À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Chapelet du mardi 18 décembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 21:30

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 21:24

» RV du dimanche avec Léandre Lachance : Multitude de TRÉSORS pour toi !!
par Lumen Aujourd'hui à 19:49

» *Vivons les 30 jours de l'Avent avec les prophéties bibliques*
par Lumen Aujourd'hui à 19:35

» Ici, Joseph prononce son FIAT, et il rejoint celui de Marie le jour de l'Annonciation.
par Lumen Aujourd'hui à 18:23

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Ne me lâche pas, ne m'abandonne pas”
par Lumen Aujourd'hui à 18:11

» • Avent dans la Ville 2018 • Léa, la possessive
par Lumen Aujourd'hui à 18:01

» Jésus aujourd'hui : « on lui donnera le nom d’Emmanuel » (Mt 1, 18-24)
par Lumen Aujourd'hui à 17:51

» Parole de DIEU** : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Aujourd'hui à 17:27

» Pensée du jour: Mon enfant, si tu savais l'Amour qui existe au Ciel...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 16:26

» Huit jours avant Noël, en mémoire de l’Annonciation
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 16:17

» Remercie la vie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 16:09

» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:11

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Aujourd'hui à 2:08

» Louez Dieu tous les jours en musique
par Lumen Aujourd'hui à 1:48

» Jésus s'enracine dans une lignée d'ancêtres concrets. C'est une humanité neuve qui naît en Jésus.
par Lumen Aujourd'hui à 1:35

» Textes de Saint Josemaria Escriva : Temps de préparation à Noël
par Lumen Aujourd'hui à 1:15

» • Avent dans la Ville 2018 • Sarah, la stérile
par Lumen Aujourd'hui à 1:01

» Jésus aujourd'hui : « Jésus, fils de David, fils d’Abraham » (Mt 1, 1-17)
par Lumen Aujourd'hui à 0:49

» Peut-on être dans la joie et dans la peine en même temps ? OUI Par l'espérance !
par Lumen Hier à 21:41

» Textes de Saint Josemaria Escriva : "Laisse-Le donc exiger beaucoup de toi !"
par Lumen Hier à 21:29

» • Avent dans la Ville 2018 • Agar, l’arrogante
par Lumen Hier à 21:14

» Jésus aujourd'hui : « Que devons-nous faire ? » (Lc 3, 10-18)
par Lumen Hier à 21:04

» Chapelet du lundi 17 décembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:31

» Jésus par sa Naissance en terre étrangère nous fait comprendre que, à sa suite, nous sommes aussi des pèlerins sur la terre
par Lumen Hier à 18:19

» • Avent dans la Ville 2018 • Ève, l’innocente
par Lumen Hier à 18:09

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Pour obéir il faut l'humilité”
par Lumen Hier à 18:02

» Jésus aujourd'hui : « Élie est déjà venu et ils ne l’ont pas reconnu » (Mt 17, 10-13)
par Lumen Hier à 17:55

» Angélus du « Gaudete »: « L’étincelle du bonheur pour le monde entier »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:53

» Pensée du jour: Ton unique objectif doit être celui d'accomplir la Volonté du Père.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:37

» Parce que sa grand-mère lui a fait connaître Jésus et Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:29

» C'est fini, Seigneur...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:19

» Chapelet du dimanche 16 décembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Déc 2018 - 20:30

» Pensée du jour: Enfant de Mon Cœur, toi que J'ai façonné avec tant d'Amour, Je veux te prendre dans Mes bras...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Déc 2018 - 11:59

» La confiance de Marie a permis la Nouvelle Alliance
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Déc 2018 - 11:51

» Au Père qui nous appelle
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 16 Déc 2018 - 11:37

» Chapelet du samedi 15 décembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 15 Déc 2018 - 20:36

» Pensée du jour: Mon enfant, Je veux te garder près de Moi; ne t'éloigne pas de Moi...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 15 Déc 2018 - 20:25

» Trois chapelets dans le pack des pèlerins des JMJ
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 15 Déc 2018 - 10:03

» Rends-nous solidaires
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 15 Déc 2018 - 9:50

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 32 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 32 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8497
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus   Dim 22 Avr 2018 - 21:20

Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus



Prions avec les gens de la rue (personnes en précarité, seules, malades) et avec les associations qui les accompagnent. Par l’intercession de Saint Benoît-Joseph Labre et Saint Vincent de Paul.


Prions pour le groupe de prière des prisons : la fraternité du Bon Larron




À la crucifixion, le bon larron reprit avec calme l’autre larron crucifié, sur les imprécations lancées à Jésus. Le bon larron voyait Jésus comme un homme innocent condamné comme eux. À ce moment précis, une révolution s’est opérée dans son âme, une lumière intérieure qui ne laisse pas de place aux ténèbres permit à celui-ci, à qui on donnera le nom de Saint Dismas, de comprendre que Jésus crucifié à côté de lui était le Fils de Dieu, qui mourait pour les pêchés des hommes.

Un « repentir plein d’amour pénétra dans son cœur » comme l’écrit le révérend père Augustin Berthe dans Jésus-Christ, Sa vie, Sa passion, Son triomphe. Ce qui permettra au bon larron de demander en vérité et en humilité : « Seigneur, dit-il à Jésus, souvenez-vous de moi quand vous entrerez dans votre royaume » et dans cet acte d’infinie miséricorde (certains disent « d’extrême miséricorde »), Jésus répondra : « Aujourd’hui même tu seras avec moi dans le paradis » (le R.P A. Berthe ajoute, dans les limbes qui est le séjour où les justes de l'Ancien Testament attendaient la venue rédemptrice du Christ, celui qui devait leur ouvrir les portes du ciel).


  • Récit de vie de Ludovic, pour la fraternité du « Bon Larron »




    Enfant maltraité, séquestré, puis bien plus tard, prisonnier, la vie de Ludovic est une succession de traumatismes. Mais grâce à des rencontres et des mains tendues, ce cabossé de la vie a fait de son vécu une force. Il souhaite aujourd’hui rendre « au centuple » et met toute son énergie au service des autres. Le cœur de Ludovic bat la chamade. Face à la porte d’entrée de sa maison d’enfance située dans le centre d’Orange (Vaucluse), Ludovic affiche un sourire timide, gêné. Un sourire qui cache une profonde blessure : celle d’une enfance marquée par la maltraitance. En apprenant à connaître Ludovic, on imagine facilement qu’il a affiché ce même sourire inquiet en se rendant à la prison d’Avignon, des années après sa sortie. Cette autre blessure avait fini par le convaincre que lui, le « rejeté de la société », le « détenu jusqu’à la mort », était indigne d’être aidé, accueilli ou aimé.

    À l’intérieur de la maison, des statuettes religieuses sont placées çà et là en guise de décoration. Catholiques pratiquants, Ludovic et Anne-Marie croient aux miracles. Et surtout, à leur miracle : celui d’avoir enfin réuni leur famille sous le même toit. Car le couple revient de loin. Leur fils, Pierre-Marie, a passé toute son enfance en foyer d’accueil. Anne-Marie, handicapée, a été jugée inapte à l’éduquer. Et puis il y a eu l’incarcération de Ludovic : 18 mois derrière les barreaux.

    À 28 ans, le père de famille passe la porte de la maison d’arrêt d’Avignon, une des plus vieilles prisons françaises. Là-bas, il perd sa « liberté d’homme dans tous les sens » et sa dignité. « On ne nous appelle pas par nos prénoms, on nous appelle par nos numéros. On ne nous serre pas la main, on ne sait pas ce que c’est un bonjour. » Derrière les barreaux, la solitude s’installe. On s’isole, on meurt à petit feu. Certains se suicident : « Qui peut rester seul 22 heures sur 24 dans 9m2 ? » Et puis il y a les violations quotidiennes de l’intimité des détenus, comme la fouille intégrale : cette fouille qui « percute » et « paralyse » les détenus, les dépossède de leur intégrité physique. « Notre corps de nous appartient plus. »

    Revenu vivre à Orange il y a peu, Ludovic réside à deux pas de la maison de son enfance, sa prison d’enfant. Le centre pénitencier de la cité des papes n’a en fait été qu’une cicatrice supplémentaire dans sa vie, un traumatisme de plus, terrible certes, mais presque doux comparé à « la prison familiale ». Devant cette demeure ancienne aux murs gris, dans une rue anodine, Ludovic peine à cacher sa nervosité. « Aujourd’hui, ça me fait moins souffrir, mais dans les premiers temps c’était dur. »

    Posté devant cette maison, Ludovic explique que, d’aussi loin qu’il se souvienne, il a « toujours » été maltraité par ses parents. L’école était son refuge ; les vacances et les week-ends, ses cauchemars. À l’âge de 16 ans, et alors qu’il entame une formation pour devenir horticulteur et mettre un terme à l’enfer familial, il retourne chez lui voir son père. Mais ce soir-là, une fois Ludovic dans sa chambre, sa mère ferme la porte à clé derrière lui. « Je n’ai rien compris. » Il venait d’entrer dans sa première cellule. Pendant six mois, sa mère devient son geôlier. Au bout de 6 mois de séquestration, Ludovic, profitant d’un jour où sa mère oublia de l’attacher, casse la porte de son « cachot ». Il fugue, va chez le médecin et est placé en foyer.

    Ce souci de devenir utile, de transformer ses expériences traumatiques en quelque chose de positif, c’est devenu le leitmotiv de Ludovic, aujourd’hui. Lui qui connait la marque cinglante que laisse la « vraie » prison, estime qu’il faut accompagner de très près les anciens détenus à leur sortie. « Je ne peux pas laisser mes frères tout seul », explique-t-il lorsqu’il évoque sa mission auprès de la Fraternité du Bon Larron, chargés d’accompagner les prisonniers, avant et après leur sortie. Car une fois dehors, les anciens détenus font face à une solitude souvent physique et psychologique : « le regard des autres » et le « rejet systématique » marquent durablement les anciens taulards. « Il y a certaines choses qu’on ne peut pas dire, ça risquerait de blesser les gens », confie Ludovic pour qui seuls ceux ayant expérimenté le placard peuvent lire sur les visages les craintes, les humiliations et l’isolement. Ils partagent une histoire commune, muette et criante à la fois. Le mot peur, Ludovic l’évoque souvent lorsqu’il parle de son expérience en prison. Le traumatisme tétanise, il faut être entouré pour en sortir. Et du coup, à côté du mot « peur », il emploie aussi souvent le mot « confiance ». Cette confiance qu’on lui a donnée, celle qu’il a acceptée, celle qu’il veut partager avec ses « frères » de prison et les plus démunis.





    Catherine, aumônière protestante bénévole dans les prisons, est une de ces personnes que Ludovic appelle « ses cadeaux ». Elle, qu’il a rencontrée il y a une dizaine d’années en prison et qu’il considère comme « une mère adoptive », explique, comment Ludovic a repris confiance : « j’ai pu lui dire bon tu as été malheureux dans ton enfance, etc., mais moi, je te fais confiance. Je l’ai toujours poussé à avancer. Et pour moi, qu’il soit prisonnier ou pas, ça n’avait pas d’importance. L’important, c’était l’homme que j’avais en face de moi. » Elle raconte aussi pourquoi, selon elle, Ludovic est devenu un homme engagé pour les autres : « grâce à sa foi, grâce à ses rencontres, il a pénétré dans un milieu où il était considéré. Il avait besoin d’aider, de prouver qu’il était vraiment bon. Il est allé d’ailleurs plusieurs fois à Lourdes pour aider des handicapés. Tous ses engagements, ça lui a donné confiance en lui.»

    Et ne pas le faire passe avant tout par le soutien qu’on lui apporte. Son autre parent adoptif, Jean-Marie, de l’Ordre de Malte, a d’ailleurs expliqué à Ludovic qu’il faut rendre « au centuple » car « ça marche ». Mais après le placard, comme pour inverser le cours des choses, Ludovic a décidé de s’engager pour les autres. À 42 ans, il a déjà collaboré avec de nombreuses associations d’aide aux plus démunis : secouriste à l’Ordre de Malte, bénévole au Secours populaire et au Secours Catholique, Ludovic se bouge. Sa profession ? Auxiliaire de vie auprès des personnes dépendantes pour améliorer leur quotidien, leur confort. Toujours pour se rendre utile aux autres.

    « Le temps de bénévolat, c’est notre façon de redonner ce qu’on a reçu », explique Ludovic. Vauclusien depuis toujours, Ludovic vit aujourd’hui dans une petite maison à deux pas du théâtre antique d’Orange, avec sa femme, Anne-Marie, et leur fils, Pierre-Marie, 18 ans. Tous trois se dévouent à la vie associative. « On ne rentre pas par hasard servir l’autre. Celui qui sert le plus pauvre est certainement passé par là aussi. » D’un geste de la tête, Anne-Marie acquiesce. « Il y a eu des hauts et des bas. »

    Dans leur salon, Ludovic et Anne-Marie accueillent leur grand ado, Pierre Marie, de retour après une journée de travail. Les questions et les réponses s’enchaînent, on sourit, on rit, on parle de tout et de rien. Qu’elles paraissent loin, en cet instant, les galères du passé ! Entouré par les siens, engagé pour les autres, Ludovic trouve peu à peu sa place, son équilibre. Une nécessité pour se reconstruire, pour rester digne et surtout pour ne plus déconner.


    Citation :
    Ludovic pour Le Groupe de Prière des Prisons de France de la Fraternité du Bon Larron 59 rue de l’ancien Hôpital 84100 ORANGE @ : http://bonlarron.org/ et contact :  lebonlarron.vaucluse@gmail.com


  • Prions pour

    -    Prions pour les détenus seuls qui sont sans famille et n’ont pas de visites.  Pour qu’ils puissent accueillir l’amour du seigneur dans leur cœur grâce à la visite d’un autre et ne s’isolent pas dans la haine et le durcissement. Qu’il reprenne confiance en se disant : qu’ils sont plus que le délit qu’ils ont pu commettre, même si les hommes ne les aiment pas, Dieu les aime comme ils sont.

    -     Prions pour les prêtres et les évêques qui vont célébrer des messes en prisons pour amenées la lumière de Jésus miséricorde.

    -     Prions pour ceux qui sortent, sans repères qu’il puisse retrouver leur famille et des proches.

    -    Prions pour les 300 bénévoles de la fraternité du Bon Larron qui témoignent de la miséricorde divine auprès de ceux qui, parfois, ont commis les pires atrocités et pour les gardiens de prison

    -     Pour le rêve du Père Aubry : « une prison, un groupe de prière ».

    -      Pour le frère Fernand Bessette, Frère de la Congrégation de Sainte-Croix (cousin du Saint Frère André / Fondateur de l'Oratoire Saint-Joseph au Québec) et aumônier carcéral depuis 2002 au Québec et les bénévoles/laïcs qu’ils l’entourent dans sa mission.




Seigneur Jésus, Toi qui as assuré une entrée immédiate dans le ciel à un bandit condamné à mort, parce qu’en un instant, par amour gratuit, tu en as fait un Saint. Fais tomber sur nous ce même regard de miséricorde qui fera plonger mes yeux dans les tiens pour en recevoir ton innocence, ta tendresse, ton amour. Ainsi envahi, je pourrais t’aimer, ainsi que mes frères jusqu’au moment où résonnera à mes oreilles la promesse que tu as faites : « Aujourd’hui, tu seras avec moi dans le paradis ».

(Père Yves Aubry, fondateur du Bon Larron en 1983)


Saint Dismas priez pour nous,

afin que nous n’abandonnions jamais Jésus jusqu’à la fin de notre vie et avec les mots du pape François au terme du Chemin de Croix de cette année 2018 :

Seigneur Jésus, notre regard se tourne vers toi, plein de honte, de repentance et d’espérance.

Aide-nous, Fils de l’homme, à nous dépouiller de l’arrogance du larron qui est à ta gauche et des myopes et des corrompus, qui n’ont vu en toi qu’une occasion à exploiter, un condamné à critiquer, un vaincu dont se moquer, une autre occasion de faire endosser leurs fautes aux autres, y compris à Dieu.

Nous te demandons au contraire, Fils de Dieu,
de nous identifier avec le bon larron qui t’a regardé de ses yeux pleins de honte, de repentance et d’espérance; lui qui, par les yeux de la foi, a vu dans ta défaite apparente la victoire divine et qui s’est ainsi agenouillée devant ta miséricorde et, par son honnêteté, a volé le paradis ! Amen !


___________________________________________________________



Misericordes Sicut Pater

Seigneur Jésus, tu as voulu te faire pauvre, donne-nous des yeux et un cœur pour les Pauvres ;
pour que nous puissions te reconnaître en eux, dans leur soif, leur faim, leur solitude et leurs misères.
Suscite dans nos communautés l’unité, la simplicité, l’humilité et le feu de la charité.
Donne-nous la force de Ton Esprit pour être fidèles à pratiquer ces vertus,
pour que nous puissions Te contempler et Te servir dans les Pauvres
et qu’un jour nous soyons unis à Toi, avec eux dans Ton Royaume.
Et aussi, en cette année 2017, que Notre Dame de Fatima sous son manteau,
dans son Cœur Immaculé sois la source de joie pour les petits. Priez pour nous.
Amen. Alléluia !


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8497
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus   Mar 24 Avr 2018 - 18:25

Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus



Prions avec les gens de la rue (personnes en précarité, seules, malades) et avec les associations qui les accompagnent. Par l’intercession de Saint Benoît-Joseph Labre et Saint Vincent de Paul.


Prions pour les intentions de l'APA - Avril 2018




Petite video de l'Association Pour l'Amitié [APA] - La vie de coloc à la Visitation :






Seigneur, nous vous confions :

  • Nos colocs et proches à l’hopital et ceux qui sont malades (G, A, Ph, R, E)

  • Nos colos qui ne vont pas bien et en particulier ceux qui ont des addictions

  • Toutes les personnes qui viennent d’arriver à l’APA, qu’elles puissent s’y poser, se reposer et se projeter

  • Nos proches qui cherchent du travail et un travail adapté (R, C, E, V, E, X, G et N)

  • Tous nos colocs qui sont partis, puissions nous demeurer fidèles à l’amitié qui nous unit et veiller à ce qu’ils ne se retrouvent pas isolés

  • Nos amis et les anciens qui se marient (T et MA, N et R, T et C, JL et M, A et L, J-B et T)

  • Nos proches qui ont perdu des êtres chers (A, C)

  • Les nouveaux projets de chacun

Citation :
Avant de songer à sauver leurs âmes, il faut donner aux malheureux une vie ou il puisse prendre conscience d’en avoir une. Saint Vincent de Paul




___________________________________________________________



Misericordes Sicut Pater

Seigneur Jésus, tu as voulu te faire pauvre, donne-nous des yeux et un cœur pour les Pauvres ;
pour que nous puissions te reconnaître en eux, dans leur soif, leur faim, leur solitude et leurs misères.
Suscite dans nos communautés l’unité, la simplicité, l’humilité et le feu de la charité.
Donne-nous la force de Ton Esprit pour être fidèles à pratiquer ces vertus,
pour que nous puissions Te contempler et Te servir dans les Pauvres
et qu’un jour nous soyons unis à Toi, avec eux dans Ton Royaume.
Et aussi, en cette année 2017, que Notre Dame de Fatima sous son manteau,
dans son Cœur Immaculé sois la source de joie pour les petits. Priez pour nous.
Amen. Alléluia !




Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8497
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus   Jeu 3 Mai 2018 - 17:17

Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus



Prions avec les gens de la rue (personnes en précarité, seules, malades) et avec les associations qui les accompagnent. Par l’intercession de Saint Benoît-Joseph Labre et Saint Vincent de Paul.


Connaissez-vous Saint Damien de Molokai ?




Avant de rentrer en carême, nous étions en union de prière avec les lépreux et ceux qui s’en occupe. Comment ne pas revenir sur la vie de ce grand saint, quelque peu oublié en ce début de 21e siècle. Il a inspiré la vocation de Sœur Emmanuelle et le service de Sainte Mère Theresa.

Citation :
Ce prêtre missionnaire picpusien est mort sur l’une des îles d’Hawaï, à Molokaï en 1889, après avoir passé plus de 16 ans de sa vie au chevet des lépreux, avant de contracter lui-même la lèpre. Il a été canonisé par le pape Benoît XVI en 2009.

  • Focus

    Il est né à Tremelo en Belgique en 1840. Joseph de Veuster est un garçon costaud, à l’esprit pratique, c’est à 19 ans qu’il souhaite de tout cœur suivre le père Pamphile son frère. Il est ordonné prêtre à Hawaï, le 21 mai 1864, après un voyage en mer de 140 jours lancé et consacré par sa famille spirituelle la congrégation des Sacrés Cœurs  de Picpus. On l’appellera Damien. Arrivé à Hawaï, les choses doivent aller vite et lui qui ne se considère pas comme un intellectuel mais comme un homme d'action, enchevauchera un cheval et fera le tour de l’île pour sauver un maximum d’âmes. Son prosélytisme n’a pas d’égal. Lorsqu’on lui demande où il habite, il montre la selle de son cheval. En outre, Damien, bien guidé par son Saint Patron Saint Joseph, construit plusieurs chapelles à travers l’île, on le surnomme le « prêtre-menuisier ».

    Malgré de grands succès dans son apostolat, Saint Damien constate que dans beaucoup de nouvelles conversions, il y a un grand  nombre d’ouailles revenant aux idoles. Par ce constat, Saint Damien est alors convaincu qu’il faut vivre la fidélité de la Foi en partageant sa vie quotidienne.





    Celui-ci est d’abord appelé par son travail pastoral à annoncer la parole de Dieu et à donner les sacrements, mais en avançant il est également touché par la souffrance des personnes : guérir les âmes, mais aussi les corps. Pour Damien, il faut s’attaquer aux mauvaises pratiques locales, qui sont nombreuses : Donner aux morts une sépulture digne […] offrir aux lépreux de meilleurs soins médicaux ; comment des personnes peuvent être mises en quarantaine dans une île volcanique, sans être accompagnées jusqu’à la mort perdant peu à peu leurs figures humaines, comment peuvent-elles trouver encore sens, à leur existence ? Cette question sera majeur et odonnera toute la mission de Saint Damien, dans la léproserie de Kalawao. C’est tout naturellement, lorsque l’évêque Maigret discute avec les missionnaires pour rejoindre la léproserie de Kalawao, que Damien se propose à cette fonction sans rotation avec les prêtres, mais à temps plein.

    La lèpre de plus de plus répandue à Hawaï, le conseil de santé de Honolulu renforce le dispositif des lois relatives à la mise en quarantaine, ainsi Damien se verra également imposer l’obligation temporaire d’isolement. Il ne se démobilisera pas et restera dorénavant, en permanence. Le missionnaire travaillera dans l’ombre de la vallée de mort, en toute humilité, imitant Jésus-Christ durant sa passion. Damien se révoltera face à une certaine idéologie occidentale, encore présente à l’époque et issue de l’Ancien Testament dans le Lévitique (13,1-2.44-46) désignant la lèpre comme un péché, en réponse courageuse, il n’hésitera pas à proclamer : « nous, les lépreux ». Saint Damien donne de l’Amour dans les gestes ordinaires jusqu’à toucher et soigner les malades : celui-ci introduira des thérapies à base de bains japonais, de massages à l’huile de gurjin, de pilules d’arsenic et même, de chocs électriques.

    Damien contracte la lèpre à partir de 1885, et dans une lettre à son frère Pamphile, il explique qu’il a perdu la sensibilité de son pied gauche et que ce poison caché menace de toucher tout son corps. L’idée que sa santé ne lui permette plus de célébrer la Sainte Eucharistie le fera beaucoup souffrir. Il est impensable de : « vivre sans la Sainte Communion et sans la présence constante, de notre Divin maître sur l’autel, dans mes pauvres chapelles, je n’aurai jamais pu continuer à supporter ma vie avec les lépreux de Molokai » écrivit-il en 1886. À l’instar de Jésus-Christ souffrant, Damien veut également et librement, porter sa croix, jusqu’au sommet de son Golgotha. Il dira le 17 avril 1889 : « Que Dieu est bon… de m’avoir préservé assez longtemps pour que j’ai deux prêtres à mes côtés pour m’assister dans mes derniers instants, et pour savoir également que les bonnes sœurs Franciscaines sont arrivées à la léproserie, c’est mon ‘Nunc Dimittis’ (moment de partir). Le travail dans la léproserie est assuré, je ne suis plus indispensable et je serai très bientôt là-haut… » et il s'abandonnera dans la paix : « Entre tes mains, Seigneur, je remets mon Esprit ».




  • L'exemple de Saint Damien

    Il est allé à l’essentiel, par amour de Jésus-Christ, par amour du prochain et non pour lui-même : de par la gloire et la vertu d’héroïsme qu’on lui qualifiait déjà de son vivant et qui aurait pu le détourner de sa mission. Il a incarné le serviteur des serviteurs In persona Christi (dans la personne du Christ) , cet homme outragé et martyrisé que Pilate présente tout sanglant à la foule des juifs en disant « Ecce homo » est cet homme aboli par la société, selon les mots de Bernard Seillier chroniquant l’ouvrage de F.H Tenbruck : l’homme aboli. En ce temps de carême, demandons de retrouver l'intimité de l’homme accompli éclairé dans le mystère du verbe incarné et de nous aider par l’exemple de Saint-Damien à lutter contre les visions artificielles et imaginaires qui créent de nouvelles identités sociales désincarnées ayant pour conséquence de se suffire à soi, et de rester dans l’immédiateté et la superficialité des consolations. Inconsciemment, c'est le "bien commun" d'une société qui est délaissé.

    Citation :
    Le Pape François, en ce temps de carême, nous le rappelle dans son message en citant le Christ dans Mt 24, 12 : « devant l’ampleur du mal, la charité de la plupart des hommes se refroidira ».

    Je vous invite à relire l'Evangile de Marc 1,40-45. Dans ce passage, nous pouvons regarder la compassion de Jésus face aux lépreux, l’imprévu de Dieu qui transgresse la loi du lévitique. Saint Damien, à l’aide de la miséricorde de Dieu, avait également à cœur de mettre en lumière ce qui est exclu, en désobéissant d’une certaine façon aux précautions sanitaires pour aller toucher le lépreux. Demandons par l’intercession de Saint Damien de Molokai, d’aller vers l'autre et de ne pas avoir peur d’échanger, de consoler et de toucher l’exclu. « C’est un devoir pour nous, les forts de porter l’infirmité des faibles et de ne pas rechercher ce qui nous plait ». (RM 15, 1-3)

    Vous trouverez un DVD sur sa vie, en voici le teaser :








    En 1872, un jeune religieux belge, le père Damien, se rend volontaire pour partir assister les lépreux qu’on a parqué sur une île près de Hawaï, l’île de Molokaï, afin d’éviter la contagion.
    Damien de Molokai a été canonisé le 11 octobre 2009 par le Pape Benoît XVI.





___________________________________________________________



Misericordes Sicut Pater

Seigneur Jésus, tu as voulu te faire pauvre, donne-nous des yeux et un cœur pour les Pauvres ;
pour que nous puissions te reconnaître en eux, dans leur soif, leur faim, leur solitude et leurs misères.
Suscite dans nos communautés l’unité, la simplicité, l’humilité et le feu de la charité.
Donne-nous la force de Ton Esprit pour être fidèles à pratiquer ces vertus,
pour que nous puissions Te contempler et Te servir dans les Pauvres
et qu’un jour nous soyons unis à Toi, avec eux dans Ton Royaume.
Et aussi, en cette année 2017, que Notre Dame de Fatima sous son manteau,
dans son Cœur Immaculé sois la source de joie pour les petits. Priez pour nous.
Amen. Alléluia !


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8497
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus   Mer 13 Juin 2018 - 14:26

Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus



Prions avec les gens de la rue (personnes en précarité, seules, malades) et avec les associations qui les accompagnent. Par l’intercession de Saint Benoît-Joseph Labre et Saint Vincent de Paul.


Prions pour les intentions de l'APA - la pauvreté évangélique




Seigneur Jésus-Christ, notre joie, notre espérance et notre vie, nous te confions nos différentes colocations en ce mois de Marie, qui s'achève :

- Les beaux mariages de T et C, J et M, T et Jb, T et MA

- Les colocs malades G, À, R, P et JM

- Le repos de l'âme de J-M, qu'il repose en paix et que nous puissions tous être dans l'Espérance qu'il va être accueilli les bras grands ouverts, par Notre Père des cieux, et qu'il goûtera la paix et la joie.

- Le recrutement de colocs pour nos nouveaux apparts et pour succéder à ceux qui partent



Le séjour de l'APA à "la Viale", re-enracinement, fraternité et contemplation :




Vivre la pauvreté évangélique :


Citation :
N’oublions pas que pour les disciples du Christ, la pauvreté est avant tout une vocation à suivre Jésus pauvre. C’est un chemin derrière lui et avec lui, un chemin qui conduit à la béatitude du Royaume des cieux (cf. Mt 5, 3 ; Lc 6, 20). Pauvreté signifie un coeur humble qui sait accueillir sa propre condition de créature limitée et pécheresse pour surmonter la tentation de toute-puissance, qui fait croire qu’on est immortel. La pauvreté est une attitude du coeur qui empêche de penser à l’argent, à la carrière, au luxe comme objectif de vie et condition pour le bonheur. C’est la pauvreté, plutôt, qui crée les conditions pour assumer librement les responsabilités personnelles et sociales, malgré les limites de chacun, comptant sur la proximité de Dieu et soutenu par sa grâce. La pauvreté, ainsi entendue, est la mesure qui permet de juger de l’utilisation correcte des biens matériels, et également de vivre de manière non égoïste et possessive les liens et affections. (cf. Catéchisme de l’Église catholique, nn. 25-45).

Faisons nôtre, par conséquent, l’exemple de saint François, témoin de l’authentique pauvreté. Précisément parce qu’il avait les yeux fixés sur le Christ, il a su le reconnaître et le servir dans les pauvres. Si, par conséquent, nous voulons offrir une contribution efficace pour le changement de l’histoire, en promouvant un vrai développement, il est nécessaire d’écouter le cri des pauvres et de nous engager à les faire sortir de leur condition de marginalisation. En même temps, je rappelle aux pauvres qui vivent dans nos villes et dans nos communautés de ne pas perdre le sens de la pauvreté évangélique qu’ils portent imprimé dans leur vie.

Citation :
Extrait de l'homélie du Pape François le 19 novembre 2017, pour la journée mondiale du Pauvre à Rome.


___________________________________________________________



Misericordes Sicut Pater

Seigneur Jésus, tu as voulu te faire pauvre, donne-nous des yeux et un cœur pour les Pauvres ;
pour que nous puissions te reconnaître en eux, dans leur soif, leur faim, leur solitude et leurs misères.
Suscite dans nos communautés l’unité, la simplicité, l’humilité et le feu de la charité.
Donne-nous la force de Ton Esprit pour être fidèles à pratiquer ces vertus,
pour que nous puissions Te contempler et Te servir dans les Pauvres
et qu’un jour nous soyons unis à Toi, avec eux dans Ton Royaume.
Et aussi, en cette année 2017, que Notre Dame de Fatima sous son manteau,
dans son Cœur Immaculé sois la source de joie pour les petits. Priez pour nous.
Amen. Alléluia !


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8497
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus   Ven 15 Juin 2018 - 18:20

Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus



Prions avec les gens de la rue (personnes en précarité, seules, malades) et avec les associations qui les accompagnent. Par l’intercession de Saint Benoît-Joseph Labre et Saint Vincent de Paul.


Prions pour les intentions "Aux captifs la libération" - Juin 2018




Ayons le courage de sortir sans se lasser, et la patience pleine de douceur pour accueillir tous ceux qui viennent à Jésus.

À la fin du mois de juin, dans beaucoup de diocèses, sont célébrées les ordinations sacerdotales autour de la fête des saints Pierre et Paul. L’occasion de prier pour la sanctification des prêtres, ceux qui vont être ordonnés, ceux en mission, et ceux plus âgés.

Prier pour les prêtres, c’est entre autres demander pour eux le courage de sortir sans se lasser, et la patience pleine de douceur pour accueillir tous ceux qui viennent à Jésus et le retrouvent.





PAROISSE ST NIZIER (2ème arr. de Lyon)


Pour que nous servions les personnes prostituées de Confluence avec amour, et que nous puissions tenir fidèlement notre engagement.
Pour que notre équipe lyonnaise naissante reste unie dans le Sacré Coeur de Jésus, que se nouent entre nous de véritables liens fraternels et amicaux.
Pour Viviane, Sandra, Esther, Precious, Tessy, Blessing et les autres amies que tu nous as donné de rencontrer : qu’elles se découvrent filles aimées du Père, et grandissent dans l’espérance d’une vie meilleure.


Nous te prions Seigneur.


VALGIROS (15ème arr. de Paris)

Seigneur, envoies nous ton Saint Esprit pour appliquer le règlement de fonctionnement avec justice et humanité. Ouvres nos yeux et notre coeur pour que les besoins de chacun puissent être pris en compte avec respect.
Seigneur, viens rejoindre ceux qui souffrent, nous te remettons spécialement les nuits de tous les résidents pour qu’ils puissent prendre du repos.





Seigneur nous te rendons grâces pour ce beau pèlerinage vécu à Lourdes auprès de la Vierge Marie avec les captifs et la paroisse Immaculée conception.


PAROISSE IMMACULEE CONCEPTION (12ème arr. de Paris)

Merci pour toutes les grâces reçues.

Nous te rendons grâces pour le logement de Christian qu’il va intégrer d’ici peu et pour l’hébergement de Jean Christophe.
Nous te confions la situation administrative d’Idir, Seigneur béni sa vie afin que tout se débloque et qu’il puisse obtenir son titre de séjour et sa retraite.
Nous te confions Ricardo afin qu'il puisse enfin se stabiliser et sortir de la rue.



PAROISSE STE JEANNE DE CHANTAL (16ème arr. de Paris)

Seigneur, nous Te confions Juli qui a décidé de quitter le Bois de Boulogne pour se marier.
Seigneur, nous Te rendons grâce pour Sofia qui a trouvé un travail, que cette activité l’aide à quitter petit à petit la prostitution.
Elena, rencontré le vendredi soir dans le Bois de Boulogne, est enceinte de l’homme qu’elle aime.
Seigneur, fais que cet enfant apporte la paix à cette famille.
Seigneur, nous Te confions particulièrement Andrea,
Gina et Chanel que nous ne voyons plus.


Que Ton Esprit continue de les accompagner dans leur nouvelle trajectoire.


PAROISSE NOTRE DAME DES CHAMPS (6ème arr. de Paris)

Seigneur, nous te prions particulièrement pour Gaspard, rencontré pour la première fois en mars dernier. Que ta Grâce le conduise à dialoguer avec confiance et le soutienne dans sa recherche de travail




INTENTIONS GÉNÉRALES

Seigneur, Ton Eglise à Paris combe de grâce toutes les personnes exclues qui ont véçus le pèlerinage à Lourdes du 8 au 11 juin, Fais que cette rencontre ai été l’occasion pour chacun de découvrir à nouveau qu’il est aimé de Dieu et que notre dignité vient de Toi.

Fais qu’auprès de Marie, chacun trouve la Miséricorde dont il a besoin pour être toujours nourri d’Espérance et de Charité.





Notre association doit son existence à un prêtre, Patrick Giros. Il était habité par cette passion intérieure d’apporter le Christ aux plus pauvres de la rue et de permettre à ceux-ci d’entrer dans l’Église, d’en devenir membre ou d’y prendre leur place. Cette passion, il l’a réalisée par ce double mouvement de “l’aller-vers” et de l’accueil. Les Tournées-rues, et la Prière-rue. Et par ces deux mouvements, il a tissé des liens, tissé une communauté, si bien que salariés, bénévoles ou accueil-lis se reconnaissent comme membres des « Captifs » à part égale. Et cette communauté se reconnait comme faisant partie de l’Église.

En décrivant cela, je décris ce que doit être le ministère de tout prêtre. Quelle que soit sa vocation, quelles que soient les personnes auprès desquelles il est envoyé, le prêtre doit sortir, comme Jésus est sorti : « Allons ail-leurs, dans les villages voisins, afin que là aussi je proclame l’Évangile ; car c’est pour cela que je suis sorti. » (Mc 1,38). Mais il s’agit aussi d’accueillir dans la communauté de Jésus tous ceux qui viennent à lui parce que, dit-il : « Tous ceux que me donne le Père viendront jusqu’à moi ; et celui qui vient à moi, je ne vais pas le jeter de-hors. » (Jn 6,37).

Père Emmanuel Schwab, aumônier



___________________________________________________________



Misericordes Sicut Pater

Seigneur Jésus, tu as voulu te faire pauvre, donne-nous des yeux et un cœur pour les Pauvres ;
pour que nous puissions te reconnaître en eux, dans leur soif, leur faim, leur solitude et leurs misères.
Suscite dans nos communautés l’unité, la simplicité, l’humilité et le feu de la charité.
Donne-nous la force de Ton Esprit pour être fidèles à pratiquer ces vertus,
pour que nous puissions Te contempler et Te servir dans les Pauvres
et qu’un jour nous soyons unis à Toi, avec eux dans Ton Royaume.
Et aussi, en cette année 2017, que Notre Dame de Fatima sous son manteau,
dans son Cœur Immaculé sois la source de joie pour les petits. Priez pour nous.
Amen. Alléluia !


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8497
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus   Mar 3 Juil 2018 - 18:39

Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus



Prions avec les gens de la rue (personnes en précarité, seules, malades) et avec les associations qui les accompagnent. Par l’intercession de Saint Benoît-Joseph Labre et Saint Vincent de Paul.


Prions pour le village de Saint Joseph




Il existe une misère plus dangereuse que le manque de ressources matérielles : la misère spirituelle, affective dont la conséquence est la solitude. C’est elle qui affecte notre société et provoque l’accroissement de la violence, celui des addictions, l’éclatement des familles, les drames familiaux.

Au village Saint-Joseph, nous croyons que c’est l’accueil et le soutien d’une famille ancrée sur le Christ qui peuvent redonner le sens et le goût de vivre. Un puits d'eau vive qui dans une société tendant et imposée, à être plus liquide, atomisée, individualisée et précarisée, on peut trouver le temps de se re-construire et de retrouver du sens. Ici, chaque homme retrouve une "bonne place" non pas pour envahir l'autre, mais pour retrouver une complémentarité.





Dans la simplicité de la vie cachée de Nazareth, notre quotidien au Village est rempli par trois dimensions essentielles : la vie fraternelle, le travail et la prière :


Une vie fraternelle où chacun peut être accueilli comme un être infiniment précieux et aimé ;

Le travail, où chacun est invité à se mettre au service, découvrir qu’il est utile aux autres ;

La prière, comme un espace où chacun peut découvrir un amour inconditionnel qui le précède, le pousse en avant et donne sens à sa vie.





Depuis dix-neuf ans, le village Saint-Joseph ouvre ses portes à ceux qui n’en peuvent plus et espèrent trouver un autre chemin.

Citation :
« Quand je suis arrivé, je n’avais qu’une idée, c’était d’en finir. Ici, j’ai découvert une autre façon de vivre, loin du besoin d’être au top. Mon cœur a été guéri : j’étais aimé tel que j’étais, l’espérance renaissait... ma foi, ma spiritualité est devenue mon essentiel. » Bruno, accueilli au Village en 2017.


Seigneur, nous te confions les frères et soeurs du Village.

Pour JB, J., E., V. qui préparent leur sortie, recherchent une formation ou un travail.

Pour A., O. qui ont traitement médical qui n'est pas encore bien adapté.

Pour celles et ceux qui souffrent de l'addiction à l'alcool.

Pour celles et ceux qui cheminent dans une démarche de pardon.

Pour M. qui désire rencontrer Jésus et cheminer dans la foi.

Pour MJ qui doit subir une opération chirurgicale.

Pour les anciens du Village qui continuent de vivre avec leurs fragilités.





Pour plus de renseignements : https://videotheque.cfrt.tv/video/le-village-saint-joseph-un-autre-chemin-2/

et https://villagesaintjoseph.org/


___________________________________________________________



Misericordes Sicut Pater

Seigneur Jésus, tu as voulu te faire pauvre, donne-nous des yeux et un cœur pour les Pauvres ;
pour que nous puissions te reconnaître en eux, dans leur soif, leur faim, leur solitude et leurs misères.
Suscite dans nos communautés l’unité, la simplicité, l’humilité et le feu de la charité.
Donne-nous la force de Ton Esprit pour être fidèles à pratiquer ces vertus,
pour que nous puissions Te contempler et Te servir dans les Pauvres
et qu’un jour nous soyons unis à Toi, avec eux dans Ton Royaume.
Et aussi, en cette année 2017, que Notre Dame de Fatima sous son manteau,
dans son Cœur Immaculé sois la source de joie pour les petits. Priez pour nous.
Amen. Alléluia !


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8497
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus   Sam 14 Juil 2018 - 16:54

Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus



Prions avec les gens de la rue (personnes en précarité, seules, malades) et avec les associations qui les accompagnent. Par l’intercession de Saint Benoît-Joseph Labre et Saint Vincent de Paul.


Prions pour les intentions "Aux captifs la libération" - Juillet 2018




L’événement de la Transfiguration du Seigneur nous […] invite à rencontrer Jésus, pour être au service de nos frères.

L’ascension des disciples vers le Mont Thabor nous pousse à réfléchir sur l’importance de nous détacher des choses du monde, pour accomplir un chemin vers le haut et contempler Jésus. Il s’agit de nous disposer à l’écoute attentive et priante du Christ, le Fils bien-aimé du Père, en recherchant des moments de prière qui permettent l’accueil docile et joyeux de la Parole de Dieu. Dans cette ascèse spirituelle, dans ce détachement des choses du monde, nous sommes appelés à redécouvrir le silence pacifiant et régénérant de la méditation de l’Evangile, de la lecture de la Bible, qui conduit à un but riche en beauté, en splendeur et en joie.

Et quand nous nous mettons dans cette attitude, avec la Bible à la main, en silence, nous commençons à sentir cette beauté intérieure, cette joie que la Parole de Dieu engendre en nous. Dans cette perspective, la période de l’été est un moment providentiel pour accroître notre engage-ment de recherche et de rencontre du Seigneur. […]





Ainsi en ce mois de juillet, Seigneur nous te prions :


PAROISSE DE L’IMMACULEE CONCEPTION (12ème arr. de Paris)

Pour Jojo afin qu’elle guérisse, pour Philippe et Ricardo afin que Toi, Seigneur, tu les soutiennes en ce moment difficile et pour Kamel afin que tu le guides dans ces démarches lors de son voyage.
Seigneur, nous te confions tous les bénévoles de P12 afin que tu leur donnes un saint repos pendant leurs vacances. Nous te rendons grâce pour leur présence et pour tout ce qu’ils ont rendu possible cette année !
Pour Marlène qui termine son stage ce jeudi 28 juin et pour Dylan qui commence bientôt son service civique à P12. Seigneur, guide les et garde-les près de Toi.



CHAPELLE Sainte RITA (9ème arr. de Paris)

Seigneur, nous Te rendrons grâce pour toutes les personnes de la paroisse de la Trinité qui ont collaboré à notre voyage à Lourdes, en tout nous avons récolté 5000 euros.
Pour la communauté trans qui arrive de nouveau à sainte Rita, pour que le Seigneur guide notre discernement dans ce que nous pouvons leur offrir mais surtout comme leur parler en vérité. Dieu ne condamne pas les homosexuels, hommes, femmes, trans-genre, mais ce sont les actes qui sont condamnables car Il nous a fait homme et femme. Ainsi, à l'image de la Sainte famille en Jésus par Marie et Joseph prions pour leurs conversions afin que la Miséricorde du Sacré Coeur de Jésus, du Coeur Immaculée de Marie les éclairent et les sauvent.



PAROISSE St VINCENT DE PAUL (10ème arr. de Paris)

Seigneur, nous Te confions toutes les personnes sur nos antennes qui viennent don-ner du temps gratuitement au service du plus pauvre. Qu’elles découvrent ton amour à travers les mains nues.
Nous Te confions aussi toutes celles qui sont malades, notamment Claudie et Cyrille , pour que Tu puisses les réconforter.
Afin que nous puissions à accueillir chacun, continue à nous envoyer des bénévoles qui veulent te suivre.



La coloc VALGIROS

Seigneur, nous te remettons Stéphane qui quitte Valgiros, viens le rejoindre dans sa grande souffrance, mets sur son chemin des personnes qui sauront l’accompagner.
Seigneur, nous te remettons la période d’été où les démarches sont ralenties, gardes nous tous dans la sérénité.
Seigneur, nous te remettons Jean-Lucien et ses difficultés respiratoires quand il fait chaud, apaises sa toux et ses douleurs.



PAROISSE St NIZIER ( 2ème arr. de Lyon)

Seigneur, nous Te prions pour l'implantation des Captifs à Lyon.
Seigneur, nous Te prions pour que nous puissions rester fidèles au service et à la prière tout au long de l'été.
Seigneur, nous Te prions pour notre conversion, celle des personnes visitées, mais aussi pour celles des proxénètes et ceux qui organisent la traite des humains, sur qui nous appelons la miséricorde du Seigneur.
Seigneur, nous Te confions Jennifer qui espère obtenir des papiers. Léa qui cherche du travail pour ne plus vivre de et dans la rue et voudrait vivre une vie normale de femme. Les enfants de Gabriella qui sont dépendants à la drogue. Viviane qui espère une autre vie.



PROJET « TRAITE DES ETRES HUMAINS »

Pour Soland, nigériane de 15 ans victime de traite, placée à l'Aide Sociale à l'Enfance depuis peu et enceinte. Que le Seigneur lui donne la force de se reconstruire et de s'approprier sa grossesse, qu’elle connaisse la joie et la douceur de la maternité !




Au terme de l’expérience admirable de la Transfiguration, les disciples descendirent de la montagne les yeux et le coeur transfigurés par la rencontre avec le Seigneur. C’est le parcours que nous pouvons accomplir nous aussi. La redécouverte toujours plus vivante de Jésus n’est pas une fin en soi, mais elle nous pousse à « descendre de la montagne », revigorés par la force de l’Esprit divin, pour décider d’accomplir de nouveaux pas de conversion et pour témoigner constamment de la charité, comme loi de la vie quotidienne. Transformés par la présence du Christ et par l’ardeur de sa parole, nous serons le signe concret de l’amour vivifiant de Dieu pour tous nos frères, en particulier pour ceux qui souffrent, pour ceux qui se trouvent dans la solitude et dans l’abandon, pour les malades et pour la multitude d’hommes et de femmes qui, dans différentes parties du monde, sont humiliés par l’injustice, l’abus de pouvoir et la violence.

Demandons en ce temps de vacances estivales, l'intercession particulière de Saint Benoit-Joseph Labre, pour continuer à marcher avec Dieu malgré les contradictions et les traverses et de Saint Benoit pour nous aider à nous réapproprier des temps de silence et de contemplation, pour mieux agir en communauté.


___________________________________________________________



Misericordes Sicut Pater

Seigneur Jésus, tu as voulu te faire pauvre, donne-nous des yeux et un cœur pour les Pauvres ;
pour que nous puissions te reconnaître en eux, dans leur soif, leur faim, leur solitude et leurs misères.
Suscite dans nos communautés l’unité, la simplicité, l’humilité et le feu de la charité.
Donne-nous la force de Ton Esprit pour être fidèles à pratiquer ces vertus,
pour que nous puissions Te contempler et Te servir dans les Pauvres
et qu’un jour nous soyons unis à Toi, avec eux dans Ton Royaume.
Et aussi, en cette année 2017, que Notre Dame de Fatima sous son manteau,
dans son Cœur Immaculé sois la source de joie pour les petits. Priez pour nous.
Amen. Alléluia !


Frères et sœurs je vous confie aussi le(s) frère(s) "captif(s)" qui continue(nt) à me mettre "des bâtons" dans les roues pendant que je rédige mes postes


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8497
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus   Jeu 22 Nov 2018 - 20:00

Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus



Prions avec les gens de la rue (personnes en précarité, seules, malades) et avec les associations qui les accompagnent. Par l’intercession de Saint Benoît-Joseph Labre et Saint Vincent de Paul.


Prions pour les intentions de l'APA – vivre la charité créative




Seigneur Jésus-Christ, tu t’es fait pauvre, afin de nous enrichir par ta pauvreté. Nous te confions nos différentes colocations et nos intentions, en cette fin du mois de septembre :




Pour les personnes malades ou en souffrance : R, A, D, Père P, X

Pour les défunts : Gérard, Jan et Patrick

Amies qui souffrent du célibat : I, J, J

Personnes qui cherchent du travail ou à développer des projets : G,  C, E

Personnes qui passent des examens : I

Pour ceux qui cherchent un logement : G, A, D, S

Pour les nouveaux arrivants à l’APA et pour les nouveaux responsables

Pour les nouveaux mandats et les nouvelles responsabilités dans l’association, donne joie et fidélité dans le service et les activités

Donne nous toujours plus d'idées et d'initatives à faire ensemble pour détruire l'ennui et la solitude et de nouvelles pistes pour la réinsertion professionelle, en particuluier dans les métiers manuels

Pour les livreurs d’Espoir

Pour les journées « Fratello », qui se dérouleront à Paris le 16, 17 et 18 novembre à l’occasion de la 2eme journée mondiale des pauvres

Pour les mariages de cet été : SA, T et MA, A et L, T et C, JL et M

Pour les mariages à venir : N et R, F et L

Pour la fraternité des consacrés en chemin et les nouveaux membres qui les rejoindront



Vivre la charité créative et donner du temps aux services :


Citation :
Et s’il y a sujet légitime, mes chères filles, c’est le service du prochain. Ce n’est point quitter Dieu que quitter Dieu pour Dieu, c’est-à-dire une œuvre de Dieu pour en faire une autre, ou de plus grande obligation, ou de plus grand mérite.

Vous quittez l’oraison ou la lecture, ou vous perdez le silence pour assister un pauvre, oh ! Sachez, mes filles, que faire tout cela, c’est le servir.

Car, voyez-vous, la charité est par-dessus toutes les règles, et il faut que toutes se rapportent à celle-là. C’est une grande dame. Il faut faire ce qu’elle commande.

Extrait des entretiens de Saint Vincent de Paul aux filles de la Charité. Il meurt, assis près du feu, en murmurant le secret de sa vie : "Confiance! Jésus !".



___________________________________________________________



Misericordes Sicut Pater

Seigneur Jésus, tu as voulu te faire pauvre, donne-nous des yeux et un cœur pour les Pauvres ;
pour que nous puissions te reconnaître en eux, dans leur soif, leur faim, leur solitude et leurs misères.
Suscite dans nos communautés l’unité, la simplicité, l’humilité et le feu de la charité.
Donne-nous la force de Ton Esprit pour être fidèles à pratiquer ces vertus,
pour que nous puissions Te contempler et Te servir dans les Pauvres
et qu’un jour nous soyons unis à Toi, avec eux dans Ton Royaume.
Et aussi, en cette année 2017, que Notre Dame de Fatima sous son manteau,
dans son Cœur Immaculé sois la source de joie pour les petits. Priez pour nous.
Amen. Alléluia !



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prions avec les gens de la rue, les fragiles et les exclus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: PRIERES :: Toutes les Prières du Forum-
Sauter vers: