À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Aujourd'hui à 19:21

» Et si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la
par Lumen Aujourd'hui à 18:59

» Chapelet du mardi 23 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:57

» Pensée du jour: Mon enfant, deviens 'Amour'! Personne sur cette terre ne peut t'empêcher...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:53

» L’image indestructible de Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:49

» VIOLENCE AMÈRE
par Lumen Aujourd'hui à 18:47

» Prier avec le Frère Charles de Foucauld
par Lumen Aujourd'hui à 18:31

» Aime !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:22

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Lumen Aujourd'hui à 17:32

» 1634 /Bienheureuse Agnès de Jésus, la « Vierge de l’Ordre des Prêcheurs »
par Lumen Aujourd'hui à 17:30

» 1380 /Catherine de Sienne, la sainte qui a « le plus aimé l’Église »
par Lumen Aujourd'hui à 16:41

» Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité
par Lumen Aujourd'hui à 12:36

» Prendre du temps avec Jésus pour lire les événements de la journée, c'est regarder ce que Dieu peut vouloir me dire par ces événements.
par Lumen Aujourd'hui à 10:42

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Méditation. — Tout le temps fixé, et à heure fixe”
par Lumen Aujourd'hui à 10:30

» Jésus aujourd'hui : « Heureux les serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller » (Lc 12, 35-38)
par Lumen Aujourd'hui à 10:25

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Aujourd'hui à 10:10

» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:35

» Chapelet du lundi 22 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 19:14

» Jean-Paul II ou « le courage pour dire la vérité », selon Benoît XVI
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:14

» Angélus: « l’antidote », quand le « zèle » apostolique est « pollué par l’esprit du monde »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:52

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 42
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:39

» Pensée du jour: Mon enfant, ne te laisse pas arrêter ou ralentir par l'Adversaire qui vient toujours semer le doute...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:25

» En octobre, Moscou fête Notre Dame des Ibères…
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:19

» L’amour explore les continents.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:07

» « Toute existence tire sa valeur de la qualité de l'amour : “Dis-moi quel est ton amour, et je te dirai qui tu es.” »
par Lumen Hier à 9:47

» • Avec Matthieu pas à pas • : La tempête apaisée
par Lumen Hier à 9:27

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Rappelez-vous que la Providence de Dieu nous conduit sans cesse”
par Lumen Hier à 9:17

» Jésus aujourd'hui : « Ce que tu auras accumulé, qui l’aura ? » (Lc 12, 13-21)
par Lumen Hier à 9:10

» Chapelet du dimanche 21 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018 - 20:32

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “En quoi devons-nous espérer ?"
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 16:59

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Il est urgent de christianiser la société”
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 16:51

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Dieu ne perd point de bataille”
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 16:42

» • ThéoDom sur le Mariage • : Pourquoi le mariage est-il un sacrement ?
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 16:33

» Un jésuite espagnol béatifié: le p. Tiburcio Arnáiz Muñoz (1865-1926)
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018 - 16:15

» • Avec Matthieu pas à pas • : A la suite de Jésus
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 16:06

» • Avec Matthieu pas à pas • : Guérisons à Capharnaüm
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 15:53

» Journée mondiale des missions: « Avec les jeunes, portons l’Evangile à tous »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018 - 15:50

» • Avec Matthieu pas à pas • : Purification du lépreux
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 15:41

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 41
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018 - 15:25

» Pensée du jour: Mon enfant, ton cœur est ouvert à M'accueillir, et Moi, Je suis penché vers toi...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018 - 15:10

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 23 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 21 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lumen, Raphaël de l'Enfant Jésus

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 La Question du Mardi : Pourquoi le transhumanisme est-il dangereux ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8052
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: La Question du Mardi : Pourquoi le transhumanisme est-il dangereux ?   Mer 20 Juin 2018 - 17:57



La Question du Mardi
En association avec
Une Minute avec Marie et les Questions de fond d'Aleteia



Pourquoi le transhumanisme est-il dangereux ?

Yves Caseau
Head of Digital Agency chez Axa Ancien élève de l'ENS (Ulm),
Yves Caseau est membre de l'Académie des Technologies
et de l'Académie catholique de France.


Le transhumanisme ne veut pas simplement nous améliorer grâce aux progrès techniques : il veut un changement d’espèce. Mais il y a des barrières éthiques et des barrières de complexité à franchir. Les abolir induit des risques éthiques, matériels et psychologiques qu’un chrétien ne peut accepter et auxquels tout homme doit réfléchir.


1. L’homme « augmenté » est déjà une réalité en marche. Il suffit de voir ce qui se passe dans les laboratoires américains. Mais il est nécessaire de bien distinguer entre les progrès indéniables dans les champs médicaux, scientifiques, etc. et la vision transhumaniste : on passe d’une question de progrès de l’espèce humaine à la question de changement d’espèce.

2. Pour faire ensuite, hypothétiquement, grandir l’homme, le transhumanisme commence par abaisser sa dignité. Aux États-Unis, les transhumanistes se reconnaissent par le signe H+. Mais avant de faire du +, la réalité est qu’ils font du – ! Leur fantasme du robot anthropomorphe rapproche en effet l’homme de la machine et la machine de l’homme, ce qui est une double erreur.

3. Les transhumanistes défendent une vision simpliste de l’homme, dans une dualité radicale entre corps et esprit  : un corps, mauvais, corrompu et décomposable, retiendrait l’esprit et l’empêcherait d’être immortel. Toutes les découvertes scientifiques depuis les trente dernières années confirment pourtant ce que nous dit notre bon sens : cette dualité ne correspond pas à notre réalité.

4. L’idée simpliste de l’homme débouche sur une ambition suprêmement individualiste. La vision transhumaniste d’un animal isolé, là encore, est à l’opposé de ce que nous enseignent science, bon sens et philosophie : l’homme, par-delà de toute conviction religieuse, est un animal relationnel. Le bonheur conçu comme pure maximisation de nos expériences individuelles, socle de la conviction transhumaniste, correspond à une malheureuse esquisse de ce que nous sommes vraiment.

5. Les obstacles ne sont pas simplement d’ordre éthique. La vision transhumaniste du progrès scientifique se heurte à d’indéniables barrières de complexité. Il y a une vraie naïveté, qui fait froid dans le dos, à croire qu’elles disparaîtront d’elles-mêmes dans les prochaines années. Il s’agit moins de parler d’orgueil que des risques objectifs d’une approche simplificatrice.





Miracles de Lourdes : explicables par la science ?

Est-ce que la Bible enseigne la « guérison par la foi »?

Prière, science et existence de Dieu

Science et Foi : du conflit au dialogue

SCIENCE ET FOI SONT-ELLES COMPATIBLES ?

Science et foi : un mariage impossible ?


Vers un réenchantement du monde - Conférence de Jean Staune





Les retrouvailles entre science et religion après des années de séparation

Conférence de Jean Staune pour Aleteia, filmée à Paris le 14 janvier 2014.

De l'infiniment grand à  l'infiniment petit, de l'étude la vie à l'étude la conscience, de formidables révolutions conceptuelles ont eu lieu au cours du XXe siècle. Elles  changent  complètement  notre vision de l'homme et du monde et déconstruisent les conceptions scientistes et matérialistes sur lesquelles étaient basées la modernité.
Dans cette conférence de synthèse, Jean Staune aborde ces différents thèmes avec l'aide de témoignages vidéos de personnalités scientifiques tel que le prix Nobel de Chimie Ilya Prigogine, le physicien Bernard d'Espagnat et les astrophysiciens Hubert Reeves et  Trinh Xuan Thuan, donnant ainsi à tous ceux qui cherchent à mieux comprendre la place que nous occupons dans l'univers les éléments nécessaires pour mieux intégrer les implications philosophiques de ces révolutions.
Nous voyons ainsi comment il est possible de surmonter le fossé qui, selon la célèbre expression de l'écrivain C.P Snow s'était creusé entre les conceptions traditionnelles du monde et notre culture scientifique et technique, rendant ainsi, en quelque  sorte, l'homme moderne schizophrène.
L'évolution des connaissances décrite dans cette conférence est d'une importance vitale pour notre époque, non seulement parce qu'elle débouche sur une « nouvelle alliance » et un « réenchantement du monde » selon les mots d'Ilya Prigogine, mais parce que elle a déjà, et aura encore plus demain, des implications sur l'évolution de notre société, de l'économie et même de nos modèles de management.
Basée sur son best-seller « Notre existence a- t-elle un sens ? » cette conférence utilise des outils multimédias élaborés pour exposer de façon claire et accessible des concepts scientifiques de pointe.




l'homme entre science et religion






Depuis la nuit des temps, l’Homme s’interroge sur l’origine de ce monde qui l’entoure et qui l’a engendré. Six scientifiques, théologiens, chercheurs de sens, croyant avant tout à un ordre possible de l’univers, s'interrogent et témoignent. Prix du meilleur Film Spirituel Européen 2008.


Le temps prime sur l'espace : Père Matthieu Villemot




Père M. Villemot, docteur en Philosophie et spécialiste de phénoménologie nous livre une réflexion d'une puissance inhabituelle évoquant la relation entre le temps et l'espace, dans le fonctionnement de tout être humain jusque dans nos actions quotidiennes modernes. Inédit et salutaire ! Merci au Collège des Bernardins pour ces Jeudis Théologiques !!!


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
 
La Question du Mardi : Pourquoi le transhumanisme est-il dangereux ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: MEDITATIONS :: Enseignements Spirituelles :: La Question du Mardi-
Sauter vers: