Forum de prières

Prières, forum religion catholique, Jésus et Marie, informer des dangers du Nouvel Ordre Mondial, Illuminatis, l'antechrist, etc...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» ROSAIRE PERPÉTUEL
Aujourd'hui à 17:11 par laurent49

» L'Amour éclate en puissance à l'intérieur d'un être purifié.
Aujourd'hui à 16:42 par Robert

» Quelle prophétie permis aux Juifs de connaître le « temps du Messie » ?
Aujourd'hui à 16:40 par Robert

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
Aujourd'hui à 16:06 par Lumen

» Hymne sur le prophète Élie
Aujourd'hui à 1:18 par Robert

» Le mois de Jésus naissant
Hier à 20:16 par Lumen

» Avent dans la ville : "Viens habiter parmi nous"
Hier à 19:59 par Lumen

» Message-Lumière de la Famille Myriam
Hier à 19:49 par Lumen

»  l'Avent avec les prophéties bibliques
Hier à 19:32 par Lumen

» Pour la Gloire de notre Père, nous devenons UN dans l'Amour.
Hier à 12:43 par Robert

» Pape François, pour Noël, se confesser sans dissimulation
Hier à 10:31 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Le pèlerinage le plus splendide du Mexique
Hier à 0:44 par Robert

» Répondre aux appels de Dieu à nous convertir du fond de notre cœur
Hier à 0:41 par Robert

» Mon enfant, donne-Moi ton peu de foi, Je le remplacerai par une foi d'apôtre et de prophète.
Jeu 8 Déc - 15:31 par Robert

» Prières
Jeu 8 Déc - 7:34 par Mea culpa

» Quel est le titre de gloire de Saint Jean Duns Scot ?
Jeu 8 Déc - 3:47 par Robert

» Marie immaculée, comblée d'une grâce particulière venant des mérites de son fils
Jeu 8 Déc - 3:45 par Robert

» L'Evangile avec François (vidéo)
Mer 7 Déc - 21:44 par Nicolas

» Mon enfant, c'est en mettant toute ta confiance en l'Amour du Père que tu seras soulagé du poids que tu portes.
Mer 7 Déc - 12:06 par Robert

» Il était caché dans le simple et l’imitable
Mer 7 Déc - 3:30 par Robert

» Aller vers les autres comme le Seigneur vient vers nous
Mer 7 Déc - 3:28 par Robert

» Cette union est un baume pour Mon Coeur blessé.
Mar 6 Déc - 14:59 par Robert

» Ce que le petit garçon fit va vous édifier !
Mar 6 Déc - 0:10 par Robert

» « Il se réjouit pour elle plus que pour les quatre-vingt-dix-neuf autres qui ne se sont pas égarées »
Mar 6 Déc - 0:07 par Robert

» Je donnerais Ma vie juste pour toi.
Lun 5 Déc - 13:01 par Robert

» Père Cantalamessa, 1ère prédication de l'Avent: Je crois en l'Esprit-Saint
Lun 5 Déc - 12:00 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Sa réponse nous surprend encore !
Lun 5 Déc - 1:48 par Robert

» « Pourquoi tenir ces raisonnements ? »
Lun 5 Déc - 1:45 par Robert

» Mon enfant, tu es plus qu'une belle petite brebis pour Moi
Dim 4 Déc - 16:55 par Robert

» Une prophétie incroyable et qui s’est réalisée !
Dim 4 Déc - 0:48 par Robert

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 13 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 12 Invités :: 1 Moteur de recherche

Robert

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar - 22:02

Partagez | 
 

 Le chapelet des morts.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luce
Adore Jésus
Adore Jésus


Messages : 2402
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Le chapelet des morts.   Dim 7 Mar - 21:36

http://pagesperso-orange.fr/catholicus/Site/Image/chapelet.jpgChapelet des morts
(Approuvé et béni par le Pape Pie IX en 1873)




Le chapelet des morts est composé de 44 grains, 1 gros grain après le crucifix et une médaille, ensuite 4 dizaines séparées par trois gros grains. Il peut se réciter sur un chapelet normal en mettant de côté la cinquième dizaine et les 5 grains du début. Les quarante grains sont en mémoire des 40 heures que le Christ aurait passées dans les Limbes [b]pour délivrer et conduire au Ciel toutes les âmes des saints, morts avant Lui. Les quatre dizaines tout comme les quatre gros grains sont un rappel des quatre Evangiles source de notre foi en Christ et sa résurrection.

Ce chapelet est récité en mémoire d’un défunt proche, pour le repos de son âme, ou tout simplement pour toutes les âmes du purgatoire.

Voici la manière de le réciter :


On fait le signe de croix

Sur le premier gros grain on récite le psaume 130,

« De Profundis» :
(traduction TOB)

« Des profondeurs, je crie vers toi, Seigneur :
Seigneur, entends ma voix ;
Que tes oreilles soient attentives
à ma voie suppliante !

Si tu retiens les fautes, Seigneur !
Seigneur, qui subsistera ?
Mais tu disposes du pardon et
l’on te craindra.

J’attends le Seigneur,
j’attends de toute mon âme
et j’espère en sa parole

Mon âme désire le Seigneur,
plus que la garde ne désire le matin
plus que la garde le matin

Israël, mets ton espoir dans le Seigneur,
car le seigneur dispose de la grâce
et, avec largesse, du rachat ;

C’est lui qui rachète Israël
de toutes ses fautes »

On ajoute à la fin : « Accorde-leur, Seigneur, le repos éternel, Et que brille à leurs yeux la lumière sans déclin »

Sur les grains des quatre dizaines, on récite :

« Doux coeur de Marie, consolation de ceux qui souffrent, Priez pour nous et pour les âmes abandonnées du Purgatoire »

A chaque dizaine, on médite en parallèle sur un épisode de la mort du Christ et de la nôtre :

1ère dizaine :

La mort de Jésus
(Mt 27:50, Mc 15:37, Lc 23:46, Jn 19:30)

Mt 27:50- Or Jésus, poussant de nouveau un grand cri, rendit l'esprit. Mc 15:37- Or Jésus, jetant un grand cri, expira.
]Lc 23:46- et, jetant un grand cri, Jésus dit : " Père, en tes mains je remets mon esprit. " Ayant dit cela, il expira.
Jn 19:30- Quand il eut pris le vinaigre, Jésus dit : " C'est achevé " et, inclinant la tête, il remit l'esprit.
Ap 14:13- Puis j'entendis une voix me dire, du ciel : " Écris : Heureux les morts qui meurent dans le Seigneur ; dès maintenant - oui, dit l'Esprit - qu'ils se reposent de leurs fatigues, car leurs œuvres les accompagnent. "

Notre Mort
(Ap14 :13)

Ap 14:13- Puis j'entendis une voix me dire, du ciel : " Écris : Heureux les morts qui meurent dans le Seigneur ; dès maintenant - oui, dit l'Esprit - qu'ils se reposent de leurs fatigues, car leurs œuvres les accompagnent. "

2ème dizaine :

La descente de Jésus au séjour des morts
(Rm 15 :55)

Rm 8:11- Et si l'Esprit de Celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, Celui qui a ressuscité le Christ Jésus d'entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.

Notre jugement
(2 Co 5 :10)

2Co 5:10- Car il faut que tous nous soyons mis à découvert devant le tribunal du Christ, pour que chacun recouvre ce qu'il aura fait pendant qu'il était dans son corps, soit en bien, soit en mal.

3ème dizaine :

L’attente de Marie dans l’espérance
(Lc 1 :32.33)

Lc 1:32- Il sera grand, et sera appelé Fils du Très-Haut. Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père ; Lc 1:33- il régnera sur la maison de Jacob pour les siècles et son règne n'aura pas de fin. "

Notre Purification
(Ap 21.27, 1 Co 3 :13)

Ap 21:27- Rien de souillé n'y pourra pénétrer, ni ceux qui commettent l'abomination et le mal, mais seulement ceux qui sont inscrits dans le livre de vie de l'Agneau.
1Co 3:13- l'œuvre de chacun deviendra manifeste ; le Jour, en effet, la fera connaître, car il doit se révéler dans le feu, et c'est ce feu qui éprouvera la qualité de l'œuvre de chacun.

4ème dizaine :

La résurrection du Christ
(Mt28.1-15 ; Mc 16.1-18 ; Lc 24.1-12 ; Jn 20.1-28)

Mt 28:1- Après le jour du sabbat, comme le premier jour de la semaine commençait à poindre, Marie de Magdala et l'autre Marie vinrent visiter le sépulcre. Mt 28:2- Et voilà qu'il se fit un grand tremblement de terre : l'Ange du Seigneur descendit du ciel et vint rouler la pierre, sur laquelle il s'assit. Mt 28:3- Il avait l'aspect de l'éclair, et sa robe était blanche comme neige. Mt 28:4- A sa vue, les gardes tressaillirent d'effroi et devinrent comme morts. Mt 28:5- Mais l'ange prit la parole et dit aux femmes : " Ne craignez point, vous : je sais bien que vous cherchez Jésus, le Crucifié. Mt 28:6- Il n'est pas ici, car il est ressuscité comme il l'avait dit. Venez voir le lieu où il gisait, Mt 28:7- et vite allez dire à ses disciples : Il est ressuscité d'entre les morts, et voilà qu'il vous précède en Galilée; c'est là que vous le verrez. Voilà, je vous l'ai dit." Mt 28:8- Quittant vite le tombeau, tout émues et pleines de joie, elles coururent porter la nouvelle à ses disciples. Mt 28:9- Et voici que Jésus vint à leur rencontre : " Je vous salue ", dit-il. Et elles de s'approcher et d'étreindre ses pieds en se prosternant devant lui. Mt 28:10- Alors Jésus leur dit : " Ne craignez point ; allez annoncer à mes frères qu'ils doivent partir pour la Galilée, et là ils me verront. " Mt 28:11- Tandis qu'elles s'en allaient, voici que quelques hommes de la garde vinrent en ville rapporter aux grands prêtres tout ce qui s'était passé. Mt 28:12- Ceux-ci tinrent une réunion avec les anciens et, après avoir délibéré, ils donnèrent aux soldats une forte somme d'argent, Mt 28:13- avec cette consigne : " Vous direz ceci : "Ses disciples sont venus de nuit et l'ont dérobé tandis que nous dormions. " Mt 28:14- Que si l'affaire vient aux oreilles du gouverneur, nous nous chargeons de l'amadouer et de vous épargner tout ennui. " Mt 28:15- Les soldats, ayant pris l'argent, exécutèrent la consigne, et cette histoire s'est colportée parmi les Juifs jusqu'à ce jour.
Mc 16.1-18
Mc 16:1- Quand le sabbat fut passé, Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques, et Salomé achetèrent des aromates pour aller oindre le corps. Mc 16:2- Et de grand matin, le premier jour de la semaine, elles vont à la tombe, le soleil s'étant levé. Mc 16:3- Elles se disaient entre elles : " Qui nous roulera la pierre hors de la porte du tombeau ? " Mc 16:4- Et ayant levé les yeux, elles virent que la pierre avait été roulée de côté : or elle était fort grande. Mc 16:5- Étant entrées dans le tombeau, elles virent un jeune homme assis à droite, vêtu d'une robe blanche, et elles furent saisies de stupeur. Mc 16:6- Mais il leur dit : " Ne vous effrayez pas. C'est Jésus le Nazarénien que vous cherchez, le Crucifié : il est ressuscité, il n'est pas ici. Voici le lieu où on l'avait mis. Mc 16:7- Mais allez dire à ses disciples et à Pierre qu'il vous précède en Galilée : c'est là que vous le verrez, comme il vous l'a dit. " Mc 16:8- Elles sortirent et s'enfuirent du tombeau, parce qu'elles étaient toutes tremblantes et hors d'elles-mêmes. Et elles ne dirent rien à personne, car elles avaient peur... Mc 16:9- Ressuscité le matin, le premier jour de la semaine, il apparut d'abord à Marie de Magdala dont il avait chassé sept démons. Mc 16:10- Celle-ci alla le rapporter à ceux qui avaient été ses compagnons et qui étaient dans le deuil et les larmes. Mc 16:11- Et ceux-là, l'entendant dire qu'il vivait et qu'elle l'avait vu, ne la crurent pas. Mc 16:12- Après cela, il se manifesta sous d'autres traits à deux d'entre eux qui étaient en chemin et s'en allaient à la campagne. Mc 16:13- Et ceux-là revinrent l'annoncer aux autres, mais on ne les crut pas non plus. Mc 16:14- Enfin il se manifesta aux Onze eux-mêmes pendant qu'ils étaient à table, et il leur reprocha leur incrédulité et leur obstination à ne pas ajouter foi à ceux qui l'avaient vu ressuscité. Mc 16:15- Et il leur dit : " Allez dans le monde entier, proclamez l'Évangile à toute la création. Mc 16:16- Celui qui croira et sera baptisé, sera sauvé ; celui qui ne croira pas, sera condamné. Mc 16:17- Et voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom ils chasseront les démons, ils parleront en langues nouvelles, Mc 16:18- ils saisiront des serpents, et s'ils boivent quelque poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux infirmes et ceux-ci seront guéris. "
Lc 24.1-12
Lc 24:1- Le premier jour de la semaine, à la pointe de l'aurore, elles allèrent à la tombe, portant les aromates qu'elles avaient préparés. Lc 24:2- Elles trouvèrent la pierre roulée de devant le tombeau, Lc 24:3- mais, étant entrées, elles ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus. Lc 24:4- Et il advint, comme elles en demeuraient perplexes, que deux hommes se tinrent devant elles, en habit éblouissant. Lc 24:5- Et tandis que, saisies d'effroi, elles tenaient leur visage incliné vers le sol, ils leur dirent : " Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ? Lc 24:6- Il n'est pas ici ; mais il est ressuscité. Rappelez-vous comment il vous a parlé, quand il était encore en Galilée : Lc 24:7- Il faut, disait-il, que le Fils de l'homme soit livré aux mains des pécheurs, qu'il soit crucifié, et qu'il ressuscite le troisième jour. " Lc 24:8- Et elles se rappelèrent ses paroles. Lc 24:9- A leur retour du tombeau, elles rapportèrent tout cela aux Onze et à tous les autres. Lc 24:10- C'étaient Marie la Magdaléenne, Jeanne et Marie, mère de Jacques. Les autres femmes qui étaient avec elles le dirent aussi aux apôtres ; Lc 24:11- mais ces propos leur semblèrent du radotage, et ils ne les crurent pas. Lc 24:12- Pierre cependant partit et courut au tombeau. Mais, se penchant, il ne voit que les linges. Et il s'en alla chez lui, tout surpris de ce qui était arrivé.
Jean 20.1-28
Jn 20:1- Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala vient de bonne heure au tombeau, comme il faisait encore sombre, et elle aperçoit la pierre enlevée du tombeau. Jn 20:2- Elle court alors et vint trouver Simon-Pierre, ainsi que l'autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : " On a enlevé le Seigneur du tombeau et nous ne savons pas où on l'a mis. " Jn 20:3- Pierre sortit donc, ainsi que l'autre disciple, et ils se rendirent au tombeau. Jn 20:4- Ils couraient tous les deux ensemble. L'autre disciple, plus rapide que Pierre, le devança à la course et arriva le premier au tombeau. Jn 20:5- Se penchant, il aperçoit les linges, gisant à terre ; pourtant il n'entra pas. Jn 20:6- Alors arrive aussi Simon-Pierre, qui le suivait ; il entra dans le tombeau ; et il voit les linges, gisant à terre, Jn 20:7- ainsi que le suaire qui avait recouvert sa tête ; non pas avec les linges, mais roulé à part dans un endroit. Jn 20:8- Alors entra aussi l'autre disciple, arrivé le premier au tombeau. Il vit et il crut. Jn 20:9- En effet, ils ne savaient pas encore que, d'après l'Écriture, il devait ressusciter d'entre les morts. Jn 20:10- Les disciples s'en retournèrent alors chez eux. Jn 20:11- Marie se tenait près du tombeau, au-dehors, tout en pleurs. Or, tout en pleurant, elle se pencha vers l'intérieur du tombeau Jn 20:12- et elle voit deux anges, en vêtements blancs, assis là où avait reposé le corps de Jésus, l'un à la tête et l'autre aux pieds. Jn 20:13- Ceux-ci lui disent : " Femme, pourquoi pleures-tu ? " Elle leur dit : " Parce qu'on a enlevé mon Seigneur, et je ne sais pas où on l'a mis. " Jn 20:14- Ayant dit cela, elle se retourna, et elle voit Jésus qui se tenait là, mais elle ne savait pas que c'était Jésus. Jn 20:15- Jésus lui dit : " Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? " Le prenant pour le jardinier, elle lui dit : " Seigneur, si c'est toi qui l'as emporté, dis-moi où tu l'as mis, et je l'enlèverai. " Jn 20:16- Jésus lui dit : " Marie ! " Se retournant, elle lui dit en hébreu : " Rabbouni ! " - ce qui veut dire : " Maître ". Jn 20:17- Jésus lui dit : " Ne me touche pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Mais va trouver mes frères et dis-leur : je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. " Jn 20:18- Marie de Magdala vient annoncer aux disciples qu'elle a vu le Seigneur et qu'il lui a dit cela. Jn 20:19- Le soir, ce même jour, le premier de la semaine, et les portes étant closes, là où se trouvaient les disciples, par peur des Juifs, Jésus vint et se tint au milieu et il leur dit : " Paix à vous ! " Jn 20:20- Ayant dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie à la vue du Seigneur. Jn 20:21- Il leur dit alors, de nouveau : " Paix à vous ! Comme le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie. " Jn 20:22- Ayant dit cela, il souffla sur eux et leur dit : " Recevez l'Esprit Saint. Jn 20:23- Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis ; ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. " Jn 20:24- Or Thomas, l'un des Douze, appelé Didyme, n'était pas avec eux, lorsque vint Jésus. Jn 20:25- Les autres disciples lui dirent donc : " Nous avons vu le Seigneur ! " Mais il leur dit : " Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets pas ma main dans son côté, je ne croirai pas. " Jn 20:26- Huit jours après, ses disciples étaient de nouveau à l'intérieur et Thomas avec eux. Jésus vient, les portes étant closes, et il se tint au milieu et dit : " Paix à vous. " Jn 20:27- Puis il dit à Thomas : " Porte ton doigt ici : voici mes mains ; avance ta main et mets-la dans mon côté, et ne deviens pas incrédule, mais croyant. " Jn 20:28- Thomas lui répondit : " Mon Seigneur et mon Dieu ! "

Le Ciel
(Jn 14 :3, 1 Co 15 :12-14)

Jn 14:3- Et quand je serai allé et que je vous aurai préparé une place, à nouveau je viendrai et je vous prendrai près de moi, afin que, là où je suis, vous aussi, vous soyez.
1Co 15:12- Or, si l'on prêche que le Christ est ressuscité des morts, comment certains parmi vous peuvent-ils dire qu'il n'y a pas de résurrection des morts ? 1Co 15:13- S'il n'y a pas de résurrection des morts, le Christ non plus n'est pas ressuscité. 1Co 15:14- Mais si le Christ n'est pas ressuscité, vide alors est notre message, vide aussi votre foi.

Sur les gros grains séparant les dizaines :

« Accorde-leur, Seigneur, le repos éternel, Et que brille à leurs yeux la lumière sans déclin »


On termine le chapelet en récitant une nouvelle fois le psaume 130 ainsi que l’invocation :

« Accorde-leur, Seigneur le repos éternel, Et que brille à leurs yeux la lumière sans déclin »

On peut ajouter sur la croix un Notre Père et un Je vous salue Marie.


NB : On peut compléter la récitation du chapelet par la lecture des six autres Psaumes dits de pénitence. On peut aussi réciter six autres chapelets en remplaçant à chaque fois le psaume 130 par un autre. Cela fait donc 7 chapelets.

Psaume 6 : « Imploration dans l’épreuve »

Ps 6:1- Du maître de chant. Sur les instruments à cordes. Sur l'octacorde. Psaume. De David. Ps 6:2- Yahvé, ne me châtie point dans ta colère, ne me reprends point dans ta fureur. Ps 6:3- Pitié pour moi, Yahvé, je suis à bout de force, guéris-moi, Yahvé, mes os sont bouleversés, Ps 6:4- mon âme est toute bouleversée. Mais toi, Yahvé, jusques à quand? Ps 6:5- Reviens, Yahvé, délivre mon âme, sauve-moi, en raison de ton amour. Ps 6:6- Car, dans la mort, nul souvenir de toi dans le shéol, qui te louerait? Ps 6:7- Je me suis épuisé en gémissements, chaque nuit, je baigne ma couche; de mes larmes j'arrose mon lit, Ps 6:8- mon œil est rongé de pleurs. Insolence chez tous mes oppresseurs; Ps 6:9- loin de moi, tous les malfaisants! Car Yahvé entend la voix de mes sanglots; Ps 6:10- Yahvé entend ma supplication, Yahvé accueillera ma prière. Ps 6:11- Tous mes ennemis, confondus, bouleversés, qu'ils reculent, soudain confondus!

Psaume 32 : « L’aveu libère du péché »

Ps 32:1- De David. Poème. Heureux qui est absous de son péché, acquitté de sa faute! Ps 32:2- Heureux l'homme à qui Yahvé ne compte pas son tort, et dont l'esprit est sans fraude! Ps 32:3- Je me taisais, et mes os se consumaient à rugir tout le jour; Ps 32:4- la nuit, le jour, ta main pesait sur moi; mon cœur était changé en un chaume au plein feu de l'été. Ps 32:5- Ma faute, je te l'ai fait connaître, je n'ai point caché mon tort; j'ai dit : J'irai à Yahvé. Confesser mon péché. Et toi, tu as absous mon tort, pardonné ma faute. Ps 32:6- Aussi chacun des tiens te prie à l'heure de l'angoisse. Que viennent à déborder les grandes eaux, elles ne peuvent l'atteindre. Ps 32:7- Tu es pour moi un refuge, de l'angoisse tu me gardes, de chants de délivrance tu m'entoures. Ps 32:8- Je t'instruirai, je t'apprendrai la route à suivre, les yeux sur toi, je serai ton conseil. Ps 32:9- Ne sois pas comme le cheval ou le mulet qui ne comprend ni la rêne ni le frein qu'on s'avance pour le dompter, rien à faire pour qu'il s'approche de toi! Ps 32:10- Nombreux sont les tourments pour l'impie; qui se fie en Yahvé, la grâce l'entoure. Ps 32:11- Réjouissez-vous en Yahvé, exultez, les justes, jubilez, tous les cœurs droits.

Psaume 39 : « Néant de l’homme devant Dieu »

Ps 39:1- Du maître de chant. De Yedutûn. Psaume. De David. Ps 39:2- J'ai dit : "Je garderai ma route, sans laisser ma langue s'égarer, je garderai à la bouche un bâillon, tant que devant moi sera l'impie." Ps 39:3- Je me suis tu, silence et calme; à voir sa chance, mon tourment s'exaspéra. Ps 39:4- Mon cœur brûlait en moi, à force d'y songer le feu flamba et ma langue vint à parler Ps 39:5- "Fais-moi savoir, Yahvé, ma fin et quelle est la mesure de mes jours, que je sache combien je suis fragile. Ps 39:6- Vois, d'un empan tu fis mes jours, ma durée est comme rien devant toi; rien qu'un souffle, tout homme qui se dresse, Ps 39:7- rien qu'une ombre, l'humain qui va; rien qu'un souffle, les richesses qu'il entasse, et il ne sait qui les ramassera." Ps 39:8- Et maintenant, que puis-je attendre, Seigneur? Mon espérance, elle est en toi. Ps 39:9- De tous mes péchés délivre-moi, ne me fais point la risée de l'insensé. Ps 39:10- Je me tais, je n'ouvre pas la bouche, car c'est toi qui es à l'œuvre. Ps 39:11- Eloigne de moi tes coups, sous les assauts de ta main je me consume. Ps 39:12- Reprenant les torts, tu corriges l'homme, comme la teigne, tu ronges ses désirs. Rien qu'un souffle, tous les humains. Ps 39:13- Ecoute ma prière, Yahvé, prête l'oreille à mon cri, ne reste pas sourd à mes pleurs. Car je suis l'étranger chez toi, un passant comme tous mes pères. Ps 39:14- Détourne ton regard, que je respire, avant que je m'en aille et ne sois plus.

Psaume 51 : « Miserere »

Ps 51:1- Du maître de chant. Psaume. De David. Ps 51:2- Quand Natân le prophète vint à lui parce qu'il était allé vers Bethsabée. Ps 51:3- Pitié pour moi, Dieu, en ta bonté, en ta grande tendresse efface mon péché, Ps 51:4- lave-moi tout entier de mon mal et de ma faute purifie-moi. Ps 51:5- Car mon péché, moi, je le connais, ma faute est devant moi sans relâche; Ps 51:6- contre toi, toi seul, j'ai péché, ce qui est coupable à tes yeux, je l'ai fait. Pour que tu montres ta justice quand tu parles et que paraisse ta victoire quand tu juges. Ps 51:7- Vois : mauvais je suis né, pécheur ma mère m'a conçu. Ps 51:8- Mais tu aimes la vérité au fond de l'être, dans le secret tu m'enseignes la sagesse. Ps 51:9- Ote mes taches avec l'hysope, je serai pur; lave-moi, je serai blanc plus que neige. Ps 51:10- Rends-moi le son de la joie et de la fête qu'ils dansent, les os que tu broyas! Ps 51:11- Détourne ta face de mes fautes, et tout mon mal, efface-le. Ps 51:12- Dieu, crée pour moi un cœur pur, restaure en ma poitrine un esprit ferme; Ps 51:13- ne me repousse pas loin de ta face, ne m'enlève pas ton esprit de sainteté. Ps 51:14- Rends-moi la joie de ton salut, assure en moi un esprit magnanime. Ps 51:15- Aux pécheurs j'enseignerai tes voies, à toi se rendront les égarés. Ps 51:16- Affranchis-moi du sang, Dieu, Dieu de mon salut, et ma langue acclamera ta justice; Ps 51:17- Seigneur, ouvre mes lèvres, et ma bouche publiera ta louange. Ps 51:18- Car tu ne prends aucun plaisir au sacrifice; un holocauste, tu n'en veux pas. Ps 51:19- Le sacrifice à Dieu, c'est un esprit brisé; d'un cœur brisé, broyé, Dieu, tu n'as point de mépris. Ps 51:20- En ton bon vouloir, fais du bien à Sion rebâtis les remparts de Jérusalem! Ps 51:21- Alors tu te plairas aux sacrifices de justice holocauste et totale oblation alors on offrira de jeunes taureaux sur ton autel.

Psaume 102 : « Prière dans le malheur »


Ps 102:1- Prière pour un malheureux qui dans son accablement répand sa plainte devant Yahvé. Ps 102:2- Yahvé, entends ma prière, que mon cri vienne jusqu'à toi; Ps 102:3- ne cache pas loin de moi ta face au jour où l'angoisse me tient; incline vers moi ton oreille, au jour où je t'appelle, vite, réponds-moi! Ps 102:4- Car mes jours s'en vont en fumée, mes os brûlent comme un brasier; Ps 102:5- battu comme l'herbe, mon cœur sèche et j'oublie de manger mon pain; Ps 102:6- à force de crier ma plainte, ma peau s'est collée à mes os. Ps 102:7- Je ressemble au hibou du désert, je suis pareil à la hulotte des ruines; Ps 102:8- je veille et je gémis, comme l'oiseau solitaire sur le toit; Ps 102:9- tout le jour mes ennemis m'outragent, ceux qui me louaient maudissent par moi. Ps 102:10- La cendre est le pain que je mange, je mêle à ma boisson mes larmes, Ps 102:11- devant ta colère et ta fureur, car tu m'as soulevé puis rejeté; Ps 102:12- mes jours sont comme l'ombre qui décline, et moi comme l'herbe je sèche. Ps 102:13- Mais toi, Yahvé, tu trônes à jamais; d'âge en âge, mémoire de toi! Ps 102:14- Toi, tu te lèveras, attendri pour Sion, car il est temps de la prendre en pitié, car l'heure est venue; Ps 102:15- car tes serviteurs en chérissent les pierres, pris de pitié pour sa poussière. Ps 102:16- Et les païens craindront le nom de Yahvé, et tous les rois de la terre, ta gloire; Ps 102:17- quand Yahvé rebâtira Sion, il sera vu dans sa gloire; Ps 102:18- il se tournera vers la prière du spolié, il n'aura pas méprisé sa prière. Ps 102:19- On écrira ceci pour l'âge à venir et un peuple nouveau louera Dieu Ps 102:20- il s'est penché du haut de son sanctuaire, Yahvé, et des cieux a regardé sur terre, Ps 102:21- afin d'écouter le soupir du captif, de libérer les clients de la mort, Ps 102:22- pour répandre dans Sion le nom de Yahvé, sa louange dans Jérusalem, Ps 102:23- quand se joindront peuples et royaumes pour rendre un culte à Yahvé. Ps 102:24- En chemin ma force a fléchi; le petit nombre de mes jours, Ps 102:25- fais-le-moi savoir, ne me prends pas à la moitié de mes jours, d'âge en âge vont tes années. Ps 102:26- Depuis longtemps tu as fondé la terre, et les cieux sont l'ouvrage de tes mains; Ps 102:27- eux périssent, toi tu restes, tous comme un vêtement ils s'usent, comme un habit qu'on change, tu les changes; Ps 102:28- mais toi, le même, sans fin sont tes années. Ps 102:29- Les fils de tes serviteurs auront une demeure et leur lignée subsistera devant toi.

Psaume 143 : « Humble supplication »

Ps 143:1- Psaume. De David. Yahvé, écoute ma prière, prête l'oreille à mes supplications, en ta fidélité réponds-moi, en ta justice; Ps 143:2- n'entre pas en jugement avec ton serviteur, nul vivant n'est justifié devant toi. Ps 143:3- L'ennemi pourchasse mon âme, contre terre il écrase ma vie; il me fait habiter dans les ténèbres comme ceux qui sont morts à jamais; Ps 143:4- le souffle en moi s'éteint, mon cœur au fond de moi s'épouvante. Ps 143:5- Je me souviens des jours d'autrefois, je me redis toutes tes œuvres, sur l'ouvrage de tes mains je médite; Ps 143:6- je tends les mains vers toi, mon âme est une terre assoiffée de toi. Ps 143:7- Viens vite, réponds-moi, Yahvé, je suis à bout de souffle; ne cache pas loin de moi ta face, je serais de ceux qui descendent à la fosse. Ps 143:8- Fais que j'entende au matin ton amour, car je compte sur toi; fais que je sache la route à suivre, car vers toi j'élève mon âme. Ps 143:9- Délivre-moi de mes ennemis, Yahvé, près de toi je suis à couvert, Ps 143:10- enseigne-moi à faire tes volontés, car c'est toi mon Dieu; que ton souffle bon me conduise par une terre unie. Ps 143:11- A cause de ton nom, Yahvé, fais que je vive en ta justice; tire mon âme de l'angoisse, Ps 143:12- en ton amour anéantis mes ennemis; détruis tous les oppresseurs de mon âme, car moi je suis ton serviteur.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le chapelet des morts.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de prières :: PRIERES :: Chapelets-
Sauter vers: