À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Neuvaine à Saint François d'Assise, Chemin d'Oraison
par Lumen Aujourd'hui à 16:28

» Me voici venue pour vous recevoir ; montons au Paradis !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 15:32

» Notre Père et notre Mère ...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 15:17

» Neuvaine à saint Michel archange pour la France
par Lumen Aujourd'hui à 12:48

» Jésus pourrait-il nous inviter par cette Parole à nous mettre à l'école de Marie ?
par Lumen Aujourd'hui à 12:35

» Texte de Saint Josémaria : “Nous n'avons pas de temps en trop, pas une seconde à perdre”
par Lumen Aujourd'hui à 12:27

» Jésus Aujourd'hui : « Ma mère et mes frères sont ceux qui écoutent la parole de Dieu… » (Lc 8, 19-21)
par Lumen Aujourd'hui à 12:20

» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 06:27

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Mea culpa Aujourd'hui à 06:10

» Du 21 au 29 septembre Neuvaine à Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Hier à 23:41

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Hier à 20:59

» Avec Marie, écrasons la tête du serpent !* : Grand Rosaire de notre 2ème cycle de Rosaires !
par Lumen Hier à 18:58

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Hier à 18:43

» 1680 /Sainte Kateri Tekakwitha, le « Lys des Agniers »
par Lumen Hier à 18:13

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 27
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:58

» Pensée du jour: Mon enfant, donne-Moi ton fardeau, tu verras que Mon joug est léger.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:44

» Pendant la demi-finale, l’entraîneur récitait son chapelet
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:20

» Ensemble, dans la paix, sous le Regard de Dieu !
par Lumen Hier à 17:15

» En harmonie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:13

» Jésus Aujourd'hui : « Faites attention à la manière dont vous écoutez » (Lc 8, 16-18)
par Lumen Hier à 17:04

» • Avec Matthieu pas à pas • : Le jeûne
par Lumen Hier à 16:54

» La Question du Mardi : Pourquoi Galilée a-t-il été condamné en 1633 ?
par Lumen Dim 23 Sep 2018, 19:51

» Jésus Aujourd'hui : « De quoi discutiez-vous en chemin ? » (Mc 9, 30-37)
par Lumen Dim 23 Sep 2018, 18:58

» Jésus Aujourd'hui : « Ils regardent sans regarder, ils entendent sans comprendre » (Lc 8, 4-15)
par Lumen Dim 23 Sep 2018, 18:42

» Jésus Aujourd'hui : « Je veux la miséricorde, non le sacrifice » (Mt 9, 9-13)
par Lumen Dim 23 Sep 2018, 18:29

» Messe à Kaunas, suivie de l'angélus
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 23 Sep 2018, 18:13

» Voici un poème qui pourra nous aider à être de vrais semeurs.
par Lumen Dim 23 Sep 2018, 18:09

» Lituanie: le chapelet du Pape devant Marie, Porte de l’Aurore, Mère de miséricorde
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 23 Sep 2018, 18:03

» Jésus est « Dieu-avec-nous » qui pose un regard qui ne juge pas et ne condamne pas.
par Lumen Dim 23 Sep 2018, 17:59

» Le Sacrement de la Réconciliation est la Rencontre avec l'Amour Miséricordieux de Dieu
par Lumen Dim 23 Sep 2018, 17:52

» Demandons à Dieu cette foi simple des cœurs d'enfants les uns pour les autres
par Lumen Dim 23 Sep 2018, 17:27

» Jésus pris de compassion, est le même Jésus qui écoute toujours avec compassion chacune des douleurs confiée à Lui !
par Lumen Dim 23 Sep 2018, 17:14

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 26
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 23 Sep 2018, 17:12

» Neuvaine au Padre Pio du 15 au 23 Septembre 2018
par Lumen Dim 23 Sep 2018, 16:58

» Pensée du jour: Mon enfant, prends le temps de te laisser aimer par Moi, de bien accueillir Mon Amour...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 23 Sep 2018, 16:50

» Padre Pio : « être derrière cette Mère bénie »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 23 Sep 2018, 10:01

» Risque ton cri
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 23 Sep 2018, 09:48

» Jésus Aujourd'hui : « Ta foi t’a sauvée. Va en paix ! » (Lc 7, 36-50)
par Lumen Sam 22 Sep 2018, 20:30

» Jésus Aujourd'hui : « À qui donc vais-je comparer les gens de cette génération ?» (Lc 7, 31-35)
par Lumen Sam 22 Sep 2018, 20:11

» Chapelet du samedi 22 septembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 22 Sep 2018, 20:08

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 26 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lumen

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014, 20:02

Partagez | 
 

 Angélus: se préparer aux surprises de Dieu

Aller en bas 
AuteurMessage
Raphaël de l'Enfant Jésus
moderateur
avatar

Messages : 2666
Date d'inscription : 20/02/2015

MessageSujet: Angélus: se préparer aux surprises de Dieu   Dim 08 Juil 2018, 18:33

Angélus: se préparer aux surprises de Dieu (traduction complète)


Une « écoute humble » et une « attente docile »







« Le Seigneur nous invite aujourd’hui à adopter une attitude d’écoute humble et d’attente docile », affirme le pape Françosi qui a commenté l’Evangile de ce dimanche 8 juillet 2018 avant la prière de l’angélus de midi, place Saint-Pierre.

Et cette docilité permet d’être attentif et réceptif aux surprises de Dieu: « Car la grâce de Dieu se présente souvent à nous d’une façon surprenante, qui ne correspond pas à nos attentes. Dieu ne se conforme pas aux préjugés. Nous devons nous efforcer d’ouvrir nos cœurs et nos esprits, d’accueillir la réalité divine qui vient à notre rencontre. Il s’agit d’avoir la foi: le manque de foi est un obstacle à la grâce de Dieu. »

Le pape François a donné en exemple Mère Teresa de Calcutta.

Voici notre traduction, rapide de travail, des paroles prononcées par le pape en italien.

AB

Paroles du pape François avant l’angélus

Chers frères et sœurs, bonjour!

La page de l’Évangile d’aujourd’hui (Mc 6, 1-6) présente Jésus qui retourne à Nazareth et le jour du sabbat il commence à enseigner à la synagogue. Depuis qu’il était parti et qu’il avait commencé à prêcher pour les bourgs et les villages voisins, il n’avait plus remis les pieds dans sa patrie. Par conséquent, il y aura eu tout le village à écouter ce fils du peuple, dont la réputation de maître sage et de puissant guérisseur s’étendait maintenant à la Galilée et au-delà. Mais ce qui pouvait se profiler comme un succès, s’est changé en rejet retentissant, au point que Jésus ne pouvait plus y opérer aucun prodige, mais seulement quelques guérisons (cf. v. 5). La dynamique de cette journée est reconstruite en détail par l’évangéliste Marc: les gens de Nazareth écoutent d’abord et restent émerveillés; puis ils se demandent, perplexes: « d’où ces choses lui viennent-elles », cette sagesse? et à la fin elle se scandale, reconnaissant en lui le charpentier, le fils de Marie, qu’ils ont vu grandir (vv. 2-3). Par conséquent, Jésus conclut avec l’expression devenue proverbiale: « Un prophète n’est méprisé que dans sa patrie » (v.4).

Nous nous demandons: comment les concitoyens de Jésus passent-ils de l’émerveillement à l’incrédulité? Ils comparent l’humble origine de Jésus et ses capacités actuelles: c’est un charpentier, il n’a pas fait d’études, mais il prêche mieux que les scribes et fait des miracles. Et au lieu de s’ouvrir à la réalité, ils se scandalisent. Pour les habitants de Nazareth, Dieu est trop grand pour s’abaisser à parler à travers un homme si simple! C’est le scandale de l’incarnation: l’événement déconcertant d’un Dieu fait chair, qui pense avec un esprit d’homme, travaille et agit avec des mains d’homme, aime avec un cœur d’homme, un Dieu qui se fatigue, mange et dort comme l’un de nous. Le Fils de Dieu renverse tout plan humain: ce ne sont pas les disciples qui ont lavé les pieds du Seigneur, mais le Seigneur qui a lavé ses pieds disciples (Jn 13, 1-20). C’est un objet de scandale et d’incrédulité, pas seulement à cette époque, à toute époque, aujourd’hui aussi.

Le renversement opéré par Jésus engage ses disciples d’hier et d’aujourd’hui à une vérification personnelle et communautaire. En fait, même aujourd’hui, il peut arriver que nous nourrissions des préjugés qui empêchent de saisir la réalité. Mais le Seigneur nous invite aujourd’hui à adopter une attitude d’écoute humble et d’attente docile, car la grâce de Dieu se présente souvent à nous d’une façon surprenante, qui ne correspond pas à nos attentes. Pensons ensemble à Mère Teresa de Calcutta, par exemple. Une petite religieuse – on n’aurait pas donné 10 lires pour elle -, elle parcourait les rues pour prendre les moribonds, pour qu’ils aient une mort digne. Par la prière et son œuvre, cette petite religieuse a fait des merveilles! La petitesse d’une femme a révolutionné l’action caritative de l’Eglise. C’est un exemple de notre époque. Dieu ne se conforme pas aux préjugés.

Nous devons nous efforcer d’ouvrir nos cœurs et nos esprits, d’accueillir la réalité divine qui vient à notre rencontre. Il s’agit d’avoir la foi: le manque de foi est un obstacle à la grâce de Dieu. Beaucoup de baptisés vivent comme si le Christ n’existait pas: on répète les gestes et les signes de la foi, mais sans que leur corresponde une adhésion réelle à la personne de Jésus et à son Evangile. Au contraire, tout chrétien est appelé à approfondir cette appartenance fondamentale, en essayant d’en témoigner par une attitude de vie cohérente, dont le fil conducteur sera toujours la charité.

Demandons au Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie, de faire fondre la dureté des cœurs et l’étroitesse des esprits, pour que nous soyons ouverts à sa grâce, à sa vérité et à sa mission de bonté et de miséricorde, en direction de tous, sans exclusion.


© Traduction de ZENIT, Anita Bourdin


Source: https://fr.zenit.org/articles/angelus-comment-se-preparer-aux-surprises-de-dieu-traduction-complete/

Revenir en haut Aller en bas
 
Angélus: se préparer aux surprises de Dieu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: VIE ET ACTUALITE DE LA SAINTE EGLISE :: Le Pape François-
Sauter vers: