Forum de prières

Prières, forum religion catholique, Jésus et Marie, informer des dangers du Nouvel Ordre Mondial, Illuminatis, l'antechrist, etc...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» ROSAIRE PERPÉTUEL
Aujourd'hui à 9:51 par Mea culpa

» Prières
Aujourd'hui à 9:42 par Mea culpa

» Neuvaine à Sainte-Claire
Aujourd'hui à 1:57 par FannyM.

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
Hier à 21:55 par Nicolas

» Le mois de Jésus naissant
Hier à 20:37 par Lumen

» Avent dans la ville : "Viens habiter parmi nous"
Hier à 20:16 par Lumen

» Message-Lumière de la Famille Myriam
Hier à 20:06 par Lumen

»  l'Avent avec les prophéties bibliques
Hier à 19:49 par Lumen

» L'Amour éclate en puissance à l'intérieur d'un être purifié.
Hier à 16:42 par Robert

» Quelle prophétie permis aux Juifs de connaître le « temps du Messie » ?
Hier à 16:40 par Robert

» Hymne sur le prophète Élie
Hier à 1:18 par Robert

» Pour la Gloire de notre Père, nous devenons UN dans l'Amour.
Ven 9 Déc - 12:43 par Robert

» Pape François, pour Noël, se confesser sans dissimulation
Ven 9 Déc - 10:31 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Le pèlerinage le plus splendide du Mexique
Ven 9 Déc - 0:44 par Robert

» Répondre aux appels de Dieu à nous convertir du fond de notre cœur
Ven 9 Déc - 0:41 par Robert

» Mon enfant, donne-Moi ton peu de foi, Je le remplacerai par une foi d'apôtre et de prophète.
Jeu 8 Déc - 15:31 par Robert

» Quel est le titre de gloire de Saint Jean Duns Scot ?
Jeu 8 Déc - 3:47 par Robert

» Marie immaculée, comblée d'une grâce particulière venant des mérites de son fils
Jeu 8 Déc - 3:45 par Robert

» L'Evangile avec François (vidéo)
Mer 7 Déc - 21:44 par Nicolas

» Mon enfant, c'est en mettant toute ta confiance en l'Amour du Père que tu seras soulagé du poids que tu portes.
Mer 7 Déc - 12:06 par Robert

» Il était caché dans le simple et l’imitable
Mer 7 Déc - 3:30 par Robert

» Aller vers les autres comme le Seigneur vient vers nous
Mer 7 Déc - 3:28 par Robert

» Cette union est un baume pour Mon Coeur blessé.
Mar 6 Déc - 14:59 par Robert

» Ce que le petit garçon fit va vous édifier !
Mar 6 Déc - 0:10 par Robert

» « Il se réjouit pour elle plus que pour les quatre-vingt-dix-neuf autres qui ne se sont pas égarées »
Mar 6 Déc - 0:07 par Robert

» Je donnerais Ma vie juste pour toi.
Lun 5 Déc - 13:01 par Robert

» Père Cantalamessa, 1ère prédication de l'Avent: Je crois en l'Esprit-Saint
Lun 5 Déc - 12:00 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Sa réponse nous surprend encore !
Lun 5 Déc - 1:48 par Robert

» « Pourquoi tenir ces raisonnements ? »
Lun 5 Déc - 1:45 par Robert

» Mon enfant, tu es plus qu'une belle petite brebis pour Moi
Dim 4 Déc - 16:55 par Robert

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 9 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar - 22:02

Partagez | 
 

 Supplique à Marie qui défait les nœuds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alinghina
Adore Jésus
Adore Jésus


Messages : 154
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Supplique à Marie qui défait les nœuds   Dim 27 Avr - 22:29

« Vierge immaculée, Vierge bénie, Vous êtes la dispensatrice universelle de toutes les grâces de Dieu. Vous êtes donc l’espérance de tous les hommes, Vous êtes donc mon espérance. Je remercie sans cesse mon Bien Aimé Seigneur qui m’a donné de Vous connaître, et qui m’a fait comprendre le moyen que je dois employer pour recevoir les grâces divines et pour être sauvé. Ce moyen c’est Vous-même, Auguste Mère de mon Dieu, car je sais que c’est principalement par les mérites de Jésus-Christ, et ensuite par Votre intercession que je peux parvenir au salut éternel.
O ma Souveraine, Vous avez mis tant d’empressement à visiter Elizabeth, afin de la sanctifier. Hâtez-Vous de venir et daignez visiter mon âme.
Mieux que moi, Vous savez combien elle est pauvre et combien de maux l’affligent : passions déréglées, mauvaises habitudes, péchés commis, autant de maladies pernicieuses qui ne peuvent que la conduire à la mort éternelle. Il ne tient qu’à Vous de la guérir de toutes ses « infirmités », et de défaire tous les nœuds qui l’affectent.
Priez donc, ô Marie et recommandez-moi à Votre Divin Fils et obtenez-moi les grâces que Vous savez être les plus utiles et les plus essentielles pour mon salut éternel.
Je m’abandonne tout entier entre Vos mains. Vos prières ne sont jamais repoussées : ce sont les prières d’une Mère à son Fils, et ce Fils Vous aime tant, qu’il met son bonheur à faire ce que Vous désirez afin d’augmenter Votre gloire et de témoigner ainsi du grand amour qu’Il Vous porte.
Ô Notre-Dame, restons-en là : moi, à me confier pleinement à Vous ; et Vous, à prendre soin de mon salut. Ainsi soit-il. « (Saint Alphonse de Liguori, Docteur de l’Eglise)
Marie, exaucez mes prières.
« Souvenez-vous, ô très miséricordieuse Vierge Marie, qu’on n’a jamais entendu dire qu’aucun de ceux qui ont eu recours à Votre protection , imploré Votre assistance ou réclamé Vos suffrages, ait été abandonné. Animé d’une pareille confiance, ô Vierge des Vierges, ô ma Mère, je viens à Vous et gémissant sous le poids de mes péchés, je me prosterne à Vos pieds.
Ô Mère du Verbe incarné, ne rejetez pas mes prières, mais écoutez-les favorablement et daignez les exaucer. Ainsi soit-il. » (Saint Bernard)
C’est avec un amour infini de Mère et poussée par son extraordinaire pouvoir d’intercession auprès de son Fils Jésus, que Marie, Celle qui défait les nœuds de nos vies, s’approche de nous aujourd’hui. Elle est belle, triomphante, resplendissante et miséricordieuse. Elle se dirige vers nous, entourée de la cour céleste, pour défaire les nœuds de notre vie.
Son amour et l’amour infini de son Fils pour nous, sont immenses. En effet, Elle désire que nous découvrions cet amour qui séchera les larmes de nos yeux et, de ses mains miséricordieuses, Elle dénouera les nœuds de notre vie, sources de toutes nos angoisses !
Le Sauveur nous a été donné par Elle et par Elle tous les nœuds de nos vies peuvent être défaits. Et qui n’a pas de nœuds dans sa vie ?

Prière à « Marie qui défait les nœuds »

Vierge Marie, Mère du bel Amour, Mère qui n’avez jamais abandonné un enfant qui crie au secours, Mère dont les mains travaillent sans cesse pour vos enfants bien aimés, car elles sont poussées par l’Amour divin et l’infinie Miséricorde qui déborde de votre cœur, tournez votre regard plein de compassion vers moi. Voyez le paquet de « nœuds » qui étouffent ma vie.
Vous connaissez mon désespoir et ma douleur. Vous savez combien ces nœuds me paralysent.
Marie, Mère que Dieu a chargée de défaire les « nœuds » de la vie de vos enfants, je dépose le ruban de ma vie dans vos mains.
Personne, pas même le Malin, ne peut le soustraire à votre aide miséricordieuse.
Dans vos mains, il n’y a pas un seul nœud qui ne puisse être défait.
Mère toute puissante, par votre grâce et par votre pouvoir d’intercession auprès de votre Fils Jésus, Mon Libérateur, recevez aujourd’hui ce « nœud »…… (le nommer, si possible). Pour la gloire de Dieu, je vous demande de le défaire et de le défaire pour toujours. J’espère en Vous.
Vous êtes l’unique Consolatrice que Dieu m’a donnée, vous êtes la forteresse de mes forces fragiles, la richesse de mes misères, la délivrance de tout ce qui m ‘empêche d’être avec le Christ.
Accueillez mon appel.
Gardez-moi, guidez-moi, protégez-moi. Vous êtes mon refuge assuré.
Marie, Vous qui défaites les nœuds, priez pour nous.

Mais quels sont ces nœuds ?

Ces problèmes que très souvent nous portons durant des années et pour lesquels nous ne voyons pas de solution : nœuds des disputes familiales, de l’incompréhension entre parents et enfants, du manque de respect, de la violence ; nœuds du ressentiment entre époux, du manque de paix et de joie au sein des familles, nœuds de l’angoisse, nœuds du désespoir entre époux qui se séparent, de la dissolution des familles, nœuds provoqués par la douleur d’un fils qui se drogue, qui est malade, qui est parti de la maison ou qui s’est éloigné de Dieu ; nœuds de l’alcoolisme, nœuds de nos vices et des vices de ceux que nous aimons ; nœuds des blessures physiques ou morales provoquées par les autres, de la rancœur qui nous torture si douloureusement, du sentiment de culpabilité, de l’avortement qui a été fait, des maladies qui ne guérissent pas, de la dépression, du chômage, de nos peurs, de la solitude, de l’incrédulité, de l’orgueil…, tous ces nœuds qui dans nos vies sont la conséquence du péché.
Ah, les nœuds de nos vies ! Comme ils étouffent notre âme, nous abattent, nous enlèvent la joie du cœur et même la volonté de continuer à vivre. Ces nœuds qui nous éloignent de Dieu, qui enchaînent nos bras, nos jambes, tout notre être et notre foi, qui nous empêchent de nous lancer dans Ses bras, comme des enfants, et de Lui rendre grâce.
La Vierge Marie veut que cela cesse. Elle vient à notre rencontre, aujourd’hui, pour que nous lui donnions tous ces nœuds.
Elle les dénouera l’un après l’autre. Pour ce nouveau millénaire, qui sera marial car il lui a été consacré par le Pape Jean-Paul II, la Sainte Mère de Dieu est, plus que jamais, prête à agir pour venir au secours de ceux qui appellent à Sa miséricorde.
Le monde attendit d’Elle un « oui » pour que nous soyons, par Elle, libérés, et que nous chantions avec Elle : « Mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit exulte de joie en Dieu mon Sauveur, car le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses. Saint est son nom . » (Saint Luc 1)
Prenons aujourd’hui possession de ce qui nous appartient. Découvrons la grandeur de notre Mère qui « défait les nœuds » et laissons-La nous conduire afin qu’Elle nous révèle les merveilles qu’Elle nous prépare. Là où Elle passe, Elle manifeste sa puissance en faveur de ceux qui ont recours à Elle et leur offre d’innombrables grâces.
Approchons-nous d’Elle maintenant. Comme Elle est belle ! Nous ne sommes plus seuls. Tout peut commence à changer.
Quelle Mère pleine d’amour ne vient pas aider son enfant en difficulté quand il L’appelle ?


Prière à « Marie qui défait les nœuds »

Vierge Marie, Mère du bel Amour, Mère qui n’avez jamais abandonné un enfant qui crie au secours, Mère dont les mains travaillent sans cesse pour vos enfants bien aimés, car elles sont poussées par l’Amour divin et l’infinie Miséricorde qui déborde de votre cœur, tournez votre regard plein de compassion vers moi. Voyez le paquet de « nœuds » qui étouffent ma vie.
Vous connaissez mon désespoir et ma douleur. Vous savez combien ces nœuds me paralysent.
Marie, Mère que Dieu a chargée de défaire les « nœuds » de la vie de vos enfants, je dépose le ruban de ma vie dans vos mains.
Personne, pas même le Malin, ne peut le soustraire à votre aide miséricordieuse.
Dans vos mains, il n’y a pas un seul nœud qui ne puisse être défait.
Mère toute puissante, par votre grâce et par votre pouvoir d’intercession auprès de votre Fils Jésus, Mon Libérateur, recevez aujourd’hui ce « nœud »…… (le nommer, si possible). Pour la gloire de Dieu, je vous demande de le défaire et de le défaire pour toujours. J’espère en Vous.
Vous êtes l’unique Consolatrice que Dieu m’a donnée, vous êtes la forteresse de mes forces fragiles, la richesse de mes misères, la délivrance de tout ce qui m ‘empêche d’être avec le Christ.
Accueillez mon appel.
Gardez-moi, guidez-moi, protégez-moi. Vous êtes mon refuge assuré.
Marie, Vous qui défaites les nœuds, priez pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
 
Supplique à Marie qui défait les nœuds
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de prières :: PRIERES :: Chapelets-
Sauter vers: