À Toi PÈRE ÉTERNEL par les Saints Cœurs de JÉSUS , MARIE et JOSEPH..

Forum Catholique sous la protection de Saint Michel, faisant mémoire de Sylvie la fondatrice, Prières, Dévotions au Sacré Coeur, au Coeur Immaculé de Marie, au Coeur Chaste de Joseph et autres, Fidélité aux 3 Blancheurs et au Magistère de l'Eglise...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Avez-vous déjà fait la file avec d'autres personnes qui, comme vous, postulaient pour un emploi ? Quel stress !
Aujourd'hui à 14:57 par Lumen

» Mot du jour : Les fruits de ma vie
Aujourd'hui à 14:45 par Lumen

» Découvrir la vie de saint Augustin
Aujourd'hui à 14:25 par Lumen

» La prophétie de Natân
Aujourd'hui à 14:07 par Lumen

» 22 Août, Fête de Marie Reine immaculée de l'Univers
Aujourd'hui à 13:54 par Lumen

» Un mois pour vivre plus intensément avec Marie
Aujourd'hui à 12:58 par Lumen

» Le Mois avec Sainte Claire
Aujourd'hui à 12:11 par Lumen

» Présentation de INOUS
Aujourd'hui à 12:03 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Pensée du jour: Mon enfant, afin que rien ne soit perdu, dépose tout dans Mon Coeur
Aujourd'hui à 9:16 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» « C’est Madame sainte Marie qui me relève par les pieds… »
Aujourd'hui à 9:06 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Prières
Aujourd'hui à 6:30 par Mea culpa

» ROSAIRE PERPÉTUEL
Aujourd'hui à 6:10 par Mea culpa

» 23 août Sainte Rose de Lima
Hier à 23:59 par ami de la Miséricorde

» 23 août Saint Julien de Lescar
Hier à 23:34 par ami de la Miséricorde

» Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More
Hier à 23:12 par ami de la Miséricorde

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU*
Hier à 22:22 par Lumen

» Procession eucharistique du 22 août 2017 à Lourdes
Hier à 20:22 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» “Soyez saints car moi, le Seigneur votre Dieu, je suis saint” : retraite spirituelle à Cannes
Hier à 20:18 par Lumen

» Chapelet du 22 août 2017 à Lourdes
Hier à 20:13 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Hong Kong : un jeune militant chrétien condamné à de la prison ferme
Hier à 19:34 par Lumen

» Lectio Divina : Dimanche XXI du Temps Ordinaire - Année A
Hier à 19:11 par Lumen

» Institutions de l'Ancien Testament - Père Georges Henri Pérès - 5 Novembre 2015
Hier à 17:45 par Lumen

» Jezabel - Femmes de la Bible - Père Georges Henri Pérès
Hier à 17:36 par Lumen

» Marie Reine, c'est notre Maman chérie qui nous fait passer de ce monde à l'autre, qui nous élève.
Hier à 13:00 par Lumen

» Mot du Jour : Un moment de grâce.
Hier à 12:48 par Lumen

» Pensée du jour: Petite perle de Mon Coeur, viens te blottir dans Mes bras, toi que J'attends depuis longtemps.
Hier à 9:38 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Avec Marie, pour vaincre l’anté-Christ
Hier à 9:22 par Raphaël de l'Enfant Jésus

» Pause musicale de l’été : Pie Jesu (Fauré)
Lun 21 Aoû 2017 - 21:49 par Lumen

» Semaine salésienne à Annecy du 20 au 27 août
Lun 21 Aoû 2017 - 20:44 par Lumen

» Chapelet du 21 août 2017 à Lourdes
Lun 21 Aoû 2017 - 19:54 par Raphaël de l'Enfant Jésus

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 31 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 31 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 264 le Jeu 27 Mar 2014 - 20:02

Partagez | 
 

 Saint Fidèle de Sigmaringen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 3637
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Saint Fidèle de Sigmaringen   Sam 24 Avr 2010 - 14:58

Saint Fidèle de Sigmaringen
Prêtre capucin et martyr
(1577-1622)








Saint Fidèle naquit à Sigmaringen, petite ville d'Allemagne voisine de la Suisse. Son éducation fut soignée, même brillante, et ses vertus étaient si appréciées de ses condisciples, qu'ils l'appelaient le Philosophe chrétien. Dès lors il s'approchait souvent des sacrements, visitait et soignait les malades dans les hôpitaux et passait des heures entières au pied des autels, dans une intime conversation avec Jésus-Christ.

Il exerça plusieurs années la profession d'avocat à Colmar, en Alsace, et s'y fit remarquer par sa loyauté, sa haine du mensonge et la sagesse de ses plaidoyers ; il mérita le surnom d'Avocat des pauvres.

Bientôt pourtant la Lumière divine lui fit comprendre qu'il était difficile d'être en même temps riche avocat et bon chrétien : aussi il quitta sans hésiter le monde, où il eût fait bonne figure, pour se retirer chez les Capucins de Fribourg ; il y prit l'habit en 1612, à l'âge de trente-cinq ans.

Les premières années de sa vie religieuse, d'abord remplies de consolations, furent bientôt éprouvées par de rudes et persistantes tentations de doutes sur sa vocation. Des doutes, il eut la prudence de les confier au guide de son âme, qui le rassura et lui dit de prier Dieu avec ferveur pour connaître sa volonté définitive. Dieu lui rendit dès lors la force et la paix ; il fit vendre tous ses biens, dont il distribua le prix en bonnes œuvres, et dépouillé de tout, il se réjouit d'être désormais un véritable enfant de saint François. Il se félicitait souvent depuis de l'heureux échange qu'il avait fait avec Dieu : " J'ai rendu, disait-il, les biens de la terre, et Dieu me donne en retour le royaume du Ciel! "

Fidèle ajoutait aux mortifications de la règle bien d'autres mortifications. Les meubles les plus pauvres, les habits les plus usés étaient l'objet de son ambition ; les haires, les cilices, les ceintures armées de pointes de fer, les disciplines, suppléaient au martyre après lequel il soupirait ; l'Avent, le Carême, les vigiles, il ne vivait que de pain, d'eau et de fruits secs : " Quel malheur, disait-il, si je combattais mollement sous ce Chef couronné d'épines! "

Lorsqu'il fut devenu prêtre, ses supérieurs l'envoyèrent prêcher, et ses succès furent tels, que la congrégation de la Propagande le choisit pour aller évangéliser les Grisons, envahis par le protestantisme.

Son zèle fut celui d'un apôtre, sa vie sainte et austère était une prédication si éloquente, qu'elle convertit beaucoup plus d'âmes que les sermons et les raisonnements. Parmi des sectaires furieux, il était chaque jour exposé à la mort. Le martyre vint enfin couronner ses vœux et ses mérites. Plusieurs protestants, par trahison, s'emparèrent un jour de lui, et le transpercèrent à coups de poignards.

Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950.
Revenir en haut Aller en bas
http://forumdeprieres.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Saint Fidèle de Sigmaringen   Sam 24 Avr 2010 - 15:28

Quelle belle vie !

Je suis toujours emerveillee de decouvrir de telles saintes vies.

" J'ai rendu, disait-il, les biens de la terre, et Dieu me donne en retour le royaume du Ciel! "

ce saint me fait penser a Louis-Marie Grignion de Montfort qui s'etait depouille de tout, et allait dans les plus pauvres vetements, au service des autres, a Charles de Foucauld..., pour ne citer que ceux-la...
Revenir en haut Aller en bas
 
Saint Fidèle de Sigmaringen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À Toi PÈRE ÉTERNEL par les Saints Cœurs de JÉSUS , MARIE et JOSEPH.. :: SAINTS ET BIENHEUREUX :: La Communion des Saints et des Bienheureux-
Sauter vers: