À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Mois de la Passion ou la Science du Crucifix
par Lumen Aujourd'hui à 2:24

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
par Lumen Aujourd'hui à 1:55

» La Question du Mardi : Qu'a dit Jean-Paul II sur la sexualité ?
par Lumen Hier à 21:07

» Prières
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 21:02

» Chapelet du mardi 24 avril 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:21

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 19:31

» Prier pour l’âme de la France
par Lumen Hier à 19:27

» Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus
par Lumen Hier à 18:25

» En la faveur de ce frère, le Fils unique de Dieu est devenu homme et a été immolé.
par Lumen Hier à 14:01

» Un mot spirituel quotidien
par Lumen Hier à 13:44

» Texte de Saint Josémaria : “Serviteurs de tous les hommes”
par Lumen Hier à 13:33

» Neuvaine à Saint Joseph pour trouver du travail.
par Lumen Hier à 13:18

» Prions Saint Joseph dans nos soucis de travail
par Lumen Hier à 13:00

» Prier Notre Dame de l'Afrique aux intentions du continent
par Lumen Hier à 12:36

» Jésus aujourd'hui : Mieux connaître Notre Seigneur.
par Lumen Hier à 12:28

» Pensée du jour: Mon enfant, Ma Présence se veut très discrète...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:49

» Lourdes: un 70e miracle reconnu par l’Eglise
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:38

» Laisse-moi prononcer ton nom, Jésus,
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:25

» La Question du Mardi : Les chrétiens d'Orient vont-ils disparaître ?
par Lumen Lun 23 Avr 2018 - 20:55

» Saint François-Xavier, Apôtre des Nations
par Lumen Lun 23 Avr 2018 - 19:14

» Chapelet du lundi 23 avril 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 23 Avr 2018 - 19:00

» Pensée du jour: Mon enfant, reviens puiser à la Source même de l'Amour.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 23 Avr 2018 - 18:49

» Petits billets spirituels pour célibataires confiés à l'intercession de Sainte Anne
par Lumen Lun 23 Avr 2018 - 13:53

» Louez Dieu tous les jours en musique
par Lumen Lun 23 Avr 2018 - 12:37

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Lun 23 Avr 2018 - 12:17

» La prière est la rencontre cœur à cœur de la brebis et de son Pasteur.
par Lumen Lun 23 Avr 2018 - 12:04

» Texte de Saint Josémaria : “ Si vous êtes enfants, vous n'aurez pas de chagrins”
par Lumen Lun 23 Avr 2018 - 11:38

» Entrez dans le Secret de Marie
par Lumen Lun 23 Avr 2018 - 11:19

» Eveil
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 23 Avr 2018 - 9:29

» Jubilé du premier pèlerinage à Notre-Dame de Yagma
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 23 Avr 2018 - 9:19

» Ordinations sacerdotales : ne vous lassez pas d’être miséricordieux, exhorte le pape
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 22 Avr 2018 - 19:48

» Regina Caeli : « Il nous accepte comme nous sommes, même avec nos péchés »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 22 Avr 2018 - 19:37

» Messe internationale du dimanche 22 avril 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 22 Avr 2018 - 19:25

» Chapelet du dimanche 22 avril 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 22 Avr 2018 - 19:17

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, redis-Moi ton amour tout au long de ce jour.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 22 Avr 2018 - 19:01

» Maman Marie dans le Royaume de la Divine Volonté
par Lumen Dim 22 Avr 2018 - 19:01

» Ce jour est le tien ! Veux-tu être pasteur selon mon Cœur ? »
par Lumen Dim 22 Avr 2018 - 11:20

» Semaine de prière pour les vocations missionnaires
par Lumen Dim 22 Avr 2018 - 10:26

» Saint Jean Paul II : « J’ai été aidé par la lecture de ce livre
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 22 Avr 2018 - 10:21

» Nos chemins d'Emmaüs
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 22 Avr 2018 - 10:09

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 12 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 12 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Maman Marie dans le Royaume de la Divine Volonté

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5938
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Maman Marie dans le Royaume de la Divine Volonté   Mar 10 Avr 2018 - 23:46

Maman Marie dans le Royaume de la Divine Volonté



LE RÉSUMÉ - "Invitation maternelle de la Reine Céleste", textes rédigés par Luisa.


Ma très chère fille, j’éprouve l’irrésistible besoin de descendre du Ciel pour te visiter maternellement. Si tu m’assures de ton amour filial et de ta fidélité, je resterai toujours avec toi, dans ton âme, pour y être ton éducatrice, ton modèle et ta tendre Maman.

Je t’invite à entrer dans le Royaume de ta Maman, le Royaume de la Divine Volonté.  Je frappe à la porte de ton cœur pour être accueillie par toi. Je t’apporte ce livre comme un cadeau. Je te l’offre le cœur tout rempli de sollicitude maternelle, avec l’espoir qu’il t’apprendra à vivre plus dans le Ciel que sur la terre.

Ma fille, ce livre sera précieux comme l’or. Il sera ta richesse spirituelle et causera ton bonheur, même sur la terre. Tu y trouveras la fontaine de tous les biens : si tu te sens faible, il t’apportera la force ; si tu es tentée, il t’aidera à vaincre ; si tu as succombé au péché, tu y trouveras une aide puissante et compatissante pour te relever ; si tu es affligée, tu y trouveras le réconfort ; si tu as froid, tu y trouveras la chaleur ; si tu as faim, tu y savoureras la nourriture délicieuse de la Divine Volonté. Tu ne manqueras de rien. Tu ne seras jamais seule, car tu auras toujours la douce compagnie de ta Maman qui, par ses soins maternels, saura te rendre heureuse. Ta céleste Impératrice comblera tous tes besoins, pourvu que tu acceptes de vivre unie à elle.

Oh ! si tu connaissais mes ardents désirs et toutes les larmes que je verse pour mes enfants ! Si tu savais combien je brûle du désir que tu écoutes mes célestes leçons et que tu apprennes à vivre dans la Divine Volonté !

Dans ce livre, tu trouveras des merveilles et découvriras une Maman qui t’aime au point de sacrifier son Fils bien-aimé pour que tu parviennes à vivre comme elle-même le faisait pendant son séjour terrestre.

De grâce, ne m’attriste pas, ne me rejette pas ! Accepte le cadeau du Ciel que je t’apporte. Accueille mes visites et mes leçons. Sache que je ferai le tour du monde, que je visiterai chaque personne, chaque famille, chaque communauté religieuse et chaque nation et que, si nécessaire, je poursuivrai pendant des siècles, jusqu’à ce que j’aie formé tous mes sujets, en tant que Reine, et tous mes enfants, en tant que Mère, pour que tous connaissent la Divine Volonté et la laissent régner en eux.

Voilà le but de ce livre. Ceux qui l’accueilleront seront mes premiers bienheureux enfants à appartenir au Royaume de la Divine Volonté. J’inscrirai leur nom en lettres d’or dans mon Cœur maternel.

Vois-tu, mon enfant, ce même amour infini de Dieu, qui a voulu se servir de moi pour faire descendre le Verbe Éternel sur la terre pour la Rédemption, me confie maintenant le mandat difficile et sublime de former les enfants du Royaume de la Divine Volonté sur la terre.  Avec un soin tout maternel, je me mets à la tâche de préparer le chemin qui vous conduira vers cet heureux Royaume.

Ainsi, je te donnerai de célestes leçons et t’enseignerai des prières nouvelles et spéciales par lesquelles tu engageras les cieux, le soleil, la création, mon Fils, moi-même, ainsi que tous les saints à supplier Dieu d’établir sur la terre le précieux règne de la Divine Volonté.  Ces prières seront des plus puissantes parce qu’elles impliqueront l’Agir divin lui-même.  À travers elles, Dieu se sentira désarmé et conquis par ses créatures.

Par le moyen de ces prières, tu hâteras la venue du Royaume de la Divine Volonté sur la terre et, ensemble, nous obtiendrons que la Volonté de Dieu soit faite sur la terre comme au Ciel, conformément au désir du divin Maître.  Sois courageuse, mon enfant.  Contente-moi et je te bénirai.



____________________________________________________


Prière de la communauté



Je vous salue Marie

Je vous salue Marie,
pleine de grâces,
le Seigneur est avec vous,
vous êtes bénie entre toutes les femmes,
et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.




Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5938
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Maman Marie dans le Royaume de la Divine Volonté   Sam 14 Avr 2018 - 19:52

Maman Marie dans le Royaume de la Divine Volonté



LE RÉSUMÉ - "Invitation maternelle de la Reine Céleste", textes rédigés par Luisa.


Premier jour




Premier pas fait par la Divine Volonté en la céleste Maman au moment de sa Conception immaculée. -  L’âme à la Reine immaculée

1. Prière à la Reine céleste

Reine immaculée, ô céleste Maman, en ce mois qui t’est consacré, je me place sur tes genoux maternels, m’abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m’admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j’y vive en tant que ton enfant.  Que ce Royaume soit rempli de tes enfants !  Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté.  Tu seras ma Maman.  À toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l’échanges contre celle de Dieu et, qu’ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté.  Je te prie de m’éclairer afin que je comprenne bien ce qu’est la Divine Volonté.  Amen.



Je te salue Marie…

Petite pratique pour chaque jour du mois de mai

Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire : «  Maman, je t’aime.  Aime-moi, toi aussi, et donne à mon âme une petite portion de Divine Volonté.  Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »



2. L’âme

Ô très douce Maman, me voici prosternée devant toi.  C’est aujourd’hui le premier jour du mois de mai, ce mois qui t’est consacré et dans lequel tous tes enfants veulent t’offrir leurs petites fleurs pour te manifester leur amour et susciter le tien.

Je te vois comme si tu descendais du Royaume de notre Père Céleste, escortée par des myriades d’anges pour recevoir de tes enfants des roses magnifiques, d’humbles violettes et de gracieux lys blancs, alors que tu leur prodigues en retour de ravissants sourires accompagnés de grâces et de bénédictions.  Je te vois ensuite presser sur ton Cœur maternel ces cadeaux de tes enfants ; tu les amènes avec toi au Ciel pour les y conserver comme des gages et des couronnes pour le moment de leur mort.

Ô céleste Maman, moi, le plus petit et le plus démuni de tes enfants, je veux chaque jour venir m’asseoir sur tes genoux maternels pour t’apporter, non pas des fleurs, mais des soleils.  Cependant, ô Maman, tu dois enseigner à ton enfant comment former ces soleils divins qui te rendront les hommages les plus beaux et te donneront l’amour le plus pur.

Chère Maman, tu as compris ce que je veux : que tu m’enseignes la manière de vivre dans la Divine Volonté.  Quant à moi, après que, en accord avec tes enseignements, toutes mes actions et tout mon être auront été transformés dans la Divine Volonté, j’apporterai chaque jour sur tes genoux maternels toutes mes actions changées en soleils.



3. Leçon de la Reine du Ciel

Fille bénie, ta prière a rejoint mon Cœur maternel et m’a fait descendre du Ciel.  Me voici à tes côtés pour te donner ma leçon d’aujourd’hui.

Regarde-moi, chère fille : des milliers d’anges sont autour de moi dans l’attente de m’entendre te parler de cette Divine Volonté dont, plus que quiconque, je suis issue.  Je connais ses admirables secrets, ses joies infinies, sa valeur incommensurable.  Quand tu me demandes de te parler de la Divine Volonté, c’est pour moi un moment de fête et de joie, et je me sens particulièrement heureuse d’être ta Maman.  Oh !  comme je désire avoir une fille habitée par le désir de vivre complètement dans la Divine Volonté !

Dis-moi, ma fille, vas-tu me contenter ? Vas-tu déposer ton cœur, ta volonté et tout ton être entre mes mains maternelles afin que je te prépare, te fortifie et te vide de tout pour pouvoir te remplir de la Divine Volonté et faire croître la Vie divine en toi ?  Pose ta tête sur le Coeur de ta Maman du Ciel et sois très attentive à l’écouter, afin que ses leçons te fassent décider de ne jamais faire ta propre volonté mais toujours celle de Dieu.

Ma fille, écoute-moi : c’est mon Cœur maternel, ce Cœur qui t’aime tant, qui veut se déverser en toi.  Sache que tu es inscrite dans mon Cœur et que je t’aime comme ma véritable fille.  Cependant, je sens de la peine en moi parce que je vois que tu n’es pas tout à fait semblable à ta Maman.  Sais-tu pourquoi nous sommes différentes ?  C’est à cause de ta propre volonté : elle éloigne de toi la fraîcheur de la grâce, la beauté qui enflamme le Créateur, la force d’âme qui permet de tout supporter et surmonter, et l’amour qui consume tout.  Bref, tu n’es pas animée par la même volonté que ta céleste Maman.

Tu dois savoir que je n’ai connu ma volonté humaine que pour l’avoir totalement sacrifiée en hommage à mon Créateur.  Ma vie s’est entièrement écoulée dans la Divine Volonté.  À partir du premier instant de ma Conception, j’ai été formée, réchauffée et placée dans la Divine Volonté qui a purifié mon germe humain par sa puissance.  Ainsi, j’ai été conçue pure et sainte, sans la tâche du péché originel.

Si ma Conception a été sans tache et glorieuse, au point de me faire partager les honneurs de la famille divine, ce fut uniquement parce que la Divine Volonté s’est déversée sur mon germe humain.  Si la Divine Volonté ne s’était pas penchée comme une tendre maman sur mon germe humain pour empêcher les effets du péché originel, j’aurais eu le même sort que toutes les autres créatures humaines, celui d’être conçue avec ce péché en moi.  Donc, la cause première de ce privilège a été uniquement la Divine Volonté à qui en reviennent tout honneur, toute gloire et tous remerciements.

Fille de mon Cœur, écoute ta Maman : mets ta volonté humaine de côté et préfère plutôt mourir que de lui concéder un seul acte de ta vie.  Ta céleste Maman aurait préféré mourir des milliers de fois plutôt que de faire un seul acte par sa propre volonté.  Ne veux-tu pas m’imiter ?  Ah !  si tu veux sacrifier ta volonté en l’honneur de ton Créateur, la Divine Volonté va faire ses premiers pas dans ton âme.  Tu te sentiras modelée, purifiée et réchauffée par une douce et céleste rosée.  Les germes de tes passions seront anéantis.  Tu feras tes premiers pas dans le Royaume de la Divine Volonté

Par conséquent, sois attentive.  Si tu m’écoutes bien, je te guiderai.  En te tenant par la main, je te conduirai à travers les routes infinies de la Divine Volonté.  Je t’abriterai sous mon manteau bleu et tu seras mon honneur, ma gloire et ma victoire.



4. L’âme

Vierge immaculée, prends-moi sur tes genoux maternels et sois une mère pour moi.  Avec tes saintes mains, prends possession de ma volonté, purifie-la, forme-la et réchauffe-la.  Apprends-moi à vivre seulement de la Divine Volonté.


5. Petite pratique

Aujourd’hui, pour m’honorer dans toutes tes actions, tu placeras ta volonté dans mes mains en me disant : « Ma très chère Maman, offre toi-même le sacrifice de ma volonté à mon Créateur. »


6. Oraison jaculatoire

« Ma douce Maman, dépose dans mon âme la Divine Volonté pour qu’elle y occupe toute la place, y établissant sa demeure et son trône.»



____________________________________________________


Prière de la communauté




Je vous salue Marie


Je vous salue Marie,
pleine de grâces,
le Seigneur est avec vous,
vous êtes bénie entre toutes les femmes,
et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 5938
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Maman Marie dans le Royaume de la Divine Volonté   Dim 22 Avr 2018 - 19:01

Maman Marie dans le Royaume de la Divine Volonté



LE RÉSUMÉ - "Invitation maternelle de la Reine Céleste", textes rédigés par Luisa.


Deuxième jour




Le second pas fait par la Divine Volonté en la Reine du Ciel. -  Le premier sourire de la Très Sainte Trinité à l’Immaculée.

1. Prière à la Reine céleste

Reine immaculée, ô céleste Maman, en ce mois qui t’est consacré, je me place sur tes genoux maternels, m’abandonnant entre tes bras comme ton enfant chéri et te demandant avec véhémence la plus grande de toutes les grâces : celle que tu m’admettes à vivre dans le Royaume de la Divine Volonté.

Sainte Maman, toi qui es la Reine de ce Royaume, permets que j’y vive en tant que ton enfant.  Que ce Royaume soit rempli de tes enfants !  Je me confie à toi afin que tu y guides mes pas et que, soutenu par ta main maternelle, tout mon être vive constamment dans la Divine Volonté.  Tu seras ma Maman.  À toi, ma Maman, je confie ma volonté pour que tu l’échanges contre celle de Dieu et, qu’ainsi, je sois assuré de ne jamais quitter cette Divine Volonté.  Je te prie de m’éclairer afin que je comprenne bien ce qu’est la Divine Volonté.  Amen.



Je te salue Marie…

Petite pratique pour chaque jour du mois de mai

Chaque matin, chaque midi et chaque soir (trois fois par jour), se placer sur les genoux de notre céleste Maman et lui dire : «  Maman, je t’aime.  Aime-moi, toi aussi, et donne à mon âme une petite portion de Divine Volonté.  Bénis-moi pour que je fasse toutes mes actions sous ton regard maternel. »



2. L’âme

Ô céleste Maman, me voici de nouveau sur tes genoux maternels pour entendre tes leçons.  La fille indigente que je suis se place sous ton autorité.  Je suis très pauvre, je le sais, mais je sais aussi que tu m’aimes comme une maman.  Cela me suffit pour que je vienne me jeter dans tes bras en comptant sur ta compassion.  En ouvrant les oreilles de mon cœur, tu me feras entendre ta douce voix.  

Sainte Maman, purifie mon cœur en le touchant de tes doigts maternels et dépose en lui la rosée céleste de tes précieux enseignements.



3. Leçon de la Reine du Ciel

Ma fille, écoute-moi.  Si tu savais à quel point je t’aime, tu aurais une confiance totale en moi et tu ne laisserais aucun de mes mots t’échapper.  Tu dois savoir que, non seulement je te garde inscrite dans mon Cœur, mais que mon Cœur comporte une fibre maternelle me faisant t’aimer sans mesure.

Je veux te faire connaître un autre des grands prodiges que la Trinité a accompli dans mon intérieur.  Ainsi, en m’imitant, tu pourras me procurer l’honneur de devenir ma princesse.  Mon Cœur débordant d’amour languit d’avoir autour de moi la noble compagnie de beaucoup de petites princesses.

Aussitôt que la Divinité se fut déversée sur mon germe humain, afin d’empêcher la triste conséquence du péché originel de m’atteindre, elle sourit et se réjouit en constatant que mon germe humain était pur et saint, conformément à son dessein originel lors de la création de l’homme.  Elle fit son second pas en moi en m’emmenant devant elle de manière à pouvoir se déverser par torrents sur ma petitesse durant l’acte même de ma Conception.  Voyant le résultat de son travail créateur dans mon intérieur si pur et magnifique, elle sourit avec contentement.

Voulant me souhaiter la bienvenue, le Père Céleste répandit sur moi des océans de puissance, le Fils, des océans de sagesse et l’Esprit Saint, des océans d’amour.  Ainsi, je fus conçue dans la lumière infinie de la Divine Volonté.  Immergée dans ces divins océans que ma petitesse ne pouvait contenir, j’ai formé de hautes vagues pour adresser au Père, au Fils et à l’Esprit Saint mes hommages d’amour et d’adoration.

En admiration devant moi, la Trinité me sourit et me caressa et, pour ne pas se laisser vaincre en amour, elle m’envoya encore d’autres océans qui m’embellirent au point que, dès que ma petite humanité eut pris forme, j’étais investie du don merveilleux d’extasier mon Créateur.  Il fut tellement remplie d’admiration pour moi que, entre lui et moi, c’était la fête continuelle.  Nous ne nous refusions jamais rien : je ne lui ai jamais rien refusé et il ne m’a jamais rien refusé.

Mais, sais-tu d’où me vint ce pouvoir de ravir mon Créateur ?  De la Divine Volonté qui était toute ma vie.  La puissance de l’Être divin était mienne et, par conséquent, nous avions une égale capacité de nous ravir mutuellement.

Ma fille, sache que je t’aime beaucoup et que je désire voir ton âme remplie de mes propres océans.  Ces océans sont débordants et veulent se déverser dans les âmes, dans ton âme.  Cependant, pour que cela puisse se faire, tu dois te départir de ta propre volonté.  C’est alors que la Divine Volonté fera son second pas en toi.  Se constituant comme principe de vie en toi, elle attirera sur toi l’attention du Père Céleste, du Fils et du Saint-Esprit, qui voudront déverser en toi leurs océans débordants.  Cela ne sera cependant possible que s’ils trouvent leur propre Volonté en toi, car ils ne veulent pas déverser leurs océans de puissance, de sagesse et d’indescriptible beauté dans une volonté humaine.

Ma très chère fille, écoute ta Maman.  Pose ta main sur ton cœur et dis-moi tes secrets.  Combien de fois as-tu été malheureuse, tourmentée et aigrie parce que tu faisais ta propre volonté ?  Sache que lorsque tu rejettes la Divine Volonté, tu tombes dans l’abîme du mal.  Moi, je veux que tu deviennes pure et sainte, heureuse et belle, d’une beauté enchanteresse.  Mais, en faisant ta propre volonté, tu fais la guerre à la Divine Volonté ; dans la souffrance, tu la chasses da sa chère demeure : ton âme.

Écoute, enfant de mon Cœur, c’est une souffrance pour ta Maman de ne pas voir en toi le soleil de la Divine Volonté et, à la place, l’obscurité de ta volonté humaine.  Lève-toi et prends courage !  Si tu promets de mettre ta volonté entre mes mains, moi, ta céleste Maman, je te prendrai dans mes bras, te placerai sur mes genoux et déposerai dans ton intérieur la Divine Volonté, de telle manière que, après tant de larmes, tu sois mon sourire et ma fête ainsi que le sourire et la fête de la Très Sainte Trinité.



4. L’âme

Ô céleste Maman, puisque tu m’aimes tant, je te conjure de ne pas me permettre de quitter tes genoux maternels.  Si tu vois que je suis sur le point de faire ma volonté, serre-moi sur ton Cœur et laisse la puissance de ton amour réduire ma volonté en cendres.  De cette manière, je changerai tes pleurs en sourires de joie.


5. Petite pratique

Pour m’honorer aujourd’hui, tu viendras trois fois sur mes genoux et, en me remettant ta volonté, tu me diras : « Ma chère Maman, je veux que ma volonté t’appartienne afin que tu puisses l’échanger contre la Divine Volonté. »


6. Oraison jaculatoire

« Ô Reine souveraine, par ta maternelle autorité, défais-moi de ma volonté pour que la semence de la Divine Volonté prenne racine en moi. »



____________________________________________________


Prière de la communauté




Je vous salue Marie


Je vous salue Marie,
pleine de grâces,
le Seigneur est avec vous,
vous êtes bénie entre toutes les femmes,
et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maman Marie dans le Royaume de la Divine Volonté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maman Marie dans le Royaume de la Divine Volonté
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: MARIE, MERE IMMACULEE, REINE DE L'UNIVERS :: Marie, Mère de Dieu et Notre Mère-
Sauter vers: