À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Louez Dieu tous les jours en musique
par Lumen Hier à 22:05

» Bible PDF : Les Signes de la Nouvelle Naissance !
par Lumen Hier à 20:57

» Un mot spirituel quotidien
par Lumen Hier à 20:37

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Lumen Hier à 20:30

» Jeunes de Pologne, vous êtes «nés pour des choses plus grandes»!
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:08

» L’Assomption de Marie montre que “Dieu veut sauver l’homme tout entier, l’âme et le corps”
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 19:44

» Chapelet du mercredi 15 août 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 19:34

» Messe de l'Assomption du mercredi 15 août 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 19:30

» La Question du Mardi : Le prix exprime-t-il la véritable valeur des choses ?
par Lumen Hier à 19:19

» Texte de Saint Josémaria : “La Mère de Dieu s'est endormie”
par Lumen Hier à 18:23

» À partir de l'Assomption, Marie reçoit le pouvoir de faire sans limites ce que veut le Fils
par Lumen Hier à 18:14

» Jésus aujourd'hui : « Le Puissant fit pour moi des merveilles »
par Lumen Hier à 17:55

» Avec Marie, écrasons la tête du serpent !* : Grand Rosaire de notre 2ème cycle de Rosaires !
par Lumen Hier à 17:20

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 1
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:17

» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Hier à 16:47

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Hier à 12:18

» Pensée du jour: Mon enfant, accepte-toi. Je te veux comme tu es.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:00

» « Et si c'était l'heure de ton réveil ? »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 8:52

» Réjouis-toi, Marie, comblée de grâces
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 8:41

» La dévotion au Cœur Immaculé de Marie : Les sacrifices demandés par le Ciel (suite)
par Lumen Mar 14 Aoû 2018 - 22:02

» La dévotion au Cœur Immaculé de Marie : Les sacrifices demandés par le Ciel
par Lumen Mar 14 Aoû 2018 - 21:25

» Bible PDF : Châtiment !
par Lumen Mar 14 Aoû 2018 - 20:37

» Texte de Saint Josémaria : “Je ressentirai la chaleur de ta divinité”
par Lumen Mar 14 Aoû 2018 - 19:42

» Texte de Saint Josémaria : “L’unique liberté qui sauve l'homme est chrétienne”
par Lumen Mar 14 Aoû 2018 - 19:22

» Chapelet du mardi 14 août 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 14 Aoû 2018 - 19:07

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: Chapitre 41
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 14 Aoû 2018 - 19:00

» Suivre le chemin de Marie, c'est prendre le sentier des tout-petits qui conduit droit dans les cieux.
par Lumen Mar 14 Aoû 2018 - 18:48

» Approfondir sa foi : Jour 16) La messe (6/6) : Vivre la messe avec les pèlerins d’Emmaüs
par Lumen Mar 14 Aoû 2018 - 17:49

» Jésus aujourd'hui : « Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits »
par Lumen Mar 14 Aoû 2018 - 17:05

» !!! INFORMATIONS TRÈS IMPORTANTES PAR RAPPORT AU FORUM!!!
par Lumen Mar 14 Aoû 2018 - 14:24

» Pensée du jour: Mon enfant, Je t'enveloppe de Mon Grand Manteau pour te protéger et te couvrir.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 14 Aoû 2018 - 8:04

» Un chapelet entre les mains de Bob Kennedy…
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 14 Aoû 2018 - 7:53

» Être poli avec la vie...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 14 Aoû 2018 - 7:46

» 1997 /Mère Teresa, sainte de l’Amour
par Lumen Lun 13 Aoû 2018 - 23:24

» 1226 /Saint François d’Assise, le Poverello ami de toute la Création
par Lumen Lun 13 Aoû 2018 - 22:35

» 1902 /Sainte Maria Goretti, l’impossible pardon
par Lumen Lun 13 Aoû 2018 - 21:40

» Bible PDF : N’éteignez Pas l’Esprit !
par Lumen Lun 13 Aoû 2018 - 20:19

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Lun 13 Aoû 2018 - 19:26

» Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
par Lumen Lun 13 Aoû 2018 - 19:09

» Texte de Saint Josémaria : L’Assomption de la Vierge Marie
par Lumen Lun 13 Aoû 2018 - 18:57

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 17 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 17 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Saint Antoine de Padoue et les poissons

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7523
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Saint Antoine de Padoue et les poissons   Mer 13 Juin 2018 - 11:19

Saint Antoine de Padoue et les poissons


Saint Antoine de Padoue était compagnon de saint François d’Assise. Il allait comme lui par les chemins, prêchant aux hommes la bonté de Dieu et les invitant à être bons comme Lui. Mais les hommes ne l’écoutaient guère.

Le saint leur disait :

« Ne soyez pas gourmands ! »

Mais eux continuaient à se rendre malades à force de trop manger.

« Ne soyez pas paresseux ! »

Mais les hommes préféraient dormir ou bavarder plutôt que de travailler.

« Soyez charitables. Donnez aux pauvres ! »

Mais les hommes préféraient tout garder pour eux-mêmes, en égoïstes.

Et saint Antoine devenait très triste.

Il s’approcha un jour de la mer, à l’embouchure d’un fleuve, et, sur un banc de sable, entre le fleuve et la mer, il se mit à parler aux poissons :

« Écoutez la parole de Dieu, poissons de la mer, et vous, poissons du fleuve, puisque les hommes méchants ne veulent pas l’entendre. »


Alors on vit accourir des extrémités du monde tous les poissons des mers, des océans et des fleuves, venus pour écouter saint Antoine.

Les gros, comme les thons, les saumons, les morues, les uns gris, les autres bruns, les autres brillants comme de l’argent, arrivèrent, rangés comme une armée de soldats, et se tinrent en arrière, là où l’eau était plus profonde. Les moyens, comme les dorades rose et or, les maquereaux bleu et noir, nacrés de rose, les carpes et les tanches, se placèrent en avant; quant aux tout petits, timides et un peu effrayés, ils se blottirent tranquillement sous les nageoires des gros.

Alors, tous les poissons, en bel ordre et sans se battre ou chercher à s’entre-dévorer, comme ils en ont l’habitude, ne bougèrent plus et tinrent leur tête un peu soulevée hors de l’eau comme pour mieux entendre.


Saint Antoine commença à prêcher :

« Mes frères les poissons, vous devez louer Dieu et le remercier de toutes vos forces. Il vous a donné pour vivre le beau domaine de l’eau claire et transparente, salée ou douce, selon vos goûts, et une nourriture facile et abondante. Il vous a donné des nageoires pour courir où il vous plaît.

Quand le déluge arriva, quand tous les autres animaux moururent — à l’exception de ceux que Noé avait recueillis dans son arche —, Dieu eut pitié de vous seuls, mes frères les poissons, et vos ancêtres purent alors parcourir la terre entière.

À cause de toutes ces choses, vous devez louer et bénir Dieu qui vous a comblés de ses bienfaits. »

À ces paroles, les poissons commencèrent à ouvrir la bouche et à incliner la tête, louant Dieu à leur manière et du mieux qu’ils pouvaient. Saint Antoine continua à dire aux poissons pourquoi ils devaient remercier le Seigneur, et plus il prêchait, plus le nombre des poissons augmentait; chacun, cependant, restait à la place qu’il avait choisie.

Quand les hommes virent le saint parler, seul devant la mer, ils se demandèrent ce qu’il faisait là, et tous, curieux, vinrent voir. Quel étonnement lorsqu’ils aperçurent les poissons de la mer et des fleuves, rangés et immobiles, écoutant le sermon du moine qu’ils n’avaient pas écouté eux-mêmes.

Celui-ci termina et bénit les poissons : tous baissèrent la tête pour recevoir la bénédiction, puis ils disparurent dans un grand clapotis d’eau.


Les hommes furent si émerveillés par ce miracle et si vexés de voir les animaux plus raisonnables qu’eux qu’ils se décidèrent enfin à écouter la parole de Dieu.

Ils ne devinrent pas tous bons, travailleurs et charitables, mais ils firent de sérieux efforts, et saint Antoine loua Dieu dans son cœur.


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
 
Saint Antoine de Padoue et les poissons
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: MEDITATIONS :: Message-Lumière de la Famille Myriam-
Sauter vers: