À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Aujourd'hui à 19:57

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Aujourd'hui à 19:21

» Et si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la
par Lumen Aujourd'hui à 18:59

» Chapelet du mardi 23 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:57

» Pensée du jour: Mon enfant, deviens 'Amour'! Personne sur cette terre ne peut t'empêcher...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:53

» L’image indestructible de Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:49

» VIOLENCE AMÈRE
par Lumen Aujourd'hui à 18:47

» Prier avec le Frère Charles de Foucauld
par Lumen Aujourd'hui à 18:31

» Aime !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:22

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Lumen Aujourd'hui à 17:32

» 1634 /Bienheureuse Agnès de Jésus, la « Vierge de l’Ordre des Prêcheurs »
par Lumen Aujourd'hui à 17:30

» 1380 /Catherine de Sienne, la sainte qui a « le plus aimé l’Église »
par Lumen Aujourd'hui à 16:41

» Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité
par Lumen Aujourd'hui à 12:36

» Prendre du temps avec Jésus pour lire les événements de la journée, c'est regarder ce que Dieu peut vouloir me dire par ces événements.
par Lumen Aujourd'hui à 10:42

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Méditation. — Tout le temps fixé, et à heure fixe”
par Lumen Aujourd'hui à 10:30

» Jésus aujourd'hui : « Heureux les serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller » (Lc 12, 35-38)
par Lumen Aujourd'hui à 10:25

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Aujourd'hui à 10:10

» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 06:35

» Chapelet du lundi 22 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 19:14

» Jean-Paul II ou « le courage pour dire la vérité », selon Benoît XVI
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:14

» Angélus: « l’antidote », quand le « zèle » apostolique est « pollué par l’esprit du monde »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:52

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 42
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:39

» Pensée du jour: Mon enfant, ne te laisse pas arrêter ou ralentir par l'Adversaire qui vient toujours semer le doute...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:25

» En octobre, Moscou fête Notre Dame des Ibères…
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:19

» L’amour explore les continents.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:07

» « Toute existence tire sa valeur de la qualité de l'amour : “Dis-moi quel est ton amour, et je te dirai qui tu es.” »
par Lumen Hier à 09:47

» • Avec Matthieu pas à pas • : La tempête apaisée
par Lumen Hier à 09:27

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Rappelez-vous que la Providence de Dieu nous conduit sans cesse”
par Lumen Hier à 09:17

» Jésus aujourd'hui : « Ce que tu auras accumulé, qui l’aura ? » (Lc 12, 13-21)
par Lumen Hier à 09:10

» Chapelet du dimanche 21 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018, 20:32

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “En quoi devons-nous espérer ?"
par Lumen Dim 21 Oct 2018, 16:59

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Il est urgent de christianiser la société”
par Lumen Dim 21 Oct 2018, 16:51

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Dieu ne perd point de bataille”
par Lumen Dim 21 Oct 2018, 16:42

» • ThéoDom sur le Mariage • : Pourquoi le mariage est-il un sacrement ?
par Lumen Dim 21 Oct 2018, 16:33

» Un jésuite espagnol béatifié: le p. Tiburcio Arnáiz Muñoz (1865-1926)
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018, 16:15

» • Avec Matthieu pas à pas • : A la suite de Jésus
par Lumen Dim 21 Oct 2018, 16:06

» • Avec Matthieu pas à pas • : Guérisons à Capharnaüm
par Lumen Dim 21 Oct 2018, 15:53

» Journée mondiale des missions: « Avec les jeunes, portons l’Evangile à tous »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018, 15:50

» • Avec Matthieu pas à pas • : Purification du lépreux
par Lumen Dim 21 Oct 2018, 15:41

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 41
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018, 15:25

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 22 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 20 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lumen, Raphaël de l'Enfant Jésus

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014, 20:02

Partagez | 
 

 La Question du Mardi : Et si la fragilité était une chance ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8053
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: La Question du Mardi : Et si la fragilité était une chance ?   Jeu 05 Avr 2018, 12:16



La Question du Mardi
En association avec
Une Minute avec Marie et les Questions de fond d'Aleteia



Et si la fragilité était une chance ?


Citation :
L'avis de la rédaction :  La fragilité, aussi bien psychologique que physique, est généralement considérée comme un défaut, voire un handicap. Mais ce témoignage montre qu’elle peut aussi, à la suite du Christ qui s’est fait faible et avec l’aide de son Esprit, libérer ce qu’il y a de meilleur en chacun.


La réponse de
Véronique Dufief


Le commandement de Jésus : « Aimez-vous les uns les autres », est plus qu’une invitation. C’est un appel à devenir ce que nous sommes vraiment : des êtres de désir, en « souffrance », en attente. Être vivant, c’est être en lien, et la faiblesse balaie les mirages de l’autonomie pour mener à l’amour.


1. Nous vivons dans une culture de la force, de la performance, du succès à tout crin. Et même indépendamment de ce contexte, nous aspirons à un bonheur que nous voudrions atteindre en souffrant le moins possible. Pourtant, l’expérience de  la faiblesse ou de la souffrance peuvent nous faire découvrir notre vocation d’enfants de Dieu et notre brûlante soif d’amour. Si nous ne sommes pas forcés de vivre une grande épreuve, la souffrance nous rejoint tous, au moins par compassion.

2. La fragilité, si on accepte de lui offrir l’hospitalité, peut être une bonne nouvelle, puisqu’elle nous conduit sur le chemin de l’être. Elle nous donne de goûter à la joie plutôt qu’au bonheur, la joie inaltérable que chacun – soi-même, mais aussi les autres – est aimé d’un amour inconditionnel, quelle que soit la situation où il se trouve.

3. Dans l’épreuve, on apprend que le monde dépend beaucoup de la façon dont on le regarde. La paix intérieure vient avec l’accueil inconditionnel de ce qui est.

4. La joie donne de ne plus avoir peur de soi, de ne plus porter constamment un jugement sur les imperfections, mais d’apprendre à les regarder avec douceur pour pouvoir pleinement épouser la vie sous le regard du Seigneur.

5. Il s’agit ainsi d’accepter de toujours vivre au présent, véritablement, d’aller au-devant des visages, plutôt que d’essayer de paraître ce qu’en réalité on n’est pas ; il s’agit aussi de se laisser rejoindre par l’autre dans l’intimité de l’être. Et cette nudité consentie n’est possible que dans la fragilité partagée.






Le court métrage The Present raconte la rencontre entre un garçon et un chiot. Attention : c'est trop mignon.



The Present, c'est l'histoire d'un petit garçon qui ressemble à ceux de son âge. Il aime jouer aux jeux vidéo dans le noir tout l'après-midi et ne prête guère d'attention à sa mère lorsqu'elle l'interrompt dans cette  passionnante activité. Jusqu'au jour où elle lui offre un "cadeau" qui va changer ses habitudes : un chiot. La suite ? On ne va pas tout vous raconter, quand même...


Joli petit court métrage inspiré d'une bande dessinée du Brésilien Fabio Coala, The Present est également une belle histoire pour Jacob Frey, son réalisateur, et le reste de son équipe. Conçu comme un film de fin d'étude par une équipe de l'Institut d'animation de l'École de cinéma de Bade-Wurtemberg, à Ludwigsbourg, en Allemagne, The Present a été projeté dans plus de 180 festivals consacrés au film d'animation à travers le monde lors de la saison dernière et a récolté plus d'une cinquantaine de prix.

Après cette belle moisson, les créateurs de The Present l'ont enfin mis en ligne le 25 janvier sur Vimeo, pour le plaisir des petits comme des grands. Et ça, c'est chouette.



http://www.konbini.com/fr/entertainment-2/court-metrage-touchant-festivals/

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
 
La Question du Mardi : Et si la fragilité était une chance ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: MEDITATIONS :: Enseignements Spirituelles :: La Question du Mardi-
Sauter vers: