À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Chapelet du mercredi 17 janvier 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:50

» Prières
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:44

» ROSAIRE PERPÉTUEL
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:41

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
par Lumen Aujourd'hui à 12:35

» Chili: à son arrivée à Santiago, le pape se recueille sur la tombe de « l’évêque des pauvres »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 11:26

» Dans l’avion vers le Chili, le pape met en garde contre une guerre nucléaire
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 11:08

» Textes Liturgiques du 17 janvier 2018 : Mercredi de la 2ème semaine du Temps Ordinaire — Année Paire
par Lumen Aujourd'hui à 11:02

» En route vers le Chili, le télégramme du pape à la France
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 10:57

» Le départ du pape François pour le Chili, et ses rendez-vous
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 10:50

» « Ainsi tu seras à côté de ma Mère »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 10:24

» Pensée du jour: Mon tout-petit, Ma toute-petite, J'ai besoin de cœurs qui acceptent de se laisser aimer par Moi.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 9:40

» Le Christ revient sans cesse
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 9:20

» Entrez dans le Secret de Marie
par Lumen Hier à 20:43

» Saint Pierre-Julien Eymard — Chapelle Corpus Christi
par Lumen Hier à 20:09

» Chapelet du mardi 16 janvier 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:37

» Pensée du jour: Mon enfant bien-aimé, ne perds pas de temps avec l'Ennemi. Continue à Me regarder...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:29

» Pensée du jour: Mon enfant, acceptes-tu de devenir ce cœur qui aime à la folie...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:22

» Les hommes regardent l’apparence, mais le Seigneur regarde le cœur.
par Lumen Hier à 14:13

» Quelle grâce de toujours être à l'écoute de la vie qui nous entoure...
par Lumen Hier à 13:56

» Cours de cathéchisme pour adultes avec le Père Laguérie (en 32 leçons)
par Lumen Hier à 13:37

» La Liturgie pour les nuls
par Lumen Hier à 13:27

» La vocation de Saul
par Lumen Hier à 13:21

» Textes Liturgiques du 16 janvier 2018 : Mardi de la 2ème semaine du Temps Ordinaire — Année Paire
par Lumen Hier à 11:34

» Textes Liturgiques du 15 janvier 2018 : Lundi de la 2ème semaine du Temps Ordinaire — Année Paire
par Lumen Hier à 10:59

» Une apparition mariale… du vivant de Marie !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:19

» En 1933, la Belgique est doublement visitée par Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:07

» Aimer c’est quoi ?
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 8:55

» L'hiver, source de joie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 8:43

» Chapelet du lundi 15 janvier 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 15 Jan 2018 - 20:17

» Chapelet du dimanche 14 janvier 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 14 Jan 2018 - 18:44

» L’Osservatore Romano s’élève contre les textes faussement attribués au pape
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 14 Jan 2018 - 18:37

» Répondre à l’appel de Dieu sans attendre : tweet du pape François
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 14 Jan 2018 - 18:28

» Le pape François confie son voyage au Chili et au Pérou à la Vierge Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 14 Jan 2018 - 18:20

» Le pape confie son voyage au Chili et au Pérou à la prière de tous
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 14 Jan 2018 - 18:10

» Sainte-Marthe : mépriser le plus faible, c’est l’œuvre du diable
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 14 Jan 2018 - 17:58

» Angélus: «Chercher Jésus, rencontrer Jésus, suivre Jésus: voilà le chemin»
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 14 Jan 2018 - 17:46

» Sainte-Marthe: la prière chrétienne est « courageuse »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 14 Jan 2018 - 17:34

» Pensée du jour: L'Amour éclate en puissance à l'intérieur d'un être purifié.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 14 Jan 2018 - 9:59

» Cette simple prière est chère aux Dominicains !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Dim 14 Jan 2018 - 9:45

» Textes Liturgiques du Dimanche 14 janvier 2018 : 2ème dimanche du Temps Ordinaire — Année B
par Lumen Dim 14 Jan 2018 - 9:36

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 17 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 17 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Sainte Rose de Lima, ma sainte preferee, Patronne des JMJ 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sainte Rose de Lima, ma sainte preferee, Patronne des JMJ 2011   Lun 1 Mar 2010 - 13:56

"A part la Croix, il n'y a pas d'autre échelle pour atteindre le Paradis :
Le Seigneur a dit d'une voix forte : que tous les hommes sachent que la grâce arrive après la peine, qu'ils sachent que sans avoir porté le fardeau des afflictions, ils ne peuvent atteindre les hauteurs de la Grâce, qu'ils apprennent que les dons de la Grâce augmentent au fur et à mesure que le fardeau s'alourdit, que les hommes ne se trompent pas, il n'y a qu'une voie pour rejoindre le Paradis, et la Croix est la seule route pour y accéder.
Nous n'obtiendrons pas la Grâce si nous ne souffrons pas. Nous devons supporter peine après peine pour rejoindre la nature divine, la gloire promise aux enfants de Dieu, et le parfait bonheur de l'âme.
Si l'homme savait combien est suave la possession de la Grâce divine, combien précieuse elle est, combien de joies et d'exaltation elle procure, personne ne pourrait se plaindre de la croix qu'il faut porter.
"

Sainte Rose de Lima (1586-1617), canonisée en 1671, est la première sainte du Nouveau Monde. Elle est fêtée le 23 août.

Rose naquit à Lima, au Pérou, le 20 avril 1586, et reçut au Baptême le nom d’Isabelle. Sa mère, penchée sur son berceau, ayant cru apercevoir une rose épanouie sur son visage, s’écria : "Désormais, tu seras ma "Rose", changement de nom qui fut confirmé par la Sainte Vierge dans une vision qu’eut plus tard la jeune fille.

La vie de cette petite Sainte a été une suite ininterrompue de souffrances volontairement acceptées et héroïquement supportées. Dès son bas âge, Rose comprit que la vraie sainteté consiste avant tout à accomplir ses devoirs d’état. Une source de difficultés lui vint de concilier l’obéissance à ses parents avec la fidélité aux appels intérieurs dont le Ciel la favorisait. Elle s’ingénia à trouver le moyen d’obéir à la fois à Dieu et à sa mère. Décidée à ne chercher à plaire à personne qu’à Dieu, elle portait néanmoins une couronne de fleurs imposée par sa mère ; mais elle sut y cacher à l’intérieure une aiguille qui faisait de cet ornement un instrument de supplice.

À l’exemple de sainte Catherine de Sienne, Rose se voua à une vie de pénitence. Dès son enfance, elle s’exerça au jeûne et put le pratiquer à un degré héroïque. Elle ne mangeait jamais de fruits. À six ans, elle jeûnait le vendredi et le samedi. À quinze ans, elle fit voeu de ne jamais manger de viande. Plus tard, elle ne mangea qu’une soupe faite de pain et d’eau, sans sel ni autre assaisonnement. Toutes les nuits, elle se frappait cruellement avec des chaînettes de fer, s’offrant à Dieu comme une victime sanglante pour l’Église, l’État, les âmes du purgatoire et les pécheurs. Non contente du lit de planches sur lequel elle reposa longtemps, elle se fit un lit avec des morceaux de bois liés avec des cordes ; elle remplit les intervalles avec des fragments de tuiles et de vaisselle, les acuités tournées vers le haut. Rose coucha sur ce lit pendant les seize dernières années de sa vie.

La vraie sainteté ne réside pas dans la pénitence du corps, mais dans celle du coeur, qui est impossible sans l’humilité et l’obéissance. Toutes les austérités de Rose étaient soumises à l’obéissance ; et elle était toujours prête à tout abandonner. On s’étonnera que ses directeurs aient pu approuver dans une si frêle enfant d’aussi cruelles macérations ; mais il faut savoir que chaque fois que des confesseurs voulurent s’y opposer, il en furent empêchés par une lumière intérieure.

Toute la personne de Rose, défigurée par la pénitence, attirait l’attention du public et la faisait vénérer comme une Sainte. Désolée, elle eut recours à Dieu, afin que ses jeûnes n’altérassent pas les traits de son visage. Chose admirable ! Elle reprit son embonpoint et ses vives couleurs ; ses yeux se ranimèrent. Aussi arriva-t-il qu’après avoir jeûné tout un Carême au pain et à l’eau, elle rencontra des jeunes gens qui se moquèrent d’elle en disant : "Voyez cette religieuse si célèbre par sa pénitence ! Elle revient sans doute d’un festin. C’est édifiant, vraiment, en ce saint temps !" Rose en remercia Dieu.

La charité de Rose pour le salut des âmes était en proportion de son amour pour Jésus-Christ. Elle ressentait une poignante douleur en pensant aux âmes qui se perdent après avoir été si chèrement achetées. Elle pleurait sur le sort des Chinois, des Turcs, et des nombreuses sectes hérétiques qui désolaient l’Europe.

Rose mourut le 24 août 1617, à l’âge de trente et un ans.

J.-M. Planchet, Nouvelle Vie des Saints, p. 345


Quellesque soient nos croix, acceptons-les et offrons-les a Notre Seigneur.


Dernière édition par GODwithus le Ven 7 Jan 2011 - 9:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sainte Rose de Lima, ma sainte preferee, Patronne des JMJ 2011   Lun 1 Mar 2010 - 14:00


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sainte Rose de Lima, ma sainte preferee, Patronne des JMJ 2011   Ven 7 Jan 2011 - 9:07

Sainte Rose de Lima, patronne des JMJ 2011 à Madrid
Le pouvoir de la prière
Publié le jeudi 16 septembre 2010 , par Père José Ortuno
La première sainte américaine, patronne des JMJ, consacra sa vie au service des plus démunis.

La vie de sainte Rose de Lima

Isabel Flores de Oliva est née à Lima, en 1586, au sein d’une famille de petits propriétaires de la région. Au cours de son enfance et de son adolescence, elle recevra de sa famille une profonde formation aux valeurs chrétiennes et une riche éducation humaine.
La vocation de sainte Rose de Lima
Un des foyers spirituels de Lima à l’époque coloniale est le couvent de Saint-Dominique, où Rose -surnommée ainsi pour sa beauté- participe à la vie spirituelle de la communauté dominicaine, reçoit habituellement le Seigneur dans l’Eucharistie et apprend à prier. A vingt ans, Rose se trouve à un carrefour de sa vie. Elle discerne sa vocation à la vie religieuse contemplative tout en correspondant à cet appel au sein de sa vie familiale. Elle trouve finalement son chemin quand elle entre dans l’Ordre des Prêcheurs de saint Dominique : vivre la pauvreté en dehors d’un couvent et construire une fraternité universelle.
Dans le jardin de la maison paternelle, elle construit un petit ermitage où elle passe un nombre incalculable d’heures, retirée dans la prière. De là, elle prend soin des pauvres et des malades de Lima qui viennent frapper à sa porte à la recherche d’aide.
Rose a une profonde vie spirituelle fondée sur la prière et la mortification. Elle explique dans ses écrits que la mortification est nécessaire pour être comblée par l’Esprit de Dieu, pour être guidée par l’Esprit Saint et pour changer le monde en commençant par soi-même. Ses innombrables heures de prière lui valent une réputation de sainteté bien méritée. De plus en plus, des gens viennent à elle ; elle devient un porte-parole de la valeur de la prière. Malgré sa persévérance dans la prière personnelle, Rose supporte pendant 15 ans une grande aridité spirituelle qui la fortifie dans sa relation avec Dieu.
L’Eucharistie ainsi qu’une profonde piété mariale sont d’autres sources importantes de sa vie spirituelle. Elle propagera ainsi la prière du chapelet estimant que tout chrétien « doit le promouvoir par la parole et le garder gravé dans son cœur ».
La mort de sainte Rose de Lima

En 1617, à 31 ans, elle meurt en odeur de sainteté grâce à sa vie intense de prière et à son amour de l’Eucharistie.
Elle est canonisée en 1671 et devient ainsi la première sainte née sur le continent américain. Depuis lors l’Amérique du Sud et les Philippines la vénèrent comme patronne.

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Sainte-Rose-de-Lima-patronne-des.html





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sainte Rose de Lima, ma sainte preferee, Patronne des JMJ 2011   Ven 7 Jan 2011 - 9:12



Son culte semble s'être établi en France dès sa canonisation puisqu'on trouve une statue d'elle exécutée pour l’Eglise St Exupère reconstruite par les carmes entre 1620 et 1623 à Toulouse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sainte Rose de Lima, ma sainte preferee, Patronne des JMJ 2011   Ven 7 Jan 2011 - 9:16

PRIÈRE A SAINTE ROSE DE LIMA 1.

SAINTE ROSE, nous venons te prier.
D'abord, nous te félicitons d'avoir tant aimé Dieu
quand tu étais sur la terre.
Tu as enduré de grandes souffrances; et tu disais que
le souvenir des douleurs de Jésus te rendait les tiennes
supportables.
Tu as aimé beaucoup les autres, surtout les malades, et
tu les visitais souvent, par charité.
Maintenant que tu vis dans la paix avec Dieu et tous
ses amis déjà parvenus dans la vie éternelle, nous te
présentons nos prières, surtout pour ceux qui souffrent
et pour les pécheurs.
Jadis, les soeurs de Lazare avaient envoyé des
messagers dire à Jésus "Celui que Tu aimes est
malade». Aujourd'hui, redis à Dieu les mêmes paroles
pour nous, et obtiens-nous ce que nous te demandons
avec confiance.
Que nous sachions aussi - comme toi - offrir à Dieu
nos soucis et nos peines, en pensant à Jésus qui disait
dans Son Agonie: "Père, éloigne de moi ce calice de
souffrances, mais que Ta volonté soit faite, et non la
mienne».
Enfin, apprends-nous à aimer les autres à cause de
Jésus Christ.
SAINTE ROSE, PROTÈGE-NOUS. AMEN.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sainte Rose de Lima, ma sainte preferee, Patronne des JMJ 2011   Ven 7 Jan 2011 - 9:22



« Vous ferez un petit tour par le Purgatoire en compagnie de Jésus, pour Le prier d'appliquer Ses mérites à ces saintes âmes souffrantes. Et vous Le prierez, en même temps, d'employer leur pouvoir pour vous obtenir la Grâce de vivre dans l'amour et la fidélité à Notre Seigneur Jésus-Christ, en répondant à Ses désirs sur nous, sans résistance. »

Sainte-Rose de Lima.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sainte Rose de Lima, ma sainte preferee, Patronne des JMJ 2011   Ven 7 Jan 2011 - 9:33



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sainte Rose de Lima, ma sainte preferee, Patronne des JMJ 2011   Ven 7 Jan 2011 - 17:20





PRIÈRE A SAINTE ROSE DE LIMA 1.



SAINTE ROSE, nous venons te prier.
D'abord, nous te félicitons d'avoir tant aimé Dieu
quand tu étais sur la terre.
Tu as enduré de grandes souffrances; et tu disais que
le souvenir des douleurs de Jésus te rendait les tiennes
supportables.
Tu as aimé beaucoup les autres, surtout les malades, et
tu les visitais souvent, par charité.
Maintenant que tu vis dans la paix avec Dieu et tous
ses amis déjà parvenus dans la vie éternelle, nous te
présentons nos prières, surtout pour ceux qui souffrent
et pour les pécheurs.
Jadis, les soeurs de Lazare avaient envoyé des
messagers dire à Jésus "Celui que Tu aimes est
malade». Aujourd'hui, redis à Dieu les mêmes paroles
pour nous, et obtiens-nous ce que nous te demandons
avec confiance.
Que nous sachions aussi - comme toi - offrir à Dieu
nos soucis et nos peines, en pensant à Jésus qui disait
dans Son Agonie: "Père, éloigne de moi ce calice de
souffrances, mais que Ta volonté soit faite, et non la
mienne».
Enfin, apprends-nous à aimer les autres à cause de
Jésus Christ.
SAINTE ROSE, PROTÈGE-NOUS. AMEN.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 3637
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Sainte Rose de Lima, ma sainte preferee, Patronne des JMJ 2011   Ven 7 Jan 2011 - 18:33

PRIÈRE A SAINTE ROSE DE LIMA



SAINTE ROSE, nous venons te prier.
D'abord, nous te félicitons d'avoir tant aimé Dieu
quand tu étais sur la terre.
Tu as enduré de grandes souffrances; et tu disais que
le souvenir des douleurs de Jésus te rendait les tiennes
supportables.
Tu as aimé beaucoup les autres, surtout les malades, et
tu les visitais souvent, par charité.
Maintenant que tu vis dans la paix avec Dieu et tous
ses amis déjà parvenus dans la vie éternelle, nous te
présentons nos prières, surtout pour ceux qui souffrent
et pour les pécheurs.
Jadis, les soeurs de Lazare avaient envoyé des
messagers dire à Jésus "Celui que Tu aimes est
malade». Aujourd'hui, redis à Dieu les mêmes paroles
pour nous, et obtiens-nous ce que nous te demandons
avec confiance.
Que nous sachions aussi - comme toi - offrir à Dieu
nos soucis et nos peines, en pensant à Jésus qui disait
dans Son Agonie: "Père, éloigne de moi ce calice de
souffrances, mais que Ta volonté soit faite, et non la
mienne».
Enfin, apprends-nous à aimer les autres à cause de
Jésus Christ.
SAINTE ROSE, PROTÈGE-NOUS. AMEN.
Revenir en haut Aller en bas
http://forumdeprieres.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sainte Rose de Lima, ma sainte preferee, Patronne des JMJ 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sainte Rose de Lima, ma sainte preferee, Patronne des JMJ 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: SAINTS ET BIENHEUREUX :: La Communion des Saints et des Bienheureux-
Sauter vers: