À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Chapelet du lundi 21 janvier 2019 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 18:32

» *LE SAINT ROSAIRE PERPÉTUEL*
par Lumen Aujourd'hui à 12:11

» Acte de FOI !
par Lumen Aujourd'hui à 11:52

» Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice
par Lumen Aujourd'hui à 11:34

» • Avec Matthieu pas à pas • Les échos de l’opinion
par Lumen Aujourd'hui à 11:23

» Aime de tout ton cœur, de toutes tes forces, de toute ton âme... Les demi-mesures ne tiennent jamais
par Lumen Aujourd'hui à 11:09

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Tu es triste, mon fils ?”
par Lumen Aujourd'hui à 11:02

» Parole de DIEU** : Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour (Vie), Amen !
par Lumen Aujourd'hui à 10:49

» Les Merveilles Divines dans les Âmes du Purgatoire - Merveille V
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 10:30

» Pensée du jour: Mon enfant, à chaque fois que tu acceptes que ta volonté prenne moins de place...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 9:59

» Méditation mariale de Martin Luther
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 9:51

» Une musique intérieure
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 9:44

» Prières
par Mea culpa Aujourd'hui à 6:16

» Chapelet du dimanche 20 janvier 2019 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:12

» Angélus: « Dans l’angoisse, allons à Marie et disons: Nous n’avons plus de vin »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:07

» Les Merveilles Divines dans les Âmes du Purgatoire - Merveille IV
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 17:09

» La Vierge m’a fait signe de la main de m’agenouiller
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 16:10

» RV du dimanche avec Léandre Lachance : Dociles à l’Action de l’Esprit Saint
par Lumen Hier à 13:36

» Pensée du jour: Mon enfant, il faut que tu deviennes éblouissant de sainteté.
par Lumen Hier à 13:30

» Dis Seigneur, comment fais-Tu ?
par Lumen Hier à 13:22

» • ThéoDom sur les rapports de la Science et la Foi • : L'âme, à quoi ça sert ?
par Lumen Hier à 11:35

» Rappelons-nous toujours que Jésus est le même, hier, aujourd'hui et demain et que par Marie toutes nos prières sont exaucées !
par Lumen Hier à 11:17

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Ne t'afflige pas de n'être rien”
par Lumen Hier à 11:08

» Chapelet du samedi 19 janvier 2019 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 19 Jan - 18:29

» Maison de l'Esprit-Saint - Baptisé dans l'Esprit-Saint : un cœur plein de feu (2)
par Lumen Sam 19 Jan - 16:51

» Pensée du jour: Mon enfant, c'est à partir de Mon tombeau qu'a jailli une nouvelle vie sur la terre...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 19 Jan - 16:28

» Pour rayonner scoutement : Si Jésus revenait au monde... (en retard)
par Lumen Sam 19 Jan - 16:18

» Demain Marche pour la Vie à Paris (France)
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 19 Jan - 16:17

» Le roi des mots
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 19 Jan - 16:02

» Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christi
par Lumen Sam 19 Jan - 16:02

» Foi et Prières: Des Alliées Insurmontables !
par Lumen Sam 19 Jan - 15:45

» «Génocide pur»: plus de 6 000 chrétiens nigérians égorgés, des femmes et des enfants
par Lumen Sam 19 Jan - 11:48

» Jean-Paul II n'a jamais eu honte ni peur de montrer sa tendresse d'enfant envers Marie
par Lumen Sam 19 Jan - 11:33

» Textes de Saint Josemaria Escriva : “Le commandement nouveau de l'amour”
par Lumen Sam 19 Jan - 11:25

» Chapelet du vendredi 18 janvier 2019 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 18 Jan - 20:32

» La Semaine de prière pour l’unité des chrétiens
par Lumen Ven 18 Jan - 18:46

» Prière officielle des JMJ 2019 au Panama
par Lumen Ven 18 Jan - 18:29

» Amen, amen, je vous le dis : il a la vie éternelle, celui qui croit.
par Lumen Ven 18 Jan - 18:15

» Maison de l'Esprit-Saint - Baptisé dans l’Esprit-Saint : un cœur plein de feu (1) en retard
par Lumen Ven 18 Jan - 17:59

» Pensée du jour: Mon enfant, le Père veut t'enseigner une autre façon de voir les problèmes et de les solutionner...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 18 Jan - 10:37

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 34 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 33 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Raphaël de l'Enfant Jésus

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar - 20:02

Partagez | 
 

 Jésus aujourd'hui : « Quiconque s’élève sera abaissé ; et qui s’abaisse sera élevé » (Lc 14, 1.7-11)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Admin
avatar

Messages : 8628
Date d'inscription : 18/10/2014
Localisation : France

MessageSujet: Jésus aujourd'hui : « Quiconque s’élève sera abaissé ; et qui s’abaisse sera élevé » (Lc 14, 1.7-11)   Sam 3 Nov - 13:23


Jésus aujourd'hui : Mieux connaître Notre Seigneur.






L’ÉVANGILE DU JOUR


« Quiconque s’élève sera abaissé ; et qui s’abaisse sera élevé » (Lc 14, 1.7-11)

Un jour de sabbat, Jésus était entré dans la maison d’un chef des pharisiens pour y prendre son repas, et ces derniers l’observaient. Jésus dit une parabole aux invités lorsqu’il remarqua comment ils choisissaient les premières places, et il leur dit : « Quand quelqu’un t’invite à des noces, ne va pas t’installer à la première place, de peur qu’il ait invité un autre plus considéré que toi. Alors, celui qui vous a invités, toi et lui, viendra te dire : “Cède-lui ta place” ; et, à ce moment, tu iras, plein de honte, prendre la dernière place.

Au contraire, quand tu es invité, va te mettre à la dernière place. Alors, quand viendra celui qui t’a invité, il te dira : “Mon ami, avance plus haut”, et ce sera pour toi un honneur aux yeux de tous ceux qui seront à la table avec toi. En effet, quiconque s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. »





MÉDITER AVEC LES CARMES



La dernière place, ce n'est pas une place où l'on cesse d'être soi-même, mais où l'on est humblement soi-même devant Dieu. Ce n'est pas une place où l'on se déprécie, mais où on apprécie toutes choses selon Dieu.

À la dernière place, on n'est pas au-dessous de tout, mais au service de tous.

On peut avoir de grandes responsabilités, beaucoup de relations, un travail aux avant-postes, et en même temps choisir la dernière place, quand on accepte d'œuvrer au poste que d'autres fuient, quand on continue à servir malgré les malveillances ou les incompréhensions, quand on reste en vue, exposé, disponible, alors qu'on voudrait se cacher et être un peu à soi-même.

On choisit la dernière place lorsqu'on choisit de ne pas se positionner par rapport aux autres comme celui ou celle qui a droit à des égards spéciaux, à une confiance particulière, comme celui ou celle qui a déjà son petit carton sur la table de Dieu.

On opte pour la dernière place, la place modeste, quand on ne se donne pas à soi-même un rang parmi les frères, quand on se contente, sans amertume, de la place offerte par eux dans leur estime ou leur affection.

À la dernière place, on laisse au Maître toute l'initiative, pour le cas où il voudrait s'avancer en disant : "Mon ami, approche-toi, monte plus haut !"

La dernière place, c'est celle où l'on se perd soi-même de vue, attentif que l'on est à ce que le Maître va dire ou va faire ; c'est celle où l'on se contente de Jésus et de son amitié, sans frustrations, sans regrets, sans tristesse ; c'est celle où l'on consent à être dérangeable, et où les projets de l'homme s'effacent toujours joyeusement derrière le projet de Dieu.

À la dernière place nous n'attendons plus d'être valorisés, sinon par le regard du Christ, ami et compagnon ; nous ne cherchons plus à occuper un espace dans le souvenir ou les visées de qui que ce soit, hormis Dieu qui est pour nous le trésor et donc le lieu de notre cœur.

Nous nous trouvons tout heureux déjà d'avoir pu entrer et d'avoir part au festin, même en bout de table, puisque c'est la table du Seigneur.

La dernière place, c'est notre Nazareth, où nous retrouvons Marie, servante et pauvre d'elle-même, tout adorante et riche de Dieu; et à l'école de Marie, chaque fois que dans le travail du Seigneur ou la vie fraternelle une dernière place se présente, loin de nous attrister, loin de nous impatienter ou de rester paralysés par le ressentiment, nous avons la joie de dire, ce qui plaît tant à Dieu : "Cette dernière place me revient de droit; elle me revient par amour du Sauveur".





DANS LES VISIONS DE MARIA VALTORTA


Date
Samedi
27 janvier 29

 Lieu
près de Meggido

 Livre
Tome 5 – ch 335.15
3ème année vie publique



************


(…) Pourquoi voulez-vous vous croire parfaits, vous à qui le sort a donné une haute situation ? Et même si vous l’êtes en quelque chose, pourquoi ne cherchez-vous pas à l’être en tout ? Pourquoi me haïssez-vous parce que je découvre vos plaies ? Je suis le Médecin de votre âme. Est-ce qu’un médecin peut guérir sans mettre à nu et nettoyer les plaies ? Mais ne savez-vous pas que beaucoup – et cette femme qui est sortie est de leur nombre – méritent la première place au banquet de Dieu en dépit de leur piètre apparence ? Ce n’est pas l’extérieur qui a de la valeur, mais le cœur et l’âme. Dieu vous voit du haut de son trône, et il vous juge. Combien il en voit qui valent mieux que vous ! Par conséquent, écoutez-moi :

      Prenez toujours comme règle de conduite ceci : quand on vous invite à un banquet de noces, choisissez toujours la dernière place. Il vous en reviendra un double honneur quand le maître vous dira : “ Mon ami, avance ” : honneur de mérite et honneur d’humilité. Alors que… Quel triste moment pour un orgueilleux d’avoir la honte de s’entendre dire : “ Va là-bas, au fond, car il y a quelqu’un de plus important que toi. ” Et faites la même chose dans le banquet secret de votre âme pour les noces avec Dieu. Qui s’abaisse sera élevé, et qui s’élève sera rabaissé. (…)





_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus aujourd'hui : « Quiconque s’élève sera abaissé ; et qui s’abaisse sera élevé » (Lc 14, 1.7-11)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: MEDITATIONS :: Enseignements Spirituelles :: Jésus Aujourd'hui-
Sauter vers: