trouvé qu'une image, ce qui est très bien, mais reste insuffisant : de quoi cette image est-elle l'image ? À quelle vérité se rapporte-t-elle ? Je peux avoir une photo de mes parents sur mon bureau, mais cette photo doit me renvoyer à leur présence effective, à leur vie réelle.

La recherche de Dieu ne fait donc que commencer, de sorte que nous pouvons parler de la quête spirituelle comme d'un chemin dynamique, ou, comme l'a dit Isabelle Bochet, d'un « élan du désir ». En effet, c'est parce qu'il a identifié l'image de Dieu qui est présente en lui-même, que l'homme pourra se diriger vers Dieu. S. Augustin invite d'ailleurs lui-même cet homme à aller plus loin : « Si la trinité de l'âme est image de Dieu, ce n'est pas parce qu'elle se souvient d'elle-même, se comprend et s'aime ; mais parce qu'elle peut encore se rappeler, comprendre et aimer celui par qui elle a été créée ».

La quête spirituelle prend alors de l'épaisseur, car l'homme doit actualiser l'image de Dieu qui est en lui, et faire que sa capacité devienne une participation : « Que ce soit de toi que je me souvienne, toi que je comprenne, toi que j'aime ! Augmente en moi ces trois dons, jusqu'à ce que tu m'aies reformé tout entier ». Cette actualisation de l'image prend finalement la forme d'une prière, et engage une relation infinie : « on ne cherche Dieu que pour le trouver, on ne le trouve que pour le chercher ». Évoquant cette relation dans le Traité sur l'Évangile de Jean, S. Augustin écrivait d'ailleurs :


Citation :
« Le Dieu Trinité, le Père, le Fils et l'Esprit Saint viennent à nous tandis que nous venons à eux : ils viennent en nous secourant, nous venons en leur obéissant ; ils viennent en nous illuminant, nous venons en les contemplant ; ils viennent en nous comblant, nous venons en recevant leurs dons ».

Citation :
Dès lors, l'homme qui est à la recherche de Dieu en trouve en lui une image, qui l'appelle à entrer en communion avec Dieu. Cette relation qui s'ouvre entre Dieu et le croyant est à l'image de la vie de la très sainte Trinité, marquée par la communion. Au final, l'inhabitation de Dieu en l'homme est la source d'une rencontre : l'homme peut aller à la rencontre de son Créateur, qui a laissé en lui son image, et mener sa vie in Deum, en prenant en compte la nuance de la préposition latine, qui indique un mouvement.

Bien-aimés, nous vous souhaitons de vivre un tel mouvement au cours de cette dernière semaine de Carême. Allons à la rencontre de Celui qui, dimanche prochain, entrera dans Jérusalem.



________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Lun 19 Mar 2018 - 11:40

Quelle « image de Dieu » l'homme porte-t-il ?



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : S. Augustin renverse Faustus (XIIe s.), Ms. lat. 2079, f. 1v., Paris, Bibliothèque nationale.


Psaume 30, 6


Citation :
En tes mains je remets mon esprit, c’est toi qui me rachètes, Seigneur.


Méditation


Citation :
Pour parler de la charité, l'Apôtre s'exprime en ces termes: « Je vous montrerai une voie beaucoup plus excellente encore ». Il dit en un autre endroit : « Et connaître l'amour de Jésus-Christ envers nous, qui surpasse toute connaissance » ; ailleurs encore « Mais surtout avec la charité, qui est le lien de la perfection ».

Si la charité a une voie plus excellente encore, si elle surpasse la science, si elle est commandée par-dessus toutes choses, il n'est pas étonnant que la tunique qui en était la figure ait été d'un seul tissu, depuis le haut jusqu'en bas. Elle était sans couture, pour qu'on ne pût jamais la découdre; elle est échue à un seul des quatre soldats, parce que de tous les chrétiens elle ne fait qu'un coeur et qu'une âme. Ainsi en a-t-il été pour les Apôtres : ils étaient au nombre de douze, c'est-à-dire de trois fois quatre.


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

En ce jour où nous fêtons saint Joseph, à qui Dieu confia Jésus et Marie, se poser quelques questions : "Quelles personnes m'ont été données par Dieu ? Sur qui dois-je veiller ? Suis-je un gardien fidèle de mes proches, à l'image de saint Joseph ? Ai-je bien conscience que les personnes qui me sont confiées sont, pour moi, Jésus et Marie ? Suis-je vigilant à garder pur le temple de l'Esprit qu'est l'autre ?"

Prions les uns pour les autres afin que nous n'ayons qu'un coeur et qu'une âme en Dieu ! Aujourd'hui, avec saint Joseph, on met le paquet sur la charité !




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Mar 20 Mar 2018 - 9:25

Quelle « image de Dieu » l'homme porte-t-il ?



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : Auteur inconnu (XVe s.), S. Augustin et la vision de la Trinité, Abbatiale de Neustift.


Psaume 31, 2


Citation :
Bienheureux l’homme à qui le Seigneur ne retient pas l’offense, et dont l’esprit est sans fraude !


Méditation


Citation :
Lorsque le Sauveur les interrogea, Pierre fut seul pour répondre : « Vous êtes le Christ, Fils du Dieu vivant »; et le Christ lui dit : « Je te donnerai les clefs du royaume des cieux », comme s'il donnait à Pierre seul le pouvoir de lier et de délier; cependant il avait parlé au nom de tous, et s'il avait reçu ce pouvoir, c'était comme représentant du collège apostolique, et tous l'avaient reçu comme lui.

Seul, il représentait tous les autres, parce que tous ne faisaient qu'un. Aussi, après avoir dit qu' « elle était d'un seul tissu depuis le haut », Jean a-t-il ajouté: « jusqu'en bas ».

Si nous nous reportons à ce que figurait cette tunique, nous verrons que quiconque appartient au tout, en fait partie; de ce tout, comme l'indique le grec, l'Eglise catholique tire son nom.

Que représente le sort, si ce n'est la grâce divine ? Le sort fut chose agréable à tous, parce que la tunique échut à tous dans la personne d'un seul; de la même manière la grâce de Dieu se répand sur tous, parce qu'elle se répand sur l'ensemble; de plus, quand on jette le sort, ce qui décide le succès, ce n'est ni la personne ni le mérite de l'un ou de l'autre, c'est le secret jugement de Dieu.


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Prions aujourd'hui avec une grande tendresse filiale pour notre mère l'Eglise ainsi que pour le successeur de Pierre, le pape François. Offrons un petit sacrifice dans la journée à son intention, comme un service à la voisine, un sourire au collègue de bureau difficile à supporter, une privation d'un objet superficiel...

Ce mois-ci, le pape appelle à prier "pour que l’Eglise tout entière reconnaisse l’urgence de la formation au discernement spirituel, au niveau personnel et communautaire". Où en suis-je sur cette question ? Ai-je le souci du discernement avant de faire des choix ? Si je n'ai pas d'
accompagnateur spirituel, je peux prendre la résolution d'en trouver un accompagnateur d'ici la fin du carême.



________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Mer 21 Mar 2018 - 7:26

Quelle « image de Dieu » l'homme porte-t-il ?



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : Anonyme (XVe s.), S. Pierre, S. Augustin et S. Antoine au pied du calvaire,
Madrid, Musée Làzaro Galdiano.


Psaume 50, 12-13


Citation :
Mon Dieu, crée pour moi un cœur pur, restaure en ma poitrine un esprit ferme ; ne me chasse pas loin de ta face, ne retire pas de moi ton esprit saint.


Méditation


Citation :
De ce que ce partage a été fait par des méchants, c'est-à-dire par des gens qui, au lieu de suivre le Christ, l'ont poursuivi, personne n'est en droit de conclure que leur conduite n'a rien pu figurer de bon. Que dirons-nous, en effet, de la croix elle-même, qui a été certainement préparée et attachée à la personne du Christ par des ennemis et des impies ?

Néanmoins, c'est avec raison qu'on voit en elle, suivant l'expression de l'Apôtre, quelle est la largeur, la longueur, la hauteur et la profondeur.

Sa largeur se trouve dans le bois transversal destiné à tenir étendus les bras du crucifié : elle représente l'étendue de la charité qui opère les bonnes œuvres.

Sa longueur va depuis le bois transversal jusqu'à terre : le dos et les pieds du Sauveur y sont attachés ; elle est l'emblème de la persévérance pendant le temps, jusqu'à l'éternité.

Sa hauteur consiste dans le sommet qui dépasse le bois transversal; elle signifie le but céleste auquel se rapportent toutes nos actions; car tout ce qui se fait en longueur et en largeur, selon la règle du bien et avec persévérance, doit se faire en vue de la hauteur des récompenses divines.

Sa profondeur se rencontre dans cette partie qui s'enfonce en terre ; elle est cachée, on ne la voit pas en cet endroit : c'est de là qu'elle sort néanmoins pour s'élever et apparaître aux regards; ainsi, toutes nos bonnes œuvres sortent des profondeurs de la grâce divine, qu'on ne peut ni comprendre ni juger.


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

« Galates stupides, qui donc vous a ensorcelés ? A vos yeux, pourtant, Jésus Christ a été présenté crucifié » (Ga 3, 1).

En quoi les Galates sont-ils stupides ? Ils ont vu Jésus crucifié et ils ne se sont pas convertis ! Ils se sont faits chrétiens, mais leur cœur n’a pas été touché par la Croix. Leurs yeux ont vu la Croix, mais ils l’ont vu sans la voir, ils l’ont vu avec indifférence. La vision de la Croix aurait dû changer leur manière de vivre. En réalité, les Galates à qui Paul écrit mènent une vie conforme aux préceptes de la loi juive, mais ils ne montrent aucun intérêt envers les souffrances du Christ.

Il y a une neuvaine devant nous jusqu'au vendredi saint. Pendant cette petite dizaine de jours, que nos coeurs et nos intelligences se tournent toujours plus vers ce mystère insondable de l'amour qu'est la Croix.

Ne plus poser mon regard sur un crucifix sans avoir au moins ces paroles intérieures : "Merci Seigneur, mon Sauveur ! Qu'il est grand ton amour pour moi !".




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Jeu 22 Mar 2018 - 10:33

Quelle « image de Dieu » l'homme porte-t-il ?



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : Sanchez Coello, S. Girolamo et S. Augustin qui tient le modèle du monastère royal, Madrid, El Escorial.


Psaume 118, 125


Citation :
Je suis ton serviteur, ouvre-moi l’esprit pour connaître tes décrets.


Méditation


Citation :
Quand la croix du Christ n'aurait d'autre signification que celle que lui attribue l'Apôtre : « Ceux qui appartiennent à Jésus-Christ ont crucifié leur chair avec ses passions et ses désirs déréglés », de quel bien elle serait encore l'emblème !

Un esprit bon luttant contre la chair est seul capable d'agir de la sorte, bien que ce soit l'ennemi, l'esprit mauvais, qui a préparé cette croix au Sauveur. Enfin, quel est le signe du Christ ? Tous le savent, c'est sa croix. Sans ce signe, il est impossible d'accomplir n'importe quelle cérémonie sacrée; il faut le faire et sur le front des croyants, et sur l'eau même qui doit servir à les régénérer, et sur l'huile mêlée de baume dont on les oint, et sur le sacrifice qui leur sert de nourriture.

Peut-on dire que les actions des méchants ne signifient rien de bon, quand, dans la célébration des sacrements, tout le bien qu'ils nous procurent nous vient par le signe de la croix du Christ, faite de la main même des mécréants ?


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Le Fils de Dieu qui s’abaisse jusqu’à mourir en croix… A vue humaine, une absurdité ! Si Platon ou Aristote étaient nés 4 siècles plus tard, ils auraient probablement dit aux chrétiens : « Votre Dieu s’abaisse jusqu’aux hommes et il meurt comme un esclave dans les pires souffrances : votre Dieu est fou ! C’est inenvisageable ! » Et pourtant, dans le Vexilla Regis, une des hymnes latines traditionnelles les plus anciennes, les chrétiens chantent : « Salut, Ô Croix, notre unique Espérance ! »

Et moi, est-ce que je me scandalise quand on me demande un service ingrat, ou bien est-ce que je l'accepte avec un généreux sourire ? Par amour pour Dieu qui s'est fait serviteur, accepter humblement, aujourd'hui, de me faire aussi serviteur de tous.




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Ven 23 Mar 2018 - 11:23

Quelle « image de Dieu » l'homme porte-t-il ?



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : Murillo, S. Augustin contemplant la Sainte-Trinité.


Psaume 118, 144


Citation :
Tes décrets sont équitables à jamais, ouvre-moi l’esprit et je vivrai.


Méditation


Citation :
L'évangéliste Jean nous raconte ce qui se passa aux pieds de la croix du Sauveur, après que ses vêtements eurent été partagés, même par la voie du sort; voyons son récit : « Les soldats firent ainsi. Or, la Mère de Jésus et la soeur de sa Mère, Marie, femme de Cléophas, et Marie-Madeleine, étaient debout près de sa croix. Jésus donc, voyant sa Mère et près d'elle le disciple qu'il aimait, dit à sa mère : Femme, voilà ton fils. Après, il dit au disciple : Fils, voilà ta mère. Et depuis cette heure-là, le disciple la reçut chez lui ».

Voilà bien l'heure dont Jésus parlait, quand, au moment de changer l'eau en vin, il disait à sa Mère : « Femme, qu'y a-t-il entre toi et moi ? mon heure n'est point encore venue ». Il prédisait cette heure qui n'était pas encore venue, cette heure où, sur le point de mourir, il devait reconnaître celle qui lui avait donné la vie du corps. Alors il se préparait à faire une oeuvre divine; aussi semblait-il lie pas connaître la Mère, non de sa divinité, mais de son humanité, et la repoussait-il.

Maintenant, il souffre dans son corps, et dans les sentiments d'une humaine affection, il recommande celle dans le sein de laquelle il s'est fait homme. Alors, il connaissait Marie en vertu de sa puissance, puisqu'il l'avait créée; maintenant, Celui que Marie a mis au monde est attaché à la croix.


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Humainement, la logique de la croix est folie. …L’homme, qui était le Fils de Dieu, l’Unique, le Bien-Aimé, l’Élu a été dépouillé de ses vêtements. Les blessures provoquées par la flagellation se sont rouvertes. Puis on a cloué les bras sur la travée transversale et les pieds à la travée verticale. Une fois la croix élevée de terre, tout le corps pend par les bras : la plus terrifiante torture a commencé. La souffrance et l’agonie. L’analyse médicale de cette agonie est bouleversante, car l’agonie a été violemment provoquée sur un organisme jeune encore. Devant une telle souffrance, il n’y a plus de mot. « Le Vendredi Saint, l’Église se tait, nous nous taisons, car nous ne savons que dire, les mots nous manquent et la pensée s’arrête. […] L’humanité, l’Église et le monde, le passé et l’avenir s’enfoncent dans un silence rempli d’adoration devant ce fait que le Christ s’est fait obéissant pour nous jusqu’à la mort », a dit le cardinal Wojtyla.  

En ce dernier vendredi de carême avant le vendredi saint, faire silence... Ne pas prononcer de vaines paroles, faire taire le bruit qui vient du monde (médias, réseaux sociaux, ...), accepter de prendre quelques minutes de silence complet dans la journée... Se laisser regarder par le crucifié. Adorer.




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Sam 24 Mar 2018 - 10:24

Quelle « image de Dieu » l'homme porte-t-il ?



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : Murillo, S. Augustin enflammé d'amour pour le Christ,
Siviglia, Musée des Beaux-Arts..


Ezechiel 36, 27


Citation :
Je mettrai en vous mon esprit, je ferai que vous marchiez selon mes lois, que vous gardiez mes préceptes et que vous les mettiez en pratique.


Méditation


Citation :
Nous trouvons ici un sujet d'instruction. Le Sauveur fait lui-même ce qu'il nous enseigne; précepteur plein de bonté, il apprend à ses disciples, par son exemple, tout le soin que des enfants pieux doivent prendre des auteurs de leurs jours.

Le bois auquel se trouvaient cloués ses membres mourants était comme une chaire où notre Maître se faisait entendre et nous donnait ses leçons. C'était à cette source de saine doctrine que l'apôtre Paul avait puisé, quand il disait : « Si quelqu'un n'a pas soin des siens, et surtout de ceux de sa maison, il a renoncé à la foi et il est pire qu'un infidèle ».

Y a-t-il des personnes plus proches les unes des autres que les parents ne le sont de leurs enfants, ou les enfants de leurs parents ?

Le maître à l'école de qui se forment les saints, nous donnait donc en lui-même l'exemple pour confirmer un de ses plus précieux commandements ; car s'il pourvoyait à l'avenir de Marie en lui donnant un autre fils qui tiendrait sa place, il n'agissait pas comme Dieu à l'égard d'une servante créée et gouvernée par lui, mais comme homme à l'égard d'une Mère qui lui avait donné le jour et qu'il laissait en cette vie.


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Demain s'ouvre la Semaine sainte avec le dimanche des Rameaux. Nous vous exhortons à vivre pleinement cette semaine, comme une retraite spirituelle au coeur du monde. Le Triduum pascal de la Passion et de la Résurrection du Christ commencera jeudi soir et se terminera le soir du dimanche de Pâques. Ces trois jours sont le sommet de l'année liturgique.

Comment vais-je me préparer à Pâques ? Comment puis-je organiser ma semaine afin de vivre chaque jour un bon temps de prière ? Quelles sont les propositions de ma paroisse pour cette Semaine sainte ?




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Dim 25 Mar 2018 - 13:12

Entrons dans la Semaine sainte...



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : Procession des Rameaux (2014) à l'abbaye saint-Martin de Mondaye (photo : Jean-Marc Jansen)


Entrons dans la Semaine sainte, pour mieux découvrir que Dieu est présent en nous.

« Dieu plus intérieur à moi que moi-même » (Confessions V, 2)

Nous avons vu en quoi la memoria était chez S. Augustin une faculté humaine fondamentale. Celle-ci peut s'appliquer à Dieu, en tant que l'homme désire le Bien et la Vérité et que ces deux termes renvoient ultimement à Dieu. Si nous recherchons Dieu, en tant qu'il est le Bien et la Vérité, c'est qu'il demeure en nous d'une certaine manière. Nous avons également vu que S. Augustin montrait que l'âme comprenait des termes fonctionnant toujours dans une relation trinitaire, ce qu'il attribue à notre façonnement à l'image de Dieu. Nous devons nous appuyer sur cette image, pour faire en sorte que la connaissance implicite que nous avons de Dieu en raison de son inhabitation devienne explicite. Cette explicitation de l'image a pour effet de nous engager sur la voie d'une communion, qui n'a pas de fin, en ce qu'elle s'approfondit toujours. Le mouvement mis à jour par S. Augustin est ainsi résumé par Isabelle Bochet : « En posant le problème de la recherche de Dieu en terme « d'oubli » et de « ressouvenir », Augustin voulait donc montrer que l'homme ne découvre pas Dieu comme un objet extérieur dont il n'aurait aucune idée préalable, mais qu'il Le trouve, au contraire, au plus intime de lui-même, comme une présence toujours actuelle mais cachée ». De fait, si je peux connaître Dieu, c'est parce qu'il est « plus intérieur à moi que moi-même ».

...mais Dieu est toujours au-dessus de moi-même.

Nous nous méprendrions à penser que le Dieu de S. Augustin est une pure immanence. S'il affirme la possibilité de sa connaissance en raison de son inhabitation, il en affirme aussi la radicale transcendance, et la proposition que nous venons de citer doit être complétée : « Toi, tu étais plus intime que l’intime de moi-même, et plus élevé que les cimes de moi-même » (Confessions III, 6, 11). C'est aussi pour cette raison que la quête de Dieu n'est jamais terminée ici-bas, Dieu étant supérieur à nous-mêmes, quand bien même nous pouvons nous approcher de son mystère à partir de notre mémoire :


Citation :
« après avoir fait cette revue générale de toute la nature et de moi-même j'ai reconnu que tout ce que j'en comprenais, était par votre lumière et votre assistance ; et que vous n'étiez, mon Dieu, aucune de toutes ces choses ; et que moi-même je n'étais pas vous non plus qu'elle ».

Citation :
Au final, « il est possible de contempler la Trinité à travers son miroir qu'est l'homme ; mais à condition de dépasser l'image que l'on y voit, pour la référer à son Archétype ». C'est le rôle de l'image : rappeler son modèle, et aviver le désir que nous avons pour celui-ci. Bien-aimés, que cette Semaine sainte, dans laquelle nous entrons aujourd'hui, nous conduise jusqu'au modèle de notre image. Pour cela, nous devons marcher à sa suite, et nous savons qu'après l'acclamation des habitants de Jérusalem, il y aura le portement de la Croix, prélude de la Passion, qui précède elle-même la Résurrection. Que le Christ nous y conduise, dans la confiance, pour que l'image divine présente en nous ne soit pas une vieille photo jaunie, cornée et poussiéreuse, mais une image animée et vivante. Alors, nous vivrons pour toute cette année de la joie de la Résurrection.



________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Lun 26 Mar 2018 - 8:15

Lundi saint



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : Bréviaire (XVe s.), Ms. b. II. 15. f. 459v., l'Escurial, Madrid.


Psaume 29, 4


Citation :
Seigneur, tu m’as fait revenir de l’abîme et revivre quand je descendais à la fosse.


Méditation


Citation :
Pourquoi a-t-il agi de la sorte? Ce qui suit nous l'apprend; car, parlant de lui-même, l’Évangéliste ajoute : « Et, depuis ce moment, le disciple la reçut chez lui ».

D'ordinaire, Jean ne se désigne pas autrement qu'en disant que Jésus l'aimait ; le Sauveur affectionnait tous ses disciples, mais il chérissait davantage encore celui-ci; il était même si familier avec lui qu'à la Cène il lui permit de s'appuyer sur sa poitrine ; c'était sans doute pour l'aider à imprimer sur l’Évangile qu'il devait prêcher en son nom, le sceau de sa divine excellence.


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Me faire reposer sur sa poitrine... Voilà ce que le Christ veut ! Durant cette Semaine sainte, il ne s'agit pas de mériter par une pénitence intense ce don qu'est l'amitié de Dieu. Il importe avant tout de se donner à Dieu à fond, sans rien garder pour soi.

En ce début de Semaine sainte, faire aujourd'hui avec soin un bon examen de conscience. Quelle est ma relation au Christ ? Est-ce un simple lien de sympathie, ou bien un lien de communion ? Est-ce que je vois le Christ comme un Sauveur qui me tire uniquement de la catastrophe, ou est-ce que je reconnais en Lui le Verbe fait chair, le Fils qui fait de nous des fils, le frère aîné ?

Après cet examen de conscience, il sera bon de contempler le regard que le Père pose sur son Fils et sur chacun de nous : "Tu es mon fils bien-aimé, en qui j'ai mis tout mon amour" (Mc 1, 11).




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Mar 27 Mar 2018 - 11:06

Mardi saint



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : Manuscrit Plut. 12.10. c. 1. (1438 c.), Bibliothèque
Laurentienne, Florence.


Psaume 44, 18


Citation :
Je ferai vivre ton nom pour les âges des âges et les peuples te rendront grâce toujours et à jamais.


Méditation


Citation :
Mais en quel chez lui Jean reçut-il la Mère du Sauveur ? Il était certainement du nombre de ceux qui lui avaient dit : « Voilà que nous avons tout abandonné pour vous suivre », et, comme les autres, il avait entendu cette réponse : Quiconque aura abandonné tout cela à cause de moi, recevra le centuple en cette vie. Ce disciple avait donc reçu le centuple de ce qu'il avait quitté ; c'était assez pour y recevoir la Mère de Celui qui lui en avait fait don.

Mais, au moment où le bienheureux Jean avait reçu ce centuple, il faisait partie d'une société où nul ne possédait rien en propre, et où toutes choses étaient mises en commun, suivant ce qui est écrit dans les Actes des Apôtres ; car les disciples de Jésus étaient comme n'ayant rien et possédant tout. Comment donc le disciple et le serviteur a-t-il reçu la Mère de son Maître et Seigneur chez lui, puisque personne parmi les Apôtres ne s'attribuait rien en propre ?

Nous lisons un peu plus loin dans le même livre : « Tous ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient et apportaient le prix de ce qui était vendu, et ils le déposaient aux pieds des Apôtres, et on le distribuait à chacun selon qu'il en avait besoin ». Ces paroles signifient-elles qu'on le distribua à ce disciple d'après ses besoins, en lui tenant compte de la présence, chez lui, de la bienheureuse Marie, comme si elle était sa mère ? Par conséquent, devons-nous entendre ces mots : « Et à partir de ce moment, le disciple la reçut chez lui », en ce sens qu'il devait prendre soin de tout ce qui serait nécessaire à Marie ? Il la reçut donc chez lui, c'est-à-dire, non dans ses propriétés, puisqu'il n'en possédait aucune en propre, mais dans ses attributions ; car il devait en prendre soin, par suite de l'obligation qu'il avait personnellement acceptée.


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Rentrer dans le mystère de la Passion du Christ en méditant l'évangile de ce jour : les dernières paroles du Christ à ses apôtres avant la croix.

"Qui t'ayant connu, ô Christ, a besoin de la gloire du monde ? Qui donc, t'aimant, ira chercher quelque chose d'autre ?".




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Mer 28 Mar 2018 - 11:02

Mercredi saint



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : James Huguet (1415-1492), Dialogue de saint Augustin avec l'enfant,
Musée d'art de Catalunya, Barcelone.


Psaume 80, 19


Citation :
Jamais plus nous n’irons loin de toi, fais-nous revivre et invoquer ton nom.


Méditation


Citation :
L'Evangéliste ajoute : « Ensuite Jésus, sachant que tout était consommé, afin que l'Ecriture fût accomplie, dit : J'ai soif. Un vase plein de vinaigre était là. Et les soldats lui présentèrent à la bouche une éponge pleine de vinaigre, qu'ils avaient attachée à un bâton d'hysope.
Lors donc que Jésus eut pris le vinaigre, il dit: Tout est consommé. Et ayant incliné la tête, il rendit l'esprit »
.

Qui est-ce qui agit comme il le veut, de la même manière que cet homme a souffert comme il l'a voulu ? Mais cet homme était le Médiateur entre Dieu et les hommes; c'est à lui que s'applique cette prédiction des livres saints : C'est un homme, et qui est-ce qui le reconnaîtra ?

En effet, les hommes qui servaient d'instruments pour le faire mourir n'apercevaient point sa divinité à travers le voile de son humanité. Comme homme, il se laissait voir, mais il ne se laissait point reconnaître comme Dieu. Celui qui endurait toutes ces souffrances, c'était l'homme qu'on voyait. Celui qui en réglait l'ordre et la nature, c'était ce Dieu qui se cachait.


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Extraits d'une lettre de Mère Térésa écrite le 25 mars 1993 pour nous faire découvrir "la soif" de Jésus pour chacun :

Mes chers enfants,

Jésus veut que je vous répète encore une fois à quel point il aime chacun d’entre vous au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer. J’ai peur que certains d’entre vous n’aient pas encore vraiment rencontré Jésus, face à face, seulement vous et Jésus. Nous passons du temps dans la chapelle mais avez-vous vu son regard d’amour avec les yeux de votre âme ? Connaissez-vous vraiment le Jésus vivant, non pas à travers les livres, mais à travers sa présence dans votre cœur ? Avez-vous entendu ses mots d’amour ?

Demandez la grâce, il veut vous la donner. Ne renoncez jamais à ce contact intime quotidien avec Jésus, en tant que personne vivante et non pas seulement en tant qu’idée.

Comment pouvons-nous passer une seule journée sans entendre Jésus nous dire « je t’aime » ? Impossible. Notre âme en a besoin tout autant que notre corps a besoin d’air pour respirer. Sinon, la prière est morte – la méditation n’est qu’une pensée sèche. Jésus veut que chacun d’entre vous l’entende – il parle dans le silence de votre cœur.

Prenez garde à tout ce qui peut gêner ce contact personnel avec Jésus vivant. Les coups de la vie, et parfois nos propres erreurs, peuvent nous donner l’impression qu’il est impossible que Jésus vous aime vraiment, tienne véritablement à vous. C’est un danger qui vous menace tous. Et un danger si triste, car c’est l’exact opposé de ce que Jésus veut vous dire, de ce qu’Il attend de vous dire.

Non seulement il vous aime, et même plus : il vous désire. Vous lui manquez quand vous êtes loin de lui. Il a soif de vous. Il vous aime toujours, même quand vous vous en sentez indignes. Même quand les autres vous rejettent, même quand vous vous rejetez – il est celui qui vous accepte toujours.

Mes enfants, vous n’avez pas besoin d’être différents pour que Jésus vous aime. Ayez seulement la foi, vous lui êtes précieux. Amenez toutes vos souffrances à ses pieds, ouvrez-lui seulement votre cœur pour qu’il vous aime comme vous êtes. Il fera le reste.
Vous savez tous que Jésus vous aime mais dans cette lettre c’ est votre cœur que Mère veut toucher, pas votre raison. Jésus veut éveiller vos cœurs pour ne pas perdre notre amour précoce (…).

Jésus lui-même doit vous dire « J’ai soif ». Entendez votre propre nom. Pas une seule fois, mais tous les jours. Si vous écoutez avec votre cœur, vous entendrez, vous comprendrez.

Pourquoi Jésus dit « J’ai soif » ? Qu’est-ce que cela signifie ? Si vous devez retenir quelque chose de la lettre de Mère, retenez ceci : «  J’ai soif » est bien plus profond que Jésus vous disant « Je vous aime ». Tant que vous ne savez pas au plus profond de vous que Jésus a soif de vous, vous ne pouvez pas savoir qui il veut être pour vous. Ou qui il veut que vous soyez pour lui.

Ecoutez la soif de Jésus. Comment approcher la soif de Jésus ? Un seul secret : plus vous serez proches de Jésus, mieux vous connaîtrez sa soif. Jésus nous disait : « se repentir et croire ». Pourquoi devons-nous nous repentir ? Pour notre indifférence, la dureté de notre cœur. En quoi devons-nous croire ? Jésus à soif, même maintenant, dans votre cœur et dans les pauvres, il connaît votre faiblesse. Il veut seulement votre amour, il veut seulement la chance de vous aimer. Il n’est pas pressé par le temps.

Quand nous sommes proches de lui – nous devenons les compagnons de Notre-Dame, saint Jean, sainte Madeleine. Entendez-le. Entendez votre propre nom. Rendez ma joie et la vôtre totales.


Mère Térésa, Lettre de Vârânasî (Bénarès, Inde, 25 mars 1993).




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Jeu 29 Mar 2018 - 12:15

Jeudi saint



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Eustache Restout o.praem, La Sainte-Cène, Abbaye Saint-Martin de Mondaye,
Réfectoire conventuel (photo : Eric Pouhier).


Psaume 84, 7


Citation :
N’est-ce pas toi qui reviendras nous faire vivre et qui seras la joie de ton peuple ?


Méditation


Citation :
Il vit donc que tout ce qui devait avoir lieu avant qu'il prit le vinaigre et rendît l'esprit, était consommé; il voulut aussi accomplir ce qu'avait dit l'Ecriture : « Et dans ma soif, ils m'ont abreuvé de vinaigre ». Il dit donc : « J'ai soif », ou, en d'autres termes : Vous m'avez donné ce vinaigre; c'est trop peu : donnez-moi ce que vous êtes.

Les Juifs, en effet, étaient du véritable vinaigre; les Patriarches et les Prophètes étaient du vin. Mais eux avaient dégénéré; ils étaient remplis de l'iniquité de ce monde comme de la surabondance d'un vase qui déborde, et leur cœur, pareil à une éponge, recelait la duplicité méchante dans ses profonds et tortueux recoins.

L'hysope à laquelle ils avaient attaché l'éponge pleine de vinaigre, est une plante de très-médiocre grandeur et qui purge le corps humain; elle est le parfait emblème de l'humilité du Christ; ils l'enveloppèrent avec l'éponge, et ils crurent avoir réussi à circonvenir Jésus. Voilà pourquoi le Psalmiste a dit « Arrosez-moi avec l'hysope, et je serai purifié ».

De fait, l'humilité du Christ nous purifie, car s'il ne s'était point humilié lui-même en se faisant obéissant jusqu'à la mort de la croix, son sang n'aurait certainement pas été répandu pour la rémission de nos péchés, c'est-à-dire pour notre purification.


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Qu'est-ce qui a changé dans ma vie spirituelle depuis le début du Carême ?
En ce jour où nous célébrons l'institution par le Christ de l'Eucharistie, prendre un petit temps de relecture des 40 jours passés, puis offrir au Seigneur lors de la Messe les grâces reçues ainsi que les difficultés éprouvées. Dieu seul peut nous aider à vivre une conversion durable !

Une des choses vraiment dramatiques dans notre monde, c’est que tant et tant de personnes ont vu la croix du Christ… et n’ont rien changé à leur vie ! Saint Augustin s’en désole :

« Ils (ceux qui ont connu Dieu mais qui ne l’ont pas glorifié) ont vu où il fallait aller, mais, dans leur ingratitude envers celui qui leur avait accordé de voir, ils ont voulu s’attribuer l’honneur d’avoir vu, leur orgueil leur a fait perdre ce qu’ils voyaient et ils se sont tournés de là vers les idoles, les statues, le culte des démons, adorant la créature et méprisant le Créateur. […]

ils n’ont pas voulu retenir l’humilité du Christ, ce navire sur lequel ils seraient parvenus en toute sécurité à ce qu’ils avaient pu apercevoir de loin »




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Ven 30 Mar 2018 - 12:50

Vendredi saint



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Image : Melchior Verly, Crucifixion, Abbaye Saint-Martin de Mondaye, choeur de l'abbatiale
(photo : Jean-Marc Jansen).


Psaume 118, 40


Citation :
Oui, j’ai désiré tes préceptes, par ta justice fais-moi vivre.


Méditation


Citation :
Ne soyons point surpris de ce qu'on a pu approcher une éponge des lèvres d'un homme élevé sur la croix à une certaine hauteur au-dessus de terre ; Jean n'en a pas fait mention, mais les autres Evangélistes l'ont raconté : c'est à l'aide d'un roseau qu'on a pu faire parvenir dans une éponge, jusqu'au sommet de la croix, un pareil breuvage.

Ce roseau était l'emblème de l'Écriture, qui se trouvait accomplie par ce fait. Comme tout ce que profère la langue porte le nom de langue grecque, de langue latine ou de toute autre, qui laisse échapper des sons qui ont un sens; de même, on peut donner le nom de roseau à toute écriture formée au moyen de roseau.

Suivant la manière la plus ordinaire de s'exprimer, on appelle langue les sons pourvus de sens qu'émet la voix humaine; il n'est guère d'usage de désigner l'Écriture par le nom de roseau : aussi cette façon de parler n'est-elle que l'indice plus certain d'un grand mystère.

Un peuple impie se livrait à ces voies de fait; plein de miséricorde, le Christ les supportait. Celui qui agissait ne savait ce qu'il faisait; mais celui qui souffrait n'ignorait ni ce qui avait lieu, ni la cause pour laquelle ces événements se passaient : je dirai plus, il tirait le bien du mal que faisaient ses bourreaux.


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Poser aujourd'hui un acte d'humilité qui me coûte vraiment.

En effet, quel est le remède à la maladie du péché, selon saint Augustin ? L’humilité ! Le Christ, humble Médecin, guérisseur de l’orgueil humain, prend lui-même le remède de l’humilité, alors qu’il est en parfaite santé, pour stimuler les orgueilleux qui ne veulent pas être soignés.

Jésus se fait donc médecin et remède. Il devient ainsi l’origine et le moyen pour arriver à notre destination finale qui est Dieu. Sur cette route, nous trouvons le bois de la croix, c'est-à-dire le bois de l'humilité. Prendre le bois de la croix est alors rentrer dans la dynamique de Dieu.




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 6760
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   Sam 31 Mar 2018 - 11:23

Samedi saint



LE RÉSUMÉ - L'ordre de Prémontré suit la Règle de S. Augustin et est attaché à la tradition augustinienne. Pour fêter Pâques, l'abbaye de Mondaye propose une retraite de Carême sur la présence de Dieu.


Eustache Restout, La mise au tombeau, Abbaye Saint-Martin de Mondaye, maître-autel
(photo : Jean-Marc Jansen).


1 Samuel 2, 6


Citation :
Le Seigneur fait mourir et revivre, descendre aux enfers et remonter.


Méditation


Citation :
« Lors donc que Jésus eut pris le vinaigre, il dit: Tout est consommé ».

Quoi ? ce que les Prophètes avaient annoncé si longtemps d'avance. Rien ne restait plus à accomplir avant sa mort; celui qui avait le pouvoir de quitter son âme et de la reprendre à nouveau, semblait attendre que tout ce qui devait avoir lieu s'accomplît : « ayant » donc  « incliné la tête, il rendit l'esprit ».

Qui est-ce qui s'endort à son gré, comme Jésus est mort au moment qu'il a choisi ?

Qui est-ce qui se dépouille d'un vêtement quand il le veut, comme Jésus s'est dépouillé de son corps à l'heure voulue par lui ?

Qui est-ce qui s'en va selon son désir, comme Jésus est sorti de ce monde lorsqu'il y a consenti ?


Une petite clé pour mieux chercher Dieu

Maintenant que le Christ a tout offert par amour, c'est maintenant à notre tour de "vivre d'amour" ! Comme l'a écrit notre Père abbé, nous découvrirons ainsi que "la joie […] nous est donnée […] si nous apprenons à suivre le Christ sur la voie du don véritable, le don de nous-mêmes" (Aimer comme Dieu nous aime, éd. du Seuil). Or, ce chemin du don de soi se fait sur fond d’humilité.

Devenir humble revient à pénétrer complètement dans le mystère pascal de la mort et de la résurrection du Christ, pas seulement du bout des doigts de pieds, mais en plongeant toute son existence dans la victoire de Pâques. Louis Bouyer a un jour écrit : « maintenant ce n’est plus le Chef qui doit s’étendre sur la croix pour se relever du tombeau ; c’est son corps, l’Église, et dans ce corps c’est chacun de ses membres que nous sommes ».




________________________________________________________





Oraison de S. Augustin

Renouvelle, Seigneur, en ton Église, l'esprit dont tu animas l'évêque saint Augustin ; qu'il nous remplisse pour nous donner soif de toi, source de la vraie sagesse ; pour nous donner de te chercher, toi, l'auteur du plus haut amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: PRIERES :: Toutes les Prières du Forum-
Sauter vers: