À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» ROSAIRE PERPÉTUEL
par Lumen Aujourd'hui à 22:22

» « Un verre d'eau donné à celui qui a soif : c'est moi que vous avez désaltéré. Je vous invite à partager mon royaume. »
par Lumen Aujourd'hui à 22:08

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
par Lumen Aujourd'hui à 21:51

» Chapelet du lundi 19 février 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 20:28

» Carême : "Avec S. Augustin, cherchons Dieu, présent en nous"
par Lumen Aujourd'hui à 19:54

» Retraite de carême avec Etoile Notre Dame
par Lumen Aujourd'hui à 19:27

» Carême dans la ville 2018 : • « Tu m’as relevé » •
par Lumen Aujourd'hui à 19:09

» Comme il est doux de rêver.
par Lumen Aujourd'hui à 18:45

» Prières
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 9:50

» Pensée du jour: Mon enfant, c'est Moi, Jésus, qui veux parler à ton beau petit cœur d'enfant.
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 9:24

» Belle et douce Marie par Michael Lonsdale
par Raphaël de l'Enfant Jésus Aujourd'hui à 8:47

» Il faut faire des choix qui nous permettront de trouver des temps de silence et de désert.
par Lumen Hier à 23:52

» Quel est le sens du Carême ? avec Abbé Théodore Mendy
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 20:35

» Une semaine avec Bernadette
par Lumen Hier à 20:08

» Neuvaine à sainte Bernadette Du 10 au 18 février - Fête de sainte Bernadette
par Lumen Hier à 19:47

» Rencontre avec Soeur Bernadette Moriau, 70ème miraculée de Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 19:06

» Angélus: Le carême parce que « Dieu seul peut nous donner le vrai bonheur »
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:49

» Chapelet du dimanche 18 février 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 18:25

» Pensée du jour: Mon enfant, si tu savais combien les situations que tu déplores sont nécessaires pour toi...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:33

» Marie inaugure une humanité nouvelle
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:22

» La précieuse vertu d'humilité
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 9:00

» Si nous nous comportons en « vrais fils », DIEU comprendra et se comportera comme un Père !
par Lumen Sam 17 Fév 2018 - 23:22

» Textes Liturgiques du Dimanche 18 février 2018 : dimanche, 1ère Semaine de Carême — Année B
par Lumen Sam 17 Fév 2018 - 21:46

» Chapelet du samedi 17 février 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Fév 2018 - 18:17

» Pensée du jour: Mon enfant, l'Amour du Père, bien intégré en toi, te permet de vivre dans la jubilation...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Fév 2018 - 9:41

» Haïti se met sous la protection de Marie
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Fév 2018 - 9:34

» Trois petits "S"
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 17 Fév 2018 - 9:29

» Prions avec Luisa Piccarreta
par Lumen Sam 17 Fév 2018 - 1:24

» Prier avec le Frère Charles de Foucauld
par Lumen Sam 17 Fév 2018 - 0:40

» Chaque mercredi, une pensée pour saint Joseph
par Lumen Sam 17 Fév 2018 - 0:08

» Chapelet du vendredi 16 février 2018 à Lourdes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Fév 2018 - 20:30

» La Liturgie pour les nuls
par Lumen Ven 16 Fév 2018 - 18:19

» Cours de cathéchisme pour adultes avec le Père Laguérie (en 32 leçons)
par Lumen Ven 16 Fév 2018 - 18:06

» Jeudis théologie : La Miséricorde : Faiblesse de Dieu ? Faiblesse des hommes ?
par Lumen Ven 16 Fév 2018 - 17:55

» L'Alphabet de l'Enfant Jésus
par Lumen Ven 16 Fév 2018 - 17:12

» Février : Mois de l'Esprit Saint ... Neuvaine à l'Esprit Saint
par Lumen Ven 16 Fév 2018 - 15:58

» L'Amour, la Prière et l'Aumône sont les 3 avenues qui nous mènent du mercredi des Cendres à Pâques.
par Lumen Ven 16 Fév 2018 - 14:52

» Pensée du jour: Mon enfant, le chemin pour conduire une âme à Dieu, c'est celui de l'accueil, du pardon...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Fév 2018 - 11:28

» Ce n’était pas une exagération de dévôts !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Fév 2018 - 11:16

» Notre future étoile
par Raphaël de l'Enfant Jésus Ven 16 Fév 2018 - 11:00

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 23 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 23 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Sainte Gemma Galgani

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 3638
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Sainte Gemma Galgani   Dim 11 Avr 2010 - 5:12

SAINTE GEMMA GALGANI
Vierge
(1878-1903)




Une vie d'holocauste, de prodiges et de douleurs, tel est le résumé du court passage de cette vierge de Lucques en Italie.

Gemma naquit le 12 mars 1878, à Camigliana, en Italie. Sa mère tuberculeuse pressentant sa fin s'efforçait de diriger ses enfants vers Dieu. À peine âgée de trois ans, la petite Gemma était demi-pensionnaire à l'école ; aussi, dès l'âge de cinq ans la fillette savait lire l'office de la Sainte Vierge et y mettait tout son cœur. Dieu marqua cette enfant de prédilection du sceau de sa croix ; dès ses huit ans, elle perdit sa chère mère.

À cet âge, son plus ardent désir était de communier, mais la coutume ne le permettait pas. Voyant qu'elle dépérissait à vue d'œil, son confesseur lui donna une autorisation spéciale et c'est avec joie qu'elle put s'approcher de la Sainte Table. A partir de ce moment, Gemma prit la résolution de se tenir toujours en présence de Dieu.

La tuberculose dont moururent sa mère, son frère et son père avait déjà atteint Gemma dès l'âge de vingt ans. Orpheline, elle fut placée dans une famille amie où elle fut traitée comme une fille de la maison, et où elle pouvait mener dans le monde une vie cachée dans le Christ. Un premier vendredi du mois de mars 1899, après plusieurs neuvaines à Saint Gabriel de l'Addolorata, ce Saint lui apparut et la guérit miraculeusement. Délivrée de son mal, Gemma tient à réaliser le grand désir de sa vie : devenir religieuse passioniste. Hélas ! ses démarches sont repoussées.

Le 8 juin 1899, Gemma Galgani reçoit les stigmates. La voie de sa sanctification se dessine de plus en plus clairement. "Apprends à souffrir, car la souffrance apprend à aimer," lui dit Jésus la veille de la fête du Sacré-Cœur.

En même temps que les ravissements la faisaient vivre dans un état d'union extatique, la souffrance ne la quittait pas. Gemma participait aux douleurs du Christ ; elle connut sa sueur de sang, son couronnement d'épines et ses stigmates. Le démon la harcelait, la rouait de coups ; Gemma souffrait tout en esprit de réparation. Au cours de la dernière maladie qui la terrassa, elle apprit d'une manière surnaturelle qu'avant de voir s'ouvrir le ciel, il lui faudrait passer encore par un déchirant calvaire en expiation des péchés commis dans le sacerdoce. Les tourments qu'elle endura pendant plusieurs mois furent indicibles, mais sa patience ne faiblit point ; elle s'offrait continuellement en victime d'holocauste.

Tiré de la Vie des Saints, par Marteau de Langle de Cary, 1959, tome II, p. 61-62; et de W. Schamoni, édition 1955, p. 305
Revenir en haut Aller en bas
http://forumdeprieres.forumsactifs.com
 
Sainte Gemma Galgani
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi NOTRE PÈRE par les Saints Cœurs de JÉSUS, MARIE et JOSEPH.. :: SAINTS ET BIENHEUREUX :: La Communion des Saints et des Bienheureux-
Sauter vers: