À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Cette lettre est certainement la plus importante de Saint Paul
Aujourd'hui à 19:33 par Lumen

» Saint Luc est un vrai évangéliste, un Porteur de Bonne Nouvelle, d'espérance
Aujourd'hui à 18:55 par Lumen

» Mais comment attendre l'heure de DIEU ?
Aujourd'hui à 18:38 par Lumen

» Jésus nous invite à cette pureté du cœur quand Il nous dit : « Méfiez-vous de l'hypocrisie... »
Aujourd'hui à 18:14 par Lumen

» La réponse de Dieu à Jonas
Aujourd'hui à 17:23 par Lumen

» Jonas à Ninive
Aujourd'hui à 16:53 par Lumen

» Jonas dans les entrailles du poisson
Aujourd'hui à 16:36 par Lumen

» Le cri de Jonas
Aujourd'hui à 16:19 par Lumen

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
Aujourd'hui à 15:55 par Lumen

» ROSAIRE PERPÉTUEL
Aujourd'hui à 13:25 par Lumen

» !!! INFORMATIONS TRÈS IMPORTANTES PAR RAPPORT AU FORUM!!!
Aujourd'hui à 13:16 par Lumen

» Messe du Pape à Sainte-Marthe: la proximité de Dieu n'est pas réservée à une élite
Aujourd'hui à 11:30 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» De merveilleuses apparitions des âmes du purgatoire, partie 12
Aujourd'hui à 10:55 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Pensée du jour: Petite abeille de Ma ruche, tu Me procures une très grande joie, à travers ton grand dévouement...
Aujourd'hui à 9:48 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Prières
Hier à 21:03 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Procession eucharistique du jeudi 19 octobre 2017 à Lourdes
Hier à 20:56 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Chapelet du jeudi 19 octobre 2017 à Lourdes
Hier à 20:46 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Courte présentation.
Hier à 20:41 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Pensée du jour: Mon enfant, demeure à Mon écoute. Je n'abandonne jamais celles et ceux qui me font confiance...
Hier à 11:48 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Franciscains en Terre Sainte : témoins de foi, de fraternité et de paix
Mer 18 Oct 2017 - 19:44 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Les religions ont un rôle irremplaçable pour construire la paix
Mer 18 Oct 2017 - 19:31 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Catéchèse: « Guérir de la blessure de la mort »
Mer 18 Oct 2017 - 19:23 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Messe internationale du mercredi 18 octobre 2017 à Lourdes
Mer 18 Oct 2017 - 19:11 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Chapelet du mercredi 18 octobre 2017 à Lourdes
Mer 18 Oct 2017 - 19:01 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» FORUMACTIF.COM – Liste des forums catholiques et leurs présentations -
Mer 18 Oct 2017 - 10:33 par Hercule

» Pensée du jour: Mon enfant, par le "oui" que tu Me donnes régulièrement, Je rejoins une multitude d'âmes...
Mer 18 Oct 2017 - 10:29 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Procession eucharistique du mardi 17 octobre 2017 à Lourdes
Mar 17 Oct 2017 - 22:07 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Sainte-Marthe: «Laissez la Parole de Dieu entrer dans votre cœur»
Mar 17 Oct 2017 - 22:02 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» FAO: la faim n’est pas une « maladie incurable » (traduction complète)
Mar 17 Oct 2017 - 21:54 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Chapelet du mardi 17 octobre 2017 à Lourdes
Mar 17 Oct 2017 - 21:42 par Raphaël de l'Enfant Jésus

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 26 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 25 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lumen

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Bx Joseph Allamano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 3637
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Bx Joseph Allamano   Mar 16 Fév 2010 - 2:50

Bx Joseph Allamano
Prêtre
(+ 1926)








Prêtre de Turin, il était le recteur du sanctuaire Notre-Dame-de-la-Consolata.
Il fonda en 1901 la société des Missionnaires de la Consolata puis, en 1910, les religieuses de la Consolata.
Il a été béatifié par Jean-Paul II en 1990.
Revenir en haut Aller en bas
http://forumdeprieres.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bx Joseph Allamano   Mar 16 Fév 2010 - 4:56

Joseph Allamano est né le 21 janvier 1851 dans une petite ville du nord de l’Italie; sa mère était la sœur de saint Joseph Cafasso, alors recteur du sanctuaire de Notre-Dame de la Consolata à Turin.

Il fréquenta l’école de saint Jean Bosco et devint en 1873 prêtre du diocèse de Turin. Sept ans plus tard, son évêque le nomme recteur du sanctuaire de Notre-Dame de la Consolata et responsable de la formation permanente des prêtres du diocèse. C’est ainsi que l’abbé Allamano se rend compte qu’il y a beaucoup de prêtres en Italie.

Dans les années 1890, avec son fidèle collaborateur Jacques Camisassa, il tente de fonder une communauté de missionnaires pour aller évangéliser l’Afrique, mais tous ses projets échouent. Le 29 janvier 1900, il guérit miraculeusement d’une maladie grave et son évêque lui dit : " C’est pour que tu fondes un institut missionnaire! " Joseph Allamano s’attelle tout de suite à la tâche et, en mai 1902, le premier groupe de quatre missionnaires (dont un laïque) partent pour le Kenya. En 1910, il fondera un deuxième institut, les Sœurs Missionnaires de la Consolata.

Il passe le reste de sa vie :

à diriger ses deux instituts missionnaires,
à coordonner la pastorale au sanctuaire de Notre-Dame de la Consolata
et à la formation des prêtres de son diocèse.
Il meurt à Turin le 16 février 1926.

Dans son homélie à la messe de la béatification de Joseph Allamano le 7 octobre 1990, Jean-Paul II a déclaré :

" En ce moment où il est accueilli parmi les bienheureux, Joseph Allamano nous rappelle que, pour rester fidèles à notre vocation chrétienne, nous devons savoir partager les dons reçus de Dieu avec nos frères et sœurs, sans discrimination de race ou de culture. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bx Joseph Allamano   Mar 16 Fév 2010 - 5:00


Notre-Dame de la Consolata est la patronne de la ville de Turin, dans le nord de l’Italie. Le bienheureux Joseph Allamano fut recteur de son sanctuaire de 1880 à sa mort en 1926.

Au cœur de ce sanctuaire se trouve une très ancienne icône de Notre-Dame, dont les origines sont discutées, mais qui provient probablement d’une ancienne dévotion à Notre-Dame à l’église du Peuple à Rome.

Dans la spiritualité catholique, la mère de Jésus a souvent été associée à la compassion, à la tendresse et à la consolation. Dans les apparitions de La Salette en 1846 , Marie se présente comme une mère toute en pleurs qui a besoin de la consolation de l’humanité; c’est en travaillant au Royaume de son fils que les humains la consolent. La Consolata, c’est d’abord ‘la Consolée’.

Marie est aussi celle qui donne la vraie consolation au genre humain, en la personne de Jésus messie et sauveur du monde. Elle est Notre-Dame du Perpétuel Secours, la mère de toute consolation.

Joseph Allamano l’a bien compris qui a fondé deux instituts Missionnaires de la Consolata pour aller apporter jusqu’aux extrémités du monde la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu.

La dernière réunion de tous les supérieurs IMC en 1999 a rappelé :

" Dès les débuts, les premiers missionnaires de la Consolata ont choisi des œuvres et des moyens qu’aujourd’hui on appellerait de consolation. Ils ont été guidés par Celle qui nous inspire une mission correspondant à ce Dieu qui console son peuple et a pitié de ses misères. La mission naît du cœur plein de tendresse de Dieu, et elle porte cette consolation à l’humanité. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bx Joseph Allamano   Mar 16 Fév 2010 - 5:04

Dix pensées du bienheureux Joseph Allamano

-1-" De l'Esprit saint nous viennent toutes les grâces, mais surtout celle de l'amour. "

-2-" Celui qui est simple pense, parle et travaille dans la vérité, sans artifice ni mensonge. "

-3-" Qu'il y ait en nous le désir sincère, la volonté ferme de correspondre aux grâces de Dieu! "

-4-" L'espérance la plus admirable, la plus vigoureuse s'appelle confiance. "

-5-" La charité est l'ensemble de toutes les vertus et elle en est la perfection. "

-6-" L'amour du prochain doit être surnaturel, c'est-à-dire venir de Dieu et retourner à Lui. "

-7-" En plus d'être nécessaire pour vivre en paix, l'union fraternelle est aussi requise pour rester fort. "

-8-" Celui qui sert le Seigneur avec joie le sert davantage. "

-9-" Nous ne devons pas craindre de trop espérer. "

-10-" La patience soutient toutes les autres vertus qui, sans elle, s'affaibliraient. "
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 3637
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Bx Joseph Allamano   Mar 16 Fév 2010 - 5:10

Un très grand merci Godwithus d'avoir ajouter toutes ces informations très intéressantes concerant la vie de BX Joseph Allamano, mais aussi de Notre Dame de la Consolata.
Revenir en haut Aller en bas
http://forumdeprieres.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bx Joseph Allamano   Mar 16 Fév 2010 - 5:15

Réflexions du père Aventino Oliveira IMC sur la spiritualité du fondateur des Missionnaires de la Consolata.

"Il faut bien faire le bien"

Il n'est pas facile de résumer en quelques lignes tout ce qu'a fait le bienheureux Joseph Allamano, fondateur des Missionnaires de la Consolata, prêtre du diocèse de Turin (Italie). Toute sa vie, il a vraiment été un homme et un saint "à temps plein", une personne qu'on ne peut pas réduire tout simplement aux circonstances de son époque.

D'un côté, il a combattu les positions religieuses et intellectuelles trop sévères des jansénistes, qui fleurissaient encore en son temps, parce que Joseph Allamano croyait profondément en la miséricorde et au pardon inépuisable de Dieu. De l'autre, il a aussi vaillamment lutté contre les attitudes dites modernistes qui sapaient les fondements de la foi et de la vie spirituelle, en insistant sur les dimensions religieuses de l'existence et la présence de Dieu au coeur de nos vies.

Inutile de chercher des comportements hautains ou arrogants dans cette vie totalement dépensée pour les autres et pour Dieu! Inutile aussi d'y chercher des belles paroles qui n'auraient pas été d'abord mises en pratique dans la vie de tous les jours du bienheureux.

Après tout, n'est-ce pas lui qui disait à ses fils et filles missionnaires: "Le bien, il faut bien le faire et en silence!" Pour Joseph Allamano, l'Évangile nous invite à donner le bon exemple, à témoigner de ce que nous vivons, mais sans sonner la trompette devant nos bonnes actions.


Un homme de Dieu pour les humains

Le fondateur des Missionnaires de la Consolata fut un homme accompli, les pieds sur terre et le coeur en Dieu.

Son humanité éclate de multiples manières tout au long de son existence. La vie, ce grand don reçu de Dieu et de ses parents, il la vivait avec enthousiasme. Pour lui, Dieu est la vraie source de la joie. Il a toujours eu une grande compréhension des faibles, ce qui l'a poussé à une pratique constante de la charité envers les plus démunis.

Mais en même temps, Joseph Allamano demeurait à l'écoute de l'Esprit qui guidait sa vie. Un exemple, nous le trouvons dans le développement de sa propre vocation : d'élève de saint Jean Bosco à étudiant au grand séminaire de Turin, jusqu'à l'acceptation de toutes ses responsabilités au sein de l'Église de Turin et de l'Église universelle.

Au début, il voulut fonder un institut missionnaire pour des prêtres diocésains qui accepteraient de passer quelques années en mission; c'est sous l'insistance de Rome qu'il accepte de fonder une communauté religieuse pour des missionnaires à vie. Plus tard, avec le même esprit, il acceptera de fonder les soeurs Missionnaires de la Consolata, sous la suggestion des autorités de l'Église.

Le bienheureux jouissait d'une grande liberté intérieure, parce qu'il était pour la vérité totale et totalement confiant dans la Providence. Il disait n'avoir jamais perdu le sommeil pour des questions d'argent, et nous savons combien ses oeuvres avaient besoin de gros montants d'argent: restauration du sanctuaire de Notre-Dame-de-la-Consolata, fondation de deux instituts missionnaires....

On retrouve cette même humanité dans les conférences qu'il prononçait à ses fils et à ses filles missionnaires; plutôt que de conférences, il vaudrait mieux parler de "conversations"! Il y laissait s'épancher l'abondance de son coeur, toujours dans un style simple et courant.

C'est ainsi que les saints sont à l'écoute de Dieu en même temps que de leur prochain.

L'institut, une famille

Les pères du concile Vatican II ont enseigné: "La famille chrétienne doit manifester à tous les humains la présence vivante du Seigneur dans le monde et la véritable nature de l'Église" (Constitution sur l'Église dans le monde moderne, art. 48).

Ce fut dans sa famille que Joseph Allamano apprit comment être un bon chrétien, un bon prêtre et un saint. Ce fut là qu'il accueillit le don de la foi. De cette foi, il fit le noyau de sa vie, autour duquel il déroula toutes ses activités sociales et religieuses. Très tôt, il comprit que cette foi est si rayonnante qu'on ne peut la garder pour soi tout seul...

Il est donc normal qu'il parle souvent de sa famille à ses fils et à ses filles missionnaires. Il leur confie: "L'institut des Missionnaires de la Consolata n'est ni un collège, ni un séminaire, mais c'est une vraie famille!" Comme un père auprès de ses enfants, le fondateur vient régulièrement à la maison-mère des pères et des frères, et après 1910 à celle des soeurs, et il rencontre tout le personnel, s'intéressant à chacun et à chacune.

"Vous devez vous aider les uns les autres dans vos travaux et partager les fatigues, en vous répartissant les tâches!" Il leur demande de "former une famille où il est agréable de demeurer, une famille "où les membres ne sont pas comme des statues dans un musée, chacun dans son coin, comme les colonnes d'un édifice ou comme des prisonniers... Vous devez vivre comme des frères d'une même famille", enseigne-t-il à ses missionnaires. "C'est l'amour fraternel qui garantit le succès du travail apostolique", ajoutait-il.

"Nous sommes tous responsables les uns des autres", et cela même dans le domaine spirituel, selon le bienheureux Allamano: "Il faut donc se sanctifier non pas tout seul, mais avec les autres; ou bien vous vivez en famille, ou bien ça devient une prison!"

"Vous devez apprendre à vous faire des gentillesses (...) Je voudrais que chacun se réjouisse avec les confrères, que vous vous aidiez autant que possible, que vous ayez de la délicatesse les uns pour les autres (...) Ah! si dans notre communauté tous cherchaient à faire plaisir, ce serait certainement une communauté idéale."

Ce message du bienheureux, il est encore valide pour toutes les familles d'aujourd'hui..


Humain avec les humains

Le bienheureux Joseph Allamano croyait beaucoup aux vertus humaines et il en parlait souvent à ses prêtres, soeurs, frères et séminaristes. "Bien faire le bien" était une de ses devises. Pour lui, le plus important n'est pas de faire des miracles, mais "de bien faire le bien". Il ajoutait: "Après notre mort, sur notre tombe, on ne devrait pas écrire: Il a fait des miracles, mais tout simplement: Il a bien fait toutes choses!"

Joseph Allamano fut d'abord pleinement un homme, une personne humaine. Il savait valoriser les talents des autres en leur faisant confiance. Il travaillait fort pour former ses séminaristes à la coresponsabilité. De ses missionnaires, il exigeait la bonne éducation et le respect des convenances dans leur comportement. Quand il fut question de créer un habit religieux pour les soeurs de la Consolata, il en voulut un qui soit élégant et raffiné, parce que, dit-il, les soeurs doivent être "bien élevées et agiles".

Il enseignait aussi: "Il faut excuser les fautes des autres, et voir d'abord leurs qualités... Imiter les abeilles qui butinent seulement le bon suc des fleurs! Voir la paille dans l'oeil du voisin et ignorer la poutre dans le nôtre, cela ne va pas!"

Joseph Allamano fut un homme d'une grande bonté, une âme et un coeur capables d'accueillir toute l'humanité. Ce fut cette qualité qui prépara en lui un terrain propice à la croissance de la grâce de Dieu sur le chemin de la perfection. Cette capacité du coeur lui fit comprendre que nous sommes tous et toutes co-responsables du bien et du salut de tout le monde.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bx Joseph Allamano   Mar 16 Fév 2010 - 5:17

Chere Sylvie,

j'ai mes petits defauts... j'ai des faiblesses pour certains Bienheureux et Saints....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bx Joseph Allamano   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bx Joseph Allamano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: SAINTS ET BIENHEUREUX :: La Communion des Saints et des Bienheureux-
Sauter vers: