À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Chapelet du mardi 14 août 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 19:07

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: Chapitre 41
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 19:00

» Suivre le chemin de Marie, c'est prendre le sentier des tout-petits qui conduit droit dans les cieux.
par Lumen Aujourd'hui à 18:48

» Approfondir sa foi : Jour 16) La messe (6/6) : Vivre la messe avec les pèlerins d’Emmaüs
par Lumen Aujourd'hui à 17:49

» Jésus aujourd'hui : « Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits »
par Lumen Aujourd'hui à 17:05

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Aujourd'hui à 16:35

» !!! INFORMATIONS TRÈS IMPORTANTES PAR RAPPORT AU FORUM!!!
par Lumen Aujourd'hui à 14:24

» Pensée du jour: Mon enfant, Je t'enveloppe de Mon Grand Manteau pour te protéger et te couvrir.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 8:04

» Un chapelet entre les mains de Bob Kennedy…
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 7:53

» Être poli avec la vie...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 7:46

» 1997 /Mère Teresa, sainte de l’Amour
par Lumen Hier à 23:24

» 1226 /Saint François d’Assise, le Poverello ami de toute la Création
par Lumen Hier à 22:35

» 1902 /Sainte Maria Goretti, l’impossible pardon
par Lumen Hier à 21:40

» Bible PDF : N’éteignez Pas l’Esprit !
par Lumen Hier à 20:19

» Louez Dieu tous les jours en musique
par Lumen Hier à 20:02

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Lumen Hier à 19:49

» Un mot spirituel quotidien
par Lumen Hier à 19:37

» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Hier à 19:26

» Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
par Lumen Hier à 19:09

» Texte de Saint Josémaria : L’Assomption de la Vierge Marie
par Lumen Hier à 18:57

» Jésus apporte une dimension nouvelle à la Loi : la dimension de l'Esprit de Charité...
par Lumen Hier à 18:38

» Approfondir sa foi : Jour 15) La messe (5/6) : Participer activement à la messe
par Lumen Hier à 18:24

» Jésus aujourd'hui : « Ils le tueront et, le troisième jour, il ressuscitera. »
par Lumen Hier à 17:57

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: Chapitre 40
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:41

» Pensée du jour: Mon enfant, ne crains pas de venir te blottir dans Mes bras.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:28

» Le rendez-vous manqué de Fatima
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:21

» La joie de l'Espérance
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:13

» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Dim 12 Aoû 2018 - 19:08

» Chapelet du dimanche 12 août 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 12 Aoû 2018 - 18:45

» Bible PDF : Dieu Le Premier !
par Lumen Dim 12 Aoû 2018 - 18:38

» Le don que fait Jésus, c'est Lui-même en sa Personne et le plus grand Signe d'Amour
par Lumen Dim 12 Aoû 2018 - 18:21

» Texte de Saint Josémaria : “Sois plutôt comme la vieille pierre de taille”
par Lumen Dim 12 Aoû 2018 - 18:07

» Approfondir sa foi : Jour 14) La messe (4/6) : Devenir membre d’une communauté réunie par Jésus.
par Lumen Dim 12 Aoû 2018 - 17:59

» Jésus aujourd'hui : « Je suis le pain vivant descendu du ciel »
par Lumen Dim 12 Aoû 2018 - 17:48

» Angélus: le chrétien doit dire "non" au mal et "oui" au bien
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 12 Aoû 2018 - 16:42

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: Chapitre 39
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 12 Aoû 2018 - 16:28

» Pensée du jour: Mon enfant, ce que tu vis présentement, c'est ce qu'il y a de mieux pour toi, aujourd'hui...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 12 Aoû 2018 - 12:14

» Un Relai mondial du Rosaire pour les prêtres
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 12 Aoû 2018 - 12:09

» Un coin de prière
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 12 Aoû 2018 - 12:02

» Prier pour la conversion des pécheurs
par Lumen Sam 11 Aoû 2018 - 20:29

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 22 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 20 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lumen, Raphaël de l'Enfant Jésus

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 La dévotion au Cœur Immaculé de Marie : L'embrasement du ciel de janvier 1938

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 7505
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: La dévotion au Cœur Immaculé de Marie : L'embrasement du ciel de janvier 1938   Jeu 9 Aoû 2018 - 20:52






L'embrasement du ciel de janvier 1938


Lettre de liaison N° 62 - 30 octobre 2017


Chers amis,

À propos des phénomènes exceptionnels s’étant produits antérieurement au miracle du soleil, un ami nous a aimablement fait remarquer qu’il serait plus exact d’en compter quatre plutôt que trois (voir lettre de liaison n°12). Car la traversée de la Mer Rouge par les Hébreux poursuivis par les Égyptiens est aussi un phénomène défiant les lois habituelles de la nature, qui s’est étendu sur des dizaines de kilomètres (la Mer Rouge a en moyenne 200 km de large) et a été constaté par plusieurs milliers de personnes. Quoi qu’il en soit, qu’il y ait eu trois ou quatre phénomènes de cette nature avant notre ère, ce sont des phénomènes uniques dans l’histoire de l’humanité et qui marquent une intervention du Créateur de l’univers, Lui seul pouvant modifier les lois de la nature.

De plus, en ce qui concerne Fatima, on peut dire qu’il y eut, non pas un, mais deux miracles de nature exceptionnelle pour authentifier les apparitions : le grand miracle du soleil, le 13 octobre 1917 et le miracle de l’embrasement du ciel dans la nuit du 25 au 26 janvier 1938. Ces deux miracles ont en outre un caractère exceptionnel supplémentaire : tous les deux ont été annoncés, le premier trois mois avant et le second vingt ans avant.

Concernant le second phénomène, même si beaucoup persistent à l’appeler aurore boréale, il faut reconnaître que son ampleur est unique par son étendue et par les latitudes auxquelles il s’est produit. De plus, l’aspect du ciel était totalement différent de celui d’une aurore boréale, aussi bien par la couleur que par l’aspect générale de la lumière répandue : le phénomène semblait produit par un gigantesque incendie, aspect que n’a jamais une aurore boréale. Sœur Lucie était convaincue qu’il ne s’agissait pas d’une aurore boréale, car dans son troisième mémoire, elle écrit : « Il me semble que, s’ils [les astronomes] examinaient bien la chose, ils verraient que ce n’était pas et que ce ne pouvait être une aurore boréale, étant donné la manière dont elle s’est présentée. » (Voir lettre de liaison n° 20)

Si le miracle du 13 octobre a été analysé en détail (voir notamment le livre cité dans la lettre de liaison n° 61), il n’en est pas de même pour le miracle de l’embrasement du ciel. Aussi, serait-il très utile de conduire une étude aussi détaillée que les études faites sur le miracle du soleil ; car, à notre connaissance, une telle étude n’existe pas. (Si un lecteur en connaissait une, il serait aimable bien vouloir nous en communiquer les références.)

Pour nous permettre sinon de la conduire, tout au moins de la lancer, il serait particulièrement précieux d’avoir les témoignages de ceux qui ont pu observer le phénomène et qui sont encore vivants. En effet, en 1938, ceux qui étaient alors âgés d’une dizaine d’années ont aujourd’hui quatre-vingt-dix ans. Beaucoup d’entre eux ont probablement gardé en mémoire ce qu’ils ont vu. Il serait fort utile de recueillir leur témoignage avant qu’il ne soit trop tard.

L’embrasement du ciel de janvier 1938 s’est étendu sur toute l’Europe, sur le nord de l’Afrique et jusqu’aux États-Unis et au Canada. Aujourd’hui, les moyens modernes, notamment internet, permettent de toucher très facilement un très grand nombre de personnes sur une vaste étendue. Or les abonnés à cette lettre liaison représentent quelques milliers de personnes réparties dans presque tous les pays du globe, notamment dans tous les pays où le phénomène était observable. Nous avons donc la possibilité de recueillir beaucoup plus de témoignages qu’il n’a été possible de le faire au moment des faits.

Aussi, tous ceux qui connaîtraient des parents ayant observé le phénomène de l’embrasement du ciel, serviraient grandement la cause de Fatima en recueillant leur témoignage et en nous l’envoyant, ceci dans le but d’en établir un recueil le plus exhaustif possible et ainsi de caractériser le phénomène le mieux possible.

En particulier, il serait utile d’avoir : le lieu où se trouvait la personne, ce qu’elle a vu (couleur, aspect, étendue, …) et la durée sur laquelle elle a observé le phénomène.

Quant aux personnes qui avaient un âge plus avancé en 1938 et qui sont probablement décédées aujourd’hui, elles ont peut-être laissé à leurs enfants ou leurs proches le témoignage de ce qu’elles ont vu. Il serait également très précieux d’avoir ces témoignages.

Il est important de se donner un peu de mal pour montrer que cet embrasement du ciel est un phénomène unique dans l’histoire de l’humanité. Car Dieu s’est servi de ce miracle pour authentifier sa volonté, volonté qu’Il avait communiquée à Lucie le 13 juillet 1917. Il faut donc faire tout ce qui est en notre pouvoir pour montrer la réalité de ce miracle, comme cela a été fait pour le miracle du soleil.



Consécrations au Cœur Immaculé de Marie

À l’issue de ce centenaire, le président de Cap Fatima 2017 a pu se rendre en pèlerinage à Fatima et a déposé aux pieds de Notre-Dame les noms de tous ceux qui se sont consacrés au Cœur Immaculé de Marie depuis le lancement du projet, ainsi que toutes les intentions de prière qui nous ont été confiées et qui ont été mises sur le site. Concernant ces dernières, continuons à réciter notre chapelet pour tous ceux qui nous ont demandé des prières. (Voir la liste des intentions sur cette page du site)

Bien que le 13 octobre soit passé, plusieurs personnes ont demandé à ce que d’autres préparations à la consécration au Cœur Immaculé de Marie soient organisées. Pour répondre à ce souhait, une consécration est proposée le 8 décembre prochain. La préparation commencera donc le 5 novembre. (Pour s’inscrire, un clic sur l'image en tête de ce poste).



Premiers samedis du mois

Les deux séries de premiers samedis du mois organisées depuis le début de l’année sont terminées. Mais il faut continuer à les pratiquer pour continuer à réparer les outrages commis envers le Cœur Immaculé de Marie et obtenir la conversion des pécheurs. Sœur Lucie les a fait toute sa vie, car elle disait :

Voici ma façon de faire les méditations sur les mystères du rosaire, les premiers samedis. Premier mystère : l’annonciation de l’ange Gabriel à Notre-Dame. (…) Le deuxième mois, je fais la méditation du deuxième mystère joyeux. Le troisième, du troisième et ainsi de suite, en suivant la même méthode pour méditer. Quand j’ai fini ces cinq premiers samedis, j’en recommence cinq autres et je médite les mystères douloureux, ensuite les glorieux et, quand je les ai terminés, je recommence les joyeux.

Il nous faut également continuer à prier pour que le Saint-Esprit inspire au Saint-Père de faire la consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie en respectant les formes demandées par Notre-Dame. Aussi, samedi prochain, 4 novembre, n’oublions pas de faire une communion réparatrice ce jour-là.



Soutien de la démarche du cardinal Burke

Après quelques péripéties, nous avons reçu une réponse du cardinal Burke à La lettre de soutien au cardinal Burke qui lui a été envoyée fin août avec 1 100 signatures. Le cardinal a été très sensible à notre soutien et nous remercie pour  nos prières à cette intention, selon le souhait qu’il avait exprimé le 19 mai dernier (voir lettre de liaison n° 52).

En union de prière dans le Cœur Immaculé de Marie.



Yves de Lassus
Avec son aimable autorisation





_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
 
La dévotion au Cœur Immaculé de Marie : L'embrasement du ciel de janvier 1938
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: MARIE, MERE IMMACULEE, REINE DE L'UNIVERS :: Auspice Maria (sous la Protection de Marie)-
Sauter vers: