À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Pensée du jour: Mon enfant, les événements qui se présentent à toi sont des moyens...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 16:50

» Comment l’humanité a été préparée à l’incarnation
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 16:45

» Le bon sens des bernaches
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 16:37

» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:06

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:00

» Chapelet du mardi 20 novembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:40

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 62
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:01

» Pensée du jour: Mon enfant, le temps est à la prière, l'adoration et la pratique des Sacrements.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:43

» « À Lourdes, la foi a été ajoutée à notre boussole »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:33

» Un peu de temps sur Terre
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:25

» Chapelet du lundi 19 novembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 19 Nov 2018 - 20:13

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 61
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 19 Nov 2018 - 10:20

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, il n'y a pas de plus grand bonheur pour Moi que de pouvoir déverser Mon Amour...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 19 Nov 2018 - 10:06

» Comment Marie sauva l’Église en Égypte (II)
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 19 Nov 2018 - 10:00

» La source qui jaillit
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 19 Nov 2018 - 9:47

» Chapelet du dimanche 18 novembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Nov 2018 - 19:52

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 60
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Nov 2018 - 17:49

» Angélus: la limite, la responsabilité, la miséricorde
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Nov 2018 - 17:06

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, jamais Je ne me lasse de recevoir des demandes...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Nov 2018 - 16:55

» Comment Marie sauva l’Église en Égypte (I)
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Nov 2018 - 16:49

» Regarde
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Nov 2018 - 16:36

» Chapelet du samedi 17 novembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Nov 2018 - 20:48

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 59
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Nov 2018 - 16:52

» Pensée du jour: Mon enfant, prends le temps d'accueillir l'Amour. C'est le temps le plus précieux pour toi.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Nov 2018 - 16:33

» Quand tout un peuple redit sa confiance en Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Nov 2018 - 16:24

» Chercher Dieu
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Nov 2018 - 16:12

» Chapelet du vendredi 16 novembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Nov 2018 - 20:44

» Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 58
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Nov 2018 - 17:15

» Pensée du jour: Mon enfant, avance, et au fur et à mesure que tu avanceras, les barrières tomberont...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Nov 2018 - 17:00

» « Chaque fois que tu auras paru me délaisser pour saluer ma Mère, je te récompenserai »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Nov 2018 - 16:56

» Celui qui attend
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Nov 2018 - 16:45

» Pensée du jour: Enfant bien-aimé du Père, demeure fidèle à répondre aux appels que Je dépose dans ton cœur...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Nov 2018 - 16:39

» Quand verrons-nous la douce Marie ?
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Nov 2018 - 16:34

» Que mon désir soit de donner
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Nov 2018 - 16:26

» Chapelet du jeudi 15 novembre 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Jeu 15 Nov 2018 - 20:56

» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Jeu 15 Nov 2018 - 18:06

» Journée Mondiale des Pauvres 2018 - Neuvaine
par Lumen Jeu 15 Nov 2018 - 14:04

» Entrez dans le mystère de l'éternité : Pourquoi et comment prier pour les défunts ? Le purgatoire, qu'est-ce que c'est ?
par Lumen Jeu 15 Nov 2018 - 13:10

» Paul, par son exemple, prêche la Parole du Christ... une parole incarnée
par Lumen Jeu 15 Nov 2018 - 12:56

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “La chasteté n'est pas une charge pénible”
par Lumen Jeu 15 Nov 2018 - 12:43

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 30 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 29 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Raphaël de l'Enfant Jésus

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 42

Aller en bas 
AuteurMessage
Raphaël de l'Enfant Jésus
moderateur
avatar

Messages : 3025
Date d'inscription : 20/02/2015

MessageSujet: Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 42   Lun 22 Oct 2018 - 10:39

Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières:




SECONDE PARTIE: LE PURGATOIRE MYSTÈRE DE MISÉRICORDE



Chapitre 42




Motif de justice. – larmes stériles. – Thomas de Cantimpré et son aïeule. -
La B. Marguerite de Cortone.







(266) Nous venons de parler de l'obligation de justice qui incombe aux héritiers pour l'exécution des legs pieux. Il y a un autre devoir de stricte justice qui regarde les enfants : ils sont obligés de prier pour leurs parents défunts. Réciproquement, les parents à leur tour sont tenus de droit naturel à ne pas oublier devant Dieu ceux de leurs enfants qui les ont précédés dans l'éternité. Hélas ! Il y a des parents qui sont inconsolables de la mort d'un fils, d'une fille bien-aimée ; et qui, au lieu de prières, ne leur donnent que des larmes stériles. Ecoutez ce que raconte à ce sujet Thomas de Cantimpré (Rossignoli, Merv. 68) : le fait était arrivé dans sa propre famille.

La grand'mère de Thomas avait perdu un fils, sur lequel elle avait fondé les plus belles espérances. Jour et nuit, elle le pleurait et ne voulait recevoir aucune consolation. Dans l'excès de sa tristesse, elle oubliait le grand devoir de l'amour chrétien, et ne songeait pas à prier pour cette âme si chère. (267) Aussi, au milieu des flammes du purgatoire, le malheureux objet d'une tendresse stérile se désolait de ne recevoir aucun soulagement dans ses souffrances. Dieu eut enfin pitié de lui.

Un jour au plus fort de sa douleur, cette femme reçut une vision miraculeuse. Elle vit au milieu d'une belle route une procession de jeunes gens, gracieux comme des anges, qui s'avançaient pleins de joie vers une cité magnifique. Elle comprit que c'étaient des âmes du purgatoire faisant leur entrée dans le ciel. Elle regarde avec avidité pour voir si dans leurs rangs elle ne découvrirait pas son cher fils. Hélas ! L'enfant n'y était point ; mais elle l'aperçut qui venait, bien loin derrière tous les autres, triste, souffrant, fatigué, et les vêtements trempés d'eau. "O cher objet de mes douleurs, lui cria-t-elle, pourquoi "donc restes-tu en arrière de cette brillante troupe ? Je voudrais te voir à la tête "de tes compagnons."

-"O ma mère, répond l'enfant d'une voix triste, c'est vous, ce sont les "larmes que vous versez sur moi, qui trempent et souillent mes vêtements, qui "retardent mon entrée dans la gloire. Cessez donc de vous livrer à une douleur "aveugle et stérile. Ouvrez votre cœur à des sentiments plus chrétiens. S'il est "vrai que vous m'aimez, soulagez-moi dans mes souffrances : appliquez-moi "quelque indulgence, faites des prières, des aumônes pour moi, obtenez-moi les "fruits du saint Sacrifice. Voilà comment vous me témoignerez votre amour ; "c'est par là que vous me délivrerez de la prison où je gémis, et que vous "m'enfanterez à la vie éternelle, bien plus désirable que la vie terrestre que vous "m'aviez donnée."

La vision disparut alors ; et cette mère rappelée ainsi aux vrais sentiments chrétiens, au lieu de se livrer à une douleur immodérée, s'appliqua aux bonnes œuvres qui devaient soulager l'âme de son fils.
La grande cause des oublis, de l'indifférence, de la négligence coupable et de l'injustice envers les défunts, c'est le manque de foi. (268)

Aussi voit-on ces vrais chrétiens que l'esprit de foi anime, faire les plus nobles sacrifices pour les âmes de leurs défunts. Pénétrant du regard dans le lieu des expiations, considérant les rigueurs de la divine justice, écoutant la voix des défunts qui implorent leur pitié, ils ne songent qu'à les secourir, et ils regardent comme le premier et le plus saint de tous leurs devoirs de procurer à leurs parents et amis défunts le plus de suffrages possibles, selon les moyens de leur état. Heureux ces chrétiens : ils montrent leur foi par leurs œuvres, ils sont miséricordieux, et ils obtiendront à leur tour miséricorde.

La bienheureuse Marguerite de Cortone avait été d'abord une grande pécheresse ; mais s'étant convertie sincèrement, elle effaça ses désordres passés par de grandes pénitences et par des œuvres de miséricorde. Sa charité envers les âmes ne connaissait point de bornes : elle sacrifiait tout, temps, repos, satisfactions, pour obtenir de Dieu leur délivrance. Comprenant que la piété bien entendue envers les morts a pour premier objet les parents, son père et sa mère étant morts, elle ne cessa d'offrir pour eux ses prières, ses mortifications, ses veilles, ses souffrances, ses communions, les messes auxquelles elle avait le bonheur d'assister. Or, pour la récompenser de sa piété filiale, Dieu lui fit connaître que par tous ses suffrages elle avait abrégé les longues souffrances que ses parents auraient dû endurer au purgatoire, qu'elle avait obtenu leur délivrance complète et leur entrée dans le paradis. (269)



Source: http://jesusmarie.free.fr/purgatoire_schouppe_le_dogme_du_purgatoire.html

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Dogme du Purgatoire illustré par des Faits et des Révélations Particulières: 2ème partie: Chapitre 42
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: LE PURGATOIRE :: Les Âmes du Purgatoire-
Sauter vers: