À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:47

» Asia Bibi: ce qui pourrait se passer dans les tout prochains jours...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:38

» Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christi
par Lumen Aujourd'hui à 20:14

» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Aujourd'hui à 19:57

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Aujourd'hui à 19:21

» Et si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la
par Lumen Aujourd'hui à 18:59

» Chapelet du mardi 23 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:57

» Pensée du jour: Mon enfant, deviens 'Amour'! Personne sur cette terre ne peut t'empêcher...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:53

» L’image indestructible de Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:49

» VIOLENCE AMÈRE
par Lumen Aujourd'hui à 18:47

» Prier avec le Frère Charles de Foucauld
par Lumen Aujourd'hui à 18:31

» Aime !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:22

» 1634 /Bienheureuse Agnès de Jésus, la « Vierge de l’Ordre des Prêcheurs »
par Lumen Aujourd'hui à 17:30

» 1380 /Catherine de Sienne, la sainte qui a « le plus aimé l’Église »
par Lumen Aujourd'hui à 16:41

» Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité
par Lumen Aujourd'hui à 12:36

» Prendre du temps avec Jésus pour lire les événements de la journée, c'est regarder ce que Dieu peut vouloir me dire par ces événements.
par Lumen Aujourd'hui à 10:42

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Méditation. — Tout le temps fixé, et à heure fixe”
par Lumen Aujourd'hui à 10:30

» Jésus aujourd'hui : « Heureux les serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller » (Lc 12, 35-38)
par Lumen Aujourd'hui à 10:25

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Aujourd'hui à 10:10

» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:35

» Chapelet du lundi 22 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 19:14

» Jean-Paul II ou « le courage pour dire la vérité », selon Benoît XVI
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:14

» Angélus: « l’antidote », quand le « zèle » apostolique est « pollué par l’esprit du monde »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:52

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 42
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:39

» Pensée du jour: Mon enfant, ne te laisse pas arrêter ou ralentir par l'Adversaire qui vient toujours semer le doute...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:25

» En octobre, Moscou fête Notre Dame des Ibères…
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:19

» L’amour explore les continents.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:07

» « Toute existence tire sa valeur de la qualité de l'amour : “Dis-moi quel est ton amour, et je te dirai qui tu es.” »
par Lumen Hier à 9:47

» • Avec Matthieu pas à pas • : La tempête apaisée
par Lumen Hier à 9:27

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Rappelez-vous que la Providence de Dieu nous conduit sans cesse”
par Lumen Hier à 9:17

» Jésus aujourd'hui : « Ce que tu auras accumulé, qui l’aura ? » (Lc 12, 13-21)
par Lumen Hier à 9:10

» Chapelet du dimanche 21 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018 - 20:32

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “En quoi devons-nous espérer ?"
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 16:59

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Il est urgent de christianiser la société”
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 16:51

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Dieu ne perd point de bataille”
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 16:42

» • ThéoDom sur le Mariage • : Pourquoi le mariage est-il un sacrement ?
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 16:33

» Un jésuite espagnol béatifié: le p. Tiburcio Arnáiz Muñoz (1865-1926)
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018 - 16:15

» • Avec Matthieu pas à pas • : A la suite de Jésus
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 16:06

» • Avec Matthieu pas à pas • : Guérisons à Capharnaüm
par Lumen Dim 21 Oct 2018 - 15:53

» Journée mondiale des missions: « Avec les jeunes, portons l’Evangile à tous »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018 - 15:50

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 32 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 32 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 La Question du Mardi : Peut-on se passer de la loi naturelle ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8054
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: La Question du Mardi : Peut-on se passer de la loi naturelle ?   Mar 7 Aoû 2018 - 17:16



La Question du Mardi
En association avec
Une Minute avec Marie et les Questions de fond d'Aleteia



Peut-on se passer de la loi naturelle ?

Père Florent Urfels
Agrégé de l’université, docteur en mathématiques, docteur en théologie,
enseigne la théologie dogmatique et fondamentale au Collège des Bernardins (Paris).
Il est également aumônier de l’École Normale Supérieure.


L’unité du genre humain, les droits de l’homme et la dignité de la personne reposent non pas sur des votes que d’autres votes pourraient annuler, mais sur l’objectivité de la loi naturelle, que Dieu nous appelle à chercher.


1. Peu utilisée, souvent mal comprise, l’expression de « loi naturelle » ne fait pas partie de notre vocabulaire courant. Mais l’unité du genre humain, la dignité de la personne humaine et une éthique universelle plus que jamais requise par la mondialisation ne peuvent être fondées sans référence à cette loi naturelle, transcendant les cultures, les époques et les religions.

2. L’histoire du concept de « loi naturelle » commence dans le monde grec antique. La loi de la Cité, le nomos, est la norme fondatrice de la civilisation. Elle permet à l’homme de dépasser l’animalité pour vivre dans des sociétés rationnellement organisées. Pour autant, cette loi de la Cité n’est pas un absolu. Ainsi, Antigone fait appel « aux lois non écrites et immuables » qui obligent à ensevelir les morts, contrevenant à la loi promulguée par le roi Créon. Les philosophes Platon et Aristote reprendront cette idée d’une loi non écrite supérieure à la loi écrite par les hommes. Mais ce sont surtout les stoïciens qui développeront le concept de « loi naturelle », adopté dans le christianisme par saint Paul et les Pères de l’Église. Une formulation très heureuse en est donnée par saint Thomas d’Aquin, au XIIIe siècle..

3. Pour saint Thomas d’Aquin, la raison humaine joue un rôle actif dans la découverte de cette loi naturelle. Cette découverte se fait de manière progressive à travers les vicissitudes de l’histoire.

4. Dès la fin du Moyen Âge, la loi naturelle sera brouillée par différents facteurs. À l’exaltation du volontarisme divin face à la raison de l’homme (nominalisme) et la séparation du corps et de l’âme (dualisme cartésien) s’ajouteront le purisme moral d’un Kant et, aujourd’hui, la diffusion généralisée du relativisme. Tous ces éléments font qu’il est très difficile pour la mentalité contemporaine d’accepter le concept de loi naturelle et de lui laisser une place dans les débats éthiques qui agitent notre société.

5. L’Église ne peut cependant pas se passer du concept de loi naturelle, car il est fondé dans les Écritures et exprime un bien objectif de la personne humaine. Dans le sanctuaire de sa conscience, la loi naturelle réfère l’homme à Dieu et lui permet de répondre à l’appel que le Créateur adresse sans cesse à sa créature.

6.  Remettre à l’honneur la loi naturelle est une nécessité pour la nouvelle évangélisation. Cela suppose de répondre à deux grands défis : reconsidérer les preuves de l’existence de Dieu et accepter que le corps soit le signe du salut.





De la loi naturelle à la deep ecology

GPA : pourquoi s'opposer à la légalisation ?


Pierre Manent - La Loi Naturelle (KTO)





Excellente explication de la nécessité de la loi naturelle et de l'impossibilité de s'en passer par Pierre Manent, membre de l'Académie catholique de France.


Claude Bébéart : Rencontre inédite






Claude Bébéart s'exprime sur les déclinaisons de la Loi Naturelle vécue dans le monde des affaires: les agissements selon sa conviction profonde, l'unicité de l'être à vis de sa conscience, foi et raison, l'orgueil accentué par l'intelligence, pour finir sur une note d'espérance !
Merci à TPROD !



Souveraineté de la famille dans la Loi naturelle




Intervention de Pierre-Olivier Arduin le 13 janvier 2013 à la basilique Notre-Dame du Perpétuel Secours.
Aujourd'hui, nous avons rendez-vous avec l'histoire pour défendre la dignité du mariage, fondement de la famille, fondement de cette communion de toute une vie entre un homme et une femme et les enfants qui en sont issus.
La famille est le lieu premier d'humanisation de la personne. Blesser la famille, c'est blesser la personne humaine.



3 minutes en vérité avec le père Thierry-Dominique Humbrecht, op





Croyants et non croyants peuvent ils s'entendre sur une éthique commune ?

"Il y a une éthique qui nous réunit tous" selon le père Thierry-Dominique Humbrecht. Mais cette éthique universelle complète, celle qui réconcilie l'homme et sa nature, est profondément chrétienne et les chrétiens eux-mêmes l'oublient trop facilement.
Ils se construisent aujourd'hui leur propre éthique sans accepter les valeurs divines immuables dont ils sont les héritiers.
Ainsi, l'amour a été transformé par le christianisme. "Aimez vous les uns les autres" n'est pas un simple programme politique mais une "injonction" du Christ. On n'en trouve pas la trace dans les autres traditions religieuses.

Les chrétiens sont ils aujourd'hui disqualifiés dans le débat intellectuel ?

Il y a un "anti intellectualisme chrétien" paradoxal dont il faut se débarrasser.
Les chrétiens doivent se former, devenir compétents intellectuellement. Pour cela les jeunes chrétiens doivent préférer des métiers de transmission et de culture aux métiers d'argent.



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
 
La Question du Mardi : Peut-on se passer de la loi naturelle ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: MEDITATIONS :: Enseignements Spirituelles :: La Question du Mardi-
Sauter vers: