À Toi PÈRE ÉTERNEL par les Saints Cœurs de JÉSUS , MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et aux Dogmes et Doctrines de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Prières
Aujourd'hui à 9:38 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Mon enfant, donne-Moi ton fardeau, tu verras que Mon joug est léger.
Aujourd'hui à 9:35 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» La marque de la bonté native de Marie
Aujourd'hui à 9:15 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» ROSAIRE PERPÉTUEL
Aujourd'hui à 8:59 par Mea culpa

» 20 août Bx Gervais Brunel et Louis-François Le Brun
Aujourd'hui à 1:43 par ami de la Miséricorde

» 20 août Saint Bernard de Clairvaux
Aujourd'hui à 1:16 par ami de la Miséricorde

» Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More
Aujourd'hui à 0:41 par ami de la Miséricorde

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
Hier à 23:02 par Lumen

» Procession eucharistique du 19 août 2017 à Lourdes
Hier à 22:16 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» L'EUCHARISTIE : « IL est en moi, je suis en LUI » !
Hier à 20:51 par Lumen

» Chapelet du 19 août 2017 à Lourdes
Hier à 20:03 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» À des enfants de quel âge Jésus fait-il référence quand Il parle de petits enfants ?
Hier à 18:18 par Lumen

» Mot du jour : Il y a des jours...
Hier à 18:03 par Lumen

» Judith - Femmes de la Bible - par le père Georges Henri Peres
Hier à 17:07 par Lumen

» Jacob et ses fils - Prêtres Prophètes et Rois 3 - 15 Octobre 2015 - Père Georges Henri Pérès
Hier à 16:24 par Lumen

» À Banneux, la « Vierge des pauvres » soulage les souffrances
Hier à 15:51 par Lumen

» Sainte Faustine, Apôtre de la Miséricorde Divine
Hier à 15:46 par Lumen

» À Beauraing, la Vierge au Coeur d’or convertit les pécheurs
Hier à 15:40 par Lumen

» NOTRE-DAME DE FATIMA : des Apparitions exceptionnelles
Hier à 15:36 par Lumen

» Sainte Rita de Cascia, la Sainte des cas impossibles et désespérés
Hier à 15:29 par Lumen

» Les Apparitions de Knock en font un lieu de guérisons
Hier à 15:18 par Lumen

»  Prions le chapelet avec les témoins de la foi
Hier à 13:10 par Lumen

» 22 Août, Fête de Marie Reine immaculée de l'Univers
Hier à 12:40 par Lumen

» Un mois pour vivre plus intensément avec Marie
Hier à 12:21 par Lumen

» Pensée du jour: De même, tu dois toujours te laisser enflammer de Mon Amour avant de pouvoir le donner aux autres
Hier à 10:21 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» « … Elles n’ont personne qui se sacrifie et prie pour elles »
Hier à 10:14 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» 19 août Bienheureux Guerric d'Igny
Hier à 0:40 par ami de la Miséricorde

» 19 août Saint Jean Eudes
Hier à 0:31 par ami de la Miséricorde

» Le Mois avec Sainte Claire
Ven 18 Aoû 2017 - 20:28 par Lumen

» L'Âme d'Adoration
Ven 18 Aoû 2017 - 19:32 par Lumen

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 21 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 mardi 16 février 2010 - Ste Julienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: mardi 16 février 2010 - Ste Julienne   Mar 16 Fév 2010 - 13:33

SAINTE JULIENNE de NICOMÉDIE, Martyre - (299)


Parmi les nombreux martyrs de Nicomédie, on a toujours remarqué une illustre vierge, nommée Julienne, qui eut le bonheur insigne, malgré des parents très attachés au culte des faux dieux, d'embrasser le christianisme.

Un jeune homme de haute famille prétendit à sa main; pour se débarrasser de ses importunités, elle lui fit savoir qu'elle était chrétienne et qu'elle ne pouvait se marier qu'à un chrétien. Le jeune homme ayant averti le père de Julienne, celle-ci préféra souffrir à la maison paternelle les fouets, la prison et les fers, plutôt que d'épouser un païen. Le malheureux père abandonna alors sa fille entre les mains de son prétendant, qui était devenu préfet de la ville, et qui la fit comparaître à son tribunal.

La courageuse vierge n'eut d'oreilles ni pour les flatteries ni pour les menaces, et répondit qu'elle ne changerait point de résolution, dût-elle être brûlée vive ou dévorée par les bêtes.

Rarement la fureur d'un juge païen poursuivit une victime avec autant d'acharnement que ce préfet dénaturé. Flagellation sanglante, suspension par les cheveux pendant un temps prolongé, supplice des torches enflammées et des fers rougis au feu, Julienne souffrit tout avec un courage sublime.

Retournée en prison, elle s'y mit en prière, et le démon, sous la forme d'un ange, chercha à ébranler sa fermeté, en lui représentant des supplices plus affreux encore; mais elle invoqua le Seigneur contre le perfide tentateur, et elle entendit une voix du Ciel qui lui dit:

"Julienne, aie bon courage, Je suis avec toi." A ces mots, elle se trouva guérie.

Le préfet, l'ayant rappelée devant son tribunal, fut émerveillé de la trouver aussi belle et en aussi bonne santé que jamais. Ne pouvant triompher d'elle, il la fit jeter dans un four embrasé; mais le feu ne put l'atteindre, et ce miracle convertit plus de cinq cents personnes. Une chaudière d'huile bouillante n'eut pas plus de succès. Julienne eut enfin la tête tranchée.



Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950.
Revenir en haut Aller en bas
 
mardi 16 février 2010 - Ste Julienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi PÈRE ÉTERNEL par les Saints Cœurs de JÉSUS , MARIE et JOSEPH.. :: SAINTS ET BIENHEUREUX :: La Communion des Saints et des Bienheureux-
Sauter vers: