À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Aujourd'hui à 20:59

» Du 21 au 29 septembre Neuvaine à Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 20:26

» Avec Marie, écrasons la tête du serpent !* : Grand Rosaire de notre 2ème cycle de Rosaires !
par Lumen Aujourd'hui à 18:58

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:56

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Aujourd'hui à 18:43

» Neuvaine à saint Michel archange pour la France
par Lumen Aujourd'hui à 18:26

» 1680 /Sainte Kateri Tekakwitha, le « Lys des Agniers »
par Lumen Aujourd'hui à 18:13

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 27
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 17:58

» Pensée du jour: Mon enfant, donne-Moi ton fardeau, tu verras que Mon joug est léger.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 17:44

» Pendant la demi-finale, l’entraîneur récitait son chapelet
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 17:20

» Ensemble, dans la paix, sous le Regard de Dieu !
par Lumen Aujourd'hui à 17:15

» En harmonie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 17:13

» Jésus Aujourd'hui : « Faites attention à la manière dont vous écoutez » (Lc 8, 16-18)
par Lumen Aujourd'hui à 17:04

» • Avec Matthieu pas à pas • : Le jeûne
par Lumen Aujourd'hui à 16:54

» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:16

» La Question du Mardi : Pourquoi Galilée a-t-il été condamné en 1633 ?
par Lumen Hier à 19:51

» Jésus Aujourd'hui : « De quoi discutiez-vous en chemin ? » (Mc 9, 30-37)
par Lumen Hier à 18:58

» Jésus Aujourd'hui : « Ils regardent sans regarder, ils entendent sans comprendre » (Lc 8, 4-15)
par Lumen Hier à 18:42

» Jésus Aujourd'hui : « Je veux la miséricorde, non le sacrifice » (Mt 9, 9-13)
par Lumen Hier à 18:29

» Messe à Kaunas, suivie de l'angélus
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:13

» Voici un poème qui pourra nous aider à être de vrais semeurs.
par Lumen Hier à 18:09

» Lituanie: le chapelet du Pape devant Marie, Porte de l’Aurore, Mère de miséricorde
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:03

» Jésus est « Dieu-avec-nous » qui pose un regard qui ne juge pas et ne condamne pas.
par Lumen Hier à 17:59

» Le Sacrement de la Réconciliation est la Rencontre avec l'Amour Miséricordieux de Dieu
par Lumen Hier à 17:52

» Demandons à Dieu cette foi simple des cœurs d'enfants les uns pour les autres
par Lumen Hier à 17:27

» Jésus pris de compassion, est le même Jésus qui écoute toujours avec compassion chacune des douleurs confiée à Lui !
par Lumen Hier à 17:14

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 26
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:12

» Neuvaine au Padre Pio du 15 au 23 Septembre 2018
par Lumen Hier à 16:58

» Pensée du jour: Mon enfant, prends le temps de te laisser aimer par Moi, de bien accueillir Mon Amour...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:50

» Padre Pio : « être derrière cette Mère bénie »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:01

» Risque ton cri
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:48

» Jésus Aujourd'hui : « Ta foi t’a sauvée. Va en paix ! » (Lc 7, 36-50)
par Lumen Sam 22 Sep 2018 - 20:30

» Jésus Aujourd'hui : « À qui donc vais-je comparer les gens de cette génération ?» (Lc 7, 31-35)
par Lumen Sam 22 Sep 2018 - 20:11

» Chapelet du samedi 22 septembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 22 Sep 2018 - 20:08

» Jésus Aujourd'hui : « Jeune homme, je te l’ordonne, lève-toi » (Lc 7, 11-17)
par Lumen Sam 22 Sep 2018 - 19:56

» • Avec Matthieu pas à pas • : Notre Père
par Lumen Sam 22 Sep 2018 - 19:12

» • Avec Matthieu pas à pas • : La prière
par Lumen Sam 22 Sep 2018 - 19:05

» « N’ayez pas peur de vous décider pour Jésus »: dialogue du pape avec les jeunes à Vilnius
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 22 Sep 2018 - 19:04

» Catéchèse : « en vue de quelle oeuvre Dieu m’a-t-il façonné à travers mon histoire ? »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 22 Sep 2018 - 18:57

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 25
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 22 Sep 2018 - 18:09

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 27 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Devenir des femmes de désir

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7903
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Devenir des femmes de désir   Jeu 8 Mar 2018 - 12:45

Devenir des femmes de désir



LE RÉSUMÉ - Du 8 mars au 16 mars 2018, à l'occasion de la journée de la femme, cette neuvaine invite chacune à renouer avec la spiritualité de l'Amoureuse, à redevenir des femmes de désir, à la suite de l'évangile !


Citation :
Tu n'as pas à te répandre mais à t'approfondir, tu n'as pas à t'épuiser mais à être comblée - Saint Aelred de Rievaulx.

"Dans tout l'Evangile, Jésus ne cesse de croiser le chemin des femmes et de rencontrer leur désir. Notre époque ne se laisse plus surprendre par cette présence essentielle des femmes dans la vie du Christ (...). L'attitude du Christ à l'égard des femmes est d'autant plus saisissante qu'il ne se contente pas d'enseigner aux femmes, il se laisse toucher par elles, il se laisse rejoindre, il se laisse émerveiller" (extraits de La Voie de L'Amoureuse - libérer le féminin : désir, intériorité, alliance)

A force de remplir tous les rôles, de répondre aux attentes multiformes de leur environnement, les femmes tendent à confondre le faire et l'être et à perdre le contact avec leur désir profond.

Or l'évangile est jalonné par la présence de ces femmes de désir, des femmes d'audace, de foi, et de grandes amoureuses.



Qu'est-ce que la spiritualité de l'Amoureuse ?

Il s'agit jusque dans la vie spirituelle de sortir du devoir et des obligations, pour entrer dans une relation personnelle, spontanée, tendre et amoureuse avec le Seigneur.

Citation :
"En effet, nous sommes invitées à être des grandes amoureuses de la vie, de la rencontre, du Tout Autre. Une amoureuse frissonne à chaque instant, elle ne maîtrise ni les choses, ni les évènements. Elle ne se barricade pas en elle-même, toute sa vie est un élan vers l'autre, vers la surprise, vers l'émoi, vers le frémissement de l'être. Transformer son regard sur le quotidien ouvre à cette reconnaissance que la vie est en permanence un don amoureux..." (La Voie de l'Amoureuse, p. 135)


Programme de la neuvaine

Chaque jour une méditation sur un passage de l'évangile et une proposition pour le vivre personnellement...

  • Jour 1 - Le Fiat de Marie (Luc 1,38) - l'ouverture
  • Jour 2 - Les Noces de Cana (Jean 2, 1-5) - l'intuition
  • Jour 3 - Marthe et Marie (Luc 10, 41) - la receptivité
  • Jour 4 - La femme hémorroïsse (Luc 8, 40-48) - l'audace
  • Jour 5 - La Cananéenne (Matthieu 15, 21-28) - l'humilité
  • Jour 6 - La samaritaine (Jean 4, 5-26) - la connaissance intérieure  
  • Jour 7 - l'onction de Béthanie (Marc 14, 3-9) - l'Amour
  • Jour 8 - Au pied de la Croix (Jean 19, 25-27) - l'Espérance
  • Jour 9 - "Va trouver mes frères" (Jean 20, 17) - la mission

Pour vous accompagner pendant cette neuvaine

Citation :
Claire de Saint Lager a fondé Isha Formation, et propose des formations et un accompagnement pour faire rayonner les femmes et le féminin, dont les sessions Isha ("retrouver l'unité et rayonner") pour les femmes, le parcours Graine de Femme pour les adolescentes, et les ateliers Yaphah pour vivre le corps féminin.




Citation :
En septembre 2017 est sorti La Voie de l'Amoureuse - libérer le féminin : désir, intériorité, alliance, un essai sur la Femme, dans lequel Claire propose une exploration du féminin comme point d'équilibre du monde et invite chaque femme à s'approcher de son propre mystère en retrouvant le sens du désir.


________________________________________________________________


Prière de la communauté



Garde-moi un coeur pur

Sainte Marie, mère de Dieu,
garde-moi un coeur pur et transparent comme une source ;
obtiens-moi un coeur simple, qui ne savoure pas les tristesses ;
un coeur magnifique à se donner, tendre à la compassion,
un coeur fidèle et généreux qui n'oublie aucun bienfait et ne tienne rancune d'aucun mal.
Fais moi un coeur doux et humble aimant sans demander de retour,
Joyeux de s'effacer dans un autre coeur, devant ton divin Fils ;
Un coeur grand et indomptable qu'aucune ingratitude ne ferme, qu'aucune indifférence ne lasse ;
Un coeur blessé de l'amour de Jésus,
Un coeur amoureux où tu établis ton Royaume !
Amen


(d'après Léonce de Grandmaison 1868-1927)



Pour vous inscrire sur HOZANA juste un clic sur l'avatar :

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7903
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Devenir des femmes de désir   Jeu 8 Mar 2018 - 13:21

Devenir des femmes de désir



LE RÉSUMÉ - Du 8 mars au 16 mars 2018, à l'occasion de la journée de la femme, cette neuvaine invite chacune à renouer avec la spiritualité de l'Amoureuse, à redevenir des femmes de désir, à la suite de l'évangile !


Le Fiat de Marie - Vivre l'ouverture




Fiat

Évangile selon Saint Luc, chapitre 1, verset 26 à 38

« Réjouis toi, Marie, pleine de grâce » ; L’Annonciation (1913) de Maurice Denis,  représente dans un écrin de lumière cette salutation de l’ange Gabriel. Tout commence par le « fiat » de Marie, c’est par le « Oui », par le consentement total et héroïque de cette femme que le salut est entré dans le monde.

Marie était jeune, simple, respectueuse des lois juives de son époque, fiancée à Joseph qu’elle se préparait à rejoindre pour fonder une famille, dans l’attente heureuse de cette vie qui se dessinait pour elle. Et voilà que l’ange lui apparaît, et lui annonce cette folie, elle portera un enfant, elle qui n’a jamais encore connu d’homme, elle portera le fils de Dieu ! Dieu attend son « Oui » – une libre acceptation – ! En un instant, elle peut tout perdre sa réputation, son fiancé, sa famille, le soutien de sa communauté, et peut être la vie puisqu’on lapidait encore les femmes adultères. Marie n’hésite pas « Fiat : que tout se fasse pour moi selon Ta parole » (Luc 1,38). Pure confiance et liberté absolue !

Car Marie est pure ouverture. Ne croyons pas que ce texte décrit une réalité lointaine de nous, Marie ne connaissait pas les projets de Dieu sur elle, mais comme elle vivait chaque jour de cette respiration de la prière, elle se savait seulement aimée… "Le véritable amour bannit la crainte" (1 Jean, 4, 18).

Bien sûr, elle aurait pu se concentrer sur les obstacles, se projeter dans un futur incertain, angoisser, paniquer, comme cela nous arrive souvent. Mais elle sait que "Ce que Dieu a promis, il est assez puissant pour l'accomplir" (Rom 4,21). Marie ne se regarde pas, en se demandant si "elle est vraiment pleine de grâce", en se lamentant sur ses limites, en s'inquiétant de ce qu'elle ne peut prévoir. Elle aurait pu dire "Non", ayant fait l'expérience de Dieu, elle savait que l'amour nous laisse à notre liberté… Mais voilà, ayant fait l'expérience de Son Amour, elle savait aussi que les projets que Dieu a pour nous, sont des "projets de paix et non de malheur, afin de nous donner un avenir et une espérance" (Jérémie 29, 11). Elle savait que dans cet appel, Il allait la combler de grâces, et que c'est "Lui qui agit" (Isaïe 38, 15) pour peu que l'on se mette en mouvement par notre "Oui".



Vivre l'ouverture aujourd'hui

C'est vrai, nous avons mille raisons de douter, de nous inquiéter, de nous impatienter, de désespérer parfois… mais à l'école de Marie, nous pouvons redire avec elle "Que tout se passe pour moi selon ta parole" et ce matin lui déposer quelque chose de précieux que nous portons en nous : un appel, un désir, une attente (projet, mariage, enfant, guérison…) et lui remettre dans un grand "Oui", confiante que sur le chemin de l'accomplissement Dieu va nous façonner, nous ouvrir, pour que nous devenions comme Marie, transparentes à sa Présence en nous.


Prions

  • Notre Père
  • Je vous salue Marie
  • Prière de la Neuvaine

Retrouvez dans La Voie de l'Amoureuse, un approfondissement de ce thème - chapitre "Les femmes dans l'évangile" p. 52


________________________________________________________________


Prière de la communauté




Garde-moi un coeur pur


Sainte Marie, mère de Dieu,
garde-moi un coeur pur et transparent comme une source ;
obtiens-moi un coeur simple, qui ne savoure pas les tristesses ;
un coeur magnifique à se donner, tendre à la compassion,
un coeur fidèle et généreux qui n'oublie aucun bienfait et ne tienne rancune d'aucun mal.
Fais moi un coeur doux et humble aimant sans demander de retour,
Joyeux de s'effacer dans un autre coeur, devant ton divin Fils ;
Un coeur grand et indomptable qu'aucune ingratitude ne ferme, qu'aucune indifférence ne lasse ;
Un coeur blessé de l'amour de Jésus,
Un coeur amoureux où tu établis ton Royaume !
Amen


(d'après Léonce de Grandmaison 1868-1927)




Pour vous inscrire sur HOZANA juste un clic sur l'avatar :

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7903
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Devenir des femmes de désir   Ven 9 Mar 2018 - 13:16

Devenir des femmes de désir



LE RÉSUMÉ - Du 8 mars au 16 mars 2018, à l'occasion de la journée de la femme, cette neuvaine invite chacune à renouer avec la spiritualité de l'Amoureuse, à redevenir des femmes de désir, à la suite de l'évangile !


Les Noces de Cana - Ecouter son intuition




Ils n'ont plus de vin

Évangile selon Saint Jean, Chapitre 2, versets 1 à 12

Au commencement de la vie publique de Jésus, ce sont les noces de Cana qui annoncent cette préséance de la femme. « Le troisième jour, il y eut un mariage à Cana de Galilée. La mère de Jésus était là. Jésus aussi avait été invité au mariage avec ses disciples. Or, on manqua de vin. La mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont pas de vin. » Jésus lui répond : « Femme, qu’y a t il entre toi et moi ? Mon heure n’est pas encore venue. » Sa mère dit à ceux qui servaient : Tout ce qu’il vous dira, faites-le. »

Le récit raconte alors comment Jésus change l’eau en vin, à la surprise de tous les invités. « Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit ».

Marie, pressent que le moment est venu, et son fils lui répond ainsi « Qu’y a t il entre toi et moi ? » parfois traduit par « Qu’attends-tu de moi ? ». On a longtemps mal traduit cette parole de Jésus par « Que me veux-tu ? » introduisant une forme de dureté dans Sa bouche, alors qu’il n’en est rien. « Qu’y a-t-il entre toi et moi » traduit mieux ce lien invisible qui relie Jésus et sa mère.  Cette dernière se tourne alors vers les serviteurs : « tout ce qu’il vous dira, faîtes-le ». L’échange entre Jésus et Marie est confiant et plein d’intelligence.  Elle sait que son fils fera ce qu’il faut, sur cette parole d’invitation.



Etre sentinelle aujourd'hui

La réalité n'est pas toujours dans ce qui se voit, mais aussi dans ce qui ne se voit pas. Ce passage évoque le rôle prohétique des femmes, ces sentinelles de l'invisible.

Citation :
La femme a su discerner le moment juste - Régis Bunet

Nous pouvons aussi y voir une attention de Marie aux aspects les plus banals en apparence du quotidien : le vin des noces. Car l’essentiel ne se voit qu’avec le cœur (St Exupéry). Dieu nous rejoint dans la réalité de notre quotidien, et Marie garde cela à l’esprit en permanence. Oui, Marie sait, que ces noces annoncent les noces de l’agneau, elle invite, elle initie le premier signe.

Prenons le temps, nous aussi, à la suite de Marie, d'être attentive à l'invisible. Nous sommes invitées à être prophètes, à être initiatrices... Soyons attentives à ceux qui nous entourent, à leurs besoins, à leurs désirs, sachons leur envoyer des messages du Seigneur pour les conforter dans leurs missions, pour les consoler, pour leur donner une Espérance. Aujourd'hui dans notre prière, nous pouvons demander une parole au Seigneur pour quelqu'un que nous aimons, et envoyer à cette personne cette parole pour la fortifier  dans son chemin et lui redire "Tout ce qu'il te dira, Fais-le".

Plus nous sommes attentives aux mouvements de l'Esprit en nous, plus nous pouvons porter du fruit, mais aussi permettre aux autres de réaliser en eux le Royaume, là où le vin des noces coule à flot.



Prions

  • Notre Père
  • Je vous salue Marie
  • Prière de la Neuvaine

Retrouvez dans La Voie de l'Amoureuse, un approfondissement de ce thème - chapitre "Les femmes dans l'évangile" p. 52  


________________________________________________________________


Prière de la communauté




Garde-moi un coeur pur


Sainte Marie, mère de Dieu,
garde-moi un coeur pur et transparent comme une source ;
obtiens-moi un coeur simple, qui ne savoure pas les tristesses ;
un coeur magnifique à se donner, tendre à la compassion,
un coeur fidèle et généreux qui n'oublie aucun bienfait et ne tienne rancune d'aucun mal.
Fais moi un coeur doux et humble aimant sans demander de retour,
Joyeux de s'effacer dans un autre coeur, devant ton divin Fils ;
Un coeur grand et indomptable qu'aucune ingratitude ne ferme, qu'aucune indifférence ne lasse ;
Un coeur blessé de l'amour de Jésus,
Un coeur amoureux où tu établis ton Royaume !
Amen


(d'après Léonce de Grandmaison 1868-1927)




Pour vous inscrire sur HOZANA juste un clic sur l'avatar :

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7903
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Devenir des femmes de désir   Sam 10 Mar 2018 - 13:00

Devenir des femmes de désir



LE RÉSUMÉ - Du 8 mars au 16 mars 2018, à l'occasion de la journée de la femme, cette neuvaine invite chacune à renouer avec la spiritualité de l'Amoureuse, à redevenir des femmes de désir, à la suite de l'évangile !


Marthe et Marie - Vivre la receptivité




Marthe ou Marie ?

Evangile selon Saint Luc chapitre 10, verset 38 à 42

L’évangile de Marthe et Marie suscite souvent des réactions vives chez les femmes. En effet, Marthe est affairée, au service de la table de Jésus, avec beaucoup de dévouement et un grand sens du devoir, tandis que sa sœur Marie, est assise au pied du Christ et l’écoute avec attention. Marthe, jalouse, s’en agace et apostrophe Jésus, qui lui répond « Marthe, Marthe, tu te soucies et t’agites pour beaucoup de choses ; pourtant il en faut peu, une seule même c’est Marie qui a choisi la meilleure part ; elle ne lui sera pas enlevée. » (Luc, 10, 41).

Marthe, c'est un peu chacune de nous, quand nous sommes dans le devoir. Bien sûr nous servons Dieu, nos frères, mais nous n'avons aucune joie à le faire, nous n'éprouvons aucun plaisir, nous ressentons un manque, l'épuisement et la jalousie, à l'image du fils aîné de la parabole du fils prodigue (Luc 15, 11-32). Jésus est là mais Marthe n'est pas là. Elle se disperse et elle est malheureuse. Pleine de frustrations elle râle, et chose incroyable : elle reçoit une réponse vraiment personnelle de la part du Seigneur. "Marthe, Marthe" lui dit-il en l'appelant par son nom "tu t'inquiètes et tu t'agites".

Jésus ne nous reproche pas de faire, mais de nous inquiéter, de nous agiter, de nous prendre la tête. Marie est dans son désir profond, elle aime, la seule présence de Dieu la remplit de joie. Elle se laisse combler, elle se laisse aimer.

Non, il se s’agit pas de faire, de s’agiter, de s’inquiéter, il s’agit avant tout d’être, d’être dans une pure ouverture, dans une pure présence à Dieu, dans la réceptivité. Ce qui devra être fait sera fait mais conduit par un mouvement d’amour. Cette même Marie, Marie-Madeleine, sera témoin de la résurrection, apôtre des apôtres, sa pure ouverture à Dieu les enseigne.



Vivre la réceptivité aujourd'hui

Aujourd'hui je peux décider comme Marie, d'être dans la réceptivité, d'être une femme de désir, de me recevoir de Dieu... Je peux prendre un temps pour me recevoir de Lui dans le silence...

Je me laisse rejoindre par son amour, comme l'amoureuse. Je suis attentive aux paroles d'amour qu'Il m'envoie aujourd'hui (un compliment, une lettre, un message, une rencontre, un moment de partage profond, un fou rire, un moment de légèreté...).

Dieu me parle à chaque instant. Je prends le temps de me laisser aimer... et quand je serai remplie de suffisamment d'amour, quand je serai assez remplie de Sa présence, alors je pourrai simplement faire tout ce que j'ai à faire.


Citation :
Nous sommes des vasques - disait Saint Bernard de Clervaux - nous ne pouvons donner que ce qui déborde.



Prions

  • Notre Père
  • Je vous salue Marie
  • Prière de la Neuvaine


Retrouvez dans La Voie de l'Amoureuse, un approfondissement de ce thème -  "Un sacerdoce féminin" p. 48


________________________________________________________________


Prière de la communauté






Garde-moi un coeur pur



Sainte Marie, mère de Dieu,
garde-moi un coeur pur et transparent comme une source ;
obtiens-moi un coeur simple, qui ne savoure pas les tristesses ;
un coeur magnifique à se donner, tendre à la compassion,
un coeur fidèle et généreux qui n'oublie aucun bienfait et ne tienne rancune d'aucun mal.
Fais moi un coeur doux et humble aimant sans demander de retour,
Joyeux de s'effacer dans un autre coeur, devant ton divin Fils ;
Un coeur grand et indomptable qu'aucune ingratitude ne ferme, qu'aucune indifférence ne lasse ;
Un coeur blessé de l'amour de Jésus,
Un coeur amoureux où tu établis ton Royaume !
Amen


(d'après Léonce de Grandmaison 1868-1927)





Pour vous inscrire sur HOZANA juste un clic sur l'avatar :

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7903
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Devenir des femmes de désir   Dim 11 Mar 2018 - 11:13

Devenir des femmes de désir



LE RÉSUMÉ - Du 8 mars au 16 mars 2018, à l'occasion de la journée de la femme, cette neuvaine invite chacune à renouer avec la spiritualité de l'Amoureuse, à redevenir des femmes de désir, à la suite de l'évangile !


La femme hémorroïsse - Vivre l'audace




Ta foi est grande

Évangile selon Saint Luc, chapitre 8, versets 40 à 48

La femme hémorroïsse souffre de saignements depuis douze ans ; ces saignements la mettent au banc de la société juive de l’époque pour laquelle le sang était impur. Ce jour-là Jésus est pressé de toute part par la foule, mais elle  s'approche, forte de son désir et touche son manteau. Dans un geste de pure folie, elle espère sa guérison, et en un instant, elle est guérie. Jésus, sent qu’une force s’est échappée de lui, il arrête la foule pour demander qui l’a touché. Et celle qui aurait pu demeurer pétrifiée de devoir se dénoncer ainsi devant la foule, avoue humblement qu’elle a touché son manteau. « Ma fille, ta foi t'a sauvée va en paix » lui dit-Il.

"Femme, ta foi est grande" (Matthieu, 5, 28) dit Jésus dans un autre évangile, comme ces mots sont bouleversants ! « Ta foi est grande », oui, Jésus admire ces femmes de désir, ces femmes d’audace, ces femmes de foi, qui ne craignent pas d’oser des gestes interdits, de demander des choses folles, tenaces et sûres d’être exaucées. Jésus se laisse émerveiller.



Vivre l'audace aujourd'hui

"Si vous aviez la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à ce sycomore: Déracine-toi, et plante-toi dans la mer; et il vous obéirait" (Luc 17,6)... N'oublions pas ces mots du Seigneur ! Dieu est émerveillé par notre foi, il a besoin de notre foi pour apporter sa réponse. C'est cela l'humilité de Dieu, Il a besoin de notre foi pour agir, Il a besoin que nous osions lui demander pour répondre...

Aujourd'hui j'ai l'audace de demander au Seigneur quelque chose, un cadeau pour aujourd'hui, et j'ose (une nouvelle tenue, m'inscrire à une cours de théâtre, parler à mon voisin dans le bus, dire non, dire oui...) confiante que Dieu donne à qui ose.  Je lui dépose aussi mes désirs les plus profonds, dans un acte de foi, en lui disant "Je sais que tu me répondras, que tu aplaniras le chemin". Je prends le temps de me souvenir de la façon dont Dieu a répondu par le passé à mes prières, je me nourris de ces expériences qui éclairent la façon dont Dieu va répondre à mon désir profond.



Prions

  • Notre Père
  • Je vous salue Marie
  • Prière de la Neuvaine


Retrouvez dans La Voie de l'Amoureuse, un approfondissement de ce thème - chapitre "Les femmes dans l'évangile" p. 52


________________________________________________________________


Prière de la communauté






Garde-moi un coeur pur



Sainte Marie, mère de Dieu,
garde-moi un coeur pur et transparent comme une source ;
obtiens-moi un coeur simple, qui ne savoure pas les tristesses ;
un coeur magnifique à se donner, tendre à la compassion,
un coeur fidèle et généreux qui n'oublie aucun bienfait et ne tienne rancune d'aucun mal.
Fais moi un coeur doux et humble aimant sans demander de retour,
Joyeux de s'effacer dans un autre coeur, devant ton divin Fils ;
Un coeur grand et indomptable qu'aucune ingratitude ne ferme, qu'aucune indifférence ne lasse ;
Un coeur blessé de l'amour de Jésus,
Un coeur amoureux où tu établis ton Royaume !
Amen


(d'après Léonce de Grandmaison 1868-1927)





Pour vous inscrire sur HOZANA juste un clic sur l'avatar :

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7903
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Devenir des femmes de désir   Lun 12 Mar 2018 - 9:01

Devenir des femmes de désir



LE RÉSUMÉ - Du 8 mars au 16 mars 2018, à l'occasion de la journée de la femme, cette neuvaine invite chacune à renouer avec la spiritualité de l'Amoureuse, à redevenir des femmes de désir, à la suite de l'évangile !


La Cananéenne - Vivre l'humilité




Seigneur, viens à mon secours

Evangile selon Saint Matthieu, chapitre 15, verset 21 à 28

Jésus est dans la région de Tyr et de Sidon et une femme, une cananéenne l'apostrophe "Seigneur Jésus, fils de David, aie pitié de moi". Elle réclame à Jésus, pleine d'audace, la guérison de sa fille possédée par un esprit impur. 

Jésus commence par refuser, Il veut se servir de cette rencontre pour enseigner ses disciples.  "Il n'est pas bien de prendre le pain des enfants pour le donner aux petits chiens. 

"C'est vrai, Seigneur, reprit-elle ; mais justement, les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres". Elle ne s’arrête pas aux rebuffades que lui adresse le Christ par trois fois. Demeurant dans une attitude d’humilité profonde, elle ne cède pas sur son désir profond, et elle obtient de Jésus la réponse qu’elle attend.

"Femme, ta foi est grande, que tout se passe pour toi comme tu le veux !" lui dit Jésus. L'audace de la cananéenne est pleine d'humilité, pour elle la guérison de sa fille ce sera les miettes des petits chiens, elle sait qu'une seule parole de Jésus, une seule miette de sa parole suffit... 

Elle ne le laissera pas partir, tout comme Jacob ne laissera pas partir l'ange de Dieu avant qu'il l'ait béni (Gen 32, 24 - 32). Cette prière de la cananéenne est devenue la prière du cœur (l'hésychasme) dans la tradition orthodoxe "Seigneur Jésus, fils de Dieu, fais moi miséricorde"(nouvelle traduction de l'Eglise orthodoxe), elle est répétée comme une respiration tout au long de la journée, telles des flèches envoyées vers le Ciel.



Vivre l'humilité aujourd'hui

Aujourd'hui, je choisis de ne pas me lasser d'envoyer au Seigneur ma prière, comme des flèches inlassablement lancées vers le ciel. 

Je peux choisir une parole ("Que tout se passe pour moi selon ta parole" ou "Seigneur Jésus, Fils de Dieu, fais moi miséricorde" ou toute autre phrase très personnelle que j'aime dire à Dieu) et la dis tout au long de ma journée, comme une respiration en Dieu, avec tout mon cœur. 

Ces mots simples, redits dans la foi, sont puissants. En fin de journée je prends un temps pour observer ce que cette respiration en Dieu a opéré en moi (paix, joie, confiance...).



Prions

  • Notre Père
  • Je vous salue Marie
  • Prière de la Neuvaine


Retrouvez dans La Voie de l'Amoureuse, un approfondissement de ce thème - chapitre "Les femmes dans l'évangile" p. 52


________________________________________________________________


Prière de la communauté






Garde-moi un coeur pur



Sainte Marie, mère de Dieu,
garde-moi un coeur pur et transparent comme une source ;
obtiens-moi un coeur simple, qui ne savoure pas les tristesses ;
un coeur magnifique à se donner, tendre à la compassion,
un coeur fidèle et généreux qui n'oublie aucun bienfait et ne tienne rancune d'aucun mal.
Fais moi un coeur doux et humble aimant sans demander de retour,
Joyeux de s'effacer dans un autre coeur, devant ton divin Fils ;
Un coeur grand et indomptable qu'aucune ingratitude ne ferme, qu'aucune indifférence ne lasse ;
Un coeur blessé de l'amour de Jésus,
Un coeur amoureux où tu établis ton Royaume !
Amen


(d'après Léonce de Grandmaison 1868-1927)





Pour vous inscrire sur HOZANA juste un clic sur l'avatar :

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7903
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Devenir des femmes de désir   Mar 13 Mar 2018 - 11:47

Devenir des femmes de désir



LE RÉSUMÉ - Du 8 mars au 16 mars 2018, à l'occasion de la journée de la femme, cette neuvaine invite chacune à renouer avec la spiritualité de l'Amoureuse, à redevenir des femmes de désir, à la suite de l'évangile !


La Samaritaine - Connaître Dieu intérieurement




Si tu savais le don de Dieu

Evangile selon Saint Jean, chapitre 4, verset 5 à 26

Jésus rencontre la Samaritaine, au puits de Jacob, où elle vient puiser. Il lui demande à boire, et elle s'étonne qu'un homme juif s'adresse à elle. Il lui parle de cette eau vive, qu'il donne en abondance, ce don de Dieu, cette source intarrissable "Si tu savais le don de Dieu, c'est toi qui m'aurais demandé à boire". Elle s'étonne des paroles de Jésus, mais en elle s'est ouvert une brèche. Elle désire tellement ne plus vivre dans la répétition, dans ces corvées quotidiennes dont elle ne voit pas l'issue. Jésus sait tout d'elle, de ses nombreux mariages, qui comme les corvées d'eau n'ont jamais étanché sa soif d'aimer et d'être aimée.

Il ne la juge pas, Il la rejoint au plus profond de son existence. Il sait par quelle soif elle est habitée : soif d'être rencontrée, d'être reconnue, d'aimer et d'être aimée en vérité. Jésus ne fait pas la morale, Il éclaire, Il illumine l'intelligence. Il sait ce qui habite chaque âme.

La Samaritaine est bouleversée par les paroles de Jésus. Elle s'interroge : où sagit-il de prier, sur cette montagne ou à Jérusalem ? "L’heure vient – et c’est maintenant – où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et vérité" lui répond Jésus. La question de la Samaritaine exprime avec pudeur sa soif d'une adoration véritable et d'un amour absolu. La rencontre intérieure est la réponse.



Aujourd'hui adorons en Esprit et en Vérité

"L'expérience de Dieu est une exigence qui vient du dedans" écrivait Maurice Zundel. Ce qui nous enracine en Dieu ce sont nos goûts les plus profonds, nos soifs les plus profondes. Il ne s'agit pas de réciter des prières, des formules, d'égrainer des crédos de certitudes, mais de rencontrer Dieu dans ce qui nous est le plus singulier. La prière est une oraison sur la vie. "Il est donc nécessaire que nous consultions chacun de nos goûts afin qu'en dehors de la prière communautaire nous ayons aussi notre prière personnelle. Ainsi chaque jour suivant notre élan intérieur, en regardant le jeu de la lumière, en admirant le soleil couchant, en écoutant le chant des oiseaux, en nous émouvant sur le sommeil d'un enfant, nous saurons par tous ces chemins renouveler notre adoration" ajoute-il.

Aujourd'hui suivons l'élan de notre cœur, reconnaissons Dieu dans ce qui nous donne le plus de joie, dans ce en quoi nous mettons notre passion ( notre travail, notre vie de famille, la musique, les livres, la rencontre, parole, la nature, la science...). Laissons Dieu entrer dans ces passions, où Il nous révèle ce qui nous enracine en Lui. C'est par là que tout sera assumé et comblé. Aimer Dieu c'est voir sa Présence en tout ce qui fait notre joie.



Prions

  • Notre Père
  • Je vous salue Marie
  • Prière de la Neuvaine

Citation :
La Foi n’est pas un rouleau compresseur, où notre esprit serait comprimé sans rien comprendre. La foi c’est l’amour du cœur de Dieu qui fait confidence de lui-même à notre cœur - Maurice Zundel


Retrouvez dans La Voie de l'Amoureuse, un approfondissement de ce thème - chapitre "Le coeur écrin du désir" (p. 123)


________________________________________________________________


Prière de la communauté






Garde-moi un coeur pur



Sainte Marie, mère de Dieu,
garde-moi un coeur pur et transparent comme une source ;
obtiens-moi un coeur simple, qui ne savoure pas les tristesses ;
un coeur magnifique à se donner, tendre à la compassion,
un coeur fidèle et généreux qui n'oublie aucun bienfait et ne tienne rancune d'aucun mal.
Fais moi un coeur doux et humble aimant sans demander de retour,
Joyeux de s'effacer dans un autre coeur, devant ton divin Fils ;
Un coeur grand et indomptable qu'aucune ingratitude ne ferme, qu'aucune indifférence ne lasse ;
Un coeur blessé de l'amour de Jésus,
Un coeur amoureux où tu établis ton Royaume !
Amen


(d'après Léonce de Grandmaison 1868-1927)





Pour vous inscrire sur HOZANA juste un clic sur l'avatar :

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7903
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Devenir des femmes de désir   Mer 14 Mar 2018 - 7:26

Devenir des femmes de désir



LE RÉSUMÉ - Du 8 mars au 16 mars 2018, à l'occasion de la journée de la femme, cette neuvaine invite chacune à renouer avec la spiritualité de l'Amoureuse, à redevenir des femmes de désir, à la suite de l'évangile !


L'onction de Béthanie - Répandre un parfum d'Amour




La maison fut remplie de l'odeur du parfum

Évangile selon Saint Marc, chapitre 14, versets 3 à 9

S'il est un geste qui consacre la femme dans les évangiles, c’est ce geste sublime de l’onction de Béthanie. « Or, Marie avait pris une livre d’un parfum très pur et de très grande valeur ; elle versa le parfum sur les pieds de Jésus, qu’elle essuya avec ses cheveux ; la maison fut remplie de l’odeur du parfum. » (Jean, 12, 3). Marie-Madeleine fait irruption dans un dîner réservé à des hommes doctes, respectables, elle traverse l’assemblée sans se soucier des regards, des murmures de désapprobation des convives et dans un geste de don total, de pure gratuité, elle brise un parfum d’un nard précieux et le verse sur le corps de Celui qu’elle aime. Avec ses cheveux, avec ses larmes, elle essuie les pieds de celui qui va être enseveli. Elle oint le roi, elle oint celui qui va mourir. Caresse prophétique !

Et Jésus se laisse faire, touché par cet amour fou. Il s’adresse à Simon, son hôte offusqué : « Tu vois cette femme ? Je suis entré chez toi et tu ne m'as pas donné d'eau pour mes pieds ; mais elle m'a lavé les pieds de ses larmes et les a essuyés avec ses cheveux. Tu ne m'as pas reçu en m'embrassant ; mais elle n'a pas cessé de m'embrasser les pieds depuis que je suis entré. Tu n'as pas répandu d'huile sur ma tête ; mais elle a répandu du parfum sur mes pieds. C'est pourquoi, je te le déclare : il lui sera beaucoup pardonné car elle a manifesté un grand amour. »



Aujourd'hui aimons Dieu de tout notre être...

Dieu se heurte aux « nuques raides » (Exode, 32,9) aux « cœurs de pierre » (Ez, 36,26), il ne peut entrer là où se trouvent la rigueur et le dogmatisme, il ne peut pénétrer les oreilles et les cœurs fermées…  Dieu rencontre les cœurs ouverts, les fentes, les failles et les interstices. Il se glisse là où se trouve un espace, même le plus infime pour que court son souffle, son murmure, la brise légère de sa Présence.

Aujourd'hui je peux choisir de regarder ce qui m'empêche de vivre du même élan d'Amour que Marie à Béthanie : peut être ai-je peur de me tromper ? D'être déçue ? Peut être suis-je remplie de jugement vis à vis des autres et de moi-même ? Dieu se donne à chaque instant, Il n'attend que notre réponse, notre carresse. Aujourd'hui je redis mon amour au Seigneur, mon désir de l'Aimer, de m'offrir tout entière. Peu importe ce qui résiste. Mon désir est ce parfum très précieux et en l'offrant au Seigneur, je répand sa bonne odeur, elle embaume tout mon être et le monde avec !



Prions

  • Notre Père
  • Je vous salue Marie
  • Prière de la Neuvaine

Citation :
L’exubérante floraison du magnolia dans les derniers jours de mars est ce qui ressemble le plus au cœur des saintes - Christian Bobin


Retrouvez dans La Voie de l'Amoureuse, un approfondissement de ce thème - chapitre "Le coeur amoureux" (p. 131)


________________________________________________________________


Prière de la communauté






Garde-moi un coeur pur



Sainte Marie, mère de Dieu,
garde-moi un coeur pur et transparent comme une source ;
obtiens-moi un coeur simple, qui ne savoure pas les tristesses ;
un coeur magnifique à se donner, tendre à la compassion,
un coeur fidèle et généreux qui n'oublie aucun bienfait et ne tienne rancune d'aucun mal.
Fais moi un coeur doux et humble aimant sans demander de retour,
Joyeux de s'effacer dans un autre coeur, devant ton divin Fils ;
Un coeur grand et indomptable qu'aucune ingratitude ne ferme, qu'aucune indifférence ne lasse ;
Un coeur blessé de l'amour de Jésus,
Un coeur amoureux où tu établis ton Royaume !
Amen


(d'après Léonce de Grandmaison 1868-1927)





Pour vous inscrire sur HOZANA juste un clic sur l'avatar :

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Dernière édition par Lumen le Ven 16 Mar 2018 - 9:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7903
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Devenir des femmes de désir   Jeu 15 Mar 2018 - 8:01

Devenir des femmes de désir



LE RÉSUMÉ - Du 8 mars au 16 mars 2018, à l'occasion de la journée de la femme, cette neuvaine invite chacune à renouer avec la spiritualité de l'Amoureuse, à redevenir des femmes de désir, à la suite de l'évangile !


Au pied de la Croix - Vivre l'Espérance




Jésus voyant sa mère

Evangile selon Saint Jean 19, 25

La passion du Christ serait absolument insoutenable, et la réécouter serait du masochisme, si nous ne savions pas dans quel Amour Jésus a vécu ces instants. Dans ses visions la bienheureuse mystique Anne-Catherine Emmerich, voit Jésus se pencher sur la Croix et l'embrasser au moment où on lui amène. Il n'embrasse pas l'instrument de torture, Il embrasse l'autel du sacrifice et de la rédemption.

Comment voir l'Amour dans cette passion cruelle et sanglante ? Comment voir dans Son visage défiguré la pureté de son regard ? Sur son chemin de Croix, cet amour a trouvé un miroir dans des gestes de compassion, de pur amour, présents ça et là, au milieu des humiliations. Cet amour a trouvé un miroir dans la délicatesse amoureuse des femmes. Juste après sa première chute, ployant sous le poids de Sa Croix, Jésus rencontre sa mère, Il puise dans sa présence la force de se relever. Il rencontre aussi la compassion de Véronique, qui avec une douceur extrême essuie le visage bien aimé... Au pied de la Croix, fidèles, se trouvent les saintes femmes : Marie, sa mère, Marie femme de Cléophas, et Marie-Madeleine.

Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui. Jésus, avec sa mère, donne à son Eglise une espérance : la femme !

Or Marie n’a rien d’une femme éthérée, elle n’est pas un pur esprit. Elle vit à la Passion cette atroce déchirure de devoir regarder la mise à mort intolérable de son Fils. Comme toute mère, tout son être est entré dans un effondrement intérieur… Mais Marie est debout, Stabat mater, colonne, parce qu’elle est verticale et que tout son être est tendu par l’Espérance. Elle ne s’arrête pas à l’incompréhension de ce qu’elle voit, elle espère au-delà de toute Espérance. Et c’est parce qu’il y avait l’Espérance de la femme que le salut est entré dans le monde.

Jésus voyant sa mère, voit l'Espérance de son peuple, de son église. Dans cette Espérance, Il trouve un souffle pour rendre son dernier souffle.



Avec Marie, être une femme d'Espérance aujourd'hui

Nos croix, c'est tout ce qui dans notre vie s'accroche, fait barrage, tout ce sur quoi l'on se crispe. Nos croix ne sont pas seulement les épreuves extérieures, elles sont avant tout la résonnance intérieure de ces épreuves. Mais nos croix sont aussi des passages. Si "Tout est accompli" (Jean 19,30) sur la Croix, c'est parce que Jésus a pris avec lui toutes nos croix, et les a transformées en passage vers la Vie.

Marie, Stabat Mater nous enseigne qu’en Dieu tout a un sens, qu’Il transforme tout, pourvu que l’on espère en Lui.

Aujourd'hui je peux prendre le temps de relire une épreuve que j'ai pu rencontrer dans ma vie, et de contempler le passage qu'elle a ouvert à sa suite. Je peux prier Marie de m'ouvrir à son Espérance, et je peux déposer une croix de ma vie, avec la belle espérance qu'elle ouvre un passage vers la Vie.



Prions

  • Notre Père
  • Je vous salue Marie
  • Prière de la Neuvaine


Citation :
L’exubérante floraison du magnolia dans les derniers jours de mars est ce qui ressemble le plus au cœur des saintes - Christian Bobin



Retrouvez dans La Voie de l'Amoureuse, un approfondissement de ce thème - chapitre "A l'école de Marie" (p. 260)


________________________________________________________________


Prière de la communauté



Garde-moi un coeur pur

Sainte Marie, mère de Dieu,
garde-moi un coeur pur et transparent comme une source ;
obtiens-moi un coeur simple, qui ne savoure pas les tristesses ;
un coeur magnifique à se donner, tendre à la compassion,
un coeur fidèle et généreux qui n'oublie aucun bienfait et ne tienne rancune d'aucun mal.
Fais moi un coeur doux et humble aimant sans demander de retour,
Joyeux de s'effacer dans un autre coeur, devant ton divin Fils ;
Un coeur grand et indomptable qu'aucune ingratitude ne ferme, qu'aucune indifférence ne lasse ;
Un coeur blessé de l'amour de Jésus,
Un coeur amoureux où tu établis ton Royaume !
Amen


(d'après Léonce de Grandmaison 1868-1927)





Pour vous inscrire sur HOZANA juste un clic sur l'avatar :

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7903
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Devenir des femmes de désir   Ven 16 Mar 2018 - 10:11

Devenir des femmes de désir



LE RÉSUMÉ - Du 8 mars au 16 mars 2018, à l'occasion de la journée de la femme, cette neuvaine invite chacune à renouer avec la spiritualité de l'Amoureuse, à redevenir des femmes de désir, à la suite de l'évangile !


Va trouver mes frères - Vivre la Mission




Va trouver mes frères

Évangile selon Saint Jean, chapitre 20, versets 11 à 19

Marie-Madeleine, se tient près du tombeau toute en pleurs. Elle était venue porter à son Roi les aromates, elle qui avait versé sur lui le parfum de l'onction. La carresse de la belle Madeleine ne s'arrête pas à la mort de son Bien Aimé, de son amour elle veut continuer d'oindre ce corps sans vie. La mort ne peut éteindre l'Amour. Mais le corps de son Bien Aimé n'est plus là, et la belle Madeleine se lamente, elle répand des larmes, ces mêmes larmes qu'elle avait versé sur les pieds de son Seigneur à Béthanie. Elle aperçoit alors Jésus qui se tenait là et lui demande pourquoi elle pleure, "Dis moi où tu l'as déposé, j'irai le prendre" sanglote-t-elle !

"Marie" lui dit Jésus, en l'appelant par son nom... "Rabbouni" répond Marie, saisie par l'émotion. Saint Aelred de Rivaulx commente ainsi « avec quel élan, faut-il le demander, avec quelle ardeur d’esprit, quel abandon de cœur n’as-tu pas crié « Rabbi ! »Un trop ardent amour oblige l’âme à se taire ».

Jésus reprend : « Ne me retiens pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Va trouver mes frères pour leur dire que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. » La grande Amoureuse voudrait garder pour elle, celui que son cœur aime, mais Lui l'envoie en mission ! On ne tient pas Dieu pour soi, mais pour se laisser transformer en Lui, et le donner à nos frères.

"Chaque âme est un secret particulier, et chaque âme est une révélation de Dieu absolument irremplaçable, il s'ensuit par là que chaque âme est un chemin vers Dieu à nul autre pareil" écrit Maurice Zundel. Il ajoute que "C'est en lui-même que l'homme doit réaliser son plus beau chef d'oeuvre : en ouvrant tout son être à l'infini qui l'appelle, en livrant son cœur à Dieu qui veut y modeler sa vie". Si Marie-Madeleine est l'apôtre des apôtres, c'est justement parce qu'elle s'est laissée façonner dans l'Amour à la suite du Christ, qu'elle est devenue pleinement cette femme que Dieu a désirée de toute éternité quand il l'a créée. En étant devenue elle-même tout Amour, elle peut rayonner de la Présence de Jésus, sans le retenir. Sa mission : aller trouver ses frères, être témoin de la Vie et de l'Amour !



Vivre la mission aujourd'hui

L'appel du Seigneur est singulier pour chacun. "Chacun de nous a une passion dominatrice, un penchant qui l’emporte sur tous les autres, et qui lui indique la vocation de son être" poursuit Maurice Zundel. "Il n’y a pas une passion en nous qui, poussée jusqu’au bout, ne puisse s’accomplir et se réaliser au niveau du cœur de Dieu" ajoute-t-il ?

Aujourd'hui je peux faire mémoire de moments où je me suis sentie pleinement accomplie, pleinement à ma place, pleinement heureuse ; un moment où j'ai laissé passé la Lumière. Je peux rendre grâce pour ces instants, où Dieu m'indique la vocation de mon être. Je dépose au Seigneur mon désir de témoigner de lui, en lui demandant de me conduire et de me rendre attentive à toutes les petits évènements dans lesquels Il m'indique que je suis à ma juste place. Je choisis de continuer de marcher avec Lui sur ce chemin.



Prions

  • Notre Père
  • Je vous salue Marie
  • Prière de la Neuvaine

Citation :
Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous, Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus : elle est en chacun de nous, et au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même - Marianne Williamson


Retrouvez dans La Voie de l'Amoureuse, un approfondissement de ce thème - chapitre "Rayonner"


________________________________________________________________


Prière de la communauté






Garde-moi un coeur pur



Sainte Marie, mère de Dieu,
garde-moi un coeur pur et transparent comme une source ;
obtiens-moi un coeur simple, qui ne savoure pas les tristesses ;
un coeur magnifique à se donner, tendre à la compassion,
un coeur fidèle et généreux qui n'oublie aucun bienfait et ne tienne rancune d'aucun mal.
Fais moi un coeur doux et humble aimant sans demander de retour,
Joyeux de s'effacer dans un autre coeur, devant ton divin Fils ;
Un coeur grand et indomptable qu'aucune ingratitude ne ferme, qu'aucune indifférence ne lasse ;
Un coeur blessé de l'amour de Jésus,
Un coeur amoureux où tu établis ton Royaume !
Amen


(d'après Léonce de Grandmaison 1868-1927)





Pour vous inscrire sur HOZANA juste un clic sur l'avatar :

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devenir des femmes de désir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Devenir des femmes de désir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: PRIERES :: Les Neuvaines-
Sauter vers: