À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» ROSAIRE PERPÉTUEL
par Lumen Hier à 22:17

» Va comme David devant la Face de notre Dieu et Père, reconnais ta faute, confesse ton péché...
par Lumen Hier à 22:13

» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Hier à 21:46

» j'aime le repos, dit DIEU
par Lumen Hier à 20:40

» Chapelet du mercredi 21 février 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:07

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
par Lumen Hier à 20:06

» Chaque mercredi, une pensée pour saint Joseph
par Lumen Hier à 18:18

» Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christi
par Lumen Hier à 17:51

» Prières
par Lumen Hier à 17:39

» Retraite de carême avec Etoile Notre Dame
par Lumen Hier à 17:28

» Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"
par Lumen Hier à 17:14

» Carême dans la ville 2018 : • « Tu m’as relevé » •
par Lumen Hier à 16:57

» Pensée du jour: Mon enfant, accepte ce que tu vis comme étant ce qu'il y a de mieux pour toi...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:39

» Le médecin le plus inutile au monde
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:26

» Chapelet du mardi 20 février 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 20 Fév 2018 - 21:10

» Explication à propos du Défi IXTHUS
par Lumen Mar 20 Fév 2018 - 14:47

» Entrez dans le Secret de Marie
par Lumen Mar 20 Fév 2018 - 12:25

» Le carême sur les routes de l'Ancien Testament
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 20 Fév 2018 - 11:24

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, écoute bien ceci: en devenant 'Amour'...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 20 Fév 2018 - 9:00

» « Son cœur était plein ; son âme était réduite au silence »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 20 Fév 2018 - 8:49

» « Un verre d'eau donné à celui qui a soif : c'est moi que vous avez désaltéré. Je vous invite à partager mon royaume. »
par Lumen Lun 19 Fév 2018 - 22:08

» Chapelet du lundi 19 février 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 19 Fév 2018 - 20:28

» Comme il est doux de rêver.
par Lumen Lun 19 Fév 2018 - 18:45

» Pensée du jour: Mon enfant, c'est Moi, Jésus, qui veux parler à ton beau petit cœur d'enfant.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 19 Fév 2018 - 9:24

» Belle et douce Marie par Michael Lonsdale
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 19 Fév 2018 - 8:47

» Il faut faire des choix qui nous permettront de trouver des temps de silence et de désert.
par Lumen Dim 18 Fév 2018 - 23:52

» Quel est le sens du Carême ? avec Abbé Théodore Mendy
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Fév 2018 - 20:35

» Une semaine avec Bernadette
par Lumen Dim 18 Fév 2018 - 20:08

» Neuvaine à sainte Bernadette Du 10 au 18 février - Fête de sainte Bernadette
par Lumen Dim 18 Fév 2018 - 19:47

» Rencontre avec Soeur Bernadette Moriau, 70ème miraculée de Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Fév 2018 - 19:06

» Angélus: Le carême parce que « Dieu seul peut nous donner le vrai bonheur »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Fév 2018 - 18:49

» Chapelet du dimanche 18 février 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Fév 2018 - 18:25

» Pensée du jour: Mon enfant, si tu savais combien les situations que tu déplores sont nécessaires pour toi...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Fév 2018 - 9:33

» Marie inaugure une humanité nouvelle
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Fév 2018 - 9:22

» La précieuse vertu d'humilité
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 18 Fév 2018 - 9:00

» Si nous nous comportons en « vrais fils », DIEU comprendra et se comportera comme un Père !
par Lumen Sam 17 Fév 2018 - 23:22

» Textes Liturgiques du Dimanche 18 février 2018 : dimanche, 1ère Semaine de Carême — Année B
par Lumen Sam 17 Fév 2018 - 21:46

» Chapelet du samedi 17 février 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Fév 2018 - 18:17

» Pensée du jour: Mon enfant, l'Amour du Père, bien intégré en toi, te permet de vivre dans la jubilation...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Fév 2018 - 9:41

» Haïti se met sous la protection de Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Fév 2018 - 9:34

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 19 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 19 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Un réveillon à la (( Bonne étoile)) suite de seul dans les bois

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un réveillon à la (( Bonne étoile)) suite de seul dans les bois   Lun 4 Jan 2010 - 2:05

Un réveillon à la «bonne étoile»


Journal le matin de la region Lausannoise du 4 janvier 2010ÉCHANDENS | Tandis que la Municipalité affichait sa rigueur, un grand élan de solidarité a réconforté le sans-abri des bois d’Echandens, toujours entouré de ses six chihuahuas.

© FLORIAN CELLA | ​Certains ont proposé un toit au sans-abri. Tandis qu’une municipale est venue rappeler qu’il n’y a pas de camping occasionnel sans autorisation.


JOSÉE LAVANCHY | 04.01.2010 | 00:06

«J’étais sûr de le trouver mort.» Ce 31 décembre 2009, le copropriétaire du bois Chuet étouffe un sanglot en évoquant une nuit polaire de décembre. Alain Schick, «son squatter», dort encore à la belle étoile. Le thermomètre indique moins 11 et un vent mauvais tournoie dans la forêt. Une lettre de la Municipalité d’Echandens, qui a découvert le campement peu avant Noël, somme le septuagénaire de se mettre en conformité avec la loi, en faisant déguerpir le «sans- domicile» et ses six chihuahuas (24 heures du 31 décembre).
«Vous buvez un café?» Le sans-abri accueille chacun avec gentillesse, tout étonné de cette soudaine notoriété. Ayant pris connaissance du drame que vivent Alain et ses chiens, M. Sahli, accompagné de son fiston, Valentin, porte «quelques commissions». En fait, deux cartons de victuailles et des boissons. René Monnard, d’Echandens, dépose des saucisses aux choux, des pâtes, de quoi nourrir les animaux. Un juriste, au revenu minimum d’insertion (RI) lui aussi, les Del Giudice, Mme Ryser, les Guglielmetti, et tant d’autres, se succèdent auprès du malheureux. Beaucoup ont des larmes au bord des yeux.
Des dons bienvenus
L’abri de fortune ne désemplit pas. Les uns après les autres, les véhicules s’arrêtent et des gens arrivent, les bras chargés de bonnes choses, de bouteilles, de croquettes, de boîtes pour les toutous. Et des enveloppes aussi, avec des sous. De quoi rembourser quelques dettes, des frais de vétérinaire. Et manger…
Le quinquagénaire est plein d’espoir. Deux personnes proposent déjà de lui fournir un toit. Il rêve d’emménager dans un rural, où il pourrait vivre et travailler comme artisan indépendant. Sans sa joyeuse meute? Jamais! De chiens, il n’en voulait pas. Mais quand son amie est morte, il s’y était attaché. Depuis, les petites boules d’amour partagent les bons moments, et aussi la galère.
«Et l’impôt sur les chiens?»
Une dame déboule avec une bouteille. Elle se présente: Irène Caron, municipale d’Echandens. «Les chiens doivent être attachés sur tout le territoire communal. Vous savez que vous devez payer un impôt pour chacun d’eux? La commune n’admet pas cette installation sauvage.» En l’absence du syndic, la dame estime de son devoir de rappeler le règlement: une autorisation communale est nécessaire pour le camping occasionnel hors place autorisée, si celui-ci dépasse quatre jours. Des regards noirs traversent le bivouac. La municipale précise alors être là «à titre privé».
Un homme rejoint le groupe. En un coup d’œil, il jauge la situation et ne tarde pas à revenir avec une génératrice. Ancien syndic de Saint-Sulpice, il assure qu’avec lui une solution décente aurait vite été trouvée.
Travail de dénonciation
La loi, vous avez dit la loi? Alain Schick, malmené par la vie depuis son plus jeune âge, connaît bien des règlements communaux, cantonaux, fédéraux… Mais voilà, après une succession de déboires, l’ancien mécanicien de précision vivote avec le RI, sans domicile, et affronte les frimas, la boue et l’humidité qui s’infiltre partout. Depuis que sa compagne est décédée, en 2007, et qu’un parent l’a mis à la porte, en mai dernier …
Le SDF a passé le réveillon avec son ami Joël Pons, qui prépare un reportage photo sur la grande précarité et l’injustice sociale. Il présentera son travail «de dénonciation» cet été. 2010, Année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion.
/* */












google_protectAndRun("render_ads.js::google_render_ad", google_handleError, google_render_ad);
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 3638
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Un réveillon à la (( Bonne étoile)) suite de seul dans les bois   Lun 4 Jan 2010 - 5:58

Cet élan de solidarité envers Alain Schick, sans abri, est vraiment extraordinaire et émouvant. Je suis heureuse que des personnes lui ont proposé un toit, cela a du réchauffer le coeur de ce quinquagénaire, vivre dehors à 50 ans, n'a pas du être facile, surtout en plein hiver. Je remercie aussi toutes les personnes qui lui ont apporté des victuailles, des boissons et de l'argent, cela dénote qu'il y a encore de l'entraide et du positif dans cette société. Je préfère ne pas argumenter l'intervention de cette municipale qui est tout à fait déplacée vu les circonstances.
Un grand merci Ancillia de nous avoir partager le dénouement heureux de cet homme vivant dans les bois. Prions pour que cet élan de solidarité se généralise partout dans le monde et que d'autres personnes sans domicile fixe puissent elles aussi retrouver leur dignité et un toit pour vivre.

Union de prières en Jésus par Marie,
Sylvie.
Revenir en haut Aller en bas
http://forumdeprieres.forumsactifs.com
 
Un réveillon à la (( Bonne étoile)) suite de seul dans les bois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: DISCUSSION GÉNÉRALE-
Sauter vers: