À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» 1531 /Notre Dame de Guadalupe, Reine du Mexique
par Lumen Aujourd'hui à 10:31

» la Miséricorde de Dieu, c'est comme une dialyse de son Cœur de Miséricorde à mon pauvre cœur pécheur.
par Lumen Aujourd'hui à 9:28

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Lumen Aujourd'hui à 9:11

» Jésus aujourd'hui : « Le Fils de l’homme est venu donner sa vie en rançon pour la multitude » (Mc 10, 35-45)
par Lumen Aujourd'hui à 9:06

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Aujourd'hui à 8:42

» Chapelet du samedi 20 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:41

» 1357 /Le Linceul du Christ arraché aux Byzantins se retrouve finalement à Lirey, en Champagne
par Lumen Hier à 11:59

» 1931 /Elle est là ! Le Père Lamy : Marie en toute simplicité
par Lumen Hier à 11:33

» 1828 /Adèle de Batz de Trenquelléon, « la fondatrice »
par Lumen Hier à 11:19

» 1905 /Philibert Vrau : un modèle de dirigeant chrétien
par Lumen Hier à 11:06

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “L'assurance de me sentir fils de Dieu, me remplit d'espérance”
par Lumen Hier à 10:49

» Le Cœur ouvert de Jésus, c'est son Cœur de Miséricorde en qui j'ai une « infinie confiance »
par Lumen Hier à 10:39

» Jésus aujourd'hui : « L’Esprit Saint vous enseignera ce qu’il faudra dire » (Lc 12, 8-12)
par Lumen Hier à 10:29

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 40
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:01

» Pensée du jour: Mon pauvre petit, Ma pauvre petite, viens te blottir dans Mes bras.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:44

» « Que tous les chrétiens adressent à la Mère de Dieu des supplications »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:37

» Ecouter et bénir
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:31

» Chapelet du vendredi 19 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 19 Oct 2018 - 20:32

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 39
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 19 Oct 2018 - 10:44

» Pensée du jour: Mon enfant, J'ai beaucoup d'Amour pour toi. Je suis ton Berger...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 19 Oct 2018 - 10:18

» Un huitième glaive dans le cœur de Marie…
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 19 Oct 2018 - 10:11

» Donne-nous le courage
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 19 Oct 2018 - 10:00

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 38
par Raphaël de l'Enfant Jésus Jeu 18 Oct 2018 - 17:16

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, si tu savais comme Ma Joie est grande de pouvoir déverser Mon Amour...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Jeu 18 Oct 2018 - 9:46

» Aux États-Unis, la croisade du Rosaire
par Raphaël de l'Enfant Jésus Jeu 18 Oct 2018 - 9:40

» Être capable de bonheur
par Raphaël de l'Enfant Jésus Jeu 18 Oct 2018 - 9:30

» Prières
par Mea culpa Jeu 18 Oct 2018 - 5:52

» Chapelet du mercredi 17 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 17 Oct 2018 - 19:22

» Tu ne tueras pas : un appel à l’amour et à la miséricorde
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 17 Oct 2018 - 17:28

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 37
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 17 Oct 2018 - 17:01

» Pensée du jour: Mon enfant, il faut que tu deviennes éblouissant de sainteté...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 17 Oct 2018 - 11:12

» La Vierge Marie l’a promis à Fatima
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 17 Oct 2018 - 11:00

» Il y avait de l’étrange…
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 17 Oct 2018 - 10:53

» Chapelet du mardi 16 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 16 Oct 2018 - 21:26

» Procession eucharistique du mardi 16 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 16 Oct 2018 - 21:22

» Pensée du jour: Mon enfant, demande-Moi tout, à propos de projets et de désirs, sois toujours disposé à accueillir la réponse...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 16 Oct 2018 - 17:14

» « Je me consacrai à elle pour être à jamais son esclave »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 16 Oct 2018 - 17:08

» Prendre du temps
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 16 Oct 2018 - 17:01

» Procession eucharistique du lundi 15 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 15 Oct 2018 - 20:20

» Chapelet du lundi 15 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 15 Oct 2018 - 20:17

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 25 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 24 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lumen

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 La Question du Mardi : Qu’est-ce qu’être franc-maçon et qu’en penser ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8027
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: La Question du Mardi : Qu’est-ce qu’être franc-maçon et qu’en penser ?   Jeu 30 Aoû 2018 - 18:24



La Question du Mardi
En association avec
Une Minute avec Marie et les Questions de fond d'Aleteia



Qu’est-ce qu’être franc-maçon et qu’en penser ?



Serge Abad-­Gallardo
Architecte français, ancien franc-maçon, a passé 24 ans
au sein d'une des obédiences les plus importantes
de France, celle du Droit Humain...


La franc-maçonnerie se veut initiation à des secrets très anciens dans un but philanthropique. À l’expérience, elle s’avère une religiosité dogmatique et intolérante, tandis que la relation personnelle au Christ dans l’Église comble et même dépasse les plus hautes aspirations de l’homme.


1. La franc-maçonnerie prétend que ses origines remontent à la plus Haute Antiquité, notamment Égyptienne, aux Templiers, aux Bâtisseurs de Cathédrales du Moyen Âge. La lecture des ouvrages les plus sérieux en la matière démontre que cette thèse est purement mythique. La franc-maçonnerie, qui n’a fait qu’emprunter un vocabulaire et des symboles ésotériques aux initiés égyptiens et aux corporations de bâtisseurs, a été créée à Londres en 1717, puis s’est développée, notamment en France, au cours du XVIIIe siècle.

2. La première approche se fait généralement par un ami ou une connaissance qui est dans le même temps un « frère » ou une « sœur ». La franc-maçonnerie recrute plutôt des quadragénaires en quête de sens dans le domaine professionnel et sociétal, existentiel parfois. L’accès est très sélectif. Démissionner ne nécessite qu’une lettre, mais des liens se perdent et des portes se ferment. Écrire sur la franc-maçonnerie, surtout pour exposer des critiques, peut entraîner insultes et menaces.

3. Il existe en France plusieurs obédiences maçonniques, et trois principaux rituels : le Rite Écossais Ancien et Accepté (REAA), le Rite Écossais Rectifié (RER), le Rite Français (RF)

4. En quoi consiste la « pratique maçonnique »? Il existe, notamment au REAA,  des « Loges Bleues » (Apprenti, Compagnon, Maître) et des Loges de Hauts Grades (du 4e au 33e degré). Un cloisonnement très strict règne au sein de la franc-maçonnerie, et les grades inférieurs ignorent les secrets des grades supérieurs. Une loge se réunit en général deux fois par mois pour étudier le symbolisme maçonnique ainsi que des questions de société (répartition des richesses, avortement, euthanasie, droit au travail, mariage pour tous etc.). Les tenues sont strictement réservées aux francs-maçons.

5. La franc-maçonnerie, s’appuyant sur les concepts théosophiques et ésotériques, considère que « toutes les religions se valent » en ce qu’elles seraient issues d’une seule et même « Tradition Primordiale ». Or il a été démontré que cette théorie d’une source unique à l’ensemble des religions est erronée.

6. La franc-maçonnerie voudrait prôner la tolérance à l’égard de toutes les idées, mais en réalité elle ne fait preuve de tolérance qu’à l’égard de celles qui s’inscrivent dans la doxa maçonnique.

7. La « double appartenance », au catholicisme et à la franc-maçonnerie, est impossible, pour des raisons formelles et fondamentales. En particulier le droit canonique interdit aux fidèles d’être franc-maçon depuis 1738 et a été réaffirmé en 1983. Même si certaines obédiences, au mieux conservent le silence sur ce point, ou bien au pire énoncent des contre-vérités, la franc-maçonnerie elle-même, par la voix d’un ancien Grand Maître du Grand Orient de France, confirme cette incompatibilité.

8. Fondamentalement, plusieurs raisons s’opposent à la « double appartenance ». La franc-maçonnerie possède toutes les caractéristiques d’une religion, éventuellement athée, ce qu’assument certains auteurs bien que d’autres s’en défendent ; elle est aussi dogmatique et ses dogmes dont la « tradition primordiale » sont incompatibles avec la foi chrétienne ; sa vision d’un monde soumis à deux forces en concurrence en fait un dithéisme manichéen ; elle considère la vérité comme une construction humaine, évolutive et subjective.

9. J’ai été témoin de la lumière du Christ, incomparable au goût maçonnique pour l’occulte. En distinguant toujours la franc-maçonnerie de ses membres, sachons leur apporter un chemin d’espérance.





Du secret des loges à la lumière du Christ


Catholique et franc-maçon ?


Peut-on être catholique et franc-maçon ?


Peut-on être catholique et franc-maçon ?


Quand un franc-maçon rencontre l'Eglise


Suite à une rencontre avec un frère franciscain, ce père de famille initié à la franc-maçonnerie chemine dans sa quête spirituelle personnelle jusqu'au rivage de la foi catholique. Cette expérience de Dieu le conduit à prendre le chemin de l’Église et quitter définitivement la franc-maçonnerie.







"Ce n'est pas moi qui me suis éloigné ! C'est toi qui t'éloignes de moi !". Nous sommes en 2005 et Serge Abad-Gallardo est Maître de la loge maçonnique du Droit humain, une émanation du Grand Orient de France à laquelle il est rattaché depuis longtemps. Depuis une rencontre très forte à Antibes avec un frère franciscain trois ans plus tôt, ce père de famille initié à la franc-maçonnerie chemine entre sa quête spirituelle personnelle jusqu'au rivage de la foi catholique. En cette cathédrale de Narbonne où il se recueille quelques instants, cette nouvelle expérience forte de Dieu le conduit à prendre le chemin de l'Eglise. S'ensuit un parcours riche qui le fera définitivement quitter la franc-maçonnerie en 2013 et avoir le bonheur de croire en Dieu Père, Fils et Saint Esprit.
Un Coeur qui écoute du 27/04/2015.





Nous venons de passer en voiture au pied d’un des anciens bâtiments qu’il a fréquentés il y a peu de temps. Nous sommes à la périphérie de Narbonne. Il s’agit d’un bâtiment des plus communs, au fond d’une zone artisanale. Un bloc de tôle, couleur grisâtre. Plusieurs fenêtres à l’étage, plusieurs portes d’entrées. Cet endroit, c’est une loge maçonnique. « Si vous voulez entrer, vous avez des codes et mot de passe à connaître. En l’espèce, c’est Tubalcain, Moabon » … Tubal-Caïn est un personnage de la Bible, mentionné dans la Genèse. Tubal-Caïn était un descendant de Caïn, l’assassin de son frère Abel.

« L’entrée en franc-maçonnerie ? Une procédure inquisitoriale ! »

Il a 62 ans. Il est architecte de formation, il possède un 3ème cycle de droit administratif, il est aussi ancien haut fonctionnaire. Il vit dans le Midi de la France. Serge Abad-Gallardo a été franc-maçon durant 24 ans. Élevé au 18è degré en tant que vénérable maître d’une loge du droit humain, une émanation du Grand Orient. Comment est-il arrivé en franc-maçonnerie ? Le hasard d’une rencontre mais surtout un état de fait : Serge est né dans une famille d’origine espagnole. Une famille de tradition « catholique » mais qui, comme la majorité d’entres elles, ne pratique pas. Peu à peu, Serge s’est éloigné de l’Eglise. « La famille se rendait très peu à la messe le dimanche. Dans la famille, la messe était quelque chose de festif uniquement lié à des événements familiaux ». Ce « vide » spirituel, il va rapidement chercher à le combler. Une approche, une rencontre, Serge arrive en franc-maçonnerie.

Serge Abad Gallardo : « La Franc-maçonnerie est luciférienne »

A une époque où il est presque de bon ton d’annoncer son appartenance à la FM (dans le gouvernement de François Hollande, presque tous les ministres en faisaient partis), Serge Abad Gallardo a décidé au contraire d’annoncer son horreur d’avoir été l’un de ses membres. Après 24 ans passés en son sein, il affirme : « La Franc-maçonnerie est luciférienne. Tous les satanistes sont franc-maçons. Aleister Crowley, était sataniste et franc-maçon. Albert Pike l’était également. Pour lui, « la religion maçonnique est la religion luciférienne par excellence… ».

L’influence de la franc-maçonnerie dans la politique

Que la franc-maçonnerie possède une influence dans la vie politique française ne fait aucun doute. « Pierre Simon, ancien Grand maitre de la Grande loge de France est à l’origine de la loi sur l’avortement. Il explique que toutes les lois sur ce sujet sont travaillées et muries en loges. J’ai personnellement la preuve qu’il y a eu une tentative de modification de la loi Leonetti dans laquelle on retrouve des termes identiques dans l’actuel code de la santé publique et dans les planches maçonniques… »

Deux documents exceptionnels à visionner

Parce qu’il s’agit d’un documentaire exceptionnel, nous vous le proposons en deux versions. Une version courte de 13 minutes, une version longue de 34 minutes. L’entretien documentaire que nous vous présentons s’appuie sur le témoignage de l’intéressé mais aussi sur des documents de l’INA, l’Institut National des Archives. Vous y verrez notamment des extraits de rituels, une interview de Fred Zeller, ancien Grand maitre, du Grand Orient de France.

De son expérience de plus de 20 ans, Serge Abad-Gallardo a écrit deux ouvrages « J’ai frappé à la porte du temple » puis « J’ai servi Lucifer » aux Editions Téqui.

Ce cheminement de Serge Abad-Gallardo, ces 24 années passées en franc-maçonnerie, ces réponses qu’il attendait et pour lesquelles il n’avait aucune réponse, ont fini par le convaincre que la maçonnerie n’était qu’un leurre. En 2014, touché par la grâce de Dieu, Serge s’est converti à la religion catholique.



Un ancien franc-maçon témoigne





Bernard Petit, "victime" des "Frères" francs-maçons : pendant des années, son appartenance supposée à la franc-maçonnerie lui a permis de faire carrière. Mais les relations entre "frères" qu'entretenaient le patron de la police judiciaire parisienne lui valent aujourd'hui la disgrâce : http://tempsreel.nouvelobs.com/justic...
Ex-Franc-Maçon 18e Grade dit TOUT (Maurice Caillet témoigne). Florilège des 2 conférences (de 3 heures !) du Dr. Maurice Caillet à Désertines (Mayenne) : "Peut-on être catholique et franc-maçon ?" (23 mars 2002) & "Lumières sur l'occultisme" (17 novembre 2002).
À 50 ans, Maurice Caillet était engagé depuis quinze ans dans la franc-maçonnerie. Chirurgien, libre-penseur, il s'intéressait à l'ésotérisme et à l'occultisme ; anticlérical convaincu, il fut l'un des promoteurs de I'IVG en Bretagne. Et soudain, Dieu se révèle à lui à Lourdes ; "il entend la Parole de Dieu pour la première fois :"Demandez et vous recevrez..." (Mat 7,7).
Cinq ans après, toujours à Lourdes, son épouse reçoit de Dieu un charisme qui lui donne connaissance instantanément des causes cachées et des blessures intimes, souvent fort anciennes, des personnes venues consulter son mari. Ce charisme n'a rien à voir avec la médiumnité. Il est le fruit du baptême et de la vie dans l'Esprit Saint. Maurice et Claude Caillet vivent ainsi un véritable ministère de guérison, sous la responsabilité de leur père spirituel, moine bénédictin, et la bienveillante attention de leur évêque, Monseigneur Julien.

04:38 : Maurice Caillet sur Radio Courtoisie, le 10 février 2013
11:33 : Maurice Caillet : sa vie, son parcours
41:31 : La Franc-Maçonnerie : son histoire
53:36 : La Franc-Maçonnerie : un anti-Catholicisme ésotérique
01:07:11 : La Franc-Maçonnerie : un universalisme hédoniste
01:35:28 : La Franc-Maçonnerie et la politique
01:44:09 : Différences entre la Franc-Maçonnerie & la Rose-Croix
01:50:15 : Une prière pour la conversion des francs-maçons

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
 
La Question du Mardi : Qu’est-ce qu’être franc-maçon et qu’en penser ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: MEDITATIONS :: Enseignements Spirituelles :: La Question du Mardi-
Sauter vers: