À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Quand les poètes nous parlent de Dieu …
par Lumen Aujourd'hui à 19:21

» Et si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la
par Lumen Aujourd'hui à 18:59

» Chapelet du mardi 23 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:57

» Pensée du jour: Mon enfant, deviens 'Amour'! Personne sur cette terre ne peut t'empêcher...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:53

» L’image indestructible de Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:49

» VIOLENCE AMÈRE
par Lumen Aujourd'hui à 18:47

» Prier avec le Frère Charles de Foucauld
par Lumen Aujourd'hui à 18:31

» Aime !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:22

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Lumen Aujourd'hui à 17:32

» 1634 /Bienheureuse Agnès de Jésus, la « Vierge de l’Ordre des Prêcheurs »
par Lumen Aujourd'hui à 17:30

» 1380 /Catherine de Sienne, la sainte qui a « le plus aimé l’Église »
par Lumen Aujourd'hui à 16:41

» Prions aux intentions du Pape, défis de l'humanité
par Lumen Aujourd'hui à 12:36

» Prendre du temps avec Jésus pour lire les événements de la journée, c'est regarder ce que Dieu peut vouloir me dire par ces événements.
par Lumen Aujourd'hui à 10:42

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Méditation. — Tout le temps fixé, et à heure fixe”
par Lumen Aujourd'hui à 10:30

» Jésus aujourd'hui : « Heureux les serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller » (Lc 12, 35-38)
par Lumen Aujourd'hui à 10:25

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Aujourd'hui à 10:10

» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 06:35

» Chapelet du lundi 22 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 19:14

» Jean-Paul II ou « le courage pour dire la vérité », selon Benoît XVI
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:14

» Angélus: « l’antidote », quand le « zèle » apostolique est « pollué par l’esprit du monde »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:52

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 42
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:39

» Pensée du jour: Mon enfant, ne te laisse pas arrêter ou ralentir par l'Adversaire qui vient toujours semer le doute...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:25

» En octobre, Moscou fête Notre Dame des Ibères…
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:19

» L’amour explore les continents.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:07

» « Toute existence tire sa valeur de la qualité de l'amour : “Dis-moi quel est ton amour, et je te dirai qui tu es.” »
par Lumen Hier à 09:47

» • Avec Matthieu pas à pas • : La tempête apaisée
par Lumen Hier à 09:27

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Rappelez-vous que la Providence de Dieu nous conduit sans cesse”
par Lumen Hier à 09:17

» Jésus aujourd'hui : « Ce que tu auras accumulé, qui l’aura ? » (Lc 12, 13-21)
par Lumen Hier à 09:10

» Chapelet du dimanche 21 octobre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018, 20:32

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “En quoi devons-nous espérer ?"
par Lumen Dim 21 Oct 2018, 16:59

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Il est urgent de christianiser la société”
par Lumen Dim 21 Oct 2018, 16:51

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Dieu ne perd point de bataille”
par Lumen Dim 21 Oct 2018, 16:42

» • ThéoDom sur le Mariage • : Pourquoi le mariage est-il un sacrement ?
par Lumen Dim 21 Oct 2018, 16:33

» Un jésuite espagnol béatifié: le p. Tiburcio Arnáiz Muñoz (1865-1926)
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018, 16:15

» • Avec Matthieu pas à pas • : A la suite de Jésus
par Lumen Dim 21 Oct 2018, 16:06

» • Avec Matthieu pas à pas • : Guérisons à Capharnaüm
par Lumen Dim 21 Oct 2018, 15:53

» Journée mondiale des missions: « Avec les jeunes, portons l’Evangile à tous »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018, 15:50

» • Avec Matthieu pas à pas • : Purification du lépreux
par Lumen Dim 21 Oct 2018, 15:41

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 41
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018, 15:25

» Pensée du jour: Mon enfant, ton cœur est ouvert à M'accueillir, et Moi, Je suis penché vers toi...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 21 Oct 2018, 15:10

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 19 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lumen, Raphaël de l'Enfant Jésus

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014, 20:02

Partagez | 
 

 La Question du Mardi : Que penser de la finance ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8052
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: La Question du Mardi : Que penser de la finance ?   Mer 03 Oct 2018, 18:17



La Question du Mardi
En association avec
Une Minute avec Marie et les Questions de fond d'Aleteia



Que penser de la finance ?



Pierre de Lauzun
Polytechnicien, Pierre de Lauzun est actuellement Délégué général
de l’Association Française des Marchés Financiers - AMAFI...


La finance, qui a un rôle essentiel dans l’économie, requiert une régulation collective et une orientation morale de ceux qui en sont responsables. Sur la base des Évangiles et de la Doctrine sociale de l’Église, les chrétiens devraient jouer un rôle central dans cette réflexion et cette pratique.


1. Les Évangiles évoquent abondamment les questions économiques et financières, comme aucun autre texte religieux ne le fait. S’ils s’appuient sur des raisonnements économiques, c’est pour nous faire faire le choix de la vie éternelle. Mais, ce faisant, ils montrent leur intérêt pour les activités matérielles des hommes.

2. Sur cette base le Moyen Âge a élaboré une conception poussée de l’économie dans un souci moral et spirituel. La prohibition du taux d’intérêt était contestable techniquement, mais contient un message toujours valable : ce n’est pas l’argent en lui-même, c’est l’homme qui produit.

3. L’enseignement de l’Église sur la finance reste limité et devrait se développer sur la base d’une analyse plus poussée de son rôle. L’investisseur chrétien ne peut se borner au seul calcul financier et doit prendre en compte le comportement de l’entreprise où il investit. L’opérateur chrétien face au marché doit aussi œuvrer pour qu’il fonctionne au mieux et donne un prix aussi juste que possible. Enfin, l’usage de l’argent ne peut se limiter à la dimension financière et doit intégrer le rôle du don.

4. Les excès de la finance doivent être contrôlés. Une juste rémunération suppose que le service soit réel et surtout ne comporte pas des risques non mesurés qu’on reporterait sur la société. L’endettement général devrait considérablement être réduit par rapport aux niveaux actuels, qui sont dangereux et irresponsables.

5. La finance demande un haut degré de souci moral et d’organisation collective. Les chrétiens ont une parole irremplaçable à donner sur ces sujets.





Édouard Montier : la joie de se donner


Pourquoi il faut lire « Caritas in veritate »


L’Église et l’argent : que répondre ?


Le fonds Proclero porte une certaine espérance


« Le pape François est tout, sauf marxiste »


La doctrine de l'Église sur l'argent


Postures chrétiennes face à la finance


La tempérance au cœur de l’économie



Emmanuel Faber






Comment être chrétien et dirigeant d'une des plus grandes entreprises agroalimentaires mondiales ? C'est le cas d'Emmanuel Faber, directeur général délégué de Danone. Partie intégrante de la génération JMJ 97 et parrain des récentes JMJ de Madrid, Emmanuel Faber ne cache pas ses convictions religieuses et s'applique à être un digne représentant de la doctrine sociale de l'Église au sein de son entreprise. Avec l'appui du président de Danone, Franck Riboud et avec ses équipes, il est à l'origine d'innovations sociétales majeures dans les pays en voie de développement et ne lésine pas non plus sur l'importance de l'écologie. Il vient d'ailleurs de sortir un livre, Chemins de traverse, chez Albin Michel, dans lequel il insiste sur la responsabilité sociale et environnementale de l'entreprise.
V.I.P. du 05/11/2011.



Entreprendre : Réussir son business ou réussir sa vie? Jean-Marc POTDEVIN






Jean-Marc développe brillamment les pathologies inhérentes à la recherche effrénée du succés de l'entrepreneur : l'avoir, l'activisme, la vaine gloire, l'orgueil qui nuisent à la quête spirituelle et la recherche de l'être pour une vie pleinement réussie.
"L'Homme n'est pas un moyen dans l'entreprise mais l'Homme en est la finalité."
"Le sens de la vie n'est pas d'être l'homme le plus riche du cimetière."
"Il y a un choix à faire à un moment donné entre l'avoir et l'être."



François Michelin, l’entreprise à visage humain





Le documentaire François Michelin, Deviens ce que tu es (45 min, Marc Jeanson - DCX) présente l'un des anciens patrons les plus secrets et les plus inclassables de France, sa vision de l'homme et de l'entreprise. Il invite à une réflexion profonde sur l'homme. En plateau, après la diffusion de ce 8ème documentaire de la collection L'entreprise à visage humain, plusieurs personnalités du monde de l'entreprise débattent. Dans un contexte de crise et de recherche de compétitivité, nos invités confrontent leurs expériences et leurs convictions. Aujourd'hui, le débat sur la compétitivité se concentre sur le coût du travail ou encore les crédits alloués à la recherche. Mais quelle place pour l'homme face à la crise ? Respecter l'homme dans l'entreprise : est-ce coûteux ? Est-ce un luxe pour période faste ou un investissement d'avenir ? Dans quelle mesure les conditions de l'innovation passent-elles par le respect du génie humain ? Les patrons chrétiens peuvent-ils jouer un rôle prophétique ? Une soirée animée par Philippine de Saint Pierre, avec la participation de : Alan Duke, responsable du personnel du groupe Michelin de 1997 à 2005 ; Xavier Grenet, ancien DRH de Saint-Gobain ; Gervais Hans, directeur général d'Homega, ancien responsable syndical ; Père Nicolas Buttet, vice-président d'Ecophilos et fondateur de la communauté Eucharistein
Edition Spéciale du 23/11/2012.



Economie et Évangile




La crise économique que nous vivons et dont les médias rapportent les méfaits nous font un peu oublier son origine en nous focalisant sur ses conséquences : pauvreté, fracture sociale et inégalités. Et si cette crise trouvait son origine dans l'oubli du verset 24 de l’Évangile de saint Matthieu au chapitre 6 : " Personne ne peut servir deux maîtres : ou bien il haïra le premier et aimera le second ; ou bien il s'attachera au premier et méprisera le second. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l'argent " ? Qu'est-ce donc qu'un développement économique authentique ? Comment pourrait-il être respectueux de la dignité de tous les hommes ? Jacques Bichot, professeur émérite d'économie à l'université Lyon III et Philippe Simonnot, lui-même économiste et historien, viennent apporter leur éclairage sur ce thème.
La Foi prise au Mot du 12/01/2014.



3 minutes en vérité avec l'abbé Pascal-André Dumont




Comment remettre l'homme au cœur de l'entreprise ?
Le profit et la rentabilité sont-ils un frein à l'épanouissement de la personne humaine ?
La spiritualité a-t-elle sa place dans le monde du travail ?

"Une entreprise ne vaut que par les personnes qui y travaillent"
"L'économie doit être au service de la personne humaine"

L'abbé Pascal-André Dumont, économe général de la Communauté Saint-Martin, y répond avec la sagesse héritée de la Tradition chrétienne, l'Esprit de l'Evangile et le fruit des enseignements tirés d'une expérience financière unique en son genre : la création d'un fonds commun de placement éthique, basé sur la doctrine sociale de l'Eglise, dont les bénéfices sont destinés à subvenir aux besoins de la Communauté.

Organisée en partenariat avec l'institut Philanthropos et le magazine Famille Chrétienne, l'université d'été de la Fondation Ecophilos offre une opportunité unique de s'arrêter pour réfléchir à des questions essentielles touchant la vie en entreprise et ouvrir un dialogue en vérité à travers des conférences, des témoignages et des temps de partage.

Sa 7ème édition se tiendra du 4 au 6 juillet 2014 en Suisse, à Fribourg, autour du thème :
« La personne humaine au coeur de l'entreprise »

Une randonnée en montagne est programmée du dimanche 6 juillet 14h30 au lundi 7 juillet 17h00

Pour plus d'informations :
http://www.ecophilos.org/universite-d...

Remerciements :
http://www.famillechretienne.fr/
http://www.ctestmartin.fr//



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
 
La Question du Mardi : Que penser de la finance ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: MEDITATIONS :: Enseignements Spirituelles :: La Question du Mardi-
Sauter vers: