À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:47

» Asia Bibi: ce qui pourrait se passer dans les tout prochains jours...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:38

» Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christi
par Lumen Aujourd'hui à 20:14

» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Aujourd'hui à 19:57

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Aujourd'hui à 19:21

» Et si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la
par Lumen Aujourd'hui à 18:59

» Chapelet du mardi 23 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:57

» Pensée du jour: Mon enfant, deviens 'Amour'! Personne sur cette terre ne peut t'empêcher...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:53

» L’image indestructible de Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:49

» VIOLENCE AMÈRE
par Lumen Aujourd'hui à 18:47

» Prier avec le Frère Charles de Foucauld
par Lumen Aujourd'hui à 18:31

» Aime !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:22

» 1634 /Bienheureuse Agnès de Jésus, la « Vierge de l’Ordre des Prêcheurs »
par Lumen Aujourd'hui à 17:30

» 1380 /Catherine de Sienne, la sainte qui a « le plus aimé l’Église »
par Lumen Aujourd'hui à 16:41

» Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité
par Lumen Aujourd'hui à 12:36

» Prendre du temps avec Jésus pour lire les événements de la journée, c'est regarder ce que Dieu peut vouloir me dire par ces événements.
par Lumen Aujourd'hui à 10:42

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Méditation. — Tout le temps fixé, et à heure fixe”
par Lumen Aujourd'hui à 10:30

» Jésus aujourd'hui : « Heureux les serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller » (Lc 12, 35-38)
par Lumen Aujourd'hui à 10:25

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Aujourd'hui à 10:10

» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:35

» Chapelet du lundi 22 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 19:14

» Jean-Paul II ou « le courage pour dire la vérité », selon Benoît XVI
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:14

» Angélus: « l’antidote », quand le « zèle » apostolique est « pollué par l’esprit du monde »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:52

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 42
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:39

» Pensée du jour: Mon enfant, ne te laisse pas arrêter ou ralentir par l'Adversaire qui vient toujours semer le doute...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:25

» En octobre, Moscou fête Notre Dame des Ibères…
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:19

» L’amour explore les continents.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:07

» « Toute existence tire sa valeur de la qualité de l'amour : “Dis-moi quel est ton amour, et je te dirai qui tu es.” »
par Lumen Hier à 9:47

» • Avec Matthieu pas à pas • : La tempête apaisée
par Lumen Hier à 9:27

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Rappelez-vous que la Providence de Dieu nous conduit sans cesse”
par Lumen Hier à 9:17

» Jésus aujourd'hui : « Ce que tu auras accumulé, qui l’aura ? » (Lc 12, 13-21)
par Lumen Hier à 9:10

» Chapelet du dimanche 21 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018 - 20:32

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “En quoi devons-nous espérer ?"
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 16:59

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Il est urgent de christianiser la société”
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 16:51

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Dieu ne perd point de bataille”
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 16:42

» • ThéoDom sur le Mariage • : Pourquoi le mariage est-il un sacrement ?
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 16:33

» Un jésuite espagnol béatifié: le p. Tiburcio Arnáiz Muñoz (1865-1926)
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018 - 16:15

» • Avec Matthieu pas à pas • : A la suite de Jésus
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 16:06

» • Avec Matthieu pas à pas • : Guérisons à Capharnaüm
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 15:53

» Journée mondiale des missions: « Avec les jeunes, portons l’Evangile à tous »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018 - 15:50

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 31 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 31 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 La Question du Mardi : La notion de genre remet-elle en cause les identités homme-femme ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8054
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: La Question du Mardi : La notion de genre remet-elle en cause les identités homme-femme ?   Mar 22 Mai 2018 - 21:32



La Question du Mardi
En association avec
Une Minute avec Marie et les Questions de fond d'Aleteia



La notion de genre remet-elle en cause les identités homme-femme ?

Michel Boyancé
Administrateur de l'OCH (Office Chrétien des Handicapés).
Enseignant en éthique et philosophie politique.


L’erreur serait de se débarrasser totalement du biologique pour penser la réalité homme-femme. Nos sociétés éprises de liberté et d’égalité ne peuvent pas revendiquer une création libre des identités sexuelles pour tenter de dépasser les inévitables différences naturelles qui sont perçues par certains comme sources d’inégalités injustes.


1. Évidente pendant des siècles, la question de l’identité homme-femme est devenue une thèse débattue récemment autour du concept de « genre ». Cette question n’a pas à être traitée sous l'angle unique de la foi catholique : elle doit l’être également sous celui de la raison philosophique, car ce débat concerne l’avenir des sociétés contemporaines et l’être humain dont la définition, la sexualité et la spécificité sont aujourd’hui remises en question. L’identité sexuée semble considérée comme une menace pour l’égalité, et le donné naturel comme un obstacle à la liberté.

2. Historiquement, le concept de « genre », qui a reçu plusieurs définitions, est apparu dans le champ des sciences humaines dans les années 1950, pour penser les cas limites de personnes ne se reconnaissant pas dans leur sexe anatomique. Il a donné ensuite lieu aux « études de genre », qui décrivent, de manière légitime, la représentation sociale et psychique que l’on peut avoir de soi-même indépendamment de son sexe biologique.

3. Récemment, ces études ont été utilisées par certains pour élaborer une certaine théorisation philosophique radicale en vue de « dépasser les inégalités et les contraintes de la nature ». C’est ainsi qu’est née une théorie qui revendique la création libre au nom de l’égalité des identités sexuelles comme moyen de dépasser les différences naturelles, la loi naturelle, sans aucune limite.

4. L’erreur de cette théorisation radicale du genre est de se débarrasser totalement du biologique pour penser la réalité homme-femme. La personne humaine n’est certes pas soumise aux seules lois biologiques, comme le sont les animaux. Mais on ne peut à l’évidence pas nier que le corps est sexué et en tenir compte pour penser l’être humain, sa vie, ses relations, sa filiation et la famille sans les fonder sur la différence sexuelle. La redécouverte des identités sexuelles est un défi lancé par les excès de cette théorisation et c’est un défi salutaire car il est lourd d’enjeux pour les relations sociales à venir.





Jeunes et nouvelles influences idéologiques

Différence homme femme : éclairage de Mgr Perrier

La différence homme-femme en questions


L'imposture du « gender » au lycée


L’enseignement de la théorie du « gender » aux lycéens devient réalité. L’abbé Grosjean décrypte l’idéologie qui est derrière : une négation de la différence naturelle des sexes et de la complémentarité entre l’homme et la femme. Enseigner cette théorie est une imposture scientifique et éthique.





A la rentrée, sera imposée l'enseignement de la théorie du "gender" aux lycéens de 1ère. L'abbé Grosjean, pour Padreblog.fr et "3min pour convaincre", décrypte l'idéologie qui est derrière : une véritable négation de la différence naturelle des sexes, et de la complémentarité de l'homme et de la femme. Enseigner cette théorie comme une vérité scientifique, ce n'est rien de moins qu'une imposture scientifique, éducative et éthique.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
 
La Question du Mardi : La notion de genre remet-elle en cause les identités homme-femme ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: MEDITATIONS :: Enseignements Spirituelles :: La Question du Mardi-
Sauter vers: