À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Comment l’humanité a été préparée à l’incarnation
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 16:45

» Le bon sens des bernaches
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 16:37

» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:06

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:00

» Chapelet du mardi 20 novembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:40

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 62
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:01

» Pensée du jour: Mon enfant, le temps est à la prière, l'adoration et la pratique des Sacrements.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:43

» « À Lourdes, la foi a été ajoutée à notre boussole »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:33

» Un peu de temps sur Terre
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:25

» Chapelet du lundi 19 novembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 19 Nov - 20:13

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 61
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 19 Nov - 10:20

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, il n'y a pas de plus grand bonheur pour Moi que de pouvoir déverser Mon Amour...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 19 Nov - 10:06

» Comment Marie sauva l’Église en Égypte (II)
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 19 Nov - 10:00

» La source qui jaillit
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 19 Nov - 9:47

» Chapelet du dimanche 18 novembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Nov - 19:52

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 60
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Nov - 17:49

» Angélus: la limite, la responsabilité, la miséricorde
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Nov - 17:06

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, jamais Je ne me lasse de recevoir des demandes...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Nov - 16:55

» Comment Marie sauva l’Église en Égypte (I)
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Nov - 16:49

» Regarde
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Nov - 16:36

» Chapelet du samedi 17 novembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Nov - 20:48

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 59
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Nov - 16:52

» Pensée du jour: Mon enfant, prends le temps d'accueillir l'Amour. C'est le temps le plus précieux pour toi.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Nov - 16:33

» Quand tout un peuple redit sa confiance en Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Nov - 16:24

» Chercher Dieu
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Nov - 16:12

» Chapelet du vendredi 16 novembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Nov - 20:44

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 58
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Nov - 17:15

» Pensée du jour: Mon enfant, avance, et au fur et à mesure que tu avanceras, les barrières tomberont...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Nov - 17:00

» « Chaque fois que tu auras paru me délaisser pour saluer ma Mère, je te récompenserai »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Nov - 16:56

» Celui qui attend
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Nov - 16:45

» Pensée du jour: Enfant bien-aimé du Père, demeure fidèle à répondre aux appels que Je dépose dans ton cœur...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Nov - 16:39

» Quand verrons-nous la douce Marie ?
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Nov - 16:34

» Que mon désir soit de donner
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Nov - 16:26

» Chapelet du jeudi 15 novembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Jeu 15 Nov - 20:56

» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Jeu 15 Nov - 18:06

» Journée Mondiale des Pauvres 2018 - Neuvaine
par Lumen Jeu 15 Nov - 14:04

» Entrez dans le mystère de l'éternité : Pourquoi et comment prier pour les défunts ? Le purgatoire, qu'est-ce que c'est ?
par Lumen Jeu 15 Nov - 13:10

» Paul, par son exemple, prêche la Parole du Christ... une parole incarnée
par Lumen Jeu 15 Nov - 12:56

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “La chasteté n'est pas une charge pénible”
par Lumen Jeu 15 Nov - 12:43

» Parole de DIEU* : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Jeu 15 Nov - 12:29

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 30 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 29 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Raphaël de l'Enfant Jésus

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar - 20:02

Partagez | 
 

 Jésus aujourd'hui : « L’Esprit Saint vous enseignera ce qu’il faudra dire » (Lc 12, 8-12)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8256
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Jésus aujourd'hui : « L’Esprit Saint vous enseignera ce qu’il faudra dire » (Lc 12, 8-12)   Sam 20 Oct - 10:29


Jésus aujourd'hui : Mieux connaître Notre Seigneur.






L’ÉVANGILE DU JOUR


« L’Esprit Saint vous enseignera ce qu’il faudra dire » (Lc 12, 8-12)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Je vous le dis : Quiconque se sera déclaré pour moi devant les hommes, le Fils de l’homme aussi se déclarera pour lui devant les anges de Dieu. Mais celui qui m’aura renié en face des hommes sera renié à son tour en face des anges de Dieu.

Quiconque dira une parole contre le Fils de l’homme, cela lui sera pardonné ; mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, cela ne lui sera pas pardonné.

Quand on vous traduira devant les gens des synagogues, les magistrats et les autorités, ne vous inquiétez pas de la façon dont vous vous défendrez ni de ce que vous direz. Car l’Esprit Saint vous enseignera à cette heure-là ce qu’il faudra dire. »





MÉDITER AVEC LES CARMES



L'Évangile, aujourd'hui, rapproche trois paroles de Jésus, qui évoquent tour à tour le rôle des trois personnes divines :  le Père, Dieu du jugement ultime (v.8-9) et du pardon (v.10) ; Jésus, le Fils de l'Homme, que l'on peut confesser dans la foi, mais aussi renier ; l'Esprit Saint, qui inspire notre parole de témoins, mais contre qui l'homme, dans sa folie, peut blasphémer.

Il n'est pas facile de préciser, à partir des Évangiles, ce qu'est le blasphème contre l'Esprit. Dans l'épisode de Béelzéboul (Mc 3,28s), ce blasphème consiste à prétendre que Jésus est habité par l'esprit du mal, alors même qu'il chasse les démons. Résister à l'Esprit, c'est donc contester la puissance efficace de Dieu, c'est nier sa volonté de salut, c'est discréditer les envoyés de Dieu, comme Étienne le reprochera à ses adversaires, quelques instants avant d'être lapidé : "Nuques raides, oreilles et cœurs endurcis, toujours vous résistez, vous, à l'Esprit, l'Esprit Saint. Lequel des prophètes vos pères n'ont-ils pas persécuté ?" (Ac 7,51s).

Jésus comprenait et était prêt à tolérer qu'on se méprenne sur sa personne ; mais il s'est montré sévère pour ceux qui refusaient de voir en lui l'Esprit Saint à l'œuvre. Sa parole sur le blasphème a été par la suite lue à plusieurs niveaux, à la lumière des difficultés apparues dans la vie de l'Église.

On a compris "la parole contre le Fils de l'Homme" comme le rejet de Jésus par ses contemporains durant son ministère, et ce rejet était pardonnable ; et l'on a pensé que le blasphème contre l'Esprit Saint, faute irrémissible, consistait à récuser Jésus alors que l'Esprit Saint, donné à la Pentecôte, était visiblement à l'œuvre, accompagnant les disciples, authentifiant leur prédication et les fortifiant dans leur martyre.

Un peu plus tard, Origène expliquera, avec d'autres Pères de l'Église : "Parler contre le Fils de l'Homme, c'est pardonnable, parce que c'est le fait de non-croyants, avant le baptême ; parler contre le Saint-Esprit, c'est une apostasie impardonnable de la part de ceux qui sont devenus des disciples du Christ", (cf. Hb 6,4-6).

La parole, sévère, sur le blasphème contre l'Esprit Saint, doit, bien sûr, se comprendre à partir de l'enseignement de Jésus sur le désir de pardon qui habite le cœur de Dieu. Jamais Dieu ne ferme son cœur à un fils qui se repent et qui prend le chemin du retour. Le péché impardonnable, ce n'est pas le simple refus du message de Jésus ou du témoignage de ses disciples, car bien des hommes s'en détournent loyalement, mais c'est la persistance dans une attitude volontaire de refus ou de rejet, alors que la lumière de Jésus a déjà pénétré le cœur de l'homme et que l'homme a perçu déjà à quel choix de vie l'invite l'Esprit de Dieu.

La lumière est toujours proposée, mais l'homme peut préférer ses ténèbres. Le pardon est toujours ouvert, mais l'homme peut toujours librement s'y fermer. Rien n'est irréversible dans le cœur de Dieu, mais la solitude de l'homme peut durer aussi longtemps que ses refus.

Jésus, dans son enseignement, aimait opposer deux attitudes, pour rappeler à tous le devoir de choisir. Les deux fils (Lc 15,11-32 ; Mt 21,28-30), le bon arbre et l'arbre mauvais (Lc 6,43s), le trésor de l'homme bon et le mauvais fond du mauvais (6,45), la maison sur le roc et la maison sur le sable (6,47s) : autant d'images par lesquelles Jésus replaçait chaque disciple devant des options courageuses.

Nous avons parfois du mal à concilier l'immense miséricorde de Dieu et ces appels de Jésus à une attitude responsable. Jésus, lui, affirme avec force les deux à la fois, et il ne renonce jamais à nous proposer les nécessaires dépassements, car il veut nous donner la force d'accomplir ce qu'il nous commande.





DANS LES VISIONS DE MARIA VALTORTA



Date
Mercredi
23 mai 29

 Lieu
Jourdain

 Livre
Tome 6 – ch 421.8
3ème année vie publique



************


(…) Et vous restez des enfants tant que vous ne renoncez pas vous-mêmes à l’être, par votre libre volonté. On renonce à cette filiation quand on renie Dieu, et le Verbe que Dieu a envoyé parmi les hommes pour les amener au Seigneur. Par conséquent, lorsque quelqu’un ne veut pas me reconnaître devant les hommes par crainte que cela ne lui porte tort, Dieu lui aussi ne le reconnaîtra pas pour son fils, et le Fils de Dieu et de l’homme ne le reconnaîtra pas devant les anges du Ciel. Qui m’aura renié devant les hommes sera renié comme fils devant les anges de Dieu. Celui qui aura mal parlé contre le Fils de l’homme pourra encore être pardonné, parce que je réclamerai son pardon auprès du Père, mais celui qui aura blasphémé contre l’Esprit Saint ne le sera pas.

      Pourquoi cela ? Parce que tous ne peuvent connaître l’étendue de l’Amour, sa parfaite infinité, et voir Dieu dans une chair semblable à toute chair d’homme. Les païens ne peuvent y croire par foi, car leur religion n’est pas amour. Même parmi nous, le respect craintif d’Israël envers Yahvé peut empêcher de croire que Dieu se soit fait homme, et le plus humble des hommes. C’est une faute de ne pas croire en moi, mais quand elle s’appuie sur une crainte excessive de Dieu, elle est encore pardonnée. Mais il ne peut être pardonné, celui qui ne se rend pas à la vérité qui transparaît de mes actes et qui refuse à l’Esprit d’Amour d’avoir pu tenir la parole donnée d’envoyer le Seigneur au temps fixé, le Sauveur précédé et accompagné par les signes annoncés.

      (…) Ceux qui me persécutent connaissent les prophètes. Les prophéties sont remplies de moi. Ils les connaissent et ils savent ce que je fais. La vérité est manifeste. Mais ils ne l’acceptent pas parce qu’ils veulent la rejeter. Ils nient systématiquement que je sois non seulement le Fils de l’homme, mais même le Fils de Dieu prédit par les prophètes, celui qui est né d’une Vierge, non par une volonté humaine, mais par celle de l’Amour éternel, de l’Esprit éternel qui m’a annoncé pour que les hommes puissent me reconnaître. Pour pouvoir prétendre que la nuit de l’attente du Christ perdure, ils s’obstinent à garder les yeux fermés pour ne pas voir la Lumière qui est dans le monde ; par conséquent ils renient l’Esprit Saint, sa vérité, sa lumière. Le jugement sera donc plus sévère pour eux que pour ceux qui l’ignorent. Me traiter de “ satan ” ne leur sera pas pardonné, car l’Esprit fait, par moi, des œuvres divines et non sataniques. Et porter les autres au désespoir quand l’Amour leur a rendu la paix, cela ne sera pas pardonné, car ce sont toutes des offenses à l’Esprit Paraclet qui est Amour, donne l’amour et demande l’amour, et qui attend mon holocauste d’amour pour se déverser en amour, sagesse et lumière dans le cœur de mes fidèles. Quand cela sera arrivé, ils vous persécuteront encore et ils vous accuseront devant les magistrats et les princes, dans les synagogues et devant les tribunaux. Mais ne vous préoccupez pas de penser à la manière de vous défendre. L’Esprit lui-même vous inspirera quoi répondre pour servir la vérité et conquérir la vie éternelle, de la même manière que le Verbe est en train de vous donner les moyens nécessaires pour entrer dans le Royaume de la Vie.

      Allez en paix, dans ma paix, dans cette paix qui est Dieu et que Dieu exhale pour en combler ses enfants. Allez, et ne craignez pas. Je ne suis pas venu pour vous tromper, mais pour vous instruire, pas pour vous perdre, mais pour vous racheter. Bienheureux ceux qui sauront croire à mes paroles. (…)





_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus aujourd'hui : « L’Esprit Saint vous enseignera ce qu’il faudra dire » (Lc 12, 8-12)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: MEDITATIONS :: Enseignements Spirituelles :: Jésus Aujourd'hui-
Sauter vers: