À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:47

» Chapelet du vendredi 16 novembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:44

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 58
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:15

» Pensée du jour: Mon enfant, avance, et au fur et à mesure que tu avanceras, les barrières tomberont...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:00

» « Chaque fois que tu auras paru me délaisser pour saluer ma Mère, je te récompenserai »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:56

» Celui qui attend
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:45

» Pensée du jour: Enfant bien-aimé du Père, demeure fidèle à répondre aux appels que Je dépose dans ton cœur...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:39

» Quand verrons-nous la douce Marie ?
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:34

» Que mon désir soit de donner
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:26

» Chapelet du jeudi 15 novembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Jeu 15 Nov 2018 - 20:56

» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Jeu 15 Nov 2018 - 18:06

» Journée Mondiale des Pauvres 2018 - Neuvaine
par Lumen Jeu 15 Nov 2018 - 14:04

» Entrez dans le mystère de l'éternité : Pourquoi et comment prier pour les défunts ? Le purgatoire, qu'est-ce que c'est ?
par Lumen Jeu 15 Nov 2018 - 13:10

» Paul, par son exemple, prêche la Parole du Christ... une parole incarnée
par Lumen Jeu 15 Nov 2018 - 12:56

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “La chasteté n'est pas une charge pénible”
par Lumen Jeu 15 Nov 2018 - 12:43

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Jeu 15 Nov 2018 - 12:29

» Jésus Aujourd'hui : « Le règne de Dieu est au milieu de vous » (Lc 17, 20-25)
par Lumen Jeu 15 Nov 2018 - 11:06

» Prières
par Mea culpa Jeu 15 Nov 2018 - 6:06

» Asia Bibi libérée!
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 14 Nov 2018 - 20:34

» Catéchèse : là où il y a le mensonge, il n’y a pas d’amour
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 14 Nov 2018 - 20:23

» Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité
par Lumen Mer 14 Nov 2018 - 20:16

» Chapelet du mercredi 14 novembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 14 Nov 2018 - 20:07

» Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christi
par Lumen Mer 14 Nov 2018 - 19:08

» Pour rayonner scoutement : 1908-2018... fidèles à la Patrie
par Lumen Mer 14 Nov 2018 - 18:43

» Parle, Seigneur, ton serviteur écoute.
par Lumen Mer 14 Nov 2018 - 18:30

» Que le Seigneur soit votre joie, hommes justes
par Lumen Mer 14 Nov 2018 - 18:18

» Entrez dans le mystère de l'éternité : Qu'est-ce qui nous attend au Ciel ?
par Lumen Mer 14 Nov 2018 - 18:00

» • Avec Matthieu pas à pas • : Douze pour une mission
par Lumen Mer 14 Nov 2018 - 17:47

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 57
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 14 Nov 2018 - 17:27

» Pensée du jour: Mon cher petit, Ma chère petite, c'est toi qui décides de l'heure et du moment de notre rencontre.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 14 Nov 2018 - 17:01

» L'image de Notre Dame de Guadalupe ressortit totalement indemne
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 14 Nov 2018 - 16:52

» Quand nous jugeons
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 14 Nov 2018 - 16:36

» Jésus se laisse toucher et guérit les dix lépreux
par Lumen Mer 14 Nov 2018 - 11:15

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Nous voulons voir d'un œil limpide”
par Lumen Mer 14 Nov 2018 - 11:09

» Jésus Aujourd'hui : « Relève-toi et va : ta foi t’a sauvé » (Lc 17, 11-19)
par Lumen Mer 14 Nov 2018 - 11:02

» Prions la Grande Neuvaine de l'Immaculée Conception 2018
par Lumen Mar 13 Nov 2018 - 21:04

» Chapelet du mardi 13 novembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 13 Nov 2018 - 20:54

» Admirable SACREMENT
par Lumen Mar 13 Nov 2018 - 20:16

» Une seule chose à faire !
par Lumen Mar 13 Nov 2018 - 20:00

» Entrez dans le mystère de l'éternité : L'enfer existe-t-il ?
par Lumen Mar 13 Nov 2018 - 19:51

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 29 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 29 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Sanctuaire du Sacré Coeur Paray le Monial : Heure Sainte, jeudi 5 juillet 2018

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8256
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Sanctuaire du Sacré Coeur Paray le Monial : Heure Sainte, jeudi 5 juillet 2018   Ven 27 Juil 2018 - 19:28




Heure Sainte du 5 juillet 2018

Hommage à Hans Urs von Balthasar (suite)
30 ans après son rappel à Dieu, 26 juin 1988. 
Extraits de divers écrits répartis en diverses éditions.

Exposition du Saint-Sacrement

Chant : Seigneur Jésus tu es présent

 [1]
Seigneur Jésus, tu es présent dans ton Eucharistie, 
Dans cette hostie nous t’adorons et nous te magnifions.
Toi qui es Dieu, toi qui es Roi, tu nous as tout donné.
Tu es le Christ, tu es l’Agneau immolé sur la croix.
Dans ta passion tu as porté chacun de nos péchés.
Ton sang versé nous a lavés et nous a rachetés

Parole de Dieu

 [2]
Citation :
« Alors Jésus parvient avec eux à un domaine appelé Gethsémani, et il dit aux disciples : "Restez ici, tandis que je m’en irai prier là-bas." Et prenant avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, il commença à ressentir tristesse et angoisse. Alors il leur dit : "Mon âme est triste à en mourir, demeurez ici et veillez avec moi." Etant allé un peu plus loin, il tomba face contre terre en faisant cette prière : "Mon Père, s’il est possible, que cette coupe passe loin de moi ! Cependant, non pas comme je veux, mais comme tu veux." Il vient vers les disciples et les trouve en train de dormir ; et il dit à Pierre : "Ainsi, vous n’avez pas eu la force de veiller une heure avec moi ! Veillez et priez pour ne pas entrer en tentation : l’esprit est ardent, mais la chair est faible." »

Méditation

Hans Urs von Balthasar
La nuit… Passion de Jésus. L’obscurcissement est l’ultime et nécessaire pas en avant dans l’accomplissement de sa mission. Un saint Jean de la croix, comme beaucoup de ceux à qui il fut donné de revivre quelque chose des sentiments de Jésus crucifié, a décrit cette expérience dans ‘La nuit obscure’ comme une expérience semblable à celle de l’enfer, précisément sous son aspect de définitive perte de Dieu.

Prière

Avec le Psaume 87 (88)
Tu éloignes de moi mes amis, tu m’as rendu abominable pour eux ; 
enfermé, je n’ai pas d’issue : à force de souffrir, mes yeux s’éteignent. 
Je t’appelle, Seigneur, tout le jour, je tends les mains vers toi.

Silence

Chant : Tu es Saint Dieu, tu es Saint fort, Saint immortel

 [3]
R. Tu es Saint Dieu, tu es Saint fort, Saint immortel, Prends pitié de nous !
Nous avons péché contre le ciel et contre toi, 
et comme le prodigue nous te supplions,
En ton pardon, accueille-nous.

Parole de Dieu

Luc 22
Citation :
« Jésus priait en disant : "Père, si tu veux, éloigne de moi cette coupe ! Cependant, que ce ne soit pas ma volonté, mais la tienne qui se fasse ! " Alors lui apparut, venant du ciel, un ange qui le réconfortait. Entré en agonie, il priait de façon plus insistante, et sa sueur devint comme de grosses gouttes de sang qui tombaient à terre. »

Méditation

Hans Urs von Balthasar
Absence de Dieu… Même pour le plus juste de tous les justes (Jésus), une loi de fer veut que, à l’ « heure de Dieu », au « jour de Dieu », qui est le jour du jugement et de la colère, les biens du Père, la foi vécue et sentie, la charité et l’espérance, soient placés dans un endroit inaccessible, en Dieu. Tout ce qui vient du ciel semble avoir disparu, les images célestes sont voilées. Ce n’est plus que dans la nudité, dans la pauvreté et l’humiliation extrêmes, que tous crient vers Dieu : Isaac, Job, Jérémie, et enfin Jésus, par la sombre porte… La réponse ne se trouve pas dans l’Ancien Testament mais dans le Christ. Seul peut répondre à Job celui qui souffre. Dieu n’a pas fourni une réponse mais une présence. Le Fils de Dieu n’est pas venu pour détruire la souffrance, mais pour souffrir avec nous. « Il n’est pas venu pour détruire la croix, mais pour s’étendre dessus »

Prière

Avec le Psaume 87 (88)
Fais-tu des miracles pour les morts ? leur ombre se dresse-t-elle pour t’acclamer ?
Qui parlera de ton amour dans la tombe, de ta fidélité au royaume de la mort ?
Connaît-on dans les ténèbres tes miracles, et ta justice, au pays de l’oubli ?
Silence

Chant : Tu es Saint Dieu, tu es Saint fort, Saint immortel

 [4]
R. Tu es Saint Dieu, tu es Saint fort, Saint immortel, Prends pitié de nous !
Ô Christ, ne nous laisse pas engloutir par les enfers,
de ta chair et de ton sang, souviens-toi,
Ils ont nourri nos âmes et nos corps.

Parole de Dieu

Jean 19
Citation :
« Après quoi, sachant que désormais tout était achevé pour que l’Écriture fût parfaitement accomplie, Jésus dit : "J’ai soif." Un vase était là, rempli de vinaigre. On mit autour d’une branche d’hysope une éponge imbibée de vinaigre et on l’approcha de sa bouche. Quand il eut pris le vinaigre, Jésus dit : "C’est achevé" et, inclinant la tête, il remit l’esprit. »
Comme c’était la Préparation, les Juifs, pour éviter que les corps restent sur la croix durant le sabbat – car ce sabbat était un grand jour –, demandèrent à Pilate qu’on leur brisât les jambes et qu’on les enlevât. Les soldats vinrent donc et brisèrent les jambes du premier, puis de l’autre qui avait été crucifiés avec lui. Venus à Jésus, quand ils virent qu’il était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes, mais l’un des soldats, de sa lance, lui perça le côté et il sortit aussitôt du sang et de l’eau. Celui qui a vu rend témoignage – son témoignage est véritable, et celui-là sait qu’il dit vrai – pour que vous aussi vous croyiez. Car cela est arrivé afin que l’Écriture fût accomplie : " Pas un os ne lui sera brisé ". Et une autre Écriture dit encore : " Ils regarderont celui qu’ils ont transpercé ". »

Méditation

Hans Urs von Balthasar
Le grand cri dans la nuit obscure : « Pourquoi m’as-tu abandonné ? », le cœur fendu jusqu’au centre d’où s’écoule le fleuve de vie, ce n’est pas seulement le cri et le cœur d’un pauvre homme, mais ce cri retentit dans l’espace de l’amour éternel, et le cœur ouvert n’est pas seulement celui de Jésus, mais, en lui, celui du Père. « Ô blessure vraiment royale ! Ô sève de Dieu qui s’épanche ! Ô coup si fièrement asséné entre la côte et la hanche qu’il perce jusqu’au nœud de la Trinité » [Claudel].

Prière

Avec le Psaume 5 (46)
Ses flots peuvent mugir et s’enfler, les montagnes, trembler dans la tempête :
Il est avec nous, le Seigneur de l’univers ; citadelle pour nous, le Dieu de Jacob !
Le Fleuve, ses bras réjouissent la ville de Dieu, la plus sainte des demeures du Très-Haut.
Dieu s’y tient : elle est inébranlable ; quand renaît le matin, Dieu la secourt.
Silence

Chant : j’ai vu des fleuves d’eaux vives.

Paroles et musique : Communauté de l´Emmanuel (M. Wittal) N° 14-15
J´ai vu des fleuves d´eau vive, Alléluia (bis), jaillir du côté du temple, 
Alléluia (bis).
Ton cœur, Jésus est la source, Alléluia ! (bis), d´où coule l´eau de la grâce,
Alléluia ! (bis)

Chant : Tantum Ergo

 [5
Tantum ergo Sacramentum 
Veneremur cernui ! 
Et antiquum documentum
Novo cedat ritui ! 
Præstet fides supplementum
Sensuum defectui ! 
Genitori Genitoque
Laus et jubilatio, 
Salus, honor, virtus quoque
Sit et benedictio ! 
Procedenti ab utroque
Compar sit laudatio . Amen .

Bénédiction du Saint Sacrement

Louanges divines

Salve Regina

-----------
[1] Paroles : M.-F. Penhard, M. Penhard–Musique : Charles –Eric Hauguel–Chants de l’Emmanuel

[2] Matthieu 26

[3] Paroles et musique : Communauté de l’Emmanuel (M. Wittal) D’après le Trisagion

[4] Paroles et musique : Communauté de l’Emmanuel (M. Wittal) D’après le Trisagion

[5] Paroles et musique : Liturgie Catholique Romaine Version musique : Chants de l ’ Emmanuel (M. Wittal)

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
 
Sanctuaire du Sacré Coeur Paray le Monial : Heure Sainte, jeudi 5 juillet 2018
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: PRIERES :: Forum de Prières-
Sauter vers: